Résultats de recherche pouraffiliation francais

Affiliation

A

Touchez 500 € de commission par vente
en participant au lancement historique de ma formation Marketing !

Bonjour, ici Sébastien, alias « Le Marketeur Français ».

Je suis chef d’entreprise à Nantes en France, et j’ai créé cette année une formation pour les entrepreneurs.

Il ne s’agit pas d’un ebook ou d’un cours de marketing classique, mais bien d’un programme de coaching privé destiné à aider les chefs d’entreprise à développer leur marketing – sur Internet ou « hors ligne ».

Cette formation est issue de mon expérience concrète, réelle, dans mon entreprise (la plus récente : 250 000€ de CA au cours des 12 derniers mois, et des reportages sur toutes les grandes chaines de télévision et radio françaises), et celles de mes clients.

Votre commission est de 500€ HT sur les ventes de ce programme – et comme certains clients privilégiés auront l’option de s’inscrire à une seconde formation complémentaire, votre commission peut s’élever dans ce cas à 1 000 € HT par vente..

Quelques chiffres ?

L’un de mes partenaires a réalisé en Août une moyenne de 8.76 € de commission par prospect amené sur la mailing list de promotion – totalisant près de 16 000 € de commissions lors du lancement « test » d’une de mes formations.
Un partenaire blogueur possédant une liste de moindre volume, a réalisé 750 € (hors taxe) de commissions en ayant amené moins de 30 prospects au total (!)

Evidemment, ces chiffres ne sont pas une quelconque promesse de revenus, et vos résultats dépendent évidemment du ciblage de vos prospects – mais vous pouvez être assuré que mon processus marketing est très efficace – après tout, c’est ma spécialité. Et je prends grand soin de mes affiliés et partenaires, tout comme je prends grand soin de mes clients (très souvent mes affiliés reçoivent des emails de REMERCIEMENT de la part des prospects qui ont découvert mon site via leur lien.)

Pour information : à l’heure actuelle, les pages d’inscription à mes mailing-lists de lancement de produit réalisent un taux d’inscription de plus de 50% (une personne sur 2 que vous envoyez vers la page annonçant la vidéo, donne son mail pour recevoir la vidéo).

Voici comment cela fonctionne

Remplissez le formulaire ci-dessous pour vous inscrire en tant qu’affilié.
Vous recevrez ainsi les éléments promotionnels (articles de blog, emails pour votre liste).
Dans les emails que je vous envoie, tous les liens incluent déjà votre tracking affilié pour que vous n’ayez qu’à « copier/coller ».

Les commissions sur la plupart de nos produits sont payées via la plate-forme CLICKBANK.FR (leader mondial de l’affiliation). Les commissions sur les formations de haut niveau sont payées directement par chèque, à 30 jours fin de mois.

Ainsi vous êtes certain d’être payé en temps et en heure, et que vos commissions sont suivies avec les meilleurs outils existants. J’ai aussi ajouté sur mon réseau de sites un code propriétaire qui « verrouille » votre cookie affilié sur le poste du prospect, et dans la newsletter qu’il reçoit, pour que tous les liens qu’il visite par la suite conservent votre identifiant affilié.

Si vous n’avez pas de compte Clickbank.fr

Cliquez ici pour créer votre compte sur le site Clickbank.fr. C’est ce site de référence, leader mondial de l’affiliation, qui fait le suivi de vos inscriptions et ventes, et qui vous paiera vos commissions. L’inscription est simple et ne prend que quelques secondes.

Inscrivez-vous maintenant

Je prête une attention très importante à l’éthique et à la réputation de mon entreprise et de celle de mes partenaires :

  • Je consulte personnellement toutes les inscriptions à mon programme partenaires.
    C’est pourquoi je vous remercie par avance d’indiquer votre site web ci-dessous – afin que je puisse vérifier que vous avez bien une audience ciblée pour une formation marketing.
  • Il est de votre ressort d’être en règle avec la législation de votre pays concernant vos commissions.
  • Vous ne devez pas utiliser mon nom, mes marques, ou les noms de mes sites internet ou produit en utilisant des systèmes de « spam » ou des manœuvres peu recommandables (selon le bon sens et la bonne foi les plus élémentaires.)
  • Vous ne pouvez pas promouvoir mes formations et mes sites en utilisant du marketing trompeur ou négatif (par exemple « mot clef + arriver à gagner de l’argent comme un canaque »)







Inscription au programme d’affiliation
« Le Marketeur Français »

Sujets abordés dans cet article :

le marketeur francais, le marketeur francais, blog le marketeur français, marketeur français, le marketeur français blog, le marketeur francais, le marketeur français, lancement d\un produit clickbank, affiliation francais, le marketeur francais

Ouf… le web français se professionalise

O

Est-ce que le monde du blogging en France va évoluer au cours des 2-3 années à venir, et se professionaliser ?

Je viens de lire un article très intéressant sur Read Me I’m Famous, et c’est ce que l’auteur, Aurélien, semble penser.

Après avoir fait un peu le tour des blogs français sur l’entrepreneuriat et le développement personnel, mon avis est plutôt mitigé.

D’un côté, je reste convaincu que le blogging, en soi,  est un mauvais modèle économique :

  • Le flux d’entrée (le traffic) est limité, si le bloggeur ne fait appel qu’à des sources de traffic gratuit, ce qui est le cas pour 99% d’entre eux. Sans utiliser le PPC, l’affiliation au CPA ou une stratégie presse, les blogueurs se retrouvent à brasser le même traffic « recyclé » entre eux. Or si ce modèle (échanger du traffic) fonctionne très bien pour les marketeurs à grand succès, c’est parce que chacun profite des efforts des autres pour toucher du traffic « neuf ». Cela ne fonctionne que si chaque acteur du marché a sa propre stratégie traffic.
  • Les blogs (dans leur design par défaut) font partie des sites internet les moins efficaces. L’usabilité (en termes de marketing) d’un blog est très limitée, tout simplement parce qu’il y a trop de choses à faire sur un blog, trop de distractions – laisser un commentaire, faire un trackback, cliquer sur le lien dans l’article, revenir à l’accueil, aller voir le blogroll, lancer une recherche,changer de catégorie… le blogueur ne maîtrise absolument pas le trajet du visiteur sur son site – sauf dans le cas de très rares blogs très épurés, comme Blogueur Pro, celui d’Olivier Roland (qui mériterait tout de même d’être organisé selon un parcours d’apprentissage).
  • Et beaucoup d’autres raisons, selon moi, font du blog un système limité. Comme par exemple le fait que les blogueurs ont une très mauvaise répartition de leur activité, si on se penche sur ces efforts en jetant un oeil au « 80/20 ». J’y reviendrai certainement plus tard.

Mais d’un autre côté, il faut reconnaître un trait de caractère très particulier à notre blogosphère française : ses membres sont très soudés ET semblent ouverts à utiliser des méthodes nouvelles si elles ont fait leurs preuves.

Il y a quelques mois, j’ai dû lutter contre un certain blogueur pour lui démontrer qu’il devait mettre un formulaire d’inscription à sa newsletter en « lightbox » sur son site (autrement dit, l’afficher par-dessus le blog, forçant les visiteurs à faire le choix entre s’inscrire, ou fermer la lightbox pour voir le site). J’ai argumenté, râlé, tempêté, câjolé, usé des pires chantages et même secrètement jeté un sort vaudou à son site,pour qu’il accepte de faire l’essai.

A ce moment précis, j’étais convaincu  qu’on ne verrait jamais ce type de formulaire apparaître sur les autres blogs francophones… J’ai été plaisamment surpris – apparemment, le succès de cette méthode a fait des émules, et les blogueurs sont maintenant nombreux à disposer d’un embryon de mailing list pour communiquer sur leurs nouveaux articles.

A mon avis, c’est là que va se jouer le futur de la blogosphère « professionnelle » française :

  • Le développement de nouvelles sources de traffic,
  • et la véritable utilisation du pouvoir de l’email (pas de twitter, pas de facebook. mais c’est un autre débat)

Sujets abordés dans cet article :

read me im famous, readme im famous, read me im famous, les blogs avenir, readmeiam famous, read me i famous, avenir des blogs, read me I am famous, l\avenir du blog, aweber marketing

Publiez ici

P
MISE À JOUR DU 24 MAI 2018 : Du fait de la forte demande pour la formation La Machine À Vendre, nous avons suspendu temporairement la publication d’articles invités, jusqu’à nouvel ordre, afin de pouvoir nous consacrer à 100% au suivi de nos clients.

Si vous souhaitiez nous soumettre un article invité, vous pouvez le faire, mais sachez que votre proposition ne sera pas traitée pour le moment et que nous ne pouvons promettre aucune date précise pour vous faire parvenir un retour. En vous remerciant pour votre compréhension,

— Sébastien

Depuis 2010 (ouverture du blog « Le Marketeur Français ») j’ai créé un réseau de blogs qui ont servi de support aux plus gros Lancements Orchestrés francophones.
A partir d’un petit nombre d’articles et de vidéos de grande qualité, ce réseau a attiré plus de 60 500 lecteurs abonnés à la newsletter « Le Marketeur Français ».

Aujourd’hui nous passons à une vitesse supérieure de publication.Je vais publier de nombreux articles sur ces blogs au cours des prochaines semaines.

En plus de mes propres articles, je souhaite accueillir des « articles invités ». Cela me permettra de publier davantage de contenu de qualité pour mes lecteurs, et d’offrir des points de vue variés en complément des conseils que j’apporte moi-même.

Vous pouvez donc désormais publier un article « invité » sur un de mes blogs.

C’est votre chance de faire connaître votre blog ou votre entreprise à plusieurs milliers, ou dizaines de milliers, de personnes.

Ce que vous avez à gagner

En publiant un article sur un de mes blogs, vous gagnez une visibilité auprès des milliers d’entrepreneurs et chefs d’entreprise inscrits à mes formations ou à ma newsletter.

C’est aussi un solide coup de main pour votre référencement, car vous pouvez inclure dans votre article jusqu’à 3 liens vers votre blog ou site. (plus 2 liens dans votre paragraphe de présentation !)

En plus de l’effet instantané sur votre trafic Web et votre nombre d’abonnés, vous y gagnez aussi une source de visiteurs et de clients potentiels sur le long terme !

Publier un article invité sur un blog connu est le meilleur moyen de faire connaître votre blog en un éclair !
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

Qui peut publier ?

J’attache une importance toute particulière à la réputation de ma marque « Le Marketeur Français » et à la qualité des conseils et informations que je partage avec mes clients.

Pour publier sur un de mes blogs, vous devez avoir une réputation impeccable, et publier un contenu éthique et de qualité.

Il n’y a aucune obligation quant à la taille de votre blog, de votre entreprise ou de votre mailing list. Mais je prendrai en compte la qualité et la réputation de votre présence en ligne et je me réserve le droit de refuser certaines propositions en conséquence.

Que pouvez-vous proposer ?

Au niveau du « fond »

Quand vous envoyez votre proposition d’article, vous pouvez choisir sur lequel de mes blogs vous souhaitez le publier. Choisissez en fonction du thème que vous comptez aborder.

Voici les thèmes que vous pouvez aborder pour chacun de ces blogs :

  • Pour publier sur Le Marketeur Français.com (le plus populaire) :
    • Stratégie marketing
    • Positionnement
    • Politique de prix
    • Copywriting
    • Etats d’esprit de l’entrepreneur
    • Référencement / Optimisation pour les moteurs de recherche
    • Communication
    • Négociation
    • Vente
    • Influence et pouvoir de conviction
  • Pour publier sur Mon Blog d’Entreprise.com :
    • Blogging
    • Marketing internet
    • Affiliation
  • Pour publier sur Le Marketing Video.com :
    • Faire des vidéos de vente
    • Gagner du trafic grâce à Youtube
  • Pour publier sur Devenir Entrepreneur Web.com :
    • Entrepreneuriat
    • Développement personnel
    • Démarrer une entreprise
    • Lifestyle du web entrepreneur
    • Productivité et efficacité
    • Management d’équipe
    • Finances personnelles / Comptabilité d’entreprise
  • Pour publier sur Lancez Vous TV :
    • Lancer une activité
    • Réussir un Lancement Orchestré

Si vous avez un thème nouveau à proposer, je suis ouvert à votre suggestion, à condition que l’article soit ciblé et concerne directement les entrepreneurs et chefs d’entreprise qui lisent mes blogs.

Au niveau de la « forme »

  • Le langage de votre article doit être simple, aller droit au but, et user d’exemples concrets. Pour aérer la présentation je recommande d’utiliser des listes à puces ou numérotées, de faire des phrases courtes et d’aller régulièrement à la ligne.
  • Vous trouverez des exemples de structure d’article : ici, ici, et ici.
  • Vous pouvez illustrer votre article d’une ou plusieurs images libres de droit. Vous pouvez en trouver ici (tapez le mot clef en rapport avec l’article dans le champ de recherche).
  • Votre article doit être rédigé avec une grammaire et une orthographe impeccables. Je prête une attention toute particulière aux points 15 et 16 de nos Principes Opérationnels. Votre article sera relu, mais je ne peux pas me permettre de passer de longues heures à corriger les articles invités. Les articles peu soignés seront refusés.
  • Votre article doit être unique (ne jamais avoir été publié ailleurs auparavant). S’il est accepté, vous vous engagez à ne pas le reposter ailleurs.
  •  Aucun article ne sera accepté en-dessous de 1000 mots.

Un dernier point (le plus important !)

Votre article doit être tip-top, excellent, formidable, mémorable.

Cet article invité est une occasion en or de vous faire connaître auprès d’une nouvelle audience, et on n’a qu’une chance de faire une bonne première impression, donc donnez le meilleur de vous-même !

Comment promouvoir votre site ou blog dans l’article ?

Vous pouvez librement inclure dans l’article jusqu’à 3 liens vers votre site ou blog.

Chacun de ces liens peut pointer soit vers la page d’accueil, soit vers une page de catégorie, soit vers un article de votre choix.

Notez bien que vous ne pouvez pas faire de lien direct vers une page de vente, qu’il s’agisse de votre propre produit ou d’un produit proposé en affiliation.

Vous avez cependant le droit de faire pointer un ou plusieurs de vos liens vers une « page de capture ».

En plus des 3 liens dans le corps de l’article, vous pouvez inclure 2 liens supplémentaires :

  • Un en phrase d’introduction de l’article, à présenter en 1 phrase sur le modèle suivant :
    NB: Cet article a été proposé par Paul Smith, du blog Entrepreneurs et Gizmos.
  • Un en conclusion de l’article, à présenter en 2 phrases sur le modèle suivant :
    Cet article a été rédigé par Paul Smith. Paul administre le blog Entrepreneurs et Gizmos, qui raconte sa découverte des Gizmos et son aventure d’entrepreneur nomade.

Comment proposer votre article ?

Préparez l’article dans un document Word (.doc ou .docx).

L’article ne doit contenir aucun formatage en-dehors des styles par défaut de Microsoft Word/Open Office : Normal, Titre 1, Titre 2, gras, italique.

Pas de soulignés, pas de couleurs, pas de changements de police.

Une fois l’article prêt, allez sur cette page de contact pour m’envoyer le document.

Nous consulterons votre article et s’il est accepté, vous serez officiellement publié !
Si votre article fait partie des meilleurs, j’en ferai la promotion sur la liste de plus de 28 000 personnes abonnées à la newsletter !
L’avantage pour vous : un pic de trafic et de visibilité sans précédent ! Une bonne raison de vous assurer que votre article est de qualité irréprochable !

Et si vous voulez publier régulièrement ?

Je suis ouvert à ce type de proposition. Si votre article est de qualité et a plu à nos lecteurs, nous pouvons tout-à-fait envisager une rubrique hebdomadaire ou mensuelle pour faire connaître votre contenu de façon récurrente. Si votre article est le premier d’une série, précisez-le dans votre message sur la page de contact.

Sujets abordés dans cet article :

merci mais l\article ne peut etre publiée

Outils, Matériel et Logiciels recommandés pour gérer votre entreprise sur Internet

O

Symboles utilisés dans cet article :

✅ veut dire « J’utilise ».
🏆 veut dire « Leader de sa catégorie ».

Notice importante avant de commencer :

Tous les outils que je cite sur cette page sont des outils que j’ai moi-même utilisés dans mon entreprise, ou mis en place dans l’entreprise de mes clients. Certains des outils de cette liste ont choisi de payer à ce blog une commission « d’apporteur d’affaires » quand un client s’inscrit à leur solution via ma recommandation (on appelle cela l’affiliation). Cela me permet de continuer à financer les frais liés au blog, à la newsletter et au tournage des vidéos, et c’est donc une façon de soutenir ma mission d’aider des centaines de milliers de personnes à devenir des Entrepreneurs Libres. Cependant, en aucun cas cette commission d’affiliation n’a d’influence sur mon choix de recommander une solution ou non. De nombreuses solutions citées ci-dessous ne proposent pas de programme d’affiliation. D’autres solutions qui proposent des programmes d’affiliation généreux ne sont tout simplement pas assez performantes à mes yeux pour figurer dans cette liste. C’est pourquoi je privilégie la recommandation de solutions que j’utilise moi-même – et, dans le cas où je recommande un outil que je n’utilise plus, ou pas encore, je précise pourquoi afin que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause.

Je suis entré en contact avec de nombreux éditeurs des logiciels cités ci-dessous pour demander des conditions spéciales pour mes lecteurs. Certains ont accepté, certains ont décliné ; vous trouverez sur cette page les meilleures conditions que j’ai pu trouver ou négocier pour mes clients ou lecteurs. Ainsi je m’assure que l’offre citée ici soit la meilleure qu’on puisse trouver en ligne !

NB : Si vous êtes membre de la session actuelle de ma formation La Machine à Vendre, vous trouverez des Tutoriels dans la Boîte à Outils.

Que souhaitez-vous faire ?

  1. Communiquer avec vos abonnés (outils de marketing par email, SMS, push)
  2. Créer les pages de vente, pages de capture, etc
  3. Encaisser les paiements
  4. Vendre des produits en affiliation
  5. Héberger des formations
  6. Héberger votre site Web
  7. Créer et Administrer un blog
  8. Analytics : Mesurer la performance de votre site et de votre marketing
  9. Partager des documents
  10. Recruter des prestataires
  11. Gérer des projets et communiquer avec votre équipe
  12. Assurer le suivi client / SAV
  13. Filmer des vidéos
  14. Réaliser le montage audio et vidéo
  15. Publier un podcast
  16. Imprimer et auto-publier vos propres livres
  17. Expédier des courriers commerciaux et des produits
  18. Assurer les relations presse
  19. Voyager et gérer votre entreprise à distance
  20. Et enfin… Les fournisseurs que je déconseille

Communiquer avec vos abonnés : Autorépondeurs et Contacticiels

Communiquer avec vos abonnés (marketing par email, SMS, push)

Contacticiel.com : Newsletters email, SMS, courriers postaux ✅🏆

(aussi appelé SG-Autorépondeur)
Je recommande vivement cet outil qui est à la fois en Français, et plus puissant (et moins cher!) que l’ensemble de ses concurrents pour automatiser vos ventes et vous libérer du temps.

Sébastien Gourrier, le fondateur de Contacticiel.com / SGAR, a personnellement participé à plusieurs de mes formations et s’est assuré que son outil permet à 100% d’implémenter les techniques de « La Machine à Vendre » : segmentation de vos prospects, envoi automatique de messages multi-canaux, re-ciblage/retargeting de vos prospects ciblés dans Facebook…

C’est le service que j’utilise pour :

  • Expédier mes newsletters et mes podcasts à mes abonnés,
  • Automatiser le suivi après achat de mes clients,
  • Envoyer des notifications SMS aux personnes qui participent à mon atelier annuel « Les Secrets des Entrepreneurs Libres »
  • Envoyer des courriers postaux avec des offres spéciales.

Vous pouvez découvrir tous les détails sur cet outil en passant par ce lien.

Aweber ✅ (en Anglais)
30 jours d’essai gratuit en passant par ce lien

En deuxième position de mon classement, vient Aweber. C’est l’outil que j’ai utilisé jusqu’à la fin 2016, et je suis actuellement en train d’achever ma migration pour quitter Aweber. Important: si vous voyez en ligne un classement qui met Aweber en « 1ère position » des autorépondeurs du marché, je suis prêt à parier que ce classement date de plus de 5 ans !

En effet, en 2012 Aweber était considéré comme la panacée. Malheureusement depuis, la délivrabilité de cet outil américain a chuté considérablement. Si vous visez des prospects basés en France, ou en pays francophone (Suisse, Belgique, Québec, Afrique francophone notamment) alors Aweber va à la fois vous coûter beaucoup plus cher, et en même temps vous occasionner des manques à gagner qui peuvent s’avérer importants.
Lors d’un split-test à grande échelle j’ai testé la différence entre Aweber et Contacticiel.com.
Le taux d’ouverture des mails par les prospects était entre +50% et +100% supérieur avec le service Français ; quand au taux de clic, il était deux fois plus élevé avec le service français de Contacticiel qu’avec Aweber.

Important: si jamais vous souhaitez tout de même utiliser Aweber, il vous faudra le plugin suivant pour automatiser la segmentation de vos prospects :

Aweber Pro Tools (AWProTools) ✅
14 jours d’essai gratuit en passant par ce lien

AW Pro Tools est un outil qui ajoute de nombreuses fonctionnalités dans Aweber.
Entre autres :

  • Segmentation de vos visiteurs en un clic,
  • Détecter si un visiteur a vu le contenu de vos vidéos ou vu une page spécifique de votre site,
  • Sauvegarde automatique quotidienne de vos listes d’abonnés,
  • Déplacement d’un abonné depuis une liste vers une autre quand il a fini de recevoir la séquence (indispensable pour appliquer la méthode du « Parc d’Attraction » décrite dans mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres)

Notifications Push : AimTell

Les notifications Push sont des messages que vous pouvez envoyer directement sur l’ordinateur de votre prospect ou client, et ce même s’il n’est pas connecté à votre site Web.

Cette technologie est très prometteuse, mais la plupart des fournisseurs ont deux défauts :

  1. Vous ne pouvez pas « exporter la liste » de vos abonnés et partir chez un autre fournisseur (ce qui veut dire que vous bâtissez votre maison sur un château de sable, car la liste ne vous appartient pas)
  2. Vous ne pouvez pas automatiser les envois de notification (par exemple : « si quelqu’un a participé à mon webinaire mais n’a pas acheté le produit je veux lui envoyer une notification le lendemain »)

Aimtell résoud ces deux problèmes ! Vous conservez la propriété de votre liste de notifications ; et l’outil permet de créer des scénarios automatisés. Pour les geeks, c’est aussi un outil très versatile intégré avec Zapier. Pour les moins technophiles, c’est un outil très bien fait et avec un support client réactif.

Voici le lien pour accéder à AimTell avec un essai gratuit de 14 jours.


Créer les pages de capture et de vente

Créer les pages de vente, pages de capture, etc

ClickFunnel.FR (14 jours d’essai gratuit en passant par ce lien) ✅🏆

Depuis 2016, j’utilise presque exclusivement ClickFunnel.fr pour créer mes pages de vente, pages de capture, et les formulaires de paiement pour mes formations et mes livres.

C’est un outil très robuste, assez agréable à prendre en main. Il permet également facilement de réutiliser les modèles qu’on a déjà créé, ou d’importer les modèles de pages prêtes à l’emploi créées par quelqu’un d’autre. (Très pratique, par exemple, pour les membres de ma formation La Machine à Vendre)

De plus l’équipe de Clickfunnels est très proactive dans l’amélioration de l’outil et très réactive pour le service après-vente. Je recommande vivement, et vous pouvez accéder à Clickfunnel.fr avec 14 jours d’essai gratuit en passant par ce lien.

PrestoPages.net ✅ (2 mois offerts en passant par ce lien)

C’est un service que mes clients et moi avons utilisé avec succès pour la création de pages marketing. Une interface claire, simple, en Français permet la création de vos pages de capture, pages de vente, pages de webinaire… Et le tarif de cette solution est également plus accessible que les autres proposées dans cette liste.

PrestoPages offre 60 jours d’essai gratuit à mes lecteurs et clients, il vous suffit de passer par ce lien.

LeadPages

Il s’agit du premier service que j’ai utilisé pour créer des pages de marketing rapidement (avant, il fallait que je crée moi-même mes pages en HTML !!)

LeadPages est un peu en perte de vitesse car leur outil est devenu incroyablement compliqué à utilisé (ils ont voulu multiplier les fonctionnalités en réponse à la menace de Clickfunnel.fr , mais malheureusement l’expérience utilisateur en a pris un sacré coup.)

Leadpages reste un outil intéressant pour l’ancien éditeur de pages qui reste le plus facile à utiliser parmi les outils de cette liste, mais le nouvel éditeur est impossible à comprendre 🙂 Je l’utilise encore – tout simplement parce que pour les personnes n’ayant pas un profil technique dans mon équipe, c’est l’outil le plus facile à prendre en main pour créer une page d’information, etc.

Vous pouvez le voir en action ici.

OptimizePress ✅

Un plugin WordPress qui permet de créer les pages de capture, pages de vente et pages pour un Lancement Orchestré. Avantage : il vous revient moins cher sur le long terme (car ce n’est pas un paiement par abonnement).

Inconvénient : il nécessite plus d’abilité technique que les autres outils que j’ai recommandé ici.

WebinarJam ✅🏆 (100$ de réduction en passant par ce lien)

Cet outil a révolutionné le monde des webinaires et webconférences… C’est tout simplement le plus performant du secteur (malgré quelques bugs à ses débuts, qui semblent aujourd’hui avoir été complètement résolus).

Il vous permet d’animer des webinaires allant de 1 à 1000 participants et davantage si besoin… de gérer le tchat en direct… d’afficher votre offre ou votre bouton d’achat au moment précis où vous le souhaitez, et bien plus de fonctionnalités. Je recommande vivement.

Vous pouvez bénéficier de 100 dollars de réduction sur le prix normal en passant par ce lien.

EverWebinar ✅🏆

Si vous voulez vous créer un système de vente perpétuel (une Machine à Vendre), alors EverWebinar est l’outil rêvé pour transformer vos webinaires en webinaires perpétuels. (Il permet aux internautes de s’inscrire pour la date et l’heure qui leur conviennent le mieux, et d’accéder au webinaire comme s’il était en direct).


Encaisser les paiements des clients

Encaisser les paiements

Tutoriels dans la Boîte à Outils

PrestoPay : 1-click upsells

Clickbank.fr

C’est avec eux que j’ai simplifié mon activité du Marketeur Français pour partir en voyage autour du monde. Je suis passé à d’autres outils, mais plusieurs de mes clients (comme Olivier Roland) les utilisent pour la vente de leurs formations.

Gros avantage : S’occupe de facturer la TVA, vous élimine 80% de la comptabilité, paie vos affiliés pour vous, etc. Et le service est désormais disponible en Français.

L’inscription se fait par ce lien.

Stripe ✅

Paybox

InvoiceSherpa ✅🏆

Stunning ✅🏆

GetControl.co ✅

Taxamo ✅

Si votre entreprise vend des services par le biais d’Internet à des clients situés à l’étranger, vous devez respecter la nouvelle règle européenne « VAT-MOSS » : la TVA que vous facturez doit être celle du pays où vit le client.

Autrement dit, c’est un vrai cauchemar ! Car si comme moi vous avez des clients dans toute l’Europe, eh bien… vous devez appliquer aux Belges le taux de TVA Belge (21%) et non pas le taux français de 20%. La chose se complique si vous avez un client dont l’adresse de facturation est en Belgique, mais qui vous achète un produit avec une carte bancaire émise en Grande-Bretagne et passe sa commande depuis le wifi d’un train qui traverse la Hongrie ! En effet, la loi VAT-MOSS vous oblige à avoir deux preuves concordantes de la résidence du client (IP, adresse, adresse de la carte bancaire, par exemple). Et vous devez conserver ces informations en lieu sûr pour en justifier en cas de contrôle.

Heureusement, Taxamo fait tout cela à votre place. Si vous utilisez une plateforme de paiement qui fonctionne comme un détaillant (comme PrestoPay ou ClickBank.fr) alors vous n’avez PAS besoin de Taxamo car ils font tout cela à votre place et vous n’avez de votre côté qu’une facture à émettre chaque mois ou chaque semaine (vous facturez la plateforme).

Si vous utilisez un outil comme Stripe, Clickfunnels, etc… alors Taxamo est votre nouveau meilleur ami. Il calcule automatiquement la bonne TVA et l’ajoute sur le bon de commande au moment de l’achat, puis vous sort un rapport détaillé pour que vous puissiez faire votre déclaration trimestrielle sans problème. Testé et approuvé !

 


Vendre en Affiliation

Vendre en affiliation

Clickbank.FR

 

Affilae

 


Héberger des formations et produits numériques

Héberger des Formations et produits numériques

PrestoMarket
2 mois offerts en passant par ce lien

C’est l’outil sur lequel j’héberge la plupart de mes 40 formations !

Avantages :

  • Facile d’utilisation
  • En Français
  • Hébergement très flexible si vous avez des formations avec beaucoup de vidéos

David Albert, le fondateur de PrestoMarket, est un ami et a participé à mes formations ; il offre à mes lecteurs et clients un lien spécial pour bénéficier de 60 jours gratuits d’utilisation de sa plateforme.

New Kajabi
14 jours d’essai gratuit en passant par ce lien

C’est l’outil que j’utilise pour mes nouvelles formations depuis 2017, comme par exemple la nouvelle session de La Machine à Vendre.

Ce que j’apprécie dans New Kajabi :

  • Des statistiques détaillées (pourcentage des membres qui ont fini tel chapitre, et aussi statistiques individuelles : qui a regardé quoi)
  • Un site très personnalisable (il faut s’y connaître un peu en programmation si on veut vraiment mettre les mains dans le cambouis, mais avec l’aide d’un codeur ou webmaster vous pouvez intégrer des fonctionnalités très pointues)
  • Un espace unique pour regrouper de multiples formations avec un seul identifiant et mot de passe.

Le défaut :

  • C’est plutôt cher (davantage que les autres outils cités ici)
  • C’est en Anglais (mais le côté client peut être entièrement personnalisé et traduit en Français pour que vos clients ne voient rien en Anglais)

ClickFunnel.FR

Si vous utilisez déjà ClickFunnel.fr pour faire vos pages marketing, alors vous pouvez créer un espace membre avec cet outil… Mais ce n’est pas franchement une solution que je recommanderais. En effet, ClickFunnel.fr va « simuler » un site membre : vous créez littéralement les pages du site privé élément par élément comme vous créez les pages de vente. Ce n’est pas super pratique à prendre en main et cela devient carrément ingérable si vous avez une formation qui représente davantage que 2-3 vidéos.


Créer et héberger un Site Web

Hébergement web

OVH ✅🏆

WPEngine ✅🏆

Pingdom

FileZilla ✅🏆

 


Créer et administrer un Blog

Créer et administrer un Blog

WordPress ✅🏆

Akismet ✅

ManageWP ✅

 


Logiciels et matériel pour publier un podcast

Publier un Podcast

SoundCloud ✅🏆

 


Mesurer la performance de votre site

Analytics

Tutoriels dans la Boîte à Outils

Improvely ✅

Inspectlet

SurveyMonkey ✅🏆

 


Partager documents et idées

Partage de documents et d’idées

Google Drive ✅🏆

Screencast / Jing ✅🏆

Tutoriel dans la Boîte à Outils

Google Drawings

Tutoriel dans la Boîte à Outils

 


Comment recruter une équipe de confiance

Recruter

Upwork

Voices.com ✅🏆

 


Gérer des projets et une équipe

Gestion de projet

Trello ✅🏆

Skype ✅🏆

Zoom ✅🏆

 


CRM et suivi client

CRM

Capsule CRM ✅

Appointment reminder ✅🏆

Zendesk ✅🏆

LiveChat

Passez par ce lien pour obtenir un essai gratuit de 30 jours.

Intercom 🏆

Chatroll

 


Créer des vidéos d'entreprise

Filmer des vidéos

formation « La Révolution vidéo »

Cette formation est la botte secrète de quasiment tous les web-entrepreneurs les plus connus du Web Français. Tous mes clients qui ont le plus de succès, ont suivi la formation de David Jay pour apprendre comment réaliser des vidéos captivantes, qui vendent leurs produits sur Internet !

En passant par cette page, vous recevrez aussi le kit d’éclairage (valeur 497€) en bonus gratuit.

Caméra

GH3 ✅🏆

Micro ?TKC

Prolongateur cable

Trépied ✅🏆

 


Outils de montage vidéo et audio

Logiciels de montage vidéo et audio

Camtasia ✅

Keynote

Canva.com ✅🏆

Montage audio : Audacity ✅🏆

Vidéos et audio libres de droit

AudioJungle ✅🏆

VideoHive ✅🏆

Pixabay ✅🏆

99Designs ✅🏆

 


Comment auto-éditer vos livres

Livres : Imprimer et Autopublier

Kelcom ✅🏆

 

Lulu.com ✅

 

Createspace ✅🏆

 


Imprimer et expédier des courriers commerciaux, livres, produits

Expédier des livres et produits

RMF : préciser de la part de SBN

FlyDoc ✅🏆

Fizzer

 


Expédié par Amazon ✅?

Communiqués de presse et relations presse

Relations presse

Communiqués : RPDirect

 


Astuces de voyageur

Voyager et gérer son entreprise à distance

TripIt ✅

Free ✅🏆

AmericanExpress KLM Platinum ✅🏆

Conseil de pro : Négociez l’année 2 pour réduire votre cotisation.
Jusqu’au 30 juin, ce lien spécial vous accorde la meilleure offre de bienvenue (meilleure que celle présente sur le site ou en agence !)
Carte gratuite la 1ère année + 10 000 miles offerts +50 € de bon de réduction AIR FRANCE KLM

Uber ✅🏆

AirBnB ✅🏆
(35€ de réduction sur votre voyage en passant par ce lien)

Courrier du Voyageur ✅🏆

TransferWise ✅🏆

Witopia ✅🏆
(15% de réduction en passant par ce lien)

 


Prestataires déconseillés

Je déconseille…

Paypal 💔

Quand vous lancez votre activité sur Internet, PayPal semble une option attractive pour commencer à encaisser les paiements sur votre site. Seulement, mes tests ont montré que le taux d’abandon de panier du paiement PayPal sont parmi les plus élevés de tous les outils que j’aie utilisé : 90% !

Cela veut dire que 9 personnes sur 10 qui tentent d’acheter sur votre site Internet, se perdent en route. Et que vous n’encaissez qu’un dixième du potentiel de vente réel de vos produits/services. Ce coût est certes « invisible » (en effet, personne ne vous envoie d’email pour dire « le paiement était trop compliqué, donc j’ai changé d’avis ») – mais il est bien réel. C’est pourquoi je déconseille vivement PayPal.

Visual Website Optimizer 💔

J’ai longtemps utilisé Visual Website Optimizer (VWO pour les intimes) pour effectuer des « split tests » (aussi appelés « tests A/B ») sur mes sites web afin de les optimiser. Un split test vous permet de tester simultanément 2 versions de votre page de vente (la moitié des visiteurs verra la version A, l’autre moitié verra la version B) afin de déterminer quelle version convertit le mieux.

Malheureusement, lors d’une récente mise à jour, l’outil VWO est devenu bien trop lourd et compliqué à utiliser : il est devenu très difficile de lire les résultats des tests. Comme de nos jours la plupart des outils de création de pages marketing (c’est le cas de ClickFunnel.fr et de Leadpages.net notamment) permettent directement dans l’outil de faire des tests A/B, le coût de VWO n’est plus vraiment justifié.

Wistia💔

Comme beaucoup d’entrepreneurs utilisant énormément la vidéo, j’ai été séduit pendant un temps par l’idée que Wistia me permettrait d’avoir des statistiques de qualité au sujet de la consommation de mes contenus vidéos. Après tout, avoir les statistiques précises pour une vidéo  de Lancement Orchestré, permet en principe d’améliorer l’efficacité de cette vidéo pour la prochaine fois.

Malheureusement, le coût de Wistia (le dernier mois, on m’a facturé presque 1000 euros en frais d’hébergement de mes vidéos !) et leur pratique de prise d’otage (si votre vidéo a plus de succès que prévu, Wistia va la rendre inaccessible jusqu’à ce que vous payiez la nouvelle facture plus élevée) ne sont pas justifiés à mes yeux car… YouTube propose, GRATUITEMENT, un bien meilleur outil d’analyse des statistiques de votre vidéo ! Hmmm… d’un côté, « gratuit et performant », et de l’autre côté, « hyper cher et pas terrible »… YouTube remporte donc le match de mon point de vue.

34 conseils pour démarrer sa carrière de blogueur

3
Blog letters on speech bubbles
Créer un blog rentable c’est s’assurer une source de revenu passif tout en parlant de votre passion.

Cet article-invité est rédigé par Julien Valat

Démarrer une carrière, ce n’est pas rien. Je ne vous parle pas ici de hobbie en dilettante, de petit blog sympa pour raconter à la famille votre voyage à Cuba. Je parle d’une véritable carrière, avec pour objectif de créer un blog qui rapporte de l’argent. Je ne suis pas en train de vous promettre des millions, car pour être honnête, si je connaissais la recette miracle pour devenir riche à en crever, je ferais comme Coca-Cola, je la garderai bien secrète dans un coffre-fort !

Non, restons sérieux et ne vivons pas dans des contes de fées. L’objectif, lorsqu’on parle de carrière de blogueur, c’est de développer un ou plusieurs blogs pour gagner un revenu. Un revenu d’appoint pour commencer, puis idéalement un véritable revenu qui vous permettra de vous consacrer entièrement au blogging et, à terme, d’être indépendant. Il s’agit de construire votre carrière de blogueur comme un entrepreneur. Et comme n’importe quelle carrière d’entrepreneur, ce n’est pas adapté à tout le monde : c’est un chemin qui ne sera pas facile, qui sera semé d’embûches et pour lequel il faudra consacrer beaucoup de votre temps.

Pour vous aider à bien démarrer sur ce chemin, voici donc les 34 conseils que je donnerai à quiconque voulant démarrer sa carrière de blogueur. Branchez-vous sur le mode « entrepreneur » et bon blogging !

(suite…)

Micro-entrepreneur : quelles erreurs éviter

M
Article Kadi
Avant de lancer son activité, même en tant que micro-entrepreneur, il est important de bien se renseigner et d’éviter les erreurs de gestion.

Cet article a été proposé par Caddy du blog www.microentreprendre.com

J’ai pour habitude de dire que la meilleure façon de gagner de l’argent est de ne pas en perdre.

Ceci vous semble comme une évidence !

Et bien, je vais vous donner des preuves contraires en vous listant des erreurs qui peuvent vous coûter  beaucoup d’argent.

Alors, comme le dit si bien le proverbe « un homme averti en vaut deux ».

Je me propose donc de vous avertir au mieux et ainsi de vous permettre de ne pas perdre de l’argent inutilement après lecture de cet article.

Je suis certain que vous ne trouverez nulle part ailleurs autant de conseils et astuces afin d’éviter les « arnaques », oui, j’ai bien dit.

Mais je vais aussi vous évitez les fautes commises quasiment par tous les débutants voire également par les anciens dans la gestion d’entreprise.

Pour une lecture aisée, je vais adopter un classement en deux parties distinctes, à savoir :

une partie listant les soustracteurs d’argent et l’autre des fautes internes.

Retenez en préambule, une chose importante : vous débutez, VOUS N’AVEZ RIEN A PAYER !

(suite…)

Produits d’information : Votre savoir est un pouvoir

P

Voici la vidéo de mon intervention au congrès organisé par Jean-François Ruiz, le Web 2 Connect.
Il s’agit de l’un des événements phares du Web et du marketing en France, avec plus de 400 participants parmi les incontournables de l’Internet français.
C’est un honneur d’avoir pu y présenter ma vision de l’avenir des produits d’information, et je suis d’autant plus touché d’avoir été invité à faire la présentation d’ouverture le premier jour du congrès.
Cette présentation me tient à coeur, car j’y aborde un des changements majeurs que connaît notre monde industrialisé, un changement dont chacun d’entre nous peut faire partie.

Dans la vidéo, je mentionne plusieurs ressources, voici leurs liens :

Vous pouvez aussi regarder sur Youtube cette vidéo sur l’avenir du marketing des produits d’information et le crowdsourcing.

Sujets abordés dans cet article :

Savoir pouvoir blog, service dinformation produit marketing, marketeur français, le marketeur français, info produit, que recherche le marketeur en terme dimage en segmenter le marché, les recommandations pour garder lavenir dun produit, une question pose par un marketeur, le marketeur français, la presentation était interessante et plein d\informations

Revenus de ce blog pour Août – 10 455 €

R
[Remarque importante : si vous possédez un site web, une newsletter ou un blog, qui a un public d’entrepreneurs, alors mon programme d’affiliation va vous intéresser.]

Dans cet article, je participe pour la dernière fois à la mode de publier les revenus mensuels du blog. Je vais donc tout d’abord vous indiquer les chiffres réalisés par ce blog « Le Marketeur Français ». Je possède de nombreux autres blogs, dont un consacré justement au blogging professionnel.
Comme je suis tout-à-fait conscient que ces chiffres sortent de l’ordinaire, j’explique également dans cet article certaines de mes sources de trafic, et je fais quelques précisions importantes qu’aucun web-marketeur n’annonce publiquement.

Soyez attentif, je pense que cet article va énormément vous intéresser si vous avez le projet de vendre grâce à Internet.

Les chiffres

 

4 251 visites, 9 549 pages vues

Comme vous pourrez le voir sur le graphique, l’activité du blog a été essentiellement concentrée sur la seconde moitié du mois d’Août (à partir du 16). J’ai notamment posté sur le blog un article (le seul du mois d’Août !) annonçant une conférence vidéo, mais j’ai surtout mis quelques-uns des articles du blog en page de remerciement de l’inscription à ma formation Séduire Le Client.

Ceci est important : quel que soit l’entonnoir marketing que vous avez développé sur votre site ou votre point de vente, vous devez clairement indiquer au prospect la prochaine action à entreprendre. Ne le laissez pas dans une impasse. Si votre page de remerciement après une inscription à votre newsletter dit juste « Merci ! » alors vous avez clairement raté une occasion en or d’apporter davantage de valeur ajoutée au visiteur – par exemple en lui vendant votre produit, ou en l’invitant à lire vos meilleurs articles (qui, eux, vendent le produit !)

2 200 inscrits à la newsletter

Au cours du mois d’Août, j’ai franchi la barre des 2 000 abonnés. Attention, la plupart de ces abonnés ne viennent pas du blog  : je n’ai pas 2 200 abonnés pour 4 200 visites; c’est l’inverse, la plupart des visites du blog sont les nouveaux abonnés qui visitent le blog après avoir saisi leur email.

Maintenant, passons au vrai chiffre croustillant. A partir de ces 2 200 prospects j’ai réalisé au cours du mois d’Août (plus exactement au cours des 10 derniers jours)…

10 455 € de ventes entre le 22/08 et le 30/08

Voici comment se déclinent ces dix mille euros de vente.
Pendant la dernière semaine d’Août, j’ai accepté quelques dizaines d’inscriptions pour ma formation marketing.
(Ne cherchez pas de lien sur ce blog ou ailleurs, les inscriptions sont fermées pour le moment)

Mais je ne compte ici que les inscriptions directement générées du fait de l’existence de ce site/blog « Le Marketeur Français ».

En l’occurence, 1 personne a acheté le cours via le lien d’un affilié qui m’a connu grâce à ce blog. Et 4 entrepreneurs qui sont des lecteurs de ce blog ont aussi décidé d’investir dans cette formation, directement après avoir suivi les liens provenant du blog.

Au tarif de 3 paiements de 697 euros chacun, cela représente 5 * 3 * 697 = 10 455 €.

Mais évidemment, puisque vous suivez avec attention, vous réalisez que puisque ces clients règlent en 3 fois, le montant réellement déposé en banque à ce jour est de « seulement »…

3 485 € encaissés

Entrons dans le détail un instant, c’est important.
La plupart des marketeurs du Web français (c’est encore pire aux Etats-Unis) ne connaissent rien au monde de l’entreprise, et ont tendance à annoncer des chiffres astucieusement choisis pour impressionner le chaland.

Le grand classique est d’annoncer les ventes « brutes » toutes taxes comprises. Mais personnellement, j’ai un goût limité pour l’argent virtuel.

Puisque mon entreprise est immatriculée en France et paie la TVA, le véritable volume généré en Août est donc « amputé » de 19,6% (je considère cela comme une donation de six cent euros pour entretenir les écoles).
Ce qui nous amène au chiffre réel de 2913,88 € générés par le blog pour le mois d’Août.

Maintenant, laissez-moi vous indiquer quel as j’avais dans ma manche pour booster ces chiffres. Souvenez-vous, j’ai insisté sur ce blog sur la nécessité de construire une entreprise solide au lieu de faire votre marketing au hasard. Je connais mes chiffres. Je connais l’efficacité de ma campagne marketing. Ce qui m’a permis d’investir avec confiance…

1 210,33 € de frais publicitaires

J’aime bien le blogging. J’aime bien l’idée de pouvoir démarrer une startup sans investissement financier de départ, avec juste un clavier et un rêve en tête.

Mais dans le monde réel, il faut savoir investir intelligemment pour avoir un retour sur investissement concret. (vous avez déjà entendu parler de retour sans investissement ?)

La majorité du trafic de ce blog est payant. Une partie non négligeable vient du réseau Google Adwords, une autre partie vient de partenaires stratégiques et d’affiliés. (si vous voulez rejoindre mon programme d’affiliation et toucher d’imposantes commissions tout en recommandant des formations de qualité, consultez cette page. Je viens de signer un chèque de 5 382 € à un affilié pour ce même mois d’Août. Je sera ravi de vous envoyer des commissions de cette taille, ou même des montants encore plus imposants !)

J’aurais pu attendre de voir le traffic de ce blog augmenter « tout seul » par la qualité du contenu – cela arrivera petit à petit. Mais comme aime à le répéter l’impétueux Jordan Belfort, « la seule façon de devenir riche, c’est de le faire rapidement ! » Après tout, si vous touchez 25 000 € par an pendant une carrière de 40 ans, cela ne fait pas de vous un millionnaire n’est-ce pas ?

J’ai donc décidé d’accélérer la croissance de ce site – et avec un retour sur investissement mesurable et qui continuera de s’améliorer dans les prochains mois.

Oh, un aveu avant de terminer – je vous ai caché quelque chose.

Je n’ai comptabilisé dans cet article que les ventes de produits effectuées au cours du mois d’Août via le trafic de ce blog.

Je n’ai pas comptabilisé les ventes de services de consulting…
Comme le contrat de plusieurs dizaines de milliers d’euros signé en Août, posé sur mon bureau.

Je n’entrerai pas plus dans le détail ici, car j’ai fait un « prix » à ce client par rapport à mon tarif actuel parce que son projet m’intéressait… et je préfère éviter d’afficher des prix discount où que ce soit sur mon site.

Mais c’est quand même un plaisir dont je ne me lasse pas… recevoir des chèques à 5 chiffres (avant la virgule) dans ma boîte aux lettres.

Souvenez-vous, en tant que nouvel entrant sur un marché vous devez entrer sur ce marché par le haut. Toute autre stratégie risque d’être une lourde perte de temps.
J’ai publié cet article dans l’unique but de donner un exemple d’entrée sur le marché par le haut. Quelle ancienneté pour ce blog ? 3 mois. Combien d’articles sur ce blog ? une dizaine. Quel meilleur exemple d’entrée par le haut sur le marché ?

Tiens, une petite parenthèse importante si vous rédigez ou voulez rédiger un blog :


Votre visiteur ne se soucie certainement pas de la fréquence de vos publications.
Les 10 articles de ce blog contiennent plus de conseils marketing solides pour construire une entreprise leader de son marché, que certains sites, livres, ou formations entières de marketing qui font des centaines ou des milliers de pages.
Quand vous créez du « contenu » (blog, site web, newsletter, brochure, courrier publicitaire) ne vous concentrez pas sur votre production – concentrez vous sur la valeur reçue par le prospect ou client.
Je reviendrai sur la création de contenu marketing à une autre occasion.

C’était la première et dernière fois que je publie les chiffres générés par ce site, si vous avez la moindre question n’hésitez pas à la poser ci-dessous.

Si vous possédez un site ou une mailing list que mes formations marketing peuvent intéresser, rejoignez dès aujourd’hui mon programme d’affiliation.
Et si vous voulez arriver en un temps éclair à une position de leader sur votre marché, et que vous êtes prêt à investir et vous consacrer à fond à votre projet, je peux vous aider. Cliquez ici pour me contacter (lisez bien les conditions auparavant !)

Sébastien

P.S – Encore une fois : les conseils concrets que je partage ici sont issus de mon expérience réelle et de celles de mes clients dans des dizaines de marchés différents, dont la grande majorité n’ont rien à voir avec le « marketing internet ». Je connais un entrepreneur qui applique ce type de stratégies… à la vente de chapeaux en paille tressés en Amérique du Sud !
L’activité principale de ma propre entreprise n’a rien à voir avec ce monde particulier des « cours de marketing ». N’imaginez pas une seconde que votre marché soit différent, ou que vous ne pouvez pas arriver à des résultats semblables dans votre secteur.

Sujets abordés dans cet article :

le marketeur français blog, chiffres vente chapeau france, je connais mes chiffres

Mieux vaut être riche sans Twitter, que pauvre sur Twitter.

M

Si vous comptez sur les « médias sociaux » pour réussir en tant qu’entrepreneur, alors voici 4 vérités qui vont vous économiser un temps fou.

FAIT #1. Personne n’est devenu riche en utilisant Facebook et Twitter, ou les autres « réseaux sociaux ».

J’ai rencontré beaucoup de riches web-entrepreneurs. Au cours des 12 derniers mois, j’ai fréquenté plusieurs DIZAINES de millionnaires de l’Internet. Certains noms connus comme Frank Kern, Eben Pagan, Jeff Walker, Andy Jenkins, Tony Robbins… et beaucoup d’autres millionnaires plus discrets qui ne vendent pas des cours de marketing, mais des produits dans beaucoup d’autres niches.

AUCUN D’ENTRE EUX N’UTILISE FACEBOOK OU TWITTER POUR GAGNER DE L’ARGENT.

Petite précision : je parle bien évidemment de l’utilisation « micro-blogging » : mettre son statut à jour, avoir un maximum de « friends », de « fans » et de « followers ». Je ne parle pas d’utiliser Facebook PPC Ads pour faire de la pub au coût par clic. Et je ne parle pas d’utiliser ces réseaux pour créer une poignée de partenariats stratégiques avec des PDG ou des entrepreneurs qui sont inaccessibles par email.

La triste vérité est bien la suivante :

  1. Il y a de nombreux millionnaires « visibles » qui utilisent de TRES NOMBREUSES stratégies différentes : l’affiliation, l’arbitrage, le marketing de niche, le consulting, la co-registration… Il serait bizarre que les millionnaires de Twitter soient tous invisibles… quand on sait que le plus gros « atout » de ce réseau est la transparence.

FAIT #2. Ceux qui vantent les mérites de Facebook et de Twitter et d’avoir « une relation avec ses followers et ses fans », ne gagnent pas leur vie avec Facebook et Twitter.

Pour être honnête et précis, j’ai rencontré 3 personnes – TROIS sur des dizaines de millionnaires – qui sont devenues riches grâce à Facebook et Twitter :

  1. Maria Andros, qui a réalisé un lancement orchestré à 6 chiffres (plus de 100 000 dollars de ventes) pour son cours expliquant « comment monétiser les médias sociaux ».
  2. Don Crowther, qui en associant à l’université en ligne StomperNet son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux » (S.M.A.R.T.S) a réalisé quelques millions de chiffre d’affaires depuis 2007. J’ai d’ailleurs eu l’occasion en Février de réaliser une consultation marketing pour Don pour le relancement de SMARTS en 2010, au sein du séminaire « Product Launch Manager » à Los Angeles.
  3. Perry Belcher, qui a réalisé une belle performance en 2008 avec son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux ». Depuis, il a arrêté le marketing Internet, en partie à cause de la mauvaise réputation qu’on lui faisait sur les médias sociaux.

Notez bien ceci :

Le SEUL point commun de ceux qui sont devenus riches grâce à Twitter n’est PAS que ce sont de gros utilisateurs de Twitter ou qu’ils ont beaucoup de « followers ».

Leur point commun est qu’ils VENDENT des cours au sujet de Twitter, qu’ils surfent sur l’effet de mode, et qu’ils n’utilisent MEME PAS Twitter comme moyen principal de promotion de leurs produits. Ils utilisent de « vrais » médias, comme les mailing lists de leurs partenaires et associés.

Même certains professionnels du « marketing 2.0 » admettent que les utilisations possibles des réseaux ne sont pas à mettre au centre d’une campagne. Quand la question se pose de l’utilisation à faire d’un outil… peut-être que l’outil lui-même est inutile.

Au cours d’un séminaire « JV Alert » auquel j’ai participé à Orlando en 2009, j’ai rencontré des DIZAINES de « reines de Twitter », « experts des réseaux sociaux », « Princes du marketing Facebook », « consultants en stratégie des médias sociaux », etc etc. Tels sont les noms qu’une nouvelle génération de marketeurs factices impriment sur leurs cartes de visite gratuites Vistaprint.

Le marketing a une seule et unique vocation : vendre le produit. Le faire sortir des rayons, et les mettre dans le caddie du client.
Un « marketeur » qui ne peut pas montrer un RETOUR SUR INVESTISSEMENT MESURABLE est un charlatan !

Ce qui m’amène au point #3 :

FAIT #3. Un « fan » ou un « follower » ne paient pas le loyer, ne paient pas le pain ni l’eau courante.

Les champs de « statut » ou d’ « update » ne sont pas une fenêtre de communication efficace, pour deux raisons :

  1. L’audience n’est pas captive mais distraite, votre tweet ou update est noyé dans ceux de tous les « amis » qui font circuler la dernière vidéo comique en vogue.
  2. Vos clients veulent votre produit ou service pour atteindre un rêve ou résoudre un problème, pas pour être votre ami. Les photos de vacances ne font pas un argumentaire de vente intéressant ou efficace.

Le « chiffre standard » de l’industrie du marketing direct, dit qu’un email volontairement inscrit à une newsletter rapporte en moyenne $1 (0.7 €) de ventes par mois. Autrement dit, une mailing list réactive de 10 000 noms représente 10 000 € par mois si on communique correctement son message marketing.

Qu’en est-il des médias sociaux ?

QUE VAUT UN « FOLLOWER » ?

Quelqu’un peut-il donner un chiffre ?

FAIT #4. « Twitter » (tweeter ?), ou « socialiser sur Face », fait de vous quelqu’un d’actif, pas productif.

Idem pour tous les derniers gadgets Web 2.0 à la mode.

Répondre individuellement et personnellement à chaque lecteur, abonné, ou même client met une LIMITE à l’effet de levier d’une présence web. (Je n’ai pas dit que ces lecteurs et clients ne doivent pas recevoir une réponse individuelle ! le paradoxe du support client et de l’intervention personnelle, par exemple dans les commentaires d’un blog, mérite un article à part)

Oui, on se sent bien quand on clique un peu partout sur Twitter et Facebook et qu’on voit un retour des autres (commentaires, « j’aime », augmentation des statistiques…) C’est un phénomène psychologique connu sous le nom de « ambient awareness » (perception du milieu ambiant) qui se déclenche quand il y a quelque chose de nouveau dans notre environnement. On se sent bien, et important… comme quand on vérifie 20 fois par jour ses emails.

Mais c’est une PERTE DE TEMPS COLOSSALE, quand il y a des façons bien plus directes de démarrer une activité rentable.

Donnez-moi n’importe qui avec un minimum de compétences dans la vente ou le marketing, ET un minimum de compétences dans n’importe quel type de secteur.

En moins d’une journée, cette personne pourrait générer un chiffre d’affaires considérable (quelques centaines d’euros pour quelqu’un qui manquerait de confiance ou voit petit, beaucoup plus avec un peu d’ambition). En tout cas 20, 50, ou 100 fois plus que la menue monnaie qu’on peut se faire en UN MOIS sur Twitter. Il suffit de passer les bons coups de fil aux bons partenaires commerciaux potentiels, et de savoir vendre un concept de produit, pour créer un partenariat stratégique et faire des ventes. Je reparlerai peut-être de cette stratégie une autre fois

Même sans faire ce type d’effort, construire son propre site ou blog est une stratégie bien plus efficace à long terme que de se faire une position sur les réseaux sociaux.

Un compte Facebook ou Twitter n’est PAS une véritable ressource. Vos amis, vos conversations, vos connexions ne vous appartiennent pas. Elles appartiennent à Facebook et elles peuvent disparaître du jour au lendemain sur une décision d’un administrateur ou d’un modérateur.

Il n’y a AUCUNE assurance que Twitter existe encore dans 3 ans (je miserais même sur le contraire). Quand vous achetez VOTRE nom de domaine, sous réserve de sauvegarder votre site régulièrement, vous êtes au moins à l’abri de la faillite d’une société qui attend un miracle pour trouver son modèle économique.

De plus, utiliser les réseaux sociaux pour obtenir du traffic est un effort à faible effet de levier (je suis en désaccord sur ce point avec l’article d’Olivier Roland sur le traffic web, qui en-dehors de ceci est tout à fait excellent.)

C’est pour ce type de raison que les marques françaises restent frileuses par rapport à twitter,

Conclusion : Utiliser Twitter pour le marketing de son entreprise, c’est comme regarder la TV pour se cultiver.

C’est facile, ça fait se sentir bien, c’est pratique pour suivre le foot, et ça donne un sujet de conversation autour de la machine à café.

Et c’est tout.

Si vous passez actuellement plus de temps sur ces réseaux que dans votre propre « jardin » (site ou blog) sur Internet, alors rentrez chez vous, débroussaillez un peu, et appliquez vos capacités à des activités qui auront un véritable effet de levier pour vous. Le commentaire de Mohamed sur mon article précédent est un bon cri d’alarme !

Sujets abordés dans cet article :

utiliser publicité or marketing reseaux sociaux or facebook or google plus, andy jenkins, pub devenir riche sur facebook, formation facebook marketing video, twitter le marketeur francais, liste des nom des riche qui sur facebook, quest ce qui se vends le mieux sur internet, qui vend les followers sur facebook, maria andros, memoire comment monetiser sa newsletter

Faire votre 1e vente en 31 jours

F

Dans cet article, vous découvrirez une façon simple de lancer vos ventes et de décrocher votre premier client en 31 jours (chrono).
A la fin de l’article, vous pouvez même accéder gratuitement à une formation (vidéo+PDF) pour mettre à profit ce plan d’action et faire votre première vente !
L’article est rédigé par Sébastien, Le Marketeur Français.

Le piège quand on démarre

Le piège : Dans toute cette confusion, vous risquez de perdre énormément de temps, et d’énergie… à des actions qui ne rapportent rien. Et vous finirez par vous démotiver et perdre cet enthousiasme qui fait tout le plaisir d’entreprendre !

Vous avez décidé de vous mettre à votre compte. Vous avez une superbe idée pour votre projet (ou une multitude d’idées !).

Vous êtes sur le point de mettre le pied à l’étrier. Et là, vous vous renseignez sur les étapes à suivre pour mettre votre activité en route… et c’est à ce moment précis que les ennuis commencent !

Quand on se lance, on est assailli de tous côtés. Faut-il commencer par :

  • créer un site Internet ?
  • créer un blog ? ou un site et un blog ? quelle est la différence ?
  • faut-il plutôt se concentrer sur la création du produit ?
  • ou bien, tout au contraire, faut-il avoir une présence en ligne, avec les réseaux sociaux ?
  • est-ce qu’il faut commencer par trouver un local et « s’installer » ?
  • ou bien est-il important de commencer par les démarches administratives, pour être en règle ?
  • et les cartes de visite ? les prospectus ? les Pages Jaunes ? ça marche encore tout ça ?

J’ai été dans ce même dilemme – je démarrais ma première activité en tant que « micro-entrepreneur ».

J’avais en même temps décidé de créer une école de danse (salsa) ET de me lancer en tant que coach… et je n’arrivais pas à trouver la réponse à cette question fatidique :

« Par quoi dois-je commencer ? »

Si c’est votre situation, j’ai une bonne nouvelle :

Il n’y a QU’UNE priorité pour vous si vous vous lancez

Tout devient beaucoup plus simple quand vous comprenez cette idée essentielle :

« Il n’y a RIEN de plus important pour une nouvelle entreprise,
que de faire sa PREMIERE VENTE. »

RIEN n’est plus important.

Le chèque de votre premier client est le plus important de l’histoire de votre entreprise !

Tant que vous n’avez pas vendu UN exemplaire de votre produit,
signé UN contrat,
encaissé UN chèque,
tant que cette PREMIERE vente n’a pas eu lieu,
vous n’avez pas une entreprise. Vous avez juste une idée.

Les idées ne mettent pas de pain sur la table, les idées ne financent pas les études de vos enfants, et les idées ne paient pas votre loyer et votre facture électrique.

La priorité n°1 de votre future entreprise, est de valider qu’il existe un besoin. Qu’il y a au moins UNE personne, quelque part, qui VEUT ce que vous avez à offrir.

Est-ce qu’il est suffisant de faire une étude de marché, pour valider qu’il existe un besoin ? Non.
Aucun sondage et aucune étude n’est aussi précis et véridique que le test suprême : demander à votre prospect de voter avec son portefeuille.
L’avis de 1000 sondés qui répondent « Oui oui, ce serait sûrement une bonne idée de produit » ne vaut rien, face à celui d’UN client, le premier, qui dit:

« J’achète. »

Avez-vous déjà vu ces jeux TV où le présentateur remet un chèque géant au gagnant ? Croyez-moi, la sensation qu’on ressent au moment d’encaisser son tout premier chèque pour un nouveau produit ou service a de quoi donner un sourire bien plus radieux que celui de ces gagnants de jeux TV. (j’ai encore les photocopies couleur des premiers chèques que j’ai reçu, en tant que professeur de danse, et en tant que coach, ET plus tard en tant que consultant !)

Si vous voulez que votre entreprise décolle en un temps record, disons, dans le mois qui vient, alors la question à vous poser est :

« Que dois-je faire en PREMIER pour décrocher cette première vente ? »

Je vais vous suggérer une façon de procéder, qui vous permettra de prendre le chemin le plus court vers cette première vente.

Les 3 étapes pour votre première vente

Si vous vous concentrez sur ces 3 éléments, vous pouvez faire votre 1e vente en un clin d’oeil !

Pour faire une vente, il vous faut simplement :

  1. Un produit
  2. Un public intéressé.
  3. Une offre

Vous ne POUVEZ PAS faire entrer d’argent  sans avoir quelque chose à vendre : le produit. (Même la publicité et l’affiliation sont des méthodes qui consistent à vendre le produit de quelqu’un d’autre.)

Vous ne pouvez pas vendre sans avoir un client qui achète.

Et l’Offre, c’est la rencontre du client avec le produit : comment allez-vous décrire ce produit ? comment allez-vous le livrer ? à quel prix allez-vous le proposer ? quelles conditions de paiement ?

Vous avez donc 3 actions essentielles à entreprendre au plus vite :

  1. Déterminer, parmi vos idées et projets, quel est le produit ou service qui a le plus de potentiel.
    (celui qui sera le plus facile à vendre et le plus rentable)
  2. Trouver un PETIT groupe de premiers prospects.
    Impliquer ces prospects dans le choix de votre offre et la présentation de votre produit, afin qu’ils soient d’autant plus enclins à acheter le jour venu. A une petite échelle, c’est l’équivalent de ce que l’on fait lors d’un Lancement Orchestré : donner la parole aux clients pour qu’ils nous expliquent d’eux-mêmes, ce qu’ils souhaitent acheter.
     
  3. Créer autour de ce produit une Offre Irrésistible.
    C’est spécialement vrai dans cette phase, où votre objectif est de décrocher une toute première vente : vous pouvez vous permettre une offre hors du commun, pour mettre toutes les chances de votre côté. Attention, il ne s’agit pas de brader vos prix, mais bien au contraire d’augmenter la valeur perçue du produit que vous proposez. Cette vidéo explique comment faire.

Afin de vous aider à appliquer facilement ces 3 étapes, j’ai mis en ligne pour vous une formation vidéo où je vous explique chacun de ces concepts en détail :

Une formation gratuite, pour faire votre première vente en 31 jours !

Faites votre 1e vente (PDF)
Cliquez sur l’image pour télécharger le livret PDF de formation et accéder gratuitement à la vidéo explicative !

J’ai créé une formation vidéo, à laquelle vous avez accès gratuitement.

Vous découvrirez :

  • Les 4 principes essentiels d’une stratégie marketing sur le long terme,
  • Les outils nécessaires pour développer votre entreprise (6 systèmes qu’il faut maîtriser, quelle que soit votre activité)
  • Les erreurs à ne pas commettre quand on démarre, et le mythe – très répandu – qu’il faut savoir reconnaître et éviter comme la peste,
  • et des conseils concrets pour construire votre PLAN D’ACTION sur 31 jours, et faire enfin votre première vente !

J’ai aussi mis en ligne un livret PDF qui accompagne la vidéo. Il vous servira de support pour prendre des notes et pour garder une trace écrite du cours !

Cliquez simplement sur le lien ci-dessous pour accéder à la vidéo ET au PDF, gratuitement :

>> Faites votre 1e vente en 31 jours… Chrono  <<

Qui est Sébastien, Le Marketeur Français

Qui est Le Marketeur Francais
Sébastien, Le Marketeur Français, lors d’un de ses séminaires

Sébastien est un formateur et conférencier qui aide les entrepreneurs et patrons de PME à démarrer et développer leur entreprise.

Le Marketeur Français a acquis sa réputation en perfectionnant la technique du « Lancement Orchestré », une stratégie marketing qui permet de générer l’équivalent d’un an de chiffre d’affaires en une semaine, lors de la sortie d’un nouveau produit ou service.

Dans la formation « Votre 1e vente en 31 Jours« , Sébastien vous donne accès à un plan d’action concret pour vous aider à franchir ce premier pas fatidique : décrocher votre premier client !

Sujets abordés dans cet article :

sébastien le marketeur français plan daction, 1ere Vente en 31 Jours !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */