Etiquetteréussir

La présence médiatique : un secret de la réussite

L

Anne-Laure Chorro, participante au séminaire Entrepreneur Libre, est une jeune femme qui a beaucoup de succès en ce moment avec la médiatisation de son entreprise. Elle a créé Make It Travel, une plateforme qui permet de louer des affaires de voyages entre particuliers, tels que les tentes ou les sacs à dos par exemple.   

Le principe, c’est de permettre aux propriétaires de rentabiliser leurs affaires et aux voyageurs de faire des économies. Cette activité a également un aspect communautaire entre voyageurs, qui partagent entre eux de bons plans et des expériences de voyages.

Quel est le principe de MAKE IT TRAVEL ?

C’est une nouvelle façon de voyager, moins cher avec le goût du partage. 

Vous connaissez certainement l’échange d’appartements ou de voitures. Mais vous avez déjà pensé à prêter votre douche à un voyageur, votre jardin à un randonneur ou louer pour quelques euros votre tente ou votre duvet ? C’est ce qu’on appelle le tourisme collaboratif. C’est à la fois, du voyage avec des liens et de la solidarité.

Anne-Laure a créé son propre site Internet, autour d’une idée toute simple, qui consiste à louer des affaires de voyage. Le but de cette activité n’est pas forcément de gagner beaucoup d’argent, mais plutôt de défendre une certaine idée de voyage. 

La consommation collaborative permet aux gens de voyager plus souvent en utilisant des produits existants pour éviter les déchets et protéger la planète. 

Pour financer ses propres voyages, la jeune entrepreneure, a fait appel au tourisme collaboratif. Cette génération de jeunes hyper connectés représente des millions de consommateurs à travers le monde qui veulent voyager moins cher et surtout autrement. Certains parviennent même à financer l’intégralité de leur séjour grâce à ces échanges de bons procédés.  

Pourquoi c’est important d’être présent sur les médias ?  

Être présent sur les médias, c’est un levier important de prospection. Le fait de passer sur plusieurs médias, radios, journaux, télévision ou même un site Internet, permet d’augmenter votre notoriété. L’apparition médiatique reflète une bonne image de votre activité, par conséquent vous attirez davantage de prospects et vous vous positionnez sur le marché.

Anne-Laure Chorro, consciente du rôle important des médias dans la promotion de son activité est passée sur plusieurs médias :

  • Envoyé Spécial ;
  • BFM TV ;
  • Radios telles que RTL, France Bleu et RMC ;
  • Sites Internet : A nous Paris, 20 minutes et d’autres sites liés aux voyages et aux startups.

Elle a essayé d’être présente sur différents médias pour faire connaître son activité le plus vite possible.

Quelles sont les difficultés à envisager au démarrage de votre activité ?  

Anne-Laure a voulu créer sa boîte il y a dix ans. Mais à l’époque elle ne connaissait personne de son entourage qui avait déjà franchi ce pas. Elle ne savait pas où se renseigner et elle n’avait pas assez confiance en elle pour oser cette expérience. Elle a donc décidé de faire ses études supérieures, obtenir son diplôme et se lancer par la suite dans son nouveau projet. 

Pour bien gérer son entreprise et intégrer le monde des startups, Anne-Laure a fait une formation entrepreneuriale. Au départ, comme elle était toute seule, elle avait du mal à avancer. Pour cette raison, elle a cherché un co-fondateur pour travailler avec elle sur l’idée et développer le site. Cela lui a permis de se mettre sur les rails et de partager les tâches avec un autre collaborateur.

Au niveau du lancement de site Internet, elle a également rencontré quelques difficultés. Elle a ainsi dû reporter la date du lancement plusieurs fois. Le démarrage de cette activité n’était pas facile, mais Anne-Laure a décidé d’aller jusqu’au bout pour réaliser son rêve.

Comment peut-on décrocher la première interaction sur les médias ?         

Envoyé Spécial présente la première apparition médiatique de Anne-Laure. Ensuite pendant le tournage d’un témoignage sur un site Internet qui s’intéresse au tourisme collaboratif, elle a décroché sa deuxième apparition médiatique. Ce sont les deux premiers événements marquant dans la médiatisation de sa boîte. D’un autre côté, la jeune entrepreneure, a exploité son réseau et ses connaissances. LinkedIn présente également un outil puissant pour contacter des journalistes ou des Community Manager qui écrivent des articles sur des blogs et des sites parlant du concept innovant proposé par Make It Travel. Pour le premier démarrage elle a donc réussi à saisir une opportunité et par la suite elle a maximisé ses ressources pour être présente sur plusieurs médias et faire connaître son nouveau concept auprès de sa clientèle.

Les situations de blocage, c’est temporaire

L

Le développement de votre activité peut passer par des phases de blocage mais certains pas en arrière peuvent résoudre cette situation gênante. Je vous explique comment avec un exemple concret.

Aurélien Amacker a lancé son livre intitulé Je gagne ma vie avec mon blog, pour partager son parcours depuis le moment où il a lancé son blog pour gagner de l’argent avec, puis un an plus tard quand il découvre qu’il a seulement gagné 2,35 €, au moment où il fait le choix de se créer un réseau professionnel. Il rencontre alors plusieurs blogueurs professionnels et apprend des techniques d’affichage de publicité notamment. Finalement, il découvre ma proposition et décide de faire son premier Lancement Orchestré.

Dans ce livre, il y a un passage qui m’a marqué : 

après mon retour à Paris, fin août, j’ai décidé de rentrer en contact avec Sébastien, de la même façon que j’avais fait avec Olivier en lui proposant un Interview. Je voyais bien que Sébastien allait lancer une formation puisqu’il commençait à faire des webinaires, et donc je savais qu’il était en quête de visibilité. Il a donc comme prévu accepté ma proposition et nous sommes convenus d’une date quelques jours plus tard pour faire une interview sur Skype. Après l’Interview, on a bavardé un peu.

Aurélien Amacker

Proposez des interviews pour gagner de la notoriété

C’est une astuce extrêmement efficace si vous voulez entrer en contact avec un entrepreneur dans votre marché qui a beaucoup plus de notoriété que vous ou qui peut vous paraître inaccessible. La façon la plus simple pour contacter cette personne consiste à lui proposer une interview. Généralement, ces personnes n’ont pas de filtres à Interview.

Pour l’anecdote, aujourd’hui, parce que j’enseigne à ma communauté, que la façon la plus simple pour contacter des entrepreneurs, c’est de leur proposer des interviews, je reçois un nombre important d’invitations pour des interviews chaque jour.

Toutefois, vous devez garder à l’esprit que les experts qui sont capables de vous apporter de la valeur ou qui peuvent devenir de bons partenaires et qui ont l’air inaccessibles ne sont généralement pas autant contactés que l’on pourrait le croire.

Aurélien, par contre, a pris l’initiative de me contacter, de me proposer une interview d’une durée de 45 minutes. Une fois l’interview terminée, il m’a posé des questions intelligentes en relation avec le cœur de mon activité. J’étais intéressé par ses questions et nous avons discuté ensemble plus de 2 heures. Il a réussi à prolonger le temps d’Interview et à obtenir davantage de conseils. Finalement, il m’a proposé de créer le Lancement Orchestré de son activité.  

Une interview, alors, peut être intéressante pour les deux parties :

  • L’interviewer : il profite du temps et de la notoriété de son invité ;
  • L’interviewé : c’est une ressource pour attirer de nouveaux clients potentiels.

Faites vos choix      

Un Lancement Orchestré peut coûter cher pour une entreprise au démarrage, mais vous devez faire un choix. Soit vous investissez pour développer votre entreprise et améliorer vos ventes, soit vous courez le risque de l’échec.

Personnellement, je propose à mes clients pour les Lancements Orchestrés une offre avec garantie. S’ils ne réussissent pas à générer un volume de vente égal aux frais de démarrage, les frais sont remboursés. 

En effet, il est important de créer une relation de confiance entre le client et le prestataire de service. Pour ce faire, vous pouvez proposer une garantie sur votre offre basée sur le résultat. Cela facilite considérablement vos ventes.

Aurélien, au moment où il a demandé mon intervention pour un Lancement Orchestré n’avait pas encore un produit à vendre bien défini. Il a ainsi d’abord lancé un sondage auprès de sa liste de prospects afin de déterminer leurs besoins. Comme il avait suffisamment confiance en moi et en mon expertise, il a réalisé le premier pas et il m’a retourné le contrat signé.

Inspirez votre entourage

En prenant la décision de vous lancer dans une nouvelle expérience, vous ne serez pas forcément soutenu par votre entourage. 

Mais avec la persévérance vous allez réussir ce que vous allez entreprendre. Mon conseil pour vous est d’exploiter cette réussite comme source d’inspiration pour les autres. Le but n’est pas de montrer aux autres qu’ils ont tort, mais plutôt d’ouvrir de nouveaux horizons et de prouver aux autres que tout est possible.

Dans ma famille, je suis le premier à avoir suivi une classe préparatoire. Quand j’ai réussi, j’ai essayé de monter à mon entourage que tout est possible en leur proposant des conseils et des méthodes de travail.

Dans votre vie professionnelle ou personnelle, quand vous allez atteindre le résultat que vous visez, ne cherchez pas à critiquer vos proches parce qu’ils ne vous ont pas soutenu. Essayez plutôt de penser que ces personnes ont essayé de vous dissuader par amour pour vous, pour que vous ne soyez pas déçu. En se basant sur cette logique, vous ne pouvez pas faire de reproches aux personnes qui ne vous ont pas soutenu.

Toutefois, il est essentiel que vous soyez bien entouré pour plusieurs raisons :

  • Inspiration ;
  • Motivation ;
  • Réflexion à plusieurs ;
  • Partage de réussite et d’échec.

A mon avis, le partage de l’échec avec votre entourage est important. 

En effet, pour moi, toute personne qui a vécu l’expérience de Entrepreneurs Libres devrait se constituer son groupe. Vous pouvez faire partie de plusieurs groupes professionnels ou personnels. L’essentiel, c’est de créer votre premier MasterMind. Je vous garantis que quelques années plus tard vous créerez votre deuxième MasterMind sur une autre thématique et avec d’autres personnes qui ont une vision différente. Cette intégration dans différents groupes vous permettra d’élargir votre réseau et de vous inspirer dans d’autres domaines.

Comment faire face aux 3 paralyseurs qui vous empêchent de réussir ?

C

Vous est-il déjà arrivé d’apprendre une astuce vraiment géniale et de vous rendre compte que vous ne l’avez finalement pas appliqué ? 

J’ai remarqué que la plupart des gens qui n’arrivent pas à mettre en pratique les cours et formations qu’ils achètent font souvent face à 3 paralyseurs. 

Dans cet article, nous allons non seulement examiner quels sont ces 3 paralyseurs qui peuvent vous empêcher de réussir mais aussi voir comment s’en défaire en utilisant des pensées positives.

Commençons avec le premier paralyseur.

1. Je le savais déjà

J’ai nommé ce premier paralyseur l’attitude du « Je le savais déjà ». 

Est-ce que entendre et réentendre à plusieurs reprises c’est savoir ? Est-ce qu’avoir entendu un conseil 10 fois voire 100 fois c’est savoir ? La réponse à ces deux questions est non, dans aucun cas.

Savoir est une chose, mais savoir appliquer constitue une autre paire de manche. 

L’idée lorsque vous avez ce sentiment de déjà le savoir ou lorsque vous sentez que vous méprisez l’information, est de vous demander si vous appliquez ce conseil que l’on vous donne.

Astuce #1 : Ne dites pas « Je le savais déjà » MAIS « Je le savais déjà mais est-ce que je l’applique ? »

Ceci nous amène au second paralyseur.

2. Je ne suis pas d’accord

Il nous arrive souvent de ne pas être d’accord avec une nouvelle méthode, stratégie ou conseil en général. Mais la bonne nouvelle, est que vous souhaitez apprendre. Vous souhaitez aujourd’hui évoluer et passer à un autre niveau de succès dans votre entreprise. Pour cela, vous allez souvent être amenés à faire évoluer certains de vos comportements, de vos habitudes mais aussi vos façons de penser et de communiquer avec vos clients. Vous devez accepter de changer pour devenir meilleur dans ce que vous faites.

Dans mes formations notamment, je vous partage les stratégies et méthodes qui ont fonctionné pour moi ou pour mes invités. On parle de résultats issues de notre expérience. Il s’agit de cas concrets. Or, le meilleur moyen de savoir si ça peut marcher pour vous aussi c’est bien évidemment d’essayer. Tant que vous n’avez pas essayé ou testé vous ne savez pas et vous ne devriez donc pas affirmer que vous n’êtes pas d’accord. Au contraire, dans le doute, essayez toujours et augmentez ainsi vos chances de réussir.

Afin de lutter contre ce sentiment de colère intérieure lorsqu’on vous dit quelque chose qui ne correspond pas à ce que vous aviez décidé, changez votre état d’esprit. 

Astuce #2 : Ne dites pas « Je ne suis pas d’accord » MAIS « Je ne suis pas d’accord mais je veux bien essayer »

3. Mon cas à moi est différent

Avez-vous déjà pensé que votre cas était différent, qu’il n’appliquait pas à la règle. C’est un sentiment que l’on retrouve chez de nombreux entrepreneurs. Parce qu’on va vous parler d’une stratégie qui marche sur Internet, vous allez penser que dans votre boutique physique,  vous ne pouvez pas appliquer la même méthode. Parce qu’on vous conseille une technique qui fonctionne dans un domaine qui n’est pas le vôtre, vous allez imaginer que dans votre cas cela ne va pas fonctionner. Mais, autant vous le dire de suite, vous faites erreur.

À titre d’exemple, dans mon entreprise, j’ai mis en place des stratégies et des méthodes que j’ai trouvé sur des fabricants d’outils, mais aussi dans des bars et restaurants, voire dans d’autres pays.

Pourquoi ais-je fais cela ?

La raison est simple. À chaque fois je me suis dit, si c’est une technique qui marche pour eux, pourquoi cela ne fonctionnerait-il pas également pour moi ? En agissant de la sorte, je vous garantis que vous prenez une année-lumière d’avance sur vos concurrents. C’est vrai, personne ne va avoir l’idée de prendre une stratégie qui marche à l’étranger ou dans un autre domaine et l’utiliser pour vendre un produit totalement différent et dans un autre cadre ou contexte. Comme personne n’a eu l’idée, vous avez une longueur d’avance !

Astuce #3 : Ne dites pas « Mon cas à moi est différent » MAIS « Mon cas à moi est différent mais comment je pourrais adapter cette méthode ? »

Vous reconnaissez-vous dans l’une de ces attitudes ? Ne manquez pas de partager dans les commentaires ci-dessous vos anecdotes et vos expériences à ce sujet.

Comment devenir Milliardaire ? L’état d’esprit des entrepreneurs les plus riches du monde

C

Ce livre peu connu dévoile le point commun des entrepreneurs les plus riches du monde !

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Hey, voilà une promesse ambitieuse : est-il possible de devenir MILLIARDAIRE (pas juste un « simple millionaire » !) avec votre entreprise ?
Ce but peut sembler inatteignable…
Pourtant quand on regarde la liste des personnes les plus riches du monde (près de 2000 milliardaires !), près des deux tiers ont obtenu leur fortune en développant tout simplement leur entreprise.
Mais quelle stratégie, ou quel état d’esprit, ou quelles techniques, leur ont permis d’amasser un patrimoine pareil ?
C’est le sujet de ma vidéo d’aujourd’hui, qui s’appuie sur une étude passionnante et peu connue, menée auprès de ces entrepreneurs hors du commun !

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
(suite…)

Comment trouver le juste milieu entre ‘objectif ambitieux’ et ‘objectif réaliste’

C

Un objectif doit  obligatoirement inclure une part de risque et de difficulté.
Un objectif doit obligatoirement inclure une part de risque et de difficulté.

Se fixer des objectifs trop ambitieux mène invariablement à l’échec ; il faut donc adopter une approche plus réaliste, tout en essayant de se dépasser constamment et de donner le meilleur de soi-même. Une bonne façon de vérifier si vos objectifs valent la peine est de leur appliquer la fameuse méthode S.M.A.R.T. – ou  la méthode S.M.A.R.T.E.R., sa version revue et corrigée par Sébastien Le Marketeur Français.  Aujourd’hui, c’est la quatrième lettre de l’acronyme qui nous intéresse : le R comme objectif réaliste qui, attention, ne doit pas pour autant être démesurément simple et facile à atteindre.

(suite…)

7 étapes pour vous fixer des objectifs qui valent la peine : La méthode S.M.A.R.T.E.R

7

Définissez dès le départ ce que vous ferez pour fêter la réalisation de votre  objectif.
Définissez dès le départ ce que vous ferez pour fêter la réalisation de votre objectif.

Les objectifs que nous nous fixons dans nos vies professionnelles et personnelles ont souvent tendance à être trop ambitieux, trop vagues ou trop difficiles à quantifier. Résultat : il est difficile de les mener à bien. Le secret de la réussite se situe en fait dans la façon dont on se fixe des objectifs : dans cet article, nous vous expliquons comment, en appliquant la méthode S.M.A.R.T.E.R, vous pourrez apprendre à vous fixer des objectifs qui en valent vraiment la peine.

(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */