Etiquettepublier son contenu

Comprendre les 4 points de l’aspect technique du contenu

C

Dans cet article, je vais vous expliquer les quatre points de l’aspect technique de la publication de votre contenu.

Commençons par le format.

1. Quel format pour votre contenu ?

Allez-vous publier des articles, des vidéos ou des podcasts ? 

Le choix du mode de communication doit se faire en considérant trois filtres : votre marché, votre image et vos compétences.

Votre marché est le premier filtre simplement parce que certaines audiences ne lisent pas et il est donc inutile de publier des articles de quatre-mille mots. Ces personnes regarderont les images, les vidéos, parfois écouteront des podcasts même si je ne recommande vraiment pas de bloguer sous cette forme. Le public jeune n’a pas envie de lire, le public plus âgé qui n’a pas l’expérience de la technologie lira mais à condition que le texte soit bien lisible, il faut donc absolument éviter d’écrire en blanc sur un fond noir (toujours privilégier du sombre sur du très clair).

Selon le produit que vous allez vendre, selon le personnage que vous voulez projeter, vous allez être forcément dans un certain schéma. Si quelqu’un tient un site sur comment publier un bestseller et que tous les articles sont sous forme audio ou vidéo, c’est incohérent. Si un formateur gère un site sur le langage corporel et qu’il écrit, ce sera moins convaincant que s’il le montre en personne devant la caméra. Si votre site parle de motivation, ça ne fonctionnera pas par écrit. Vous devez montrer que vous aussi vous possédez cette motivation.

Si écrire un article est pour vous une véritable douleur alors faites des vidéos. J’ai écrit des articles durant un moment sur mon blog traitant de séduction, il me fallait trois semaines pour en sortir un. J’ai alors décidé de parler de séduction face à une caméra, je connais mon sujet, je peux répondre aux questions. Vos compétences correspondent à ce que vous êtes capable de produire dans un temps raisonnable. 

A l’opposé, pour certaines personnes, s’enregistrer à l’audio n’est pas envisageable. Peut-être ne possèdent-elles pas le matériel, peut-être se sentent-elles mal à l’aise. S’enregistrer devant un ordinateur demande de l’entraînement pour parler clairement, avoir le bon volume, la bonne intonation, le bon rythme. Si vous ne supportez pas le fait de devoir dompter votre voix, ne communiquez pas par audio et vidéo. Nous avons tous certaines affinités, il faut donc choisir le format qui nous convient le mieux.

2. Quel hébergement choisir ? 

Si vous écrivez des articles et que vous utilisez WordPress, c’est très facile. 

Concernant les podcasts, je ne le recommande pas. Lorsque vous faites un fichier audio, je vous recommande de prendre un PowerPoint, de l’enregistrer en même temps, ainsi vous avez aussi une vidéo. 

Pour l’hébergement des fichiers, j’utilise un service d’Amazon qui s’appelle S3 et le logiciel Cloudberry équivalent d’un logiciel FTP. Si vous n’êtes pas à l’aise avec un logiciel FTP, il existe EZS3 très simple d’utilisation. Cet outil vous permettra de mettre en ligne, sur les disques durs d’Amazon, une très grande quantité de données. YouTube fonctionne très bien aussi pour les vidéos courtes.

3. Créer la page d’accueil 

Le mieux est de proposer une page d’accueil fixe avec un message de « vente » optimal pour captiver le prospect. Vous ne vendez pas votre produit mais l’inscription à la newsletter. 

Retrouvez des astuces pour bien configurer votre page d’accueil dans cet article : Le secret pour bien deemarrer votre blog.

4. Optimiser le référencement 

Quand vous créez le contenu, vous allez utiliser un Plug in qui s’appelle All in ONE SEO à chercher dans les extensions de WordPress. Ce logiciel va tout configurer pour vous, vous n’aurez juste qu’à mettre des titres « recherchables » à vos articles. Vos titres doivent ressembler à ce qu’une personne pourrait réellement rechercher dans un moteur de recherches. 

Par exemple, personne ne cherche « la stratégie BCPV », les gens chercheront plutôt « comment rentabiliser mon blog ». Comme titre d’article, je choisirai alors « Comment rentabiliser son blog ». De cette façon, je fais en sorte que des gens arrivent sur mon blog en effectuant leurs recherches. 

Ensuite, il faut insérer des sous-titres dans l’article, utiliser des expressions pertinentes, mettre en relief (gras, italique) les mots importants. Ces éléments permettront d’avoir un blog simple à comprendre pour un moteur de recherches.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */