Résultats de recherche pourlancements orchestres

Devenir consultant en Lancements Orchestrés : les autres avantages du métier

D

Parlons d’une partie importante de cette latitude dont vous disposez en tant que négociateur : le travail que vous allez fournir au sein d’un Lancement Orchestré. 

Comme tout est possible et que la seule limite est votre pouvoir de négociation, si vous étiez le négociateur parfait, vous seriez couché dans votre hamac à attendre que l’argent rentre pour toucher votre commission. 

Cependant cela nécessite d’être en relation avec un client capable de faire rentrer l’argent tout seul. Moins vous allez devoir en faire dans votre négociation, mieux vous vous en porterez, à condition que ce que vous faites apporte votre expertise, votre valeur ajoutée.

Tout est négociable mais vous devez toujours vous assurer que cela soit une réussite. 

Je possède la compétence en marketing, la compétence en rédaction de textes de vente, je sais réaliser des bonnes vidéos mais si je tombe sur un client capable de les réaliser également, je ne vais pas négocier pour que ce soit moi qui accomplisse ce travail. Si ce client possède déjà l’équipe, le temps, le matériel, il est capable d’effectuer son montage lui-même.

De la même façon, si je tombe sur un client entouré d’une équipe, je dois au maximum profiter de cette équipe, utiliser leurs talents s’ils correspondent au niveau de résultats que je veux obtenir dans mon lancement. 

Le but est donc de réaliser uniquement ce pour quoi votre expertise est indispensable, c’est-à-dire le marketing. Vous serez certes amené, au cas par cas, à apporter des expertises supplémentaires.

Je voudrais insérer une parenthèse sur la propriété intellectuelle. Si vous signez un contrat, précisez à qui appartiennent, au sein de ce lancement, le produit, les bonus, le contenu des vidéos. Dans le cas contraire, le client partira du principe que tout est à lui, qu’il pourra tout réutiliser pour de futurs lancements d’autres produits sans vous payer de commission. Vous devez absolument défendre votre propriété intellectuelle. Par exemple, si c’est vous qui avez rédigé le script d’une vidéo, cette vidéo ne pourra pas se retrouver en bonus dans le produit du client sans que vous soyez d’accord. Vous devez y penser à l’avance et être précis dans le contrat avec le client afin d’éviter par la suite les soucis relationnels.

Il existe des cas particuliers comme celui-ci : avoir deux clients, un pour la liste et l’autre pour le produit. Le client A possède une liste très intéressante de prospects mais pas de produit haut de gamme à proposer, le client B par contre propose un bon produit mais ne bénéficie pas d’une liste à qui le vendre.

Comment procéder pour être certain de toucher vos commissions ? 

Tout d’abord, il faut savoir que vous ne pouvez pas signer un contrat avec A et B ensemble car il n’existe aucune entité juridique correspondante à cette situation. Je vous conseille donc d’entreprendre un partenariat avec le client A en lui proposant de l’aider à trouver des produits à promouvoir auprès de sa liste, en échange d’une commission sur les ventes réalisées. Je négocie donc avec lui un pourcentage spécifique, par exemple 30 %. J’entreprends en parallèle des négociations avec le client B, de façon totalement indépendante, pour présenter son produit à des personnes possédant des listes. A chaque lancement, je toucherai également une commission de 30 %. Ce partenariat devient financièrement très intéressant pour vous car vous touchez 30 % du chiffre d’affaires généré des deux côtés.

Le client A préfèrera vous laisser gérer par la suite d’autres partenariats avec C et D, plutôt que de négocier avec B pour un deal unique. Vous engrangerez ainsi d’autres commissions.

La commission n’est pas l’unique avantage que vous pouvez obtenir pendant un lancement. Vous pouvez aussi bénéficier des :

  • Avantages en nature. Vous aurez accès gratuitement au produit et vous pouvez négocier de le revendre ou de l’offrir à vos clients. 
  • Avantages promotionnels. Pouvoir utiliser la liste de prospects, pouvoir contacter le partenaires, pouvoir intervenir dans le produit (votre nom peut apparaître sur la page de vente du produit, ce qui vous fera connaître).

Les techniques pour se démarquer sur Internet et attirer la presse

L

Quand vous partagez un contenu vidéo pertinent, non seulement vous gagnez en crédibilité aux yeux de vos prospects, mais vous améliorez également la notoriété de votre entreprise.

Aujourd’hui, vous êtes confronté à une concurrence exacerbée. Il se peut que votre concurrent direct possède une plus grande ancienneté que vous sur le marché ou qu’il a lancé son entreprise avec un budget important. Par défaut, il aura plus de crédibilité aux yeux des prospects.

Vous aimerez vous démarquer durablement et imposer votre marque, mais vous ne savez pas comment acquérir une telle notoriété qui vous permettra de vous hisser aux rangs supérieurs ?

Dans cet article, je partage avec vous les techniques qui vous permettront de vous démarquer sur les moteurs de recherches et d’attirer l’attention des médias et de la presse.

En postant régulièrement un contenu vidéo (pré-enregistré ou en direct), sur ma page Facebook et sur ma chaîne Youtube, j’ai réussi à attirer des milliers de fans et à me faire connaître auprès du grand public. Mes différentes entreprises ont fait l’objet de reportages sur différents médias (TF1, France 2, M6, France culture, France bleu, Europe 1, RTL…)

Depuis 2006, grâce à mes apparitions télévisées, mes vidéos, mes conférences et mon livre bestseller Le chemin vers le sommet, j’ai pu toucher des millions de personnes. A chaque fois, je propose aux internautes des exemples concrets issus de mon expérience personnelle.

En effet, l’utilisation efficace des médias et des vidéos pour communiquer avec vos clients vous permettra de vous démarquer et d’attirer de nouveaux prospects.

Je partage avec vous ma recette pour créer un Podcast dynamique et attractif à partager auprès de vos abonnés chaque semaine (le rythme minimum que je recommande).

1. Présentez-vous directement

Au début du Podcast, présentez-vous directement. Il est déconseillé de mettre des génériques (vidéo ou audio) à l’ouverture du Podcast.

2. Annoncez la promesse    

Tout de suite, dès les premières secondes, annoncez la promesse du Podcast. Vous expliquez aux auditoires ce qu’ils vont apprendre en écoutant le Podcast jusqu’à la fin. Le but de cette promesse, c’est de maintenir leur attention jusqu’au bout.

3. Débutez votre histoire

Dès les premières secondes, vous devez captiver le maximum de prospects en vous présentant et en annonçant la promesse de votre Podcast. Par la suite, vous racontez une histoire pour inclure le contexte de votre enseignement. En rattachant votre conseil à une histoire personnelle ou à un cas précis d’un de vos clients, vous créez un lien plus fort avec vos spectateurs d’une part. D’autre part, vous ancrez votre partage dans une histoire réelle ou un quotidien auquel votre prospect peut s’identifier.

4. Entretenez le suspens

Ma petite astuce pour entretenir le suspens, c’est de ne pas dévoiler la fin de mon histoire en début de Podcast. Donnez plutôt le dénouement de votre histoire à la fin de la vidéo. Il est important d’engager vos clients potentiels par votre histoire avant de partager votre conseil avec eux. De cette façon vous entretenez du suspens et vous donnez envie aux spectateurs de regarder votre contenu jusqu’à sa fin.

5. Donnez votre conseil en 3 parties

Pensez à décomposer votre conseil en trois parties, afin d’obtenir une vidéo claire et facile à suivre. Je vous conseille d’opter pour une structure avec :

  • Le conseil que vous devez annoncer directement pour donner le maximum de valeur dès le début du Podcast au cas où les spectateurs ne restent pas jusqu’à la fin ;
  • Un exemple vécu par vous ou par un de vos clients ;
  • Les actions à adopter pour appliquer ce conseil avec efficacité.

6. Donnez la résolution de l’histoire

Une fois que vous avez raconté les trois parties qui constituent le cœur de la vidéo, dévoilez le dénouement de l’histoire que vous avez entamé au début du Podcast. Ensuite, vous récapitulez ce que vous avez enseigné jusqu’à maintenant et vous annoncez le prochain épisode avec un appel à l’action à la fin de la vidéo.

Un appel à l’action, c’est le fait d’indiquer aux prospects ce qu’ils doivent faire (laissez-moi un commentaire ci-dessous, abonnez vous pour recevoir gratuitement les prochains Podcasts…).

Tout ce que vous devez faire maintenant, c’est de faire un essai pour réaliser votre premier Podcast.

En effet, ce type de contenu suscitera davantage d’intérêt que les autres types de communication. Pour la simple raison qu’il s’agit d’un contenu structuré qui vous permettra de fidéliser vos prospects et d’attirer l’attention autour de votre activité.

Le troisième avantage du contenu vidéo, c’est la relation avec vos clients.

La relation avec vos clients

Vous avez peut-être du mal à créer une relation durable avec vos clients et vos prospects, comme si vous aviez une barrière invisible qui vous empêche de tisser une vraie amitié professionnelle avec eux. 

En effet, quel que soit votre marché, la communication par écrit peut nuire à votre relation avec les prospects. Personnellement, j’ai opté pour le contenu vidéo en premier lieu, plutôt que de publier uniquement de longs articles. Même si je ne suis pas physiquement présent aux côtés de mes clients, ce type de contenu m’a permis de créer une sensation de proximité. 

La communication vidéo vous permet de :

  • Créer une relation de proximité ;
  • Vous adressez personnellement à vos abonnés ;
  • Etablir la confiance en diffusant un message sincère ;
  • Faire vivre des aventures extraordinaires à vos clients.       

Lorsque j’envoie à mes clients une vidéo que j’ai tournée à l’entrée d’un hôtel au moment de rejoindre mon groupe MasterMind aux États-Unis, je leur donne l’impression qu’ils m’accompagnent pendant ce voyage.

Pour vous aider à être particulièrement impactant dans votre communication vidéo, je partage avec vous un conseil et deux erreurs à éviter dans votre gestuelle.

L’importance de la gestuelle lorsque vous êtes face à la caméra

Face à la caméra, la posture de vos mains est très importante. Quand vous mentionnez des qualités associées à vous ou à votre produit, pointez subtilement vos mains vers vous. Cela est important pour indiquer que la qualité que vous venez de citer vous décrit.

Par exemple, quand vous voulez parler de la qualité de votre produit pour mettre en avant vos valeurs, pointer subtilement vos mains vers vous.

Quand vous voulez parler de votre audience, pointez subtilement vos mains vers les spectateurs, autrement dit vers la caméra. Cela permet d’impliquer les auditoires et de les engager.

Quand vous expliquez que vous offrez un cadeau ou que vous accordez un bonus à vos clients, adoptez une gestuelle de don en ouvrant vos mains vers la caméra.

Pensez à lire votre script à l’avance afin de vous habituer à ces gestuelles et pour donner l’impression aux spectateurs que vous êtes au naturel.

La première erreur à éviter quand vous préparez votre contenu vidéo, c’est de refaire toujours le même geste. Pensez à varier vos mouvements pour ne pas avoir un aspect robotique.

La deuxième erreur commise, c’est de faire un geste tranchant ou pointer du doigt le spectateur. Cela présente un geste très agressif, essayez plutôt de garder toujours une main ouverte.

Diffuser votre message    

Un autre avantage d’un contenu vidéo, consiste à diffuser votre message à un public plus large.

Est-ce que vous vous êtes déjà dit : j’ai l’impression que mes prospects ne comprennent pas ce que je souhaite leur apporter ?

Vous pouvez avoir un produit/service intéressant, mais vous ne réussissez pas à expliquer clairement autour de ces avantages et la valeur qu’il peut apporter aux utilisateurs. Si seulement vous présentez votre message d’une façon accrocheuse et dynamique, vous pouvez convaincre vos prospects d’acheter votre produit/service.

En effet, la vidéo vous permet de communiquer votre message d’une manière optimale et de fidéliser vos spectateurs. Un contenu vidéo vous permettra de transmettre la philosophie de votre vidéo, vos valeurs ou des conseils efficacement…

Personnellement, j’ai réussi à fidéliser 30 % de prospects en plus lors de mes campagnes et des Lancements Orchestrés grâce à la vidéo.

A ce propos, j’ai un secret à partager avec vous. Pour mettre du suspens dans vos vidéos, tout d’abord retenez que la durée de vos vidéos peut varier énormément comme elle dépend du message à diffuser. Par contre, vous devez vous assurer qu’un maximum de personnes reste jusqu’au bout. Pour cette raison, la première astuce à adopter, c’est de ne pas afficher la durée de la vidéo. Comme vous n’affichez pas à l’internaute la durée de la vidéo, ni un bouton pour l’avancer, il ne peut pas sauter les étapes prévues dans votre message. La deuxième astuce, c’est de créer un Cliffhanger.

Le Cliffhanger consiste à créer une envie chez le spectateur de voir ce que vous proposez dans la suite de la vidéo. Pour ce faire, annoncez une promesse forte, mais vous n’y répondez pas tout de suite.

Pour éviter de frustrer votre prospect, vous devez rappeler constamment la valeur que vous avez partagée jusqu’à présent.

La structure type alors de votre Cliffhanger est :    

A.  Ajout de valeur ;

B.  Bilan ;

C.  Cliffhanger.

Pérenniser votre produit

Si vous êtes formateur, coach ou conférencier, vous êtes dans une course permanente, à échanger votre temps contre l’argent. Il est possible de sortir de cette boucle infernale, qui vous prive petit à petit de votre temps libre, en créant un contenu pérenne et perpétuel sans avoir besoin de réinvestir dans la même présentation. Pour moi, la vidéo, c’est le support idéal qui vous permet de :

  • Pérenniser votre contenu et lui donner encore plus de valeur perçue ;
  • Créer des produits d’information accessibles 24h/24h, 7 jours sur 7, partout dans le monde.       

Grâce à la vidéo, j’ai enregistré des formations au fil des années qui se vendent jusqu’à aujourd’hui. Mes clients ont l’opportunité d’acheter des formations que j’ai présentées depuis 2008 en vidéo et en avoir accès à tout moment.

Cela est très important parce que la répétition du contenu est une des clefs pour avoir du succès.

En enregistrant vos formations en vidéo et en filmant chacune de vos interventions, vous créez un contenu solide, à très forte valeur perçue et accessible en permanence à vos clients.

Je vous recommande un outil idéal pour héberger vos formations vidéo et les vendre en ligne. Il s’agit de la plateforme PrestoMarket qui est particulièrement efficace.

2 astuces efficaces pour rentabiliser votre marketing

2

Découvrez 2 astuces pour rentabiliser davantage votre marketing : comment tirer profit des jours fériés et comment Jeff Walker a révolutionné le marketing avec le concept du Lancement Orchestré.

Comment faire pour rentabiliser au maximum les jours fériés ?

Je ne sais pas exactement quels sont les jours fériés dans l’année, pourtant il est très important de les connaître car ces jours peuvent être les plus rentables pour votre entreprise. 

Lorsque vous vous lancez pour avoir la liberté de ne plus être contraint à la routine, au nombre fixe de jours de congés, souvent vous perdez la notion des jours fériés dans le pays. Vous envoyez des mails à vos collaborateurs le 1er mai et vous vous étonnez que personne ne réponde.

Alors comment faire ?

Les jours fériés peuvent être très rentables. En effet, vos clients ont leur attention concentrée sur le fait que c’est férié. Si vous faites une opération spéciale par exemple pour la Saint-Valentin, pour le Nouvel An ou encore pour Noël, vous êtes déjà dans la conversation du client. 

Vous devez pouvoir vous greffer sur quasiment tous les jours de fête en créant quelque chose d’unique. Pour cela, essayez de faire en sorte que votre action ait un rapport direct avec ce qui rentre le mieux dans le thème de ce jour férié. Vous pourrez de cette façon le rentabiliser efficacement et en tirer profit.

La seconde astuce que j’aimerais vous partager est tirée de l’histoire de Jeff Walker.

Comment un père au foyer de 40 ans a révolutionné le marketing

J’aimerais vous expliquer comment en 1996, un père au foyer au chômage a inventé une méthode de marketing qui a bouleversé la façon dont les produits et services sont vendus aujourd’hui sur Internet et qui vous impacte pour le lancement de votre activité. 

Jeff Walker s’était rendu compte que sa vie devait changer car sa femme était la seule personne du foyer à travailler et à rapporter des revenus mais elle n’en pouvait plus. Jeff ne voulant pas retourner dans le monde classique de l’entreprise préférait démarrer une activité indépendante. 

Il a inventé une méthode liée au fait qu’il avait énormément d’appréhension à faire la vente. Il a donc commencé par créer une petite liste d’abonnés à qui il envoyait ses conseils d’investissement en bourse car c’était une de ses passions. Puis, il a développé sa liste et proposé un produit. Mais il n’osait pas entrer directement dans une relation de vente et ce qui a permis à Jeff de vendre ses produits a été de donner énormément de conseils, de produire de la valeur, de créer énormément d’anticipation avant l‘ouverture des ventes. En fait, il a inventé le premier Lancement Orchestré. 

Aujourd’hui, c’est une méthode utilisée aussi bien par Apple que par Lidl et elle est aussi accessible pour les petits entrepreneurs qui développent une activité indépendante ou une petite entreprise. 

L’idée est de créer l’anticipation chez les clients, d’apporter de la valeur en amont de la sortie du produit pour ne pas avoir autant d’efforts à fournir le jour de la vente du produit. En France, j’ai rencontré un peu de résistance lorsque j’ai amené le Lancement Orchestré en 2009. Pourtant c’est un changement positif. Les Lancements Orchestrés prendront de plus en plus d’ampleur car les gens apprécient la création de liens, la création de valeur. Si vous n’en avez pas encore fait, vous avez énormément de potentiel à révéler en le faisant.

Pour en savoir plus les Lancement Orchestrés :

Les situations de blocage, c’est temporaire

L

Le développement de votre activité peut passer par des phases de blocage mais certains pas en arrière peuvent résoudre cette situation gênante. Je vous explique comment avec un exemple concret.

Aurélien Amacker a lancé son livre intitulé Je gagne ma vie avec mon blog, pour partager son parcours depuis le moment où il a lancé son blog pour gagner de l’argent avec, puis un an plus tard quand il découvre qu’il a seulement gagné 2,35 €, au moment où il fait le choix de se créer un réseau professionnel. Il rencontre alors plusieurs blogueurs professionnels et apprend des techniques d’affichage de publicité notamment. Finalement, il découvre ma proposition et décide de faire son premier Lancement Orchestré.

Dans ce livre, il y a un passage qui m’a marqué : 

après mon retour à Paris, fin août, j’ai décidé de rentrer en contact avec Sébastien, de la même façon que j’avais fait avec Olivier en lui proposant un Interview. Je voyais bien que Sébastien allait lancer une formation puisqu’il commençait à faire des webinaires, et donc je savais qu’il était en quête de visibilité. Il a donc comme prévu accepté ma proposition et nous sommes convenus d’une date quelques jours plus tard pour faire une interview sur Skype. Après l’Interview, on a bavardé un peu.

Aurélien Amacker

Proposez des interviews pour gagner de la notoriété

C’est une astuce extrêmement efficace si vous voulez entrer en contact avec un entrepreneur dans votre marché qui a beaucoup plus de notoriété que vous ou qui peut vous paraître inaccessible. La façon la plus simple pour contacter cette personne consiste à lui proposer une interview. Généralement, ces personnes n’ont pas de filtres à Interview.

Pour l’anecdote, aujourd’hui, parce que j’enseigne à ma communauté, que la façon la plus simple pour contacter des entrepreneurs, c’est de leur proposer des interviews, je reçois un nombre important d’invitations pour des interviews chaque jour.

Toutefois, vous devez garder à l’esprit que les experts qui sont capables de vous apporter de la valeur ou qui peuvent devenir de bons partenaires et qui ont l’air inaccessibles ne sont généralement pas autant contactés que l’on pourrait le croire.

Aurélien, par contre, a pris l’initiative de me contacter, de me proposer une interview d’une durée de 45 minutes. Une fois l’interview terminée, il m’a posé des questions intelligentes en relation avec le cœur de mon activité. J’étais intéressé par ses questions et nous avons discuté ensemble plus de 2 heures. Il a réussi à prolonger le temps d’Interview et à obtenir davantage de conseils. Finalement, il m’a proposé de créer le Lancement Orchestré de son activité.  

Une interview, alors, peut être intéressante pour les deux parties :

  • L’interviewer : il profite du temps et de la notoriété de son invité ;
  • L’interviewé : c’est une ressource pour attirer de nouveaux clients potentiels.

Faites vos choix      

Un Lancement Orchestré peut coûter cher pour une entreprise au démarrage, mais vous devez faire un choix. Soit vous investissez pour développer votre entreprise et améliorer vos ventes, soit vous courez le risque de l’échec.

Personnellement, je propose à mes clients pour les Lancements Orchestrés une offre avec garantie. S’ils ne réussissent pas à générer un volume de vente égal aux frais de démarrage, les frais sont remboursés. 

En effet, il est important de créer une relation de confiance entre le client et le prestataire de service. Pour ce faire, vous pouvez proposer une garantie sur votre offre basée sur le résultat. Cela facilite considérablement vos ventes.

Aurélien, au moment où il a demandé mon intervention pour un Lancement Orchestré n’avait pas encore un produit à vendre bien défini. Il a ainsi d’abord lancé un sondage auprès de sa liste de prospects afin de déterminer leurs besoins. Comme il avait suffisamment confiance en moi et en mon expertise, il a réalisé le premier pas et il m’a retourné le contrat signé.

Inspirez votre entourage

En prenant la décision de vous lancer dans une nouvelle expérience, vous ne serez pas forcément soutenu par votre entourage. 

Mais avec la persévérance vous allez réussir ce que vous allez entreprendre. Mon conseil pour vous est d’exploiter cette réussite comme source d’inspiration pour les autres. Le but n’est pas de montrer aux autres qu’ils ont tort, mais plutôt d’ouvrir de nouveaux horizons et de prouver aux autres que tout est possible.

Dans ma famille, je suis le premier à avoir suivi une classe préparatoire. Quand j’ai réussi, j’ai essayé de monter à mon entourage que tout est possible en leur proposant des conseils et des méthodes de travail.

Dans votre vie professionnelle ou personnelle, quand vous allez atteindre le résultat que vous visez, ne cherchez pas à critiquer vos proches parce qu’ils ne vous ont pas soutenu. Essayez plutôt de penser que ces personnes ont essayé de vous dissuader par amour pour vous, pour que vous ne soyez pas déçu. En se basant sur cette logique, vous ne pouvez pas faire de reproches aux personnes qui ne vous ont pas soutenu.

Toutefois, il est essentiel que vous soyez bien entouré pour plusieurs raisons :

  • Inspiration ;
  • Motivation ;
  • Réflexion à plusieurs ;
  • Partage de réussite et d’échec.

A mon avis, le partage de l’échec avec votre entourage est important. 

En effet, pour moi, toute personne qui a vécu l’expérience de Entrepreneurs Libres devrait se constituer son groupe. Vous pouvez faire partie de plusieurs groupes professionnels ou personnels. L’essentiel, c’est de créer votre premier MasterMind. Je vous garantis que quelques années plus tard vous créerez votre deuxième MasterMind sur une autre thématique et avec d’autres personnes qui ont une vision différente. Cette intégration dans différents groupes vous permettra d’élargir votre réseau et de vous inspirer dans d’autres domaines.

Rentabiliser votre activité de consultant en Lancement Orchestré

R

Afin de rendre votre activité de consultant en Lancement Orchestré rentable sur le long terme, je partage avec vous quelques conseils fondamentaux. Plusieurs moyens assurent la rentabilité des consultations en Lancement Orchestré et je ne parle pas ici uniquement de la rentabilité financière.

Positionnez-vous en tant que consultant

Un des éléments essentiels dans cette stratégie consiste à rester en contact avec votre client pour l’orienter pendant plusieurs Lancements consécutifs. Il est important de vous positionner en tant que conseiller pour votre client afin de définir sa stratégie sur le long terme.

Il est plutôt recommandé d’avoir un nombre limité de clients avec une relation développée, qu’avoir beaucoup de clients sans aucune interaction entre vous. 

Si vous accompagnez vos clients et  les conseillez sur le long terme, vous créez une relation de partenariat avec eux d’une part. D’autre part, vous pouvez proposer à votre client de créer de nouveaux produits et de réaliser le Lancement Orchestré d’anciens produits. 

Pensez donc à vous positionner en tant que conseiller et à nouer des partenariats avec vos clients afin de développer votre business.

Chaque Lancement est une ressource pour de futurs contrats

Cela est possible en proposant à vos clients des projets qui s’alignent avec leur stratégie à long terme. 

Généralement, une discussion avec mes clients sur leurs objectifs, aboutit à la création conjointe du produit. Nous échangeons des idées pour finir par la création d’un nouveau produit qui n’existe pas. Par la suite, j’aurais le droit à un pourcentage de vente de ces produits.

En suivant cette stratégie, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de clients. Deux bons clients suffisent pour une année bien remplie et rentable puisque vous pouvez faire plusieurs Lancements Orchestrés pour le même client. 

Si vous pouvez conseiller vos clients sur les prochains produits en apportant des références sur ce qui fonctionne actuellement sur le marché, vous incitez vos clients à faire appel à votre expertise.

Deux astuces simples et efficaces

Un autre point important est que vous pouvez utiliser chaque Lancement Orchestré comme ressource pour signer de futurs contrats. 

Pour ce faire, je vais vous donner deux astuces simples que j’ai apprises de Jay Abraham. Malgré la simplicité de ces astuces, elles sont méconnues et rarement utilisées. Quand vous signez un contrat avec votre client, vous pouvez lui demander d’envoyer deux emails de sa part gratuitement.

  1. Mettre en avant la qualité de votre travail

Le premier email s’adresse à la liste de ses prospects/clients pour reconnaître publiquement la qualité de votre travail.

Quelle que soit la thématique du produit/service vendu par votre client, l’envoi de cet email à ses clients vous permettra d’élargir votre audience et vous amènera davantage de prospects qualifiés.   

  1. La valeur apportée par votre Lancement                     

Le deuxième email sera envoyé à la liste de ses partenaires pour reconnaître la valeur que vous avez apportée sur son Lancement Orchestré.

En tant que consultant, les partenaires de vos clients sont des prospects qualifiés qui peuvent devenir des clients. Si votre client recommande vos services à ses partenaires, ils seront intéressés par devenir vos clients à leurs tours.

Cette technique de deux emails et très simple, mais elle contribue considérablement dans le développement de votre entreprise et donne un nouvel élan à votre carrière en tant que consultant.  

Pour aller plus loin, lire également : 

Comment faire un Lancement Orchestré en tant que consultant ?

C

Pour avoir une idée de ce qui est réalisable en ce qui concerne les Lancements Orchestrés, nous allons découvrir quelques exemples de Lancements en tant que consultant. 

Vous verrez les ressources nécessaires pour atteindre des résultats en tant que consultant sur un Lancement Orchestré. 

Faire un lancement orchestré pour un client qui n’a pas de liste

Prenons l’exemple du Lancement réalisé pour la formation « Agir et réussir » d’Olivier Roland. 

Il faut savoir qu’avant de faire son premier Lancement, Olivier Roland n’était pas très connu sur Internet, cela faisait un an qu’il avait démarré son blog. 

Il n’avait jamais vendu de produits sur Internet et il avait encore son entreprise traditionnelle basée à Lille avec des salariés.

Sur ce premier Lancement, il n’avait aucune liste d’abonnés au départ. 

Vous verrez par la suite, que le fait que le client ait déjà une liste de prospects dès le commencement est assez important quand vous allez négocier un contrat en tant que consultant. 

Olivier n’avait pas de liste, juste le trafic des visites qui venaient sur son blog. Soit 300 à 500 visites par jour, ce qui n’est pas négligeable pour un blog. 

À la fin du Lancement, il y avait 300 prospects sur la mailing liste et ce premier Lancement a amené 20 839 euros de ventes. 

Dans son cas, c’était des ventes payables en 7 fois, cela faisait environ 3 000 euros par mois qui rentraient suite à ce Lancement. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que sur ces 20 000 euros de ventes, il faut déduire : 

  • la TVA : environ 4 000 euros, 
  • le partage à faire entre le client et vous,
  • le délai de paiement dû au fait que le client paye en plusieurs fois. 

Ce n’est pas le Lancement le plus rentable par rapport à d’autres Lancements que je vais vous exposer. 

Nous avons donc effectué un relancement : la liste de prospects était alors plus grande. Des partenaires avaient également fait la promotion. L’idée était d’atteindre plusieurs milliers de prospects. 

Il s’agit du premier Lancement Orchestré en France qui a dépassé les 100 000 euros de ventes au total. 

Il faut comprendre que pour le client, Olivier Roland, c’est un grand avantage financier et aussi pour vous, le consultant. 

Ce deuxième Lancement était infiniment plus rentable par rapport au précédent. 

Faire un Lancement pour un client qui a déjà une liste

Prenons l’exemple d’un client qui possédait une liste de 30 000 prospects. 

En tant que consultant, on fait ce premier Lancement sur un séminaire dédié aux finances personnelles. 

Il s’agissait de mettre en avant un produit qui existait déjà. On est donc partis sur une approche marketing différente pour le commercialiser. 

Vous allez voir que les résultats, en termes de ventes, sont dans la catégorie supérieure de ce que l’on peut faire avec un client qui n’a pas de liste. 

En effet, dans ce cas précis, plus de 350 000 euros de ventes en une dizaine de jours ont été réalisé lors du premier Lancement. 

Le consultant a appliqué à la lettre ce qu’il a appris et a été surpris de ce résultat : il a su saisir cette opportunité de faire du chiffre très rapidement. 

En effet, par la suite il a fait un Lancement en bourse pour un autre client. 

C’est un Lancement qui a apporté 246 000 euros de ventes.

Regardons de plus près un second exemple : un Lancement pour un produit récurrent dans le domaine du développement personnel. 

L’idée, cette fois-ci, a été de générer un revenu régulier, plutôt que de faire un pic de ventes. 

Un total de ventes de 171 000 euros a été atteint grâce à ce produit récurrent. 

Les deux premiers Lancements concernés des produits qui valaient plus de 1 000 euros tandis que le dernier mettait en avant un produit récurrent bas de gamme de 30 à 100 euros. 

Il y a un contraste entre faire des Lancements avec un client pour développer sa liste et le volume que l’on peut générer avec un client qui a déjà une liste et une offre. 

Si vous avez déjà les partenariats, les ressources de votre côté et que vous les amenez au client, cela sera plus aisé de réaliser ce type de volume même si le client n’a pas encore sa liste.

Si vous faites une vente d’un produit d’entrée de gamme, qui est très accessible financièrement et moins cher que certains autres produits dans la même catégorie, privilégiez le Lancement pour un produit récurrent. 

Le consultant ne fournit pas plus d’effort car le Lancement compte le même nombre de vidéos, le même volume de travail que cela soit pour vendre un produit qui va rapporter de l’argent tous les mois de l’année que pour un produit qui se vendra une seule fois. 

Au niveau processus de ventes et marketing, c’est exactement pareil. 

Vous pourrez avoir plus de travail si vous êtes amené à entrer dans la création du produit. 

On peut toujours réfléchir à quel produit ou quelle offre on pourrait suggérer aux clients pour faire une vente sur plusieurs mois. 

Il faut savoir que le travail du consultant, est de faire en sorte que le client fasse la meilleure offre pour qu’elle soit la plus facile à vendre tout en pensant que cette offre soit la plus rentable sur le long-terme. 

Si votre client souhaite vendre des produits d’entrée de gamme, on vous recommande d’utiliser le principe de Lancement d’un produit récurrent : 

  • pour créer une certaine stabilité,
  • pour que vous ayez votre commission en tant que consultant, 
  • pour prévoir ce que vous allez percevoir les mois à venir,
  • pour vous donner une certaine sécurité,
  • pour une tranquillité d’esprit et moins de pression. 

Cela peut vous permettre une certaine tranquillité pour pouvoir réfléchir à d’autres stratégies, continuer votre formation, savoir que vous avez des revenus prévus tous les mois pour combler tous vos frais. 

Vous pouvez respirer et vous poser les bonnes questions pour créer un prochain Lancement encore plus important ou pour créer votre propre produit. 

Certaines personnes pourraient confondre un Lancement Orchestré perpétuel et un Lancement pour un produit récurrent. 

En effet, ce sont deux choses différentes : 

Un Lancement Orchestré perpétuel signifie que tous les nouveaux prospects qui arrivent sur votre site Internet vont découvrir le Lancement à une date fixe, dans le mois ou automatiquement après leur inscription à votre newsletter. 

Le Lancement perpétuel, n’est pas ce qui rapporte le plus, car c’est une vente de temps en temps en fonction du trafic de nouveaux inscrits que possède votre client. 

Pour le consultant, le revenu ne sera pas phénoménal. 

Ici nous parlons de faire un Lancement Orchestré à une date fixe, qui commence et se termine à une date prévue, qui vous ramènera de l’argent dans l’immédiat sur cette période avec en plus la vente d’un produit récurrent comme un abonnement, vous toucherez une commission sur toutes les mensualités de l’abonnement.

Le secret pour bien démarrer votre blog

L

Dans cet article, je vais vous expliquer comment démarrer votre blog de la meilleure façon possible en utilisant la stratégie BCPV. 

La nomenclature de la stratégie BCPV est issue de l’abréviation de différents ingrédients fondamentaux de cette stratégie : le Blog, le Contenu, le Partenariat et les Ventes. 

Je vais définir cette stratégie en expliquant ses différentes parties et comment les exploiter pour démarrer votre blog.

Un site Web ou un Blog ?

Première question qui revient très fréquemment : est-ce que vous devriez avoir un site Internet ou un blog ? 

Personnellement, ma solution préférée, c’est d’avoir une page, aperçue comme étant un site Internet par vos prospects, gérée par un outil de blog. 

Un exemple concret, j’ai un site qui s’intitule Seduction By Night pour vendre des ateliers de séduction. Sur la page d’accueil de ce site, vous retrouvez une petite présentation au sujet de la drague, les témoignages et les messages de remerciement des clients, les cours en vidéos et un formulaire pour l’inscription à la newsletter. C’est un site classique qui vend des services, à savoir des séminaires et un produit physique qui est le DVD. 

La structure de cette page est semblable à celle d’un site classique, mais est réalisée à partir d’un outil de blog : WordPress. 

D’ailleurs, je vous recommande vivement cet outil quand vous démarrez votre blog, c’est l’outil le plus complet et le plus facile à utiliser. 

Donc ma recommandation, c’est de commencer par un blog et vous y insérez les éléments d’un site classique : la page d’accueil et les pages statiques. 

Reprenons l’exemple du site Seduction By Night, sur lequel j’ai distingué la page d’accueil des autres pages du blog. 

Je vous recommande d’utiliser des outils comme WordPress plutôt que d’autres outils conseillés habituellement comme les sites Builders ou Joomla, pour la simple raison que ces outils qui servent à créer des sites sont vraiment des usines à gaz. 

La majorité des entreprises n’ont pas besoin de beaucoup de pages et de différentes rubriques surtout s’il ne s’agit pas d’un site d’e-commerce.

Tout ce dont vous avez besoin pour lancer votre blog :

  • Une page d’accueil ;
  • Quelques pages statiques ;
  • Une page avec vos conditions générales et mentions légales ;
  • Une page qui vend votre produit phare ;        
  • Les éléments essentiels que vous devez mettre en place sur votre blog ;
  • Une page qui propose une inscription à la newsletter ;

Comment configurer la page d’accueil ?

Sur votre page d’accueil, vous choisissez si vous voulez afficher les derniers articles ou une page statique. 

Sur mon site Le Marketeur Français, je ne suis pas mon propre conseil, ma page d’accueil liste les derniers articles. La raison est qu’il est en cours de refonte et aussi parce qu’à la racine du site Le Marketeur Français, il y a une page statique comme il y avait un test technique mis en place sur le blog. 

Toutefois, le paramétrage optimal, c’est de configurer une page d’accueil statique qui présente ce que vous faites. Ensuite, vous créez une page vierge qui servira uniquement à représenter la page d’actualités qui aura la liste de vos derniers articles. 

J’ai consacré cette page dans mon site Le Marketeur Français pour présenter mes activités, mes services en tant que consultant pour les Lancements Orchestrés, les conditions nécessaires et le formulaire de contact.

Il est crucial que votre page d’accueil ait un but. D’une façon générale, ce but consiste à captiver le prospect. Cette page a comme rôle, d’inciter les visiteurs à insérer leurs coordonnées. La vente du produit est éventuellement parmi les buts de la page d’accueil.  

Sur la page d’accueil, il est indispensable d’insérer au moins un appel à l’action. Il est préférable de formuler cet appel à l’action d’une façon appropriée à chaque page afin de traduire l’objectif de votre page d’accueil.   

Comment concevoir un blog ?

Le premier critère essentiel dans la conception de votre blog consiste à la lisibilité. Erreur commise sur mon blog Seduction By Night, d’opter pour un fond noir avec une écriture blanche. Je recommande d’éviter ce choix de couleurs inversées parce qu’il rend votre contenu illisible. En revanche, une écriture de couleur foncée sur un fond clair est le meilleur choix à adopter pour la conception de votre blog. 

Pensez également à créer une charte graphique qui vous démarque des autres sites de votre secteur. En se basant sur les modèles existants pour créer votre site, vous créez la confusion à l’esprit du prospect. D’autre part, en copiant la conception d’un autre site, votre prospect vous jugera indigne de la confiance, particulièrement si ce site est proche de votre secteur d’activité.

De quoi allez-vous parler ?  

L’étape suivante consiste à développer votre plan d’attaque afin de définir les sujets qui seront abordés sur votre blog. 

À l’avance, je vous recommande de déterminer votre produit/service que vous voulez vendre. Certaines formations traitent ce sujet, citons Blogueur Pro d’Olivier Roland et Bloguer et gagner d’Aurélien Amacker. 

Sinon, si vous êtes membre de Séduire Le Client, vous aurez une formation vidéo concernant le blogging qui répond à ce type de questions.  

Ce sont les éléments de base indispensables pour le démarrage d’un blog qui vous servira de plateforme par la suite pour appliquer la stratégie BCPV. 

Comment séduire vos futurs clients ?

C

Un premier point qui est extrêmement important est de faire la différence entre une campagne marketing, entre le marketing de votre entreprise et entre une promotion marketing. 

Beaucoup d’entrepreneurs font une erreur de vocabulaire qui leur coûte énormément pour le développement de leur entreprise. 

1. Réussir votre campagne marketing

Un point qu’il faut souligner, c’est cette notion selon laquelle votre marketing doit être un évènement pour le prospect. 

Le prospect, il s’ennuie, il passe son temps à regarder la TV pour se divertir, comme tout le monde, donc il s’ennuie aussi sur votre marché. 

Il y a fort à parier que vos concurrents, et peut-être même votre propre site, fassent toujours la même chose. 

Beaucoup d’entrepreneurs ont souvent le défaut de faire la même chose que les autres mais en mieux. 

Pour vous donner un exemple, j’ai discuté avec un entrepreneur très connu qui réalise plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires. Il était sur le point de lancer un nouveau produit. Je lui ai demandé ce qu’il y avait de nouveau, et ce que cela pouvait apporter de plus par rapport à ses concurrents pour un nouveau prospect. 

Il n’a pas su me répondre, car son produit était la même chose qu’organisaient ses concurrents sauf qu’il offrait en plus une vidéo et une rencontre en face à face avec le client. 

Du coup c’était exactement le même produit que tout le monde faisait. 

Si vous êtes dans cette situation, on va voir ensemble comment faire pour révolutionner cette offre et faire en sorte que ça change la vie de vos prospects d’avoir rencontré votre site.

Il faut se souvenir qu’être différent des autres personnes sur le marché vaut mieux que d’être meilleur. 

N’allez surtout pas commettre l’erreur d’être pareil en mieux. 

Si votre prospect connaît déjà une marque existante et que vous êtes le nouveau venu, tout le monde dit « Je suis pareil mais en mieux » donc cela ne restera pas dans son esprit. 

2. Savoir se démarquer pour impressionner votre prospect

Ce qu’il va falloir réaliser dans votre marketing, c’est avoir une stratégie qui va consister à  choquer et impressionner votre prospect. 

Vous devez, dès le premier contact avec le prospect, lui faire comprendre qu’il faut qu’il prête attention. 

Ensuite, il va vous falloir séquencer dans le bon ordre les informations que vous transmettez à votre prospect pour le convaincre d’acheter votre produit ou service. 

Vous devrez utiliser une séquence bien rédigée à la fois pour captiver de nouveaux prospects et pour conserver l’attention des prospects existants. 

Quand vous avez une séquence marketing, l’exemple type d’une campagne qui utilise une séquence, ce sont les fameux Lancements Orchestrés. 

Le Lancement Orchestré

Comme dans l’exemple d’un lancement vidéo : on publie une première vidéo, une seconde, une troisième, en général le format s’arrête à trois vidéos, et ensuite on publie une vidéo supplémentaire qui est celle où l’on vend le produit. 

Il y a une raison pour laquelle le Lancement Orchestré suit cette séquence. 

Premièrement parce qu’il s’agit d’un nouveau produit. 

Quand on introduit un nouveau produit, il faut obtenir un retour de la part du marché pour savoir si on est dans la bonne voie et pouvoir s’aiguiller un peu dans ce que l’on va proposer. 

L’offre ne doit jamais être vraiment ferme au moment où l’on commence le Lancement Orchestré. C’est pour cela que l’on utilise une séquence. 

Le fait de fournir plusieurs éléments, plusieurs vidéos, dans le temps et non simultanément sur le site, fait que vous pouvez avoir plusieurs pages de capture pour récupérer des prospects. Vous pourrez captiver des prospects qui n’avaient pas été intéressés par l’élément précédent publié dans votre campagne.  

Utiliser à chaque fois un angle différent permet d’élargir votre cercle de prospects.

Vous allez par exemple avoir des personnes qui n’ont pas saisi leur mail sur votre site parce que votre produit ne les intéressent pas, mais qui vont vous fournir leur mail car vous avez parlé lors de vos vidéos complémentaires d’une information spécifique qui les interpelle : c’est ce dont elles ont besoin. 

Cette technique toute simple d’avoir petit à petit des éléments différents et d’utiliser une séquence, c’est ce qui va vous permettre de récupérer de nouveaux prospects. 

Avoir un blog ou un canal vidéo

Une variante de cette stratégie consiste à avoir soit un blog, soit une web-télévision où vous publiez régulièrement des articles ou des vidéos en restant sur le même thème et en ayant une séquence à chaque fois où vous changez l’angle.

De cette façon, vous pourrez facilement récupérer de nouveaux prospects.  

Vous pouvez utiliser cette astuce, en répondant aux questions que l’on vous pose sur le site, ce qui vous donne une source illimitée de thèmes différents. 

Des personnes différentes vont faire circuler des vidéos à leurs amis, sur Facebook ou par mail et cela vous ramène de nouveaux prospects qualifiés sur la thématique mais qui ne seraient pas venus sur les dix premières vidéos que vous avez publié. 

Votre séquence vous permet de conserver l’attention de vos prospects existants. 

Une fois qu’une personne s’inscrit sur votre liste de prospects, par mail, mailing-liste ou directement en personne, ces personnes ont un temps d’attention très court. 

3. La durée de vie d’un prospect

Une notion importante à connaître est qu’en général sur une mailing-liste ou par mail la durée de vie d’un prospect est de 3 mois. 

Vous allez réaliser la plus grosse partie de votre chiffre d’affaires avec votre liste de prospects (environ 80 %) dans les trois premiers mois où ils se sont inscrits. 

Ensuite, vous allez avoir des personnes qui vont acheter au bout d’un certain nombre d’années. Il ne faut pas perdre espoir.

Il faut savoir que si vous deviez faire un choix aujourd’hui de votre mailing-liste entre conserver uniquement les 5000 personnes qui se sont inscrites au cours des trois derniers mois ou de conserver les 100 000 autres personnes qui se sont inscrites auparavant, il vaudrait mieux faire le premier choix. 

Le volume n’importe peu si les prospects ne sont pas récents. 

Souvenez-vous que vous avez un temps très limité pour garder l’attention du prospect. 

Si un prospect est venu sur votre site, trois mois plus tard, soit il a trouvé une autre personne que vous, soit il s’est finalement désintéressé, soit il se dit que ça ne fonctionnerait plus pour lui et donc il est trop tard pour vous. 

Vous devez faire en sorte de conserver le plus longtemps possible l’attention de vos prospects et d’essayer de les convertir assez rapidement en clients. 

La stratégie de construire une relation pendant des mois et d’espérer que peut-être les personnes vont acheter est très difficile à mettre en place et ne porte pas beaucoup de fruits. Surtout que la concurrence est rude, d’autres personnes peuvent se jeter sur vos prospects si vous patientez trop longtemps. 

Il est essentiel de conserver l’attention de vos prospects existants mais vous devez rester cohérent. 

Ce n’est pas parce votre prospect en général va être actif pendant trois mois et ensuite disparaître que tous les trois mois votre entreprise doit se réinventer et changer complètement d’angles ou modifier la façon d’approcher les choses pour revenir sur ce que vous avez annoncé trois mois plus tôt. 

Faites très attention au positionnement de votre entreprise sur le long terme sur le marché car vous pouvez risquer d’avoir un taux massif de désinscriptions de votre mailing-liste ou un désintérêt de ceux qui ne se désinscrivent pas.

La démarche éthique pour inciter vos clients à acheter

L

En 2007, je dirigeais une école de danse latine et j’enseignais la salsa. Mes clients étaient satisfaits par mes cours et y assistaient régulièrement. Bizarrement, en ouvrant les inscriptions à la fin de l’année scolaire, je n’ai jamais atteint le taux de réinscription souhaité. J’avais besoin d’atteindre un nombre déterminé de réinscription au mois de septembre afin de couvrir mes charges et de garantir un revenu pendant ce mois. 

En analysant la situation, je me suis rendu compte que le premier facteur faisant que mes clients ne s’inscrivaient pas sur le moment était le suivant : l’inscription était ouverte et possible à tout moment. J’ai alors décidé de changer l’angle de vente et de lancer une offre limitée dans le temps et avec un nombre de places disponibles limité.    

Pourquoi et comment faire une offre à durée limitée ?

Pour faire une offre à durée limitée, deux techniques sont possibles :

  • Un tarif spécial jusqu’à une date précise, pour limiter le temps pendant lequel vos clients peuvent profiter de l’offre.
  • Un bonus ou une promotion spéciale pour les premières personnes inscrites, pour limiter le nombre de places et réduire le nombre de clients qui peuvent bénéficier de l’offre.   

Pourquoi vous pouvez paradoxalement multiplier vos ventes avec une offre limitée dans le temps ou en limitant le stock de produits que vous vendez ?

Il semble paradoxal de limiter le nombre de places disponibles ou le temps réservé à l’inscription pour augmenter les ventes. 

Mais le fait est qu’en limitant votre offre, vous motivez vos clients à prendre une décision rapidement. Une offre à durée indéterminée permet à vos clients de passer à l’action au moment qui leur convient à l’inverse d’une offre limitée, qui pousse les clients à agir instantanément.

En précisant la date limite de l’offre, vous provoquez un pic de vente sur cette période. Le sentiment d’urgence stimule vos clients à effectuer leur achat et à profiter de votre offre.

Comment pouvez-vous justifier votre offre tout en communiquant avec vos clients de façon éthique ?

Un de mes clients, qui propose une méthode de mémorisation en mathématiques destinée aux enfants, a proposé une offre spéciale pendant le Lancement Orchestré de son produit. 

Cette offre consiste à envoyer un DVD et un cahier d’exercices exclusivement aux clients qui ont effectué l’achat avant la fermeture des ventes. 

Etant donné que sa société s’est développée grâce à ses Lancements Orchestrés, il n’a plus le problème de stock limité. Par conséquent, les produits proposés en exclusivité sont disponibles tout au long de l’année. 

Afin de justifier l’offre limitée à ses clients, je lui ai proposé de donner de la valeur à ses produits et de les mettre en vente sur son site. 

Dans le lancement du produit principal, il est possible de le proposer gratuitement. Au lieu de proposer une offre avec des quantités limitées à cause des problèmes de stock, il propose plutôt une offre à durée limitée afin de bénéficier gratuitement du DVD et du cahier d’exercices.

Il est recommandé de faire sortir votre offre du cadre de marketing, en présentant vos produits comme une solution à vos clients pour leur rendre un service ou les aider à résoudre un problème.

Ainsi, vous pouvez présenter votre offre à durée limitée en toute transparence, comme vous savez que votre produit est utile, vous proposez cette offre sur une durée limitée pour les inciter à franchir le pas.  

A combien d’exemplaires devez-vous limiter vos offres spéciales ?

Astuce surprenante : vous pouvez passer la limite de votre offre, là ou vous atteignez vos objectifs ! Par contre, il est inutile de proposer un grand nombre de places qui dépasse vos objectifs. Pensez également à rédiger un message de vente percutant et accrocheur.

Par exemple, pour mon cours de salsa, j’ai créé un CD audio avec un DJ qui fait de la musique latine et je l’ai mis à la vente pour 10 €. J’ai proposé ce CD gratuitement seulement aux personnes inscrites avant une date précise. Ainsi, j’ai réalisé un pic de vente et j’ai réussi à atteindre mon objectif.    

En appliquant cette technique, vous pouvez améliorer paradoxalement vos ventes en limitant l’offre et en restant éthique.

Donner gratuitement de la valeur à vos clients pour mieux vendre ensuite

D

Si vous vous êtes déjà demandés comment faire pour que vos clients arrivent sur votre point de vente en étant sûrs et convaincus de vouloir acheter, je vous conseille alors d’acheter le livre de Jeff Walker, intitulé Launch. 

En effet on espère tous que nos clients arrivent sur notre site, sur notre point de vente physique, sur notre standard téléphonique, en ayant déjà envie d’acheter. On voudrait s’éviter cette argumentaire de vente, où il faut rebondir à toutes les objections du clients, et on préférait en effet lui vendre directement notre produit ou notre service. 

Pour réussir, je vous conseille alors ce livre de Jeff Walker, consultant américain en marketing, qui a été l’un de mes mentors. Dans son livre, il révèle sa formule  secrète « pour devenir un millionnaire de l’Internet, vendre ce qu’on veut en ligne, construire une entreprise qu’on aime et vivre la vie de vos rêves ». 

En effet, ayant personnellement suivi ses formations sur les Lancements Orchestrés depuis 2008, je peux vous garantir de la qualité de ses conseils. 

Grâce à lui, j’ai réussi à faire décoller mon activité et à passer de 8 000 euros de chiffre d’affaires en un an, à 16 000 euros en 24h après le lancement de mon produit, puis 25 000 euros la première semaine. 

A partir de ce moment, j’ai donc décidé de suivre de façon assidue tous les conseils de Jeff Walker. J’ai alors participé à tous ses séminaires, conférences, ateliers et formations, en ligne ou physiquement. Pour tout avouer, j’ai participé plus de 17 fois à ses formations. Vous imaginez donc qu’à la sortie de son livre en 2014, j’imaginais tout savoir de ses méthodes et histoires. Cependant, j’ai encore appris de nouvelles choses. 

Le concept clé du Lancement Orchestré est en fait de donner de la valeur à vos prospects avant de leur proposer l’achat.

Il incite à leur donner du conseil, de l’information, des échantillons si votre produit est un produit physique, pour leur permettre d’avancer dans la résolution de leur problème ou vers leur objectif. L’idée est donc de leur partager de la valeur avant de leur demander de l’argent et de les faire passer à l’achat. 

L’auteur souhaitait alors que ce livre devienne la deuxième ressource existante la plus efficace pour apprendre ce que sont les Lancements Orchestrés, la première étant ses formations vidéos.

Autrement dit, son but était que des millions de personnes puissent lire ce livre apprendre sur les Lancements Orchestrés, peut être même faire leur premier Lancement et réussir à développer leur activité et bien évidemment leur donner envie de s’inscrire à ses formations. 

Le livre a connu un succès énorme, il s’est vendu en 25 000 exemplaires la première semaine et continue de se vendre dans la durée. Il a atteint 50 000 ventes en un an et monte aujourd’hui à 100 000 ventes. 

Il faut surtout savoir que des gens ont acheté ce livre quand ils étaient fauchés, et ont suivi les conseils de Jeff pour lancer leur activité et ont ensuite pu suivre les formations et acheter des consultings extrêmement chers. Ils ont donc suivi cette approche de Jeff Walker, approche extrêmement généreuse, qui vise donc à donner un avant goût, un accès à de la valeur que vous avez et que vous mettez à disposition gratuitement. 

Bien évidemment vous ne pouvez pas mettre tout à disposition. Jeff Walker ne peut pas mettre quinze ans d’expérience en un livre, mais il peut distiller et condenser la meilleure partie de son savoir. Les personnes qui lisent le livre vont ensuite se dire que si en 200 pages, soit une quinzaine d’euros, ils ont déjà appris tant de choses, les formations, ou le reste du package vont alors leur permettre de changer de vie. Ils vont alors investir dans vos offres. 

Comme moi, suivez donc les conseils de Jeff en matière de générosité et de Lancement Orchestré. Ecrire un livre avec mes conseils en séduction m’a également permis de faire exploser ma première activité, de la même manière que mes vidéos gratuites pour Le Marketeur Français inciteront certains d’entre vous à s’inscrire mes formations. 

Je vous invite donc à lire ce livre très enrichissant et à appliquer cette méthode de Lancement Orchestré afin d’attiser la curiosité de vos clients et développer votre business rapidement.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */