Etiquetterentabilité

Comment multiplier vos résultats par 3 ?

C

Aujourd’hui, je vais vous présenter un livre vous permettant à la fois de diminuer votre dépense de temps, d’énergie et d’argent et d’augmenter considérablement vos ventes et la rentabilité de vos ventes. Il s’agit de 80/20 Sales and Marketing de Perry Marshall.

Le livre est une application de la loi de Pareto de votre marketing. Cette loi dit que quelque soit le domaine dans lequel vous exercez, 80 % de vos résultats viennent de 20 % de vos efforts.

Si vous faites une analyse de votre clientèle, il est fort possible que 20 % de vos clients vous font rapporter 80 % de vos bénéfices.

Le principe de Pareto, que Perry Marshall applique ici au marketing et à la vente est utile dans la mesure où si vous identifiez ces 20 %, les 20% vous rapportant le meilleur effet de levier et les 20 % qui tuent votre rentabilité et bien vous pouvez augmenter cette rentabilité en vous concentrant sur les 20 % qui fonctionnent et éliminer les 20 % qui ne fonctionnent pas et donc diminuer considérablement vos coûts.

Suite à la lecture de ce livre et d’une discussion avec un expert de la publicité Facebook, j’ai regardé une des campagnes Facebook de mon entreprise que nous utilisions pour vendre un de nos produits. Dans cette campagne, nous utilisions cent publicités différentes, chacune touchant un public différent. Au bout de quelques jours, en utilisant le principe de ce livre, je me suis demandé s’il valait mieux garder un groupe des vingt pubs faisant les meilleurs résultats.

Le produit coûtait, disons, huit euros. Pour cette campagne, nous dépensions alors dix-huit euros pour un produit qui en coûtait huit. Ce n’était pas une bonne idée et donc pour optimiser cette campagne, j’ai regardé quelles étaient les vingt publicités qui performaient le mieux. J’ai constaté que sur ces vingt publicités-là, cela nous coûtait cinq euros et soixante centimes pour vendre nos produits à huit euros. Ces pubs-là étaient donc rentables. Les vingt publicités sur les cent représentaient 20 % de notre coût total et à elles seules elles réalisaient 2/3 de toutes les ventes. Nos vingt pubs étaient très rentables pendant que les autres ramaient.

Si vous appliquez cette même approche, vous allez largement vous simplifier la vie.

2 astuces efficaces pour rentabiliser votre marketing

2

Découvrez 2 astuces pour rentabiliser davantage votre marketing : comment tirer profit des jours fériés et comment Jeff Walker a révolutionné le marketing avec le concept du Lancement Orchestré.

Comment faire pour rentabiliser au maximum les jours fériés ?

Je ne sais pas exactement quels sont les jours fériés dans l’année, pourtant il est très important de les connaître car ces jours peuvent être les plus rentables pour votre entreprise. 

Lorsque vous vous lancez pour avoir la liberté de ne plus être contraint à la routine, au nombre fixe de jours de congés, souvent vous perdez la notion des jours fériés dans le pays. Vous envoyez des mails à vos collaborateurs le 1er mai et vous vous étonnez que personne ne réponde.

Alors comment faire ?

Les jours fériés peuvent être très rentables. En effet, vos clients ont leur attention concentrée sur le fait que c’est férié. Si vous faites une opération spéciale par exemple pour la Saint-Valentin, pour le Nouvel An ou encore pour Noël, vous êtes déjà dans la conversation du client. 

Vous devez pouvoir vous greffer sur quasiment tous les jours de fête en créant quelque chose d’unique. Pour cela, essayez de faire en sorte que votre action ait un rapport direct avec ce qui rentre le mieux dans le thème de ce jour férié. Vous pourrez de cette façon le rentabiliser efficacement et en tirer profit.

La seconde astuce que j’aimerais vous partager est tirée de l’histoire de Jeff Walker.

Comment un père au foyer de 40 ans a révolutionné le marketing

J’aimerais vous expliquer comment en 1996, un père au foyer au chômage a inventé une méthode de marketing qui a bouleversé la façon dont les produits et services sont vendus aujourd’hui sur Internet et qui vous impacte pour le lancement de votre activité. 

Jeff Walker s’était rendu compte que sa vie devait changer car sa femme était la seule personne du foyer à travailler et à rapporter des revenus mais elle n’en pouvait plus. Jeff ne voulant pas retourner dans le monde classique de l’entreprise préférait démarrer une activité indépendante. 

Il a inventé une méthode liée au fait qu’il avait énormément d’appréhension à faire la vente. Il a donc commencé par créer une petite liste d’abonnés à qui il envoyait ses conseils d’investissement en bourse car c’était une de ses passions. Puis, il a développé sa liste et proposé un produit. Mais il n’osait pas entrer directement dans une relation de vente et ce qui a permis à Jeff de vendre ses produits a été de donner énormément de conseils, de produire de la valeur, de créer énormément d’anticipation avant l‘ouverture des ventes. En fait, il a inventé le premier Lancement Orchestré. 

Aujourd’hui, c’est une méthode utilisée aussi bien par Apple que par Lidl et elle est aussi accessible pour les petits entrepreneurs qui développent une activité indépendante ou une petite entreprise. 

L’idée est de créer l’anticipation chez les clients, d’apporter de la valeur en amont de la sortie du produit pour ne pas avoir autant d’efforts à fournir le jour de la vente du produit. En France, j’ai rencontré un peu de résistance lorsque j’ai amené le Lancement Orchestré en 2009. Pourtant c’est un changement positif. Les Lancements Orchestrés prendront de plus en plus d’ampleur car les gens apprécient la création de liens, la création de valeur. Si vous n’en avez pas encore fait, vous avez énormément de potentiel à révéler en le faisant.

Pour en savoir plus les Lancement Orchestrés :

Doublez vos bénéfices ! Comment être plus rentable et faire grimper vos profits

D

Et si on doublait vos profits en 2017 ?

Au cours des derniers mois, j’ai réalisé plusieurs vidéos pour vous, qui contiennent des conseils pour développer la rentabilité de votre entreprise.
J’en publie une chaque Lundi, et dans chaque épisode je partage une « pépite » issue d’un des 500 meilleurs livres que j’ai lus au cours des 10 dernières années. 

Dans l’épisode que je vous envoie aujourd’hui, je partage une stratégie issue d’un ouvrage qui est sorti récemment en France et qui est déjà un best-seller. La méthode que vous allez découvrir, vous permet de lancer votre entreprise, ou vos nouveaux produits, à moindre frais et en diminuant votre risque financier !

Cliquez ici pour recevoir mon livre Voir le livre d’Olivier sur Amazon

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio


J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :

  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

 

Transcription :

(transcription à venir bientôt)

Comment augmenter votre rentabilité en préservant votre capital humain ?

C

L’amélioration de la santé au travail est une méthode pertinente de maximisation de la rentabilité de l’entreprise.
L’amélioration de la santé au travail est une méthode pertinente de maximisation de la rentabilité de l’entreprise.

Cet article invité a été proposé par Pierre Cocheteux, auteur du blog Vaincre-les-risques-psychosociaux.fr.

Quel est le dirigeant d’entreprise qui ne cherche pas aujourd’hui à maximiser la rentabilité de son affaire ? Il existe aujourd’hui un nombre considérable de stratégies pertinentes et efficaces qui permettent de maximiser la rentabilité des entreprises parmi lesquelles figurent par exemple la chasse aux gaspillages, la maximisation de l’utilisation des machines de production, l’étude des meilleures stratégies de tarifications, le marketing, etc.

  (suite…)

Les 11 secrets d’une entreprise à succès

L

Lorsqu'on est un entrepreneur, ce sont les clients qui font vivre l'entreprise.
Lorsqu’on est un entrepreneur, ce sont les clients qui font vivre l’entreprise.

Cet article invité a été proposé par Samuel Kamga du blog Virtuose Entreprenariat.

Selon une étude menée par l’INSEE, seulement 90% des nouvelles entreprises deviendront des entreprises à succès. Ces chiffres sont mêmes encore plus alarmants lorsque l’on pousse l’étude sur une période de 3 ans ou plus. Du coup, la plupart des entreprises utilisent ces statistiques pour empêcher ou freiner leurs employés qui voudraient quitter leur travail pour créer une entreprise. Toutefois, malgré ces statistiques, beaucoup de personnes veulent se lancer dans l’entrepreneuriat. Il est donc utile de se demander ce qui a permis aux créateurs des 10% d’entreprises restantes de créer une entreprise rentable. Quels sont donc les secrets qui mènent à une entreprise rentable ?

(suite…)

Vendre un ebook sur votre site Internet : oui, mais non

V

Voici une vérité que je tiens du légendaire Zig Ziglar, et de mon mentor Frank Kern :

Il n’est PAS plus difficile de vendre un produit à 10 000 €, qu’un produit à 1 997 €, 497 €… ou 7 €.

Aucune différence.

En fait, si on veut réaliser cent mille euros de vente, (ce que j’ai fait dans des industries variées), il est infiniment plus facile de vendre 50 exemplaires d’un produit à 2 000 €…
que 2 000 (deux mille !) exemplaires d’un produit à 50 €…
ou 14 286 exemplaires d’un ebook à 7€.

Une vente est une vente.
Le choix du prix est secondaire face au positionnement du produit et au choix de la clientèle.

Dans mes conditions pour effectuer une consultation marketing, je stipule :

Votre produit doit valoir au moins 500 €.

Voici pourquoi :

Le modèle classique de marketing internet : ebook entre 7 et 19 €, puis upsell avec interview audio entre 27 et 49 €, puis coaching entre 97 et 199 €… est né d’une observation ERRONÉE du modèle marketing des plus gros vendeurs en ligne.

Par exemple, Eben Pagan / David DeAngelo, avec son ebook « Double Your Dating », semble entrer dans ce moule qu’on appelle le « marketing funnel » (l’entonnoir marketing). Le marketing funnel est une déclinaison ascendante de l’information : commencer avec un prix faible pour avoir une large base de clients, et vendre progressivement des produits de plus en plus chers à un nombre de plus en plus faible d’entre eux.

C’est en effet la partie visible de son activité récurrente sur le marché du conseil amoureux.

Mais ce n’est PAS une stratégie d’entrée sur le marché.

Si vous démarrez sur Internet, commencer par créer un ebook à 7, 17 ou 27€ c’est vous tirer une balle dans le pied.

Si vous voulez atteindre le résultat d’un leader du marché…
Il ne faut pas observer ce qu’il FAIT.

C’est un conseil complètement erroné que donnent souvent les coaches en développement personnel.
Si vous voulez atteindre le résultat du champion, il faut observer comment il en est arrivé là. C’est complètement différent, et c’est pour cela que le conseil de prendre un mentor est plus efficace que de copier en tâtonnant la partie visible de l’iceberg.

Une analogie simple : si vous voulez devenir aussi musclé que Ronnie Coleman, légende du bodybuilding, ce serait une TRES MAUVAISE IDEE d’essayer aujourd’hui de vous entraîner comme lui. Vous allez vous déchirer les biceps en moins de deux en essayant de soulever une haltère qui pèse 3 fois votre poids.
Un bodybuilder débutant, aussi motivé qu’il soit, ne doit pas s’entraîner comme un champion du monde.

La stratégie de l’entonnoir marketing n’est pas une bonne stratégie d’entrant sur un marché.

La mauvaise nouvelle c’est qu’il vaut toujours mieux prévoir 18 mois de durée d’attente de rentabilité sur tout projet d’entreprise.
Cette prévoyance permet de se donner à fond dans son projet sans avoir le stress de l’échec.En 18 mois, tout le monde, sans exception, peut réussir sur Internet. 

Mais la bonne nouvelle, c’est que contrairement au sport, il est possible, en marketing, de rivaliser tout de suite avec les « champions »… en pratiquant une technique différente de la leur.

Quand on entre sur un nouveau marché, il faut entrer par le HAUT.

La véritable expertise se paie cher – être trop bon marché, c’est louche.
D’ailleurs, sur le marché français, les ebooks ont réellement acquis une sale réputation – au point que supprimer le mot « ebook » de votre site peut propulser de +30% vos résultats.

 Le meilleur moyen de se positionner instantanément sur un marché, c’est évidemment avec un Lancement Orchestré. Vous devenez le centre d’attention, vous êtes hautement recommandé, et surtout vous bénéficiez d’une « pression ascendante » du marché :

Quand votre audience s’attend à ce que votre produit ou service apporte une valeur extrêmement élevée, cela vous pousse à tenir cette promesse et mettre la barre très haut en termes de qualité. Et c’est là que le prix élevé se justifie.

Dans un prochain article, je donnerai les chiffres d’un test sur un produit pour lequel j’ai QUADRUPLÉ le chiffre d’affaires en ne faisant rien d’autre que d’augmenter le prix du produit, sans changer d’autre paramètre.

L’ebook est la forme d’information qui a la moindre valeur, toutes catégories confondues.

La seule information qu’on regarde avec moins de considération, ce sont les conseils de nos parents quand on traverse la crise d’adolescence.
Alors, je comprends, vous avez envie qu’on puisse lire votre chef-d’oeuvre sur un iPad… mais ce n’est pas le moment, pas quand vous démarrez sur le marché.
Voici la meilleure solution, comme le proposait Bob Serling avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots en Mai à Los Angeles. C’est une stratégie de déclinaison descendante de l’information. Cette stratégie consiste à partir d’un « packaging » à très haute valeur perçue, de trouver sa stratégie marketing et ancrer aux yeux du marchéle prix élevé, puis de le décliner petit à petit vers les modes de consommation à plus faible valeur.

Cela donne ainsi :

  • Coaching ou consulting,
  • puis Conférence ou Séminaire,
  • puis produit multimédia (e-class ou DVDs)
  • puis produit audio,
  • puis livre papier,
  • puis e-book.

Evidemment, n’allez pas faire du coaching ou du consulting à 25 € de l’heure, sinon je viendrai personnellement vous frapper sur la tête avec mon PC portable ! Si on « brade » un des échelons, cela ruine la valeur perçue des échelons inférieurs.

Je pense que cet article peut donner lieu à beaucoup de développements sur la vente de produits à forte valeur perçue, aussi j’aimerais vous laisser la parole pour déterminer le thème des prochains articles.

Avez-vous des questions ?

Sujets abordés dans cet article :

zig ziglar francais, blog super lancement, produit facile à vendre, le marketeur francais commencer par le haut, gagner de largent avec un ebook, zig ziglar, l e-book est il un marché rentable, site internet et mon ebook, marketing test produit article, produit à mille exemplaires

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */