Etiquetteentourage

Votre famille vous freine-t-elle pour avancer ?

V

Est-ce que votre passé familial vous empêche d’entreprendre ?

En accompagnant 15 000 entrepreneurs dans 35 pays différents, j’ai eu l’occasion de constater un point commun entre beaucoup d’entre eux et c’est qu’un obstacle conséquent à la réalisation de leurs projets est la réticence de leur famille.

J’ai eu un client qui recevait beaucoup de réactions négatives de sa famille car son grand-père s’était lancé en tant que chef d’entreprise et en plus d’avoir fait faillite lui-même, il avait également causé la quasi faillite de la famille toute entière.

Il est ressorti d’une étude de primatologue très intéressante que même les singes sont capables de se transmettre l’un à l’autre une peur. Si vous brandissez un objet devant un singe et que vous lui faites peur au moment où il s’approche et bien si vous mettez ce même singe dans une cage avec un autre singe en présence de l’objet, il va enseigner à l’autre singe qu’il faut faire attention à l’objet.

Il semblerait que nous n’ayons pas totalement éliminé de notre ADN ce trait de notre passé de primate. En tant que parent ou que frère et sœur, nous avons tendance à vouloir communiquer nos peurs aux autres pour leur bien.

Dans plein d’aspects de la vie, il est salvateur de transmettre nos peurs aux autres mais quand il s’agit de la peur d’entreprendre et d’oser réaliser nos rêves, cela peut être dangereux.

J’ai deux conseils à vous donner :

Le premier est de toujours être attentif quand vous recevez des conseils négatifs. Il faut toujours se demander quand une personne vous dit de ne pas faire une certaine chose si elle vous dit ça vis-à-vis de votre situation ou de sa situation passée. Si elle essaye de vous transmettre une peur, remettez en cause ce conseil.

Demandez-vous également si vous n’êtes pas vous-même en train de transmettre une de vos peurs du passé à d’autres. Une des meilleures façons de connaître vos peurs est de regarder celles de vos enfants. Si vous vous rendez compte que vous avez transmis une de vos peurs à vos enfants, ayez une discussion intergénérationnelle avec eux pour éviter que cela continue de se répercuter d’une génération à l’autre. 

Comment gérer les personnes négatives et les briseurs de rêves ?

C

Après avoir accompagné de nombreux clients entrepreneurs, j’ai découvert qu’une des principales difficultés d’un entrepreneur est son entourage.

Les personnes avec qui vous passez beaucoup de temps ont énormément d’influence sur votre état d’esprit, votre humeur, votre motivation mais également sur les compétences que vous allez acquérir et les résultats que vous allez avoir dans votre entreprise.

Malheureusement, beaucoup d’entrepreneurs sont des entrepreneurs de première génération. Vous créez vous-même votre opportunité et donc vous n’avez probablement pas la chance d’avoir des parents entrepreneurs ou d’autres membres de la famille qui le sont. 

Pour la majorité des personnes suivant mes conseils, vous les suivez car vous n’avez pas forcément d’entourage qui vous soutient et vous donne les informations dont vous avez besoin.

J’aimerais partager avec vous quatre changements pour gérer un entourage n’étant pas toujours positif et qui parfois peut devenir briseur de rêves.

  1. Changer d’approche

Trop souvent, lorsque vous avez un rejet pour lancer votre entreprise, vous avez ce rejet pour deux raisons. Comme vous êtes la moyenne des six personnes qui vous entourent, si vous essayez de changer radicalement vos circonstances de vie, pour votre entourage cela est un peu comme si vous faisiez un jugement sur leur mode de vie à eux. Si vous dites à un repas de famille où chaque membre est fonctionnaire, que vous trouvez que le salariat est trop nul et que vous n’avez plus envie de travailler pour l’état, les membres de votre famille à qui vous allez le dire auront vite l’impression qu’en disant cela, vous êtes en train de les juger. C’est là que va commencer à se présenter la résistance par rapport à votre projet.

Le premier changement à faire est un changement d’approche. 

Au lieu de donner la sensation aux gens que vous êtes différent ou meilleur, la nouvelle approche que je vous conseillerais d’adopter est en fait de montrer comment est-ce que la vie sera meilleure une fois que vous aurez fait ce changement. Montrez ce que vous voulez pour votre famille plutôt que de juste dire que vous en avez marre de votre travail actuel. 

Si vos proches voient que votre décision n’est pas soudaine et prise par ras-le-bol mais liée à une vraie motivation qui les concerne, alors ils verront les choses d’une manière différente.

  1. Changer de sujet

Même si vous êtes passionné par le sujet, la création de votre entreprise ne doit pas être votre seul sujet de conversation. 

Si vous ne parlez que de ça à vos proches, peut-être que vous êtes le problème et qu’il faut alors vous posez les bonnes questions face à l’attitude qu’a votre entourage vis-à-vis de votre projet. Si votre projet d’entreprise est un sujet sensible pour vos proches, essayez de ne pas l’aborder. 

Nous avons tous des amis qui sont plus d’un côté de notre vie que de l’autre. Vous devez parler à chaque groupe d’amis de ce qui les intéresse. Ne pas parler à vos amis syndicalistes que vous allez devenir patron va à coup sûr éviter pas mal de frictions.

Cependant, éviter de parler de votre projet n’est pas suffisant car à un moment donné il est normal que vous parliez de vos projets pour obtenir des retours et être encouragés.

Ceci nous amène au point suivant.

  1. Changer d’environnement

Si vous avez des gens nocifs dans votre réseau, au lieu de couper les ponts avec eux et de vous retrouver seul, vous devriez essayer d’avoir un ami de plus avec lequel passer du temps. Un ami qui soit une bouffée d’air dans votre vie en vous apportant des conseils, de la perspective et de l’encouragement pour votre projet. Au fur et à mesure, vous allez connaître de plus en plus de personnes qui vous correspondent et vous allez vous créer un vrai groupe d’amis qui vous soutient et vous encourage.

Cela ne veut pas nécessairement dire qu’il faut couper les ponts avec votre ancien entourage mais essayez de passer de plus en plus de temps avec les gens qui vous soutiennent. Dans votre ancien groupe d’amis vous verrez que certains finiront par se convertir à votre projet et d’autres vont peut-être se détacher de vous parce qu’elles n’étaient au final pas des personnes faites pour être amies avec vous.

  1. Changer de perspective

Au fur et à mesure que votre projet va fleurir, des personnes qui y étaient complètement opposées au départ ou qui se sont même moquées de vous vont, petit à petit, être converties à la cause.

Mon activité de coach en séduction a laissé beaucoup de monde sceptique dans mon entourage mais au fil du temps, à force d’être reconnu dans le domaine, de passer à la télévision nationale et d’avoir écrit un livre best-seller et bien ces mêmes personnes qui de base étaient totalement opposées au contact ont même commencé à me demander des conseils pour leurs relations !

Si vous rencontrez le succès, vos proches à la base sceptiques, en voyant votre succès, vont se rendre compte qu’ils avaient tort d’être si négatifs.

Si vous changez de perspective et que vous apprenez à vous dire (dans votre tête uniquement, surtout pas aux personnes concernées !) « Dans 10 ans, tu viendras me demander des conseils » et bien ça vous permettra de prendre du recul et petit à petit de transformer ces personnes par votre influence indirecte juste en étant un peu patient.

Comment générer des ventes en racontant des histoires ?

C

Le secret de la réussite des entrepreneurs, c’est qu’ils se sont rendu compte que certaines actions sont simples et ils ont commencé à les effectuer et à avancer. De l’autre côté, il y a les entrepreneurs qui se demandent comment commencer sans passer à l’action et sans même avancer.

Une citation de Mark Twain dit : 

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Mark Twain

Si vous prenez le temps d’expliquer votre idée ou si vous demandez à votre entourage si votre objectif est réaliste, ils vont probablement vous rabaisser ou vous demander de changer votre orientation.

C’est pourquoi, il est important de vous adresser à la bonne personne pour savoir si votre objectif est atteignable. Il est recommandé de demander conseil auprès des experts ou des personnes qui ont plus d’expérience que vous dans le domaine. Ces personnes, sont capables d’évaluer votre objectif par rapport à vos ressources et votre répartition dans le temps des différentes tâches à effectuer.

Quand j’ai démarré mon activité et que j’ai déposé mon dossier pour créer ma boîte, j’avais personne pour me conseiller et m’aiguiller. Ma seule ressource était mon blog, sur lequel j’avais publié pas mal d’articles qui racontaient mon parcours de garçon timide qui décide un jour de parler à tout le monde. Effectivement, sur une courte durée, j’ai abordé plus de mille femmes inconnues, dans le bus, dans le métro, dans la rue…

En partageant cette aventure sur mon blog et en racontant des anecdotes, j’ai eu énormément de visiteurs et j’ai reçu plusieurs commentaires de personnes qui avaient besoin de mes conseils en échange d’argent.

J’ai décidé de lancer ma boîte après 9 mois de réflexion. Quand j’ai démarré, j’avais déjà toute cette demande que j’avais créée sur mon site. Alors mon objectif à l’époque, c’était de générer 3 000 € par mois de ventes.

Quatre mois après le lancement, j’ai eu zéro inscrit pour mes ateliers. Les premiers mois, j’ai réussi à atteindre l’objectif sans rien faire de spécial et je n’ai pas essayé de mettre en place une stratégie. Comme résultat, je me suis trouvé sans aucun nouveau inscrit et à zéro.

Bien que je recevais toujours des emails et que je répondais immédiatement à toutes les questions, personne n’achetait mon produit. J’ai commencé à analyser la situation. J’étais alors convaincu qu’ils n’avaient pas bien compris le concept proposé et qu’ils avaient un problème. Mais au bout d’un moment, si vous rencontrez suffisamment de personnes qui ont des problèmes et avec un seul point en commun : VOUS, il est temps d’analyser la situation d’un autre angle. Peut-être que finalement le problème vient de chez vous.

Personnellement, j’ai réalisé que j’ai perdu énormément de temps avant de comprendre que le client ne vient pas tout seul. En effet, une telle situation, est le résultat naturel de mon inaction.

Une fois que vous avez franchi une étape importante dans votre vie, le retour en arrière est une action impossible.

Les conséquences de cette tentative irréfléchie étaient énormes :

  • Dépendance financière ;
  • Perspectives limitées (retourner à mon ancien travail qui ne me faisait pas rêver ou travailler avec une disponibilité de 40 h par semaine à des horaires modifiables).

A ce stade, j’avais l’impression que j’avais l’avenir bouché dans toutes les directions possibles. J’ai commencé à être triste pour moi-même. Or cette réaction ne vous amène pas à beaucoup de réactivité et d’énergie.

Pendant cette période, je n’avais pas envie de contacter mes collègues, ni mes parents, ni de faire aucune activité particulière et les jours s’enchaînaient. Puis j’ai reçu une newsletter par email sur l’arme secrète de tous les entrepreneurs faisant des lancements à succès sur le web américain.

A partir de ce mail, j’ai eu accès à toutes les vidéos du Lancement Orchestré du produit en question. Je me suis rendu compte que le contenu des vidéos expliquait les causes à l’origine de mon échec.

Après avoir consommé tout le contenu, j’ai décidé de m’inscrire au programme proposé. Comme je n’ai pas pris en considération le décalage horaire, j’ai raté la date d’inscription. Le sentiment de tristesse, déception et colère contre moi-même a refait surface instantanément. 

J’ai consulté tous les liens que j’avais reçu par email concernant cette formation, jusqu’à ce qu’un lien me redirige directement vers une page de paiement avec le montant de la formation. A ce moment là, seul face à mon ordinateur, j’ai hésité. Je n’étais pas certain qu’en effectuant ce paiement j’allais être inscrit. Je me suis trouvé indécis face à deux situations. Soit, j’investissais le montant qu’il me restait et je le récupérais en appliquant les compétences que j’apprendrais à partir de la formation. Soit, dans trois mois, je me trouverais de toute façon sans argent, incapable de payer mon loyer et mes charges.

Finalement, j’ai décidé de payer la formation et m’inscrire. Par la suite, j’ai commencé à suivre le cours et les traduire au fur et à mesure pour créer ma campagne publicitaire.

Quatre jours plus tard, j’ai réalisé des ventes qui m’ont permis de rembourser mon investissement. En appliquant les méthodes que j’ai apprises dans cette formation, j’ai réussi à augmenter le nombres d’inscrits dans mon atelier.

Au début, j’avais peur, mais une fois que j’ai mis ces compétences en pratique, cela m’a lancé sur un chemin qui continue jusqu’à aujourd’hui.

Maintenant, je vous invite à voir l’histoire derrière l’histoire. Dans mon histoire personnelle, que j’ai partagée avec vous, la première émotion que j’ai vécue quand j’ai dépassé un mois sans ventes, c’était la colère. La deuxième émotion avant de m’inscrire à la formation, c’était la peur et la tristesse.

Finalement, j’ai senti la fierté quand j’ai réussi à réaliser des ventes et à remplir mes ateliers.

Pensez-vous maintenant qu’une histoire partagée avec vos prospects avec ces différents ingrédients et étapes est plus puissante et percutante qu’un argument de vente ?      

L’impact qu’ont vos décisions sur vous-mêmes et les gens qui vous entourent

L

Dans la phrase « Il faut que je m’y mette », il faut que vous vous y mettiez ou vous allez vous y mettre ? Ce sont deux choses complètement différentes.

Prenez l’habitude de supprimer l’expression « Il faut que » et de la remplacer par « Je vais le faire ». Vous dire que vous allez le faire va réellement changer quelque chose. Quand vous avez pris cette considération de vous dire « Je vais le faire » au moment de prendre l’engagement, vous ne vous direz pas « Il faut que je le fasse ».

Quand vous vous trouvez une limitation, la question à se poser est quel est le coût ? Demandez-vous quel est le coût de vos limitations. Si vous restez comme vous êtes, combien cela va vous coûter dans 1 an, dans 10 ans ou dans 15 ans ? Cela est intéressant car cela vous permettra de mesurer l’impact que vos décisions ont eu.

Parfois, je me demande quel aurait été le coût pour moi si je ne m’étais pas lancé à l’époque et le coût pour les gens autour de moi. Déjà, cela aurait fait quelques millions de coûts personnels. Maintenant, pour les gens pour qui j’ai fait le lancement et qui ont ensuite chacun vendu des millions d’euros, cela a un impact aussi. Il s’agit de l’impact direct. Quel est l’impact indirect ? Il s’agit des personnes autour de moi qui ont décidé de se livrer à leurs passions et de démarrer leur activité. Les clients de mes clients sont également concernés.

Vous ne pouvez pas mesurer certains coûts sans les avoir eu. Vous ne pouvez pas savoir les clients et opportunités que vous avez ratés ou les changements qui auraient pu avoir lieu.

Un principe que j’ai appris de Tony Robbins est que nous ne pouvons jamais savoir qui est dans notre public. Une vie que vous changez de plus grâce à votre produit peut changer des centaines d’autres vies derrière. Vous avez un impact que vous ne savez pas mesurer, dont vous n’avez pas conscience.

Il faut être attentif aux décisions que vous prenez au quotidien mais pour ça il faut prendre des décisions et ne pas vous dire « il faut que je le fasse ».

Boostez vos ventes en filtrant vos clients

B

Découvrez 4 techniques facilement applicables pour filtrer vos clients dans le but d’augmenter vos ventes.

Trouvez la personne toxique

Parfois, votre entourage vous influence négativement de telle sorte que vous ne pouvez pas vivre pleinement les valeurs d’un entrepreneur libre que vous voulez défendre dans votre entreprise. Si vous êtes victime des critiques de votre entourage proche ou éloigné, je vous invite à vous poser cette question : aujourd’hui qui critique mon rêve ?

Christian Godefroy les appelle les briseurs de rêves. Ce sont les personnes qui, par amour ou par mépris, essaient de vous faire lâcher prise. Soit par une intention positive parce qu’elles veulent vous faire éviter les déceptions, soit pour vous rabaisser.

C’est vrai qu’il est crucial parfois de changer votre comportement afin d’atteindre le résultat souhaité. Mais certaines personnes de votre entourage peuvent vous transmettre cette information d’une façon négative. Par conséquent, vous vous sentez démotivé et vous décidez de lâcher la prise.

Mettez en avant votre MANTRA

Aujourd’hui dans votre activité, mettez-vous en place des habitudes et des actions qui vous bloquent et qui vous freinent ?

Je fais partie du groupe Stratégies du coach créé par le coach canadien Dan Sullivan. Lors d’une rencontre d’une journée à Londres, un atelier de stratégies plus précisément, je me retrouve assis à côté d’un conseiller en patrimoine. Sa boîte de conseil est située à 25 minutes de Londres. Son objectif, est de captiver une clientèle locale. Sauf que, d’après lui, le problème est que les gens n’osent pas venir de Londres et faire un trajet de 25 minutes pour bénéficier de ses conseils.

En réalité, le vrai problème vient du manque de communication de la valeur apportée par sa boîte de conseil. En effet, si vous ne mettez pas en avant votre expertise et la valeur que vous pouvez apporter à vos clients, ils ne seront pas intéressés par votre produit/service. En l’occurrence, les prospects ne feront pas un trajet de 25 minutes pour voir ce conseiller s’il est incapable de les aider pour résoudre leurs problèmes. Il est indispensable d’apporter tellement de valeur que les clients n’hésitent pas à fournir de l’effort pour acheter votre produit/service. Comme certains entrepreneurs, le conseiller néglige ce point et n’opte pas pour cette stratégie dans la promotion de son activité pour deux raisons :     

  1. Il pense qu’avec toutes les tâches qu’il doit accomplir, il n’a pas le temps d’acquérir cette expertise ;
  2. Il ne voit pas que cette stratégie incite les clients à faire un trajet de 25 minutes pour bénéficier de ses conseils.

Paradoxalement, un entrepreneur indien, qui se déplace entre Dubaï et Stockholm pour gérer son travail, est installé de l’autre côté. Il nous a confirmé qu’il est venu de Dubaï, rien que pour assister à l’atelier de Dan, avant de partir à Stockholm. A ce moment-là le conseiller était impressionné.

J’ai partagé avec vous cette anecdote pour vous dire qu’aujourd’hui vous êtes tellement occupé par les routines de votre activité, que vous n’avez pas eu le temps de mettre en avant sa vraie valeur. Par conséquent, vous ne pouvez pas motiver vos clients à faire l’effort d’acquérir votre produit/service.

Un autre point que je juge important, est de penser à donner des garantis à vos clients pour les encourager à investir dans votre produit/service. Personnellement, je propose le remboursement du prix du séminaire et les frais de transports aux participants qui viennent de l’étranger s’ils ne sont pas satisfaits.  

 Vos activités peuvent être contre productives si :

  • Vous êtes tellement occupé de telle façon que vous ne pouvez pas prendre de recul et vivre votre MANTRA ;
  • Elles sont carrément contraires à ce que vous dites dans votre MANTRA.

Professionnellement, vous pouvez vous rendre compte que votre activité correspond à votre compétence, mais qu’elle n’est pas en accord avec votre passion ou vos valeurs.

La règle zéro emmerdeur

J’ai décidé il y a longtemps, de systématiquement, quand j’organise un atelier ou un séminaire, de sélectionner mon public. 

Pour ce faire, j’ai adapté un texte à mon activité marketing et j’ai commencé à l’inclure dans mes vidéos : j’ai pris la décision depuis que je dispense la formation de marketing, de travailler uniquement avec des entrepreneurs ou des passionnés d’Internet qui veulent sincèrement enrichir leurs vies tout en améliorant la vie de leurs clients. Je ne suis pas intéressé à enseigner à des gens qui ne respectent pas leurs clients ou qui veulent juste des astuces pour gagner des sous malhonnêtes sans chercher à s’améliorer. Si vous n’êtes pas à 100 % sincère et honnête avec vous-même et avec les autres ne vous inscrivez pas. Je ne veux pas appuyer exagérément sur ce point, mais je n’ai vraiment pas l’envie et l’intention de sacrifier mon intégrité pour quelques euros de plus en travaillant avec quelqu’un qui ne respecterait pas ces critères. J’ai l’envie et l’intention de créer une communauté et un réseau solide d’entrepreneurs qui veulent atteindre leur vrai potentiel, avoir une vie passionnante et s’entraider pour atteindre cet objectif.

Ce texte, qui peut être adapté à plusieurs types d’activités, vous permettra de filtrer vos prospects.        

Dans mon séminaire de séduction, un participant avait refusé de faire les exercices que je proposais, car il les trouvait inutiles. Pour garantir le bon déroulement de mon séminaire, je l’ai remboursé et je lui ai demandé de partir.

Il est crucial de filtrer vos clients pour garantir les meilleurs résultats aux plus intéressés. En effet, parmi votre clientèle, il y a des personnes qui répondent à vos valeurs et d’autres qui s’intéressent plutôt au produit proposé.   

Cette règle vous permettra de filtrer les prospects qui ne répondent pas aux critères du client idéal selon vous. 

Dans un Lancement Orchestré, j’ai reçu plusieurs commentaires de la même personne qui n’était pas convaincu par ma formation. J’ai essayé à chaque fois de traiter son objection et de lui rappeler qu’il n’était pas obligé de participer à la formation et qu’il ne faisait pas partie de la catégorie de clients souhaitée. A ma surprise, à l’ouverture des ventes, il était le premier inscrit. J’ai décidé alors d’annuler son paiement et de l’informer qu’il n’était pas encore prêt pour cette formation. Je lui ai conseillé de d’abord consommer mon contenu gratuit. Six mois plus tard, quand j’ai organisé la même formation, il s’est inscrit et a rempli le formulaire pour m’assurer qu’il avait changé d’avis et qu’il était devenu sincèrement intéressé par la formation. Je partage avec vous ce vécu pour vous confirmer que cette règle est efficace dans la sélection de votre clientèle.

Définissez le profil de votre client

Parmi vos clients, il y a ceux qui vous apportent de l’énergie et d’autres qui sont à la fois moins rentables et demandent énormément d’énergie. Pour cette raison, je vous invite à déterminer ces deux profils.

Entre un client qui vous paye 10 € et vous prend 8 heures de service après vente et un client qui vous paye 10 000 € et vous prend 8 heures de service après vente, lequel préférez-vous avoir ?

La réponse à cette question est évidente pour tout le monde. Mais il faut faire attention, un client qui vous paye 10 € ne veut pas dire forcément qu’il est moins qualifié que celui qui vous paye 10 000 €. Un client qui achète un produit qui n’est pas cher, ne manque pas forcément de ressources. Les personnes riches peuvent avoir besoin de produits qui ne sont pas chers : porte clé, livres…

Avant de juger qu’un client qui ne vous paye pas beaucoup pour acheter un produit/service n’est pas rentable, posez-vous la question inverse : les personnes riches peuvent acheter des produits qui ne sont pas chers ? La réponse est Oui !  

Un client rentable ne doit pas forcément vous payer une fortune, mais un client rentable est celui  qui ne vous fait pas perdre de l’énergie et du temps.

Élargir votre réseau professionnel pour devenir riche

É

J’aimerais partager avec vous une des habitudes mentionnée dans le livre de T. Harv Eker Les Secrets d’un Esprit Millionnaire qui vous permettra de franchir une barrière quand vous êtes en train de développer votre entreprise et d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Les personnes riches croient fortement qu’elles doivent être entourées par des personnes qui ont le même niveau de revenu. 

Ce raisonnement m’a intrigué, parce qu’en lisant ce livre, j’étais en train de lutter pour atteindre un certain chiffre d’affaires annuel dans mon entreprise. A la lecture de ce livre, j’ai compris que j’avais un problème de réseau. 

En effet, je me suis rendu compte que je ne connaissais pas assez d’entrepreneurs ayant franchi le chiffre d’affaires souhaité. Par conséquent, j’ai pensé à étendre mon réseau et j’ai réussi à rencontrer des leaders sur le marché dans le secteur du fitness qui font des millions de chiffre d’affaires annuel. 

En discutant avec ces entrepreneurs, j’ai débloqué des notions gravées dans mon esprit. Mon entourage professionnel était limité de telle façon que mes objectifs sont devenus plafonnés. 

Par exemple, j’ai discuté avec un de mes amis qui gère sa propre activité et génère un chiffre d’affaires annuel de 120 000 €. Ce montant m’a semblé énorme comme je venais de démarrer mon activité. J’ai alors visé un chiffre d’affaires annuel de 30 000 €. 

Suite à cette conversation, je me suis rendu compte, que je suis capable de développer mon activité et de dépasser ce montant. Par contre, mon ami était convaincu qu’il est impossible de franchir ce seuil. 

Je partage avec vous ce vécu, pour démontrer l’influence de votre entourage professionnel sur vos ambitions et votre motivation. 

Une année après la lecture du livre Les Secrets d’un Esprit Millionnaire, j’ai généré un chiffre d’affaires annuel de 190 000 € et l’année d’après 340 0000 €. 

Cela est le résultat d’une stratégie que j’ai adopté, qui consiste à viser loin et à intégrer un entourage professionnel qui pense plus grand. Au lieu de lancer des nouveaux projets en cherchant à réaliser un chiffre d’affaires limité par les expériences d’autres entrepreneurs, j’ai commencé à lancer des activités qui apportent une valeur ajoutée à mes prospects et me rendrait riche un jour. 

Afin de passer à un niveau supérieur, améliorer le rendement de votre activité et générer un chiffre d’affaires annuel important, il est indispensable d’élargir votre réseau professionnel. Bien entendu, choisissez des personnes inspirantes qui vous permettront de viser loin et de penser grand. Ces personnes seront prêtes à vous donner des conseils afin que vous réussissiez. 

Êtes-vous marié à la bonne personne ?

Ê

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’une relation qui est extrêmement importante pour le développement de votre entreprise et pour vous donner la chance de devenir un entrepreneur libre. Il s’agit évidemment de votre relation de couple.

Il est important de choisir une personne qui va vous soutenir et vous permettre d’atteindre vos objectifs. Il vous faut quelqu’un qui vous soutient dans vos projets et peut vous donner des retours constructifs.

Malheureusement, trop souvent, votre entourage tombe dans un des deux pièges classiques. Soit vous êtes entourés de gens ne soutenant pas du tout votre projet soit vous êtes entourés de gens faisant exactement le contraire, qui pensent que tout ce que vous faites c’est des lingots d’or et que vous êtes vraiment génial. Du coup, vous n’avez jamais de retours constructifs car même lorsque votre projet n’a en réalité aucun sens, ils vont tout le temps vous encourager quand même. Votre entourage, s’il tombe dans un de ces deux pièges, ne vous aide pas. Il est important d’avoir une relation avec quelqu’un n’entrant dans aucune de ces deux catégories.

Autant quelqu’un peut vouloir votre bien en étant en désaccord avec vous car elle pense que ce que vous faites n’est pas bon pour vous, autant d’autres posent problème en vous tirant activement vers le bas des années.

Vous devez être attentif sur le choix de la personne avec qui vous allez passer beaucoup de temps car sachez que vous êtes la moyenne de six personnes que vous fréquentez le plus et avec qui vous investissez le plus d’énergie dans vos relations. Votre partenaire a un pouvoir gravitationnel sur votre vie. 

D’un autre côté, vous ne voulez pas quelqu’un dont les standards de vie soient si bas que cette personne trouvera toujours tout ce que vous faites génial. Cela est également problématique car cela ne vous pousse pas à donner le meilleur de vous-même. Le couple le plus sain est celui où chacun aidera l’autre à être le meilleur de lui-même.

Si vous n’êtes pas encore avec quelqu’un, prenez le temps de décrire l’attitude que vous aimeriez retrouver chez votre partenaire. Le fait d’avoir une définition précise augmentera les chances de rencontrer la bonne personne. Il ne s’agit pas ici de critères physiques mais de traits de caractères, comme par exemple être positif, intelligent, enjoué. Il peut s’agir aussi d’avoir ses propres projets, d’avoir une vie sociale…Une fois que vous avez défini votre profil, cela aidera votre cerveau à se concentrer sur l’essentiel.

Si vous êtes déjà en couple, prenez un peu de temps pour faire un petit message de gratitude pour cette personne avec qui vous êtes pour la remercier pour son soutien et son écoute. Même si elle n’est pas d’accord avec votre projet de démarrer une entreprise car elle pense que ce n’est pas bon pour vous ou votre couple, faites preuve de gratitude envers elle tout de même car cela signifie que même si elle n’approuve pas votre projet, elle veut avant tout votre bien. Remerciez-là et réitérez en même temps la raison pour laquelle vous vous engagez dans ce projet et rappelez-lui que la raison c’est vous et votre couple.

Comment générer des opportunités ?

C

Aujourd’hui, j’aimerais parler d’un sujet que j’aborde rarement car je parle souvent du fait que les opportunités qui se présentent à nous, si elles sont trop nombreuses, risquent de devenir des distractions. Je parle donc souvent de comment faire le tri parmi ces opportunités. 

Nous allons ici parler du sujet un peu opposé, c’est-à-dire celui qui fait l’équilibre. Si vous vous lancez, vous vous demandez très probablement comment faire, non pas pour trier les opportunités qui se présentent à vous, mais pour tout d’abord réussir à en générer. 

Les meilleures opportunités ne sont pas celles que le destin nous amène mais celles que nous allons chercher par nous-mêmes. 

Si vous en êtes dans cette phase où vous aimeriez avoir des opportunités de développement personnel, professionnel ou de croissance, le meilleur outil pour pouvoir générer ces opportunités est l’immersion. 

Vous devez vous plonger dans l’univers de personnes qui, aujourd’hui, sont déjà dans cette ébullition d’opportunités. Cela va vous aider à vous entraîner à détecter quelles opportunités sont les meilleures pour vous. Réussissez donc à vous entourer de personnes ayant su saisir des opportunités afin d’apprendre comment en obtenir à votre tour. Autrement dit, vous avez besoin d’être en immersion avec des personnes qui ont davantage de succès que vous. 

Quel que soit le secteur d’activité dans lequel vous vous lancez, il existe des conférences, des foires, des salons et des séminaires, c’est-à-dire des occasions de rencontres. Dans ces occasions de rencontre sur votre marché, nous retrouvons deux publics. 

Le premier type de personnes présentes à ce type d’évènements est justement le public, soit les spectateurs de l’événement. Un certain nombre de personnes viennent pour se divertir, pour rencontrer et juste être là et écouter un peu ce qu’il se passe. 

Le second type de personnes présentes sont les leaders. Ce sont ceux qui sont présentateurs sur scène, exposants, auteurs reconnus…Ils viennent partager leur savoir sur scène. 

Si vous aimez réseauter, vous vous êtes peut-être toujours retrouvés à être en connexion avec le public sauf que ce n’est pas ça qui génère les opportunités de gros calibre. Vous êtes en train de vous chercher donc ce n’est pas une bonne idée de tenter de décrocher des opportunités avec des gens en train de se chercher eux aussi. Tandis que si vous cherchez à démarrer la conversation avec ceux qui sont déjà des leaders, là vous générez des opportunités et allez découvrir la façon de penser de personnes déjà bien plus avancées que vous. 

Le réseautage intelligent est donc la manière manière de générer des opportunités et ce réseautage vous le faites en immersion. 

La première étape du principe de l’immersion est de savoir où vous immerger. Il vous faudra donc rechercher les évènements. Il est important que vous sachiez quels sont les évènements phares sur votre marché et d’ensuite vous y rendre. 

La seconde étape de l’immersion est d’identifier qui sont les leaders afin de pouvoir engager la conversation. Les leaders sont en général très approchables car ils sont là dans le but de rencontrer d’autres personnes. Des potentiels clients, d’autres intervenants mais aussi des gens du public qui sont prometteurs. 

Une des meilleures façons de créer une connexion avec les leaders est de petit à petit prouver votre valeur en engageant la conversation, ce qui vous placera déjà à un niveau différent de celui du public. Plus vous aurez de conversations avec eux, plus votre mentalité aura évolué et donc plus ce sera intéressant. Vous pouvez devenir une étoile montante aux yeux des leaders simplements en étant suffisamment immergés au contact d’autres leaders. 

Donc, même si vous avez l’impression lors de la première discussion que vous n’avez pas grand chose à apporter car vous êtes nouveau dans le domaine, vous constaterez qu’au deuxième évènement ces mêmes leaders se souviendront peut-être de vous et vous poseront des questions sur l’évolution de votre activité. 

Si vous ne savez pas encore quel va être votre secteur/marché, dans ce cas rendez-vous à des évènements plus généraux destinés aux entrepreneurs. De cette manière, vous pourrez interagir avec des personnes issues de secteurs très différents et vous aurez l’occasion d’avoir un réseautage en networking intéressant.

Si vous vous venez au séminaire Entrepreneurs Libres vous rencontrerez des leaders qui génèrent des millions d’euros sur Internet. Ce serait l’occasion pour vous de créer ces connexions qui vont ensuite vous servir. Il s’agit d’un évènement à ne pas rater. 

Vous rendre à des évènements et créer des relations avec d’autres entrepreneurs et avec des leaders est la meilleure façon pour que votre cerveau soit capable de reconnaître les opportunités et d’ensuite saisir les plus enrichissantes pour vous. 

Comment rester motivé et constamment créer du contenu gratuit sur Internet

C

Une des meilleures façons de faire la promotion d’une activité sur Internet est de la faire connaître par votre expertise à travers du contenu gratuit sur Internet. 

Si vous avez du mal à trouver des idées de contenu à diffuser en ligne, je vous conseille d’essayer un produit qui est très intéressant. Il s’agit de « La pioche » créé par Fabrice Billard qui est expert de la création de contenu sur Internet. 

Il a automatisé la création de contenu pour l’activité qu’il a développé ainsi que pour plusieurs activités en ligne. 

« La pioche » est un jeu de cartes, dont chaque carte a une structure de contenu. 

Ce jeu de cartes vous permet de trouver rapidement une idée si vous voulez faire votre vidéo ou un article, car cela vous explique la structure : 

  • Comment faire l’introduction ?
  • Comme faire le contenu ?
  • Comme faire la conclusion ?

Le petit inconvénient de « La pioche », serait que cela nécessite de connaître son sujet. 

Si vous n’êtes pas expert dans le produit ou service que vous vendez, vous aurez des difficultés car on vous donne la structure mais pas les éléments qui la compose. 

Avant d’avoir « La pioche », il faut savoir de quoi vous parlez. 

Cela vous permettra de prendre par exemple la carte « évaluation d’un produit », de suivre la trame pour faire la promotion de votre produit et de publier en quelques minutes la vidéo en ligne. 

Comment se motiver à faire la promotion de ses produits ou services ? 

Une fois que l’on a lancé une entreprise, une des difficultés que rencontre la majorité des entrepreneurs est le marketing et la vente. 

Nous ne lançons pas une entreprise parce que nous sommes passionné par la vente. Nous voulons plutôt nous créer une certaine liberté. 

Nous sommes passionné par le sujet de l’entreprise : le produit ou le service et la transformation que l’on amène à nos clients. 

Mais, le processus de vente ne nous passionne pas forcément. 

Comment se motiver à téléphoner à de nouveaux clients potentiels ? Comment se motiver à démarcher des partenaires potentiels qui vont faire la promotion de votre produit ou service ? Comment se motiver à chercher cette vente ?

Dans mon livre Profession : Entrepreneur Libre, je raconte notamment l’histoire de Bill O’Hanlon qui est un hypnothérapeuthe extrêmement connu, un des premiers élèves du célèbre Milton Erickson. 

Quand Bill a lancé son activité, il a vendu son premier livre électronique au tarif de 12,95 €, cela lui a valu un premier succès immédiat. 

La difficulté qu’il a ensuite rencontré est qu’il s’attendait à ce que les ventes continuent de se faire toutes seules. 

Il a eu énormément de difficultés à se remotiver et à refaire du marketing car il s’est rendu compte que les clients ne viennent pas d’eux-mêmes tous les jours si vous ne faites rien pour faire la promotion. 

Le fait d’avoir assisté à une conférence a été pour lui un levier de motivation. Cette conférence était présentée par Jeanne Savoie qui est une experte du dressage de chevaux et amatrice de ballet équestre. 

Lors de ce séminaire, Jeanne Savoie a expliqué comment elle a réalisé en une semaine 80 000 dollars canadiens de ventes en lançant un produit sur le ballet équestre et comment elle continue d’augmenter ses ventes au fil des semaines.

À ce moment-là, Bill a un déclic. Il voit que lui ne fait plus de ventes. Il se rend compte qu’il doit à nouveau se motiver. 

Si vous êtes dans cette situation, une des meilleures façon de rester motiver est de garder l’inspiration. Pour cela, il est important d’être en contact avec des personnes qui sont en train d’avancer dans leur projet, et de se dire, que s’ils y arrivent, nous en sommes également capable. C’est une des meilleures méthodes de motivation. 

Il est essentiel de rester motivé, de continuer d’aller au contact des clients au lieu de râler contre les clients qui ne viennent pas d’eux-mêmes. 

Si vous ne le faites pas, une autre personne le fera à votre place, développera une activité similaire à celle que vous vouliez lancer et accédera à la liberté à laquelle vous rêviez. 

Le feu sacré : l’importance de déléguer vos tâches

L

Je vais vous partager aujourd’hui les trois étapes qui vous permettront de retrouver votre liberté et de vivre des expériences uniques aux-côtés de leaders de l’entreprenariat français.

Aujourd’hui, vous travaillez trop, vous avez bâti un projet sans doute novateur, un projet de qualité mais vous vous retrouvez dans une spirale paradoxale qui fait que vous travaillez plus au lieu de vous sentir de plus en plus libre. 

Si vous organisiez autrement votre activité et si vous vous entouriez des bonnes personnes, vous pourriez vivre des expériences exceptionnelles avec d’autres entrepreneurs.

Lorsque j’ai rejoint un MasterMind aux USA, l’une des membres du groupe, Julie Kearns, m’a donné un conseil important. 

Julie possède une activité dans l’investissement immobilier en Australie qui réalise un chiffre d’affaires de douze millions de dollars australiens par an. Julie m’a appris sa devise : 

« Je ne fais rien que quelqu’un d’autre puisse faire » 

Les seules activités qu’elle entreprend au quotidien dans son entreprise sont celles que personne ne peut réaliser dans son équipe. Le problème c’est que beaucoup d’entrepreneurs pensent déjà agir ainsi, ils s’imaginent réaliser les tâches qu’eux seuls peuvent faire. Par exemple, ils croient être les seuls capables de créer leur site Web, leur logo, d’écrire des articles, de présenter leur offre en vidéo. Pourtant, ils ne se rendent pas compte que dans leur secteur d’activités, s’il existe une concurrence, c’est que d’autres en sont capables également.

La devise de Julie doit vous permettre de réfléchir. Personnellement, je suis arrivé à la conclusion qu’en enlevant tout ce que je pouvais déléguer, il ne me resterait que les activités qui s’appuient sur ma propre expérience, sur mon expertise. Personne ne peut savoir mieux que moi ce que j’ai vécu et compris. 

Comme mon activité me plaît, la liste de ce que je dois effectivement réaliser se résume à ce qui me passionne. Je l’appelle le feu sacré. Si vous passez votre temps à effectuer des activités que vous aimez, votre travail ne sera plus vraiment un travail. Vous vous améliorerez très rapidement pour atteindre un niveau d’excellence.

S’entourer d’une équipe performante

L’étape suivante consiste à vous entourer d’une équipe. J’utilise le même critère du feu sacré pour sélectionner les nouveaux membres. Je ne recherche pas des gens qui savent tout faire dans la tâche mais qui sont passionnés. Il s’agit de leur propre feu sacré.

Lorsque je réalise une tâche qui sera répétitive, j’écris une procédure dans un document texte. Elle sera utile au nouvel employé que je ne devrais pas former en direct. Je partage donc avec mon équipe une grande quantité de procédures que j’écris au fil du temps. Toutes les activités répétitives doivent obligatoirement devenir l’objet d’une procédure et chacun créée des documents. Si la mission d’une personne absente doit être accomplie dans l’urgence, n’importe qui dans l’équipe peut la réaliser. Nous avons ouvert un Google Drive, un système de partage de documents en temps réel qui permet à tous d’accéder à  la totalité des procédures.

Vous avez donc libéré du temps sans devoir vous inquiéter des tâches que vous avez déléguées à l’équipe. Mais les entrepreneurs sont des accros du travail. Nous arrivons donc à la troisième étape : 

Rejoindre un groupe

Rejoignez un groupe qui organise régulièrement des sessions exceptionnelles planifiées longtemps à l’avance. 

Le seul moyen pour un entrepreneur occupé de passer du bon temps c’est qu’il planifie ses moments de décompression. 

L’intérêt d’un groupe MasterMind est de profiter de ces moments. L’effet gagnant est double : se réunir pour propulser votre entreprise vers le sommet mais aussi passer d’agréables moments en bonne compagnie. Dans ce genre de groupe, tout est prétexte à vous pousser à penser plus grand. 

Le MasterMind que j’ai créé, appelé Les Agisseurs, organise à chaque rencontre un événement. Une limousine a amené tous les membres dans une villa au bord de l’océan où tout le groupe a pris des cours de cuisine avec un grand chef réputé. Aucun des participants ne se serait autorisé ce genre d’activité s’il était resté seul chez lui. Nous ressortons de ces expériences, épanouis, reposés, avec un moral d’acier.

Je viens donc de partager avec vous les trois étapes permettant de vous libérer du temps et de le passer avec des personnes brillantes.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */