Etiquettestratégie d’entreprise

Démarquez-vous de la concurrence avec La Stratégie Océan Bleu !

D

Vos produits sont les meilleurs, vos clients vous ignorent ou partent à la concurrence ?

Cet article est fait pour vous !

Deux chercheurs ont découvert pourquoi certaines entreprises réussissent à innover et se retrouvent seules dans leur propre catégorie, sans concurrence existante et d’autres pas.

Exemple n°1 – Le Cirque du Soleil 

Malgré une industrie en déclin (trop de fournisseurs, peu de spectateurs), Le Cirque du Soleil se développe à la vitesse grand V et devient millionnaire.

Au lieu de lutter dans un « océan rouge », se battre comme des requins pour de petites proies dans une lutte acharnée et sanglante au nom du  développement, ces entreprises luttent dans un océan bleu, seul et unique prédateur en quête de clients dans l’océan – la fameuse Stratégie Océan Bleu.

Créer sa propre catégorie, être « unique » pour le client (identifier les critères pour choisir le concurrent, l’entreprise, le fournisseur) devient possible.

Sur quels facteurs mes concurrents se basent-ils ?

Nous pouvons citer le prix, la rapidité de livraison, le made in France, le contrôle qualité, Iso 9000, les valeurs familiales, l’héritage, la recette secrète etc.

Si je regarde le message marketing de mes 5 plus gros concurrents, quel facteur-clé retrouve-t-on ? Analyser ces facteurs et tracer des courbes, un dessin comparatif qui va mettre en avant la proposition de valeur.

Exemple n°2 – EFS

Des critères basés sur le prix, le management de la relation client, la sécurité, le produit, la vitesse du produit. 

Pourquoi ne pas offrir une proposition de valeur radicalement différente ? 

En étant plus bas par rapport aux concurrents sur certains critères – un concept réellement révolutionnaire ! – à condition d’avoir des critères client beaucoup plus élevés.

Prenons un exemple pour mieux comprendre. 

Mon entreprise commente le marché financier, je suis :

  • beaucoup plus rapide,
  • beaucoup plus précis,
  • mes données sont plus sécurisées,

Ces 3 critères élevés sont peut-être ceux qui comptent vraiment pour le client.

Je peux me permettre :

  • d’avoir un système entièrement automatisé sans aucun contact avec le client,
  • d’être beaucoup plus bas sur d’autres critères tels que la relation individualisée avec le client, la quantité de personnel au contact de la clientèle 

Comment ? En diminuant certains critères et en augmentant d’autres.

Exemple n°3 – Kunaki (Royaume-Uni) et Mpo (France) – fabrication CD et DVD

Mpo privilégie le contact client, la dimension humaine (bon à tirer, satisfaction client, tirage) et le coût de revient du produit 5 € / DVD.

Kunaki propose des valeurs révolutionnaires : aucun être humain, automatisation, pas de SAV, prix et vitesse d’exécution 1 € / DVD.

Certaines entreprises, moins bien placées que leurs concurrents, réussissent avec une proposition très personnalisée et du contact humain.  

D’autres, luttent sur la vitesse d’exécution ou le tarif sur de très gros volumes, sont moins bien placées que leurs concurrents eu égard à la qualité de service.

Créez votre propre catégorie en identifiant les critères qui comptent pour votre clientèle. 

Vous performez plus que les autres ? Abandonnez les critères concurrents.

Comment ?

Réfléchissez aux critères d’achat concrets du client d’une part. Puis, misez sur un critère imbattable. Enfin, abandonnez les zones de coût ne répondant pas à la valeur attendue.

Créez votre marché à la vitesse grand V ! Donnez l’impression que vos concurrents sont hors sujet.

Les clés pour créer sa stratégie d’entreprise sur le long terme

L

Établir une stratégie d’entreprise sur le long terme, pour ne plus jamais courir après le temps. Une promesse qui fait envie non ? 

En tant qu’entrepreneur, j’aimerais aujourd’hui partager avec vous les conseils d’un livre précieux. Un livre qui m’a aidé à multiplier ma productivité, à améliorer mon marketing et ma communication. 

Ce livre, écrit en anglais par le Canadien Dan Sullivan, s’appelle The 25-Year Framework. Le livre compte une soixantaine de pages, dont un quart sont des dessins qui reprennent et synthétisent toute l’idée du chapitre.

Dan nous explique comment fixer et atteindre des objectifs ambitieux grâce à une stratégie à long terme.

Il nous donne les clés pour réussir à compresser le temps et avoir plus de temps libre et par extension être un entrepreneur libre. 

Mais comment faire pour ne plus être pressé par le temps ? Comment faire pour arrêter d’avoir l’impression de courir et d’être submergé ? Comment faire pour arrêter de se demander si on pouvait enfin avoir des journées de 48 heures ?

Je vous dit tout…

25-Year Framework : Un livre épatant avec un concept révolutionnaire

Pendant longtemps, dans ma vie d’entrepreneur, je me suis senti frustré car j’avais une vision à long terme que je souhaitais atteindre le plus vite possible. 

Or, je sentais que j’avançais trop lentement vers cette vision. Que je gaspillais mon temps. 

En visant trop haut trop vite, on a tendance à se créer un stress inutile. C’est en tout cas ce que je ressentais.

J’étais dans ce dilemme entre vouloir du temps libre et une vie libre d’un côté, et sentir d’autre part, qu’il y a tellement de choses à compléter et que je n’arrive pas à les terminer dans les temps. 

Alors comment faire pour sortir de ce dilemme ? 

Selon Dan, la solution est de se fixer une vision sur du long terme car cela crée du temps.

Je vous explique…

Réfléchir à 25 ans pour créer du temps et de l’espace

L’idée centrale du livre est simple : élargir sa vision. 

Dan propose de penser ses objectifs d’ici à 25 ans et non pas d’ici à la fin de l’année. 

Comment faire ?

Quelles questions se poser ?

Vous pouvez par exemple vous demander quel est l’ultime succès que vous souhaitez avoir réalisé avec votre entreprise dans 25 ans. Vous pouvez vous demander combien de chiffre d’affaire vous allez faire. Ou alors quel impact vous allez avoir.

A titre personnel, j’aimerais d’ici à 25 ans, avoir impacté tous les entrepreneurs francophones, et en particulier l’Afrique francophone, Haïti et la Suisse. Je souhaiterais notamment leur communiquer un message de marketing, d’entrepreneuriat et de développement personnel utile et applicable. Ainsi, si je peux dans 25 ans, toucher tout le public francophone, qui représente environ 25 millions d’entrepreneurs, et que je peux leur apporter à tous un concept, une idée, une formation ou autres, alors je pense que j’aurais eu un impact important sur le monde. Je serais satisfait de mes 25 années. C’est mon objectif pour les 25 ans à venir.

Dan souligne qu’en se fixant cette vision à 25 ans, on crée de l’espace. 

On peut alors se focaliser sur les activités qui contribuent réellement à notre vision à 25 ans. On peut et l’on doit arrêter toutes celles qui ne vont pas dans ce sens. 

Avancer dans la direction de son objectif

Avec 4 trimestres dans une année, soit 100 trimestres sur 25 ans, il suffit d’avancer de 1% chaque trimestre dans la direction de son objectif. 

Oui vous avez bien lu, 1% uniquement…

Ceci laisse beaucoup de temps pour faire peu de choses mais des choses essentielles qui vont tout changer. 

Cela permet de se concentrer sur les actions qui vont avoir un impact sur le long terme. 

En ralentissant et en arrêtant de courir, on acquiert de la patience. On apprend à avancer dans la bonne direction. On apprécie également davantage les progrès fulgurants que l’on fait sur une plus longue période.

En conclusion…

Le conseil clé qui ressort de ce livre, est donc de réfléchir à son objectif à 25 ans et de choisir une vision qui vous passionne. 

Pour cela, posez-vous les bonnes questions. 

Demandez-vous quel est votre rêve ? Que souhaitez-vous avoir réalisé d’ici à 25 ans ? Quelle est votre grande vision à 25 ans ?

Vous allez vous rendre compte qu’en prenant le temps de penser à 25 ans, vous vous sentez plus détendu. Vous pouvez souffler. 

Au lieu de courir pour essayer de compresser et de doubler ou multiplier votre productivité, revenez à votre vision sur le long terme. Vous pouvez ainsi décider de poser cette année les fondations de votre projet, objectif ou entreprise qui vont faire que dans 25 ans, vous allez atteindre vos objectifs et votre grande vision ambitieuse.

De la sorte, vous allez gagner du temps libre et, qui plus est, être beaucoup plus productif.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */