Etiquettecrédibiliser votre offre

Comment créer un contenu crédible pour votre produit

C

Le contenant (le contexte) et le contenu (l’information en tant que telle) sont deux termes différents. Dans cet article, nous allons nous intéresser au contenu qui est l’outil qui vous permettra de vendre votre produit. Pour créer un contenu attrayant pour votre produit il y a des voies fondamentales.

Il y a deux types d’experts, l’expert reporteur et l’expert qui a les résultats. Dans les deux cas, vous êtes invités à fournir l’information à vos clients. Soit vous êtes l’expert et vous présentez votre produit/service aux prospects. Soit vous faites appel à des experts qui sont capables de donner de la valeur ajoutée aux prospects.

Personnellement, pour promouvoir votre produit d’information, je vous recommande, même si vous êtes l’expert et si vous maîtrisez parfaitement ce que vous enseignez, d’avoir recours à des références et à des personnes qui ont réfléchi au sujet et travaillent dans le secteur. Je vous invite à mettre en place ces références pour deux raisons :

Donnez de la valeur à votre contenu

La première raison est inspirée d’Eben Pagan, un marketeur américain et consultant en marketing : quand vous citez une référence sur votre secteur vous donnez plus de crédibilité à votre contenu.

Un exemple concret, à l’instant, j’ai cité le nom d’Eben Pagan ainsi que sa présentation et sa position sur le marché. Le présenter très brièvement est une façon de donner de la valeur à la personne que j’ai cité. Par conséquent, comme ma référence a de la valeur et de la crédibilité elle donnera plus de valeur et d’importance au contenu que j’ai proposé. 

Pour résumer le concept que vous proposez à vos clients et lui donner de la valeur, pensez à citer des références sur votre secteur dans votre texte de description notamment. Il est important d’utiliser une citation d’un autre expert ou une personne connue sur votre marché. Deux façons sont possibles afin d’aborder cette stratégie :

  1. Vous créez votre propre contenu et vous citez des noms d’autres experts et des références sur le marché pour complémenter votre description du produit ou du concept. Cela est possible en introduisant des citations, proposant un bonus de formation ou en invitant des experts et les interviewer.           
  2. Vous créez entièrement un contenu en se basant sur les interventions de ces personnes en question. Si vous n’êtes pas l’expert sur le sujet, il est possible de contacter des personnes qui sont capables d’expliquer l’idée.

Présentez votre argument en premier

Par contre, je vous déconseille de citer et discuter des sources d’informations qui sont en désaccord avec ce que vous dites dans la description de votre produit. Evitez d’évoquer des personnes qui s’opposent à votre produit ou des citations qui contredisent votre contenu. Si jamais vous devez discuter votre produit d’information d’un point de vue adverse, il est indispensable de respecter deux instructions :

  • Ne citez pas des noms pour éviter des problèmes sur le plan légal d’une part. D’autre part, cela permet d’avoir une discussion professionnelle.
  • Discutez les idées et présentez votre argument en premier. En tant qu’être humain, par défaut, nous sommes plus sensibles à ce que nous apprenons en premier. Cela est prouvé suite à des études faites sur la psychologie sociale.

Avant d’amener des intervenants pour enrichir votre contenu, pensez à discuter vos arguments en premier lieu avant de discuter d’autres points de vue. 

Crédibiliser votre offre en la médiatisant

C

Si vous voulez démarquer votre activité de celle de votre concurrence et vous affranchir de la guerre des prix, vous devez crédibiliser l’offre que vous avez à proposer.

Une méthode efficace est de médiatiser votre offre. Dans le cas des entreprises que j’ai accompagnées et de celles que j’ai fondées, j’ai beaucoup utilisé les médias et j’ai constaté un effet radical sur les ventes. 

Sur un de mes sites Internet, notre taux de conversion (le nombre de personnes qui achètent après leur visite du site) est passé de 0,5 % à 5 %, autrement dit, dix fois plus, juste en ajoutant un extrait d’un reportage télévisé sur TF1 qui était venu filmer notre service. Nous avons mis cet extrait sur la page de présentation du produit. C’est pourquoi, je peux vous donner quelques conseils de mon expérience par rapport aux médias.

L’image

Un de mes premiers passages dans la presse était dans le magazine Paris Match. Ils  étaient venus observer un de mes ateliers de coaching en séduction et y avaient consacré une pleine page mais ils étaient ennuyés car, à l’origine, ils voulaient ajouter une photo en pleine page également. 

Or, à l’époque, je ne disposais pas de photos que je pouvais donner à des journalistes. Ils ont été obligés d’illustrer l’article avec une photo issue d’un concurrent. 

J’ai appris une leçon essentielle à ce moment-là : les médias ont besoin d’images. Vous devez donc savoir mettre en scène votre produit ou votre service afin de pouvoir présenter quelque chose de visuel et, si possible, posséder déjà des images que vous pourrez fournir facilement.

Par la suite, à chaque fois que j’organisais des séminaires ou des ateliers,  que je sortais un nouveau produit, je m’arrangeais pour réaliser des photos professionnelles que je pouvais utiliser dans mes propres communications mais aussi les procurer aux médias en cas de besoin. 

Ainsi, lorsque le journal 20 Minutes a voulu consacrer un article à mon activité, j’ai pu leur proposer une photo que j’ai ensuite également donnée à France Soir. 

Nous possédons une banque de données, notre dossier de presse, qui nous permet de toujours transmettre quelque chose de visuel.

Il est possible de mettre en scène toutes les sortes de produits. 

Par exemple, si vous n’organisez pas de séminaires, vous pouvez simplement être pris en photo ou une personne vêtue d’un costume particulier se rapportant à votre activité. Vous pouvez également photographier votre carte de visite, vos produits (livres, DVD). Ce sont des images faciles à réaliser.

L’histoire

Vous devez trouver un angle, une histoire pour rédiger votre communiqué de presse, c’est-à-dire une page A4 qui explique ce qui est nouveau, en quoi c’est important, en utilisant vos chiffres (par exemple le nombre d’abonnés sur votre page Facebook). 

Cela va donner jour à des articles sérieux mais aussi plus satiriques. 

Ainsi, Charlie Hebdo m’a consacré un article en pleine page illustré par une caricature.

Intérêt de médiatiser votre activité ou votre produit

Vous allez pouvoir créer un afflux supplémentaires de clients et de prospects potentiels. Ces gens vont vous découvrir dans les journaux, à la radio, à la télévision. Personnellement, je suis passé régulièrement sur TF1, France2, M6. A chaque passage télévisé, des millions de nouvelles personnes découvrent ce que je fais, entendent parler de mon site Internet.

La médiatisation est aussi un outil de crédibilisation. Vous allez pouvoir y faire allusion dans la description de votre produit, sur la page de vente, ou attacher en pièce jointe dans les mails de relance aux prospects un article de presse vous concernant.

Le journal France Antilles est un média local auquel j’ai envoyé un communiqué de presse lors d’un de mes déplacements en Guadeloupe. J’ai pu décrocher une présentation auprès d’une mairie devant un public de jeunes à qui j’ai détaillé mon parcours d’entrepreneur. Nous avons prévenu le journal qui a accepté de me consacrer un article.

Le bon client

Il ne suffit pas d’être présent une fois dans les médias mais de façon récurrente. L’afflux de nouveaux prospects est alors constant et cela vous permet d’augmenter la notoriété de votre activité. Vous devez devenir le bon client, c’est-à-dire la personne qui a eu un bon contact avec le journaliste, lui a donné du matériel utile et utilisable et l’envie de vous  interviewer encore par la suite. 

Ainsi, le journal France Antilles m’avait recontacté pour un article sur mon autre activité, le coaching séduction. 

De même, je suis passé trois fois dans l’émission Toute une Histoire. J’ai été interviewé trois fois sur Europe 1. 

J’essaye toujours de devenir un invité récurrent. 

Pour cela, il est nécessaire de bien connaître le public auquel on s’adresse. Lorsque j’ai fait le tour du monde, j’ai décroché des articles dans des journaux pour le grand public comme France Dimanche, surtout intéressé par les photos.

Chaque activité est très souvent liée à une revue. Le magazine Pharmacien Manager m’a consacré un article. 

Lorsque je suis présent dans un média, je ne parle pas uniquement de mon produit, je donne aussi des conseils adaptés au secteur concerné. Grâce à ces conseils, mon interview prend de la valeur. Elle ne s’adresse pas qu’aux pharmaciens. Tout le monde peut utiliser ces conseils.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */