Etiquetteliste email

Les critères pour choisir un fournisseur d’email

L

Quels sont les critères efficaces à prendre en compte pour choisir un fournisseur d’email selon votre type d’activité ?

Faire appel à des spécialistes

Il est recommandé de collaborer avec des spécialistes expérimentés dans votre secteur et ayant exercé une activité similaire à la vôtre depuis longtemps. 

En effet, au démarrage de votre activité, vous n’avez pas forcément toutes les connaissances et l’expertise pour la mener avec succès. L’intérêt de faire appel à des experts, c’est d’être à l’écoute du mouvement du marché et de suivre les nouveautés. 

Par exemple, une boîte de gestion des emails comme Promety, développée par Michel Morin, offre à ses clients l’opportunité de déléguer une tâche fondamentale dans la communication à des experts.   

Le critère de taille 

Généralement, quand vous décidez de collaborer avec de nouveaux fournisseurs, vous vous trouvez face à deux choix possibles :

  • Contacter une boîte de gestion du marketing de grande taille pour bénéficier de ses critères de fiabilité et sa réputation sur le marché ;
  • Privilégier les petites boîtes pour avoir un contact direct avec le fournisseur.   

Personnellement, je suis un utilisateur de Aweber. Quand je leur envoie un email pour me renseigner sur toute personnalisation possible, à chaque fois, je reçois des réponses spécifiques.  

Le nombre d’adresses IP disponibles

Un levier très important pour définir le fournisseur qui répond à vos besoins, c’est le nombre d’adresses IP disponibles. 

Il est important que votre fournisseur ait suffisamment d’adresses IP afin de vous garantir une capacité d’envoi des emails irréprochable.

La qualité SAV

Un service après vente disponible et à l’écoute des clients est un point qui fait la différence entre un fournisseur et un autre. 

Ce critère est très important dans le choix de vos nouveaux collaborateurs.  

La barrière de la langue

Il est important que le fournisseur avec lequel vous comptez collaborer soit accessible et maniable. 

Par exemple, un fournisseur qui propose des fichiers d’aide en anglais sans traduction n’est pas le meilleur choix pour les entrepreneurs francophones qui ne maîtrisent pas parfaitement l’anglais. 

La barrière de la langue entre donc en jeu dans le choix du fournisseur adéquat.  

Niveau de fonctionnalité

Le minimum absolu à exiger dans le service proposé par votre fournisseur :

  • Créer facilement un formulaire ;
  • Récupérer les données essentielles (prénoms, emails, adresse, téléphone…) ;
  • Pouvoir demander des données personnalisées selon votre activité (sexe du client, poste dans l’entreprise…) ;
  • Personnaliser les messages ;
  • Gérer automatiquement une séquence d’emails.

Quel format faut-il choisir pour rédiger des emails ?

Quand vous rédigez des emails, dans la plupart des auto-répondeurs et via les logiciels d’emailing, vous avez le choix entre : rédiger des emails au format HTML ou au format texte.

Pour les newsletters, il est recommandé d’utiliser le format HTML, parce que les grands fournisseurs d’emails s’attendent à recevoir les newsletters en HTML. Les emails sous format texte sont, généralement, conçus pour les échanges entre les particuliers.

Les emails au format HTML sont non seulement plus professionnels, mais aussi vous offrent l’opportunité de tester leurs qualités. Vous pouvez tester vos emails tout simplement en créant une adresse Hotmail par exemple. Cela vous permet de savoir si l’email envoyé  finit dans les Spam ou dans la boîte de réception de votre prospect. 

Un autre avantage de l’utilisation du format HTML pour les newsletters, consiste à déterminer le nombre de prospects qui ont ouvert votre email, ont lu votre contenu et ont cliqué sur un lien. 

Les emails au format texte sont plutôt à réserver au transactionnel.

Le but de faire du marketing, c’est d’optimiser votre processus de vente. Plus vous récupérez des données, plus vous estimerez des résultats réels de vos campagnes marketing. 

Afin d’atteindre ce résultat, il est crucial de récupérer des statistiques exactes des comportements de vos prospects au moment où ils reçoivent vos emails. Il est possible de déterminer le nombre de personnes qui ont cliqué sur les liens avec un format texte, mais vous ne pouvez pas savoir le nombre de prospects qui ont ouvert vos emails.

Quand vous envoyez un email sous format HTML, le logiciel insérera une petite image invisible par le lecteur à la fin de votre email qui s’affiche une fois que le prospect ouvre votre email. Ainsi, il est possible de savoir le pourcentage de la lecture de vos emails. 

Quelquefois, il est recommandé d’insérer une ou plusieurs images dans votre email, afin d’inciter vos prospects à activer l’affichage de ce type de contenu dans leurs emails.

Incitez vos prospects à passer à l’action !

Assurez-vous que votre communication avec vos prospects soit personnalisée et directe. 

Généralement, la communication se fait via des textes. Si vous voulez communiquer avec vos proches, vous n’avez pas à envoyer un email avec en-tête, des images et un design. 

Pour donner l’impression à vos clients que l’email que vous envoyez est personnalisé, vous pouvez toujours garder le format HTML, mais l’écrire en texte. Par contre, pour inciter vos clients à activer l’affichage des photos dans les emails, pensez à introduire un contenu sous format image et à ajouter un message automatique : activer les images dans vos emails pour visualiser cette photo par exemple.

Les fournisseurs, comme Gmail, prennent en compte si les prospects qui reçoivent nos emails cliquent sur des liens ou activent l’affichage des images pour évaluer la pertinence de vos emails. C’est pourquoi il est crucial d’inciter les prospects à prendre une action dès le début de vos messages.            

Pour aller plus loin :

Vos clients n’ouvrent pas vos emails, que faire ?

V

Comment faire pour que les prospects et clients lisent vos emails ? Quelle technique adopter pour que les internautes s’abonnent à votre blog et newsletter et consomment le contenu que vous envoyez ?

Je partage avec vous des connaissances acquises grâce à un livre d’un auteur particulier, André Chaperon intitulé Autoresponder Madness

La particularité de ce livre : ce n’est pas un vrai livre. En fait, il s’agit d’une formation à laquelle je me suis inscrit quand je voulais perfectionner mon marketing par email. 

Pendant cette formation, André Chaperon enseigne aux participants la méthode d’exploitation des emails comme moyen de fidélisation des clients. Le marketing par emails présente un moyen de contact efficace, qui vous permettra de fidéliser les prospects et les transformer en clients. 

Cela est possible grâce à une méthode qui donne envie aux internautes de lire vos emails, de visionner vos vidéos et de cliquer sur les liens partagés par emails.

Quand j’ai acheté cette formation, et je pense que c’est toujours le cas, elle était sous la forme de 30 jours de conseils et de formation. 

Chaque jour, les participants reçoivent des emails avec des conseils. Le formateur illustre lui-même, dans la façon dont il rédige ses emails, la méthode qu’il enseigne pour fidéliser les clients. Une fois que vous avez commencé la formation, vous êtes capable de maîtriser cette technique au bout de trente jours.

A la fin de la formation, André Chaperon propose aux participants un PDF qui regroupe le contenu de trente jours de formation, partagé par email. 

Personnellement, j’ai opté pour l’impression de ce document sous la forme d’un bouquin. J’ai utilisé un service qui s’appelle lulu.com. Cette plateforme vous permet, à partir de n’importe quel PDF, de créer un livre. Je trouve cet outil pratique pour éditer des livres, ou pour les personnes qui ne se voient pas lire de longues pages de texte sur l’écran d’un ordinateur.    

Le message clé que j’ai appris dans Autoresponder Madness est l’importance de la continuité dans les messages que vous envoyez à vos prospects. Chaque élément du contenu que vous envoyez à travers votre newsletter et votre liste d’abonnés ou que vous créez même si c’est une vidéo, peut faire référence à des éléments précédents et présente une référence à ce qui viendra par la suite. Ainsi, vous créez ce qu’on appelle des boucles ouvertes, des Cliffhangers pour reprendre le nom d’un célèbre film d’action des années 90. 

Un Cliffhanger, c’est le moment où le personnage est accroché à la falaise avec le gant qui commence à glisser de sa main et où il risque de tomber. Juste avant de savoir s’il réussira à éviter ce danger, on coupe et la suite sera dans le prochain épisode !   

C’est exactement ce que vous devez avoir dans votre message marketing, en proposant un avant-goût de ce qu’il va se passer par la suite. L’importance de cette technique, c’est de créer l’anticipation et l’envie d’être présent dans les prochains épisodes auprès de vos prospects.

Cette stratégie marketing, vous permettra de fidéliser vos abonnées et vos spectateurs. Par conséquent vous serez capable de grandir d’une façon considérable votre audience, en fidélisant ceux qui étaient là dès le départ.  

Zoom sur 2 ressources : la liste et l’argent

Z

Dans cet article, j’aimerais me focaliser sur deux ressources : l’importance d’une liste d’un côté et l’argent d’autre part.

Commençons par analyser la première ressource.

La liste de prospects ou la liste de clients

Il existe trois catégories de personnes qui peuvent entrer en contact avec votre entreprise :

  • Les suspects sont ceux qui viennent sur votre site, regardent puis s’en vont. Ils font gonfler les statistiques de visites mais n’apportent rien à l’entreprise.
  • Les prospects sont ceux qui vont voir quelque chose qui les intéresse et qui vont commencer le processus : donner leur adresse email, leur numéro de téléphone, passer un coup de fil, demander un devis etc.
  • Les clients.

Une liste de clients a plus de valeur qu’une liste de prospects. 

Le potentiel de fidélisation correspond au ratio, quand vous faites une nouvelle offre, du taux de conversion entre les clients existants et les prospects. La plupart du temps, ce ratio se situe aux alentours de 20, 15 voire 10 reste un ratio correct. 

Si vous constatez que vos anciens clients, quand vous proposez une nouveauté, n’achètent pas plus que les gens qui n’ont encore jamais acheté chez vous, cela signifie que vous ne procédez pas correctement. En effet, avoir acheté chez vous ne crée pas l’envie de recommencer. D’où l’importance d’améliorer le service et de fidéliser le client.

Examinons maintenant la seconde ressource.

L’argent

L’argent permet de gagner du temps. 

Par exemple, si vous voulez apparaître médiatiquement, vous pouvez acheter un spot de trente secondes sur TF1 pour 50 000 euros. 

Avec de l’argent, vous pouvez avoir accès à n’importe quelle autre ressource : acheter les droits d’un produit, l’usine, une liste de mails, embaucher des gens compétents.

Si vous désirez économiser l’argent, vous pouvez toujours récupérer une ressource à l’aide d’une autre. Si vous avez de la notoriété, les gens lisent vos mails, répondent à vos coups de téléphone.

Pour aller plus loin :

Comment créer une liste de prospects à partir de rien ?

C

Lorsque vous lancez votre business, la ressource la plus importante qu’il vous faut est une liste de prospects. 

Mais comment obtenir cette liste de fameux contacts, qui pourraient être intéressés par votre produit ? 

Vous avez peut être comme moi une liste d’anciens clients, liés à vos précédentes activités. Cependant ces clients, qui sont certainement très satisfaits de vos premières offres, n’ont peut-être absolument aucun intérêt à recevoir des mails, des conseils, des offres promotionnelles, au sujet de votre nouvelle activité. 

Par exemple au moment de lancer Le Marketeur Français, j’avais certes une liste d’abonnés de plus de cent mille personnes, mais est-ce que ces cent mille anciens clients, qui me font confiance pour mes conseils en séduction ou encore pour mes cours de salsa, sont vraiment intéressés pour recevoir des mails concernant ma nouvelle offre de formation auprès de jeunes entrepreneurs ? Sûrement pas ! Si je commence alors à les polluer, je risque de trahir leur confiance et donc qu’ils se désabonnent ou indiquent mes mails comme étant des spams. Je n’aurais alors absolument rien gagné. 

Il faut donc repartir d’une liste de prospects à zéro. 

Comment fait-on dans ce cas pour se reconstituer une nouvelle liste en partant de rien ? 

En général le mieux est d’avoir recours à des partenariats stratégiques et le type de partenariat le plus connu est celui de l’affiliation. 

Vous allez donc chercher à contacter des entreprises qui ont la même cible que vous, à savoir, dans mon exemple, des entrepreneurs qui lancent tout juste une nouvelle activité. 

Vous allez alors leur proposer de faire la promotion des contenus que vous postez sur Internet et en échange ils toucheront une commission à chaque vente réalisée quand le client viendra par leur lien d’affiliation. 

Lorsque vous faites une opération de promotion avec un Lancement Orchestré, vous allez concentré l’attention du marché pendant un temps court, allant d’une semaine à un mois, sur la promotion de votre offre. Dans le cadre du lancement du Marketeur Français, j’ai par exemple donné accès gratuitement pendant une semaine à tous mes contenus vidéos, puis j’ai consacré la semaine suivante aux ouvertures des inscriptions à ma formation. 

Grâce alors à mes partenariats stratégiques et aux liens Internet spécifiques que chaque partenaire à mis à disposition, mes prospects vont atterrir sur mon site et je suis capable de les tracer. 

Faire appel à des partenariats stratégiques vous assure donc une liste de prospects et promet un lancement réussi.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur comment créer des partenariats pour son blog, cliquez sur le lien.

Connaître vos chiffres : la clé pour réussir votre blog

C

Avoir un blog est un levier fondamental pour votre présence en ligne. Peu importe votre activité, un blog peut être utilisé comme un outil de génération de prospects. 

Si vous êtes entrepreneur et souhaitez intégrer un blog à votre stratégie marketing afin d’augmenter vos ventes ou si vous êtes un blogueur et souhaitez dégager des revenus depuis votre blog, vous devez dans les deux cas suivre quelques étapes pour réussir.

La création d’un blog ne présente qu’un outil pour le développement de votre activité. A un moment donné, vous devez changer et passer du statut de blogueur à celui d’entrepreneur.

Un blog vous offre l’opportunité d’améliorer votre visibilité et votre crédibilité auprès de vos clients potentiels. Néanmoins, pour certaines activités, le blogging n’est pas l’outil le plus efficace. Des prospectus et des flyers pourront faire l’affaire. Pour cette raison, il est nécessaire d’analyser vos chiffres clés pour évaluer la rentabilité de votre stratégie marketing !

Vous devez systématiquement faire un suivi des chiffres clés : comment votre blog progresse t-il ? Est-il un outil efficace pour le développement de votre activité ?  

Chiffre d’affaires généré par votre blog

Si vous comptez utiliser votre blog pour vendre un produit ou un service, il est crucial de considérer votre chiffre d’affaires généré par le blog. Pour cela, la mise en place d’un outil vous aidant à classer les clients provenant de votre blog est nécessaire.  

Cela parait un peu compliqué pour les entreprises classiques : vous devez peut-être poser systématiquement la question aux prospects  « comment vous avez nous connus ? ». C’est une bonne pratique à adopter dans votre entreprise pour gérer le flux de vos clients d’une part, et évaluer l’efficacité de votre blog d’autre part.

Une autre technique adoptée par les sites de commerce électronique consiste à créer plusieurs liens qui réfèrent au même produit mais le lien de chaque canal de vente diffère. Ainsi, cela permet de repérer la provenance des ventes. En redirigeant le trafic de blog vers votre produit à partir d’un lien unique et traçable, vous pouvez obtenir le nombre exact de visiteurs redirigés vers votre produit à partir du blog selon le nombre de clics effectués via ce lien. 

Volume de prospects généré par votre blog

Un autre levier très important pour l’évaluation de l’efficacité de votre blog est le volume de prospects généré par votre blog. 

Notez qu’il y a une différence entre un client et un prospect. Un client est celui qui vous paye pour bénéficier d’un service alors qu’un prospect est une personne qui visite votre blog par curiosité ou pour découvrir votre site. Une fois que le prospect s’inscrit sur votre blog et fournit ses coordonnées, principalement son e-mail, vous obtenez un prospect qualifié.

Peu importe votre thématique ou votre approche, il est primordial de proposer aux visiteurs de votre blog d’inscrire leurs coordonnées. Vous pouvez notamment leur demander leurs coordonnées en échange d’un guide gratuit à télécharger ou de l’inscription à la Newsletter par exemple.

Il suffit d’insérer un simple formulaire sur l’interface de votre blog ou site pour récupérer les adresses mails de vos visiteurs. Plusieurs sites existent pour activer cette fonctionnalité ce qu’on appelle les auto-répondeurs.

Vous l’aurez compris, le but principal de votre blog doit être de captiver un maximum de prospects et récupérer leurs coordonnées. Plus vous générez des prospects qualifiés, plus vos chances de ventes augmentent.

Certains entrepreneurs segmentent les mailing listes. Il consacre une mailing liste de prospects provenant du site de ventes et une autre liste provenant des prospects venant depuis le blog.

Personnellement, je crois que c’est une mauvaise stratégie la plupart du temps parce que ce sont des prospects intéressés par le même type de produit/service. Naturellement, vous devez appliquer la même stratégie marketing pour les convaincre et le même processus de vente.

Pour conclure, gérer votre blog comme une entreprise contribuera considérablement à la génération de clients et par la suite l’augmentation des ventes.

9 secrets de pro pour automatiser votre marketing et faire grimper vos ventes

9

Un autorépondeur comme Aweber peut décupler vos ventes ! Voici 9 techniques pour vous y aider !
Un autorépondeur comme Aweber peut décupler vos ventes ! Voici 9 techniques pour vous y aider !

Communiquer par email est l’une des meilleures façons de développer votre entreprise en ligne de manière pérenne et croissante. Mais la situation actuelle, notamment à cause du problème du spam et de l’augmentation croissante des emails envoyés chaque jour, nécessite de mettre en place de nouvelles règles de communication.

Outre l’importance de développer votre fichier d’adresses email, il est devenu tout aussi indispensable de cibler davantage, donner une image professionnelle à votre entreprise, construire votre image de marque et votre réputation.

Tout ce processus de communication, depuis la capture d’une adresse email jusqu’au suivi de vos statistiques, peut être automatisé à 95% avec un autorépondeur, pour peu qu’il propose les fonctionnalités adéquates.

Comme de nombreux webentrepreneurs francophones, j’utilise l’autorépondeur AWeber, et ce depuis maintenant 7 ans. Le service a bien évolué depuis, et j’aimerais vous dévoiler aujourd’hui 9 fonctionnalités proposées par AWeber, dont je ne pourrais plus me passer pour mon entreprise !
(Cet article invité a été rédigé par David Hamon, formateur professionnel à l’utilisation de l’autorépondeur Aweber)
(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

aweber en français, aweber en français, aweber francais, aweber français

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */