Etiquetteconseils de productivité

Le remède parfait contre la procrastination

L

J’ai le remède pour vous si vous répondez oui à l’une des ces questions : 

  • Avez-vous l’envie de lancer une entreprise ?
  • Avez-vous déjà lancé une activité et avez-vous du mal à vous concentrer pour travailler à un instant T sur la tâche la plus importante ?
  • Avez-vous l’habitude de travailler sur un peu tout et n’importe quoi et du mal à savoir, à un moment donné, ce que vous devriez être en train de faire maintenant pour ramener des clients ?

Quand on veut développer une activité rapidement, il faut connaître à tout instant son « one thing », c’est à dire connaître la priorité absolue sur laquelle on devrait travailler maintenant. 

Il peut s’agir par exemple d’organiser votre prochain séminaire, de téléphoner à 30 fournisseurs pour trouver le meilleur tarif ou encore d’obtenir un nouveau financement bancaire pour pouvoir étendre vos locaux. 

A tout instant vous devez savoir quel est le projet le plus important qui fera avancer votre entreprise. 

Cependant, tout le monde ne peut pas fonctionner en ayant qu’une seule tâche notée sur sa To-do liste.

En réalité, la majorité des personnes ne sont pas des robots. 

Ce qui fait que dès que vous savez quel est le point central sur lequel vous devez vous concentrer, vous allez automatiquement vouloir faire autre chose. 

La tâche la plus importante du moment c’est toujours celle qui nous séduit le moins. 

Le remède à ce problème est de lister toutes les tâches très importantes sur lesquelles vous pourriez travailler maintenant. 

Vous avez peut-être 12 grands projets :

  • vous êtes en train de préparer simultanément un séminaire, 
  • d’écrire un livre, 
  • de préparer un partenariat,
  • et plusieurs autres gros projets. 

Parmi tous ces projets, l’un d’entre eux est le plus important. Identifiez-le.

C’est peut-être, par exemple, le lancement de votre livre. Or, vous avez envie de tout faire sauf travailler sur le lancement de votre livre. 

Le mieux à faire est de prendre n’importe lequel des autres projets essentiels de votre liste, même si ce n’est pas LE projet essentiel sur lequel vous devez avancer maintenant ; et de faire avancer ce projet secondaire qui, sur le moment, vous semble beaucoup plus alléchant. 

On va appeler cela la procrastination productive. 

Quand vous faites cela, votre entreprise continue d’avancer et, même si vous n’êtes pas à un instant T en train de travailler sur LE projet le plus important, vous êtes toujours en train de travailler sur un projet important. 

L’essentiel est d’avoir cette liste et de la limiter. 

Votre objectif est de limiter au maximum à 12 projets votre liste de projets et définir les grandes directions dans lesquelles vous voulez que votre entreprise aille au cours des prochaines années. 

Vous devez tout de même consacrer la majorité de votre temps à votre « one thing » mais, dès que vous procrastinez votre « one thing », vous devez vous attaquer aux projets de cette liste. 

Quels objectifs financiers fixer quand vous lancez une entreprise ? 

Quand on devient entrepreneur, on acquiert un pouvoir magique. Le pouvoir de décider combien on gagne. 

Malheureusement, la plupart des entrepreneurs en herbe, ne savent pas qu’ils disposent de ce pouvoir. Du coup, ils se contentent de gagner autant qu’ils peuvent. 

Si vous essayez de gagner autant que vous pouvez, cela équivaut à survivre et non pas vivre selon vos propres règles. 

Une des choses les plus importantes que vous devez faire dès le début de votre activité, c’est un business-plan un peu particulier que l’on va nommer « le business-plan express ». 

Il comprend un petit nombre d’étapes et il définit les objectifs financiers que vous voulez atteindre avec l’activité. 

La première question à vous poser est combien vous voulez gagner net sur votre compte bancaire tous les mois. 

Ce chiffre dépend entièrement de vous : 

  • vous voulez peut-être juste remplacer l’équivalent du SMIC que vous gagniez dans un travail précédent. 
  • vous avez peut-être des rêves de grandeur, vous voulez par exemple vous offrir une immense villa et il vous faut 15 000 € de revenu net par mois. 

Peu importe le chiffre mais il est essentiel de le connaître. 

Une fois que vous connaissez ce chiffre de revenu net que vous voulez gagner, il faut calculer combien cela représente en terme de revenu brut. 

Dès lors que vous connaissez ce revenu brut, vous pouvez déterminer combien de bénéfice l’entreprise doit-elle générer pour vous payer ce revenu brut. 

On rentre dans le cadre de ce business-plan express. Vous avez votre objectif de bénéfice pour l’entreprise. Vous savez quelle est la marge moyenne que vous pouvez faire sur un produit ou service que vous vendez à vos clients. 

À partir de là, vous pouvez déterminer le nombre d’exemplaires de votre produit ou le nombre de clients pour votre service, que vous devez réussir à trouver pour pouvoir atteindre votre objectif. 

La plupart des entrepreneurs font le calcul dans l’autre sens en se disant qu’ils vont vendre un produit à un certain prix, estimer le nombre de ventes et ensuite ils se payent au hasard et se retrouvent dans des difficultés quand l’URSSAF ou la CIPAV viennent réclamer des charges sociales qu’ils n’avaient pas anticipé. 

Vous devez absolument partir dans l’autre sens : partir de votre objectif de revenu. 

Cela vous permettra de déterminer le nombre de nouveaux clients que vous devez atteindre et quel tarif proposer.

Cet objectif de clientèle, de nombre de ventes vous motivera au quotidien : 

  • pour avancer, 
  • pour faire le marketing, 
  • pour faire la vente et développer votre entreprise,
  • et enfin, pour pouvoir financer la vie de vos rêves. 

Comment réussir à être plus reposé, énergique et productif dans votre vie d’entrepreneur ?

C

J’ai acquis une mauvaise habitude quand je révisais pour mon baccalauréat : je travaillais très tard, ce qui n’était pas optimal, même si cette méthode m’a quand même permis d’être major du département. Par contre, j’ai pris cette mauvaise habitude de travailler la nuit et je l’ai gardée. Tout au long de mes études, j’ai gardé cette méthode. 

Malheureusement, j’avais toujours cette habitude même une fois mon entreprise démarrée. Je n’ai jamais réussi à m’en débarrasser. 

Très longtemps après, je me suis rendu compte que je n’avais pas du tout le même rythme de sommeil que ma femme et que je commençais à ressentir une certaine fatigue qu’elle ne ressentait pas. Cette situation était problématique parce que nos mauvaises habitudes se mélangeaient. Elle, qui était couche-tôt et lève-tôt et moi qui étais couche-tard et lève-tard. Notre équilibre a été bouleversé parce que nous sommes tous les deux devenus des couche-tard et lève-tôt car je l’empêchais d’aller se coucher et qu’elle se réveillait tôt, ce qui me sortait de mon sommeil. 

Je me suis donc retrouvé complètement en manque de sommeil et j’ai réalisé qu’il fallait que ça change quand j’ai lu La semaine de quatre heures de Tim Ferriss et cette fameuse étude qui montre que quand vous manquez de sommeil votre cerveau fonctionne moins efficacement que celui de quelqu’un shooté à la marijuana. 

J’en suis venu à la conclusion que si dormir peu nuit autant au dynamisme de mon cerveau alors je dois faire de mon sommeil une priorité. Je me suis donc imposé de dormir huit  heures et d’en faire une habitude. Des études scientifiques ont prouvé qu’effectivement un manque de sommeil va produire des composés moléculaires ayant des effets similaires à ceux créés par la marijuana. Les conséquences sont que nous mangeons en trop grande quantité et que nous sommes moins efficaces. 

Quand j’ai commencé à dormir huit heures, j’ai constaté que les jours où ce n’était pas possible étaient effectivement bien différents de ceux lors desquels j’avais réussi à dormir suffisamment. Au départ, je me sentais frustré car je pensais que cela ne servait à rien d’adopter un nouveau rythme si dès que je faisais une nuit blanche ou que je savais dormir moins que d’habitude j’étais à nouveau directement dans un état déplorable. 

Un ami m’a expliqué que si je me sentais très mal dès que je manquais de sommeil une journée, il fallait que je me dise que la plupart des gens se sentent comme ça tout le temps sans s’en rendre compte et que j’étais probablement moi-même comme ça avant. Cette façon de voir les choses a changé ma vie d’entrepreneur.  

Avoir des habitudes et s’assurer que nous les suivons est important car moi par exemple j’avais l’impression de réellement dormir huit heures par nuit toutes les nuits une fois que j’avais mis en place cette habitude mais en réalité trop souvent je ne dors que pendant sept heures et quelquefois même à six heures. 

Il est donc toujours intéressant de faire le suivi concret de ses habitudes grâce à des applications servant à cela. 

Cette habitude de dormir un certain nombre d’heures, si vous ne faites pas en sorte de la planifier à l’avance, sera impossible. 

La technique que j’utilise pour planifier mon sommeil à l’avance est de définir tous les jours l’heure à laquelle je dois me lever le lendemain. Si je dois me réveiller à 9h du matin, j’essaye alors de me réveiller au plus tard à 8h afin de pouvoir être productif et travailler sur par exemple la rédaction de mon livre. Si je sais à quelle heure je dois absolument me réveiller, à savoir 8h dans ce cas-ci, alors je suis en mesure de savoir que pour dormir mes huit heures, il faudrait que je sois endormi avant minuit, de préférence avant 23h, ce qui me laisse une heure pour pouvoir décompresser.

Planifier son sommeil est donc très facile à mettre en place et vous apportera énormément de bonheur et améliorera votre efficacité considérablement.

Comment booster votre efficacité au quotidien

C

image 2
Pour devenir et rester un entrepreneur performant, pensez à avoir un rythme de vie équilibré et une alimentation saine et naturelle.

Cet article est proposé par Didier Coutant du site jeboostemavie.com

Vous le savez certainement, la vie trépidante d’un entrepreneur nécessite une hygiène de vie irréprochable si l’on souhaite mener à bien et performer dans son activité.

Les 2 piliers qui vont vous permettre de tenir le choc et d’être dynamique et créatif sont votre alimentation et la maîtrise de votre rythme de vie.

 Pilier N°1 : Votre alimentation.

Elle sera la plus naturelle et la moins transformée possible. Exit donc la nourriture industrielle, et bonjour les aliments bruts, frais, gorgés de vitamines et de nutriments essentiels, mangés au bon moment.

Pilier N°2 : Votre rythme de vie

Je vais vous décevoir : vous n’êtes pas Superman !

Oui, je sais, c’est dur à avaler pour certains.

Vos journées ne font que 24h, et ne cherchez pas à dépasser vos limites. A force de vouloir tout gérer et être bon partout, on finit par être surtout mauvais, et épuisé.

Apprenez que pour être performant dans votre job, il faut savoir l’être en dehors. Organisez-vous de façon à vous libérer des moments de détente. Vous n’en serez que plus productif le moment voulu.

J’ai recensé pour vous les 7 conseils incontournables pour retrouver votre pleine efficacité :

(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */