Etiquetterisque juridiques

L’importance d’être en contact avec le décisionnaire

L

Conclure une vente comporte trois éléments essentiels. Lorsque vous développez votre activité, vous allez vous trouver, en tant qu’entrepreneur, dans une situation où c’est excellent de pouvoir automatiser le contact, la communication, la publicité. Vous devenez une véritable entreprise quand elle génère du chiffre d’affaires et du bénéfice de façon récurrente et automatisée. 

Cependant il ne s’agit pas juste de créer quelque chose d’entièrement mécanique et aseptisé, il faut également être capable, dans les rouages de cette machine à vendre, de repérer quand le client est à 90 % de son processus d’achat pour le convaincre totalement. 

A ce moment-là, soit vous décrochez le téléphone, soit quelqu’un de votre équipe le fera.

Vous devez être capable de savoir quelle est la « température » de chaque personne présente sur votre liste d’abonnés ou de clients, à tout instant. 

Comment amener quelqu’un à passer à 100 %, quels sont les facteurs essentiels qui permettront de conclure la vente ?

Le premier élément déterminant est d’être en contact avec le décisionnaire, celui qui prendra la décision d’achat, qui signera le bon de commande ou le chèque, qui cliquera sur le bouton « acheter » et indiquera son numéro de carte bancaire.  

Discuter avec une personne qui n’a pas le pouvoir de valider un achat est une perte de temps inutile.  

Il existe aussi des personnes qui, par égo, se présentent comme étant le seul décisionnaire, le seul gérant, le seul chef. Or, d’autres personnes dans leur entourage sont impliquées dans le processus, des personnes sur qui cet achat aura des répercussions et qui doivent être consultées avant  de prendre la décision finale. 

Donc, quand vous vendez à une entreprise, vous devez être certain de communiquer avec la personne apte à décider de la signature du chèque.

Dans le cas de la vente à des particuliers, c’est également important. 

En effet, même si un client potentiel possède le pouvoir de décision de donner son numéro de carte bancaire pour effectuer un achat, souvent il va consulter son conjoint avant de signer un bon de commande.

Il faut donc toujours être certain de contacter le décisionnaire ou s’assurer de regrouper toutes les personnes concernées pour qu’elles soient au même niveau d’informations, qu’elles connaissent les tenants et les aboutissants avant de prendre une décision.

Un de nos clients vendait des cours de mathématiques pour lycéens et lors du Lancement Orchestré, il se demandait s’il devait s’adresser à l’adolescent ou aux parents. 

Si vous adressez les conseils gratuits uniquement à l’adolescent, le problème survient le jour où vous adressez le message de vente. Il ne peut pas prendre la décision ni régler l’achat. 

Il a donc fallu trouver une solution et faire un pivot en demandant au jeune de s’adresser à ses parents en leur montrant la vidéo. 

Il est toujours important de savoir qui décide, qui détient l’argent même dans la vente à des particuliers. 

Face au décisionnaire, essayez toujours de savoir si d’autres personnes seront impactées par l’achat et aimeraient être également consultées. 

Dans ce cas-là, il faudra prévoir un autre rendez-vous avec les différents interlocuteurs impliqués. Il est inutile de persévérer avec une personne qui ne conclura pas par un achat puisqu’elle n’en a pas le pouvoir et qui devra en référer à d’autres. Demandez à rencontrer tout le monde directement en réunion ou par téléphone. 

Vous seul êtes capable de présenter correctement le produit et influencer la vente.

Il est également possible d’anticiper. Vous prévenez les prospects que vous ouvrez les ventes pour un produit à une date fixée d’avance. Vous leur conseillez de discuter avec leurs partenaires ou conjoint, de leur présenter les vidéos gratuites pour que tout le monde soit au même niveau d’information. 

L’anticipation permet au client de ne pas se trouver dans une situation où le produit sera épuisé parce qu’il a trop tardé à consulter son entourage.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */