Etiquetteétat d’esprit

L’importance de l’apprentissage continu

L

Les personnes qui ont le plus de succès sont celles qui sont toujours en train d’apprendre. C’est extrêmement important de ne jamais se considérer comme un ponte qui n’a plus rien à apprendre. Le risque est de se laisser dépasser.

Lors d’une interview au chef étoilé Thierry Marx, juré de Top Chef, je lui ai demandé pourquoi il était autant impliqué dans l’éducation, pourquoi il essayait toujours de créer de nouveaux cours afin de former d’autres chefs. Il a répondu que pour rester au sommet, être toujours un leader, garder la place de numéro un, il ne fallait pas se distancer en poussant les autres vers le bas mais qu’il était nécessaire de créer une équipe où chacun est toujours challengé. Ce système permet de sortir d’une zone de confort pour avancer davantage.

Certains parmi vous sont en train de démarrer leur entreprise. Vous êtes en mode apprentissage et accumulez toutes les informations possibles. D’autres ont déjà beaucoup assimilé et se demandent s’ils peuvent encore en ajouter. Rester toujours dans cette démarche d’apprentissage est essentiel.

Combien parmi vous pensent que si vous faisiez cent millions de chiffre d’affaires annuel, vous seriez plutôt bien ? Combien pensent qu’une fois arrivé à un tel niveau, vous savez tout ce qu’il est nécessaire de connaître sur votre sujet ? Un grand nombre. 

Pourtant vous vous inscrivez à des séminaires, des conférences, vous élaborez des tests. 

Combien pensent qu’avec cet état d’esprit de toujours chercher à apprendre, vous resterez au sommet et continuerez à vous développer ? Beaucoup et vous vous situez  pourtant déjà au top dans votre façon de procéder.

Vous pourriez comparer votre emploi du temps à un saladier à remplir. Vous avez des aspects de votre vie qui sont importants à y placer. Si dans le fond de ce saladier, se trouvent déjà d’autres choses moins essentielles, ce qui est important pour vous ne peut pas y tenir.

Un entrepreneur doit réaliser trois types de tâches :

1. Des tâches stratégiques

Une activité stratégique est celle qui consiste à définir la direction du bateau, c’est le temps de réflexion où il faut sortir du job d’exécutant dans l’entreprise, de salarié de la boîte et commencer à penser comme le propriétaire. 

A ce moment-là, vous devez définir l‘axe du gouvernail.

2. Des activités motrices

Une activité motrice est celle qui fait rentrer de l’argent dans les caisses de l’entreprise. 

Elle est extrêmement importante puisque c’est votre activité commerciale, votre marketing, votre recherche de marchés et de partenaires. 

En résumé, l’activité motrice permet au bateau d’avancer.

3. Des activités de flottaison

L’activité de flottaison permet simplement au bateau de flotter. 

Si vous passez tout votre temps à colmater des brèches dans la coque, votre bateau flottera peut-être mais il n’arrivera pas à destination. Il finira par couler.

Aujourd’hui, beaucoup parmi vous ne faites que des activités de flottaison, c’est-à-dire toutes les actions administratives, les réponses aux mails, les différents papiers. Cela ne génère pas un seul euro pour l’entreprise et ne permet pas de définir votre direction. Il est pourtant nécessaire que ce travail administratif soit réalisé.

La question n’est pas de savoir quelle activité parmi les trois vous devez cesser mais dans quel ordre vous devez les placer dans votre vie, dans votre emploi du temps. Il faut savoir que les activités de flottaison trouveront toujours une place. De manière générale, tout le monde remplit ses papiers au dernier moment, souvent le dernier jour.

Vous devez réfléchir au temps que vous passez pour chacune des activités.

Etat d’esprit et convictions de l’esprit productif

E

Nous allons aborder les sept grands principes de l’esprit productif. Aujourd’hui, nous allons plus particulièrement nous focaliser sur le principe 0 : État d’esprit et convictions de l’esprit productif.

La productivité, c’est-à-dire faire plus et plus rapidement, doit être envisagée dans le cadre de votre vie, dans la réalisation de vos rêves, de vos objectifs. L’origine de tout est la pensée, le mental, ce qui vous permettra d’être vraiment productif.  Vous constaterez que la plupart des principes vus aujourd’hui concernent surtout la réflexion, la préparation plutôt que l’action.

Dans ce premier principe, il existe un certain nombre de convictions de base.

Je suis orienté résultats, pas orienté action.

L’objectif ne doit pas être de réaliser des choses mais de vous positionner dans une logique d’orientation résultats. 

Posez-vous toujours la question « Quel est le résultat que je veux atteindre ? ». 

Focalisez-vous sur comment l’atteindre le plus rapidement possible.

Mon temps est ma principale ressource, je suis un farouche protecteur de mon temps.

Parmi tout ce que vous possédez, le temps est la seule chose qui ne peut être remplacée. Quand l’heure est passée, elle n’existera jamais plus. 

Pour un entrepreneur, le temps est la plus importante des ressources, plus encore que l’argent.

Je suis la seule personne responsable de mon agenda.

Vous devez ressentir la conviction que vous seul êtes le responsable du contenu de votre agenda, que vous le maîtrisez entièrement.

Le plus important est de garder la priorité numéro 1 comme la priorité numéro 1.

Le principe est de garder toujours en visuel la priorité (du mois, du jour, du moment) que vous avez identifiée.

Chaque jour, j’accomplis ma destiné.

Les choses que vous accomplissez chaque jour construisent-elles votre vie, l’idéal vers lequel vous tendez ? 

Pour arriver en fin de journée avec enthousiasme, vous devez établir un lien entre votre futur à long terme et ce que vous accomplissez aujourd’hui.

Plus je me donne du temps et plus j’en prends.

Il a été prouvé scientifiquement que lorsque vous avez une tâche très importante, vous la réalisez dans le temps que vous avez estimé. Cela signifie que si vous aviez estimé moins de temps, vous seriez arrivé au même résultat. Si vous estimez que vous avez besoin de deux heures pour effectuer une action, dites-vous qu’une heure pourra suffire. Divisez par deux toutes vos estimations et vous serez surpris des résultats. 

De même, si vous commandez un travail à un prestataire, donnez-lui un court délai afin d’avoir le temps ensuite de vérifier ce qu’il vous a livré avant la date limite où vous en aurez besoin.

Dans le marketing Internet, si l’ensemble des activités vous prend plus de deux jours, vous avez probablement un problème dans votre stratégie ou dans votre formation. Imposez-vous des challenges très courts. Par exemple, accordez-vous deux jours pour mettre en place un blog ou un site Web.

Quel conseil donner pour débloquer quelqu’un qui s’est donné trop de temps pour son projet ?

Lui dire de s’accorder moins de temps pour réaliser ce projet et le terminer même si le résultat n’est pas parfait. Le blog, le site, la vidéo seront en ligne rapidement. En coaching, je demanderai à cette personne quel est l’impact de sa procrastination sur l’avenir de son entreprise, de ses finances, de son style de vie, de la qualité de ses relations etc.

Imaginons que j’aie un projet et je décide de m’allouer un temps. Étant responsable de mon agenda, c’est moi qui décide combien de temps je vais passer à chercher des partenaires, à établir le profil de mes clients etc. Comment me rassurer sur la façon dont j’établis mon timing puisqu’il n’existe pas de règle absolue?

Je reprends mon conseil précédent, divisez par deux le temps que vous avez estimez. 

Ensuite, vous pouvez demander des conseils à quelqu’un qui a déjà réalisé la même opération. Sinon le processus sera très itératif. Vous commencerez par une première estimation puis vous noterez le temps réellement pris. Avec l’habitude, vous serez de plus en plus productif. Il n’existe pas de recette miracle, le mieux est de décomposer le projet et estimer le temps pour chacun des points puis de tout diviser par deux.

Nous arrivons au terme du point 0 qui, pour moi, est la fondation pour aborder les six principes suivants.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */