Etiquettelancer son entreprise

Démarrer une entreprise sans se ruiner, c’est possible

D

J’aimerais partager avec vous une ressource issue d’un livre qui peut vous aider à lancer une activité qui vous rendra libre. 

Le but est non seulement de démarrer une entreprise, de faire en sorte que cette activité soit rentable mais aussi que cela ne nuise pas à votre vie personnelle, à vos passions, aux moments que vous passez avec votre famille et vos proches.

Comment procéder pour lancer cette activité, sachant qu’il faudra la rentabiliser dès le début, sans être obligé de prévoir un investissement financier conséquent ? 

Le livre d’Olivier Roland Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études répond justement à cette question.

Cet ouvrage sorti en 2016 se donne pour objectif de partager le parcours d’Olivier, comment il a pu démarrer son entreprise sans baccalauréat et comment vous pouvez y parvenir également.

Vous envisagez peut-être d’abandonner un emploi de salarié, de quitter le chômage, de vous lancer dans une nouvelle carrière. 

D’autres, parmi vous, sont peut-être déjà entrepreneurs mais ne vivent pas encore le rêve qu’ils espéraient au départ de leur affaire. 

Les conseils d’Olivier Roland vous aideront à trouver votre projet si cela est nécessaire, à vous lancer en effectuant quelques tests et à avancer en restant motivé, dynamique, productif chaque jour.

Les conseils partagés dans ce livre sont basés sur beaucoup de recherches scientifiques et illustrés de divers exemples d’entrepreneurs, de personnes célèbres francophones ou internationales, d’inventeurs qui ont utilisé des principes simples pour lancer leur activité et réussir.

Dans le chapitre « Créer son entreprise et devenir libre », l’auteur aborde l’importance de lancer un projet en ayant une mentalité de test, de démarrage léger. 

Plutôt que de chercher à posséder un énorme apport financier, tentez d’abord un test à petite échelle pour essayer de valider la viabilité de votre entreprise. 

Commencez à réaliser des ventes avant même d’avoir créé le produit afin de voir si cela vaut la peine de dépenser du temps et de l’énergie.

Olivier propose l’exemple des frère White, les inventeurs de l’aviation mondiale et les compare à Samuel Langlais dont l’approche était totalement opposée. 

Les White étaient de petits commerçants passionnés par l’aviation. Ils se sont lancés avec un petit budget et en pratiquant beaucoup de tests itératifs, c’est-à-dire en faisant d’abord voler le prototype minimal d’avion qui pourrait décoller. 

De son côté, Langlais possédait un apport financier important et une approche plus scientifique, il voulait réussir dès la première tentative. 

Durant plusieurs décennies, les frères White ont développé le projet, résisté aux échecs, amélioré et ils ont fini par réussir à vendre leur activité pour cinq millions de dollars (une somme énorme au début du XXème siècle). Au moment où leur premier vol a été un succès, Langlais a laissé tomber après avoir pourtant investi une somme énorme.

Beaucoup d’entrepreneurs tombent dans le même piège. Ils essayent de lancer quelque chose à grande échelle immédiatement. 

Par exemple, beaucoup veulent créer des places de marché mais ne se rendent pas compte que ce type de projet nécessite un investissement financier gigantesque. Si vous voulez lancer une plateforme sur laquelle pourront se rencontrer des baby-sitters et des parents, vous serez obligés de faire un marketing qui touche des milliers de personnes de part et d’autre. Cela nécessitera des associés, des investisseurs pour obtenir l’apport financier important nécessaire à ce projet. 

Essayez plutôt de réfléchir au moyen de  démarrer à la plus petite échelle possible, à comment valider votre test en ayant un seul partenaire. Cette question essentielle doit être posée en amont.

Olivier tente dans son livre de dédramatiser le démarrage d’une activité. Il essaye de vous simplifier la réflexion. Il conseille sur le choix du projet, sur le lancement etc. Il aborde énormément de sujets dans presque six-cents pages. 

La lecture prendra du temps mais cela en vaut la peine.

Avez-vous déjà lu le livre d’Olivier Roland ? Si oui, n’hésitez pas à partager vos avis ou réflexions dans les commentaires ci-dessous.

Comment créer une liste de prospects à partir de rien ?

C

Lorsque vous lancez votre business, la ressource la plus importante qu’il vous faut est une liste de prospects. 

Mais comment obtenir cette liste de fameux contacts, qui pourraient être intéressés par votre produit ? 

Vous avez peut être comme moi une liste d’anciens clients, liés à vos précédentes activités. Cependant ces clients, qui sont certainement très satisfaits de vos premières offres, n’ont peut-être absolument aucun intérêt à recevoir des mails, des conseils, des offres promotionnelles, au sujet de votre nouvelle activité. 

Par exemple au moment de lancer Le Marketeur Français, j’avais certes une liste d’abonnés de plus de cent mille personnes, mais est-ce que ces cent mille anciens clients, qui me font confiance pour mes conseils en séduction ou encore pour mes cours de salsa, sont vraiment intéressés pour recevoir des mails concernant ma nouvelle offre de formation auprès de jeunes entrepreneurs ? Sûrement pas ! Si je commence alors à les polluer, je risque de trahir leur confiance et donc qu’ils se désabonnent ou indiquent mes mails comme étant des spams. Je n’aurais alors absolument rien gagné. 

Il faut donc repartir d’une liste de prospects à zéro. 

Comment fait-on dans ce cas pour se reconstituer une nouvelle liste en partant de rien ? 

En général le mieux est d’avoir recours à des partenariats stratégiques et le type de partenariat le plus connu est celui de l’affiliation. 

Vous allez donc chercher à contacter des entreprises qui ont la même cible que vous, à savoir, dans mon exemple, des entrepreneurs qui lancent tout juste une nouvelle activité. 

Vous allez alors leur proposer de faire la promotion des contenus que vous postez sur Internet et en échange ils toucheront une commission à chaque vente réalisée quand le client viendra par leur lien d’affiliation. 

Lorsque vous faites une opération de promotion avec un Lancement Orchestré, vous allez concentré l’attention du marché pendant un temps court, allant d’une semaine à un mois, sur la promotion de votre offre. Dans le cadre du lancement du Marketeur Français, j’ai par exemple donné accès gratuitement pendant une semaine à tous mes contenus vidéos, puis j’ai consacré la semaine suivante aux ouvertures des inscriptions à ma formation. 

Grâce alors à mes partenariats stratégiques et aux liens Internet spécifiques que chaque partenaire à mis à disposition, mes prospects vont atterrir sur mon site et je suis capable de les tracer. 

Faire appel à des partenariats stratégiques vous assure donc une liste de prospects et promet un lancement réussi.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur comment créer des partenariats pour son blog, cliquez sur le lien.

Quels sont les risques juridiques de l’entrepreneur ?

Q

Suite à la conférence organisée sur les sept erreurs que peuvent commettre les entrepreneurs sur Internet et qui risquent de mettre en danger leur entreprise d’un point de vue juridique, nous avons passé en revue vos questions avec Thibaut. Deux questions nous ont particulièrement marqué.

Première question : « Je démarre, faut-il vraiment me former aux risques juridiques ? »

La réponse est simple. Si vous êtes dans la phase où vous réfléchissez, que vous avez en tête un projet pour lequel vous n’êtes pas complètement sûr, vous êtes en phase d’imagination et donc ça n’est pas un problème.

Par contre, quand vous êtes en phase opérationnelle, que vous commencez à avoir un site Internet, que vous déposez un nom de domaine, que vous collectez des mails, là vous allez vous confronter à des risques juridiques et il faut absolument les traiter. Vous n’avez pas le choix. Vous allez devoir régler des problèmes juridiques. 

Lorsque vous collectez des adresses mails, celles-ci vont générer le régime juridique de la loi informatique et liberté qu’il va falloir appliquer, respecter les obligations liées à la vente en ligne. C’est un impondérable. 

Toutes les personnes qui montent des entreprises qui sont viables sont obligées de régler l’ensemble de ces problématiques. Avant même de faire la première vente, il faut être en conformité.

Aujourd’hui, la société est assez difficile car vous devez respecter une législation qui est considérable. Les entrepreneurs en solo doivent faire face à la diversité, comprendre le marketing, la vente et la partie juridique.

Deuxième question : « Si je ne fais rien, est-ce que je risque vraiment de me faire prendre ? »

Certains entrepreneurs pensent qu’ils sont trop petits, qu’ils n’ont pas de visibilité, qu’ils ne sont pas assez connus pour se faire prendre.

Pourtant, ce sont justement les plus petits qui risquent d’enfreindre la loi de manière la plus ostentatoire car ils n’ont pas de service juridique. Plus l’entreprise est grosse, plus les services juridiques sont compétents pour faire de la gestion de risques. Si vous êtes petit, vous avez le même volume de réglementations à respecter mais souvent vous n’êtes pas formés, vous n’avez pas les compétences dans le domaine.

Si vous voulez monter un vrai business, vous devez gérer l’ensemble des problèmes. La solution c’est d’arriver à le faire en se concentrant de manière progressive sur les risques qui sont essentiels et les régler d’où l’intérêt d’être en contact avec des professionnels du droit.

C’est très important pour un entrepreneur d’avoir la bonne mentalité, de ne pas prendre de risques bêtes. Plus vous êtes petits, plus une erreur peut s’avérer coûteuse.

Les 6 erreurs que commettent le plus souvent les entrepreneurs

L

les-6-erreurs
En tant qu’entrepreneur, chaque erreur que vous commettez peut vous déstabiliser et vous faire échouer dans votre activité.

Cet article est rédigé par Thibault Deschamps, entrepreneur autonome financièrement depuis 2013 et auteur du guide « les 12 clés pour réussir »

Les erreurs des jeunes entrepreneurs sont souvent les mêmes, quoiqu’elle soit difficile à identifier, il est possible de les appréhender en ayant connaissance de leur existence en amont.

Dans l’entrepreneuriat, les risques sont directs pour vous, en tant qu’entrepreneur chaque erreur peut vous déstabiliser et même parfois vous démotivez. Voici les 6 erreurs faites le plus souvent par les entrepreneurs :

(suite…)

Auto-entrepreneur, tout savoir en 1434 mots !!

A

image AE
Le statut d’auto-entrepreneur est idéal pour lancer une activité en ligne sans prendre trop de risques.

Cet article a été rédigé par Aziz Diallo Entrepreneur épanoui.
Aziz administre le blog indepedenza.fr, où il donne pleins d’astuces autour de entrepreneuriat et partage ses échecs et ses réussites.

Bonjour à tous, je m’appelle Aziz Diallo, je suis entrepreneur épanoui depuis plusieurs années, j’ai démarré comme artisan plombier en 2010.

En 2013, j’ai crée une boutique en ligne de plomberie qui a fonctionné et je suis du coup devenu un web-entrepreneur passionné ou « web-addict » (la frontière est mince entre les deux).

Je partage avec vous mes astuces, réussites et échecs sur mon blog.

Vous êtes quelqu’un qui a soif d’indépendance ? Vous avez toujours voulu devenir votre propre patron ? Vous souhaitez vous lancer dans l’entreprenariat ? Créer une auto-entreprise va surement vous intéresser.

Dans cet article, je vais vous parler du statut d’auto-entrepreneur et de ses avantages. Pour conclure je vous montrerai en vidéo comment s’immatriculer comme auto-entrepreneur via internet !

(suite…)

Entrepreneurs débutants, ne manquez pas de ressources !

E

ressources création entreprise
« Avant de lancer son activité, il est important de bien planifier les étapes et si besoin de se faire aider par des entreprises spécialisées. »

Cet article invité a été proposé par Lucile Michaut, du site Expertmarket.

La création d’entreprise est-elle une idée qui vous titille depuis longtemps ? Vous avez une idée géniale que vous rêvez d’implémenter depuis toujours ? Ou bien encore vous venez d’avoir une idée de génie ?

Toutes ces raisons sont bonnes pour vous lancer dans cette grande entreprise qu’est l’entreprenariat. Cependant, comme il s’agit d’une grande aventure, la préparation doit également être longue. Se lancer tête baissée dans son projet peut être le moyen le plus sûr de ne jamais le voir aboutir.

Comme pour tout projet d’envergure, il n’est pas rare de se sentir démuni, voir un peu dépassé, devant l’ampleur de la tâche. Par où commencer ? A qui demander de l’aide ?

L’entrepreneur en herbe se tourne alors généralement vers cet outil formidable qu’est Internet pour y faire des recherches. Il trouve nombre de ressources, plus ou moins pertinentes et plus ou moins complètes. Face à cette masse d’informations, comment trier ?

C’est pour répondre à cette problématique que les rédacteurs du site Expertmarket ont décidé de créer un guide qui permettrait aux entrepreneurs débutants de se repérer dans l’univers tout nouveau de l’entreprenariat.

Ce guide, gratuit et  téléchargeable en version PDF, est intitulé « Guide du débutant pour démarrer une entreprise en France ».

(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */