Apprenez à vous protéger contre les piratages

A

Votre activité sur Internet est menacée par plusieurs dangers de piratage, si vous ne prenez pas les mesures de sécurité nécessaires.  

C’est pourquoi la sécurité du système d’information est un point primordial pour votre activité sur Internet afin de se protéger et diminuer le risque de piratage informatique. 

Mon objectif aujourd’hui, est de vous rendre accessible les principes essentiels de ce concept de sécurité pour que vous puissiez les appliquer dans votre activité même si vous n’êtes pas un informaticien. Ainsi, il vous sera possible de détecter les risques et donner les directives à votre technicien pour diminuer l’impact si jamais vous vous trouvez dans une situation de piratage.

Pour cela, j’ai interviewé David Albert, un ingénieur en système automatisé et en informatique industrielle spécialisé dans la sécurité des systèmes d’information.

1.    La copie ou la modification des données

Le premier danger qui menace la sécurité de votre système, est la copie, la modification ou la suppression de vos données. Généralement, ce risque s’accompagne d’une intrusion dans le système informatisé. 

Si vous avez, par exemple, un système de vente sur lequel vos clients ont inscrit leurs numéros de cartes bancaires, un pirate peut les voler et les utiliser. Il peut également voler vos listes de prospects et accéder à tous les services qui font la base de votre entreprise.

Le pirate peut en outre modifier les données en ajoutant de fausses informations. Il lui est possible d’ajouter un faux ordre d’achat dans votre système de vente et perturber ainsi votre suivi de ventes et d’expéditions. Cela peut même provoquer le blocage du processus de votre entreprise : les commandes, les ventes et la gestion des clients.

Généralement la modification de données est un peu plus embêtante que la copie ou le vol, comme les dégâts sont difficiles à évaluer. Certains pirates agressifs ont tendance à vider votre base de données. Cela peut vous faire perdre vos prospects, vos historiques de vente ou des informations que vous avez payé pour votre entreprise.

Les raisons qui poussent les pirates à toucher à vos données de cette façon, consistent à supprimer les traces et les logs créés par votre logiciel pour lister chaque entrée-sortie dans votre système.

La gestion de ces informations demeure importante pour éviter les dégâts que votre entreprise pourrait subir suite à un piratage.

2.    Le déni de service 

Le déni de service consiste tout simplement à saturer votre serveur informatique pour empêcher vos clients d’accéder à votre site privé, site de paiement ou à tout autre site utilisé dans votre activité : c’est une attaque de DOS.

C’est l’un de risques majeurs qui alarme les chefs d’entreprises faisant la communication ou le lancement d’un produit sur Internet. 

Le déni de service peut causer le blocage de votre blog, qui est le moyen de communication avec vos prospects et vos clients. Vos e-mails, également, qui sont les nerfs de la guerre dans le marketing, peuvent être endommagés suite à ce danger.

C’est une situation extrêmement désagréable, spécialement si votre page de vente se bloque en plein lancement d’un nouveau produit. Sachant que le jour de lancement est le jour le plus critique durant lequel vous pouvez générer le plus de ventes.  

3.    Perte de réputation 

Un autre grand danger dû au piratage de votre système est la perte de votre réputation et la mauvaise image de votre entreprise. 

Le grand public peut avoir tendance à assimiler le piratage comme étant un manque de sérieux de votre part. Ajoutons à cela que les pirates aiment bien se vanter et dévoiler publiquement leurs méfaits en se moquant de leurs victimes.

D’où l’importance de mettre en place des stratégies pour pouvoir communiquer avec vos clients d’une façon efficace et renverser la vapeur en cas de piratage.

4.    Le vol de votre produit

Si votre produit est physique ou numérique, il peut être exploité gratuitement. 

Pour les produits physiques, c’est simple, il suffit de créer dans le système de vente un faux ordre d’achat et de mettre une adresse d’expédition, le pirate recevra alors automatiquement le colis physique. 

Dans le cas d’un produit numérique, il est possible de télécharger votre produit et le mettre à disposition du public gratuitement. 

Le produit piraté peut être utilisé pour un besoin personnel ou copié par un concurrent. 

Ce risque possède deux dimensions, le vol de produit physique ou numérique et le vol de la propriété intellectuelle.

5.    Risques financiers et judiciaires

Selon le type de piratage, vous pouvez faire face à un risque financier et judiciaire. Plus particulièrement si le piratage touche à la gestion de numéros de cartes bancaires et aux informations personnelles de vos clients. 

La gravité de ce piratage dépend des audits qui seront faits par les différentes parties concernées. 

Si vous faites preuve d’une négligence d’informations bancaires et personnelles de vos clients, vous serez disposés à des suites judiciaires.  

Dans le cas d’une entreprise, il est extrêmement important de bien se prévenir contre les risques financiers et judiciaires.

Les grandes entreprises, victimes de piratage, communiquent sur ce sujet afin de tenir au courant leurs clients et de diminuer considérablement les dégâts.

Découvrez davantage de conseils actionnables pour éviter le piratage dans cet article : Comment éviter les piratages ?

Par ailleurs, si vous souhaitez en lire plus à propos de la sécurité de vos informations en tant que chef d’entreprise, ne manquez pas de consulter cet article : La sécurité de mes informations

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */