Faire une étude de marché express grâce à une méthode de sondage

F

Faire une étude de marché express consiste à faire un sondage, ayant deux objectifs. 

Trier vos prospects qualifiés et les suspects

Le premier objectif consiste à mieux comprendre vos prospects au travers de ce sondage et de faire un tri entre les prospects qualifiés et les suspects. 

Les prospects qualifiés sont les personnes qui sont susceptibles d’acheter votre produit ou service, qui en ont l’envie, la motivation et les moyens, si on leur communique correctement notre offre.

Les suspects sont ceux qui auront eu le sondage mais qui ne sont pas convaincus de la nécessité pour eux d’acheter le produit ou le service, ou alors qui n’ont pas la motivation ou les moyens d’acheter le produit ou le service. 

Donc à l’issue du sondage, vous saurez faire la distinction entre vos suspects et vos prospects qualifiés. Cela vous permettra de préparer le terrain pour une vente plus efficace. Vous allez en effet récolter des informations importantes, qui vous seront utiles pour adapter votre offre ou affiner votre façon de présenter votre produit ou service. 

Réaliser un sondage ne s’improvise pas, je vais donc vous proposer de suivre une certaine structure, que vous reconnaîtrez peut être si vous avez déjà participé à des sondages que j’ai réalisés. D’autres sondages sur Internet peuvent également s’apparenter aux miens, car malheureusement certaines personnes copient sans réfléchir les questions, alors qu’un bon sondage doit être réfléchi et ne s’improvise pas. Il faut de fait savoir pourquoi on pose ces questions pour ensuite savoir analyser les réponses et résultats. Pour ma part, j’ai payé des formations pour apprendre à réaliser de bons sondages. 

Je vais donc vous donner un exemple de structure, que vous pourrez suivre. Cette structure a été testée dans de nombreux secteurs d’activités différents et j’ai l’habitude de l’utiliser avant de lancer une nouvelle campagne marketing. 

Vous verrez qu’il n’y a pas plus de quatre questions par page, et qu’il y a en général maximum trois pages, ce qui nous fait un total de douze questions pour ces sondages ou moins. Le mieux est de ne pas l’annoncer à votre interlocuteur si vous réaliser le sondage en face à face. Sachez que cette structure s’applique aussi au sondage Web. 

Comment réaliser un sondage efficace ?

L’idée est donc dans un premier temps de chercher à mieux comprendre votre prospect, puis en second temps, de le qualifier, c’est à dire que nous allons poser des questions nous permettant de filtrer les différents profils de prospects. Enfin, de le convaincre ou plutôt de récolter les informations qui vous permettront de mieux le convaincre ultérieurement. 

Je vous conseille de ne pas dévier de cette structure, qui a été éprouvée et qui fonctionne. Elle vous permettra d’avoir un taux de réponse élevé, ainsi que des réponses de qualité. 

Cette étude de marché, dite express car elle est un peu différente d’une vraie étude de marché que vous pourriez apprendre à mener en école de commerce, va vous permettre de récolter des expressions utilisées par le prospect, de les comprendre et donc d’affiner notre offre.

Récupérer les coordonnées de prospects qualifiés

L’objectif secondaire caché est de récupérer les coordonnées des prospects qualifiés. 

Par le biais du sondage, nous allons en fait récolter tous les contacts, mais à l’aide de questions qualifiantes nous allons pouvoir filtrer ceux que nous souhaitons recontacter, à savoir les prospects vraiment intéressés, motivés et qui ont les moyens d’acheter notre produit ou notre service. 

Je vous invite donc au début de votre sondage à prévenir vos interlocuteurs que vous allez les recontacter ultérieurement, pour leur donner les résultats du sondage et de votre étude. Cela vous donnera donc à ce moment une excuse valable pour également leur faire part de votre offre, que vous aurez élaborée grâce aux résultats de ce sondage. 

Déjà un commentaire

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */