Etiquetteprésenter son offre

Choisir le bon titre pour votre produit

C

Dans cet article j’aimerais vous parler de comment choisir un titre adéquat, percutant et accrocheur pour votre produit.  

Pour mieux comprendre le sujet et vous l’expliquer avec un exemple concret, j’ai demandé à plusieurs participants à ma formation de m’envoyer une description de leur produit avec le titre choisi. 

J’ai appris énormément en lisant les retours que j’ai eus. J’ai découvert des choses très complètes et d’autres qui pourraient être améliorées. Certaines des réflexions qui m’ont été envoyées étaient presque parfaites. Je me suis dit que j’allais choisir quelqu’un qui avait encore une marge d’amélioration pour que tout le monde puisse profiter de l’exemple.

Nous allons analyser cet exemple en commençant par une brève présentation. Il s’agit d’un blog de développement personnel et l’audience est donc le public de ce blog. Les sujets abordés sont la confiance personnelle, la motivation, le dépassement de soi, les objectifs, la réussite voire même les finances. L’entrepreneur de ce blog va créer son deuxième produit après l’échec du premier, un ebook qui n’a pas reçu de succès. Ce produit est une formation en vidéo sur la confiance en soi. Il a réalisé un sondage auprès de son audience pour demander ce dont ils avaient besoin et ils ont répondu à 85 %. Il veut donc créer un produit de haute gamme qui va le représenter, établir sa marque, c’est-à-dire son produit phare. Par la suite, il pourra créer un produit d’approfondissement puis un produit d’appel comme un livre numérique par exemple.

L’entrepreneur a choisi comme titre pour son produit « Du grand timide au grand confiant ». La promesse est donc d’obtenir une pleine confiance en soi. Ce titre devrait pouvoir être amélioré. En effet, il existe une différence entre manquer de confiance et être timide. Ne pas oser demander une augmentation à son patron est un manque de confiance en soi. De même que de dire à sa mère que l’on veut quitter le domicile familial. Pourtant ça n’est pas de la timidité. Le titre du produit ne convient donc pas si les personnes visées ne sont pas les timides mais les personnes qui veulent évoluer en ayant plus confiance en eux. Le mot timide ferme le produit. 

Le titre doit toujours refléter la promesse pour le bon public, c’est-à-dire qu’il ne doit pas s’adresser à quelqu’un d’autre ni à un public trop restreint parmi ceux qui vont en profiter.

Pour améliorer le titre du produit de cet entrepreneur, il faut se demander ce que nous pouvons gagner à être plus confiants. Les prospects qui avaient été sondés ont surtout répondu qu’ils recherchaient une meilleure qualité de vie, des amis, une amélioration de leurs relations amoureuses et amicales, la possibilité de réaliser des projets, de dépasser leurs peurs, de passer à l’action et d’obtenir plus de liberté. Parmi ces réponses, il faut rechercher le mot clé le plus fort. 

Admettons que « peur » soit le mot le plus important, il faudrait proposer un titre qui donne une promesse claire, nette et courte en rapport. Nous pouvons proposer : « Comment vaincre ses peurs » mais « Vaincre ses peurs » est encore mieux. Pour l’améliorer encore, il faut remplacer « ses » par « vos » afin de s’adresser directement au client. Nous obtenons donc le titre « Vaincre vos peurs ». Il est toujours possible d’en trouver d’autres en choisissant un autre mot clé comme « Passez à l’action », avec un Z pour terminaison. Les retours des clients peuvent aussi vous aider à améliorer votre titre.

Quel titre l’entrepreneur doit-il choisir entre « Vaincre vos peurs » ou « Passez à l’action » ? La première chose à faire est de réaliser un test auprès des prospects.

Parlons maintenant du plan de test réalisé par notre entrepreneur :

  • Module 1 Comment fixer vos objectifs
  • Module 2 Comment être toujours positif
  • Module 3 La méthode pour gonfler son estime de soi. Le problème est que le titre pour cette partie est très long et le terme « estime de soi » ne convient pas car les prospects ne l’utilisent pas, de même que le verbe « gonfler ». Il est possible d’utiliser les mots clefs précédents pour rédiger les titres des modules. Nous proposons « Première étape pour plus de confiance ».
  • Module 4 Les habitudes du gagnant.

Comment partager votre message avec des millions de personnes ?

C

J’aimerais vous parler du livre TED Talks de Chris Anderson, le patron de TED. Il s’agit d’un des sites Internet les plus intéressants. Littéralement, si je devais supprimer tous les sites sur Internet, je garderai trois sites : TED, Wikipedia et le Marketeur Français.

En fait TED, c’est une conférence qui réunit des milliers de personnes et se déroule deux fois par an. Au départ, elle portait principalement sur le thème de la technologie, de l’éducation et du design. Ensuite, elle s’est mise à couvrir énormément d’autres thèmes. 

Les chercheurs les plus pointus, les entrepreneurs les plus inspirants, des inventeurs et des politiciens participent à cet événement. Des personnes qui sont à un niveau extrêmement élevé dans la discipline viennent partager un message important à travers les conférences TED. 

Ce qui est frappant, c’est que pendant la courte durée de toutes les présentations TED, les intervenants sont invités à faire passer un message qu’ils ont pris, peut-être, longtemps à élaborer. Pour cette raison, il est important d’apprendre à condenser un message pour réussir à véhiculer un appel à l’action ou une inspiration sur une courte durée. 

Personnellement, j’ai appris deux leçons suite à la lecture du livre TED Talks.

Bien démarrez votre speech pour accrocher vos prospects

En créant la curiosité dès les premiers mots de la présentation en public, vous pouvez faire en sorte que le public pose son téléphone portable et reste attentif à la suite de votre intervention au lieu de se disperser pendant que vous êtes en train de parler sur scène ! 

Parmi les exemples, un des présentateurs qui est venu sur scène avait les mains légèrement tremblantes, a commencé son speech par : « je dois vous prévenir, je ne suis pas ivre, mais le docteur qui a accouché ma mère, il l’était ! »

Tout de suite, le silence total régnait dans la salle comme il a évoqué un sujet épineux : les erreurs médicales à l’origine de sa déformation. Pour cela, il est extrêmement important, quand vous rédigez votre message, de penser à attirer l’attention de votre audience :

  • Introduisez votre speech par une question afin d’engager votre audience dès le début ;
  • Si vous préférez commencer votre speech par une histoire ou une promesse, optez pour un discours qui attire votre audience ;
  • Evitez les introductions classiques et ennuyantes pour ne pas perdre la concentration de votre public dans les premières secondes qui sont cruciales.

Publiez vos idées et améliorez votre notoriété

Le livre de Chris Anderson explique un concept appelé « le fil conducteur ». Le principe de ce concept, c’est que tout message que vous voulez communiquer à un public, doit avoir un fil conducteur bien déterminé. Ce fil conducteur, décide tous les choix de votre intervention : les exemples, les histoires, les anecdotes, les exercices si vous en utilisez, les diapositives du Power Point et tout le contenu que vous présentez sous ces différents formats. Tous ces éléments doivent tourner autour du fil conducteur.

Un de mes amis, conférencier depuis longtemps, était atterré par cette nouvelle, parce qu’il a passé toute sa vie à développer et expliquer cette idée du fil conducteur. Malheureusement, il n’a pas réussi à publier son livre dont le projet a traîné des années. 

La leçon à tirer de cette histoire est la suivante : si vous avez une idée qui peut aider des millions de personnes mais que vous ne prenez pas le temps de la partager, quelqu’un d’autre finira par l’exécuter. Vous hésitez peut-être à partager un nouveau concept parce que vous avez peur d’être imparfait, mal compris ou que votre idée soit copiée. Or en attendant trop longtemps, vous risquez qu’une autre personne passe à l’action avant vous et sera reconnu pour ce concept. Si vous avez un concept gagnant, qui présente votre recette secrète du succès, n’hésitez pas à le partager. Vous ne pouvez pas le garder pour vous si le monde en a besoin, ou il trouvera le moyen de faire s’exprimer ce concept même sans vous. 

Pour cela, il est indispensable de publier un contenu sous une forme ou une autre :

  • Des présentations en public ;
  • Des livres ;
  • Des vidéos…

Le plus important, c’est de publier vos idées. Cela augmentera votre notoriété et votre clientèle. 

Comment effectuer un état de vos ressources ?

C

Faire un état de vos différentes ressources est capital pour l’évolution de votre entreprise. 

Vous êtes entrepreneur, vous devez considérer que vous avez un certain nombre de ressources. A partir de là, vous allez utiliser la première ressource pour obtenir une ressource supplémentaire et ainsi de suite. 

Il existe un petit nombre de ressources différentes dont vous avez besoin pour démarrer une activité et la développer très rapidement. 

Voici ces différents types de ressources : 

1. Avoir une liste 

  • Une liste de clients : Des personnes qui ont déjà acheté un produit ou service similaire.
  • Une liste de prospects : A défaut d’avoir une liste de clients, vous pouvez avoir une liste de personnes qui pourraient être intéressées par votre produit ou service. 

Sachez qu’à part égale, vous ferez environ 20 fois plus de chiffre d’affaires avec la liste de clients qu’avec la liste de prospects. 

Si vous avez une liste suffisamment grande, il sera plus facile de faire beaucoup de chiffre d’affaires car cela signifie que vous avez beaucoup de personnes potentiellement intéressées par le produit ou service que vous proposez. 

2. Produit ou service

Il faut déterminer ce que vous allez pouvoir vendre comme produit ou service et le mettre à disposition de vos clients ou prospects. 

3. Présenter son offre

Vous devez faire une présentation d’une offre concernant votre produit à vos clients. 

Écrivez un message marketing percutant pour donner envie aux clients ou prospects d’acheter votre produit. 

Trouvez la bonne stratégie tout en ayant une bonne communication pour avoir un bon canal de vente. 

4. Les relations

Ce type de ressource peut remplacer une des trois premières ressources citées. 

En effet, si vous connaissez quelqu’un qui a une liste de clients et qui accepte de faire votre promotion auprès de sa liste, c’est comme si c’était votre propre liste. 

Dans le même cas, si vous avez dans vos relations une personne qui veut faire un partenariat pour vendre son produit ou service, c’est comme si vous aviez le produit ou service à vendre. 

Également, si on vous propose de faire le côté marketing à votre place, et que la personne est prête à vous permettre de l’adapter pour vendre votre propre produit à votre propre liste alors ça vous évite de faire vous-même le message de vente. 

Grâce à cet effet de levier, vous pourrez gagner en notoriété et voir votre chiffre d’affaires augmenter. 

5. La notoriété

C’est la bienveillance du public à votre égard. 

Il se peut par exemple que vous ayez déjà une petite notoriété avec une présence sur des blogs avec des articles invités et que l’on parle de vous. 

Vous avez également peut-être une visibilité face à un plus grand public. Dance ce cas, cela vous donne une ressource supplémentaire que vous pouvez ensuite échanger avec d’autres personnes. 

Si au contraire vous êtes totalement inconnu ou peu connu et que vous avez votre propre liste, mais elle ne suffit pas à faire évoluer votre chiffre d’affaires, vous pouvez par exemple, contacter des affiliés connus. Ces derniers ont leur propre liste, et certains voudront la partager avec vous et cela pourra engendrer des ventes supplémentaires. 

6. La compétence

Cela peut être une compétence pour créer une campagne de vente, une compétence technique, de motivation, d’assistance…

Il est possible grâce à une ou plusieurs compétences de pouvoir se positionner et de s’associer pour réaliser un projet. 

Pour conclure, vous pourrez constater qu’en possédant toutes ou certaines de ces ressources, même si vous êtes au tout début de la création de votre entreprise, vous pouvez vous allier avec d’autres entrepreneurs pour réussir à obtenir soit de la clientèle, soit un produit ou service à vendre, soit vous faire aider au niveau de la communication. 

Si vous avez une compétence particulière vous pouvez vous proposer pour avancer sur un projet en particulier avec une relation. 

Une fois que votre lancement est bien réalisé, vous vous ferez remarquer et vous pourrez profiter de votre notoriété et de la prospérité de votre entreprise.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */