Etiquettemessage marketing

Comment rédiger un bon message de vente : l’exemple de Fabrice de “Tout sur les abdos”

C

Dans la plupart des situations, si vous avez vécu ce qu’a vécu le prospect, il est très facile de rédiger une histoire.

Vous pouvez dire « Comme vous, je voulais aussi atteindre un résultat », ensuite expliquer la frustration que vous avez reçue comme eux face à un obstacle, puis expliquer comment vous avez trouvé la solution et enfin pourquoi vous avez décidé de partager cette solution.

Dans votre message marketing, vous devez toujours partir d’une histoire vraie. Vous ne devez raconter que des choses authentiques et vérifiables. Vous devez vous abstenir de dire la moindre chose n’étant pas suivie d’une preuve.

Voici l’histoire, avec faits avérés, de Fabrice, créateur de « Tout sur les abdos » :

  • Fabrice est un sportif de haut niveau.
  • En matière de sport/nutrition nous retrouvons tout et n’importe quoi.
  • Fabrice a été coach et c’est l’une des questions les plus souvent posées par les clients (comment avoir des abdos en tablette de chocolat).
  • Le livre de Mike Geary est un ouvrage en anglais, best-seller aux USA.
  • Fabrice a rencontré Mike.
  • Le livre proposé aujourd’hui est la traduction du livre de Mike Geary.

Voici le message adressé à ses prospects :

« Vous êtes peut-être dans une situation semblable à celle de beaucoup de personnes que Fabrice a accompagnées quand il était préparateur sportif. C’est-à-dire que vous n’êtes pas « obèse », vous n’êtes peut-être même pas vraiment « gros » mais ce qui vous turlupine est de ne pas réussir à avoir le physique que vous voulez vraiment. Vous avez peut-être tout simplement les fameuses « poignées d’amour » qui refusent de s’en aller malgré des heures de « cardio » (course à pied, vélo, vélo d’appartement). Et cela vous fait peut-être enrager de vous être inscrit dans une salle de sport en vain ou d’avoir investi dans un matériel d’entraînement ou un vélo d’appartement sans que les résultats soient visibles là où ça compte : sur votre tour de taille !

Eh bien, je comprends votre frustration. Comme je vous le disais, j’ai été préparateur et coach sportif pour des particuliers depuis 24 ans. Au cours de ces années, j’ai entendu de tout et de n’importe quoi dans les médias et dans la bouche de soi-disant « professionnels » au sujet de l’amincissement.

Permettez-moi d’être direct : Aujourd’hui, les solutions « miracles » pour mincir sont partout. Vous le savez sans doute, ces solutions miracles…ne marchent pas.

D’ailleurs, en 24 ans de métier, j’en ai vu passer des idées farfelues vous promettant des abdos d’acier « sans effort ».

Par exemple, vous avez peut-être entendu parler des gadgets pour avoir un ventre plat, où vous branchez des électrodes sur le ventre pour que vos abdominaux « travaillent tous seuls »… Ou encore, vous avez peut-être vu ces publicités à la télévision pour des crème à se frotter sur le ventre la nuit, qui « brûlent la graisse » pendant votre sommeil… Ou encore pire et plus dangereux, vous avez peut-être croisé sur Internet ces offres pour des « pilules de  suppléments alimentaires » censées vous donner un ventre plat tout en mangeant de la pizza 24h sur 24.

Vous et moi, nous le savons, ces gadgets et autres recettes miracles ne marchent pas et laissez-moi vous confier un secret : au cours de ces dernières années, j’ai même dû refuser à plusieurs reprises des propositions de sociétés qui vendent ces produits « miracles »… et qui souhaitent me faire prendre des photos pour montrer les soi-disant résultats de produits que je n’ai jamais utilisés.

Eh oui, les mannequins que vous voyez, électrodes collées sur le ventre, dans ces publicités, ne sont pas arrivés à un ventre plat en mincissant pendant leur sommeil. En fait, comme moi, le seul vrai secret pour perdre du ventre et renforcer vos abdominaux, c’est un bon entraînement (pas n’importe lequel !) et une bonne alimentation. »

Dans votre message de vente, vous n’allez jamais prendre le risque de dire « écoutez, j’ai réussi » d’une manière qui semble vantarde.

Les différentes parties d’un message de vente réussi

L

Pour réussir votre message de vente, vous devez penser à le structurer.

Commençons par le focus.

Le focus

Afin de réussir la formulation de votre message de vente, il est primordial de l’adapter aux interrupteurs émotionnels de vos prospects. Parmi ces interrupteurs, je cite le focus. C’est le fait de répéter plusieurs fois le point le plus important de votre message de vente et de le mettre en avant.  

Votre prospect, s’intéresse particulièrement à votre produit/service parce qu’il lui permettra de résoudre un problème ou atteindre un objectif. 

En rédigeant votre message de vente, il est crucial de mettre en valeur les points qui intéressent vos prospects. La description de la valeur ajoutée par votre produit/service formera votre slogan ou votre devise. 

L’objectif de cette technique consiste alors à résumer toutes les idées en une seule phrase que vous introduisez par la suite plusieurs fois dans votre message de vente finale.   

Par exemple pour un livre de fitness qui permettra aux prospects de :

  • Perdre du ventre et de la graisse du tour de taille ;
  • Affiner sa silhouette ;
  • Enfin voir ses abdos ;
  • Retrouver sa jeunesse.

Bien entendu, tous ces résultats sont atteignables sans la monotonie ou la rigueur d’un régime, ou d’un entraînement en salle.

Dans ce cas, le message de vente peut être formulé ainsi : « Tout sur les abdos, la méthode pour affiner votre silhouette », si le message s’adresse à des femmes. Pour les hommes, ça sera plutôt « La méthode de nutrition et d’entraînement de référence pour sculpter vos abdos et perdre du ventre en un temps record. »

Si vous vous permettez d’utiliser ce type d’expression, il est primordial de mentionner les détails de votre promesse juste après cette phrase d’accroche afin de :

  • Expliquer ce que vous proposez à vos prospects ;
  • Clarifier les détails de votre promesse ;
  • Préciser les délais nécessaires pour atteindre cet objectif.

En temps normal, je passe la majorité du temps réservé à la rédaction du message de vente pour travailler sur cette accroche avant même de finir la conception de mon produit. Je me pose des questions afin de définir mon accroche avant de créer mon produit et le mettre en vente. 

En effet, ma priorité, c’est de synthétiser la promesse que je vais faire à mes prospects. Avant de créer votre produit/service, pensez à définir votre promesse de vente. Même si votre produit/service existe déjà, n’hésitez pas à formuler une phrase d’accroche de la façon la plus concise possible, pour inclure ses avantages et convaincre vos prospects.

Ce focus est important dans la rédaction de votre message de vente, parce que si vous réussissez à convaincre vos prospects par votre promesse, vous franchissez un grand pas dans votre processus de vente. 

Si un prospect est convaincu que le livre de fitness présente la méthode de nutrition et d’entraînement de référence pour perdre du ventre et sculpter les abdos en un temps record, il ne reste plus que des petites objections à traiter avant qu’il achète ce produit.

Après avoir déterminé votre accroche, le reste du message de vente aura comme simple objectif d’appuyer cette affirmation à l’aide des interrupteurs émotionnels. 

Sur le plan logique, vous êtes invité à convaincre le prospect par les différentes parties de votre message de vente. Par la suite, sur un plan émotionnel, vous devez créer la connexion.

La connexion  

Comment montrer au prospect que vous pensez comme lui ? Que vous partagez ses expériences, son avis et sa façon de voir le monde ?

L’objectif, c’est de commencer chez ce prospect par provoquer un hochement de la tête positif. Cela pour s’assurer que votre prospect est d’accord avec vous au moment où vous rédigez votre message. 

Pour ce faire, beaucoup de façons sont possibles. Une technique simple consiste à raconter une histoire. Même si vous ne partagez pas le même problème que vos prospects, il est possible de leur montrer que vous comprenez leurs besoins soit : en donnant un exemple d’un client qui a acheté votre produit pour résoudre le même problème que vos prospects ; soit en montrant que certains mythes confrontés par les prospects sont faux. Vous pouvez également les expliquer et proposer des solutions pour les éviter.  

Pour le livre de fitness, le message de vente tourne autour de quatre conseils intéressants enseignés dans le programme proposé qui consistent à éviter :

  1. La nourriture trouvée ailleurs, vendue comme étant bonne pour la santé ;
  2. Les gadgets électroniques pour avoir un ventre plat ;
  3. Les exercices sportifs ennuyeux plusieurs fois par semaine ;
  4. Les pilules brûleuses de graisses.

Le problème c’est que ces conseils ne sont pas obligatoirement présents dans l’esprit du prospect dès le départ. Il est plutôt concentré sur les problèmes. Pour proposer un message de vente qui s’aligne avec les attentes des prospects dès le début, il est possible de leur prouver que vous comprenez leurs sentiments. Pour cela, vous devez suivre un certain ordre dans votre message de vente.

Provoquez un hochement de la tête

Il est recommandé de vous mettre à la place de votre prospect en disant, par exemple, si :

  • Vous pensez que votre physique n’est pas assez séduisant pour attirer les femmes ;
  • Vous souhaitez affiner harmonieusement votre corps, mais même avec les régimes et en faisant du sport vous n’y arrivez pas ;
  • Vous n’osez pas vous habiller librement pendant l’été et vous avez un peu honte de votre corps à la plage ;
  • Votre temps est précieux et vous voulez des résultats rapides, sans prendre des suppléments alimentaires et sans vous affamer avec un régime sévère ;
  • Vous n’avez ni l’envie, ni la motivation pour passer six jours par semaine, en salle de musculation ;

Alors je vous comprends et ce qui suit vous surprendra.

La promesse de vente

A cette étape, insérez votre promesse de vente relative au produit proposé.   

Mettez en avant les problèmes de vos prospects

Vous serez sans doute d’accord avec moi qu’il n’y a rien de plus pénible que de voir à quel point notre société adule les corps minces et sculptés au point que vous ne vous sentez plus à l’aise dans votre peau et mécontent de votre forme.

Vous pensez que si vous n’avez pas la génétique de Brad Pitt, vous vous trouvez chaque année en train de reprendre les bonnes résolutions de l’année précédente, vous tentez une inscription en salle de sport et vous vous forcez à y aller.        

Et comme chaque année, ces bonnes résolutions s’évaporent quand vous vous rendez compte que tous les efforts qui ont été faits n’aboutissent pas aux résultats souhaités.

Ainsi, vous créez une connexion entre le plan logique et le plan émotionnel auprès de vos prospects.

Le désir

Par la suite, il faut dessiner une vision excitante du futur. Pour ce faire, il est possible d’utiliser des images, des métaphores, du vocabulaire et des émotions.

Pour l’exemple du livre de fitness, parmi les pensées positives envisageables, vous pouvez citer :

  • Imaginez comment vous vous sentiriez si vous pouviez vous lever un matin, plein d’énergie, et vous regarder dans la glace tout en pouvant être fier de votre corps ;
  • Imaginez le sentiment de confiance que vous pouvez ressentir quand vous savez que vous êtes au mieux de votre forme, plein de santé et plus attirant aux yeux du sexe opposé. Si vous êtes en couple, cette seule assurance combinée à votre nouvelle apparence peut faire des étincelles et raviver la passion de votre partenaire ;
  • Imaginez que vous ne serez plus obligé de supporter le regard gênant des autres et leurs moqueries.

D’une façon générale, il est crucial de montrer à votre prospect, qu’une fois son objectif atteint, il se sentira mieux. Il ne s’agit pas seulement de profiter de tous les avantages matériels du produit proposé, mais aussi des avantages moraux. 

Les deux mots qui vendent le plus

L

Dans cet article, je vais vous révéler deux mots (que vous connaissez déjà ! mais que vous utilisez trop peu) qui peuvent multiplier l’efficacité de votre message marketing.

Nous sommes soumis à des centaines de messages marketing par jour. (certaines sources américaines estiment à 3 700 le nombre de messages publicitaires vus par un Américain moyen).

Et parmi tous ces messages, bien peu sortent de l’ordinaire. En fait, pour que notre message marketing soit efficace sur un prospect donné, il faut qu’il soit :

  • Ciblé sur le bon prospect
  • Accrocheur
  • Irrésistible
  • … et qu’il pousse à l’action.

Je reviendrai sur chacun de ces points dans un article différent, mais je voulais évoquer aujourd’hui deux mots qui peuvent rendre un message plus ACCROCHEUR.

Les grands publicitaires du XX » siècle (Robert Collier, John Caples…) ont vite découvert que plus on donne de détails sur le produit et l’offre, plus on vend. Voici le problème : plus on entre dans le détail, plus le message de vente devient LONG !

C’est ce qui donne ces pages de ventes sur Internet qui sont interminables…
Ces vidéos annonçant un nouveau produit, qui semblent durer des heures, à s’en demander si le publicitaire ignore que vous avez aussi une vie et des occupations…

Pour éviter de perdre l’attention du prospect, il faut que les toutes premières secondes du message marketing soient percutantes.

C’est ce qu’on appelle en marketing direct la « headline »… le titre de la page, en gros caractères, racoleur.

Il y a deux mots qui facilitent la tâche de tout marketeur ou publicitaire :

  • NOUVEAU, et
  • GRATUIT.

Peu importe le marché, nos prospects raffolent de nouveauté. On suppose toujours que la nouvelle lessive lave plus blanc que l’ancienne, que le nouveau superordinateur ira plus vite que l’ancien, que le nouveau coupé sport aura plus de puissance que l’ancien.

Tout ceci, en oubliant qu’on lavait déjà « plus blanc que blanc » il y a 25 ans, que Word n’a pas vraiment besoin d’être plus rapide, et qu’il y a de toute façons des limitations de vitesse sur la route.

Non, on oublie tout ça, parce que si c’est NOUVEAU :

  • On pourra pavaner devant le voisin
  • On a une justification à présenter à son époux/épouse pour dépenser ENCORE,
  • et on résoudra sûrement les problèmes de « l’ancienne version ».

Le meilleur exemple que j’ai jamais vu est à la fin de cette vidéo :

(Cliquez sur « View subtitles » pour afficher les sous-titres en Français)

Dans cette vidéo (que j’ai découverte sur l’excellent blog d’Olivier Roland), le publicitaire Rory Sutherland explique une stratégie incroyable utilisée par une marque de céréales petit déjeuner… je vous laisse la découvrir.

L’autre mot le plus efficace est GRATUIT.
Je lui consacrerai un article à part entière… C’est tout un art que de rentabiliser le mot « gratuit » et d’en tirer une fortune !

Sujets abordés dans cet article :

Mots accrocheurs, message marketing, de quel produit se raffole les français, mot accrocheur, phrase accrocheuse, robert collier, copywriting francais, LE MOT POUR FAIRE UNE PUBLICITE DE LA PETIT DEJEUNER, quest ce qui se vend le mieux, phrase accrocheuse pour vente

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */