Etiquettemarketeur français

Les 13 lois du marketing efficace

L

https://www.youtube.com/watch?v=0_klZjkdnHQ&feature=youtu.be

Si vous ne deviez lire qu’un seul livre pour comprendre tous les concepts du marketing, alors ce livre fait sans doute partie de ce que je pourrais vous recommander. Il s’agit de The Advertising Solution de Bryan Kurtz.

Ce livre est un condensé des meilleurs marketeurs, entrepreneurs et copywriters. Dans le livre, Bryan Kurtz et son co-auteur Craig Simpson synthétisent notamment l’un des conseils d’une des plus grandes légendes du marketing du 20ème siècle qui est Claude Hopkins.

J’aimerais vous partager le contenu du chapitre 4, « le secret pour écrire du marketing efficace ».

Voici donc les 13 lois pour un marketing efficace :

1. Vous n’avez pas besoin d’être brillant

Quand vous êtes novice en tant que rédacteur de messages marketing, vous essayez de rédiger de jolis textes bien tournés. Vous avez tendance à penser en slogan.

2. Le slogan

Le slogan est votre pire ennemi. Les clients ne parlent pas en slogans mais s’expriment dans leur langue de tous les jours. 

La façon dont vous parlez est moins importante que ce que vous dites. Essayer de rendre joli votre message marketing est secondaire voire contre-productif. 

La seule chose dont vous avez besoin pour écrire un bon message marketing est de parler le même langage que votre prospect.

3. Votre langage doit rester simple

Vos clients sont comme tout le monde des gens très occupés. Si vous voulez avoir une chance de leur communiquer votre offre, il faut que vous soyez capable de la communiquer de façon simple car votre public n’aura pas l’énergie de déchiffrer votre message marketing s’il est trop complexe. 

Une technique que j’utilise pour m’assurer que mon message marketing n’est pas trop complexe est d’utiliser un lecteur ado.

4. Le lecteur ado

Le lecteur ado c’est lorsque je demande à un enfant ou à un adolescent de me relire le texte que j’ai écrit à haute voix. 

Si la personne choisie bute sur des mots en lisant, c’est que mon texte n’est pas suffisamment fluide et que je dois donc le corriger.

5. Ne jamais mépriser les prospects

Vous risquez de donner cette impression si vous utilisez des mots trop évolués. N’utilisez par exemple jamais de termes issus du jargon anglo-saxon du marketing. 

Soyez approchable dans votre communication et choisissez bien vos mots. Si vous utilisez un mot spécifique au domaine, expliquez ensuite ce qu’il signifie.

6. USP : proposition unique de vente

Utilisez un mot clé tel que celui-ci pour montrer que vous êtes un expert sachant de quoi il parle mais offrez-leur une traduction pour que cela reste accessible.

7. Toujours offrir du service

Tout ce que vous communiquez doit apporter de la valeur au client. 

Demandez-vous si dans votre message vous parlez de vous, entrepreneur, avec vos produits ou si vous êtes en train de parler du client et du service que vous voulez lui rendre dans la vie.

8. Vous oubliez complètement

Vous devez donner envie aux gens d’acheter à la lecture de votre message tout en mentionnant le moins possible votre entreprise et vous-même. C’est d’eux dont doit parler votre message, c’est ce qui va créer la décision d’achat. 

Cela est difficile pour certains car ils ont tendance à penser que c’est se mettre en avant qui va créer de la crédibilité à leur message alors qu’en fait non.

9. Ne jamais vous vanter

Lorsque vous vous vantez de ce que vous faites, vous oubliez le client. Qui plus est, il est possible que celui-ci ne croit pas à ce que ce vous dites si votre discours n’est pas appuyé par des statistiques complètes.

10. Appel à l’action

Dites aux gens ce que vous voulez qu’ils fassent concrètement. 

Soyez clair, cela vous force à être direct sur l’action la plus importante que votre prospect ou client doit entreprendre après avoir consommé votre contenu.

11. Créer de l’urgence

Il faut trouver une bonne raison pour que le client se décide maintenant, comme par exemple mettre une date limite d’inscription à votre séminaire.

12. Il faut éviter d’être frivole

Vous devez éviter l’humour inutile. Vous n’êtes pas là pour faire du divertissement mais pour éduquer et vendre. Soyez attentif à ne pas dépasser les bornes.

13. Toujours raconter l’histoire en entier

N’oubliez pas que pour acheter, les gens ont besoin d’un maximum d’informations possibles, il est de votre devoir de les donner. Racontez toujours l’histoire complète. 

Si la vidéo décrivant votre formation, si vous en avez une, dure 30 ou 40 minutes et bien ainsi soit-il. Les personnes qui regarderont toute la vidéo sont les plus intelligentes et celles qui arrêteront en cours de route permettent de faire le tri. 

Celui ne se sentant pas concerné par votre message ne lira jamais plus de 3 phrases de ce que vous proposez tandis que celui qui se sent concerné va lire tout de A à Z pour avoir toutes les cartes en mains pour acheter.

Comment devenir indétrônable aux yeux des clients ?

C

Dans le livre présenté aujourd’hui, vous allez découvrir comment faire pour devenir indétrônable et ce livre est Positioning : the battle for your mind de Al Ries et Jack Trout.

Je vous recommande d’acheter l’édition 20ème anniversaire du livre. Dans cette version, les auteurs ont 20 ans plus tard réalisé une nouvelle version annotée. Le livre est plus large que l’édition d’origine car les auteurs ont écrit dans la marge le résultat de leurs prédictions. 

En 1981, Ries et Trout ont observé le positionnement de plusieurs marques et ont tenté de deviner si elles allaient perdurer ou pas. Ce qui est très marquant, c’est que dans l’édition de 2001, nous découvrons qu’ils avaient raison quasiment à chaque fois.

J’aimerais vous donner une pépite issue de ce livre. Il s’agit du principe du positionnement. Selon Ries et Trout, dans l’esprit du client, vous ne pouvez associer qu’une seule marque à une seule idée.

Si vous pensez à un soda, vous pensez directement à Coca-Cola. Si vous pensez à une entreprise pour louer votre voiture, vous allez directement penser à Hertz. Si vous pensez à une voiture de sport de luxe, vous allez penser à Ferrari. 

Si une marque = une idée, cela veut dire deux choses : la première, c’est que vous devez définir quelle idée vous voulez posséder car si vous vous positionnez sur un thème défini dans l’esprit de vos clients, cela vous réserve la place et il n’y en aura plus pour quelqu’un d’autre. Puisqu’une marque = une idée, vous ne pouvez pas associer votre marque à plusieurs idées car cela est très risqué et ça vous met dans une position bancale.

Afin de vous assurer que votre marque n’est associée qu’à une seule idée, il faut vous concentrer sur votre message. Quelles valeurs représentez-vous ? Quels résultats apportez-vous ? Assurez-vous de toujours vous concentrer sur un thème précis. Beaucoup d’entrepreneurs ont du mal à le faire car leur égo les pousse à vouloir créer une marque qui saura s’associer à plein de choses.

Le problème lorsque vous voulez être le leader dans plusieurs catégories différentes c’est que vous oubliez de vous associer à une idée centrale.

Quand j’ai démarré mon activité de Marketeur Français, j’étais axé sur la stratégie marketing et à l’époque personne ne me faisait concurrence sur le web francophone car personne n’était déjà sur ce marché. Toutes les formations marketing déjà existantes étaient des formations de techniques. J’ai donc occupé en premier l’espace stratégique.

Ce qu’il s’est passé au fil des années, c’est que mon positionnement a commencé à se perdre car j’ai commencé à faire beaucoup d’autres choses. Je n’avais plus d’idée centrale.

Je me suis rendu compte qu’il était nécessaire pour moi de me recentrer et j’ai donc recentré mon marketing sur un seul thème qui est de devenir un Entrepreneur Libre en mettant en place un système automatisé de ventes. Maintenant, quand les gens pensent à l’automatisation de ventes, ils associent directement cette idée au Marketeur Français et cela était le but recherché.

Comment reloger des sans-abris grâce au marketing !

C

Sébastien, Le Marketeur Français, remet un chèque à l'association caritative Toit à Moi
Sébastien, Le Marketeur Français, et Olivier Roland, remettent un chèque à l’association caritative Toit à Moi
Il y a quelques mois, j’ai publié avec Olivier Roland une vidéo de combat aérien, et cette vidéo faisait partie d’une campagne pour faire découvrir l’association caritative « Toit à Moi ».

J’ai également effectué au printemps une deuxième opération, commerciale cette fois, au bénéfice de l’asso : plusieurs d’entre vous ont participé, et au final c’est une jolie somme que nous avons réunis pour soutenir l’action de Toit à Moi auprès des sans-abri.
Il y a quelques jours, j’ai eu l’honneur de remettre un chèque à Pierre, le président de Toit à Moi, devant un public d’une centaine d’entrepreneurs rassemblés pour un de mes séminaires marketing.

Cette opération est un exemple de marketing au service d’une association caritative, qui je l’espère, fera des émules !

Voici la vidéo de la remise de chèque, vous découvrirez aussi l’extraordinaire projet entrepreneurial qui se cache derrière cette association hors du commun !

Après avoir regardé la vidéo, vous pouvez nous laisser un commentaire ci-dessous, je ferai suivre à Pierre vos messages !

Cliquez ici pour devenir vous aussi parrain de l’association

(5€ par mois suffisent pour les aider énormément !)
 

Sujets abordés dans cet article :

remise de cheque caritatif, associations caritatives mail sans abri, exemple de dossier à but caritatif, le marketing dans une association à but non lucratif

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */