Etiquettegagner de l’argent

Comment créer votre entreprise sans argent ?

C

Une des problématiques importantes à laquelle vous pouvez faire face en tant qu’entrepreneur quand vous voulez vous lancer, est de ne pas avoir un capital disponible. Vous ne savez pas comment démarrer votre boîte sans apporter un capital de départ significatif. Le principe qui vous sera utile dans toute votre vie d’entrepreneur concernant l’aspect financier de l’entreprise, c’est de gagner de l’argent avant de le dépenser.

Gagner de l’argent avant de le dépenser

Dans le parcours de l’entrepreneur, il y a énormément de tentations et de possibilités de dépenser de l’argent pour des raisons insignifiantes. Par exemple, par conformisme (si tout le monde fait une certaine dépense, vous pensez que vous devez également sûrement la faire) ou par amour-propre. L’exemple type de la dépense inutile quand vous démarrez votre entreprise, c’est la carte de visite.

Pas de carte de visite

Personnellement, je trouve que les cartes de visite au démarrage de votre activité ne servent absolument à rien. Si vous décidez de les faire, vous pouvez utiliser des outils gratuits, tels que Vistaprint. Après plus de 10 ans d’expérience et 10 000 de clients entrepreneurs dans 35 pays du monde, je peux vous dire que je n’ai jamais eu besoin de carte de visite. Certes, si vous assistez à des événements (séminaires ou conférences), vous interagissez avec beaucoup de personnes et, spontanément, un échange de cartes de visite aura lieu. Mais personne ne fait jamais de suivi sur ces cartes de visite. Pour cette raison, je juge inutile d’avoir la carte de visite à la base. Le fait de distribuer 500 cartes de visite par an, par exemple, depuis le démarrage de votre activité et pendant 10 ans, peut vous coûter des millions d’euros. Probablement, personne ne vous contactera par la suite. Il s’agit donc de dépenses inutiles.

De la même façon, de nombreux entrepreneurs pensent qu’il est indispensable d’avoir un local au démarrage de leur entreprise.

Démarrer sans local

Il est possible de démarrer votre activité sans local, en travaillant de chez vous. En France, il est légal de démarrer votre entreprise chez vous, à condition que votre contrat de bail ne contient aucune interdiction. Bien évidemment, si vous comptez démarrer une entreprise de manutention et de fabrication de machines, vous risquez de déranger les voisins. Par contre, pour une entreprise qui propose des services ou bien une entreprise sur Internet, il est possible de le lancer chez vous pour économiser le loyer qui présente une charge considérable.

Toutes ces idées peuvent se regrouper sous une stratégie qui vous permet de démarrer votre activité que j’appelle la technique du zéro.

La technique du zéro

La technique du zéro consiste à faire un business plan pour votre entreprise. Cela est possible en pensant à un prévisionnel des entrées d’argent et des dépenses nécessaires pour votre entreprise. Imaginons que vous lancez une entreprise de tee-shirts, vous aurez plusieurs dépenses :

  • Un graphiste pour le design ;
  • La fabrication et le stockage des tee-shirts ;
  • L’expédition et la livraison des tee-shirts ;
  • La publicité et le marketing ;
  • La création d’un site Internet pour la vente en ligne ;
  • Une ligne téléphonique et un abonnement Internet.

Commencez donc par énumérer toutes les dépenses nécessaires pour votre entreprise.

La technique du zéro est une stratégie que j’ai découverte en écoutant une interview passionnante avec le co-fondateur de l’entreprise Skype. Il a abordé dans sa bio une question qui se pose souvent : comment mettre à zéro ce poste de dépense ?

Leur stratégie, quand ils ont démarré Skype, c’est de prendre en compte qu’ils deviendront une grande boîte sur le web, qui nécessite beaucoup de bandes passantes et de traitement de données. Par conséquent, ils auront besoin de serveurs informatiques gigantesques. Pour mettre ce poste de dépenses à zéro, ils ont fait de sorte qu’au début, lorsque l’application Skype tourne en tâche de fond, l’entreprise délègue à toutes ces applications inactives tout le travail du serveur. Autrement dit, ils ont externalisé le travail du serveur, sur les ordinateurs de leurs clients.

Si vous prenez l’habitude de vous poser la même question, vous ferez des économies importantes. Par exemple, si vous organisez un séminaire et vous voulez offrir des stylos aux participants, vous pouvez trouver un sponsor qui veut distribuer gratuitement des stylos publicitaires à tous les participants. Une bonne stratégie pour la technique du zéro, c’est de trouver un sponsor.

Trouver un sponsor  

Pour appliquer la technique du zéro, pensez à faire en sorte que la fourniture vous soit offerte gratuitement. Par exemple, si vous souhaitez offrir à vos clients des échantillons de votre produit, vous pouvez les demander directement au fabricant. Cela vous permettra de faire des économies et vous ne serez pas obligé d’acheter un stock pour l’offrir à vos clients.

Revenons à notre exemple, l’entreprise de création de tee-shirts. Il est peut-être possible de trouver un graphiste qui accepte de devenir votre partenaire et vous fournit des designs de haute qualité. Ce partenariat consiste à lui fournir un pourcentage de profit sur chaque vente jusqu’à ce que sa facture soit payée.

Si vous faite cet exercice de la technique du zéro, vous pouvez démarrer votre business en ayant littéralement zéro coup de départ.

Vous pouvez donc démarrer votre activité sans :

  • Cartes de visite ;
  • Site Internet ;
  • Local ;
  • Frais de démarrage (graphiste ou autre).

Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur des solutions qui vous permettront de faire rentrer de l’argent et captiver vos premiers clients.  

Quand j’ai démarré mon entreprise, Le Marketeur Français, je n’ai pas fait de cartes visite, je n’ai pas loué un local et je n’ai même pas payé beaucoup d’argent pour créer mon site web. J’ai acheté un hébergement avec un nom de domaine pour 8 € chez OVH, j’ai installé WordPress gratuitement (j’ai exploité les thèmes gratuits sur mon blog) et j’ai commencé à publier mes articles pour faire des partenariats et générer mes premières ventes. J’ai réussi à faire 10 000 € de chiffre d’affaires avant de contacter un graphiste pour la création d’un logo pour mon activité. 

Les 4 lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

L

Lorsque vous vendez un produit ou un service et que vous vous lancez sur un marché où il existe déjà de la concurrence, la plus grosse difficulté que vous pouvez rencontrer c’est que votre produit ou service soit comparé à d’autres, semblables et vendus à des tarifs similaires.

Comment faire pour vous différencier et emporter le choix du client sur votre produit plutôt que sur les nombreux autres produits présents sur les étalages ou sur Internet ? 

La solution est d’utiliser une méthode un peu insolite que l’on appelle le principe 4X2X. Ce principe dit que si vous apportez quatre fois plus de valeur au client que le prix que vous demandez, vous pouvez demander un prix deux fois plus élevé. 

Pour la plupart des chefs d’entreprise, ce principe est totalement étonnant parce qu’il leur semble impossible de se différencier en facturant plus cher que la concurrence. 

L’exemple que je donne souvent lors de mes sessions de formation est le suivant : si vous faites vos courses au supermarché et que vous avez le choix d’acheter deux sacs de riz de qualité équivalente, préférez-vous prendre le sac de un kilo pour un euro ou le sac de huit kilos pour deux euros ? Evidemment, la deuxième offre est la meilleure. 

En fait, nous voulons créer la même chose pour notre produit ou service mais la raison pour laquelle la plupart des entrepreneurs ne le font pas c’est qu’ils ne comprennent pas qu’il est possible de créer cette valeur de façon intangible. Bien sûr, si vous êtes le producteur de riz et que vous vous contentez de vendre quatre fois plus pour deux fois plus cher, vous allez perdre de l’argent. Ce n’est pas ce que vous devez faire quand vous utilisez la méthode 4X2X. 

Vous devez créer de la valeur intangible c’est-à-dire chercher un moyen d’ajouter plus de valeur pour le client sans augmenter le nombre d’heures que vous donnez ou la quantité de matière première. 

Par exemple, vous pouvez prolonger la garantie, offrir de l’assistance facultative en cas de besoin, offrir une garantie pièces et main d’œuvre, donner des échantillons etc.

Les quatre lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

Pour développer une entreprise rentable, vous devez absolument respecter les quatre lois suivantes :

  • Tu te payeras en premier.
  • Tu gagneras l’argent avant de le dépenser.
  • Tu seras rentable dès le premier jour et jusqu’au dernier. 
  • Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre.

Pourquoi est-ce important de se payer en premier ? Parce que si vous vous lancez dans l’aventure de la création d’entreprise, c’est pour vous créer de la liberté. Or, vous ne vous créerez pas cette liberté sans obtenir une certaine aisance financière. Autrement dit, non seulement votre entreprise doit être rentable sur le papier mais également en banque. Ce qui signifie qu’elle doit déjà vous payer, vous assurer un certain niveau de sécurité financière et le seul moyen d’être certain que votre entreprise puisse le faire, c’est de décider aujourd’hui combien vous voulez vous payer et de verser la somme de façon fixe.

Votre entreprise doit être rentable et l’une des seules façons que je connaisse c’est de décider quel pourcentage de rentabilité vous devez acquérir, autrement dit de prélever chaque semaine ou chaque mois un pourcentage du chiffre d’affaires.

La loi « Tu gagneras l’argent avant de le dépenser » est cruciale car la raison principale qui fait couler des entreprises qui semblaient pourtant prospérer, c’est parce qu’elles ont des problèmes de trésorerie. Même si votre entreprise réalise des profits sur le papier, vous pourrez avoir des soucis de trésorerie. Peut-être que vous payez vos fournisseurs instantanément à la commande mais vos clients vous règlent à 90 jours fin de mois. De ce fait, vous pouvez vous retrouver avec d’importantes difficultés qui impliquent une cessation de paiement. Assurez-vous donc que vos clients vous payent avant de débourser de l’argent.

Il est inutile de créer une entreprise et de suer sang et eau pour ne rien pouvoir laisser à vos proches ou ne rien pouvoir revendre. C’est pourquoi vous devez effectuer le calcul dès le départ des produits qui sont réellement rentables dans votre catalogue et ne vendre que ceux-là. Cette technique vous permet de vous concentrer sur les clients les plus intéressants, les plus rentables pour l’activité.

« Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre » est également une loi essentielle car l’argent n’est qu’un moyen de vivre la vie de vos rêves et de partager la liberté et l’abondance avec vos proches. Si vous placez trop d’importance sur votre amour-propre, votre ego, vous risquez de vouloir réaliser plus de chiffre d’affaires. Or, il est inutile de faire un million de chiffre d’affaires et être déficitaire. Il est préférable de ne faire que deux-cent mille euros mais de réaliser des bénéfices.

Ces quatre lois auront un impact énorme sur votre vie d’entrepreneur et sur la pérennité que vous donnera votre entreprise.

2 astuces inédites facilement applicables pour un Lancement Orchestré réussi

2

Dans cette vidéo, j’analyse avec mon invité Aurélien Amacker la stratégie qu’il a utilisé pour le Lancement Orchestré de son blog ayant pour thématique Pourquoi créer un blog

Pour ce Lancement Orchestré, Aurélien avait alors fait le choix de répondre à cette question en utilisant un format vidéo. Son but était de guider ses visiteurs à travers 4 vidéos explicatives et de générer un maximum d’engagement et de commentaires. 

Découvrez les deux astuces qui ont permis à Aurélien de recevoir plus de 2000 commentaires sur une seule de ses vidéos de lancement et 11 000 inscriptions. Mais avant cela, revenons en détail sur la première vidéo publié sur le site d’Aurélien. 

Une vidéo qui raconte mon histoire

Le premier point intéressant à souligner est qu’Aurélien a calqué le Lancement Orchestré de son site sur sa propre histoire. C’est-à-dire que la vidéo initiale qui raconte son parcours et ses débuts permet au visiteur de s’identifier facilement. En d’autres termes, Aurélien se met à la place de son prospect et au stade où il se trouve actuellement. 

La vidéo débute avec Aurélien à la Défense. Il explique pourquoi il a refusé un travail bien payé au ministère de la Défense pour vivre en voyageant. En effet, on apprend que c’est pour vivre de sa passion et financer ses voyages qu’Aurélien s’est lancé dans le blogging.

Mais comment y parvenir ? 

Voici tout l’enjeu d’Aurélien avec cette série de vidéo. 

Il souhaite à travers ses vidéos offrir des conseils simples et efficaces à ses auditeurs pour qu’ils puissent à leur tour augmenter leurs revenus et financer leur passion grâce à leur blog.

Comme il l’explique, créer un blog constitue un moyen de gagner des revenus sans avoir besoin de connaissances techniques particulières. 

Astuce #1 : Capter toute l’attention de son auditeur

En regardant de plus près le format de la vidéo publié par Aurélien, on se rend compte qu’il n’y a pas de curseur qui permet en général d’avancer la vidéo. L’idée est d’éviter que les gens aillent tout de suite à la fin de la vidéo et de les obliger à visionner la vidéo dans son intégralité en suivant l’enchaînement logique pensé par Aurélien.

Rappelons que le défaut de l’internaute est son manque d’attention. Dès qu’il peut zapper, on perd son engagement et son intérêt. C’est dans ce but qu’il faut éviter au maximum qu’il soit distrait.

Astuce #2 : L’importance de l’appel à l’action

La deuxième astuce à retenir du Lancement Orchestré d’Aurélien est l’importance de l’appel à l’action. 

Sous la vidéo, un blog est intégré avec un appel à l’action, où Aurélien dit exactement quoi faire : laisser un commentaire, expliquer ce qui vous bloque et vous empêche d’avancer. On retrouve ce type d’appel à l’action également au cours de la vidéo ainsi qu’à la fin de la vidéo.

Aurélien rappelle l’importance de cette pratique. Plus les gens vont laisser des commentaires, plus ils vont s’impliquer et être potentiellement intéressés par acheter le produit. 

Est-ce que ça marche vraiment me demanderez-vous ?

Il faut savoir que la première vidéo d’Aurélien a généré plus de 2000 commentaires. Plus de 11000 personnes se sont inscrites sur la liste de lancement. Il s’agissait d’un record mondial à l’époque ! 

Que pensez-vous de ces deux astuces ? Allez-vous les appliquer ? N’hésitez pas à partager votre avis et à me poser toutes vos questions dans les commentaires ci-dessous.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */