Etiquettelibérer du temps

Quelles tâches devez-vous déléguer pour augmenter vos revenus

Q

Quand vous voulez recruter une équipe pour vous aider et vous accompagner, la première chose à faire, c’est de vous assurer que vous déléguez les bonnes tâches. Pour cette raison, il est primordial de déterminer les tâches que vous êtes prêt à accomplir et celles que vous préférez déléguer.

Déléguer les tâches secondaires

A un moment donné, il est crucial de vous fixer une frontière et choisir les tâches à déléguer pour libérer votre temps et vous occuper des tâches les plus importantes. 

Si vous passez deux heures par semaine à accomplir des tâches supplémentaires comme mettre à jour votre blog ; accomplir des tâches techniques ; préparer la paperasse ; publier des articles sur WordPress… au lieu de réaliser votre activité de formateur, vous devez penser à déléguer certaines tâches.  

Imaginons que durant ces deux heures, vous arrivez à trouver un client qui vous paye 300 € pour acheter votre formation phare. Cela veut dire que chaque semaine, vous perdez ce montant sans faire attention. Sur une année, vous cumulez 15 600 € de pertes. 

Prenons un autre exemple plus conservateur, si vous vendez votre coaching à 50 € de l’heure, en passant du temps à gérer des activités secondaires, vous perdez 100 € chaque semaine. Soient 5200 € tous les ans.

Personnellement, depuis que j’ai fait ce calcul, en passant du temps pour accomplir une tâche technique, je me rends compte que je suis en train de perdre 5200 €. J’essaye d’adopter cette réaction à chaque fois que je passe du temps sur des tâches techniques ou administratives.

Le problème que vous pouvez avoir par rapport à la délégation, c’est que vous avez l’impression que vous faites de l’économie en faisant toutes les tâches sans l’aide d’une équipe. Vous ne donnez pas d’importance au temps perdu comme cette perte n’est pas concrétisée.

Vous devez retenir qu’en accomplissant certaines tâches délégables :

  • Mettre en ligne un sondage ;
  • Créer un formulaire sur votre site ;
  • Gérer l’auto-répondeur ;
  • Programmer la publication des contenus sur différentes plateformes.

Vous gaspillez du temps, ratez des opportunités et par extension vous perdez de l’argent.

Définissez les tâches à déléguer

Quand vous avez recours à un prestataire, il est primordial de définir les tâches que vous devez déléguer en premier lieu. 

Parmi ces tâches, il y a les tâches administratives et les tâches liées au service SAV. 

En effet, avec une mentalité de formateur, ce type de tâches pénibles n’est pas adapté à vos capacités. Certaines personnes, spécialisées dans ce domaine, trouvent du plaisir en effectuant ces tâches parce qu’ils aiment avoir un contact humain et rendre service aux autres. Pour cette raison, je vous recommande, quand vous faites appel à un prestataire ou à un partenaire qui sera chargé du service client, de privilégier des professionnels qui aiment accomplir ces tâches et rendre service aux autres. 

Pour les tâches administratives, il est important de faire appel à des personnes passionnées et qui trouvent du plaisir en faisant leurs travail.

Des collaborateurs passionnés, considèrent chaque tâche confiée comme étant un défi. Par conséquent, ils vous fourniront un rendu satisfaisant et vous pourrez communiquer d’une façon fluide.

Par contre, si vous devez effectuer vous-même des tâches techniques très spécifiques et qui demandent beaucoup de technicité, vous ne serez pas forcément motivé. Comme résultat, vous vous trouvez en train de dépenser du temps pour accomplir des missions qui ne vous passionnent pas réellement au lieu d’exploiter ce temps pour exercer votre activité principale et augmenter vos revenus. 

Le temps consacré à des tâches supplémentaires qui ne sont pas au cœur de votre activité principale et ne vous passionnent pas, c’est de l’argent perdu !

Pour cette raison, vous devez être convaincu qu’il est primordial de déléguer les tâches que vous considérez lourdes et qui ne correspondent pas à vos envies.

Je vous recommande alors de déléguer les tâches administratives et SAV. En déléguant ces tâches, premièrement, vous libérez instantanément du temps que vous pouvez exploiter pour exercer votre activité de formateur. Deuxièmement, cela joue un rôle important et indirect dans l’amélioration de vos revenus.   

Comment gérer au mieux son temps et devenir un Entrepreneur Libre

C

Pour vous aider à gérer votre temps, vous pouvez, dans votre calendrier hebdomadaire, bloquer des créneaux et de définir dans votre semaine combien de temps vous souhaitez avoir de purement libre et combien de temps vous souhaitez pour réfléchir à votre activité et planifier ce que vous allez faire, c’est à dire le temps stratégique. 

Il vous faut également regarder combien avez-vous de créneaux qui sont moteurs, c’est à dire qui vous aideront à générer du chiffre d’affaire ?

Si vous avez une journée de flottaison doit-elle rentrer dans votre emploi du temps ou pas ? Oui si cette journée vous permet de dire que le reste du temps vous ne vous laissez pas pourrir par ces activités de flottaison. Dites-vous que c’est pendant ce temps-là qu’il est judicieux de vous occuper de votre paperasse, de livrer les produits promis, de discuter avec l’équipe sur les points techniques et urgents, comme ça pendant le reste du temps vous pouvez vous permettre de couper le téléphone et de vous mettre en isolation pour vos activités motrices, stratégiques ou votre temps libre.

Pour chaque personne, être un entrepreneur libre a un sens différent. Selon moi, être libre ce n’est pas pouvoir faire ce que nous voulons mais c’est de le faire. Pourquoi vouloir quelque chose ? Qu’est-ce qui vous empêcherait de tout simplement le faire ? La liberté c’est de choisir ce que vous faites au quotidien.

Une information intéressante à savoir est que la partie de notre cerveau qui nous fait désirer quelque chose est différente de la partie de notre cerveau qui évalue si nous sommes satisfaits. La partie de notre cerveau qui veut du gâteau au chocolat est différente de celle qui fait que nous nous sentons heureux de ce que nous venons de manger. Nous sommes souvent dirigés par ce que nous avons envie de faire mais ce que nous avons envie de faire est complètement à l’opposé de ce que nous voulons. Donc être libre n’est pour moi pas toujours de faire ce dont nous avons envie mais de faire ce que nous voulons.

Ma définition de ce qu’est un entrepreneur libre est la suivante

Être un entrepreneur libre c’est regarder droit devant. Choisir une direction claire et fixer des objectifs ambitieux. C’est donner la priorité aux priorités. Voir toujours plus grand. C’est avoir déjà accompli beaucoup mais se dire que le meilleur reste à venir. C’est être un champion qui transforme des vies. Être exigeant envers les autres car vous l’êtes avec vous-même. Ne pas avoir peur d’échouer. C’est créer un entourage inspirant qui pousse à aller toujours plus haut. C’est tirer le maximum de vos ressources pour créer quelque chose de nouveau. C’est être un agisseur. Décider vite et agir avec détermination. C’est apporter sans cesse davantage de valeurs à vos clients. C’est gérer vos finances avec discipline. M un grain de folie dans votre vie. C’est s’inspirer des meilleurs et inspirer ceux qui me suivent. Tout cela, c’est être un entrepreneur libre !

Le feu sacré : l’importance de déléguer vos tâches

L

Je vais vous partager aujourd’hui les trois étapes qui vous permettront de retrouver votre liberté et de vivre des expériences uniques aux-côtés de leaders de l’entreprenariat français.

Aujourd’hui, vous travaillez trop, vous avez bâti un projet sans doute novateur, un projet de qualité mais vous vous retrouvez dans une spirale paradoxale qui fait que vous travaillez plus au lieu de vous sentir de plus en plus libre. 

Si vous organisiez autrement votre activité et si vous vous entouriez des bonnes personnes, vous pourriez vivre des expériences exceptionnelles avec d’autres entrepreneurs.

Lorsque j’ai rejoint un MasterMind aux USA, l’une des membres du groupe, Julie Kearns, m’a donné un conseil important. 

Julie possède une activité dans l’investissement immobilier en Australie qui réalise un chiffre d’affaires de douze millions de dollars australiens par an. Julie m’a appris sa devise : 

« Je ne fais rien que quelqu’un d’autre puisse faire » 

Les seules activités qu’elle entreprend au quotidien dans son entreprise sont celles que personne ne peut réaliser dans son équipe. Le problème c’est que beaucoup d’entrepreneurs pensent déjà agir ainsi, ils s’imaginent réaliser les tâches qu’eux seuls peuvent faire. Par exemple, ils croient être les seuls capables de créer leur site Web, leur logo, d’écrire des articles, de présenter leur offre en vidéo. Pourtant, ils ne se rendent pas compte que dans leur secteur d’activités, s’il existe une concurrence, c’est que d’autres en sont capables également.

La devise de Julie doit vous permettre de réfléchir. Personnellement, je suis arrivé à la conclusion qu’en enlevant tout ce que je pouvais déléguer, il ne me resterait que les activités qui s’appuient sur ma propre expérience, sur mon expertise. Personne ne peut savoir mieux que moi ce que j’ai vécu et compris. 

Comme mon activité me plaît, la liste de ce que je dois effectivement réaliser se résume à ce qui me passionne. Je l’appelle le feu sacré. Si vous passez votre temps à effectuer des activités que vous aimez, votre travail ne sera plus vraiment un travail. Vous vous améliorerez très rapidement pour atteindre un niveau d’excellence.

S’entourer d’une équipe performante

L’étape suivante consiste à vous entourer d’une équipe. J’utilise le même critère du feu sacré pour sélectionner les nouveaux membres. Je ne recherche pas des gens qui savent tout faire dans la tâche mais qui sont passionnés. Il s’agit de leur propre feu sacré.

Lorsque je réalise une tâche qui sera répétitive, j’écris une procédure dans un document texte. Elle sera utile au nouvel employé que je ne devrais pas former en direct. Je partage donc avec mon équipe une grande quantité de procédures que j’écris au fil du temps. Toutes les activités répétitives doivent obligatoirement devenir l’objet d’une procédure et chacun créée des documents. Si la mission d’une personne absente doit être accomplie dans l’urgence, n’importe qui dans l’équipe peut la réaliser. Nous avons ouvert un Google Drive, un système de partage de documents en temps réel qui permet à tous d’accéder à  la totalité des procédures.

Vous avez donc libéré du temps sans devoir vous inquiéter des tâches que vous avez déléguées à l’équipe. Mais les entrepreneurs sont des accros du travail. Nous arrivons donc à la troisième étape : 

Rejoindre un groupe

Rejoignez un groupe qui organise régulièrement des sessions exceptionnelles planifiées longtemps à l’avance. 

Le seul moyen pour un entrepreneur occupé de passer du bon temps c’est qu’il planifie ses moments de décompression. 

L’intérêt d’un groupe MasterMind est de profiter de ces moments. L’effet gagnant est double : se réunir pour propulser votre entreprise vers le sommet mais aussi passer d’agréables moments en bonne compagnie. Dans ce genre de groupe, tout est prétexte à vous pousser à penser plus grand. 

Le MasterMind que j’ai créé, appelé Les Agisseurs, organise à chaque rencontre un événement. Une limousine a amené tous les membres dans une villa au bord de l’océan où tout le groupe a pris des cours de cuisine avec un grand chef réputé. Aucun des participants ne se serait autorisé ce genre d’activité s’il était resté seul chez lui. Nous ressortons de ces expériences, épanouis, reposés, avec un moral d’acier.

Je viens donc de partager avec vous les trois étapes permettant de vous libérer du temps et de le passer avec des personnes brillantes.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */