Résultats de recherche pourfrancais robbins tony

Les secrets de Tony Robbins pour être hyper performant au travail

L

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Si vous êtes déjà allé à un séminaire de Anthony Robbins, vous connaissez certainement sa fameuse technique du Priming (de l’amorçage, en français) qui permet « d’amorcer son corps », de se mettre dans un état d’esprit de réussite et de faire le plein d’énergie !

En 2008 j’ai assisté pour la première fois à un séminaire du légendaire coach Anthony Robbins.

Quand on le voit en chair et en os, on réalise vite pourquoi ce géant de plus de 2 mètres a connu l’ascension fulgurante qui l’a amené à rencontrer et à coacher des présidents (Nelson Mandela, Bill Clinton…), des sportifs de haut niveau (Serena Williams, André Agassi) ou des célébrités (Leonardo di Caprio, Usher…)

Ce qui fait le succès de « Tony », ce n’est pas seulement sa pédagogie et ses méthodes contre-intuitives…

C’est avant tout son énergie !

En 2015, j’ai eu la chance d’être coaché personnellement par Tony Robbins lors de son séminaire Date With Destiny.
Et l’une des pépites que j’ai retenu de cette expérience, c’est son secret pour péter la forme tous les jours : le « priming ».

Je vous partage donc cette technique dans le podcast d’aujourd’hui (avec une vidéo explicative de Tony en train de pratiquer lui-même la technique). Je vous recommande vivement d’essayer !

Un rituel qui vous rend plus résistant et plus fort, et renforce votre corps et votre esprit

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Et s’il existait un rituel simple, qui prend moins de cinq minutes par jour (1 à 3 minutes en moyenne), et à l’efficacité scientifiquement prouvée pour :

1️⃣ Démarrer votre journée de travail avec un « coup de fouet » d’énergie largement supérieur à celui du café,
2️⃣ Augmenter votre volonté et votre discipline, et vous aider à vous tenir à vos résolutions et objectifs,
3️⃣ Faire grimper votre résistance et votre résilience émotionnelle : en générant une court stress oxydatif sur le système nerveux, mais aussi en réduisant les niveaux d’acide urique et en boostant les niveaux de glutathion, ce qui pousse le corps à mieux résister en cas de choc et de stress !

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio

(suite…)

Pourquoi « Le Marketeur Français ? »

P

« Bonjour, je m’appelle Sébastien, et je suis Le Marketeur Français ».

C’est ainsi que je commence chacune de mes interventions dans les séminaires marketing auxquels je participe aux Etats-Unis. (Hi, My name is Sebastien, and I’m the French Marketer)

En Français, cela peut paraître un peu présomptueux de m’accaparer ce titre – LE marketeur, mais sur la scène internationale il faut bien avouer que la France est extrêmement peu représentée… Au point que Frank Kern, Jeff Walker, Andy Jenkins, et la plupart des célébrités du Marketing Internet en sont venus à simplement m’appeler « The French Marketer ».

J’ai donc gardé le surnom.

Il y a une deuxième raison qui m’a poussé à conserver ce titre provocateur :

IL N’Y A QUE TRES PEU DE BLOGS FRANCAIS SUR LE MARKETING… ECRITS PAR DES MARKETEURS.

Depuis 3 ans, je me suis occupé de mes projets et de mon entreprise en m’intéressant presque uniquement au marketing « à l’américaine ». Je suis allé à la rencontre de phénomènes tels que Frank Kern, John Reese, Tony Robbins, Mike Filsaime, Andy Jenkins… dans le but de comprendre ce magnifique mystère qu’est le marketing.

Puis, il y a quelques mois de cela, je me suis demandé s’il y avait aussi des experts français à étudier.

La plupart des blogs que j’ai rencontrés sur le Web Français m’ont beaucoup surpris. Soit il s’agit simplement de blogs hobbies, qui se contentent de relayer le dernier « buzz » des grandes marques… soit de blogs personnels, dont l’auteur semble passionné par le marketing, mais ne semble pas du tout l’utiliser au quotidien.

Pas de stratégie, pas de capture d’information prospect, pas de campagne suivie, pas de produit à vendre…

Sur certains de ces sites, j’ai retrouvé des posts datant de 2007 (!) où l’auteur annonce son objectif de « monétiser » l’audience du blog… et 3 ans plus tard, la seule « monétisation » présente est basée sur de la publicité Adsense.

J’aimerais proposer une autre voie.

Je n’ai pas la prétention de critiquer, d’attaquer qui que ce soit, je souhaite simplement partager des conseils marketing issus non pas de mes lectures, mais de mon expérience et des cas d’étude que j’ai vus de mes yeux dans mon propre business, et dans les entreprises de mes mentors.

Et j’espère bien que blogger sur le sujet me donnera la possibilité de rencontrer d’autres blogueurs, passionnés par le marketing et à l’esprit ouvert, que ma recherche Google ne m’avait pas permis de croiser.

Bienvenue sur le site du Marketeur Français !

Sujets abordés dans cet article :

le marketer, le marketeur francais, Le marketer, le marketeur français, le marketer, le marketer, sebastien le marketeur francais, marketer francais, le marketeur francais blog, le marketeur français

Prendre la parole en public, convaincre par la voix

P

Comment faire passer un message à des MILLIONS de personnes…

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Savez-vous que l’un des sites Internet les plus visités (et les plus intéressants) du monde, n’est :

  • pas un réseau social,
  • pas un moteur de recherche,
  • pas une encyclopédie en ligne,
  • pas une multinationale de e-commerce…?

Non, il s’agit simplement d’un site qui donne accès, gratuitement, aux enregistrements des présentations faites par les plus grands scientifiques, philosophes, et entrepreneurs du monde entier.
Il s’agit du site « TED.com ».

Les présentations (d’un format de 18 minutes) présentes sur ce site ont été vues des MILLIARDS de fois… Et c’est parce que les présentateurs suivent une méthode pour que leur message soit impactant et reste dans les mémoires.

Aujourd’hui le créateur de TED a écrit un livre pour expliquer ces stratégies – et dans cette vidéo (et les 2 suivantes de la playlist), je partage avec vous les conseils clefs à retenir pour faire votre présentation en public avec succès !

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio (suite…)

J-48: Le podcast sans Sébastien ! (4 astuces pour votre énergie)

J

Ce podcast est un peu particulier : C’est ma soeur qui parle ! Vous comprendrez en l’écoutant !

Les séminaires de haut niveau sont plein d’énergie et ont des journées très longues. La plupart des conseils donnés ici sont donc dans l’objectif de faire monter votre niveau d’énergie ou de vous permettre de tenir toute la journée entourée de centaines, voire de milliers de personnes.

La grande question donc est : comment tirer le maximum de votre participation à un séminaire de haut niveau ?

Aujourd’hui, nous sommes à « J-48 » du séminaire Entrepreneur Libre… et le conseil donné aujourd’hui va vous permettre de connaître une réussite hors du commun !
Je vous en dis davantage… dans ce podcast !

Accédez gratuitement au séminaire mentionné dans le podcast: Cliquez sur ce lien d’accès

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :
  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

 
Transcription :
Bonjour,

Je suis Sébastien, Le Marketeur Français. Bienvenue dans ce podcast “Entrepreneur Libre” !

Aujourd’hui , c’est la suite du podcast d’hier : je vais vous donner quelques conseils pour tirer parti au maximum de mes prochaines leçons et événements: 13 leçons pour tirer le maximum du séminaire Entrepreneur Libre !

Pour bien commencer ce podcast, je dois vous faire une confession : vous l’avez remarqué, la voix que vous entendez n’est pas celle de Sébastien ! Je suis Carine, la soeur de Sébastien et je lui sauve la mise pour ce podcast !

En effet, nous sommes en train de participer à un séminaire de Tony Robbins et comme d’habitude, emporté par son enthousiasme, Sébastien a terminé la journée complètement aphone. Il n’a plus qu’un filet de voix et ne pouvait pas enregistrer ce podcast.

Mais il ne voulait absolument pas louper un épisode de son podcast quotidien, donc pour ne pas vous laisser tomber, il a tapé son texte et m’a demandé de l’enregistrer. Je parle donc en son nom !

==

Je disais donc :

Je suis Sébastien, Le Marketeur Français. Bienvenue dans ce podcast “Entrepreneur Libre” !

Aujourd’hui nous allons parler de quelques conseils pour tirer parti au maximum de mes prochaines leçons et événements : 13 leçons pour tirer le maximum du séminaire Entrepreneur Libre !

La grande question donc est : Comment avoir une énergie au top pendant le séminaire… et pendant toute votre vie ?
Dans ce podcast, je vais donc partager avec vous la suite des 13 conseils pour profiter au maximum d’un séminaire ou conférence de haut niveau.

Mais tout d’abord :

Nous sommes en plein compte à rebours à l’approche du Séminaire Entrepreneur Libre

Aujourd’hui on est à J-48 ! IL reste tout juste 48 jours avant ce séminaire événement, où plusieurs centaines d’entrepreneurs vont se retrouver à Paris pour découvrir les secrets de marketing qui peuvent propulser votre entreprise au poste de Numéro 1 sur son marché.

Comme d’habitude, vous pourrez côtoyer des entrepreneurs millionnaires, qui ont développé leur entreprise à partir de zéro en utilisant des méthodes marketing puissantes, que vous allez découvrir en détail lors de ce séminaire.

C’est important :

RESERVEZ VOTRE PLACE. Ne soyez pas comme ce jeune homme que j’ai croisé hier et qui se « sait plus » s’il a réservé ou non.

C’est pareil chaque année : je suis à un congrès ou une conférence quelques semaines avant mon séminaire, et je croise quelqu’un qui me dit : « je serai à ton séminaire Entrepreneur Libre ! »

Puis je lui demande : « Super, tu as confirmé ta place ? » et la personne me répond : « ben, euh, je crois oui. Attends, tu dis qu’il faut confirmer sa place ? »

Invariablement, pour 500 personnes qui sont DANS la salle, j’ai 50 personnes qui tentent de s’inscrire la veille du séminaire, ou le jour même le matin… et bien sûr c’est trop tard !… donc ces personnes se retrouvent donc dehors, à se demander qu’est-ce qui se passe à l’intérieur.
En fait, je pense que la plupart des gens vivent dans une sorte de nuage cotonneux : ils ne savent pas vraiment ce qui se passe autour d’eux, ils ne se connaissent pas vraiment, ils vivent dans un monde flou où les nuages volent bas.

Dans ce podcast, je vais vous donner un conseil pour ne pas vivre comme cela !

Les séminaires de haut niveau sont plein d’énergie et ont des journées très longues. La plupart des conseils donnés ici sont donc dans l’objectif de faire monter votre niveau d’énergie ou de vous permettre de tenir toutela journée entourée de centaines, voire de milliers de personnes.

Voici donc, rapidement, quatre conseils clefs, que je vais approfondir dans les prochains podcasts, une fois que j’aurai récupéré ma voix :

1. On va terminer chaque journée de séminaire très tard (22h), donc REPOSEZ VOUS AVANT de venir au séminaire. Et je recommande, pendant le séminaire d’aller se coucher direct à la fin de la journée – pas rester à papoter ! Ne considérez pas Entrepreneur Libre comme un « weekend pour faire la fete en boite de nuit à Paris » ! La fête a lieu dans la salle de séminaire, pas ailleurs.

Le repas qu’on va avoir le matin avant de se rendre sur place est le plus important de la journée ! Il faut manger un (très) solide petit déjeuner. Il n’y a pas de croissants au beurre, ni de café sur place. D’ailleurs ces deux choix alimentaires vous sont vivement déconseillés si vous voulez vivre sainement le séminaire, donc évidemment, je ne vais pas vous empoisonner avec du sucre, de la caféine et du beurre dès le petit matin. Donc prenez un petit déjeuner sain, et suffisamment copieux pour vous garder en forme jusqu’à la pause déjeuner.

Une astuce pendant les sessions de séminaire : Il n’y a pas de « pause pipi ». Donc :
Évitez de boire de l’eau en trop grande quantité à la fois : mieux vaut boire une gorgée ou deux, très souvent, plutôt que de vider une demi bouteille et devoir partir à l’aventure des toilettes toutes les dix minutes, et louper des conseils importants donnés pendant le séminaire.

Quatrième conseil : Si vous amenez des snacks ou en-cas ou autres nourritures à grignoter, choisissez des aliments qui ne sont pas trop sucrés, afin de pouvoir tenir sur la durée et éviter le « pic de sucre » et le « crash » qui s’ensuit : noix, fruits, céréales, légumes sont recommandés.

Aujourd’hui, quand je participe à un séminaire, je rencontre souvent des dizaines de personnes qui me reconnaissent et engagent la conversation. Donc je profite à la fois du contenu du séminaire à proprement parler, et des rencontres extrêmement riches que je fais sur place.

C’est pourquoi, dans le podcast de demain je vais vous parler de la façon optimale de rencontrer des personnes nouvelles lors d’événements ou de séminaires ! car vous pouvez rencontrer des partenaires potentiels et peut être même votre futur associé.

Comme vous le savez, ce podcast fait partie d’une série « compte à rebours avant mon séminaire Entrepreneur Libre. C’est pour cela que je vous parle de comment se préparer à un séminaire de haut niveau !

Je vous ai promis dans le podcast J-51 de parler d’un plan d’action pour bâtir des partenariats solides. On en reparle dans un prochain podcast, mais tout d’abord, j’aimerais vous donner les clefs pour rencontrer les partenaires potentiels lors d’événements, puis on parlera d’établir les partenariats et les réussir.
Voilà, merci d’avoir écouté ce podcast, Sébastien espère revenir avec sa propre voix pour celui de demain, mais si ce n’est pas possible c’est moi qui vous dis à demain !

Si vous n’êtes pas encore abonné à ce podcast, alors cliquez sur le bouton S’ABONNER qui se trouve sur cette même page, juste au-dessus du lecteur audio. Si vous êtes sur Facebook ou sur un autre site et que vous ne voyez pas de bouton S’ABONNER, allez sur LEMARKETEURFRANCAIS.COM pour recevoir ce podcast gratuitement tous les jours !

Voilà, on se retrouve demain, si vous avez aimé le podcast d’aujourd’hui, cliquez sur J’aime et partagez, si vous n’avez pas aimé, eh bien cliquez sur je n’aime pas et ne partagez pas !

Au revoir !

Mieux vaut être riche sans Twitter, que pauvre sur Twitter.

M

Si vous comptez sur les « médias sociaux » pour réussir en tant qu’entrepreneur, alors voici 4 vérités qui vont vous économiser un temps fou.

FAIT #1. Personne n’est devenu riche en utilisant Facebook et Twitter, ou les autres « réseaux sociaux ».

J’ai rencontré beaucoup de riches web-entrepreneurs. Au cours des 12 derniers mois, j’ai fréquenté plusieurs DIZAINES de millionnaires de l’Internet. Certains noms connus comme Frank Kern, Eben Pagan, Jeff Walker, Andy Jenkins, Tony Robbins… et beaucoup d’autres millionnaires plus discrets qui ne vendent pas des cours de marketing, mais des produits dans beaucoup d’autres niches.

AUCUN D’ENTRE EUX N’UTILISE FACEBOOK OU TWITTER POUR GAGNER DE L’ARGENT.

Petite précision : je parle bien évidemment de l’utilisation « micro-blogging » : mettre son statut à jour, avoir un maximum de « friends », de « fans » et de « followers ». Je ne parle pas d’utiliser Facebook PPC Ads pour faire de la pub au coût par clic. Et je ne parle pas d’utiliser ces réseaux pour créer une poignée de partenariats stratégiques avec des PDG ou des entrepreneurs qui sont inaccessibles par email.

La triste vérité est bien la suivante :

  1. Il y a de nombreux millionnaires « visibles » qui utilisent de TRES NOMBREUSES stratégies différentes : l’affiliation, l’arbitrage, le marketing de niche, le consulting, la co-registration… Il serait bizarre que les millionnaires de Twitter soient tous invisibles… quand on sait que le plus gros « atout » de ce réseau est la transparence.

FAIT #2. Ceux qui vantent les mérites de Facebook et de Twitter et d’avoir « une relation avec ses followers et ses fans », ne gagnent pas leur vie avec Facebook et Twitter.

Pour être honnête et précis, j’ai rencontré 3 personnes – TROIS sur des dizaines de millionnaires – qui sont devenues riches grâce à Facebook et Twitter :

  1. Maria Andros, qui a réalisé un lancement orchestré à 6 chiffres (plus de 100 000 dollars de ventes) pour son cours expliquant « comment monétiser les médias sociaux ».
  2. Don Crowther, qui en associant à l’université en ligne StomperNet son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux » (S.M.A.R.T.S) a réalisé quelques millions de chiffre d’affaires depuis 2007. J’ai d’ailleurs eu l’occasion en Février de réaliser une consultation marketing pour Don pour le relancement de SMARTS en 2010, au sein du séminaire « Product Launch Manager » à Los Angeles.
  3. Perry Belcher, qui a réalisé une belle performance en 2008 avec son cours multimédia sur « comment monétiser les médias sociaux ». Depuis, il a arrêté le marketing Internet, en partie à cause de la mauvaise réputation qu’on lui faisait sur les médias sociaux.

Notez bien ceci :

Le SEUL point commun de ceux qui sont devenus riches grâce à Twitter n’est PAS que ce sont de gros utilisateurs de Twitter ou qu’ils ont beaucoup de « followers ».

Leur point commun est qu’ils VENDENT des cours au sujet de Twitter, qu’ils surfent sur l’effet de mode, et qu’ils n’utilisent MEME PAS Twitter comme moyen principal de promotion de leurs produits. Ils utilisent de « vrais » médias, comme les mailing lists de leurs partenaires et associés.

Même certains professionnels du « marketing 2.0 » admettent que les utilisations possibles des réseaux ne sont pas à mettre au centre d’une campagne. Quand la question se pose de l’utilisation à faire d’un outil… peut-être que l’outil lui-même est inutile.

Au cours d’un séminaire « JV Alert » auquel j’ai participé à Orlando en 2009, j’ai rencontré des DIZAINES de « reines de Twitter », « experts des réseaux sociaux », « Princes du marketing Facebook », « consultants en stratégie des médias sociaux », etc etc. Tels sont les noms qu’une nouvelle génération de marketeurs factices impriment sur leurs cartes de visite gratuites Vistaprint.

Le marketing a une seule et unique vocation : vendre le produit. Le faire sortir des rayons, et les mettre dans le caddie du client.
Un « marketeur » qui ne peut pas montrer un RETOUR SUR INVESTISSEMENT MESURABLE est un charlatan !

Ce qui m’amène au point #3 :

FAIT #3. Un « fan » ou un « follower » ne paient pas le loyer, ne paient pas le pain ni l’eau courante.

Les champs de « statut » ou d’ « update » ne sont pas une fenêtre de communication efficace, pour deux raisons :

  1. L’audience n’est pas captive mais distraite, votre tweet ou update est noyé dans ceux de tous les « amis » qui font circuler la dernière vidéo comique en vogue.
  2. Vos clients veulent votre produit ou service pour atteindre un rêve ou résoudre un problème, pas pour être votre ami. Les photos de vacances ne font pas un argumentaire de vente intéressant ou efficace.

Le « chiffre standard » de l’industrie du marketing direct, dit qu’un email volontairement inscrit à une newsletter rapporte en moyenne $1 (0.7 €) de ventes par mois. Autrement dit, une mailing list réactive de 10 000 noms représente 10 000 € par mois si on communique correctement son message marketing.

Qu’en est-il des médias sociaux ?

QUE VAUT UN « FOLLOWER » ?

Quelqu’un peut-il donner un chiffre ?

FAIT #4. « Twitter » (tweeter ?), ou « socialiser sur Face », fait de vous quelqu’un d’actif, pas productif.

Idem pour tous les derniers gadgets Web 2.0 à la mode.

Répondre individuellement et personnellement à chaque lecteur, abonné, ou même client met une LIMITE à l’effet de levier d’une présence web. (Je n’ai pas dit que ces lecteurs et clients ne doivent pas recevoir une réponse individuelle ! le paradoxe du support client et de l’intervention personnelle, par exemple dans les commentaires d’un blog, mérite un article à part)

Oui, on se sent bien quand on clique un peu partout sur Twitter et Facebook et qu’on voit un retour des autres (commentaires, « j’aime », augmentation des statistiques…) C’est un phénomène psychologique connu sous le nom de « ambient awareness » (perception du milieu ambiant) qui se déclenche quand il y a quelque chose de nouveau dans notre environnement. On se sent bien, et important… comme quand on vérifie 20 fois par jour ses emails.

Mais c’est une PERTE DE TEMPS COLOSSALE, quand il y a des façons bien plus directes de démarrer une activité rentable.

Donnez-moi n’importe qui avec un minimum de compétences dans la vente ou le marketing, ET un minimum de compétences dans n’importe quel type de secteur.

En moins d’une journée, cette personne pourrait générer un chiffre d’affaires considérable (quelques centaines d’euros pour quelqu’un qui manquerait de confiance ou voit petit, beaucoup plus avec un peu d’ambition). En tout cas 20, 50, ou 100 fois plus que la menue monnaie qu’on peut se faire en UN MOIS sur Twitter. Il suffit de passer les bons coups de fil aux bons partenaires commerciaux potentiels, et de savoir vendre un concept de produit, pour créer un partenariat stratégique et faire des ventes. Je reparlerai peut-être de cette stratégie une autre fois

Même sans faire ce type d’effort, construire son propre site ou blog est une stratégie bien plus efficace à long terme que de se faire une position sur les réseaux sociaux.

Un compte Facebook ou Twitter n’est PAS une véritable ressource. Vos amis, vos conversations, vos connexions ne vous appartiennent pas. Elles appartiennent à Facebook et elles peuvent disparaître du jour au lendemain sur une décision d’un administrateur ou d’un modérateur.

Il n’y a AUCUNE assurance que Twitter existe encore dans 3 ans (je miserais même sur le contraire). Quand vous achetez VOTRE nom de domaine, sous réserve de sauvegarder votre site régulièrement, vous êtes au moins à l’abri de la faillite d’une société qui attend un miracle pour trouver son modèle économique.

De plus, utiliser les réseaux sociaux pour obtenir du traffic est un effort à faible effet de levier (je suis en désaccord sur ce point avec l’article d’Olivier Roland sur le traffic web, qui en-dehors de ceci est tout à fait excellent.)

C’est pour ce type de raison que les marques françaises restent frileuses par rapport à twitter,

Conclusion : Utiliser Twitter pour le marketing de son entreprise, c’est comme regarder la TV pour se cultiver.

C’est facile, ça fait se sentir bien, c’est pratique pour suivre le foot, et ça donne un sujet de conversation autour de la machine à café.

Et c’est tout.

Si vous passez actuellement plus de temps sur ces réseaux que dans votre propre « jardin » (site ou blog) sur Internet, alors rentrez chez vous, débroussaillez un peu, et appliquez vos capacités à des activités qui auront un véritable effet de levier pour vous. Le commentaire de Mohamed sur mon article précédent est un bon cri d’alarme !

Sujets abordés dans cet article :

utiliser publicité or marketing reseaux sociaux or facebook or google plus, andy jenkins, pub devenir riche sur facebook, formation facebook marketing video, twitter le marketeur francais, liste des nom des riche qui sur facebook, quest ce qui se vends le mieux sur internet, qui vend les followers sur facebook, maria andros, memoire comment monetiser sa newsletter

Qui suis-je

Q

Sébastien, surnommé « Le Marketeur Français », est un Consultant en Marketing et en croissance explosive qui peut aider votre entreprise sur Internet à générer de forts volumes de ventes en faisant de votre marketing un événement et en transformant vos clients en « fans ».

Sébastien a développé plusieurs activités à succès : une école de danses latines basée à Nantes, une activité pionnière de coaching séduction pour les célibataires, et enfin l’institut de formation Le Marketeur Français.

Ces multiples activités l’ont amené à écrire Le Secret des Entrepreneurs Libres : Réalisez vos rêves avec un système marketing simple et concret, qui fidélise vos clients et vend vos produits 24h/24 !

Les succès de Sébastien avec le lancement de ses propres produits et services l’ont amené à exercer son expertise marketing pour d’autres professionnels – tous ses clients consulting sans exception ont réalisé au moins un million d’euros de chiffre d’affaires supplémentaires depuis leur séance consulting.

Au cours de sa carrière, Sébastien a rencontré et bénéficié de l’appui de mentors (certains sont devenus des amis) dont le nom vous est sans doute familier si vous êtes vous aussi un passionné de marketing : Frank Kern, Jeff Walker, Tony Robbins, Brendon Burchard.

Pour contacter Sébastien afin de bénéficier de son expertise en marketing pour développer votre entreprise, cliquez ici.

Sujets abordés dans cet article :

sellette sébastien le marketeur francais, Le marketeur, lemarketeurfrancais com, sébastien le marketeur français, le marketeur francais, sébastien le marketeur français, sébastien le marketeur français, marketeur français, marketeur français, le marketeur français blog

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */