Savoir captiver l’attention des lecteurs fans

S

Quand on commence à écrire un livre, il faut d’abord vouloir transmettre un message, très simple, qui tient en une phrase. 

Comment transmettre un message ?

Pour donner ce message et créer la transformation chez les lecteurs, il faut transmettre avec beaucoup d’informations. C’est de la non-fiction. Par exemple, vous pouvez expliquer à une personne qui veut se lancer dans une entreprise comment il peut choisir son projet, où il peut trouver des financements, etc…

Dans ce cas là, il ne faut pas écrire un manuel classique comme on en trouve dans toutes les librairies. 

En effet, votre lecteur ne va pas forcément aller dans le rayon du thème de votre livre, cette personne lit des romans, des livres qui racontent une histoire ou des livres de développement personnel.

Écrire à partir d’histoires réelles

Vous pouvez aller parcourir des livres de non-fiction que vous avez aimé, et à ce moment-là, vous repérez les différentes façons de rédaction d’une histoire dans ceux que vous avez préféré, ceux que vous avez lu sans pouvoir vous arrêter.

On peut expliquer un concept en racontant l’histoire d’une personne ayant utilisé cette méthode. 

Quelquefois, cette personne peut partir du plus bas par rapport au lecteur, pour finalement réussir. 

Cette approche est intéressante. 

On peut faire en sorte de partir de questions existentielles, qui vont laisser le lecteur accroché au livre le temps de trouver la réponse. 

Ceci a un côté investigation, car la question est intéressante et le lecteur cherche la réponse. 

Vous pouvez décider d’immerger le lecteur directement dans une histoire sans dire de quoi il en résulte exactement.

Le lecteur est alors plongé dans une histoire tellement prenante qu’il ne pourra pas s’empêcher de terminer un chapitre sans vouloir savoir la suite. 

Une autre approche que vous pouvez utiliser dans votre livre consiste à trouver un ennemi et mettre en place un côté enquête pour apprendre à lutter contre cet ennemi. 

Une fois que vous avez réussi à combiner ce que vous aimez dans les livres de non-fiction pour créer votre livre, vous devez donner l’envie au lecteur de le lire dans son intégralité. 

Éviter les pièges typiques

Il faut garder à l’esprit de ne pas tomber dans les pièges typiques du livre de non-fiction : 

  • Pas d’histoire, que des faits, des chiffres et des graphiques. Même s’il y a beaucoup d’informations utiles, cela reste plat sur le plan émotionnel. 
  • Etre dans le mode investigations alors que cela ne s’applique pas à votre idée. 
  • Faire un mémoire. Le fait de raconter son histoire personnelle est intéressant mais cela manque de dimensions différentes. Chaque lecteur ne pourra pas forcément se reconnaître dans votre histoire.  
  • Donner des conseils sur des sujets différents et montrer une personne qui applique ce conseil. C’est un bon concept, mais la plupart de ce type de livre fait que chaque épisode n’est pas forcément en rapport avec le suivant. Il n’y pas la continuité d’une histoire. 

Réussir à écrire votre livre

Sachez qu’il existe énormément de formations et de livres qui expliquent comment écrire un roman, une série télé, un film…

Vous apprendrez énormément de techniques jusqu’au jour où vous aurez le déclic. 

Si le but que vous voulez atteindre est que les lecteurs vivent une transformation, appliquent les conseils et soient pris par l’histoire, alors il ne faut pas construire un livre avec des blocs indépendants comme dans les livres traditionnels de non-fiction. 

Vous devez construire votre livre comme une tresse où ça démarre avec des personnages différents, avec des situations différentes, qui ne se connaissent pas. 

On les suit tout au long de votre histoire. Ils rencontrent des situations similaires et réagissent de manières différentes. Leurs histoires peuvent parfois se toucher jusqu’à aller dans un grand final où tout le monde ne s’en sort pas. Ce qui laisse un suspense dans toute cette dimension tout au long du livre. 

Le livre peut être séparé en plusieurs actes, avec des chapitres très courts, en utilisant de la narration. 

Les personnages peuvent être placés physiquement et émotionnellement dans votre histoire. 

En racontant des histoires de cette façon, le vécu du lecteur est complètement différent. 

Il peut se reconnaître dans la vie d’un de vos personnages et vouloir faire la même chose pour arriver à ses objectifs, car la relation avec le conseil et votre livre seront perçus d’un angle différent des autres types de livres. 

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */