Etiquettevendre plus cher

Les 4 lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

L

Lorsque vous vendez un produit ou un service et que vous vous lancez sur un marché où il existe déjà de la concurrence, la plus grosse difficulté que vous pouvez rencontrer c’est que votre produit ou service soit comparé à d’autres, semblables et vendus à des tarifs similaires.

Comment faire pour vous différencier et emporter le choix du client sur votre produit plutôt que sur les nombreux autres produits présents sur les étalages ou sur Internet ? 

La solution est d’utiliser une méthode un peu insolite que l’on appelle le principe 4X2X. Ce principe dit que si vous apportez quatre fois plus de valeur au client que le prix que vous demandez, vous pouvez demander un prix deux fois plus élevé. 

Pour la plupart des chefs d’entreprise, ce principe est totalement étonnant parce qu’il leur semble impossible de se différencier en facturant plus cher que la concurrence. 

L’exemple que je donne souvent lors de mes sessions de formation est le suivant : si vous faites vos courses au supermarché et que vous avez le choix d’acheter deux sacs de riz de qualité équivalente, préférez-vous prendre le sac de un kilo pour un euro ou le sac de huit kilos pour deux euros ? Evidemment, la deuxième offre est la meilleure. 

En fait, nous voulons créer la même chose pour notre produit ou service mais la raison pour laquelle la plupart des entrepreneurs ne le font pas c’est qu’ils ne comprennent pas qu’il est possible de créer cette valeur de façon intangible. Bien sûr, si vous êtes le producteur de riz et que vous vous contentez de vendre quatre fois plus pour deux fois plus cher, vous allez perdre de l’argent. Ce n’est pas ce que vous devez faire quand vous utilisez la méthode 4X2X. 

Vous devez créer de la valeur intangible c’est-à-dire chercher un moyen d’ajouter plus de valeur pour le client sans augmenter le nombre d’heures que vous donnez ou la quantité de matière première. 

Par exemple, vous pouvez prolonger la garantie, offrir de l’assistance facultative en cas de besoin, offrir une garantie pièces et main d’œuvre, donner des échantillons etc.

Les quatre lois de l’argent à respecter quand on gère une entreprise

Pour développer une entreprise rentable, vous devez absolument respecter les quatre lois suivantes :

  • Tu te payeras en premier.
  • Tu gagneras l’argent avant de le dépenser.
  • Tu seras rentable dès le premier jour et jusqu’au dernier. 
  • Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre.

Pourquoi est-ce important de se payer en premier ? Parce que si vous vous lancez dans l’aventure de la création d’entreprise, c’est pour vous créer de la liberté. Or, vous ne vous créerez pas cette liberté sans obtenir une certaine aisance financière. Autrement dit, non seulement votre entreprise doit être rentable sur le papier mais également en banque. Ce qui signifie qu’elle doit déjà vous payer, vous assurer un certain niveau de sécurité financière et le seul moyen d’être certain que votre entreprise puisse le faire, c’est de décider aujourd’hui combien vous voulez vous payer et de verser la somme de façon fixe.

Votre entreprise doit être rentable et l’une des seules façons que je connaisse c’est de décider quel pourcentage de rentabilité vous devez acquérir, autrement dit de prélever chaque semaine ou chaque mois un pourcentage du chiffre d’affaires.

La loi « Tu gagneras l’argent avant de le dépenser » est cruciale car la raison principale qui fait couler des entreprises qui semblaient pourtant prospérer, c’est parce qu’elles ont des problèmes de trésorerie. Même si votre entreprise réalise des profits sur le papier, vous pourrez avoir des soucis de trésorerie. Peut-être que vous payez vos fournisseurs instantanément à la commande mais vos clients vous règlent à 90 jours fin de mois. De ce fait, vous pouvez vous retrouver avec d’importantes difficultés qui impliquent une cessation de paiement. Assurez-vous donc que vos clients vous payent avant de débourser de l’argent.

Il est inutile de créer une entreprise et de suer sang et eau pour ne rien pouvoir laisser à vos proches ou ne rien pouvoir revendre. C’est pourquoi vous devez effectuer le calcul dès le départ des produits qui sont réellement rentables dans votre catalogue et ne vendre que ceux-là. Cette technique vous permet de vous concentrer sur les clients les plus intéressants, les plus rentables pour l’activité.

« Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté et non ton amour-propre » est également une loi essentielle car l’argent n’est qu’un moyen de vivre la vie de vos rêves et de partager la liberté et l’abondance avec vos proches. Si vous placez trop d’importance sur votre amour-propre, votre ego, vous risquez de vouloir réaliser plus de chiffre d’affaires. Or, il est inutile de faire un million de chiffre d’affaires et être déficitaire. Il est préférable de ne faire que deux-cent mille euros mais de réaliser des bénéfices.

Ces quatre lois auront un impact énorme sur votre vie d’entrepreneur et sur la pérennité que vous donnera votre entreprise.

Comment passer de 0 à 100 000 puis 1 million d’euros de ventes sur Internet

C

Parlons de ce que vous devez construire et à qui vous pouvez le déléguer. 

Vous devez commencer par créer un produit phare. Il existe différents types de produits pouvant être créés mais le produit phare est celui qui résout la quasi totalité des problèmes de vos prospects. La quasi totalité car vous avez essayé de résoudre tous les problèmes mais qu’il faut mettre une barrière à un moment donné. 

Quand vous créez une activité, vous devez vous demander à qui vous allez parler. Une fois que vous le savez, vous allez essayer de créer un produit très complet et qui aidera au mieux le public auquel vous parlez. 

Ce que vous ne devez pas faire, c’est créer un produit pas cher donnant trois ou quatre conseils. 

Si vous surfez beaucoup sur Internet, en particulier sur les blogs de marketing, vous êtes sûrement mal conseillé sur la stratégie de vos produits d’information. 

Beaucoup de gens qui ont des blogs aujourd’hui vont dire que c’est plus facile de faire un ebook à 7 euros ou une vidéo ou un audio et de les revendre pour pas cher car comme c’est vendu pas cher, les gens ne vont pas trop rechigner sur la qualité. 

C’est vrai que faire ça est facile. Mais est-ce facile de faire 100 000 euros avec ce procédé et allez-vous bien vivre en ayant cette manière de faire ? Non, tout simplement parce que si vous créez un petit produit de ce genre visant à résoudre un petit problème rapidement, ce n’est pas très attractif. 

Imaginons que je suis un chef d’entreprise stressé qui n’a pas beaucoup de temps et je comprends qu’avec le yoga je pourrais me relaxer. 

Vous allez alors essayer de me vendre un petit livre de conseils m’expliquant comment réaliser la séquence de la salutation au soleil. Imaginons que ce livre soit au prix de 7 euros ou 17 euros. Quand j’arrive en tant que prospect, votre produit ne me parle pas. 

Le second problème, c’est que en tant que prospect je cherche quelque chose qui transformera ma vie et ce que vous me vendez-là c’est un conseil et/ou une astuce. Je n’ai donc pas envie de l’acheter. 

Votre première difficulté est donc que votre produit n’est pas très attractif et la seconde difficulté est très facile à calculer. Combien faut-il vendre d’exemplaires d’un livre électronique à 7 euros pour réaliser 100 000 euros de vente ? De tête, il faudrait vendre environ plus de 14 000 exemplaires du livre. Pour réussir à en vendre autant, il faudrait ramer énormément pour que cela se fasse, du moins ce serait le cas pour la plupart des auteurs. 

En France, un livre est considéré comme un best-seller à partir de 10 000 exemplaires vendus. Beaucoup de personnes ne vendent jamais autant, même en étant en maison d’édition. 

Quand j’ai vendu mon livre de séduction, il s’est classé deuxième des ventes toutes catégories confondues sur Amazon. Il était premier de sa catégorie. Pourtant, je n’en ai jamais vendu 14 000 la première année. J’étais même en-dessous des 10 000. Je suis pourtant pro du marketing et ma newsletter de séduction compte 105 000 personnes. 

Si aujourd’hui vous n’avez pas 1 millions de spectateurs, une mailing liste de 100 000 personnes, vous n’avez quasiment aucune chance de vendre 14 000 exemplaires d’un livre à 7 euros. Vous n’atteindrez pas les 100 000 euros, c’est impossible. 

ll existe une stratégie permettant de vendre efficacement un produit pas cher mais ce qu’il faut faire d’abord, c’est un produit phare. Ce produit a pour but de transformer la vie de vos prospects et peut se vendre à plusieurs centaines d’euros, voire plusieurs milliers. 

Si vous vendez à des particuliers, rendez vous compte que cela n’a aucun rapport avec le tarif que vous pouvez facturer. Souvent, Internet dit que si vous vendez un produit à des pro vous pouvez le vendre à 500 ou 1000 euros mais à 100 ou 200 à des particuliers. Le tarif de votre produit doit en réalité dépendre de ce que peut dépenser votre prospect. Cela dépend cependant surtout de la gravité du problème que vous aidez à résoudre ou de la quantité d’envie que vous avez pour trouver une solution. 

Si vous présentez bien votre produit, vous allez résoudre un problème grave ou alors vous allez aider à les gens à faire quelque chose qu’ils veulent vraiment. Votre produit phare se doit vraiment d’être un produit dont vos prospects ont besoin et dont ils meurent d’envie. Vous devez absolument faire de votre produit phare un produit qu’il n’est pas bien d’avoir mais un produit qu’il FAUT que vos prospects aient. 

Plus vous allez vendre cher votre produit phare, moins il vous faudra vendre d’exemplaires pour atteindre les 100 000 euros et cela reste faisable si vous avez une mailing liste de quelques milliers de personnes. Une fois que vous avez cela et que vous réussi à atteindre les 100 000 euros, vient le moment de créer un autre produit de rebondissement. 

Comment vendre plus cher vos produits ?

C

Le commerce électronique est une excellente opportunité pour développer votre activité en ligne et promouvoir vos produits/services. Cette alternative vous offre la possibilité d’élargir votre cercle de prospection et de toucher plus de clients potentiels. Mais, il arrive souvent que vos clients trouvent vos produits/services très chers. Par conséquent, vous pensez à des hypothèses pour localiser la défaillance : s’agit-il d’un mauvais ciblage ou bien c’est la crise financière qui a touché tous les secteurs ?

En effet, j’ai vécu il y a quelques années une expérience que je juge étrange. J’avais proposé à mes clients un programme de coaching complet et très riche d’une durée de six mois.  

J’ai exploité tous les moyens de communication pour des résultats optimaux : des séminaires, un DVD chaque mois, du coaching téléphonique et par e-mail, des rencontres et des web-conférences. 

J’ai proposé ce programme à un tarif imbattable et j’ai détaillé sur mon site l’offre, en mentionnant la vraie valeur du service proposé auprès des concurrents. 

Mon objectif était principalement d’attirer l’attention de mes clients sur une opportunité d’économiser de l’argent en achetant un programme de coaching complet au lieu de l’acheter huit fois plus cher en détail chez des concurrents. 

Ainsi, je provoque le déclenchement de l’action et je pousse mes clients à prendre l’initiative de s’inscrire à mon programme de coaching. Contrairement à mes attentes, un de mes concurrents a publié sur un blog très connu que je propose un programme de coaching avec un prix très élevé et surestimé.  

Le plus intéressant dans cette histoire c’est qu’il y avait une personne intéressée par ma formation et prête à payer le prix mentionné sur l’article. Ce client est venu vers moi après une conférence pour me demander des détails concernant mon programme de coaching et surtout la valeur ajoutée au bout de six mois.  

Ce vécu, m’a permis de réaliser qu’il y a des clients qui sont prêts à payer très cher pour un produit ou un service qui répond à leurs intérêts. En effet, lorsqu’un client achète un produit coûteux, il le fait pour sa qualité et sa valeur. Il existe des personnes qui sont capables de payer cher pour changer leur vie et atteindre un objectif.  

Pour cela, il est important de justifier le prix élevé de votre offre, soit vous considérez que votre produit a une forte valeur ajoutée ou il est rare. Ainsi, vous allez découvrir qu’il existe une catégorie de clients qui préfère acheter un produit qui coûte cher mais efficace qu’un produit à bas prix mais sans valeur ajoutée.

Bien entendu, il est primordial de se focaliser alors sur une cible aisée. Les personnes qui peuvent payer pour bénéficier de votre service/produit, sont vos prospects. C’est inutile de proposer une offre à des personnes qui n’ont pas les moyens pour payer le produit en question.

Evidemment, un produit qui coûte cher, doit garantir des résultats irréprochables à vos clients. Assurez-vous que votre produit leur apportera une entière satisfaction. Certes il y a des prospects qui sont prêts à payer cher pour un produit ou bénéficier d’un accompagnement personnalisé, mais ils se fixent la barre d’attente très haute.  

Le principe consiste à ne plus penser d’une manière traditionnelle en se focalisant sur la concurrence ou le coût de revient mais plutôt à inverser la démarche.

Ce qui compte vraiment, c’est la qualité de votre produit et sa pertinence. Il est très important de présenter un produit innovant et qui apporte de la valeur ajoutée.  

Une stratégie de marketing bien étudiée vous servira pour mettre en avant les points forts de votre produit. A titre d’exemple, un site Web débutant pour la promotion de votre activité affecte votre image de marque contrairement à un site professionnel bien soigné, qui pourrait attirer des clients aisés.  

Pour conclure, une clientèle bien ciblée vous permettra de vendre vos produits plus chers. Il suffit de mettre en avant les caractéristiques de votre produit/service et assurer une très haute qualité pour répondre aux attentes de vos clients. Une catégorie de personnes est prête à dépenser de l’argent pour acheter un produit si elle est convaincue par sa qualité. Par conviction, ce type de clientèle croit que la performance d’un produit suit obligatoirement le prix : plus le produit est cher, plus il est de haute qualité.

Vendre moins mais vendre mieux !

V

Mieux vendre consiste à vendre plus gros et pour plus cher.

Vous cherchez toujours à augmenter le volume de vos ventes.

Mais est-ce réellement ce qui pourrait vous rapporter plus d’argent ?

Le volume est une chose importante, mais c’est une course sans fin. Vous disposez d’un portefeuille clients, alors utilisez le ! Découvrez comment faire grossir vos contrats. (suite…)

Sujets abordés dans cet article :

quoi changer pour vendre chèr, elargir sa gamme, vendre plus facilement si caritatif ?, toute entreprise cherche à vendre le plus cher, élargir sa gamme

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */