Etiquetteleader

Comment créer des produits de qualité ?

C

La triste réalité pour le client c’est que, comme ce qui compte est la qualité perçue du produit, souvent c’est l’expérience que le client va avoir avec le produit qui détermine son niveau de satisfaction et le fait qu’il va recommander ou pas le produit ou le service.

Sur la plupart des marchés, la qualité des produits est nivelée par le bas. Autrement dit, tout le monde a tendance à copier ce que font les autres et à être concurrents plutôt sur le prix, sur le mode de paiement c’est-à-dire des détails qui n’ont pas d’importance aux yeux des consommateurs. Très peu de manufacteurs vont se mettre dans la peau du client.

L’approche nouvelle pour avoir des produits véritablement considérés de qualité par le client et non par vous, c’est de concevoir votre produit en faisant table rase de l’existant. Vous devez le reconcevoir à partir de zéro, ne pas tenir compte au début de ce qui existe déjà  sur le marché mais plutôt de vous poser la question en vous mettant dans l’esprit du client. Il faut chercher à résoudre les soucis des clients et ne pas chercher à copier ce que font les autres. Tous les produits des concurrents ont des manques majeurs que vous devez savoir exploiter. Ces manques créent une certaine frustration chez le client et vous devez essayer de remplir ce manque en proposant un produit plus complet.

Prenons un exemple concret. J’ai énormément dépensé au cours des années en formations business et marketing, auprès des grands noms mondiaux. Je me suis inscrit aux programmes « high-end » de Frank Kern, Jeff Walker, Anthony Robbins, Mike Filsaime, John Reese, Eben Pagan et bien d’autres. J’ai lu et étudié tous les grands auteurs du monde de la pub et du marketing comme Caples, Reeves, Collier, Kennedy, Glazer, Hopkins, Sugarman, Bly, Godrefroy. Croyez-moi si je vous dis que pas un seul de ces grands noms ne propose un système complet, clair et limpide de marketing. Ce sont tous des experts qui ont des formations extrêmement poussées mais qui souvent se focalisent sur un secteur trop précis du marketing. Donc aucune de ces formations que j’ai suivies ne m’expliquait comment concevoir une stratégie marketing de A à Z. Je rencontrais toujours les mêmes personnes lors des séminaires et des formations parce qu’elles cherchaient à assembler un système.

Il manquait également un cours synthétique dans la plupart des formations, une pédagogie qui donne envie de suivre le cours en entier (découpage modulaire, utilisation des quatre styles d’apprentissages), avec des exemples concrets et un suivi personnalisé.

J’ai recensé les manques que pouvait ressentir un prospect qui cherchait une formation marketing et, sans vouloir cloner quelque chose d’existant,  j’ai créé Séduire le Client.

Le secret pour proposer un produit exceptionnel c’est d’être le premier sur le marché à vraiment se soucier des clients.

Bien appliquer la stratégie d’Océan Bleu

B

Pour être le premier de votre catégorie sur le marché, il faut appliquer une stratégie appelée la stratégie d’Océan Bleu. Vous devez vous positionner dans une mer immense où vous êtes un énorme poisson et où il n’existe aucune compétition au lieu de vous positionner dans un espace très concurrentiel où règnent déjà les requins qui peuvent vous déchiqueter, ce qui rendrait l’océan rouge. 

En créant votre propre catégorie de produits ou services, vous évitez toute comparaison « raisonnable » avec la concurrence, autrement dit vous pourrez vous permettre de proposer une offre très différente ou des prix très différents des concurrents sans qu’il soit possible de vous comparer puisque vous les rendez hors sujet. Vous obtenez ainsi une grande liberté de prix. 

Enfin, vous pouvez définir le standard du marché, c’est-à-dire que vous allez limiter l’entrée de nouveaux concurrents car pour s’imposer dans votre Océan Bleu, ils devraient se positionner avec une qualité de produits au moins équivalente à la vôtre.

La stratégie la plus simple est de déterminer un mouvement de fond sur le marché, pas juste une mode mais un mouvement qui durera au moins sur le moyen terme et si possible sur le long terme, voire définitivement.

 Vous devez donc chercher une mutation du marché qui durera au moins de trois à cinq ans selon vos prévisions puis ensuite, détourner ce mouvement à votre façon pour en devenir un emblème.

Trop souvent, cette stratégie d’Océan Bleu est expliquée de façon théorique, je vais donc vous présenter deux exemples.

2 exemples pour mieux comprendre

Jean-Romain Lefèvre a surfé sur la vague d’une demande qui commençait à devenir très forte en France pour les biscuits anglais. En effet, les Anglais disposaient de moyens de production supérieurs et de recettes différentes. Jean-Romain Lefèvre a commencé à proposer à Nantes des recettes similaires venues de l’Est de la France. Il a été perçu comme unique dans le secteur puisqu’il n’existait pas de biscuiterie lorraine à Nantes. Donc, il répondait à une demande et ses produits ne pouvaient pas être comparés aux biscuits anglais puisqu’il s’était positionné comme le héros du client.

Le second exemple est tiré de ma propre expérience.

Lorsque j’ai fondé mon entreprise de coaching en séduction, j’ai eu la chance de tomber en pleine vague du conseil amoureux. Il existe une génération entière de jeunes hommes ou des hommes un peu plus âgés sortant d’une relation qui ne savent pas s’y prendre avec les femmes parce que les codes ont changé. 

J’ai surfé sur cette vague mais, pour pouvoir l’utiliser à mon avantage et ne pas être juste un coach de plus, j’ai associé la tendance du marché à une tendance technologique. Autrement dit, j’ai associé un mouvement de fond de besoin d’aide pour séduire et un angle d’approche basé sur la technologie. 

J’ai été le premier en France à proposer une newsletter gratuite sur la séduction et aujourd’hui elle compte 95 000 abonnés. Ensuite, j’ai donné des cours en DVD en déposant la marque « Cours de Séduction » puis j’ai créé ma Web TV, Drague TV devenue officiellement « la » TV de conseils en séduction et première du secteur. 

Grâce à ces trois produits, je me suis positionné dans ma catégorie. Si aujourd’hui, je devais démarrer de rien, me lancer, je créerais un site ou une application mobile qui donnerait des conseils. Je ne vais pas développer de nouveaux projets car je suis déjà le leader sur le marché mais quelqu’un qui voudrait se positionner rapidement ferait un carton en lançant ce service.

2 techniques infaillibles pour devenir leader sur votre marché

2

Dans cet article illustré de mes expériences passées, je vais vous donner deux conseils qui vous permettront de devenir leader sur votre marché. 

Avant de devenir formateur en marketing, j’ai fondé plusieurs entreprises. En 2007, j’ai notamment travaillé à la création d’une école de danse latine à Nantes. Au lancement, je n’ai pas cherché à copier mes concurrents, à savoir les autres écoles de danses latine de la ville et je n’ai pas non plus cherché à glaner des techniques de ventes d’écoles d’autres villes. 

Pour rencontrer le succès, je me suis inspiré de Jamel Gritz, un jeune musicien américain. Cette homme a en effet réussi à transformer son petit projet de cours de piano en une franchise internationale faisant des millions d’euros de chiffres d’affaire. Jamal et moi faisons partis du même groupe d’échange depuis quelques années, j’ai donc pu m’enrichir de ses stratégies de développement pour les adapter à mon école de danse. 

Ainsi, en quelques mois seulement, j’ai obtenu plus de 150 inscrits, tout en ayant des tarifs deux fois plus élevés que ceux de mes concurrents. En échange, grâce à une de mes vidéos du tour du monde réalisé avec ma fiancée, je pense également avoir eu une influence positive sur Jamal qui a réussi à réduire son temps de travail pour profiter davantage de son temps libre et de sa femme. 

Par cet exemple, je cherche à vous démontrer qu’il ne faut pas seulement étudier ce que font vos concurrents, au risque de tourner en rond et de ne devenir qu’une pâle copie de leur business. Pour vous démarquer et attirer les clients, il faut proposer quelque chose de radicalement différent. 

Regarder ce que font les leaders de différents domaines

Le premier conseil pour devenir numéro 1 sur votre secteur est donc de regarder ce que font les numéros 1 de secteurs différents. Vous serez ainsi innovants car vos clients n’auront jamais vu ces méthodes en action auparavant et vous ne prenez pas de risques inconsidérés puisque ces techniques auront prouvé leur efficacité sur d’autres secteurs. 

Mais vous vous demandez peut être comment vous renseigner sur les techniques des leaders de secteurs différents. Le plus simple est de faire partie d’un groupe d’échange appelé MasterMind. La diversité des participants dans ce type de groupe vous permettra d’obtenir des idées novatrices. Dans mon livre Le chemin vers le sommet, je vous explique comment créer un MasterMind et ainsi partager des stratégies et techniques innovantes. 

Communiquer différemment à votre audience

Le second conseil pour devenir numéro 1 de votre marché, consiste à communiquer avec votre client de façon radicalement différente de vos concurrents. 

Une fois de plus, j’ai pu expérimenter cela avec une des mes entreprises qui vend des conseils de séduction auprès d’hommes célibataires. Au démarrage de ce projet, j’avais une phrase d’accroche très classique. Une phrase d’accroche est un titre, souvent écrit en gros et en haut de page, ayant pour but de donner envie à votre client d’en savoir plus. A l’époque, il faut l’avouer, ma phrase d’accroche qui disait simplement « recevez gratuitement ma newsletters et mes conseils techniques de séduction », n’était pas très pertinente. Je plafonnais à quelques dizaines d’abonnés alors qu’aujourd’hui j’en compte plus de cent mille. 

En lisant Tested advertising methods de John Caples, célèbre publicitaire américain, j’ai en effet pu m’inspirer de sa meilleure phrase d’accroche et l’adapter à mon domaine. Sa meilleure publicité disait « ils ont ri quand je me suis installé au piano, mais pas quand j’ai commencé à jouer ». J’ai donc appliqué cette célèbre phrase à mon secteur et j’ai transformé ma propre accroche en « ils ont ri quand j’ai abordé cette belle blonde, mais pas quand j’ai obtenu son numéro ». Sans augmenter le nombre de visiteur sur mon site Web, j’ai alors réussi à faire décoller ma newsletter, rien qu’à l’aide de cette nouvelle accroche. 

Mais attention, il ne s’agit pas uniquement de trouver une bonne phrase d’accroche. Il faut aussi se demander ce que veulent les visiteurs de votre site. En l’occurrence, mes visiteurs ne veulent pas vraiment obtenir des conseils de séduction, ils s’intéressent davantage au résultat final qui est de rencontrer la femme de leur vie. Ils cherchent également à prendre une revanche sur leurs amis moins timides et leur montrer qu’eux aussi, ils peuvent séduire. Si vous arrivez à comprendre cela vous allez alors révolutionner votre façon de communiquer avec vos abonnés ou vos clients. 

Effectivement, une simple phrase, dite au bon moment et avec les bons mots, peut vous permettre de faire des ventes additionnelles. Par exemple, un photographe peut transformer une vente de 30 centimes d’une simple photocopie en une vente d’un portrait à 90 euros, en proposant simplement à la personne de venir s’asseoir dans son studio pour quelques essais. Il sait que si la personne accepte, il y a 100 % de chance qu’elle craque sur une des photos réalisées avec lui. 

En d’autres termes, entraînez-vous à poser quelques questions, qui pourront être extrêmement rentables pour votre activité : par exemple, demandez à votre client s’il a vu qu’il y avait 50 % sur les produits d’un certain présentoir ; précisez sur votre site Web qu’à la suite d’une première commande pour seulement 25 euros supplémentaires il peut avoir un deuxième article similaire ; ou encore informez innocemment votre client que 77 % des personnes ayant acheté ce même produit ont souscrit à une garantie et demandez-lui si cela peut l’intéresser. 

En synthèse, les clés de la réussite se trouvent dans votre capacité à trouver des idées innovantes, en vous inspirant des leaders d’autres secteurs et en communiquant de façon novatrice et pertinente avec vos clients.

7 astuces pour être un leader dans votre entreprise

7

Leadership concept
Pour devenir un leader, il est important de savoir déléguer et de s’entourer d’une équipe de confiance.

 

Cet article a été proposé par Cédric KAPP, du blog conseil-reussite.com

Tout d’abord, voici la première étape à prendre en compte, c’est sans doute la plus importante !

• Savoir faire preuve de créativité

Pour commencer, j’ai un petit exercice pour vous !

Prenez un trombone, puis chercher le maximum de choses que pouvez faire (n’hésitez pas à le tordre dans tous les sens). Bien vous êtes prêt ? C’est parti! Vous avez 2 minutes !

Si vous avez trouvé minimums 5 choses différentes à faire avec le trombone c’est super ! Si vous en avez trouvé plus que 5 c’est encore mieux !

Le plus important ce n’est pas seulement de trouver beaucoup de choses, mais de prendre en compte 3 autres facteurs.

Originalité, flexibilité, goût du détail. Si en plus de la créativité vous avez réussi à ajouter ses 3 facteurs, alors vous avez tout pour être un leader !


(suite…)

Les qualités essentielles d’un entrepreneur à succès

L

Le style de management doit pouvoir s'adapter à la situation qui se présente et savoir y faire face.
Le style de management doit pouvoir s’adapter à la situation qui se présente et savoir y faire face.

Cet article invité a été proposé par Amédée Nzong, auteur du blog Profil gagnant.

Les entrepreneurs qui ont réussi ont certainement des points communs. Ce sont des personnes qui ont des aptitudes requises pour être considérées comme ayant un profil de bons leaders. Pourtant, la notion de profil étant vaste, il serait réducteur de se limiter de parler de « profil de chef d’entreprise » car cela impliquerait une forme de sélection, de déterminisme. Aussi, ensemble nous allons décrypter au mieux les qualités qui semblent nécessaires à un chef d’entreprise pour exercer un leadership de qualité.

(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */