Etiquettedécision

L’impact qu’ont vos décisions sur vous-mêmes et les gens qui vous entourent

L

Dans la phrase « Il faut que je m’y mette », il faut que vous vous y mettiez ou vous allez vous y mettre ? Ce sont deux choses complètement différentes.

Prenez l’habitude de supprimer l’expression « Il faut que » et de la remplacer par « Je vais le faire ». Vous dire que vous allez le faire va réellement changer quelque chose. Quand vous avez pris cette considération de vous dire « Je vais le faire » au moment de prendre l’engagement, vous ne vous direz pas « Il faut que je le fasse ».

Quand vous vous trouvez une limitation, la question à se poser est quel est le coût ? Demandez-vous quel est le coût de vos limitations. Si vous restez comme vous êtes, combien cela va vous coûter dans 1 an, dans 10 ans ou dans 15 ans ? Cela est intéressant car cela vous permettra de mesurer l’impact que vos décisions ont eu.

Parfois, je me demande quel aurait été le coût pour moi si je ne m’étais pas lancé à l’époque et le coût pour les gens autour de moi. Déjà, cela aurait fait quelques millions de coûts personnels. Maintenant, pour les gens pour qui j’ai fait le lancement et qui ont ensuite chacun vendu des millions d’euros, cela a un impact aussi. Il s’agit de l’impact direct. Quel est l’impact indirect ? Il s’agit des personnes autour de moi qui ont décidé de se livrer à leurs passions et de démarrer leur activité. Les clients de mes clients sont également concernés.

Vous ne pouvez pas mesurer certains coûts sans les avoir eu. Vous ne pouvez pas savoir les clients et opportunités que vous avez ratés ou les changements qui auraient pu avoir lieu.

Un principe que j’ai appris de Tony Robbins est que nous ne pouvons jamais savoir qui est dans notre public. Une vie que vous changez de plus grâce à votre produit peut changer des centaines d’autres vies derrière. Vous avez un impact que vous ne savez pas mesurer, dont vous n’avez pas conscience.

Il faut être attentif aux décisions que vous prenez au quotidien mais pour ça il faut prendre des décisions et ne pas vous dire « il faut que je le fasse ».

Déterminer la première action qui vous engagera dans votre projet

D

Tout d’abord, il faut choisir une pensée qui peut vous bloquer sur un de vos projets. 

Une fois ce choix effectué, vous pouvez noter la pensée sur une page, en précisant la date du jour ainsi que votre décision. 

Parfois, on peut penser qu’une action que l’on voudrait faire, est peut-être trop compliquée ou trop risquée, ce qui fait que l’on reste dans sa zone de confort. 

Quelle est la première étape si on veut se lancer dans un projet qui nous fait peur ? 

Si on veut se libérer de cette peur, il faut bien faire une action, prendre une décision. 

Aujourd’hui, vous êtes peut-être dans la situation où ce risque ou cette complexité de votre projet vous limite. 

Mon conseil est de trouver quelle serait la toute première étape à effectuer pour débloquer et faire avancer votre projet. 

Parfois, vous pouvez être tétanisé pendant des mois avant d’entamer la toute première étape, qui en fait était vraiment simple. 

À ce moment-là, vous vous rendez compte, que ce n’était pas aussi compliqué que vous ne le pensiez et que vous auriez pu passer à l’action bien plus rapidement. 

Il faut trouver quelle est la toute première action que vous pouvez faire qui est beaucoup moins complexe que votre projet. 

À lire également : 

Quelle est l’action que vous pouvez faire qui vous engage sur les semaines à venir ? 

Vous pouvez vous sentir victime du temps : vous pensez avoir toujours le temps de faire les choses. 

Il faut que vous preniez cette habitude de l’action, une fois que vous serez lancé, vous constaterez que les choses ont tendance à s’accélérer. 

Votre projet va aller plus vite car vous allez commencer à en parler, découvrir de nouvelles ressources dans votre réseau. 

Dès que vous aurez un nouveau contact, une nouvelle idée, ça facilitera l’arrivée d’un autre contact ou d’une autre idée. 

Trouver une partie précise dans votre domaine dans lequel vous pouvez exceller

Vous pensez avoir un temps limité, ne pas être expert dans votre domaine, mais vous voulez tout de même faire en sorte que cela fonctionne. 

Vous devez trouver la toute petite section dans toute l’expertise que vous avez dans votre domaine, dans laquelle vous pouvez décider d’exceller. 

Au lieu d’essayer d’être excellent dans tout ce qui touche à votre métier, il vaut mieux trouver LA chose dans laquelle vous pouvez être le meilleur. 

Cela peut être un détail que personne n’a déjà choisi, un problème auquel vous avez été confronté dans votre vie. Ceci fait, que vous pouvez vous spécialiser dans ce domaine que vous connaissez et que vous pouvez résoudre ce type de problème mieux que personne d’autre. 

Cela peut vous permettre de lancer votre activité. 

Essayez de trouver dans votre domaine tout ce que vous pourriez faire, et de trouver LA particularité dans laquelle vous pourriez être considéré comme expert. 

Savoir où chercher des personnes compétentes

Vous avez parfois l’impression qu’il y a que des personnes incompétentes autour de vous. 

Quand vous décidez de faire une embauche, pour pouvoir déléguer votre travail ou autre,  cette impression fait que vous pensez ne pouvoir embaucher personne de compétent. 

Vous vous retrouvez condamné à rester dans votre bulle. Vous vous sentez limité et vous ne pouvez faire grandir votre projet. 

Si aujourd’hui vous n’êtes pas entouré de personnes très compétentes, c’est que votre cercle est trop petit. 

Vous devriez être à la recherche frénétique de personnes qui sont très pointues dans ce que vous faites. 

Quel que soit votre secteur d’activité, il y a forcément des personnes 10 fois plus compétentes que celles qui vous entourent dans votre réseau actuel. 

Il peut même avoir des personnes plus compétentes que vous et qui pourraient vous inspirer à vous élever dans votre projet. 

L’idéal est de chercher des personnes qui souhaiteraient vous détrôner en compétences. 

Souvent, on a tendance à s’entourer de personnes qui vont suivre sans réfléchir ce que l’on fait. Ce n’est pas du tout ce genre de personnes qu’il faut trouver car elles ne vont pas vous inspirer. 

Si vous êtes dans ce schéma où vous ne trouvez pas de personnes pertinentes et compétentes qui peuvent vous seconder ou vous remplacer, c’est que probablement vous cherchez au mauvais endroit. 

Maintenant, ce que vous pouvez faire, c’est prendre un peu de temps, et prendre une petite décision simple, qui peut être faite dans les jours à venir et qui vous aide à faire un pas en dehors de votre zone de confort pendant un instant. 

Et vous, quelle est la prochaine action que vous allez prendre pour faire avancer et évoluer votre projet ?

Le secret pour changer de vie

L

Photo: Comment changer de vie
Une décision bien précise peut vous faire changer de vie… Lisez l’article pour comprendre !

Dans cet article, je vais partager avec vous le secret pour changer de vie.
Voici comment j’ai découvert ce secret.
C’était un vendredi soir de l’année 2009, et je venais de lancer un programme de coaching sur 6 mois destiné aux hommes célibataires – incluant des séminaires pour vaincre sa timidité, des ateliers pratiques pour « sortir de sa bulle » et rencontrer des inconnues, et plusieurs DVD pour apprendre à démarrer une relation et à l’entretenir.
Et le vendredi soir en question, à la veille d’un de mes séminaires, j’étais au téléphone avec un client potentiel, Gilles.
Gilles était célibataire de longue date. Il avait un métier qui ne lui permettait pas vraiment de faire de nombreuses rencontres – spécialisé dans un secteur agricole où les femmes n’étaient pas légion.
Et Gilles en avait plus qu’assez de son célibat.
Donc à l’issue de notre conversation téléphonique, il s’est inscrit à mon programme de coaching.
Quand je lui ai dit que le premier des quatre séminaires du semestre avait lieu le lendemain matin à Paris, il m’a répondu qu’il ne pourrait pas participer à cette rencontre (car il vit dans le Sud de la France), mais qu’il souhaitait quand même s’inscrire dès maintenant, prendre le train « en marche ». Pour lui, il était hors de question d’attendre six mois de plus pour changer de vie.
Il ne pensait pas si bien dire.
En l’espace de vingt-quatre heures, la vie de Gilles allait changer du tout au tout.
Pendant que j’étais à Paris avec une centaine d’autres participants au séminaire, Gilles a décidé de ne pas rester à se morfondre chez lui. Il s’est rendu à un festival qui avait lieu à proximité de sa ville de résidence, et équipé de quelques conseils glanés dans les vidéos gratuites que je diffusais en ligne à l’époque, s’est lancé dans une conversation avec une jolie jeune femme.
Le Lundi matin, en revenant de mon séminaire, j’appelle Gilles pour démarrer son coaching téléphonique. « J’ai décroché un rendez-vous ! » me dit-il.
Je lui ai répondu en souriant, « Gilles, tu es sans doute le témoignage de succès le plus radical que j’ai eu dans ce programme de coaching. Un premier rendez-vous dès le lendemain de ton inscription ! »
Et j’étais loin de me douter que Gilles serait vite, en effet, le témoignage de succès le plus émouvant que j’ai eu :
En appliquant mes conseils au cours des semaines suivantes, il a su organiser un premier rendez-vous réussi avec cette jeune femme, puis un second,… puis ils ont continué de se voir… puis ils se sont fiancés.Un an plus tard, j’ai reçu avec émotion un faire-part pour la naissance de leur fils Angelo.Quand j’ai raconté cette histoire à une de mes coachs – comment Gilles a rencontré sa future femme moins de 24 heures après s’être inscrit à mon coaching, et avant même d’avoir participé à son premier séminaire, alors qu’il était célibataire de longue date – elle m’a répondu : »Cela ne me surprend pas ! » et a continué en disant,
(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */