Etiquetterituel

Comment réagir aux critiques avec le sourire

C

Aujourd’hui je vais vous expliquer comment vous comporter quand vous recevez un commentaire qui fait mal. Je suis dans la réflexion pour la rédaction de mon prochain livre qui s’adressera aux personnes tellement folles qu’elles décident un jour de créer une entreprise. 

J’ai commencé par réaliser un sondage auprès d’une centaine d’entrepreneurs parmi mes clients afin de connaître les difficultés qu’ils rencontraient. L’un des principaux obstacles auxquels ils devaient faire face concernait les retours du monde extérieur. 

Soit aujourd’hui vous recevez déjà des critiques qui sapent un peu le moral venant de gens de votre entourage, soit vous ressentez la peur de lancer votre projet, d’échouer et d’être attaqué. Cette peur empêche certains de se lancer mais retient aussi certains entrepreneurs de se développer.

J’ai constaté qu’il existait une solution très simple pour parvenir à gérer les critiques et les attaques avec le sourire, il faut tuer votre ego. L’amour-propre désigne l’affection que vous ressentez pour l’image que vous vous êtes faite de vous-même. Nous nous construisons au fil de notre vie une identité à laquelle nous attribuons un certain nombre de qualités et ce sont elles qui nous donnent notre estime de nous. Nous pouvons nous voir comme une personne qui sait saisir des opportunités, compétente, rapide, honnête, respectueuse de l’environnement etc. Ce sont des identités qui nous permettent de produire une image rapide de qui nous sommes  et de la défendre, c’est un mécanisme naturel.

Lorsque vous recevez un commentaire négatif ou une critique, vous pouvez les prendre de façons différentes :

  • La façon productive est de considérer ce commentaire comme une façon de vous améliorer.
  • La façon contre-productive est de le considérer comme une attaque envers votre personne. Si vous adoptez cette démarche de protection, que vous vous cachez derrière votre ego, vous ne pourrez pas progresser.

Pour vous permettre de progresser et de surmonter les retours négatifs, vous pouvez utiliser un outil très simple.

Tout d’abord, vous devez prendre la décision suivante et vous la répéter sans cesse : « Je préfère être riche, libre, heureux que d’avoir raison ». Si vous y croyez fermement, vous pourrez vous détacher de votre amour-propre. Si vous avez le choix de réaliser que vous êtes dans l’erreur, de changer votre façon de procéder afin de pouvoir être libre, riche et heureux, alors vous le ferez. Cette démarche est difficile mais si vous en faites un rituel, elle deviendra naturelle.

Cette démarche peut être appliquée sur des petites choses. 

Par exemple, dans un podcast, je parlais des méfaits du sucre en citant un certain nombre d’études. A un moment donné, j’ai fait une confusion, je parlais des méfaits du fructose, une forme de sucre très simple que l’on trouve dans les fruits et les produits transformés comme le soda. Or, j’ai fait un raccourci erroné car le fructose des fruits n’est pas nocif et ne provoque pas le diabète. Au contraire, la part de sucre venant des fruits dans notre alimentation, plus elle est importante, moins nous développons des maladies liées à un abus de sucre. Quelqu’un m’a fait remarquer cette erreur dans les commentaires de ma chaine YouTube et j’ai continué mes recherches sur le sujet. J’ai réalisé mon erreur et je l’ai reconnu publiquement en répondant au commentaire. 

Je ne suis pas attaché au fait que je doive avoir raison sur les milliers de choses que je dis et je m’autorise à progresser dans mon savoir, à écouter les gens pour apprendre. Donc, la première chose est de vous dire que vous préférez le résultat à avoir raison.

Le deuxième point est de vous demander si dans les commentaires négatifs vous pouvez trouver des contenus à exploiter. 

En effet, même si la façon de transmettre une critique peut parfois être insultante, elle peut néanmoins être judicieuse. Admettons que quelqu’un écrive en commentaire sous une de mes vidéos « Sébastien, le son est pourri » ou pire encore « C’est la dernière fois que j’écoute vos vidéos de m…., le son est la chose la plus atroce jamais entendue, arrêtez de faire ce métier etc. » tout en vous insultant et en insultant vos parents. Ce que je vais en retenir c’est le problème lié au son. Visiblement cette personne a des problèmes mais le message de fond reste pertinent. En résumé, vous devez écouter sur le fond même si la forme est incorrecte. Pour de nombreuses personnes, c’est vraiment très difficile de séparer le fond de la forme et elles n’écouteront pas les commentaires agressifs.

La troisième partie de l’outil consiste à vous demander quelle leçon vous pouvez tirer de la forme du retour que vous avez reçu. Autrement dit, si je réalise une vidéo pour partager le fruit du travail d’une vie, que j’ai entrepris des recherches, que j’ai tout donné de moi et j’obtiens en retour « On en a marre de vos trucs de m…., vous n’être qu’un… », je dois me demander ce que j’ai fait pour provoquer une réaction pareille de la part de cette personne, de cet auditeur, de ce client. Si vous apprenez de ce type de situation alors vous ferez un pas énorme. 

L’exemple que je cite souvent et qui pour moi a été la clef de tout, c’est qu’au tout début de mon activité de coach pour les célibataires, je faisais de la publicité sur Google pour attirer les prospects sur la page de vente de mes ateliers. Un jour, en tapant mon nom dans un moteur de recherches, je suis tombé sur un article dans lequel l’auteur se demandait ce qu’était cette arnaque en parlant de mes pubs. Il s’agissait d’un article scandalisé d’une personne qui ne comprenait pas ce que je faisais, qui ne mâchait pas ses mots, qui ne me connaissait pas, qui ne savait pas que je le lirai un jour et, par conséquent, pouvait être vexant. 

Ce blog m’a donné un double déclic, sur le fond et sur la forme. Pour susciter une telle réaction, ma communication devait forcément être problématique. Je devais donc changer ma communication pour que les réactions changent également. Au lieu de faire de la pub pour vendre des ateliers, j’ai envoyé les gens sur une page leur proposant de recevoir par mail des conseils pour trouver la femme de leur vie afin qu’ils comprennent mon coaching de séduction. Du jour au lendemain mon activité a explosé.

Voilà comment réagir face aux critiques et aux attaques.

Les clés pour rester motivé

L

Souvent, il arrive de ressentir une baisse de motivation. Nous rencontrons des obstacles, nous sommes submergés par le travail, les résultats espérés n’arrivent pas. 

Pourtant la motivation est extrêmement importante autant sur le long terme que sur le court terme. 

Nous allons évoquer les solutions pour rester toujours motivés.

Solutions sur le long terme 

1. Identifiez la raison de vos objectifs

Vous devez identifier la raison de vos objectifs car c’est ce qui va vous donner la force émotionnelle de continuer. 

Posez- vous un certain nombre de questions. Pourquoi voulez-vous obtenir tel revenu, pourquoi voulez-vous créer telle société, tel produit, pourquoi voulez-vous élaborer tel site Web etc. 

Identifier le pourquoi vous donnera la motivation sur le long terme. Pour chacun de vos objectifs, notez toujours la raison et soyez le plus émotionnel possible.

2. Reconnaissez l’alignement entre le futur et aujourd’hui

Vous devez avoir le sentiment que chaque action réalisée aujourd’hui va contribuer à l’un de vos objectifs annuels. 

Il est nécessaire d’avoir au préalable élaboré un planning de façon rationnelle afin de déterminer les objectifs de chaque semaine et de pouvoir les suivre. Il est possible que si vous n’êtes pas motivé actuellement, c’est parce que vous ignorez pourquoi vous faites les choses.

La question qui pourrait se poser c’est de savoir combien d’objectifs annuels se fixer et combien d’actions prévoir aujourd’hui. 

Personnellement, au début, je devais me fixer une trentaine d’objectifs à l’année dans tous les domaines (personnel et professionnel). Mon expérience a montré que cela devenait ingérable car le temps manquait. 

Cette année, j’en ai choisi sept et je passerai probablement à trois l’année prochaine. Plus le temps passe, plus je diminue le nombre en priorisant mes objectifs.

3. Pensez aux conséquences de ne pas être productif

Demandez-vous quelles seront les conséquences plus tard si vous continuez à procrastiner, dans quelle situation vous allez vous retrouver. N’hésitez pas à accentuer la situation afin de vous pousser à l’action.

J’ai réalisé un petit calcul permettant de connaître la perte d’argent possible si vous n’êtes plus productif. 

Imaginons que votre taux horaire soit de 50 euros de l’heure, vous perdrez 250 euros par semaine, 1000 euros par mois, 12 000 euros par an. En 20 ans, vous perdrez un demi-million d’euros. Une seule petite heure perdue par jour peut vous faire passer à côté de votre retraite dans quelques années. Ce petit calcul devrait vous permettre de vous remotiver, de vous forcer à bouger.

Ces trois outils peuvent donc vous aider à rester motivés sur le long terme.

Solutions sur le court terme : Conditionnement mental avec un rituel de succès

Je préconise un rituel que vous accomplirez chaque matin afin de commencer la journée du bon pied.

Personnellement, la recette qui fonctionne pour moi est la suivante :

  • Se sentir reconnaissant pour cette journée, se sentir heureux d’être vivant. 
  • Se dire qu’aujourd’hui est une journée importante : vous ne devez pas gâcher les heures à venir car elles ne reviendront pas.
  • Se mettre dans une humeur optimiste. Des études ont démontré que les gens optimistes étaient souvent reconnaissants de leur passé, très excités par leur présent, par ce qui va leur arriver de fantastique dans la journée ou qu’ils vont eux-mêmes créer et enthousiasmés par le futur. Si vous vous posez ces trois questions sur le passé, le présent, le futur, vous allez vous générer une humeur optimiste.
  • Lire sa déclaration de mission (pour ceux qui en possèdent une, ceux qui ont mené une vraie réflexion sur leur mission sur cette planète).
  • Préparer son corps : 20 minutes d’échauffement, d’étirement, de yoga. Ne pas débuter la journée en allumant votre PC et boire votre café en lisant vos mails.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */