Etiquetteloi de l’attraction

Gagner votre vie ou gagner une fortune ?

G

Préférez-vous gagner votre vie ou une fortune ?

Un des livres essentiels que tout entrepreneur doit avoir lu et qui existe en français est Les secrets de l’esprit millionnaire de T.Harv Eker.

J’aimerais aujourd’hui me pencher sur une des méthodes du livre qui explique les différences entre la façon dont pensent les gens riches et la façon dont pensent les gens pauvres. Par riche, il faut entendre riche d’esprit car la richesse mentale créera forcément par la suite une abondance financière. 

Vous pouvez très bien être matériellement fauché mais ne l’être que temporairement car vous êtes riche dans votre esprit. Il se peut aussi que vous soyez temporairement pauvre d’esprit et doté d’argent mais cet argent va très rapidement partir. 

S’il vous est déjà arrivé d’avoir une arrivée soudaine de grosses sommes d’argent et que cet argent vous soit filé entre les doigts très rapidement, c’est que vous faites probablement partie de cette deuxième catégorie et que vous avez peut-être besoin d’apprendre à fonctionner différemment. Le livre vous explique comment faire. 

Selon l’auteur, les personnes riches choisissent d’être payés en fonction de leurs résultats et les personnes pauvres (ou plutôt de la classe moyenne, être riche étant quand vous n’avez plus besoin de vérifier le prix des choses) partent du principe qu’il faut étudier pour avoir un bon travail et estiment que leur salaire horaire est le plus important. Ils essayent de négocier des augmentations basées sur le temps passé dans l’entreprise où ils travaillent. 

Malheureusement, ceci est un moyen de gagner sa vie mais pas un moyen de gagner une fortune car même si votre tarif horaire est élevé, il existe tout de même une limite au nombre d’heures que vous pouvez effectuer. 

Cela est pareil pour les entrepreneurs car si vous vendez votre temps et vos services, comme par exemple un coach sportif facturant à l’heure, même si vous arrivez à facturer jusqu’à une centaine d’euros pour l’heure, un plafond existe tout de même et vous êtes donc limités dans ce que vous pouvez gagner. 

Si vous vous arrangez pour être payé au résultat, le plafond sur revenus sera débloqué car vous apporterez une véritable valeur ajoutée. Garantir des résultats facilitera le fait de signer chez vous car vos clients sauront que vous êtes impliqué et engagé pour que votre client obtienne des résultats. 

Cela vaut aussi si vous êtes quelqu’un travaillant au service d’une entreprise sans vous même être entrepreneur. 

Être rémunéré à la performance motive à en faire plus et que vous soyez entrepreneur ou un employé d’entreprise, ce concept est essentiel si vous voulez gagner une fortune. Le secret est donc d’être payé à votre performance et non pas à votre temps.

Pourquoi faut-il remettre en question ses habitudes ?

P

Dans cet article j’aimerais vous partager plusieurs réflexions et mon expérience concrète concernant les habitudes. Pourquoi faut-il remettre en question ses habitudes ?

Vous êtes ce que vous voulez être

Je partage avec vous un élément qui a marqué spécialement ma participation au séminaire de Tony Robbins. A l’époque, je gagnais le salaire que je souhaitais, à savoir 3000 € par mois. 

Lors du séminaire, à un moment donné, Tony Robbins nous a demandé de déterminer nos prétentions salariales. Personnellement, j’ai pensé que pour sortir de ma zone de confort et réaliser mes rêves, je devais toucher 14 000 € par mois. Après une réflexion, je me suis rendu compte qu’il fallait également inclure tous les frais et les dépenses. Après calcul, j’ai réalisé qu’il me fallait 29 000 € par mois pour atteindre cet objectif. 

Suite à ce discours intérieur, j’ai eu une réalisation soudaine. Je peux choisir arbitrairement un montant et le définir comme étant un objectif. 

L’année suivante, je suis passé de 80 000 € à 180 000 €, ce qui est équivalent en moyenne à 14 000 € par mois. L’année d’après, j’ai généré plus de 300 000 € ce qui faisait sur l’année en moyenne 29 000 € par mois. 

Par conséquent, j’ai réalisé que non seulement on peut souhaiter ce qu’on veut, mais aussi, il est possible de l’avoir.

Pensez à l’origine de vos habitudes

J’ai eu une deuxième réalisation suite à ce séminaire, que je juge particulièrement intéressante. 

Une formation en marketing sur Internet (telles que Séduire le Client, Blogueur pro, Webinaire pro, Business 3G, la révolution vidéo…) coûte généralement 1997 € sachant que ce tarif n’est défini par aucune réglementation.

Pourquoi ce tarif ?

Je ne peux pas généraliser, mais je peux justifier ce choix du tarif pour certains programmes. 

Par exemple, quand je suis intervenu pour lancer La Révolution Vidéo, j’ai discuté avec David pour fixer le coût de la formation. Nous avons constaté que la formation en termes de volume, d’accompagnement et du public concerné est similaire à ma formation Séduire Le Client, même si le contenu et la promesse sont différents. Pour se positionner au même niveau que cette formation, nous avons décidé de proposer le même tarif. Beaucoup de formateurs ont adopté le même raisonnement pour fixer le coût de leurs formations par la suite. Ce tarif est défini comme étant le prix du marché, auquel les partenaires sont habitués.  

D’où vient ce tarif ?

J’ai participé à la formation Launch Formula de Jeff Walker qui coûte 1997 $. Quand j’ai lancé ma formation Séduire le Client à la fin de l’année 2010, j’ai réalisé que ma formation en termes de volume, promesse et format est équivalente à celle de Jeff, même si le contenu est totalement différent. Pour cette raison, j’ai attribué ce même tarif à ma formation. (Je n’ai pas converti le prix proposé en dollar par Jeff exactement en euro pour ne pas perdre le prix psychologique.).

Pourquoi Launch Formula coûte 1997 $ exactement ?

Un jour, par curiosité, j’ai posé la question à Jeff. La formation Launch Formula, depuis 2008, coûte 1997 $, mais avant le tarif était différent. Pour la première version présentée sous forme de CD, la formation coûtait moins cher. D’habitude, lorsqu’il s’agit d’un produit physique, le tarif est plus élevé. La réponse était plaisante : Frank Kern a lancé sa formation Mass Control avec un tarif de 1997 $. Jeff Walker pensait que sa formation valait le même tarif proposé par Frank Kern.

Pourquoi la formation de Frank Kern est à 1997 $ ?  

Quand j’ai assisté à un séminaire de Frank, je lui ai posé la question : est ce que vous pouvez m’expliquer le raisonnement derrière le prix de votre formation Mass Control ?

J’ai cherché à déterminer le raisonnement marketing et l’étude du marché par rapport à la psychologie du client qui aboutissent à ce tarif adopté par la plupart des formateurs (y compris moi-même). Mais la réponse n’était pas au niveau de mes attentes. 

En effet, en lançant sa formation Mass Control, Frank Kern voulait rédiger un message de vente exceptionnel. Influencé par le message de vente de Ryan Deiss, il a demandé son autorisation pour utiliser la même structure pour parler de sa formation. Comme le tarif proposé dans ce message par Ryan Deiss, 1997 $, paraissait raisonnable à Frank Kern, il a décidé de le garder.

Quelle est la réflexion stratégique du Ryan Deiss ?

J’ai eu l’occasion de rencontrer Ryan Deiss et j’ai pensé que je pourrais dévoiler le mystère de ce tarif idéal de 1997 $ et découvrir comment il a eu cette réflexion stratégique extrêmement pointue que personne n’a jamais pu prouver qu’elle est erronée.

Pressé par le temps, le jour de l’ouverture des ventes, Ryan Deiss n’a pas rédigé un message de vente. Il a décidé d’adapter le message de vente créé par Alex Mandossian à sa formation, sans changer le tarif.

A ce moment-là, je me suis rendu compte que le secret de ce tarif ne sera jamais dévoilé. Mais j’étais convaincu que si plusieurs entrepreneurs adoptent toujours ce prix psychologique, c’est parce qu’ils pensent qu’il est issu d’une réflexion profonde. En effet, sur votre marché, il y a des habitudes en termes de prix, service client, produit ou offre proposée, qui ont une origine ancestrale.

Les pratiques ancestrales

Je partage avec vous une information qui peut passionner les amateurs d’astrophysique. Pourquoi la navette spatiale Columbia fait exactement la taille qu’elle fait aujourd’hui ? Est-ce qu’il y a un calcul scientifique qui aboutit à la taille parfaite pour une navette spatiale ?

En effet, les navettes spatiales, comme les fusés, sont le résultat d’un assemblage de plusieurs parties de différents fournisseurs. Le moyen le plus efficace pour acheminer ces composants, c’est la route. Donc les différentes parties de la navette spatiale doivent tenir sur un camion, qui, à son tour, doit tenir sur une autoroute. C’est-à-dire les dimensions de la navette dépendent de la taille de l’autoroute.

Pour cette raison, il est important de savoir comment déterminer la taille d’une autoroute. En effet, la taille de l’autoroute vient de la taille des chemins de fer qui suivent la taille des carrioles. A la base les carrioles sont tirées par des vaches ou des chevaux. Finalement, les dimensions d’une navette Columbia peuvent être exprimées par une formule mathématique qui dépend de la largeur moyenne d’une vache du 18 e siècle.

Pour conclure, je vous demande de répondre à cette question : quel comportement (prix, offre…) avez-vous hérité (d’un concurrent, d’un mentor…) et répétez-vous aujourd’hui dans votre entreprise sans connaître réellement la cause ?

État d’esprit productif et vision sur le long terme

É

Comment vous assurer que vous avez un état d’esprit productif ? Comment vous assurer que vous êtes prêt à être un esprit productif ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La bonne direction

Imaginez une personne qui est très productive. Elle fait beaucoup de choses, elle court très vite mais elle ne va pas dans la bonne direction. 

Dans ce cas, la productivité ne servira pas à grand chose car cette personne ira vite, voire très vite, vers un endroit qui n’est pas forcément le bon ou en accord avec son objectif. 

Si vous êtes entrepreneur et que vous réalisez beaucoup d’actions ou de projets, la pire des choses qui peut se passer est que dans quelques années, avec la rétrospection, vous vous rendiez compte que cela vous a amené dans un style de vie qui ne correspond pas du tout à ce que vous vouliez. 

Pour ceux qui se focalisent par exemple sur l’aspect financier, vous aurez probablement une entreprise qui sera rentable mais vous allez vous apercevoir, qu’en terme de qualité de vie, ce n’est pas du tout ce que vous souhaitiez : 

  • car vous travaillez 10h par jour, 
  • que votre relation avec vos enfants est inexistante, 
  • la relation avec votre conjoint s’est détériorée, 
  • parce que vous ne voyez plus vos amis… 

Il est important de savoir où vous allez avant de mettre le turbo au niveau productivité. 

Il faut avoir une grande vision pour votre business et aussi pour votre vie : avoir les deux ensemble, vie professionnelle et personnelle car il y a beaucoup d’interactions entre les deux. 

Une fois que vous avez terminé cette vision de vie idéale ou de société idéale,  demandez-vous quel est votre objectif pour cette année et déclinez cet objectif en un certains nombres de projets. 

Par exemple, si vous avez comme objectif de faire tant de chiffre d’affaires pour votre société, décomposez cet objectif en divers projets : 

  • mettre en place telle formation, 
  • faire tel Lancement Orchestré…

Ensuite, il faut découper en objectifs semestriels, trimestriels, mensuels et enfin hebdomadaires. 

On part d’une très grande vision pour l’année à venir, pour aller vers des objectifs à plus court-terme. 

Chaque semaine qui va s’écouler sera un petit pas vers votre objectif annuel. 

Votre objectif annuel sera un grand pas vers votre grande vision. 

L’idée est donc d’avoir d’abord une vision sur le business et ensuite, à partir de cette vision, de définir quels vont être les objectifs. 

Si votre objectif vous paraît réalisable dès le départ ce n’est pas un bon objectif, car il n’est pas assez grand pour vous inspirer et vous motiver pour la suite. 

Si vous avez une grande vision c’est ce qui va vous donner le moteur pour avancer.  Cette grande vision est largement au-dessus de ce que vous voulez avoir dans votre vie. 

Pensez à tout ce que vous rêvez de faire, d’être et d’avoir dans votre vie, et donnez-vous comme objectif de le réaliser dans l’année. Si vous y parvenez, vous aurez vécu la meilleure année de votre vie. Il faut que votre objectif annuel vous donne ce sentiment. 

Dans cette optique, cela signifie que si vous définissez la vision et que vous êtes mal à l’aise parce que vous ne savez pas comment y parvenir, c’est que vous avez bien défini cette grande vision. Au contraire, si vous vous dites que c’est facile à obtenir cela signifie que vous visez trop bas. 

Si votre grande vision vous paraît élevée, ardue à réussir, c’est à prendre comme un signe positif. Si vous avez déjà la solution, c’est que ce n’est pas une grande vision. 

Rappelez-vous que votre esprit a les ressources pour atteindre n’importe quel résultat. Si vous lui donner un objectif réalisable, votre esprit trouvera la solution. 

Si vous avez un réel challenge, vous ne saurez pas forcément dès le début comment le réaliser, mais au fil du temps, vous trouverez curieusement les bonnes informations ou croiserez les bonnes personnes tout simplement parce que vous avez défini et pensé que vous pouviez le faire. 

L’Univers se met en route pour vous donner les différentes ressources pour y arriver. Ne soyez pas rationnel dans un premier temps, soyez plutôt irrationnel. 

Vous verrez que petit à petit, vous aurez des pistes, que vous vous demanderez qui a déjà réalisé ce type de projet et qui a réussi à avoir un style de vie qui lui convient. 

Vous ne pensiez pas que cela soit possible à réaliser et finalement, en choisissant de grands objectifs, vous rencontrerez des personnes qui ont déjà réaliser ce type d’objectif. 

Une fois que vous avez pris la décision, l’Univers tout entier va conspirer à votre réussite pour vous aider à atteindre cet objectif. Pour cela, il faut simplement que les décisions que vous avez prises soient dans la bonne direction. 

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */