Etiquettehumble

Comment ne pas prendre la grosse tête ?

C

Il est important d’écrire votre légende personnelle. Si vous voulez vous créer une autorité dans votre secteur d’activité alors il est crucial de parler régulièrement de votre légende personnelle. 

Pour cela, vous devez vous demander ce que vous voulez que vos prospects disent à votre sujet. 

Ensuite, c’est à vous de planter les petites graines sur le marché afin de semer les échos souhaités. 

Maintenant, j’aimerais contrebalancer ce conseil en vous donnant une stratégie qui vous permet d’éviter de prendre la grosse tête.

Éviter de lire votre propre presse

Si vous passez trop de temps à ressasser cette légende personnelle que vous avez écrit à votre sujet, vous courez le risque de vous fermer à l’innovation. 

En étant tellement concentré sur vos anciennes réalisations, vous risquez que votre passé devienne plus grand que votre futur. Or, à tout âge, il est possible de continuer de considérer que votre futur est plus promoteur que votre passé. Tant que vous avez cet état d’esprit, vous êtes jeune, peu importe votre âge. 

Dan Sullivan, un coach canadien, a aujourd’hui plus de 70 ans et continue à élaborer un plan à 25 ans pour le développement de son entreprise. Ceci, parce qu’il possède une croyance que son futur sera plus grand que son passé. C’est une vraie croyance, puisque chaque année il touche toujours plus de prospects. 

Bien que je vous ai donné le conseil de répéter votre légende personnelle très souvent et la faire connaître auprès de vos prospects, évitez de passer du temps à écouter votre propre station radio et à lire votre journal. Sinon, vous risquez de vous enfermer dans votre bulle ce qui nuit évidemment à l’apprentissage.

L’éternel apprenant

La clé si vous voulez éviter de prendre la grosse tête c’est d’adopter la mentalité de l’éternel apprenant. 

Autrement dit, c’est de considérer que toute personne avec qui vous interagissez pourra vous apporter une valeur ajoutée même s’il s’agit d’un débutant dans votre secteur. 

Par exemple, vous êtes un expert de peinture et vous avez un apprenti. Cet apprenti, qui touche le pinceau pour la première fois, possède des notions à vous apprendre. Il peut vous faire retrouver une innocence que vous avez perdue suite à plusieurs années d’expertise et de pratique ou une pédagogie qui est importante. 

Je me permets d’ouvrir une parenthèse sur ce point, parce qu’il peut intensifier considérablement votre pouvoir de persuasion.

Beaucoup d’entrepreneurs, vous en faites certainement parti, sont des experts concernant leur produit/service qu’ils veulent livrer. Experts également dans la façon dont le produit/service est livré par l’entreprise. Par conséquent, ils souffrent d’un problème défini par la malédiction de l’expert.

La malédiction de l’expert

L’expert a toujours du mal à communiquer sa réflexion très fine à un inexpert. 

Si vous avez vu le film Ratatouille, vous remarquez qu’il est très bien réalisé. Le rat Gusteau, expert en cuisine, a un niveau de définition et de précision en exprimant ses sentiments quand il goûte un aliment, mais il n’arrive pas à les transmettre à son ami, l’autre rat. Par conséquent, il se voit isolé dans sa petite bulle. En effet, le niveau de précision et de définition pour l’amateur est beaucoup plus faible que celui d’un expert. 

Vos prospects n’ont pas ce niveau de haute définition que vous avez dans votre perception et votre compréhension. Ces derniers ont un niveau débutant, d’ailleurs s’ils étaient des experts, ils n’auraient pas besoin d’être vos clients. Cela explique le fait que, même un débutant dans votre secteur (généralement il démarre avec beaucoup d’arrogance, je m’inclus moi-même), a toujours des compétences à vous apprendre.

En 2010, quand j’ai lancé ma formation de marketing Séduire Le Client, je comptais parmi mes élèves, un étudiant qui était beaucoup plus connu que moi et qui faisait un chiffre d’affaires plus important que le mien. Il s’agit de Christian Godefroy qui a même écrit un témoignage après avoir assisté à mon séminaire. 

Personnellement, j’ai apprécié l’énergie qu’il avait, la clarté des idées et les concepts qu’il a expliqué. Je ne pourrais pas m’attribuer le mérite du succès de Christian Godefroy, mais le fait qu’un entrepreneur avec 30 années d’expérience soit, non seulement intéressé par mon sujet, mais aussi assiste au séminaire et achète ma formation est vraiment inspirant. 

Ce côté d’être un éternel apprenant, je pense, est un des caractères le plus intéressant pour rester jeune. Cela permet d’anticiper les événements qui peuvent bouleverser votre façon de faire durant les années à venir et également d’être à la pointe.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */