Etiquettegagner en productivité

Le remède parfait contre la procrastination

L

J’ai le remède pour vous si vous répondez oui à l’une des ces questions : 

  • Avez-vous l’envie de lancer une entreprise ?
  • Avez-vous déjà lancé une activité et avez-vous du mal à vous concentrer pour travailler à un instant T sur la tâche la plus importante ?
  • Avez-vous l’habitude de travailler sur un peu tout et n’importe quoi et du mal à savoir, à un moment donné, ce que vous devriez être en train de faire maintenant pour ramener des clients ?

Quand on veut développer une activité rapidement, il faut connaître à tout instant son « one thing », c’est à dire connaître la priorité absolue sur laquelle on devrait travailler maintenant. 

Il peut s’agir par exemple d’organiser votre prochain séminaire, de téléphoner à 30 fournisseurs pour trouver le meilleur tarif ou encore d’obtenir un nouveau financement bancaire pour pouvoir étendre vos locaux. 

A tout instant vous devez savoir quel est le projet le plus important qui fera avancer votre entreprise. 

Cependant, tout le monde ne peut pas fonctionner en ayant qu’une seule tâche notée sur sa To-do liste.

En réalité, la majorité des personnes ne sont pas des robots. 

Ce qui fait que dès que vous savez quel est le point central sur lequel vous devez vous concentrer, vous allez automatiquement vouloir faire autre chose. 

La tâche la plus importante du moment c’est toujours celle qui nous séduit le moins. 

Le remède à ce problème est de lister toutes les tâches très importantes sur lesquelles vous pourriez travailler maintenant. 

Vous avez peut-être 12 grands projets :

  • vous êtes en train de préparer simultanément un séminaire, 
  • d’écrire un livre, 
  • de préparer un partenariat,
  • et plusieurs autres gros projets. 

Parmi tous ces projets, l’un d’entre eux est le plus important. Identifiez-le.

C’est peut-être, par exemple, le lancement de votre livre. Or, vous avez envie de tout faire sauf travailler sur le lancement de votre livre. 

Le mieux à faire est de prendre n’importe lequel des autres projets essentiels de votre liste, même si ce n’est pas LE projet essentiel sur lequel vous devez avancer maintenant ; et de faire avancer ce projet secondaire qui, sur le moment, vous semble beaucoup plus alléchant. 

On va appeler cela la procrastination productive. 

Quand vous faites cela, votre entreprise continue d’avancer et, même si vous n’êtes pas à un instant T en train de travailler sur LE projet le plus important, vous êtes toujours en train de travailler sur un projet important. 

L’essentiel est d’avoir cette liste et de la limiter. 

Votre objectif est de limiter au maximum à 12 projets votre liste de projets et définir les grandes directions dans lesquelles vous voulez que votre entreprise aille au cours des prochaines années. 

Vous devez tout de même consacrer la majorité de votre temps à votre « one thing » mais, dès que vous procrastinez votre « one thing », vous devez vous attaquer aux projets de cette liste. 

Quels objectifs financiers fixer quand vous lancez une entreprise ? 

Quand on devient entrepreneur, on acquiert un pouvoir magique. Le pouvoir de décider combien on gagne. 

Malheureusement, la plupart des entrepreneurs en herbe, ne savent pas qu’ils disposent de ce pouvoir. Du coup, ils se contentent de gagner autant qu’ils peuvent. 

Si vous essayez de gagner autant que vous pouvez, cela équivaut à survivre et non pas vivre selon vos propres règles. 

Une des choses les plus importantes que vous devez faire dès le début de votre activité, c’est un business-plan un peu particulier que l’on va nommer « le business-plan express ». 

Il comprend un petit nombre d’étapes et il définit les objectifs financiers que vous voulez atteindre avec l’activité. 

La première question à vous poser est combien vous voulez gagner net sur votre compte bancaire tous les mois. 

Ce chiffre dépend entièrement de vous : 

  • vous voulez peut-être juste remplacer l’équivalent du SMIC que vous gagniez dans un travail précédent. 
  • vous avez peut-être des rêves de grandeur, vous voulez par exemple vous offrir une immense villa et il vous faut 15 000 € de revenu net par mois. 

Peu importe le chiffre mais il est essentiel de le connaître. 

Une fois que vous connaissez ce chiffre de revenu net que vous voulez gagner, il faut calculer combien cela représente en terme de revenu brut. 

Dès lors que vous connaissez ce revenu brut, vous pouvez déterminer combien de bénéfice l’entreprise doit-elle générer pour vous payer ce revenu brut. 

On rentre dans le cadre de ce business-plan express. Vous avez votre objectif de bénéfice pour l’entreprise. Vous savez quelle est la marge moyenne que vous pouvez faire sur un produit ou service que vous vendez à vos clients. 

À partir de là, vous pouvez déterminer le nombre d’exemplaires de votre produit ou le nombre de clients pour votre service, que vous devez réussir à trouver pour pouvoir atteindre votre objectif. 

La plupart des entrepreneurs font le calcul dans l’autre sens en se disant qu’ils vont vendre un produit à un certain prix, estimer le nombre de ventes et ensuite ils se payent au hasard et se retrouvent dans des difficultés quand l’URSSAF ou la CIPAV viennent réclamer des charges sociales qu’ils n’avaient pas anticipé. 

Vous devez absolument partir dans l’autre sens : partir de votre objectif de revenu. 

Cela vous permettra de déterminer le nombre de nouveaux clients que vous devez atteindre et quel tarif proposer.

Cet objectif de clientèle, de nombre de ventes vous motivera au quotidien : 

  • pour avancer, 
  • pour faire le marketing, 
  • pour faire la vente et développer votre entreprise,
  • et enfin, pour pouvoir financer la vie de vos rêves. 

Le secret pour obtenir de meilleurs résultats

L

Avant de lancer une activité ou démarrer un projet, vous pensez probablement à vos objectifs, votre rêve et les raisons pour lesquelles vous voulez vivre cette nouvelle aventure.

Votre décision repose notamment sur une réflexion, une planification de vos tâches et le classement de vos priorités. Vous êtes peut-être, motivé et inspiré par des personnes qui ont déjà réalisé une entreprise à succès.

Mais comment faire pour se concentrer efficacement et rester productif ? Quelles méthodes de travail appliquées ?

Soyez focalisé

Pensez à protéger votre temps de vampires à temps et minimiser les distractions : e-mails, navigation sur Internet, appels téléphoniques…

  • Avant de commencer votre travail, éteignez votre téléphone et déconnectez-vous d’Internet, afin de créer un environnement favorable à la concentration.  
  • Si vous êtes en train de travailler sur une priorité et vous recevez un appel, soit vous laissez sonner votre téléphone soit vous répondez par un message rapide.
  • Ne lisez pas vos e-mails au début de la journée, mais plutôt après avoir accompli vos tâches planifiées. Exception : si votre activité nécessite une rapidité de réponse ou une certaine disponibilité (service client, service SAV …)
  • Les e-mails dans votre boîte de réception sont les priorités d’autres personnes et pas les vôtres.    

Votre entourage peut également vous distraire. Essayez de choisir un coin calme et faites comprendre aux personnes qui vous entourent que vous n’êtes pas disponible.

Bloquez votre temps

Premièrement, dissociez vos tâches. Contrairement à ce que vous pensez, accomplir plusieurs tâches en même temps n’est pas un signe de productivité. Vous risquez ainsi de vous déconcentrer et de ralentir l’avancement de votre travail.    

Deuxièmement, pensez à travailler par blocs de 45 minutes avec une pause de 5 minutes. Si vous avez un long travail à accomplir, il est recommandé de le décomposer en des tâches de 45 minutes.

En travaillant en continuité et plusieurs heures d’affilées, vous allez manquer d’énergie et de concentration. 

Restez focalisé sur une seule tâche pendant une courte durée vous rend plus efficace.

Même si vous étiez productif, mais vous n’avez pas réussi à accomplir votre tâche pendant cette période déterminée, prenez votre pause et reprenez ensuite votre travail.

Cette technique vous permettra de renouveler vos ressources et de régénérer votre énergie. Il vaut mieux travailler sur de courtes périodes de manière motivée que de se forcer pour terminer une tâche.

Ainsi, vous vous trouverez dans une situation d’ingestion par rapport à cette tâche et c’est désagréable à ressentir dans votre travail au quotidien.       

Il peut vous arriver également de terminer votre travail en moins de 45 minutes.

Dans ce cas, vous pouvez enchaîner avec une autre tâche similaire pour garder le même rythme de travail. Par exemple, si votre tâche consiste à lancer une campagne publicitaire par e-mails et vous avez fini au bout de 25 minutes, vous pouvez ensuite envoyer des e-mails à vos partenaires ou répondre aux courriels de vos clients.

Une autre alternative est possible : prenez votre pause et avancez toutes les tâches restantes dans la journée.

Travaillez avec un sentiment d’urgence

Un marathonien fournit beaucoup d’énergie sur une longue durée sans se reposer, afin d’atteindre son objectif. Par contre, un sprinter court sur de petites distances.

Les gens hyper productifs ne sont pas des marathoniens, ce sont des sprinters. Ces personnes se fixent un objectif : accomplir une tâche bien précise dans une durée bien déterminée, prendre une pause et une fois terminée, c’est reparti !

Une astuce que je trouve efficace consiste à créer un sentiment d’urgence. 

Il ne s’agit pas de laisser votre travail à réaliser à la dernière minute mais plutôt d’imaginer qu’il ne vous reste que 45 minutes pour l’accomplir, ou de penser que c’est votre dernier jour de travail avant de partir en vacances.  

Avoir une montre toujours visible en face de vous est très important pour évaluer votre avancement sur votre tâche. 

Personnellement, je ne suis jamais aussi productif que lorsque je mets à côté de moi, un compte à rebours pour chaque tâche.

Et vous, quelles sont vos habitudes pour obtenir de meilleurs résultats et devenir plus productif ?

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */