Résultats de recherche pouraffaire augmenter chiffre les pour technique

4 techniques pour gagner plus d’argent maintenant

4

Je partage avec vous dans cet article, quatre techniques efficaces qui vous permettront de gagner plus d’argent et d’augmenter votre chiffre d’affaires. Augmentez les bénéfices et les profits que vous pouvez tirer de votre entreprise rapidement. La première technique est évidente, mais beaucoup d’entrepreneurs ont beaucoup de mal à se décider avant de la mettre en application. Cette technique consiste à augmenter les prix.

1. Augmenter les prix 

En effet, ce que j’ai constaté chez beaucoup de mes clients, c’est qu’ils peuvent à tout moment négocier leurs tarifs à cause de l’inflation. Notamment ceux qui vendent des produits physiques ou des services du type maintenance. Certes, dans certains cas, il y a des clients qui vont avoir une résistance aux prix, mais j’ai remarqué que la plupart des entrepreneurs proposent les mêmes tarifs durant plus de 5 ans ou 10 ans. Après cette période, il est légitime d’augmenter les tarifs de 5 à 15 %. C’est une augmentation raisonnable au fil des années. Il s’agit d’une petite augmentation du chiffre d’affaires, mais si vous faites 5 % de marge brute et que vous augmentez vos prix de 5 %, vous venez de doubler votre marge. C’est une technique que je vous recommande et je vous invite à l’adopter.  

La meilleure façon d’augmenter votre tarif, sans avoir une grande résistance de la part de vos clients, c’est d’apporter davantage de valeur.

Si vous montrez aux clients que vous passez à une nouvelle version du produit/service, qui leur apporte davantage de valeur, c’est plus facile d’éliminer cette résistance aux prix.

La deuxième stratégie qui vous permet d’augmenter vos gains (méconnus par certains entrepreneurs), c’est de faire appel aux anciens clients.

2. Faire appel aux anciens clients

Peut-être avez-vous amassé, au fil du temps, une clientèle satisfaite. Mais il est important de savoir que 70 % des clients ne vont pas revenir vers votre entreprise et ne vont pas acheter davantage de vos produits/services (dans les magasins ou sur votre boutique en ligne) car ils ne sont pas relancés avec une nouvelle proposition.

Un de mes mentors, Dan Kennedy, explique qu’un entrepreneur doit se considérer comme le berger. Ses clients sont les brebis. Si vous ne mettez pas une clôture autour du pâturage, les brebis vont brouter le pâturage du voisin qui n’est pas forcément meilleur que le vôtre.

Étant donné que vos clients ne voient pas clairement vos limites, ils peuvent aller un peu partout. Si vous communiquez régulièrement avec vos anciens clients, pour partager avec eux vos nouveautés et vos propositions en leur faisant des offres commerciales, vous créez avec chaque communication vos limites. Ainsi, vous vous assurez que vos clients resteront autour de vous et avec le temps, vous aurez une base de clientèle solide.

La troisième technique pour gagner davantage d’argent rapidement, c’est de lancer un nouveau produit.

3. Lancer un nouveau produit

Une étude très intéressante menée par un marketeur publicitaire anglais a permis de comparer l’impact d’une campagne publicitaire exactement identique pour un produit déjà existant sur le marché depuis longtemps et un nouveau produit. Il a constaté qu’il est plus facile de créer de l’engouement pour un nouveau produit que pour un ancien produit. C’est pour cette raison qu’Apple, par exemple, essaie de réinventer des produits tout en gardant le nom de la marque.

Si vous voulez générer des gains supplémentaires et si vous constatez que la campagne publicitaire relative à votre ancien produit est moins efficace qu’au départ, il est possible de créer une campagne similaire (voire quasiment identique) pour promouvoir un produit similaire avec quelques modifications.

Je vous recommande de faire des transitions progressives vers de nouvelles versions qui sont annoncées comme étant un nouveau produit.

Enfin, la quatrième technique, qui est selon moi la plus importante si vous voulez gagner plus d’argent, c’est de vendre en automatique.

4. Vendre en automatique

La raison pour laquelle certaines activités ne décollent pas ou stagnent, c’est parce que vous n’avez pas assez de temps pour être en contact avec tous vos prospects et vos clients. Pour cette raison, il est essentiel d’avoir un système automatisé pour leur envoyer des emails, SMS ou des messages sur les réseaux sociaux. Personnellement, j’utilise l’outil contacticiel.com pour automatiser le contact avec mon audience.  Cette technique vous permettra d’être sûr que même les jours où vous n’êtes pas disponible pour communiquer avec vos nouveaux prospects, votre système automatisé mis en place le fera à votre place. Par conséquent, il est possible de générer des ventes sans arrêt. 

Connaître vos chiffres : la clé pour réussir votre blog

C

Avoir un blog est un levier fondamental pour votre présence en ligne. Peu importe votre activité, un blog peut être utilisé comme un outil de génération de prospects. 

Si vous êtes entrepreneur et souhaitez intégrer un blog à votre stratégie marketing afin d’augmenter vos ventes ou si vous êtes un blogueur et souhaitez dégager des revenus depuis votre blog, vous devez dans les deux cas suivre quelques étapes pour réussir.

La création d’un blog ne présente qu’un outil pour le développement de votre activité. A un moment donné, vous devez changer et passer du statut de blogueur à celui d’entrepreneur.

Un blog vous offre l’opportunité d’améliorer votre visibilité et votre crédibilité auprès de vos clients potentiels. Néanmoins, pour certaines activités, le blogging n’est pas l’outil le plus efficace. Des prospectus et des flyers pourront faire l’affaire. Pour cette raison, il est nécessaire d’analyser vos chiffres clés pour évaluer la rentabilité de votre stratégie marketing !

Vous devez systématiquement faire un suivi des chiffres clés : comment votre blog progresse t-il ? Est-il un outil efficace pour le développement de votre activité ?  

Chiffre d’affaires généré par votre blog

Si vous comptez utiliser votre blog pour vendre un produit ou un service, il est crucial de considérer votre chiffre d’affaires généré par le blog. Pour cela, la mise en place d’un outil vous aidant à classer les clients provenant de votre blog est nécessaire.  

Cela parait un peu compliqué pour les entreprises classiques : vous devez peut-être poser systématiquement la question aux prospects  « comment vous avez nous connus ? ». C’est une bonne pratique à adopter dans votre entreprise pour gérer le flux de vos clients d’une part, et évaluer l’efficacité de votre blog d’autre part.

Une autre technique adoptée par les sites de commerce électronique consiste à créer plusieurs liens qui réfèrent au même produit mais le lien de chaque canal de vente diffère. Ainsi, cela permet de repérer la provenance des ventes. En redirigeant le trafic de blog vers votre produit à partir d’un lien unique et traçable, vous pouvez obtenir le nombre exact de visiteurs redirigés vers votre produit à partir du blog selon le nombre de clics effectués via ce lien. 

Volume de prospects généré par votre blog

Un autre levier très important pour l’évaluation de l’efficacité de votre blog est le volume de prospects généré par votre blog. 

Notez qu’il y a une différence entre un client et un prospect. Un client est celui qui vous paye pour bénéficier d’un service alors qu’un prospect est une personne qui visite votre blog par curiosité ou pour découvrir votre site. Une fois que le prospect s’inscrit sur votre blog et fournit ses coordonnées, principalement son e-mail, vous obtenez un prospect qualifié.

Peu importe votre thématique ou votre approche, il est primordial de proposer aux visiteurs de votre blog d’inscrire leurs coordonnées. Vous pouvez notamment leur demander leurs coordonnées en échange d’un guide gratuit à télécharger ou de l’inscription à la Newsletter par exemple.

Il suffit d’insérer un simple formulaire sur l’interface de votre blog ou site pour récupérer les adresses mails de vos visiteurs. Plusieurs sites existent pour activer cette fonctionnalité ce qu’on appelle les auto-répondeurs.

Vous l’aurez compris, le but principal de votre blog doit être de captiver un maximum de prospects et récupérer leurs coordonnées. Plus vous générez des prospects qualifiés, plus vos chances de ventes augmentent.

Certains entrepreneurs segmentent les mailing listes. Il consacre une mailing liste de prospects provenant du site de ventes et une autre liste provenant des prospects venant depuis le blog.

Personnellement, je crois que c’est une mauvaise stratégie la plupart du temps parce que ce sont des prospects intéressés par le même type de produit/service. Naturellement, vous devez appliquer la même stratégie marketing pour les convaincre et le même processus de vente.

Pour conclure, gérer votre blog comme une entreprise contribuera considérablement à la génération de clients et par la suite l’augmentation des ventes.

2 techniques infaillibles pour devenir leader sur votre marché

2

Dans cet article illustré de mes expériences passées, je vais vous donner deux conseils qui vous permettront de devenir leader sur votre marché. 

Avant de devenir formateur en marketing, j’ai fondé plusieurs entreprises. En 2007, j’ai notamment travaillé à la création d’une école de danse latine à Nantes. Au lancement, je n’ai pas cherché à copier mes concurrents, à savoir les autres écoles de danses latine de la ville et je n’ai pas non plus cherché à glaner des techniques de ventes d’écoles d’autres villes. 

Pour rencontrer le succès, je me suis inspiré de Jamel Gritz, un jeune musicien américain. Cette homme a en effet réussi à transformer son petit projet de cours de piano en une franchise internationale faisant des millions d’euros de chiffres d’affaire. Jamal et moi faisons partis du même groupe d’échange depuis quelques années, j’ai donc pu m’enrichir de ses stratégies de développement pour les adapter à mon école de danse. 

Ainsi, en quelques mois seulement, j’ai obtenu plus de 150 inscrits, tout en ayant des tarifs deux fois plus élevés que ceux de mes concurrents. En échange, grâce à une de mes vidéos du tour du monde réalisé avec ma fiancée, je pense également avoir eu une influence positive sur Jamal qui a réussi à réduire son temps de travail pour profiter davantage de son temps libre et de sa femme. 

Par cet exemple, je cherche à vous démontrer qu’il ne faut pas seulement étudier ce que font vos concurrents, au risque de tourner en rond et de ne devenir qu’une pâle copie de leur business. Pour vous démarquer et attirer les clients, il faut proposer quelque chose de radicalement différent. 

Regarder ce que font les leaders de différents domaines

Le premier conseil pour devenir numéro 1 sur votre secteur est donc de regarder ce que font les numéros 1 de secteurs différents. Vous serez ainsi innovants car vos clients n’auront jamais vu ces méthodes en action auparavant et vous ne prenez pas de risques inconsidérés puisque ces techniques auront prouvé leur efficacité sur d’autres secteurs. 

Mais vous vous demandez peut être comment vous renseigner sur les techniques des leaders de secteurs différents. Le plus simple est de faire partie d’un groupe d’échange appelé MasterMind. La diversité des participants dans ce type de groupe vous permettra d’obtenir des idées novatrices. Dans mon livre Le chemin vers le sommet, je vous explique comment créer un MasterMind et ainsi partager des stratégies et techniques innovantes. 

Communiquer différemment à votre audience

Le second conseil pour devenir numéro 1 de votre marché, consiste à communiquer avec votre client de façon radicalement différente de vos concurrents. 

Une fois de plus, j’ai pu expérimenter cela avec une des mes entreprises qui vend des conseils de séduction auprès d’hommes célibataires. Au démarrage de ce projet, j’avais une phrase d’accroche très classique. Une phrase d’accroche est un titre, souvent écrit en gros et en haut de page, ayant pour but de donner envie à votre client d’en savoir plus. A l’époque, il faut l’avouer, ma phrase d’accroche qui disait simplement « recevez gratuitement ma newsletters et mes conseils techniques de séduction », n’était pas très pertinente. Je plafonnais à quelques dizaines d’abonnés alors qu’aujourd’hui j’en compte plus de cent mille. 

En lisant Tested advertising methods de John Caples, célèbre publicitaire américain, j’ai en effet pu m’inspirer de sa meilleure phrase d’accroche et l’adapter à mon domaine. Sa meilleure publicité disait « ils ont ri quand je me suis installé au piano, mais pas quand j’ai commencé à jouer ». J’ai donc appliqué cette célèbre phrase à mon secteur et j’ai transformé ma propre accroche en « ils ont ri quand j’ai abordé cette belle blonde, mais pas quand j’ai obtenu son numéro ». Sans augmenter le nombre de visiteur sur mon site Web, j’ai alors réussi à faire décoller ma newsletter, rien qu’à l’aide de cette nouvelle accroche. 

Mais attention, il ne s’agit pas uniquement de trouver une bonne phrase d’accroche. Il faut aussi se demander ce que veulent les visiteurs de votre site. En l’occurrence, mes visiteurs ne veulent pas vraiment obtenir des conseils de séduction, ils s’intéressent davantage au résultat final qui est de rencontrer la femme de leur vie. Ils cherchent également à prendre une revanche sur leurs amis moins timides et leur montrer qu’eux aussi, ils peuvent séduire. Si vous arrivez à comprendre cela vous allez alors révolutionner votre façon de communiquer avec vos abonnés ou vos clients. 

Effectivement, une simple phrase, dite au bon moment et avec les bons mots, peut vous permettre de faire des ventes additionnelles. Par exemple, un photographe peut transformer une vente de 30 centimes d’une simple photocopie en une vente d’un portrait à 90 euros, en proposant simplement à la personne de venir s’asseoir dans son studio pour quelques essais. Il sait que si la personne accepte, il y a 100 % de chance qu’elle craque sur une des photos réalisées avec lui. 

En d’autres termes, entraînez-vous à poser quelques questions, qui pourront être extrêmement rentables pour votre activité : par exemple, demandez à votre client s’il a vu qu’il y avait 50 % sur les produits d’un certain présentoir ; précisez sur votre site Web qu’à la suite d’une première commande pour seulement 25 euros supplémentaires il peut avoir un deuxième article similaire ; ou encore informez innocemment votre client que 77 % des personnes ayant acheté ce même produit ont souscrit à une garantie et demandez-lui si cela peut l’intéresser. 

En synthèse, les clés de la réussite se trouvent dans votre capacité à trouver des idées innovantes, en vous inspirant des leaders d’autres secteurs et en communiquant de façon novatrice et pertinente avec vos clients.

Les meilleurs conseils d’Aurélien Amacker pour augmenter votre chiffre d’affaires et vos revenus avec un blog

L

Comment un blog peut vous aider à développer votre entreprise ? Comment augmenter votre chiffre d’affaires grâce à un blog ?

Pour répondre à ces questions, j’ai interviewé Aurélien Amacker, un blogueur et globe-trotteur français à succès.

A découvrir :

  • Pourquoi un blog est supérieur à un site Internet classique ?
  • Comment créer un blog ?
  • Donner pour recevoir
  • Comment créer un blog à succès ?
  • Comment faire connaître son blog ?
  • Comment rentabiliser son blog ?
  • Pour aller plus loin

C’est parti ! Commençons avec le premier point.

Pourquoi un blog est supérieur à un site Internet classique ? 

Un blog est un site Internet. De nombreux logiciels tels que WordPress ont été créé à la base pour créer des blogs. 

Si le blog était à ses débuts, un journal personnel sur Internet, il s’agit aujourd’hui d’un véritable outil de communication pour les petites et grandes entreprises. 

Mais quels sont les avantages du système de blogging ?

Le blog permet de manière simplifiée de publier du contenu comme des articles et de se faire connaître que l’on soit un particulier ou une entreprise. 

Le mécanisme de commentaire fait qu’il y a une interactivité. Les visiteurs peuvent poser des questions, laisser des commentaires… Ceci permet d’amorcer le dialogue avec son audience et de créer une relation avec les gens qui nous suivent.

Continuez à lire…

Comment créer un blog ?

Aujourd’hui, le meilleur moyen de créer un site Internet est d’utiliser le logiciel WordPress. 

Un petit chiffre…

Un site internet sur 8 utilise WordPress ! 

Les avantages ?

  • C’est entièrement gratuit.
  • Intuitif. Cela ne prend qu’un petit temps d’apprentissage. 
  • Pas besoin de connaître une ligne de code car avec WordPress tout le monde peut monter son site.
  • C’est un outil très puissant.
  • Le contenu posté est facilement modifiable par soi-même.
  • Le système de commentaire permet aux internautes de partager facilement leurs avis. 

Donner pour recevoir

Lorsqu’on a un blog, l’un des points les plus importants est l’aspect communautaire. 

On va progressivement être amené à échanger avec d’autres blogueurs mais aussi des visiteurs sur la thématique que l’on a choisi. 

L’idée est d’avoir une démarche où l’on essaie d’aller vers les gens et de leur apporter de la valeur et non d’essayer de prendre sans rien donner.

Donner engendre recevoir, et recevoir engendre donner. Obtenir ce que l’on veut passe par aider autrui à recevoir ce qu’il souhaite.

Au lieu de vous demander ce que peut vous rapporter telle ou telle chose, interrogez-vous plutôt sur comment vous pouvez aider. En réfléchissant à ces deux questions, vous trouverez ce que vous pouvez offrir à autrui. Quel message vous pouvez partager avec votre manière unique de l’exprimer.

Cette prise de conscience va vous amener à publier du contenu de qualité, du contenu utile qui répond à un réel besoin et ce d’une manière ingénue.

Découvrez comment s’y prendre dans le point qui suit.

Comment créer un blog à succès ?

Le point fondamental est de choisir une thématique pour laquelle vous avez un véritable intérêt. 

Parlez d’un sujet que vous maîtrisez. Un sujet pour lequel vous avez des points de vues intéressants à apporter ou une expertise à partager.

La clé est d’être authentique, mais aussi de prendre du plaisir. 

Le content marketing, c’est-à-dire le marketing par le contenu, est une tendance très lourde. Il s’agit de développer du contenu pour attirer des gens intéressés par le sujet. C’est donc se faire connaître avec peu de moyens sur Internet. En créant du contenu de qualité sur une thématique spécifique, vous allez dans un premier temps, générer du trafic vers votre blog. Ensuite, vous pourrez penser et proposer une solution ou un produit qui réponde aux besoins particuliers de votre audience.

Faire connaître son blog au monde entier

Pour avoir de la visibilité sur Internet, le plus important est de publier du contenu. 

Vous devez penser à publier au moins 20, 30, 50 articles uniques pour commencer à avoir du trafic sur votre blog.

L’astuce est de publier au fur et à mesure et sans vous poser trop de questions. N’attendez pas d’écrire l’article parfait. Plus vous écrivez et publiez, plus rapidement vous testez et vous vous améliorez. Vous comprenez petit à petit comment parler à votre audience. 

Selon Aurélien, « la réussite sur Internet vient dans l’action ».

Dans un second temps, vous pourrez améliorer vos articles en les optimisant pour les moteurs de recherche comme Google par exemple. 

L’optimisation du contenu passe avant tout par un titre accrocheur. Le titre est la première chose que Google regarde. Afin de l’optimiser au maximum, vous devez entre autres, intégrer le mot-clé que vous visez dans le titre. Ce type de technique que l’on nomme SEO, s’apprend en pratiquant.

Comment rentabiliser son blog ?

Parmi les 3 méthodes essentielles pour rentabiliser un blog, citons :

  1. La publicité : les plus connues sont les publicités de Google Adsense. Le processus est très facile. Il faut juste s’inscrire, copier-coller un code sur son site et les pubs apparaissent automatiquement. Ceci permet notamment de combler des espaces sur ses pages de blog et d’optimiser au maximum chaque trou. Un autre type de pub consiste à partager des liens sponsorisés pour générer un revenu passif. Dans ce cas, une entreprise intéressée par votre blog et votre audience va choisir de louer un espace sur votre site. A vous de définir ensemble un prix fixe, à payer par mois ou annuellement. De la même manière, une autre technique vise à écrire des articles sponsorisés. Une entreprise vous paye pour écrire un article ou un avis sur son produit ou partager un article sur votre blog.
  2. Les produits affiliés : ceci consiste à recommander des produits. Il peut s’agir de produits physiques ou de produits virtuels. Si vous êtes affiliés d’un produit Amazon par exemple, vous gagnerez en moyenne 5% du prix total du produit sur chaque vente réalisée à travers votre lien. La marge est plus élevée sur les produits virtuels, vous pouvez alors toucher entre 30% et 60% du prix total.
  3. La vente de ses propres produits : une approche efficace consiste à partir d’un groupe de personnes que vous allez contacter et d’ensuite créer un produit qui répondent à leurs attentes. En discutant directement avec votre audience, en s’intéressant aux problèmes de vos abonnés, vous pouvez créer une solution qui répond parfaitement à leurs besoins.

Pour aller plus loin

Retrouvez tous les conseils gratuits et vidéos d’Aurélien Amacker sur son site http://www.webentrepreneurdebutant.fr/.

Il montre tout ce qui est possible de faire avec un blog. 

Pour conclure, rappelons que les résultats dépendent de l’engagement et de l’investissement de chacun, mais aussi de si vous avez déjà une offre à proposer ou si, au contraire, vous commencez de zéro. 

Dans tous les cas, un blog est un outil très puissant pour développer votre présence et votre entreprise en ligne. 

Alors, prêt à augmenter votre chiffre d’affaires ou à commencer par gagner vos premières centaines d’euros par mois avec votre blog ?

Comment augmenter votre rentabilité en préservant votre capital humain ?

C

L’amélioration de la santé au travail est une méthode pertinente de maximisation de la rentabilité de l’entreprise.
L’amélioration de la santé au travail est une méthode pertinente de maximisation de la rentabilité de l’entreprise.

Cet article invité a été proposé par Pierre Cocheteux, auteur du blog Vaincre-les-risques-psychosociaux.fr.

Quel est le dirigeant d’entreprise qui ne cherche pas aujourd’hui à maximiser la rentabilité de son affaire ? Il existe aujourd’hui un nombre considérable de stratégies pertinentes et efficaces qui permettent de maximiser la rentabilité des entreprises parmi lesquelles figurent par exemple la chasse aux gaspillages, la maximisation de l’utilisation des machines de production, l’étude des meilleures stratégies de tarifications, le marketing, etc.

  (suite…)

Comment devenir riche en disant « non » ?

C

https://www.youtube.com/watch?v=ptma2oDqxBs&feature=youtu.be

Parlons aujourd’hui d’un livre ayant complètement bouleversé ma vie et ma productivité : Millionaire Success Habits de Dean Graziosi.  

Je ne vais pas vraiment vous parler du contenu du livre mais plutôt d’une leçon que j’ai apprise de la part de l’auteur.

Je vous avoue que je n’ai pas trouvé le livre transcendant car je savais déjà presque tout ce qui est dit dedans.

Ce livre ne m’a donc rien appris mais j’ai en revanche appris quelque chose de Dean Graziosi qui a complètement changé ma vie et mon entreprise.

Quelques années plus tôt, le MasterMind dont je fais partie aux États-Unis a accueilli Dean Graziosi en tant qu’invité. Il est venu nous faire une petite présentation expliquant comment il avait développé son entreprise pour générer 120 millions de dollars de chiffre d’affaires annuel et ce en vendant de l’information : des livres, des formations vidéo, des DVD ou encore des séminaires.

Ce qu’il a expliqué, c’est que ce qui lui avait permis d’atteindre un tel succès, ce n’était pas le fait d’avoir une stratégie marketing particulière, ni des techniques de confiance en lui mais d’apprendre à dire non. 

Dean disait qu’en tant qu’entrepreneur, quand vous vous lancez, vous avez tendance à beaucoup dire oui car cela vous permet de lancer de nouveaux projets, de nouveaux produits, de créer des partenariats et de découvrir des idées nouvelles. Or, au bout d’un moment, selon Dean, le oui cesse d’être un atout et devient un handicap.

Si vous imaginez que votre vie est une étagère, votre espace est limité. Si chaque projet est un livre à mettre sur l’étagère, à force d’en ajouter, votre étagère va finir par être pleine. Tout finira par s’effondrer car vous en avez trop mis.

Chaque fois qu’un nouveau projet se présente à vous, essayez de faire comme Dean à vous demander si vous avez encore assez de place sur votre étagère pour l’ajouter. Si vous voulez quand même l’ajouter à votre étagère alors il vous faudra en enlever un autre pour faire de la place. Si en revanche vous n’avez plus de place sur l’étagère et que vous tenez trop à tous vos projets pour envisager d’en enlever un, alors apprenez à dire non.

Après avoir écouté le speech inspirant de Dean, je suis rentré chez moi et je ne l’ai pas appliqué dans un premier temps. Deux ans plus tard, à un dîner entre entrepreneurs où j’ai eu l’honneur d’être invité, je me suis retrouvé assis à côté de Dean Graziosi. Quand est venu le moment de dire ce qui nous avait marqué l’année dernière, Dean, quand son tour est venu, a dit qu’il avait fait passer son chiffre d’affaires annuel de 120 millions à 200 millions de dollars mais que cette année avait été une sorte d’année sabbatique pour passer du temps avec ses enfants et que ce qui lui avait permis de faire ça était qu’il considérait sa vie d’entrepreneur comme une étagère de bibliothèque. 

Du coup, il s’est remis à expliquer à nouveau tout le speech de l’étagère. En réécoutant ce discours que j’avais déjà entendu deux ans plus tôt, j’ai réalisé que depuis lors rien de particulier n’avait changé dans ma vie tandis que Dean, avec ce principe de l’étagère, avait réussi à augmenter son chiffre d’affaires de 80 millions de dollars. Je me suis donc demandé si ce ne serait pas nécessaire de lui piquer ce principe.

J’ai donc commencé à appliquer le principe des étagères. Le principe des étagères est le fait d’établir le bilan des projets que vous avez en cours. Pour ma part, je me suis rendu compte quand j’ai dressé mon bilan que j’avais 32 projets sur les épaules. Je me sentais dépassé et je me suis dit que j’allais chaque mois enlever un livre de mon étagère. Mon objectif était de n’en avoir plus que 12. Aujourd’hui, il ne m’en reste plus que 16 et je suis à la fois plus détendu, j’ai plus de temps à consacrer à mes projets encore en cours et je suis donc plus efficace dans l’exécution de ces projets.

Je voulais partager ce principe avec vous car si vous l’appliquez, vous pouvez changer votre vie et en même temps multiplier vos résultats. 

Comment générer un CA de 300 000 € par an en travaillant un jour par semaine ? (Étude de cas)

C

Je partage avec vous, aujourd’hui, l’expérience d’un entrepreneur libre pour vous inspirer. Julien Romain, gère une activité qui génère 300 000 € de chiffre d’affaires annuel et travaille une seule journée par semaine. Julien a quitté le parcours classique du salarié pour lancer sa propre entreprise, d’une façon impressionnante. Il a transformé son activité en une machine à vendre. C’est un système organisé de façon à ce que le temps passé par Julien dans l’entreprise, aura un maximum d’effet de levier et apportera le maximum de valeur ajoutée.

Je partage avec vous d’un côté ce que Julien a mis en place du point de vue marketing pour que son entreprise génère ce chiffre d’affaires et d’un autre côté, vous allez découvrir les états d’esprit qui ont permis à Julien de réussir.

En quoi consiste l’activité de Julien Romain ?

C’est une activité assez particulière qui consiste à assister les personnes qui veulent intégrer la Commission Européenne dans la préparation du concours d’entrée. Cela est possible en leur proposant des tests de préparation et des outils de formation qui vont les aider à augmenter leurs chances de réussite. Le produit proposé, c’est la plateforme qui permet aux participants de tester leur niveau et la formation pour réussir le concours d’entrée. 

C’est un travail saisonnier puisqu’il dépend des dates de l’organisation de ce concours (entre avril/mai ou septembre/octobre). Entre 35 à 40 milles candidats participent à ce concours et seulement 200 personnes sont retenues. Pour cette raison, il est indispensable de se préparer afin d’augmenter les chances de réussite.

Quelle est la stratégie marketing mise en place ? 

Julien Romain a créé un site Internet avec une page d’accueil attrayante pour présenter l’entreprise et développer son image. Toutefois, la partie vente se fait notamment via une séquence vidéo publicitaire qui vise les internautes intéressés par le concours européen. La stratégie adoptée consiste à leur proposer des publicités à des moments clés. Il incite ses clients potentiels à tester une démo de sa plateforme et à assister à un webinaire afin de déclencher la séquence de vente.

Cela dément le mythe de la nécessité d’un site Internet dans les promotions de votre activité.   

Julien a créé une page Facebook afin de promouvoir des publicités et amener des clients. La technique adoptée, c’est de proposer un contenu gratuit qui peut être un webinaire gratuit qui explique le déroulement du concours, des conseils pour bien se préparer ou une démo de 10 questions gratuites pour aider les clients potentiels à comprendre comment cette plateforme peut les aider.

Grâce à ces outils gratuits, les candidats s’enregistrent dans le programme d’accompagnement. Au lieu d’utiliser son site Internet pour amener des clients qui ne le connaissent pas en leur proposant des offres, Julien leur propose un contenu gratuit.

Le site est développé de telle façon qu’il propose deux séquences de vente automatiques : une pour la participation au concours européen et une autre pour les autres types du concours. Cela permet à Julien de segmenter les profils des visiteurs de son site pour lancer des séquences automatiques adaptées et spécifiques à chaque type de concours. Les internautes sont redirigés vers la même page, mais les coordonnées saisis sont séparées.

En résumé le processus est le suivant :

  1. La publicité sur Facebook permet de cibler les clients potentiels ;
  2. Les clients potentiels sont redirigés ver une page du site Internet qui permet de les segmenter selon le type de concours qui les intéresse ;
  3. Par la suite, les clients sont invités à insérer leurs coordonnées pour bénéficier d’une démonstration gratuite ;
  4. Les clients reçoivent par mail un accès à des séances de démo gratuites ;
  5. Cela déclenche une nouvelle séquence d’action : un webinaire gratuit ;
  6. Finalement, Julien propose ses produits aux clients qui leur permettront de se préparer aux tests.

Comment réduire ses heures de travail ?

Sur une année, plus de 2500 participants s’inscrivent afin de recevoir la démonstration gratuite proposée. Si Julien Romain proposait des démos personnalisées, il serait obligé de travailler jour et nuit pendant une année afin d’accomplir cette tâche. 

La solution mise en place concrètement, consiste à proposer un test gratuit qui permet aux participants de s’auto évaluer d’une façon automatique. De même, les webinaires sont conçus de façon à ce que tous les participants peuvent les regarder sans que Julien soit présent à chaque fois. Il garde donc la même séquence de webinaire (en l’adaptant avec chaque événement) afin de le réutiliser pour différents concours. La mise en place d’un système automatisé lui a permis de toucher plus de prospects en réduisant ses heures de travail.

Comment devenir un entrepreneur ?

Julien Romain n’a pas toujours été un entrepreneur. Il a commencé sa carrière en tant que consultant junior dans une grande boîte. Après quelques années, il a réussi à atteindre le niveau partenaire dans le cabinet. Certains événements font que les valeurs changent parfois. Comme il y avait un décalage entre les valeurs de Julien et son style de vie, il a décidé de suivre son rêve et devenir entrepreneur. Il était bloqué au début à cause de ses croyances à ce moment-là. Comme beaucoup, il pensait qu’il est indispensable d’avoir un fond pour se lancer. C’est le chemin enseigné souvent dans les universités ou les écoles de commerce. Le déclic pour Julien a été un livre qu’il a reçu : La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss. Ce livre rappelle notamment qu’il est important de faire l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Tous les avantages du marketing par email

T

Pourquoi devez-vous utiliser l’email comme outil pour contacter vos prospects et vos clients ? 

La plupart des visiteurs de votre site Internet, des personnes qui sont amenées à visiter votre lieu de vente ou à entrer en contact avec vous pour la première fois n’achèteront pas ou ne prendront pas une décision d’achat dès ce premier contact. Si vous êtes chanceux, votre pourcentage de conversion peut passer de 1 % à 3 % et même 5 % si vous êtes un excellent marketeur ou que vous proposez une offre irrésistible. 

Il faut absolument vous souvenir que la plupart des prospects qualifiés qui vont découvrir votre offre ne vont pas se décider à ce moment-là. Le problème que vous aurez, c’est que si vous ne leur donnez pas une seconde chance de se laisser convaincre, vous perdrez énormément de potentiel de chiffre d’affaires. Certains entrepreneurs n’utilisent pas l’emailing durant leurs campagnes parce qu’ils ne voient pas suffisamment de résultats.

Comment faire pour augmenter le taux d’ouverture de vos emails, le taux de lecture, le taux de clics lorsque vous donnez un lien et comment augmenter l’efficacité de vos campagnes d’emailing ? 

Quand vous allez obtenir la permission de la part de vos prospects de les recontacter par mail, vous leur donnez donc une seconde chance de se laisser convaincre. Sur le long terme, cela va augmenter votre chiffre d’affaires. Il faut donc transformer cette liste de prospects en avantage concurrentiel solide sur le long terme.

Les avantages du marketing par emails :

  • Le coût est faible. Le retour sur investissement est donc très facile. Vous payerez quelques dizaines d’euros par mois pour faire héberger votre mailing list même quand elle atteindra une taille considérable.
  • Le retour sur investissement est rapide. Entre le moment où vous envoyez un mail à votre liste et celui où vos contacts commencent à réagir, il ne se passe que quelques minutes.
  • Vous disposez d’un moyen de levier utile pour négocier des partenariats stratégiques. Quand vous allez négocier un échange de liens, une apparition dans le produit d’un concurrent ou d’un partenaire, votre apparition dans un média ou l’achat d’un espace publicitaire, vous pouvez utiliser votre liste de contacts comme argument supplémentaire.
  • Vous pouvez générer un « effet de foule » à volonté. Très peu de marketeurs français maîtrisent l’effet de foule. Le principe est simple, vous pourrez dans votre campagne d’emails, faire arriver à des moments déterminés, des visiteurs en masse sur votre site ou sur celui d’un média. Cet effet de foule peut vous permettre de négocier plus facilement des partenariats ou d’apparaître comme le leader de votre marché.
  • Vous pouvez tester la température du marché avant de lancer un nouveau produit ou service. En segmentant votre mailing list, vous pourrez tester une nouvelle offre, une nouvelle vidéo, un nouveau produit, une nouvelle présentation de votre site Internet sur juste une petite tranche de votre audience et savoir quels sont les retours en temps réel.

Le premier facteur de réussite ou d’échec de vos campagnes d’emails est le taux de délivrabilité de vos mails, autrement dit le pourcentage de vos adresses à qui vous écrivez qui obtiendront réellement votre mail dans leur boîte. La lutte contre le spam est devenue tellement d’actualité que les fournisseurs d’accès ont une politique extrêmement draconienne. Si vous ne faites pas attention à certains critères techniques, vous pouvez vous retrouver systématiquement classé en spam et perdre une très grande partie de l’efficacité de votre pouvoir marketing. 

Le deuxième facteur est la confiance et l’intérêt que le lecteur éprouve pour votre message. Mais n’oubliez pas que le premier facteur est vraiment le plus important. C’est pourquoi, il est recommandé d’utiliser l’outil Aweber. Aweber.com est l’un des prestataires d’emailing les plus réputés au monde et doit son succès à deux paramètres :

  • Leur délivrabilité est extrêmement élevée. Votre mail a très peu de chances d’arriver dans la boîte spam de votre prospect. D’autant plus si le mail et le titre sont correctement rédigés.
  • Aweber ne fait qu’une chose mais le fait très bien. De nos jours beaucoup de prestataires proposent des services intégrés qui permettent de faire votre emailing, votre gestion de la relation client, votre blog, la gestion des commandes, des stocks etc. Le problème avec ces prestataires, mêmes les plus chers, c’est un taux de délivrabilité très faible.

Il existe des alternatives à Aweber mais je ne les recommande pas :

  • Envoyer les mails vous-même. Très vite, vous rencontrerez un plafond car tous les fournisseurs d’accès mettent une limite au-delà de laquelle vous serez suspect si vous envoyez trop de mails. Le fournisseur va considérer que vous êtes infecté et va bloquer l’envoi de mails ou penser que vous êtes un spammeur. En général la limite est inférieure à cent.
  • Installer un script « autorépondeur » mais vous serez vite « flaggé », c’est-à-dire que l’on va détecter que votre site internet envoie des emails en masse et votre serveur sera mis en zone grise (vos mails seront considérés comme risqués).

Pourquoi devenir minimaliste et quels sont les avantages ?

P

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un petit changement qui peut apporter des changements immenses pour votre chiffre d’affaires, vos bénéfices, votre qualité de vie. Il s’agit du minimalisme.

Récemment, j’ai reçu une photo de mon ami Olivier Rolland qui était en plein déménagement, il quittait Londres pour Dubaï. Cette photo représentait tout ce qu’il emmenait avec lui et c’était un rappel pour moi de savoir à quel point c’est important de posséder peu de choses. Il avait juste sa valise, deux cartons et sa guitare. 

Moi-même lorsque j’ai déménagé à Nice avec Cécile, nous avons emporté toutes nos affaires dans une Volkswagen Polo, tout ce que nous gardions tenait à l’intérieur. Les choses les plus volumineuses que nous possédons sont nos livres. 

Ce concept est essentiel et pourtant la plupart des gens y sont complètement fermés : ce ne sont pas les choses que nous possédons mais ce sont elles qui nous possèdent

Plus vous possédez d’objets, plus votre esprit est encombré, plus votre vie est encombrée, moins vous êtes capable de vous adapter et moins vous serez heureux au final. Personnellement, j’ai fait le choix de vivre dans un meublé donc je ne possède pas tous les meubles de mon lieu d’existence et c’est un confort de vie énorme que de savoir que nous sommes légers. Beaucoup des choix, grands ou petits, que nous faisons dans notre vie sont facilités par le fait que nous ne sommes pas alourdis par des armoires, des sacs de vêtements que nous ne portons jamais, des tas de gadgets électroniques non utilisés.

Le débat sur le minimalisme me semble important. Certaines personnes se sont fixées des objectifs chiffrés, par exemple posséder moins de cent objets, moins de mille objets. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de voir les choses de cette façon parce que nous serions poussés à simplifier notre vie en essayant de nous débarrasser petit à petit des choses qui nous encombrent. Or, cela ne fonctionne jamais. 

La stratégie de jeter un objet par jour ? Je peux vous dissuader tout de suite de faire cela. Dans son excellent livre, La magie du rangement, Marie Kondo explique que se dire que nous allons ranger petit à petit ne fonctionne pas, parce que spontanément nous remettons toujours un peu de désordre tous les jours, donc nous ne parviendrons jamais à la fin de la boucle. 

Si nous voulons vraiment parvenir à mettre de l’ordre, il faut le faire d’un coup, se donner un moment où nous nous débarrassons des vêtements non portés, des gadgets, des accessoires. Quand nous avons quitté la Bretagne, nous avons mis beaucoup de choses à vendre sur Le Bon Coin. Des gens passent leur vie à surfer sur le site pour trouver des bonnes affaires.

Se débarrasser de ce qui vous encombre, c’est également vos contacts dans votre téléphone et dans votre compte Facebook qui ne viennent jamais vous parler, les newsletters et les mails auxquels vous êtes abonnés et que vous ne lisez pas, toutes les applications inutiles sur votre mobile etc. Tout ceci représente de l’espace mental gaspillé.

Le minimalisme va vous permettre de diminuer vos dépenses, vous rendre plus libre financièrement. Le meilleur moyen de devenir minimaliste est de vous débarrasser de votre télévision. La télé est rentable car elle diffuse des publicités qui vont vous faire acheter des choses inutiles. Si vous surfer sur Internet, ajoutez l’extension Adblock Plus sur votre navigateur afin de ne plus voir les pubs. En éliminant la pub de votre vie, vous éliminez énormément d’achats impulsifs et l’impact est immédiat.

Enfin, soyez minimaliste en termes de projets grâce à la technique des étagères qui permet de réduire le nombre de projets dans lesquels vous êtes engagés. Cette technique permet d’augmenter la qualité du travail et la liberté.

Les 4 lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

L

Lorsque vous vendez un produit ou un service et que vous vous lancez sur un marché où il existe déjà de la concurrence, la plus grosse difficulté que vous pouvez rencontrer c’est que votre produit ou service soit comparé à d’autres, semblables et vendus à des tarifs similaires.

Comment faire pour vous différencier et emporter le choix du client sur votre produit plutôt que sur les nombreux autres produits présents sur les étalages ou sur Internet ? 

La solution est d’utiliser une méthode un peu insolite que l’on appelle le principe 4X2X. Ce principe dit que si vous apportez quatre fois plus de valeur au client que le prix que vous demandez, vous pouvez demander un prix deux fois plus élevé. 

Pour la plupart des chefs d’entreprise, ce principe est totalement étonnant parce qu’il leur semble impossible de se différencier en facturant plus cher que la concurrence. 

L’exemple que je donne souvent lors de mes sessions de formation est le suivant : si vous faites vos courses au supermarché et que vous avez le choix d’acheter deux sacs de riz de qualité équivalente, préférez-vous prendre le sac de un kilo pour un euro ou le sac de huit kilos pour deux euros ? Evidemment, la deuxième offre est la meilleure. 

En fait, nous voulons créer la même chose pour notre produit ou service mais la raison pour laquelle la plupart des entrepreneurs ne le font pas c’est qu’ils ne comprennent pas qu’il est possible de créer cette valeur de façon intangible. Bien sûr, si vous êtes le producteur de riz et que vous vous contentez de vendre quatre fois plus pour deux fois plus cher, vous allez perdre de l’argent. Ce n’est pas ce que vous devez faire quand vous utilisez la méthode 4X2X. 

Vous devez créer de la valeur intangible c’est-à-dire chercher un moyen d’ajouter plus de valeur pour le client sans augmenter le nombre d’heures que vous donnez ou la quantité de matière première. 

Par exemple, vous pouvez prolonger la garantie, offrir de l’assistance facultative en cas de besoin, offrir une garantie pièces et main d’œuvre, donner des échantillons etc.

Les quatre lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

Pour développer une entreprise rentable, vous devez absolument respecter les quatre lois suivantes :

  • Tu te payeras en premier.
  • Tu gagneras l’argent avant de le dépenser.
  • Tu seras rentable dès le premier jour et jusqu’au dernier. 
  • Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre.

Pourquoi est-ce important de se payer en premier ? Parce que si vous vous lancez dans l’aventure de la création d’entreprise, c’est pour vous créer de la liberté. Or, vous ne vous créerez pas cette liberté sans obtenir une certaine aisance financière. Autrement dit, non seulement votre entreprise doit être rentable sur le papier mais également en banque. Ce qui signifie qu’elle doit déjà vous payer, vous assurer un certain niveau de sécurité financière et le seul moyen d’être certain que votre entreprise puisse le faire, c’est de décider aujourd’hui combien vous voulez vous payer et de verser la somme de façon fixe.

Votre entreprise doit être rentable et l’une des seules façons que je connaisse c’est de décider quel pourcentage de rentabilité vous devez acquérir, autrement dit de prélever chaque semaine ou chaque mois un pourcentage du chiffre d’affaires.

La loi « Tu gagneras l’argent avant de le dépenser » est cruciale car la raison principale qui fait couler des entreprises qui semblaient pourtant prospérer, c’est parce qu’elles ont des problèmes de trésorerie. Même si votre entreprise réalise des profits sur le papier, vous pourrez avoir des soucis de trésorerie. Peut-être que vous payez vos fournisseurs instantanément à la commande mais vos clients vous règlent à 90 jours fin de mois. De ce fait, vous pouvez vous retrouver avec d’importantes difficultés qui impliquent une cessation de paiement. Assurez-vous donc que vos clients vous payent avant de débourser de l’argent.

Il est inutile de créer une entreprise et de suer sang et eau pour ne rien pouvoir laisser à vos proches ou ne rien pouvoir revendre. C’est pourquoi vous devez effectuer le calcul dès le départ des produits qui sont réellement rentables dans votre catalogue et ne vendre que ceux-là. Cette technique vous permet de vous concentrer sur les clients les plus intéressants, les plus rentables pour l’activité.

« Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre » est également une loi essentielle car l’argent n’est qu’un moyen de vivre la vie de vos rêves et de partager la liberté et l’abondance avec vos proches. Si vous placez trop d’importance sur votre amour-propre, votre ego, vous risquez de vouloir réaliser plus de chiffre d’affaires. Or, il est inutile de faire un million de chiffre d’affaires et être déficitaire. Il est préférable de ne faire que deux-cent mille euros mais de réaliser des bénéfices.

Ces quatre lois auront un impact énorme sur votre vie d’entrepreneur et sur la pérennité que vous donnera votre entreprise.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */