Etiquetteemploi du temps

Comment gérer au mieux son temps et devenir un Entrepreneur Libre

C

Pour vous aider à gérer votre temps, vous pouvez, dans votre calendrier hebdomadaire, bloquer des créneaux et de définir dans votre semaine combien de temps vous souhaitez avoir de purement libre et combien de temps vous souhaitez pour réfléchir à votre activité et planifier ce que vous allez faire, c’est à dire le temps stratégique. 

Il vous faut également regarder combien avez-vous de créneaux qui sont moteurs, c’est à dire qui vous aideront à générer du chiffre d’affaire ?

Si vous avez une journée de flottaison doit-elle rentrer dans votre emploi du temps ou pas ? Oui si cette journée vous permet de dire que le reste du temps vous ne vous laissez pas pourrir par ces activités de flottaison. Dites-vous que c’est pendant ce temps-là qu’il est judicieux de vous occuper de votre paperasse, de livrer les produits promis, de discuter avec l’équipe sur les points techniques et urgents, comme ça pendant le reste du temps vous pouvez vous permettre de couper le téléphone et de vous mettre en isolation pour vos activités motrices, stratégiques ou votre temps libre.

Pour chaque personne, être un entrepreneur libre a un sens différent. Selon moi, être libre ce n’est pas pouvoir faire ce que nous voulons mais c’est de le faire. Pourquoi vouloir quelque chose ? Qu’est-ce qui vous empêcherait de tout simplement le faire ? La liberté c’est de choisir ce que vous faites au quotidien.

Une information intéressante à savoir est que la partie de notre cerveau qui nous fait désirer quelque chose est différente de la partie de notre cerveau qui évalue si nous sommes satisfaits. La partie de notre cerveau qui veut du gâteau au chocolat est différente de celle qui fait que nous nous sentons heureux de ce que nous venons de manger. Nous sommes souvent dirigés par ce que nous avons envie de faire mais ce que nous avons envie de faire est complètement à l’opposé de ce que nous voulons. Donc être libre n’est pour moi pas toujours de faire ce dont nous avons envie mais de faire ce que nous voulons.

Ma définition de ce qu’est un entrepreneur libre est la suivante

Être un entrepreneur libre c’est regarder droit devant. Choisir une direction claire et fixer des objectifs ambitieux. C’est donner la priorité aux priorités. Voir toujours plus grand. C’est avoir déjà accompli beaucoup mais se dire que le meilleur reste à venir. C’est être un champion qui transforme des vies. Être exigeant envers les autres car vous l’êtes avec vous-même. Ne pas avoir peur d’échouer. C’est créer un entourage inspirant qui pousse à aller toujours plus haut. C’est tirer le maximum de vos ressources pour créer quelque chose de nouveau. C’est être un agisseur. Décider vite et agir avec détermination. C’est apporter sans cesse davantage de valeurs à vos clients. C’est gérer vos finances avec discipline. M un grain de folie dans votre vie. C’est s’inspirer des meilleurs et inspirer ceux qui me suivent. Tout cela, c’est être un entrepreneur libre !

Comment s’assurer de suivre son emploi du temps ?

C

Il est extrêmement important de savoir où vous en êtes si vous voulez pouvoir changer les choses et aller dans la bonne direction. 

Il existe un outil gratuit sur Internet qui vous permet de démarrer votre journée de travail en le signalant et d’ensuite lister chaque tâche que vous accomplissez dans votre journée. 

Par exemple, si vous commencez par de la recherche de partenaires, vous vous dites que vous allez passer une heure dessus et pas plus. Quand la tâche est effectuée, vous pouvez préciser que vous avez fait donc votre recherche de partenaires et que cette activité était motrice. Vous pouvez même rajouter d’autres détails afin d’obtenir des statistiques. Dès que vous démarrez l’activité suivante, vous décrivez à la fin ce que vous avez fait. 

Au bout d’un moment, suite à une journée ou une semaine, vous aurez accès à un petit graphique vous permettant de voir si vous avez été aussi productif que vous le croyez durant votre semaine. 

Cet outil vous permet de suivre la courbe du temps que vous avez perdu par semaine mais aussi la courbe de vos activités motrices et vous pouvez même indiquer les activités que vous souhaitez ne plus jamais refaire à l’avenir. 

Ce n’est peut-être pas encore votre cas mais à un moment donné vous allez forcément avoir envie de déléguer certaines tâches. 

Il est donc utile d’avoir ces courbes vous disant que de la semaine, vous avez passé un certain nombre d’heures à effectuer des activités que vous n’avez pas à faire vous. 

L’outil existe en tant que site Internet et en tant qu’application. Son nom est TOGGL.COM.

Si vous êtes formateur, le moment où vous présentez votre formation n’est pas une activité motrice. En revanche, faire une vidéo expliquant qu’il faut s’inscire à la formation, cela est une activité motrice. Mais donner un cours, cela est une activité de flottaison. Pour les participants de la formation, il s’agit d’une activité stratégique. 

Dans votre calendrier trimestriel, vous avez des jours libres, qu’il vous faut placer en premier lieu. Les jours libres sont du temps où votre entreprise n’a pas le droit de vous contacter. Pendant ce temps, vous pouvez faire ce que vous voulez. Ces jours seront placés en premier. C’est à vous de déterminer combien vous voulez en avoir. 

Ensuite viennent vos jours de réflexions stratégiques, c’est à dire le temps que vous passez à penser à votre activité. 

Enfin, viennent les jours moteurs. 

Le but n’est pas de remplir tous les jours du trimestre mais de bloquer les dates importantes.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */