Etiquetteénergie positive

Comment atteindre l’excellence ? Interview de Thierry Marx

C

Pour mieux comprendre comment atteindre l’excellence, j’ai interviewé Thierry Marx, un cuisinier français de renom.

Comment es-tu passé de commis de cuisine à chef reconnu international ? Comment as-tu su être reconnu comme l’excellence dans ta passion et ton métier ?

Mécaniquement, c’est l’énergie. Mais ce qu’il faut, c’est le projet. Même si le projet n’est pas très clair, l’important c’est de le regarder. Même si votre projet est flou au départ, il faut se servir de votre passion pour aller vers votre projet. 

Ensuite, les étapes sont simples : rigueur, engagement et régularité. Il faut regarder devant soi. Il faut avoir une vision positive des choses et vous dire que vous vous levez le matin pour enrichir votre passion et aller vers votre projet. Vous verrez que les choses fonctionnent. Elles ne fonctionnent pas toujours au même rythme, c’est-à-dire que parfois vous aurez le blues, mais si vous vous sentez poussé par cette flamme de la passion, vous atteindrez votre projet et sa cible. Vous y arriverez au final, il faut juste ne rien lâcher. Vous devez rester déterminé et ne pas abandonner. 

Quand j’ai moi-même eu des moments de doute, j’allais me coucher en me disant que je verrai bien demain et que le principal était que j’étais vivant et que donc je pouvais repartir. Une fois que vous arrivez à avoir cette énergie productive, vous arrivez à toucher votre projet. 

Je vais le répéter : il vous faudra toujours de la rigueur, de l’engagement et de la régularité. Chaque matin vous devez accomplir quelque chose, c’est ça la rigueur. Pas forcément faire des pas de géants mais des petits pas de montagnards. L’engagement est une posture du corps et de l’esprit qui vous permettra de regarder devant vous et de faire en sorte que rien ne puisse vous faire reculer. Quant à la régularité, c’est le fait de faire preuve de rigueur et d’être engagé 365 jours par an. Au fur et à mesure, vous vous rendrez compte que vous avancez et que vous arrivez à vos objectifs et qu’au final ça n’aura pas été aussi difficile que ça en a l’air. 

Les gens n’osent pas atteindre leurs objectifs car ils n’osent pas se mettre dans la posture de l’inconscient positif. Il arrive un moment où ils se disent que tout va bien et qu’ils ont un petit confort et donc ils n’osent pas le compromettre en avançant. Cela est dangereux car ce qui ne change pas meurt. L’inconscient positif vous oblige à aller vers l’excellence et de sortir de votre zone de confort.

Ce que j’adore dans ce que tu viens d’expliquer, c’est que si nous nous fixons cette idée que tant que nous sommes dans notre zone de confort nous ne sommes pas encore dans l’excellence, cela veut dire qu’à aucun moment nous sommes arrivés. Cela signifie qu’à aucun moment nous considérons avoir fini et atteint l’excellence et que donc nous nous arrêtons pas.

Exactement. Rien n’est jamais acquis, ni la médiocrité ni l’excellence.

Aujourd’hui, tu es encore en apprentissage alors ?

L’inconscient positif est aussi un curieux positif. Il se nourrit de ce qu’il voit, il l’interprète, se transforme et se l’approprie. Il faut encourager cette curiosité positive qui fait que nous allons chercher un petit peu plus loin que son confrère en se disant qu’ici peut-être qu’un marché est à explorer et nous fera avoir une longueur d’avance sur les autres. Il ne faut rien considérer comme acquis. Chaque fois que j’ai considéré quelque chose d’acquis, j’ai vite été amené en erreur. Cette erreur, nous la payons assez cher car nous prenons de mauvaises décisions. 

La zone de confort, c’est pareil. Nous l’atteignons vite. Nos affaires vont bien, on a une forme de reconnaissance (médiatique ou non) et nous nous disons que plus rien ne peut nous arriver. Il ne faut jamais rester dans sa zone de confort mais toujours avancer. L’excellence ne peut pas se trouver dans la zone de confort. 

Mais il ne faut pas se faire mal, il faut aussi aller chercher cet inconfort qui vous procurera du plaisir car c’est la passion qui nous tire vers le haut. Sans passion, vous n’avez pas de flamme et donc pas d’énergie vous faisant avancer. Votre passion va muter. 

Au début de ma carrière je m’intéressais à certaines choses, aujourd’hui à d’autres mais toujours avec cette même passion pour mon métier. La première de mes passions était de sortir de mon extraction sociale car quand j’étais enfant je ne voulais pas vivre dans ces conditions.

Justement, parlons-en. Parmi les personnes qui nous regardent, nous avons une large gamme de profils très différents. Des gens ont déjà énormément de succès et cherchent ce qui les fera sortir de leur zone de confort et aller plus loin. Mais d’autres gens démarrent dans des circonstances plus difficiles et qui se disent que l’inconscient positif marche pour ceux étant au sommet dans leur métier mais que eux ce n’est pas encore leur cas.

Personne n’est jamais au sommet dans son métier. Quand vous vous y croyez, c’est là où le risque est fort. Il n’existe pas de sommet à atteindre, chaque fois il faut pousser un peu plus fort, un peu plus loin, un peu plus haut. Vous devez toujours continuer à apprendre et continuer à être curieux pour encore chercher un challenge. 

Souvent, nous pensons que se challenger c’est important et certes ça l’est mais c’est surtout nos limites qu’il faut challenger. L’humilité est importante également, c’est une grande partie de la réussite. 

L’excellence ne vaut que si elle est partagée. Le rôle du leader n’est pas d’avoir le grade du leader ou le grade de chef ou de chef d’entreprise. Son rôle est de faire en sorte que le groupe qu’il dirige ait envie aussi d’aller vers l’excellence et de cette manière ils s’épanouiront aussi. Seul, vous n’arrivez pas à grand chose. Vous ne savez pas porter un projet d’entreprise et un projet de développement. Il faut considérer que l’excellence se partage.

Une astuce facile pour éliminer le coup de blues et la déprime

U

Lorsque j’ai démarré mon entreprise en octobre 2007, j’étais très énergique, très enthousiaste et prêt à travailler beaucoup pour que mon projet aboutisse.

Le petit problème c’est que je travaillais toujours devant mon ordinateur et après quelques  années, je me suis rendu compte que j’étais devenu une sorte de reclus. 

Certes, j’avais encore des amis et une vie sociale mais je passais mes journées entières enfermé chez moi, sur Internet, sans jamais voir la lumière naturelle, la lumière du jour. 

Suite à cela, j’ai remarqué que durant les périodes hivernales, j’ai commencé à ressentir de très forts coups de blues. 

Je remettais en question cette décision de créer mon entreprise. Je me demandais si j’avais atteint mon vrai potentiel, si j’étais un bon ami etc. 

Je remettais tout en question, je déprimais, je dormais de très longues nuits et au réveil, je n’avais qu’une seule envie, me recoucher.

Ma compagne m’a alors conseillé de réagir. 

Après des recherches, j’ai appris qu’il existait un syndrome dépressif, affectif, basé sur le manque de soleil lorsque notre corps ne bénéficie pas de suffisamment de lumière et ne sécrète plus assez de vitamine D. 

Dans certains centres qui s’occupent de patients déprimés, l’un des traitements consiste à leur faire prendre le soleil.

J’ai acheté une lampe solaire et je m’exposais trente minutes chaque matin. 

Finalement, à quoi cela servait-il d’utiliser un moyen artificiel alors que le soleil existait ? 

J’ai donc ajouté à ma liste cette habitude de marcher chaque jour au moins cinq minutes à l’air libre. 

Ma vie d’entrepreneur en a été transformée, je me suis senti plus heureux, plus dynamique, plus réveillé, plus motivé. Je ne ressentais plus de coups de blues.

Je me suis également trouvé plus productif. En effet, je devais m’organiser afin de pouvoir sortir. 

Il est nécessaire de limiter vos séquences de temps de travail et de vous donner des temps de pause durant lesquels respirer à l’air libre. 

D’autre part, se trouver dans de grands espaces naturels permet d’augmenter la créativité.

Mon score sur l’application Habit List est de 76 % depuis le début mais j’ai augmenté ces dernières semaines pour atteindre 81 %. Ce résultat signifie que je passe encore un jour par semaine enfermé sans prendre le soleil. Mon objectif est de m’améliorer.

Lorsque nous restons enfermés, nous devenons nerveux, irritables, c’est un véritable phénomène.

Être en pleine forme grâce à la méthode de Tony Robbins

Ê

J’aimerais vous partager une technique que j’ai apprise et qui a beaucoup impacté l’énergie que j’ai au travail. Cette méthode, je l’ai apprise de Tony Robbins. On le voit utiliser cette technique à la fin de son documentaire. 

J’ai notamment participé à deux de ses séminaires. Le séminaire Libérez Votre Puissance Intérieure qui pour moi est l’un des trois séminaires que tout entrepreneur doit avoir fait. Ce séminaire a lieu une fois par an à Londres et est traduit en français, vous n’avez donc pas d’excuse pour ne pas y aller. 

Puis, Les Secrets de l’Esprit Millionnaire qui a je suppose lieu chaque année. Il est également traduit en français donc, encore une fois, aucune excuse pour ne pas y aller, surtout que si vous avez déjà le livre, l’entrée du séminaire est gratuite. 

Le troisième séminaire indispensable pour un entrepreneur c’est Les Entrepreneurs Libres de moi-même. Finissons la parenthèse.

Depuis deux ans, Tony Robbins enseigne cette méthode, qu’il appelle le priming. En français, on traduirait le priming par l’ancrage même si ce n’est pas exactement ça. Il s’agirait plutôt de l’amorçage. Cela veut dire, se mettre dans un état d’esprit d’énergie avant de démarrer sa journée. 

Malheureusement, dans son séminaire il fait faire cette technique aux participants mais il ne donne pas une ressource permettant de le faire chez soi. C’est une technique avec un mouvement de respiration et un mouvement de gratitude. En rentrant chez nous, nous ne nous sentons pas forcément à l’aise avec l’idée de juste nous lancer dans la pratique sans aucun support, sans les petites roues à l’arrière du vélo. 

Ce que j’ai fait en rentrant du séminaire, c’est que j’ai regardé son documentaire où nous pouvons y voir un bout filmé de la fameuse technique. Grâce aux enregistrements, j’ai fait un petit montage vidéo avec du coup tout l’exercice et je l’utilise chaque matin avant de démarrer ma journée de travail. La vidéo est en anglais mais c’est une ressource utile.

En quoi consiste le priming

Il s’agit d’une série de mouvements associée à une respiration. Vous levez les bras vers le ciel en inspirant et vous descendez en expirant. Vous répétez ensuite cet enchaînement trente fois. Vous devez fermer vos yeux et inspirer et expirer par le nez. Ensuite, vous prenez un petit temps de repos, puis vous repartez pour trente. Nouvelle pause avant de repartir pour une série de trente. Au bout de ces trois séries de trente respirations chacune, chaque cellule de votre corps a été réveillée en changeant complètement votre rythme de respiration. 

L’étape suivante du priming est le moment de gratitude. Vous allez vous remémorer, la main sur le coeur, des moments positifs que vous êtes heureux d’avoir vécus. Ces minutes de gratitude ont un impact énorme ensuite sur comment vous allez vivre votre journée de travail. J’ai constaté que cette action de gratitude me donnait un entrain énorme sur l’ensemble de ma journée de travail. Cette habitude peut réellement vous rendre plus heureux.Le priming de Tony Robbins est donc pour moi un outil excellent pour démarrer sa journée dans un état d’esprit de gratitude. Mais également dans un état d’esprit physique, énergique et dynamique, ce qui est aussi important.

L’importance d’être bien entouré

L

Ce soir, j’ai fait venir 450 djembés et un groupe sud-africain va venir nous montrer comment on peut jouer tous ensemble. Ils vont nous apprendre à jouer tous ensemble et nous formerons des groupes. Vous allez découvrir qu’en réalité vous avez en vous un rythme et une énergie que vous ne soupçonnez pas. 

Mon but avec cette expérience c’est de vous montrer l’importance d’être bien entouré. Vous allez voir que c’est beaucoup plus facile de jouer à la perfection quand on est au sein d’un groupe de 450 personnes que de jouer à la perfection si je vous dis « Alors voilà un djembé, viens sur scène et joue ». Pour moi c’est un concept qui a une certaine importance. Être bien entouré est important. 

Si vous êtes avec vos amis autour d’une bière et que vous dîtes « Je viens d’avoir une idée à 1 million » combien d’entre vous pensent que ceux à qui vous vous adressez vont être fous de joie en criant que c’est génial ? À l’inverse, combien d’entre vous pensent qu’ils vont plutôt vous dire que c’est votre dernière bière de la soirée ? Vous avez la chance d’être ici parmi des groupes de personnes qui, quand vous allez parler de vos idées et de vos projets, vous comprendront mais aussi vous écouteront et vous soutiendront.

Je vais vous demander de vivre vraiment comme si vous étiez enfin arrivés dans un monde réel où les gens comprennent comment penser grand, comment voir plus grand. Pendant un instant, je vais vous demander de laisser de côté les gens qui sont dans le monde extérieur et pensent que ce qui a de plus important dans leur journée est ce qui a le matin et le soir et de laisser un petit peu ça de côté. Ne regardez pas les infos ce soir. Ne vous laissez pas distraire par les scandales et ragots du monde extérieur. Ce qui se raconte dans les news et les médias influence votre énergie mais ce qui influence votre énergie influence aussi votre capacité de vente. Votre énergie est essentielle à votre capacité de vente. 

Il est important de se déconnecter parfois du monde réel et d’à la place rester dans une bulle positive et sourire. Vous verrez qu’une telle énergie positive est contagieuse. Si vous ne faites pas l’effort de rester dans votre bulle, les autres gens vous contaminer. Essayez VOUS de contaminer les autres par votre énergie et votre bonne humeur plutôt que de les laisser EUX mettre à mal votre moral avec leur négativité.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */