Trop jeune, trop vieux, trop différent… Comment convaincre vos premiers clients ?

T

Êtes-vous un homme âgé de 38,5 ans ?

C’est peu probable.

C’est bien dommage, car c’est le portrait-robot de l’entrepreneur en France.

Mais que faire si vous ne correspondez pas à ce portrait ?

Rassurez-vous : la valeur n’attend pas le nombre des années. La compétence n’est pas liée au genre, à la confession ou à la couleur de peau. Pas plus qu’à l’orientation sexuelle, ou à l’apparence physique.

Pourtant, la différence est l’une des principales raisons invoquées pour ne pas lancer son entreprise. Difficile d’inspirer confiance à ses premiers clients quand on pourrait être leur enfant, ou leur petit-enfant. Ou d’obtenir l’accord d’investisseurs lorsqu’ils appartiennent à une autre culture, ou une autre classe sociale que la nôtre.

La différence n’est pas un critère pertinent lorsqu’on envisage de lancer son entreprise. Elle ne doit pas vous empêcher de vous lancer, même s’il faut admettre que vous partez avec un désavantage. Vous devrez fournir plus d’efforts pour inspirer confiance. Mais ce n’est pas impossible. Au contraire : cette différence, vous pouvez la faire jouer en votre faveur. Découvrez comment dans la suite de cet article !

Ecrivez un commentaire !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */