Découvrez comment ce rituel étonnant peut vous aider à améliorer votre état de santé

D

Vous êtes vous déjà demandé quelles habitudes intégrer dans votre quotidien afin d’optimiser vos chances de maintenir votre cerveau en excellente santé ? Vous avez directement pensé à pratiquer une activité physique régulière et à changer votre régime alimentaire ? L’habitude la plus efficace à adopter risque de grandement vous surprendre !

Remontons quelques années dans le passé lorsqu’un Latino du nom de David Marquez s’est demandé comment procéder pour que son groupe ethnique soit plus actif après qu’il ait été statistiquement prouvé que dans sa région, les Latinos avaient plus facilement des problèmes de santé causés par leur sédentarité. 

Marquez a réuni une équipe de chercheurs de l’université d’Illinois pour mener une étude visant à prouver l’efficacité sur la santé de diverses activités. 

Un premier groupe de personnes a été sélectionné pour être sujets de cette étude. L’équipe de Marquez a proposé à ce groupe un programme classique d’éducation à tous les problèmes de santé. 

Un second groupe a été mis en place au même moment mais au lieu d’éduquer les sujets  aux problèmes de santé divers et de les inciter à améliorer leur hygiène de vie en mangeant plus sain et en pratiquant du sport, ils leur ont simplement imposé de danser régulièrement. C’est ainsi qu’est né le groupe de danse latino Bailamos

Plusieurs fois par semaines durant toute la durée de l’étude, les membres de Bailamos n’ont rien fait d’autre que danser. 

Cette étude a démontré que le groupe ayant été éduqué sur toutes les problématiques de santé telles qu’avoir une alimentation plus équilibrée et pratiquer une activité physique régulière avait amélioré sa performance de seulement 10 %. Quant au groupe Bailamos, leur performance fut, aussi étonnant que cela puisse paraître, améliorée de plus de 30 %. 

L’étude de David Marquez a donc permis de démontrer que cette habitude un peu étrange qu’est une pratique régulière de la danse, non seulement est bénéfique pour la santé d’un individu, mais qu’elle peut également améliorer le fonctionnement du cerveau.

Les étonnantes conclusions de Marquez sont confirmées par une autre étude, menée cette fois-ci à New York par l’université de médecine Albert Einstein. Les chercheurs se sont  penchés sur la question suivante : comment réduire les risques de dégénérescence du cerveau chez les individus ? 

Durant 21 ans, des individus de différents types ont été répartis au hasard dans des groupes d’étude. Chacun de ces groupes s’est vu attribuer un certain nombre d’activités à effectuer, toutes dans le but de les pousser à justement diminuer le risque de développer des dégénérescences au cerveau. En effet, les problèmes cérébraux représentent tout de même l’un des plus grands dangers de notre époque puisqu’il est estimé que près de 40 % de la population finira par souffrir de problèmes au cerveau comme par exemple la maladie d’Alzheimer ou d’autres pathologies dégénératives susceptibles d’être développées en fin de vie. 

Les résultats de cette étude sont intéressants car ils ont mis en évidence, d’une part, que la pratique quotidienne de la lecture peut diminuer de 35 % les risques d’être atteint d’une forme de maladie neurodégénérative. D’autre part, il est également ressorti de cette étude que la pratique des mots croisés au moins quatre fois par semaine peut diminuer de 47 % les risques de développer une maladie du même genre. 

Comme vous pouvez le constater, ces activités sont des activités cérébrales. Qu’en-est-il des activités physiques ? 

Encore une fois, vous risquez d’être surpris par les conclusions de cette université ! Aucune activité physique testée durant ces 21 ans n’a eu une véritable influence sur les résultats, à une seule exception près : la danse. L’étude a effectivement prouvé que danser diminuait de pas moins de 76 % les chances qu’a un individu de souffrir d’une maladie neurodégénérative. Effectivement, la danse, en plus d’être bénéfique pour la santé, aide aussi à se sentir plus heureux et à se détendre en cas de stress ou de frustration. La simple action de prendre quelques minutes de votre journée pour danser aura un impact considérable sur votre vie de tous les jours et votre avenir. Il s’agit d’une habitude certes étonnante mais facile à mettre en place.

Nous pouvons donc conclure que, contre toute attente, danser est l’activité qui s’avère la plus efficace pour maintenir votre santé, à la fois mentale et physique. Alors si vous souhaitez influencer positivement votre état de santé et votre bien-être, mettez régulièrement un peu de musique et n’hésitez pas à laisser votre corps suivre le rythme !

Ecrivez un commentaire !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */