Comment augmenter la performance de vos vidéos : la stratégie des pépites

C

Aujourd’hui, je vais aborder une pratique marketing permettant d’augmenter le nombre de personnes qui vont consulter vos contenus et découvrir votre entreprise.

Beaucoup d’entrepreneurs utilisent la vidéo comme moyen de se faire connaître. J’emploie ce procédé depuis 2009 avec la création de la chaîne vidéo pour hommes célibataires que j’avais conçue quand j’accomplissais du coaching amoureux. Cette chaîne s’appelait Drague TV. 

Au début, j’utilisais YouTube et Dailymotion, je donnais des conseils gratuitement en vidéo pour me faire connaître. Ce moyen m’a permis de faire passer mon entreprise d’un peu moins de deux-cent-mille euros à plus de trois-cent-mille en un an. Cette progression a surtout été due au fait d’être le premier sur YouTube à donner des conseils sur cette thématique. J’ai pu toucher une très large audience.

Aujourd’hui, une très grande partie des visionnages de vidéos dans le monde se passe sur Facebook et d’autres réseaux sociaux du même type où vous postez du contenu qui reste affiché un certain temps pour vos abonnés. 

Ce contenu peut être un moyen de découverte qui soit à la fois organique (Des personnes qui ne vous connaissaient pas vous découvrent car leurs amis ont commenté ou partagé des vidéos) et payant (Vous pouvez demander à Facebook de rendre vos vidéos plus visibles, moyennant finances).

Comment procéder pour que vos vidéos soient vues par beaucoup plus de monde ? 

Je vais aborder une stratégie que vous pouvez utiliser sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram mais pas sur les plateformes comme YouTube. 

Au cours des dernières années, s’est opérée une évolution intéressante concernant le format vidéo sur Facebook et les plates-formes dont ils sont propriétaires. 

Ce format comporte plusieurs caractéristiques :

  • Il est en autoplay c’est-à-dire que les vidéos se mettent en route directement lorsque les gens font défiler leur fil d’actualité. Cette technique permet à la vidéo d’être déjà visible avant même que la personne ne fasse une action pour la regarder.
  • Les vidéos sont muettes quand elles commencent à jouer. Il faut une action de l’internaute pour les regarder avec le son. Cela permet de faire comprendre l’intérêt de rester sur votre vidéo alors que l’on n’entend pas vos paroles.
  • Le développement du format carré (avec sa variante 4/5ème).

Ces vidéos sont donc carrées, muettes et en autoplay. La stratégie pour augmenter les vues sur vos vidéos est de procéder de façon totalement différente de ce que l’on peut effectuer avec YouTube. 

Si vous regardez les vidéos que je publie sur ma chaîne, vous constaterez que mes contenus sont sous un format long. La moyenne est de 10 mn mais certaines peuvent durer plus de 20 minutes, voire plusieurs heures pour les enregistrements de conférences. 

Par contre, sur ma page Facebook, les formats sont très courts. Ces brèves vidéos représentent ce que j’appelle Les Pépites.

Je tiens cette stratégie d’un de mes anciens clients brésiliens devenu un ami, Erico Rocha. Il dispose d’une liste de mails de plus d’un million de Brésiliens et sa page Facebook est suivi pas environ deux millions de fans. 

Il s’était rendu compte que Facebook n’affichait pas ses publications à tout le monde et il a réfléchi au moyen de toucher énormément de personnes, y compris celles qui ne le suivaient pas. Il a eu l’idée de laisser tomber les longs argumentaires pour ramener son contenu dans un format qu’il a appelé les Nuggets. Ces formats pépites devaient durer moins d’une minute, être carrés et sous-titrés puisque les vidéos étaient muettes. Ce format extrêmement dynamique est plus facile à consommer pour les personnes qui sont en train de visiter leur flux Facebook, elles ont tendance à rester sur ce qui a capté leur attention dès les premières secondes. 

De plus, il est possible de constituer une audience des personnes qui ont visionné une certaine vidéo. Si vous produisez beaucoup de ces vidéos au format court, vous aurez une audience de gens qui ont regardé certaines d’entre-elles et vous pourrez les cibler à nouveau pour leur présenter des vidéos plus longues. Comme ces personnes seront engagées avec vos contenus, vous pourrez aussi leur afficher des publicités pour vos produits et vos services.

Pour exploiter cette stratégie, il est important de bien comprendre qu’il ne faut jamais créer des contenus pour des plates-formes temporaires mais toujours pour celles qui sont pérennes. Dans dix ans, les internautes pourront encore revoir ces mêmes contenus. Si quelqu’un cherche sur YouTube une question importante pour lui et qu’une de mes vidéos très anciennes y répond, il la retrouvera. 

Sur les réseaux sociaux avec une forme de flux d’actualité, comme Twitter ou Instagram, ça n’est pas du tout le cas puisque les contenus sont éphémères. Certes, le contenu existe encore, archivé quelque part mais plus personne de nouveau ne le verra.

Je vous recommande de ne pas produire des pépites spécialement pour les plates-formes. Ces courtes vidéos ne doivent pas être de la création mais de la curation. En effet, vous devez les réaliser à partir de contenus existants pour une plate-forme pérenne.

Lorsque vous créez ces pépites, il ne s’agit pas de filmer des vidéos d’une minute car vous allez rencontrer une barrière : la valeur par minute. Ce qui va pousser les gens à écouter davantage c’est la quantité d’idées et de contenus que vous leur apportez par minute. Si les idées sont trop diluées, ils auront l’impression de perdre leur temps. 

Par exemple, je me suis abonné à des podcasts en anglais de gens dont j’adore les idées car ils sont très inspirants. Mais le podcast dure quarante minutes pour exprimer une seule idée. J’en ai ressenti de la frustration. C’est pourquoi je reste toujours attentif à inclure plusieurs informations dans un épisode. Plus un épisode est dense, plus il est intéressant et les chances que les gens écoutent les suivants augmentent. Peut-être que certaines personnes trouveront que c’est trop rapide, que je donne trop d’informations en trop peu de temps. Dans ce cas, ils vont soit réécouter soit se payer une formation.

En résumé, la meilleure façon de produire une vidéo d’une minute qui possède énormément de valeur est d’utiliser le best-off d’une vidéo longue. Vous devez condenser un contenu long en une version courte grâce aux phrases clefs.

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */