Etiquetteécrire un article

Les éléments clés pour réussir votre contenu

L

Un concept essentiel à connaître en ce qui concerne la publication du contenu sur votre blog est que vous avez le choix de publier un contenu public visible par tous les visiteurs ou un contenu privé. Des outils techniques vous permettront de gérer la visibilité de vos articles selon vos préférences. Ainsi, il est possible de cacher certains contenus sur votre blog pour le réserver à une audience limitée.

Dans quel cas faut-il utiliser le contenu privé ?

Le contenu réservé aux clients    

Si vous devez réserver un certain contenu pour une communauté de clients, il est plutôt recommandé de leur créer un site privé au lieu d’un blog BCPV. 

En effet, introduire un contenu réservé seulement aux clients sur votre blog, n’est pas une stratégie très accueillante. Du point de vue client, il est plus valorisant de leur consacrer un site privé au lieu de leur donner accès à quelques articles protégés.

Je vous recommande deux outils techniques pour créer des sites avec un contenu réservé aux clients :

  • WishList Member : c’est un outil intéressant qui m’a beaucoup servi personnellement ;
  • Digital Access Pass : c’est un outil promoteur, similaire à WishList mais avec beaucoup de fonctionnalités supplémentaires.   

Le contenu disponible après une action  

Quelquefois, vous aurez besoin que votre contenu soit montré aux internautes après une action effectuée. La méthode la plus simple pour publier ce genre de contenu, consiste à créer une page au lieu d’ajouter un article à votre blog. Cette page ne sera pas incluse dans la chronologie du blog. 

Les thèmes sur WordPress vous offrent l’opportunité de choisir les pages que vous ne souhaitez pas voir affichés sur votre blog. Il existe également des extensions pour appliquer cette technique.

Toutefois, il est préférable d’opter pour des solutions simples au lieu de créer un contenu absolument verrouillé. Les visiteurs peuvent insérer de fausses informations si vous exigez l’insertion de l’adresse email par exemple pour afficher un contenu privé. Gardez à l’esprit que les visiteurs de votre blog, qui sont intéressés par votre contenu, sont des clients potentiels.

Les bonus de syndication

Le bonus de syndication est typiquement le contenu qui sera déverrouillé une fois que le prospect aura la permission. Ce contenu sera à la disposition de tous les visiteurs suite à votre permission et la récupération de leurs adresses emails. 

Vous pouvez créer un bonus de syndication à partir d’un contenu gratuit déjà publié sur votre blog. 

J’ai déjà créé des DVD entiers basés sur des articles publiés gratuitement sur certains de mes blogs. Tant que le format du produit et sa pédagogie sont différents de ceux du contenu, il est possible d’opter pour cette stratégie. 

Par contre, il est inutile de nommer le contenu que vous avez reproduit par le best of du blog par exemple, sinon vous limitez le cercle de visiteurs qui peuvent s’intéresser à votre bonus de syndication. Pensez à mettre en avant l’utilité de votre offre pour résoudre un problème ou atteindre un objectif.

Si vous avez sur votre site un contenu phare constitué de huit articles, par exemple, vous pouvez regrouper les concepts de ces articles dans un fichier PDF que vous offrez en échange des adresses emails. 

Dans chaque article, insérez un appel à l’action qui incite les internautes à insérer leurs adresses emails pour recevoir un contenu plus développé et détaillé !

Concernant le bonus de syndication sous forme de vidéo, vous reprenez le concept d’un Lancement Orchestré. En effet, le Lancement Orchestré, c’est l’application d’une stratégie BCPV.

La différence entre le blog et la newsletter

Une stratégie marketing est constituée de quatre éléments clés, par conséquent vous pouvez créer quatre ressources pour votre entreprise

  1. Le trafic : le nombre de prospects qui visitent votre point de vente, en l’occurrence votre blog ;
  2. L’audience : le nombre de prospects abonnés à votre blog et qui ont fourni leurs coordonnées pour que vous puissiez les contacter ;
  3. Clientèle : les prospects qui achètent votre produit/service. Le rôle du blog c’est de convertir les prospects en clients ;
  4. Fidélisation : c’est de fidéliser vos clients pour qu’ils achètent davantage de vos produits et vous ramènent à leurs tours de nouveaux prospects.

Le blog servira principalement dans la création du trafic et la génération de l’audience. 

Le but d’un blog c’est qu’il soit un moyen pour que les prospects puissent trouver votre blog via différents moyens: les partenaires, le référencement naturel…

Une fois que les visiteurs arrivent sur votre blog, ils sont invités à insérer leurs adresses emails.  

Les étapes suivantes consistent à convertir les prospects en clients et à les fidéliser. Cela est assuré par la newsletter.

Afin de fidéliser votre audience, il est primordial de les contacter par emails. Mais il faut savoir que quand vous publiez un nouvel article sur votre blog, à part le public réduit constitué par vos proches, les prospects ne retournent pas régulièrement sur votre blog. Par contre, si vous les prévenez par emails, vous les incitez à accéder à votre blog. Le rôle principal de la newsletter, c’est de contacter les prospects par mails et les fidéliser.

Le principe commun

Dans les deux cas, blog comme newsletter, il y a un principe commun extrêmement important, c’est que le titre est essentiel. Le titre, c’est la publicité de l’article. Si vous choisissez un titre qui n’intéresse pas les visiteurs, ils abandonneront la lecture de votre article même s’il est intéressant. Par contre, si pour un article moyen vous choisissez un titre attrayant, les visiteurs de votre blog donneront de l’importance à l’article. 

Pour cette raison, il est primordial de passer du temps à choisir un titre accrocheur pour vos articles. Deux ingrédients essentiels à prendre en considération pour attribuer un titre à vos articles :

  • Curiosité : donner envie aux visiteurs de lire l’article ;   
  • Avantage pour le lecteur : mettre en avant la valeur ajoutée par votre article.

Ces deux ingrédients vous permettront de créer un titre pour inciter vos lecteurs à passer à l’action : cliquer s’il s’agit d’un email ou finaliser la lecture d’un article.

Les étapes à suivre pour la rédaction du contenu phare !

L

La création du contenu joue un rôle fondamental dans le développement de votre activité. Un contenu bien rédigé vous permettra de créer rapidement des partenariats, élargir votre audience et générer des ventes. 

Certaines personnes pensent qu’il est indispensable de créer un contenu sur le blog pendant plusieurs années avant d’avoir une audience prête pour acheter ses produits/services. 

Toutefois, il est possible de franchir toutes les étapes nécessaires dans l’ordre, en parcourant le chemin le plus court afin de réaliser des ventes à partir de votre blog en un minimum du temps.

Une fois que vous avez créé votre blog et choisi votre thématique, pensez à mettre en place un plan d’attaque efficace. Afin de bien démarrer votre blog ou site Web, il est crucial de comprendre un concept très important : le contenu phare.

Il est possible d’envisager le contenu d’un blog de différentes façons afin de le rentabiliser. La méthode que j’ai adopté pour rentabiliser mon blog consiste à minimiser le temps de rédaction des articles. Pour parvenir à un tel résultat, il est nécessaire de :

  • Créer un contenu original ;
  • Structurer vos articles.

Commençons avec le premier point.

Comment rédiger un contenu original ?

Voici une liste des critères principaux de la rédaction d’un contenu phare, c’est-à-dire un contenu qui vous permettra de vous positionner en haut du votre marché :

  • Originalité : étant donné le nombre des blogs existants, la question qui se pose est : Existe-t-il un sujet qui n’est pas encore été abordé afin de créer un contenu original ? Heureusement, la réponse est oui ! Vous pouvez toujours créer un contenu original, même si la thématique a déjà été traité par d’autres blogueurs. Pour cela, il suffit de donner une voix unique à votre blog et à vos articles.
  • Spécificité : généralement, les articles de blogs de votre domaine sont rédigés au hasard. Les blogueurs qui pensent à la structuration de l’article avant sa rédaction sont rares. La structuration de vos articles est un levier important pour créer un contenu spécifique.
  • Intemporalité : ce type du contenu attire vos visiteurs constamment comme il n’est pas limité par une durée précise à l’inverse des sujets d’actualité qui eux intéressent les visiteurs durant une période déterminée.

En vue de générer des ventes à partir de votre blog, pensez à rédiger des articles originaux, spécifiques intemporels et en suivant une structure bien déterminée.

Ceci nous amène au second point.

Comment structurer vos articles ?

Le simple fait de suivre une structure personnalisée dans la rédaction de vos articles vous permet de donner une voix unique à votre blog. 

Un article structuré est naturellement plus lisible et compréhensible. 

Cela permet aux lecteurs d’assimiler votre contenu d’une manière fluide et mènera plus facilement à la génération de ventes.

Au démarrage de mon blog vidéo « Drague TV », je me suis rendu compte qu’il était indispensable d’organiser mes idées et de choisir un thème précis autour duquel développer le contenu de mes vidéos.  

Une fois que vous avez choisi votre thématique, mettez en place une structure qui vous permettra de développer vos idées plus clairement et rapidement.   

Personnellement, pour certains blogs, j’utilise la structure suivante :

  1. Salutations. Je commence mes vidéos en saluant les spectateurs.
  2. Ma présentation. Avant de développer mon contenu, je me présente auprès de mes spectateurs.
  3. Annoncer la promesse. Il s’agit de préciser la valeur apportée par le contenu proposé.
  4. Annoncer le plan. Pour attirer les spectateurs et les inciter à regarder ma vidéo, j’annonce le plan ou la question à laquelle je vais répondre. Le plan n’est pas nécessaire pour un article court ou une courte vidéo, mais généralement, il donne une valeur à votre contenu et vous donne une image plus professionnelle.
  5. Le « pourquoi ». Afin de développer mon contenu, je commence par raconter une anecdote, évoquer un événement qui m’est arrivé ou je partage un témoignage pour mettre, là encore, en valeur l’importance du contenu proposé.
  6. Le concept. Il s’agit de l’idée centrale qui tient debout toute seule et qui permet aux internautes d’avancer vers le résultat final. C’est lors de cette étape que vous pouvez introduire de nouveaux concepts pour avoir un contenu original. Si vous abordez un sujet ou un concept pour la première fois, c’est à vous de lui donner un nom. Le simple fait de présenter un nouveau concept et de lui donner un nom vous permet d’avoir une position d’autorité. En définissant un nouveau concept à votre façon et avec vos propres mots, vous devenez une référence sur le secteur.
  7. La méthode. Expliquez la méthode qui permet aux prospects de profiter de ce nouveau concept en donnant des instructions à suivre et un plan à suivre étape par étape. Si vous rédigez un article général et vous n’êtes pas en train de présenter un concept qui obéit à des instructions, pensez à aborder les différents aspects du sujet proposé et à dévoiler les points auxquels il faut être attentif.
  8. Les exemples. Peu importe votre sujet et votre thématique, ce point vous permet de vous différencier de la plupart des personnes qui tiennent un blog autour de la même thématique. Il s’agit de donner les exemples et d’introduire des noms, des chiffres et des exemples concrets pour crédibiliser votre contenu. Exploitez votre expertise pour convaincre vos prospects et pour concrétiser votre concept.
  9. Récapitulez et résumez le contenu.  
  10. Salutations du fin et appel à l’action.

Si vous prenez l’habitude de suivre ces étapes dans tous les articles que vous créez et les vidéos que vous publiez sur votre blog, quel que soit le sujet que vous traitez, même s’il est traité partout ailleurs, vous devenez rapidement une référence sur la thématique. Cette structure attire les visiteurs et par la suite augmente vos chances de générer plus de ventes. 

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */