Etiquettemarketing payant

Comment créer un business rentable grâce à Facebook ?

C

Aujourd’hui dans cette interview, j’accueille Siegfried Cey pour parler de comment créer un business rentable à l’aide de Facebook.

Il faut savoir que Siegfried est entrepreneur depuis plus de six ans et également directeur marketing. Ce que nous allons vous présenter aujourd’hui est toute l’expérience que Siegfried a acquise par rapport au trafic Facebook et sachez qu’il a réussi grâce à du trafic payant sur Facebook à avoir au final un trafic gratuit. Pour cela, il rentabilise tout de suite le trafic payant afin d’avoir un flot de prospects qui arriveront sur son site. Tout cela, il l’a fait gratuitement grâce aux techniques qu’il va vous enseigner aujourd’hui.

Siegfried, ma première question pour toi est pourquoi est-ce qu’il est important lorsque vous avez un business de s’intéresser à Facebook ? Quel est l’intérêt de Facebook sachant, qu’à la base, beaucoup de personnes voient le site uniquement comme un réseau social sur lequel partager ce qu’il se passe dans leurs vies ?

Il faut d’abord bien définir la différence entre Facebook en tant que réseau social et Facebook hébergeur publicitaire. Dans notre inconscient collectif, Facebook est un réseau social sur lequel  nous partageons nos photos et souvenirs. Mais il faut savoir que Facebook, depuis des années, accumule les informations sur ses utilisateurs qu’il met maintenant à la disposition des annonceurs de publicités. 

L’avantage aujourd’hui pour les entrepreneurs est de pouvoir faire de la publicité sur Facebook avec beaucoup moins de contraintes que par exemple sur Google Adwords et avec énormément plus de ciblage. Pour faire la différence entre Google Adwords et Facebook, sachez que Google Adwords est un peu comme de l’affichage dans la rue, à la vue de tous. 

Facebook en revanche, c’est afficher la publicité uniquement aux gens qui sont intéressés par la thématique de cette publicité. D’abord, Facebook offre la possibilité de ciblage extrêmement important. Ensuite, avec Facebook vous avez l’opportunité de démarrer une activité vraiment à partir de zéro. Le plus difficile en démarrant une activité est de trouver des prospects et des clients. Facebook donne l’opportunité de vraiment partir de rien avec de tous petits budgets et générer des flux de prospects. Un autre avantage est qu’une étude de marché est en quelque sorte déjà réalisée puisque Facebook récolte les données de ses utilisateurs. Donc je récapitule : les trois avantages de Facebook sont que d’abord la publicité y est beaucoup plus ciblée, qu’il est tout à fait possible de partir de zéro et enfin que le site a des outils permettant de réaliser une étude de marché.

Donc si par exemple moi je vends des services de cours de mathématiques, je peux grâce à Facebook réussir à cibler les parents ayant des enfants entre 16 et 18 ans qui préparent le bac et du coup je peux leur proposer un produit ciblé pour les mathématiques et donc m’adresser directement à la cible qui moi m’intéresse ? C’est bien ce que tu essayes de nous dire ?

Exactement. Vous avez le choix d’afficher votre message à la personne idéale grâce à Facebook. Techniquement, Facebook récupère des données anonymes mais si, comme dans ton exemple, vous voulez afficher une pub de services en mathématiques, il est totalement inutile de l’afficher à un retraité qui aime la pêche. Le but de Facebook est de se dire « Voilà, vous avez un produit et nous nous avons des données clients, mélangeons tout ça pour que vous ayez les meilleurs prospects possibles pour votre entreprise ».

Ce qui est très bien est qu’il est possible de démarrer à partir de zéro. Mais si vous voulez vous lancer, que vous avez un peu investi et que vous n’avez pas eu les résultats escomptés, alors quel a été le plus gros problème s’étant posé ? Si quelqu’un veut se lancer sur Facebook en partant de zéro, quel est le plus gros problème auquel il pourrait faire face ?

Le problème, c’est l’argent ! Comme toute technique évoluée, des éléments sont complexes. Beaucoup de personnes pensent que cela fonctionne comme un bouton on/off et que la publicité sur Facebook va se mettre en marche toute seule. Beaucoup de gens ont lancé une publicité sur Facebook, ce qui est assez simple à faire, puis ils l’ont laissé tourner, cela n’a pas marché et ils sont directement partis du constat que faire de la publicité sur Facebook ne marche pas et qu’ils ont perdu de l’argent. Ils ne veulent donc plus retenter l’expérience. Le premier coup de frein est donc de se dire « cela ne marche pas car j’ai perdu de l’argent ». 

Le deuxième frein, c’est lorsque des gens sont allés un peu plus loin en passant par une agence de publicité en ayant un budget assez limité par rapport à des géants tels que Coca-Cola. Ils arrivent dans une agence, disent qu’ils veulent faire de la publicité sur Facebook, l’agence publicitaire leur demande leur budget publicité mensuel et ils répondent 2000/2500 par mois. L’agence va directement se dire que ce budget est ridicule et va perdre tout intérêt et refiler le projet à un stagiaire qui va faire une campagne publicitaire minimale et soit les résultats ne sont pas extraordinaires, soit cela ne marche pas du tout, ce qui va encore une fois faire perdre de l’argent. Cette barrière est ce qui freine énormément de personnes car le fait d’avoir précédemment perdu de l’argent leur coupe l’envie d’essayer à nouveau. 

Ce que nous savons par expérience désormais, c’est que faire une publicité ne suffit pas. Il faut également la tester, regarder le copywriting, il faut avoir la bonne audience. Un tas de paramètres sont à prendre en compte pour savoir optimiser sa publicité. Il ne faut pas penser que faire on/off suffit. Il faut mettre on et ensuite vous êtes sur un tableau de bord dont vous devez vérifier tous les voyants et malheureusement les gens ne font pas toujours toutes ces choses. En tout cas, le premier frein reste toujours l’argent.

Peux-tu me dire les étapes essentielles par lesquelles il faut passer pour que la publicité via Facebook puisse fonctionner au maximum ?

La première étape est qu’il faut se former. Vous devez vous former, car ce n’est pas si simple qu’au premier abord, ou faire appel à un expert de la publicité sur Facebook. 

Ensuite, il faut savoir définir son client idéal, ce qui est un travail en amont. Vous devez établir un portrait robot du client idéal ou un avatar, comme dit en marketing. Vous pouvez dire à Facebook ce que vous souhaitez cibler et cela va se limiter de plus en plus jusqu’à ce qu’il ne reste que les clients cibles. 

Les trois clés sont donc de se former ou faire appel à un expert, définir son avatar et définir l’offre correspondant au client. Il est également important de tout le temps analyser les performances de la publicité sur Facebook. Vous ne devez surtout pas faire de la publicité à l’aveugle.

Comment générer un CA de 300 000 € par an en travaillant un jour par semaine ? (Étude de cas)

C

Je partage avec vous, aujourd’hui, l’expérience d’un entrepreneur libre pour vous inspirer. Julien Romain, gère une activité qui génère 300 000 € de chiffre d’affaires annuel et travaille une seule journée par semaine. Julien a quitté le parcours classique du salarié pour lancer sa propre entreprise, d’une façon impressionnante. Il a transformé son activité en une machine à vendre. C’est un système organisé de façon à ce que le temps passé par Julien dans l’entreprise, aura un maximum d’effet de levier et apportera le maximum de valeur ajoutée.

Je partage avec vous d’un côté ce que Julien a mis en place du point de vue marketing pour que son entreprise génère ce chiffre d’affaires et d’un autre côté, vous allez découvrir les états d’esprit qui ont permis à Julien de réussir.

En quoi consiste l’activité de Julien Romain ?

C’est une activité assez particulière qui consiste à assister les personnes qui veulent intégrer la Commission Européenne dans la préparation du concours d’entrée. Cela est possible en leur proposant des tests de préparation et des outils de formation qui vont les aider à augmenter leurs chances de réussite. Le produit proposé, c’est la plateforme qui permet aux participants de tester leur niveau et la formation pour réussir le concours d’entrée. 

C’est un travail saisonnier puisqu’il dépend des dates de l’organisation de ce concours (entre avril/mai ou septembre/octobre). Entre 35 à 40 milles candidats participent à ce concours et seulement 200 personnes sont retenues. Pour cette raison, il est indispensable de se préparer afin d’augmenter les chances de réussite.

Quelle est la stratégie marketing mise en place ? 

Julien Romain a créé un site Internet avec une page d’accueil attrayante pour présenter l’entreprise et développer son image. Toutefois, la partie vente se fait notamment via une séquence vidéo publicitaire qui vise les internautes intéressés par le concours européen. La stratégie adoptée consiste à leur proposer des publicités à des moments clés. Il incite ses clients potentiels à tester une démo de sa plateforme et à assister à un webinaire afin de déclencher la séquence de vente.

Cela dément le mythe de la nécessité d’un site Internet dans les promotions de votre activité.   

Julien a créé une page Facebook afin de promouvoir des publicités et amener des clients. La technique adoptée, c’est de proposer un contenu gratuit qui peut être un webinaire gratuit qui explique le déroulement du concours, des conseils pour bien se préparer ou une démo de 10 questions gratuites pour aider les clients potentiels à comprendre comment cette plateforme peut les aider.

Grâce à ces outils gratuits, les candidats s’enregistrent dans le programme d’accompagnement. Au lieu d’utiliser son site Internet pour amener des clients qui ne le connaissent pas en leur proposant des offres, Julien leur propose un contenu gratuit.

Le site est développé de telle façon qu’il propose deux séquences de vente automatiques : une pour la participation au concours européen et une autre pour les autres types du concours. Cela permet à Julien de segmenter les profils des visiteurs de son site pour lancer des séquences automatiques adaptées et spécifiques à chaque type de concours. Les internautes sont redirigés vers la même page, mais les coordonnées saisis sont séparées.

En résumé le processus est le suivant :

  1. La publicité sur Facebook permet de cibler les clients potentiels ;
  2. Les clients potentiels sont redirigés ver une page du site Internet qui permet de les segmenter selon le type de concours qui les intéresse ;
  3. Par la suite, les clients sont invités à insérer leurs coordonnées pour bénéficier d’une démonstration gratuite ;
  4. Les clients reçoivent par mail un accès à des séances de démo gratuites ;
  5. Cela déclenche une nouvelle séquence d’action : un webinaire gratuit ;
  6. Finalement, Julien propose ses produits aux clients qui leur permettront de se préparer aux tests.

Comment réduire ses heures de travail ?

Sur une année, plus de 2500 participants s’inscrivent afin de recevoir la démonstration gratuite proposée. Si Julien Romain proposait des démos personnalisées, il serait obligé de travailler jour et nuit pendant une année afin d’accomplir cette tâche. 

La solution mise en place concrètement, consiste à proposer un test gratuit qui permet aux participants de s’auto évaluer d’une façon automatique. De même, les webinaires sont conçus de façon à ce que tous les participants peuvent les regarder sans que Julien soit présent à chaque fois. Il garde donc la même séquence de webinaire (en l’adaptant avec chaque événement) afin de le réutiliser pour différents concours. La mise en place d’un système automatisé lui a permis de toucher plus de prospects en réduisant ses heures de travail.

Comment devenir un entrepreneur ?

Julien Romain n’a pas toujours été un entrepreneur. Il a commencé sa carrière en tant que consultant junior dans une grande boîte. Après quelques années, il a réussi à atteindre le niveau partenaire dans le cabinet. Certains événements font que les valeurs changent parfois. Comme il y avait un décalage entre les valeurs de Julien et son style de vie, il a décidé de suivre son rêve et devenir entrepreneur. Il était bloqué au début à cause de ses croyances à ce moment-là. Comme beaucoup, il pensait qu’il est indispensable d’avoir un fond pour se lancer. C’est le chemin enseigné souvent dans les universités ou les écoles de commerce. Le déclic pour Julien a été un livre qu’il a reçu : La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss. Ce livre rappelle notamment qu’il est important de faire l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Comment créer une publicité en ligne efficace

C

Aujourd’hui, je vais partager avec vous des stratégies pour que vos publicités en ligne soient plus efficaces.

Si vous voulez faire connaître votre entreprise et vendre plus de produits et services, la publicité payante est un bon moyen de ramener des nouveaux clients. Encore faut-il pour cela que votre publicité soit rentable. Comment faire pour qu’elle le soit ? 

Vous devez bien vous rendre compte que la plupart des publicités ne sont pas rentables. Dès le moment où vous êtes conscient de ce fait, cela vous évite de penser à créer une seule pub. 

Récemment, dans une communauté d’entrepreneurs, quelqu’un était perdu car il avait créé une publicité Facebook qui n’avait pas été approuvée. Comme elle avait été rejetée par Facebook, il ne parvenait plus à la modifier. La seule possibilité était d’en créer une nouvelle.

L’action de faire de la publicité ne correspond pas à l’action de créer une pub unique. Si vous voulez avoir une publicité qui fonctionne, vous devez en produire quatre-vingt et en avoir soixante-dix-neuf qui seront des échecs. Techniquement, soixante seront un flop total, une dizaine seront presque rentables, environ cinq seront légèrement rentables, trois très rentables et une seule sera vraiment incroyablement rentable. 

Il va falloir tester différents titres, différentes descriptions, différentes images ou vidéos, différents supports, différents contenus. La règle la plus importante est de ne jamais créer une publicité isolée car c’est une perte de temps. Si vous disposez de très peu de temps, alors créez au moins trois pubs sur trois axes différents et surtout pas trois versions de la même. En partant dans trois directions différentes, l’une des pubs sera toujours plus performante que les deux autres. Sur quatre-vingt, vous pouvez être certain que l’une d’elles va fonctionner. Donc, la première étape est de ne jamais créer une publicité isolée, peu importe le support utilisé.

La deuxième étape, paradoxalement est celle que le plus grand nombre d’entrepreneurs ont le plus de difficultés à appliquer : faites ce qui marche. Si vous avez une publicité qui fonctionne, votre pire ennemi est vous-même. 

En effet, au bout d’un moment vous voudrez la changer ou l’arrêter. Certains de mes clients ont cette idée parfaitement naturelle et incroyablement irrationnelle de vouloir lancer un nouveau produit et de stopper la séquence de pubs automatiques qui leur rapporte une fortune tous les mois sur un produit déjà existant. Ils veulent donc arrêter quelque chose qui leur rapporte pour se consacrer à autre chose qui n’a pas été testé, qu’ils démarrent à partir de zéro et dont ils ignorent s’il se vendra. 

Si vous possédez un produit qui fonctionne en automatique, que la pub ramène des prospects qui achètent et vous procurent des bénéfices, il ne faut jamais l’arrêter. Même si vous lancez un nouveau produit. Vous devez complémenter et non pas supplanter. Gardez ce qui fonctionne comme filet de sécurité et testez votre nouveauté en parallèle.

Si vous arrêtez une publicité en ligne pour diverses raisons et que vous la redémarrez par la suite, bizarrement la performance de cette pub peut être totalement différente, généralement en négatif. Impossible de savoir pourquoi ni comment. Par contre, si vous vous contentez de réduire le budget tout en laissant votre pub tourner puis de le remonter, il se peut que la performance change aussi mais sans le même effet radical.

En résumé, les deux secrets pour que vos publicités soient très rentables :

  • En créer énormément pour trouver ce qui fonctionne.
  • Ne jamais arrêter ce qui fonctionne.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */