Etiquettetitre accrocheur

Comment créer des titres qui attirent l’attention ?

C

https://www.youtube.com/watch?v=YxyFzJ7DTsQ&feature=youtu.be

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un livre qui va stimuler votre créativité et vous rendre capable de créer des titres et des accroches pour vos produits, pour vos publicités et pour votre marketing qui vont fasciner vos prospects. Ce livre, il s’agit de Outrageous Advertising de Bill Glazer.

Dans ce livre, Bill Glazer a un message central. Il explique que si vous voulez capter et garder l’attention de vos prospects et de vos clients, il faut absolument attirer leur attention avec des titres qui « frappent ». 

Le principe est de se demander si, parmi une trentaine de publicités, est-ce que la vôtre attirerait suffisamment l’attention ?

Le premier exemple à donner est celui de Gary Helbert, un marketeur décédé quelques années plus tôt, qui, quand il s’est retrouvé célibataire, s’est rendu compte que sa vie d’entrepreneur et conférencier ne lui laissait pas beaucoup de temps pour faire des rencontres. Il s’est alors dit qu’il allait faire une petite annonce. Malheureusement, Helbert, en bon marketeur, n’arrivait pas à dire tout ce qu’il voulait dire pour trouver la femme qui lui convenait dans une petite annonce. C’est pour cela qu’il a fait publier une publicité dans le journal de Los Angeles avec pour titre « Generous creative businessman wants to find a hot, sexy woman with a good sense of humour » ou en français « Un entrepreneur généreux et créatif veut trouver une femme sexy avec un super sens de l’humour ». Ce qui était particulier dans sa « petite annonce », c’est qu’elle faisait trois pages. Grâce à ce titre accrocheur et aux sous-titres dans le reste de la publicité, il a attiré l’attention d’une centaine de femmes, qui ont posé leur candidature.

Ce qu’a fait Herbert est une façon outrancière d’utiliser ce concept mais dans la vie d’entrepreneur vous avez l’accroche pour vendre votre produit mais aussi une accroche que vous pouvez utiliser pour embaucher une personne correspondant au poste.

Quand vous essayez de faire une embauche, il peut souvent vous arriver d’avoir ce problème où lorsque vous faites la petite annonce pour recruter, plein de gens répondant à l’annonce n’ont pas du tout les qualifications nécessaires. 

La première chose à faire pour avoir de bons candidats est de rédiger une description de poste. Une fois que vous avez cette description de poste précisant le rôle de la personne que vous voulez embaucher, à quoi sert son poste, les compétences requises et comment poser candidature, il ne vous suffit pas de dire « Voilà nous recherchons une personne, voici la description de poste ». Il faut en plus ajouter ce concept d’avoir une accroche choquante et frappante. Essayez de donner un côté un peu plus personnel à votre annonce, cela parlera à la bonne personne. L’aspect de personnalisation de votre annonce est essentiel.

En ce qui concerne le recrutement pour un poste de commercial, l’annonce que j’avais mise disait « Nous recherchons une superstar de la vente ». L’importance d’une telle phrase est que si j’avais juste dit que je recherchais un commercial, plein de gens n’étant pas assez qualifiés se seraient sentis concernés. Par contre, en disant que je recherchais « une superstar de la vente », beaucoup vont immédiatement se disqualifier en se disant qu’ils sont peut-être de bons vendeurs mais quand même pas des superstars.

Quand vous allez faire ce titre frappant, si vous voulez recruter pour un poste qui possède des primes de performances, ce que vous allez faire c’est d’annoncer dans l’annonce le salaire maximum. Calculez la somme que gagnerait votre employé s’il cartonnait dans son boulot. Par exemple, si c’est réalisable, annoncez que la personne peut avoir des mois avec 15 000 euros de primes. Préciser le salaire maximum va amener sur votre annonce des personnes très ambitieuses et également attirer l’attention de beaucoup plus de monde parce que les gens qui vont voir l’annonce vont la faire circuler à des gens qui ne sont pas dans votre réseau immédiat.

Le livre de Bill Glazer est donc un livre que je recommande vivement si vous savez lire l’anglais car même s’il ne contient qu’une seule idée, il contient en revanche un tas d’exemples pertinents pour appuyer cette idée. Ce livre est donc très intéressant si vous faites de la publicité et que vous souhaitez sortir de votre zone de confort.

Comment choisir un titre attrayant pour votre offre ?

C

Après avoir conçu un produit/service, il est primordial de lui attribuer un titre attrayant afin d’attirer vos clients. Pour cette raison, je partage avec vous les étapes à suivre pour choisir un titre optimal et accrocheur. 

Prenons l’exemple d’un produit proposé par l’une de mes clientes. Le produit final à vendre est un réseau destiné aux femmes qui leur permet de ne plus rentrer seules la nuit.

Tout d’abord, je vous invite à classer votre produit/service dans une ou plusieurs catégories. Le produit abordé dans notre exemple peut rentrer dans deux catégories distinctes :  

  • Santé et bien être : comme il s’intéresse à la sécurité des femmes ;  
  • Développement personnel et valorisation de soi : ce produit permet aux femmes de se sentir mieux en sortant la nuit et plus confiante.

Les titres proposés par ma cliente sont :  

  • Mesdames, Mesdemoiselles,  pour une meilleure sécurité, diminuez les risques d’agression ;
  • Mesdames, Mesdemoiselles,  ne vous exposez plus au danger ;
  • Mesdames, Mesdemoiselles,  ne craignez plus de sortir ou de rentrer tard le soir.  

Il est possible d’attribuer un titre plus accrocheur et attrayant en soignant quelques détails.

Le premier point est qu’il est déconseillé d’utiliser une expression négative dans le titre telle que : diminuez l’agression. 

Ensuite, le titre est long. Optez pour des titres courts et expressifs. Employez des expressions qui mettent en valeur la partie positive de votre produit/service.

De plus, dans le titre de votre produit/service, il n’est pas nécessaire de préciser le sexe de votre client cible, évitez donc d’utiliser : Mesdames, Mesdemoiselles ou Messieurs. Dans le cas de ce produit, aucun doute, le produit s’intéresse déjà aux femmes.

Une de meilleures techniques qui vous permettra d’améliorer votre titre et de le rendre plus accrocheur, c’est d’utiliser le format comment ?

Par exemple :

  • Comment sortir en toute sécurité ?
  • Comment sortir sans crainte le soir ?

Ce format assure que le titre attribué à votre produit/service soit plus accrocheur et attire l’attention de vos prospects. Le titre est un outil puissant pour les ramener vers vous.

Enfin, un point important à noter et qu’il faut absolument éviter lorsque vous choisissez le titre de votre produit/service, c’est de donner une promesse impossible à tenir. C’est pourquoi, il est recommandé d’éviter certaines expressions telles que : l’imparable technique ou la technique inratable à 100 %. Toutefois, il est possible de faire une promesse atteignable. Pour mon ancien programme de séduction par exemple, j’utilisais une promesse solide et utiliser le titre : Une copine en 21 jours. Par contre, je n’ai pas dit La méthode qui marche à tous les coups pour aborder une femme. Ceci est un titre qui contient une promesse inatteignable.  

Pour aller plus loin, lire également :

Choisir le bon titre pour votre produit

C

Dans cet article j’aimerais vous parler de comment choisir un titre adéquat, percutant et accrocheur pour votre produit.  

Pour mieux comprendre le sujet et vous l’expliquer avec un exemple concret, j’ai demandé à plusieurs participants à ma formation de m’envoyer une description de leur produit avec le titre choisi. 

J’ai appris énormément en lisant les retours que j’ai eus. J’ai découvert des choses très complètes et d’autres qui pourraient être améliorées. Certaines des réflexions qui m’ont été envoyées étaient presque parfaites. Je me suis dit que j’allais choisir quelqu’un qui avait encore une marge d’amélioration pour que tout le monde puisse profiter de l’exemple.

Nous allons analyser cet exemple en commençant par une brève présentation. Il s’agit d’un blog de développement personnel et l’audience est donc le public de ce blog. Les sujets abordés sont la confiance personnelle, la motivation, le dépassement de soi, les objectifs, la réussite voire même les finances. L’entrepreneur de ce blog va créer son deuxième produit après l’échec du premier, un ebook qui n’a pas reçu de succès. Ce produit est une formation en vidéo sur la confiance en soi. Il a réalisé un sondage auprès de son audience pour demander ce dont ils avaient besoin et ils ont répondu à 85 %. Il veut donc créer un produit de haute gamme qui va le représenter, établir sa marque, c’est-à-dire son produit phare. Par la suite, il pourra créer un produit d’approfondissement puis un produit d’appel comme un livre numérique par exemple.

L’entrepreneur a choisi comme titre pour son produit « Du grand timide au grand confiant ». La promesse est donc d’obtenir une pleine confiance en soi. Ce titre devrait pouvoir être amélioré. En effet, il existe une différence entre manquer de confiance et être timide. Ne pas oser demander une augmentation à son patron est un manque de confiance en soi. De même que de dire à sa mère que l’on veut quitter le domicile familial. Pourtant ça n’est pas de la timidité. Le titre du produit ne convient donc pas si les personnes visées ne sont pas les timides mais les personnes qui veulent évoluer en ayant plus confiance en eux. Le mot timide ferme le produit. 

Le titre doit toujours refléter la promesse pour le bon public, c’est-à-dire qu’il ne doit pas s’adresser à quelqu’un d’autre ni à un public trop restreint parmi ceux qui vont en profiter.

Pour améliorer le titre du produit de cet entrepreneur, il faut se demander ce que nous pouvons gagner à être plus confiants. Les prospects qui avaient été sondés ont surtout répondu qu’ils recherchaient une meilleure qualité de vie, des amis, une amélioration de leurs relations amoureuses et amicales, la possibilité de réaliser des projets, de dépasser leurs peurs, de passer à l’action et d’obtenir plus de liberté. Parmi ces réponses, il faut rechercher le mot clé le plus fort. 

Admettons que « peur » soit le mot le plus important, il faudrait proposer un titre qui donne une promesse claire, nette et courte en rapport. Nous pouvons proposer : « Comment vaincre ses peurs » mais « Vaincre ses peurs » est encore mieux. Pour l’améliorer encore, il faut remplacer « ses » par « vos » afin de s’adresser directement au client. Nous obtenons donc le titre « Vaincre vos peurs ». Il est toujours possible d’en trouver d’autres en choisissant un autre mot clé comme « Passez à l’action », avec un Z pour terminaison. Les retours des clients peuvent aussi vous aider à améliorer votre titre.

Quel titre l’entrepreneur doit-il choisir entre « Vaincre vos peurs » ou « Passez à l’action » ? La première chose à faire est de réaliser un test auprès des prospects.

Parlons maintenant du plan de test réalisé par notre entrepreneur :

  • Module 1 Comment fixer vos objectifs
  • Module 2 Comment être toujours positif
  • Module 3 La méthode pour gonfler son estime de soi. Le problème est que le titre pour cette partie est très long et le terme « estime de soi » ne convient pas car les prospects ne l’utilisent pas, de même que le verbe « gonfler ». Il est possible d’utiliser les mots clefs précédents pour rédiger les titres des modules. Nous proposons « Première étape pour plus de confiance ».
  • Module 4 Les habitudes du gagnant.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */