Etiquettehabitude des entrepreneurs

Le remède parfait contre la procrastination

L

J’ai le remède pour vous si vous répondez oui à l’une des ces questions : 

  • Avez-vous l’envie de lancer une entreprise ?
  • Avez-vous déjà lancé une activité et avez-vous du mal à vous concentrer pour travailler à un instant T sur la tâche la plus importante ?
  • Avez-vous l’habitude de travailler sur un peu tout et n’importe quoi et du mal à savoir, à un moment donné, ce que vous devriez être en train de faire maintenant pour ramener des clients ?

Quand on veut développer une activité rapidement, il faut connaître à tout instant son « one thing », c’est à dire connaître la priorité absolue sur laquelle on devrait travailler maintenant. 

Il peut s’agir par exemple d’organiser votre prochain séminaire, de téléphoner à 30 fournisseurs pour trouver le meilleur tarif ou encore d’obtenir un nouveau financement bancaire pour pouvoir étendre vos locaux. 

A tout instant vous devez savoir quel est le projet le plus important qui fera avancer votre entreprise. 

Cependant, tout le monde ne peut pas fonctionner en ayant qu’une seule tâche notée sur sa To-do liste.

En réalité, la majorité des personnes ne sont pas des robots. 

Ce qui fait que dès que vous savez quel est le point central sur lequel vous devez vous concentrer, vous allez automatiquement vouloir faire autre chose. 

La tâche la plus importante du moment c’est toujours celle qui nous séduit le moins. 

Le remède à ce problème est de lister toutes les tâches très importantes sur lesquelles vous pourriez travailler maintenant. 

Vous avez peut-être 12 grands projets :

  • vous êtes en train de préparer simultanément un séminaire, 
  • d’écrire un livre, 
  • de préparer un partenariat,
  • et plusieurs autres gros projets. 

Parmi tous ces projets, l’un d’entre eux est le plus important. Identifiez-le.

C’est peut-être, par exemple, le lancement de votre livre. Or, vous avez envie de tout faire sauf travailler sur le lancement de votre livre. 

Le mieux à faire est de prendre n’importe lequel des autres projets essentiels de votre liste, même si ce n’est pas LE projet essentiel sur lequel vous devez avancer maintenant ; et de faire avancer ce projet secondaire qui, sur le moment, vous semble beaucoup plus alléchant. 

On va appeler cela la procrastination productive. 

Quand vous faites cela, votre entreprise continue d’avancer et, même si vous n’êtes pas à un instant T en train de travailler sur LE projet le plus important, vous êtes toujours en train de travailler sur un projet important. 

L’essentiel est d’avoir cette liste et de la limiter. 

Votre objectif est de limiter au maximum à 12 projets votre liste de projets et définir les grandes directions dans lesquelles vous voulez que votre entreprise aille au cours des prochaines années. 

Vous devez tout de même consacrer la majorité de votre temps à votre « one thing » mais, dès que vous procrastinez votre « one thing », vous devez vous attaquer aux projets de cette liste. 

Quels objectifs financiers fixer quand vous lancez une entreprise ? 

Quand on devient entrepreneur, on acquiert un pouvoir magique. Le pouvoir de décider combien on gagne. 

Malheureusement, la plupart des entrepreneurs en herbe, ne savent pas qu’ils disposent de ce pouvoir. Du coup, ils se contentent de gagner autant qu’ils peuvent. 

Si vous essayez de gagner autant que vous pouvez, cela équivaut à survivre et non pas vivre selon vos propres règles. 

Une des choses les plus importantes que vous devez faire dès le début de votre activité, c’est un business-plan un peu particulier que l’on va nommer « le business-plan express ». 

Il comprend un petit nombre d’étapes et il définit les objectifs financiers que vous voulez atteindre avec l’activité. 

La première question à vous poser est combien vous voulez gagner net sur votre compte bancaire tous les mois. 

Ce chiffre dépend entièrement de vous : 

  • vous voulez peut-être juste remplacer l’équivalent du SMIC que vous gagniez dans un travail précédent. 
  • vous avez peut-être des rêves de grandeur, vous voulez par exemple vous offrir une immense villa et il vous faut 15 000 € de revenu net par mois. 

Peu importe le chiffre mais il est essentiel de le connaître. 

Une fois que vous connaissez ce chiffre de revenu net que vous voulez gagner, il faut calculer combien cela représente en terme de revenu brut. 

Dès lors que vous connaissez ce revenu brut, vous pouvez déterminer combien de bénéfice l’entreprise doit-elle générer pour vous payer ce revenu brut. 

On rentre dans le cadre de ce business-plan express. Vous avez votre objectif de bénéfice pour l’entreprise. Vous savez quelle est la marge moyenne que vous pouvez faire sur un produit ou service que vous vendez à vos clients. 

À partir de là, vous pouvez déterminer le nombre d’exemplaires de votre produit ou le nombre de clients pour votre service, que vous devez réussir à trouver pour pouvoir atteindre votre objectif. 

La plupart des entrepreneurs font le calcul dans l’autre sens en se disant qu’ils vont vendre un produit à un certain prix, estimer le nombre de ventes et ensuite ils se payent au hasard et se retrouvent dans des difficultés quand l’URSSAF ou la CIPAV viennent réclamer des charges sociales qu’ils n’avaient pas anticipé. 

Vous devez absolument partir dans l’autre sens : partir de votre objectif de revenu. 

Cela vous permettra de déterminer le nombre de nouveaux clients que vous devez atteindre et quel tarif proposer.

Cet objectif de clientèle, de nombre de ventes vous motivera au quotidien : 

  • pour avancer, 
  • pour faire le marketing, 
  • pour faire la vente et développer votre entreprise,
  • et enfin, pour pouvoir financer la vie de vos rêves. 

Une astuce facile pour éliminer le coup de blues et la déprime

U

Lorsque j’ai démarré mon entreprise en octobre 2007, j’étais très énergique, très enthousiaste et prêt à travailler beaucoup pour que mon projet aboutisse.

Le petit problème c’est que je travaillais toujours devant mon ordinateur et après quelques  années, je me suis rendu compte que j’étais devenu une sorte de reclus. 

Certes, j’avais encore des amis et une vie sociale mais je passais mes journées entières enfermé chez moi, sur Internet, sans jamais voir la lumière naturelle, la lumière du jour. 

Suite à cela, j’ai remarqué que durant les périodes hivernales, j’ai commencé à ressentir de très forts coups de blues. 

Je remettais en question cette décision de créer mon entreprise. Je me demandais si j’avais atteint mon vrai potentiel, si j’étais un bon ami etc. 

Je remettais tout en question, je déprimais, je dormais de très longues nuits et au réveil, je n’avais qu’une seule envie, me recoucher.

Ma compagne m’a alors conseillé de réagir. 

Après des recherches, j’ai appris qu’il existait un syndrome dépressif, affectif, basé sur le manque de soleil lorsque notre corps ne bénéficie pas de suffisamment de lumière et ne sécrète plus assez de vitamine D. 

Dans certains centres qui s’occupent de patients déprimés, l’un des traitements consiste à leur faire prendre le soleil.

J’ai acheté une lampe solaire et je m’exposais trente minutes chaque matin. 

Finalement, à quoi cela servait-il d’utiliser un moyen artificiel alors que le soleil existait ? 

J’ai donc ajouté à ma liste cette habitude de marcher chaque jour au moins cinq minutes à l’air libre. 

Ma vie d’entrepreneur en a été transformée, je me suis senti plus heureux, plus dynamique, plus réveillé, plus motivé. Je ne ressentais plus de coups de blues.

Je me suis également trouvé plus productif. En effet, je devais m’organiser afin de pouvoir sortir. 

Il est nécessaire de limiter vos séquences de temps de travail et de vous donner des temps de pause durant lesquels respirer à l’air libre. 

D’autre part, se trouver dans de grands espaces naturels permet d’augmenter la créativité.

Mon score sur l’application Habit List est de 76 % depuis le début mais j’ai augmenté ces dernières semaines pour atteindre 81 %. Ce résultat signifie que je passe encore un jour par semaine enfermé sans prendre le soleil. Mon objectif est de m’améliorer.

Lorsque nous restons enfermés, nous devenons nerveux, irritables, c’est un véritable phénomène.

Le secret pour multiplier votre créativité en quelques minutes par jour

L

Le professeur Lawrence Katz est une experte du fonctionnement du cerveau, des capacités cognitives et des connexions entre les différentes cellules du cerveau. 

Elle a mené des études extrêmement intéressantes afin de dévoiler quelques mystères du fonctionnement du cerveau. 

Ces recherches ont abouti à une nouvelle compréhension de la baisse de l’efficience intellectuelle.  

Comment l’humain perd progressivement son intelligence ? 

Une ancienne théorie traduit le vieillissement par la mort des neurones qui ne seront pas régénérés. Il semble donc inexorable de perdre graduellement nos capacités intellectuelles.

Les recherches élaborées par Lawrence Katz, affirment que les cellules nerveuses ne meurent pas au cours des années, mais s’affaiblissent et changent de propriétés. 

Par conséquent la théorie de la mort des neurones n’explique pas la perte des capacités cognitives. 

Ce phénomène est dû plutôt à l’absence de communication entre les neurones. 

Autrement dit, les neurones s’éloignent les uns des autres chez les personnes qui ne créent plus suffisamment de nouvelles connexions.

Comment augmenter ses capacités cognitives ?

Une des meilleures façons d’augmenter vos capacités cognitives et devenir plus productif, est d’entretenir la création de nouveaux liens. 

Cela est possible grâce à différentes pratiques. 

J’ai déjà partagé avec vous plusieurs habitudes qui vous permettent de créer de nouveaux schémas neurologues dont l’apprentissage d’une nouvelle langue par exemple

La création d’un nouveau rituel pour changer vos habitudes, vous permettra non seulement de rester mentalement alerte, mais aussi d’augmenter considérablement votre bonheur et votre créativité.

En effet, une activité artistique favorise le développement de vos capacités intellectuelles. 

La pratique ou l’apprentissage d’un art sont les meilleurs remèdes contre la baisse de connexions neuronales. 

Personnellement, j’avais une forte envie de jouer la guitare et de dessiner. J’ai décidé alors de m’inscrire à des cours de guitare. J’ai appris les bases, les accords et les secrets du progrès. Je me suis senti à l’aise et j’ai développé mes compétences. 

J’ai adopté cette expression artistique comme un de mes rituels journaliers. 

Certes, je ne joue pas parfaitement de la guitare et je n’essaie pas de vous donner des leçons magistrales pour vous orienter et influencer vos choix, mais je vous parle du rituel qui m’a permis d’améliorer mon quotidien. 

Bien que la nature de mon travail exige beaucoup de déplacements, j’ai essayé de consacrer du temps pour ce rituel. 

Comme toujours, je suis les progrès de mon habitude sur l’application Habit List. J’ai un score de 42 %, puisque j’arrive à prendre un peu du temps pour jouer de la guitare trois jours par semaine. 

De plus, au-delà des répercussions positives sur la créativité et sur mes capacités neuronales j’ai également appris grâce à cette expérience à m’estimer.

L’apprentissage d’une activité artistique est un moyen de distraction très efficace, qui permet à la fois d’affiner un talent et de régénérer vos capacités intellectuelles.

Osez les nouvelles expériences !

Souvent, l’hésitation et la peur de l’échec vous empêchent de démarrer une nouvelle expérience et de suivre vos passions. 

Je répète sans cesse, qu’il est crucial d’accepter vos lacunes dans un domaine ou un autre et de tolérer votre ignorance. 

Pendant mes formations, je demande toujours à mes élèves de vaincre le sentiment de frustration lorsqu’ils débutent une nouvelle aventure. 

Toutefois, j’ai senti cette frustration lors de mes premiers cours de guitare. Je me suis concentré sur l’avancement pour dépasser cette sensation. J’étais convaincu que petit à petit, je serais capable de jouer n’importe quel morceau. Effectivement, maintenant j’arrive à jouer des morceaux en voyant juste les accords écrits et je partage ces moments avec mes amis pendant nos soirées comme j’ai toujours rêvé.

Ces habitudes créent une vie plus heureuse et un sentiment d’épanouissement. Pensez à adopter une nouvelle habitude artistique. 

Vous pouvez développer un talent abandonné ou oser démarrer une nouvelle expérience et acquérir de nouvelles compétences. 

Débutez par un premier cours d’essai pour franchir le premier pas et vous allez voir que rien que ce premier cours d’essai peut vous apporter beaucoup d’énergie. 

Les activités artistiques jouent un rôle fondamental dans le développement de votre imagination et de votre créativité. A chaque nouvelle activité, de nouveaux liens neuronaux se créent dans votre cerveau, ce qui favorise la plasticité cérébrale. 

Davantage de sexe pour plus de résultats

D

Comment le sexe peut-il augmenter les résultats de votre entreprise ?

Si vous êtes marié ou en couple, la personne avec qui vous vivez exerce une énorme influence sur les chances de succès dans votre entreprise. L’harmonie qui règne dans votre couple influence la qualité de votre concentration lorsque vous travaillez.

De nombreuses études ont démontré que les personnes qui se sentent heureuses dans leur vie de couple sont plus productives, sont capables de se concentrer durant davantage d’heures, de fournir du travail de meilleure qualité. En général, elles sont mieux rémunérées par rapport à leur temps de travail que les gens qui doivent gérer de nombreuses difficultés à la maison et dans leur relation.

La question qui se pose c’est de savoir comment nous pouvons agir pour augmenter la qualité des relations ? 

La solution reste assez simple, c’est le temps passé ensemble qui vous le permet. Il est très intéressant de connaître les facteurs qui influencent le bonheur dans un couple. Or, l’un de ces facteurs est justement le temps que vous passez à être simplement ensemble sans qu’il n’y ait de distractions extérieures. Par exemple, regarder un film à la télévision, ça n’est pas être vraiment ensemble. S’envoyer des messages non plus.

Une étude universitaire menée auprès de 276 adultes montre que les personnes qui prennent des décisions, qui ont des conversations sur des sujets importants, qui résolvent des conflits via des textos sont bien moins heureuses que celles qui se parlent en face à face. 

Une autre étude corrobore ces résultats. L’Université de Floride a étudié quel était le facteur qui crée le plus d’harmonie dans un couple. Les couples les plus harmonieux sont ceux qui n’hésitent pas à se mettre en colère, à se disputer avec des arguments honnêtes. Ceux qui évitent le conflit vivent dans la frustration et sont malheureux.

Si vous consacrez plus de temps à la personne de votre vie, vous serez aussi plus proches physiquement et vous aurez davantage de relations sexuelles. 

Dans une étude réalisée en 2004, des chercheurs ont démontré que si vous faites l’amour  une fois par mois puis que vous passez à une fois par semaine, l’augmentation de bonheur équivaut à la même quantité que si vous aviez obtenu une augmentation de salaire de 5000 euros par an.

J’aimerais vous suggérer d’avoir un moment intime de quarante-cinq minutes par jour avec votre partenaire, autrement dit de trouver du temps pour vous deux, sans enfants, sans parler de travail ; juste partager un tête-à-tête. Si vous le faites quotidiennement, vous améliorerez la qualité de votre relation.

L’application Habit List me permet de suivre mes habitudes, mon score est d’un jour sur trois en ce moment. Je m’améliore car ces deux dernières semaines, j’obtiens 71 %. Ce qui est désespérant c’est que la semaine à 0 % est celle de mon anniversaire de mariage. Il est vrai que nous étions au Kenya pour inaugurer une école.

Prenez l’habitude d’essayer de passer ce temps ensemble sans distraction. Votre conjoint ou conjointe vous soutiendra dans votre travail.

Lire aussi : 

Les clés pour rester motivé

L

Souvent, il arrive de ressentir une baisse de motivation. Nous rencontrons des obstacles, nous sommes submergés par le travail, les résultats espérés n’arrivent pas. 

Pourtant la motivation est extrêmement importante autant sur le long terme que sur le court terme. 

Nous allons évoquer les solutions pour rester toujours motivés.

Solutions sur le long terme 

1. Identifiez la raison de vos objectifs

Vous devez identifier la raison de vos objectifs car c’est ce qui va vous donner la force émotionnelle de continuer. 

Posez- vous un certain nombre de questions. Pourquoi voulez-vous obtenir tel revenu, pourquoi voulez-vous créer telle société, tel produit, pourquoi voulez-vous élaborer tel site Web etc. 

Identifier le pourquoi vous donnera la motivation sur le long terme. Pour chacun de vos objectifs, notez toujours la raison et soyez le plus émotionnel possible.

2. Reconnaissez l’alignement entre le futur et aujourd’hui

Vous devez avoir le sentiment que chaque action réalisée aujourd’hui va contribuer à l’un de vos objectifs annuels. 

Il est nécessaire d’avoir au préalable élaboré un planning de façon rationnelle afin de déterminer les objectifs de chaque semaine et de pouvoir les suivre. Il est possible que si vous n’êtes pas motivé actuellement, c’est parce que vous ignorez pourquoi vous faites les choses.

La question qui pourrait se poser c’est de savoir combien d’objectifs annuels se fixer et combien d’actions prévoir aujourd’hui. 

Personnellement, au début, je devais me fixer une trentaine d’objectifs à l’année dans tous les domaines (personnel et professionnel). Mon expérience a montré que cela devenait ingérable car le temps manquait. 

Cette année, j’en ai choisi sept et je passerai probablement à trois l’année prochaine. Plus le temps passe, plus je diminue le nombre en priorisant mes objectifs.

3. Pensez aux conséquences de ne pas être productif

Demandez-vous quelles seront les conséquences plus tard si vous continuez à procrastiner, dans quelle situation vous allez vous retrouver. N’hésitez pas à accentuer la situation afin de vous pousser à l’action.

J’ai réalisé un petit calcul permettant de connaître la perte d’argent possible si vous n’êtes plus productif. 

Imaginons que votre taux horaire soit de 50 euros de l’heure, vous perdrez 250 euros par semaine, 1000 euros par mois, 12 000 euros par an. En 20 ans, vous perdrez un demi-million d’euros. Une seule petite heure perdue par jour peut vous faire passer à côté de votre retraite dans quelques années. Ce petit calcul devrait vous permettre de vous remotiver, de vous forcer à bouger.

Ces trois outils peuvent donc vous aider à rester motivés sur le long terme.

Solutions sur le court terme : Conditionnement mental avec un rituel de succès

Je préconise un rituel que vous accomplirez chaque matin afin de commencer la journée du bon pied.

Personnellement, la recette qui fonctionne pour moi est la suivante :

  • Se sentir reconnaissant pour cette journée, se sentir heureux d’être vivant. 
  • Se dire qu’aujourd’hui est une journée importante : vous ne devez pas gâcher les heures à venir car elles ne reviendront pas.
  • Se mettre dans une humeur optimiste. Des études ont démontré que les gens optimistes étaient souvent reconnaissants de leur passé, très excités par leur présent, par ce qui va leur arriver de fantastique dans la journée ou qu’ils vont eux-mêmes créer et enthousiasmés par le futur. Si vous vous posez ces trois questions sur le passé, le présent, le futur, vous allez vous générer une humeur optimiste.
  • Lire sa déclaration de mission (pour ceux qui en possèdent une, ceux qui ont mené une vraie réflexion sur leur mission sur cette planète).
  • Préparer son corps : 20 minutes d’échauffement, d’étirement, de yoga. Ne pas débuter la journée en allumant votre PC et boire votre café en lisant vos mails.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */