Etiquetteavoir un blog

Un contenu attrayant ne s’improvise pas : la technique

U

Il y a une différence entre une stratégie média et une stratégie BCPV. En effet, la stratégie média consiste à publier plusieurs articles sur divers thèmes dont l’objectif est d’élargir l’audience. Quant à la stratégie BCPV, elle s’intéresse  principalement à l’augmentation des ventes. Toutefois, il est possible de transiter d’une stratégie à l’autre.  

Comment évaluer le volume de contenu dont vous avez besoin ?

Partager suffisamment de contenu

Vous devez avoir suffisamment de contenu pour être perçu comme un expert par vos pairs. 

Sur votre blog, il est recommandé d’avoir assez d’articles pour mettre en valeur votre expertise, mais de définir un nombre rationnel pour qu’il soit humainement faisable. 

L’intérêt dans la stratégie BCPV d’avoir peu d’articles (de 4 à 10 articles pour le démarrage et avant de contacter le premier partenaire) c’est que vous pouvez les générer rapidement. Par conséquent, vos articles seront encore récents au moment où vous contactez le partenaire.

Désactiver l’affichage des dates

Je vous conseille d’ailleurs de désactiver l’affichage des dates sur votre blog. Cela est réalisable particulièrement sur WordPress puisque vous avez la possibilité de choisir le format des dates. 

Cela est important, parce que le processus humain naturel considère que les anciens articles ne sont plus valides ou perdent en crédibilité.

A quelle fréquence devez-vous publier sur vos sites Internet ?

Publier rapidement votre contenu phare au début  

Pour la stratégie média l’objectif, c’est de publier régulièrement du contenu. Cela ne veut pas dire qu’il est exigé de publier souvent, mais plutôt, il est essentiel de publier avec régularité. 

En effet, si vous ne publiez pas vos articles à un rythme constant, vous risquez de perdre beaucoup de vos visiteurs. 

Par contre, dans la stratégie BCPV, vous n’aurez pas de soucis au niveau de la fréquence du partage des articles sur votre blog. 

Dans cette stratégie, vous êtes invité à publier rapidement au début votre contenu phare. Ensuite, vous publiez de nouveaux articles quand il y a une nouvelle campagne de promotion en cours. Autrement dit, les différentes étapes de la stratégie BCPV sont :

  • Vous partagez vos premiers articles ;
  • Vous contactez vos partenaires ;
  • Une fois arrivés sur le blog, vos partenaires doivent trouver du contenu intéressant ;
  • Vous générez, par conséquent, des ventes ;
  • Vous publiez davantage de nouveaux articles dans le cadre d’une campagne publicitaire.        

Il est possible de continuer ainsi pendant des années, tant qu’il est toujours possible de nouer de nouveaux partenariats.

Privilégiez un contenu intemporel   

De temps en temps, vous aurez besoin de lancer un nouveau produit ou faire des changements sur un produit existant. Dans ce cas, il est possible de publier un nouveau contenu, un article ou une vidéo, sur votre blog relatif à ce nouveau produit et qui sera ajouté à votre contenu phare. 

En publiant le nouveau contenu sur votre blog, il est essentiel que vous fassiez en sorte qu’il soit aussi intemporel que possible. 

Quelques fois, vous ne pourrez pas faire autrement, s’il s’agit du lancement d’un nouveau produit vous serez obligé de demander les avis de vos clients, par conséquent ce n’est plus un contenu intemporel. 

Par contre, si vous faites la promotion d’un produit existant, vous pouvez créer un contenu qui met en avant les avantages de ce produit et à la fin vous insérez un lien qui mènera à votre offre. En optant pour cette technique, vous créez un contenu qui ne dépend pas de la date de sa publication. Essayez de faire en sorte que ces nouveaux articles soient intemporels en éliminant la mention des dates ou des éléments qui limitent leurs validités.

Jusqu’où aller sans mettre en danger la vente ?

Une question qui revient souvent en parlant du blogging est : jusqu’où est-il possible de publier des articles sans que les prospects pensent qu’ils ont fait le tour et qu’il est inutile d’acheter le produit ?

Cette crainte, en général, touche les entrepreneurs qui proposent des produits d’information hautement lié au contenu partagé sur le blog. En réalité, vous pouvez tout dire sur votre blog sans risquer la diminution de vos ventes. Il est même possible que vous augmentez vos ventes grâce au partage inconditionné du contenu sur le blog. 

Par contre, il faut éviter de tout dire à la fois, en rédigeant un long article qui résume tout le contenu d’un livre que vous comptez mettre en vente.

Il est recommandé de rédiger plusieurs articles traitant des points précis qui correspondent à des chapitres de votre livre. Au final, vous êtes certains que vous avez tout dit, mais vos lecteurs, mêmes les plus fidèles, ne passent pas suffisamment de temps pour consommer tout ce que vous avez publié sur votre site. 

Si un prospect lit tous vos articles et regarde toutes les vidéos que vous avez partagées sur votre blog, il s’agit d’un prospect qualifié qui finira absolument par l’achat de votre produit/service.

Il est important de garder à l’esprit que vous vendez deux éléments importants :

  • Un gain de temps : c’est plus rapide de passer par la solution que vous offrez que de chercher ailleurs ;
  • Une personnalité et des valeurs : si vous proposez votre contenu sous forme de différentes parties intéressantes, nombreuses et liées aux différents thèmes de votre activité, une catégorie de vos prospects se contentent de lire quelques articles et une autre catégorie préfèrent lire tout le contenu proposé. Cette dernière, achètera votre produit/service parce qu’elle achète principalement votre personnalité et vos valeurs.      

Comment trouver les idées des articles ?           

Je trouve mes idées d’articles en me posant les questions que personne n’ose se poser sur mon marché. Il s’agit de questions qui servent à simplifier un sujet complexe. Votre prospect, en général, en sait moins que vous sur votre produit/service, quel que soit le secteur d’activité. Si votre prospect sait autant que vous ou plus que vous, changez de métier.

Sinon, pensez à vous poser les suivantes :

  • Comment démystifier les croyances répandues sur votre marché ?
  • Comment décrire le problème vécu par le prospect ?  
  • Comment proposer une voie simple vers le résultat ?

Par exemple, si vous consultez des blogs qui traitent des sujets en relation avec le développement personnel, vous vous rendez compte que la majorité de ces blogs sont tenus par des blogueurs qui :

  • Cherchent tout simplement à gagner de l’argent ;
  • Partagent des connaissances superficielles et se valorisent en donnant des conseils ;  
  • Connaissent le sujet, mais ils n’ont pas forcément la structure.

Par contre, vous trouverez rarement des blogs qui sont capables de décrire le problème vécu par les prospects sans abuser ou qui proposent une voie simple vers le résultat. Pour la simple raison que personne n’a posé la question : qu’est-ce que les prospects veulent atteindre ?

Si je débutais un blog de développement personnel sur l’efficacité pour mieux s’organiser et devenir plus efficace, je commencerais d’abord par identifier les obstacles rencontrés par mon prospect qui veut atteindre un résultat et devenir plus organisé :

  • Il n’a pas eu le temps pour se former ;
  • Il a fait des tentatives qui n’ont pas abouti à des résultats ;
  • Il est freiné par son entourage.

En suivant cette stratégie, j’ai construit déjà trois idées d’articles. 

Ensuite, il est indispensable de proposer la voie simple qui permet à mon prospect d’atteindre un résultat rapidement.

En vous posant les mêmes questions que vos prospects, vous serez capable de vous démarquer de la concurrence.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */