CatégorieLancement Orchestré

Comment bien préparer un pré-lancement ?

C

On rencontre souvent sur le Web francophone des entrepreneurs qui se disent qu’étant donné qu’ils ont de l’expérience dans le marketing direct depuis plusieurs années, ils n’ont pas besoin de réfléchir à leur stratégie de pré-lancement. Ils tombent alors dans un piège commun qui est de ne pas cibler un thème dominant. Or, sans logique, sans une couleur globale et une histoire du lancement, on n’arrive pas à captiver son audience. 

La cohérence est un ingrédient fondamental pendant un Lancement Orchestré. Pour inciter nos prospects à aller jusqu’au bout, ils doivent considérer qu’il y a un thème. Ils doivent être captivés par l’histoire et le thème dominant afin, d’au final, acheter votre produit/service.

Par ailleurs, pour convaincre vos prospects et les intriguer, vous devez utiliser les leviers émotionnels. Autrement dit, vous ne devez pas faire une argumentation rationnelle. Vous n’êtes pas en train d’argumenter mais de persuader et de convaincre. 

Ici, un point important est à souligner. Notez que la perception de « valeur » pour le prospect est différente de la vôtre. Dans le pré-lancement, souvent, on a tendance à penser que ce qui a de la valeur pour notre prospect c’est notre expertise. Pour vous, étant donné que vous savez de quoi vous parlez, un contenu de « valeur » c’est souvent du « comment faire XYZ. » Or, vous devez prendre en compte que votre prospect n’est pas un expert. Pour lui, la valeur prend trois formes différentes, que vous devez absolument assimiler et mettre en place pour votre pré-lancement :

  1. L’aspiration « C’est possible ». Montrez que c’est possible d’atteindre l’objectif que vous allez promettre d’atteindre. Montrez qu’il y a un rêve, que ce rêve existe et qu’il est possible de l’atteindre. Le simple fait de rappeler cela à votre prospect lui apporte beaucoup de valeur à ses yeux. Pour montrer que c’est possible vous allez donner des preuves, des statistiques et en vous appuyant sur votre crédibilité d’expert.
  2. L’inspiration. Montrez l’histoire de quelqu’un qui l’a fait. Vous pouvez notamment raconter votre histoire personnelle si c’est quelque chose que vous avez réalisé ou l’histoire d’une tiers personne. Cela va inspirer des pensées positives chez votre prospect.
  3. « Comment faire XYZ. ». Ce troisième type de valeur a moins d’impact que les deux autres types de valeur lors d’un pré-lancement. Il s’agit du type où vous allez expliquer comment réaliser telle ou telle chose.

Pour terminer, j’insiste sur le fait que lors d’un pré-lancement vous devez absolument décrire ce à quoi aspire votre prospect, raconter votre histoire ou celle de quelqu’un d’autre qui a atteint l’objectif souhaité. Cela va directement jouer sur les émotions de vos prospects. Enfin, vous pouvez argumenter en expliquant « comment faire XYZ. »

Comment augmenter votre taux de conversion en utilisant la vidéo ?

C

Dans cet article, je vous explique comment raconter une histoire dans votre marketing pour que votre message de vente soit à la fois émotionnel et visuel. 

Un Lancement Orchestré est une campagne marketing dont l’objectif final consiste à proposer un produit/service à la vente. Au début de cette campagne, vous fournissez un contenu gratuit à vos prospects. Par la suite, vous créez une offre avec une durée limitée. 

Le fait de proposer un contenu gratuit donne envie aux prospects d’acheter votre produit/service avant qu’il ne soit disponible à la vente. En effet, c’est le même principe utilisé par certaines marques reconnues. Par exemple, avant la sortie d’une nouvelle version iPhone, les prospects sont prévenus à l’avance de tous les avantages du nouveau produit. L’entreprise ne communique pas aux prospects que l’ancien modèle est moins bon, mais elle essaye de leur faire comprendre que le nouveau est parfait et qu’il répond exactement à tous leurs besoins. Si Apple ne vendait des produits que le jour de l’ouverture des ventes du nouveau iPhone, il apparaîtrait quand même dans la liste des 10 meilleures boîtes américaines. Cela traduit le volume de ventes générées grâce à un Lancement Orchestré.

Le Lancement Orchestré est différent de la sortie d’un nouveau produit. Ce dernier consiste à travailler sur un produit/service sans rien communiquer à vos prospects. Une fois prêt, vous lancez votre produit/service sur le marché. C’est une approche adoptée par certains entrepreneurs par peur de communiquer leurs idées avant que leurs produits/services ne soient disponibles. Par contre, s’ils ont demandé le retour des clients à l’avance, ils seront capables de créer un produit/service qui répond aux besoins du marché. Cas échéant, ils risquent de proposer un produit qui n’intéresse pas les clients.   

Pendant mon Lancement Orchestré, pour une de mes formations, j’ai préparé mon lancement à l’origine sous forme d’un message texte. Je comptais offrir à mes prospects une série de livrets PDF, pour proposer à la fin mon produit à la vente. Un de mes clients, un orthophoniste qui crée des DVD de formation audio pour les orthophonistes à partir de vidéos, m’a proposé de filmer mon contenu et de le proposer sous forme de vidéos.

Afin de tester cette approche, pendant le lancement, j’ai offert à mes prospects une série de vidéos en parallèle avec les livrets PDF. L’A/B test fonctionne de telle manière que la moitié des personnes qui ont suivi le lancement n’ont vu que les PDF et l’autre moitié n’ont vu que les vidéos. Autrement dit, à chaque fois que les prospects sont redirigés vers la page de capture, ils sont basculés automatiquement sur l’une ou l’autre version du lancement.

Juste après, les ventes sont ouvertes. Le taux de conversion mesuré sur la page de vente était exactement le même pour les deux versions du lancement. Les pourcentages de conversion prouvent que le résultat est indépendant des formats utilisés auparavant. Paradoxalement, en analysant la liste des acheteurs, je me suis rendu compte que les prospects auxquels j’avais proposé le contenu vidéo étaient plus nombreux. C’est alors que j’ai compris que je n’avais pas anticipé une situation. En fait, le nombre de prospects qui regardent ma dernière vidéo sur la page de vente avant de conclure l’achat n’est pas le même. Les personnes qui ont reçu mes vidéos restent jusqu’à la fin, par contre, les personnes qui ont reçu des livrets PDF interrompent la série.  

Imaginons que sur la liste, j’ai 2500 personnes pour chaque type de contenu. Sur la vidéo de vente, je n’ai pas le même nombre de prospects qui arrivent jusqu’à la fin. J’ai peut-être 1000 personnes qui ont reçu la série de PDF. Pour un pourcentage de conversion de 1,4 %, je réaliser 14 ventes. De l’autre côté, 1300 personnes qui regardent la vidéo arrivent jusqu’à la fin. J’en déduis alors que le contenu vidéo incite mes  prospects à visionner le contenu proposé jusqu’à la fin et permet de générer plus de ventes.     

L’avantage d’utiliser la vidéo comme média, c’est qu’il est possible de garder les prospects jusqu’au bout. De plus, cela vous permet d’avoir plus d’impact émotionnellement sur eux.  

Comment obtenir une liste à l’aide de vos compétences ?

C

Comment faire lorsque vous avez une liste de produits mais pas de prospects ? Comment faire une conférence sans liste ? Comment faire lorsque vous débutez ?

Si vous êtes débutant, sachez que vous ne vous en rendez pas forcément compte mais vous disposez déjà de ressources. Vous disposez probablement de relations qui ont une liste. Vous connaissez probablement des gens intéressés par ce que vous avez à proposer.

Comment négocier avec quelqu’un qui a une liste ?

Si vous avez déjà de la notoriété c’est vraiment très simple d’obtenir la liste de quelqu’un. 

Si vous n’avez pas de notoriété mais que vous avez des compétences et offrez gratuitement vos services, trouvez le moyen d’inclure dans vos services la récupération des emails des prospects avec qui vous allez être en contact. 

Si vous n’avez ni produits ni liste, utilisez vos compétences pour justement réussir à les obtenir.

Comment faire lorsque vous êtes ermite et que vous n’avez donc aucune relation qui pourrait servir ?

Vous devez savoir qu’une liste est quelque chose qui s’échange. Pour obtenir une liste, vous allez presque toujours offrir quelque chose. Vous ne pouvez pas créer votre liste en partant de rien du tout. Ce que vous pouvez en revanche obtenir à partir de rien sont les relations.

Comment obtenir des clients lorsque vous êtes consultant en Lancement Orchestré ?

Il est difficile de complètement partir de zéro. Il faut toujours partir chercher quelque chose ou quelqu’un. Il faut également toujours faire un audit pour savoir quel est l’état de la mailing list des clients. Il est nécessaire d’entretenir sa mailing list car une liste ayant 5000 adresses mails mais de gens n’ayant plus été contactés depuis trois ans n’est pas bonne. Une mailing list non entretenue ne sert à rien. 

Après il vous faut aller chercher les partenaires pour pouvoir mettre en place le potentiel qui va vous permettre de faire les ventes.

Comment structurer un Lancement pour qu’il marche ?

Deux axes principaux sur lesquels travailler : la mailing list et la recherche de partenaires. La recherche de partenaires constitue une grosse partie d’un Lancement Orchestré. 

Ensuite, quelques techniques marketings sont à appliquer afin de s’assurer que les personnes contactées s’inscrivent et achètent.

2 astuces efficaces pour rentabiliser votre marketing

2

Découvrez 2 astuces pour rentabiliser davantage votre marketing : comment tirer profit des jours fériés et comment Jeff Walker a révolutionné le marketing avec le concept du Lancement Orchestré.

Comment faire pour rentabiliser au maximum les jours fériés ?

Je ne sais pas exactement quels sont les jours fériés dans l’année, pourtant il est très important de les connaître car ces jours peuvent être les plus rentables pour votre entreprise. 

Lorsque vous vous lancez pour avoir la liberté de ne plus être contraint à la routine, au nombre fixe de jours de congés, souvent vous perdez la notion des jours fériés dans le pays. Vous envoyez des mails à vos collaborateurs le 1er mai et vous vous étonnez que personne ne réponde.

Alors comment faire ?

Les jours fériés peuvent être très rentables. En effet, vos clients ont leur attention concentrée sur le fait que c’est férié. Si vous faites une opération spéciale par exemple pour la Saint-Valentin, pour le Nouvel An ou encore pour Noël, vous êtes déjà dans la conversation du client. 

Vous devez pouvoir vous greffer sur quasiment tous les jours de fête en créant quelque chose d’unique. Pour cela, essayez de faire en sorte que votre action ait un rapport direct avec ce qui rentre le mieux dans le thème de ce jour férié. Vous pourrez de cette façon le rentabiliser efficacement et en tirer profit.

La seconde astuce que j’aimerais vous partager est tirée de l’histoire de Jeff Walker.

Comment un père au foyer de 40 ans a révolutionné le marketing

J’aimerais vous expliquer comment en 1996, un père au foyer au chômage a inventé une méthode de marketing qui a bouleversé la façon dont les produits et services sont vendus aujourd’hui sur Internet et qui vous impacte pour le lancement de votre activité. 

Jeff Walker s’était rendu compte que sa vie devait changer car sa femme était la seule personne du foyer à travailler et à rapporter des revenus mais elle n’en pouvait plus. Jeff ne voulant pas retourner dans le monde classique de l’entreprise préférait démarrer une activité indépendante. 

Il a inventé une méthode liée au fait qu’il avait énormément d’appréhension à faire la vente. Il a donc commencé par créer une petite liste d’abonnés à qui il envoyait ses conseils d’investissement en bourse car c’était une de ses passions. Puis, il a développé sa liste et proposé un produit. Mais il n’osait pas entrer directement dans une relation de vente et ce qui a permis à Jeff de vendre ses produits a été de donner énormément de conseils, de produire de la valeur, de créer énormément d’anticipation avant l‘ouverture des ventes. En fait, il a inventé le premier Lancement Orchestré. 

Aujourd’hui, c’est une méthode utilisée aussi bien par Apple que par Lidl et elle est aussi accessible pour les petits entrepreneurs qui développent une activité indépendante ou une petite entreprise. 

L’idée est de créer l’anticipation chez les clients, d’apporter de la valeur en amont de la sortie du produit pour ne pas avoir autant d’efforts à fournir le jour de la vente du produit. En France, j’ai rencontré un peu de résistance lorsque j’ai amené le Lancement Orchestré en 2009. Pourtant c’est un changement positif. Les Lancements Orchestrés prendront de plus en plus d’ampleur car les gens apprécient la création de liens, la création de valeur. Si vous n’en avez pas encore fait, vous avez énormément de potentiel à révéler en le faisant.

Pour en savoir plus les Lancement Orchestrés :

La technique pour rendre votre marketing plus attractif

L

Vous allez aujourd’hui découvrir une technique qui permet de rendre votre marketing plus attractif.

Un Lancement Orchestré, c’est essentiellement raconter l’histoire de votre produit en donnant le rôle-clef à votre client.

Je vais vous expliquer comment structurer une histoire dans votre marketing pour le rendre plus intéressant.

Un des facteurs les plus importants pour motiver vos prospects à suivre votre séquence de lancement du début jusqu’à la fin est de leur raconter une histoire. Le cerveau humain adore apprendre des informations nouvelles de cette façon. Une histoire permet de mettre en relation des éléments connus à quelque chose qui est inconnu et qui est votre proposition commerciale mais aussi la découverte de votre produit, inconnu au départ.

Pour créer votre histoire, vous devez vous rendre compte de quelque chose. Vous avez deux façons de faire du marketing. La première est ce que nous pouvons appeler «  La méthode MacGyver ». Dans la série, les épisodes se suivent sans se ressembler. Les épisodes n’ont aucune continuité ou alors très rarement. La longévité et le succès commercial de MacGyver n’est rien par rapport à ceux d’autres séries comme par exemple Dallas ou Les Feux de l’Amour qui elles ont leur épisodes liés chaque jour et une intrigue à suivre.

Il faut comprendre que l’histoire a plusieurs niveaux et c’est exactement ce que vous allez utiliser pour votre lancement. Voyez un épisode comme un email. Disons que votre lancement sera constitué de trois premières vidéos ainsi que d’une vidéo de vente mais ensuite vous allez avoir d’autres communications avec vos prospects.

Voici le principe pour créer votre histoire : le premier niveau est un épisode (une vidéo = un épisode) mais si la vidéo est déjà sympathique ça ne donne pas envie de voir la suite donc, tel un auteur de série, vous allez créer un arc en faisant une vidéo qui ne trouve pas directement sa réponse mais nécessite de voir la suite, c’est-à-dire d’autres vidéos. Vous devez garder ce suspens jusqu’au moment de la vente.

Un exemple d’arc pour un Lancement Orchestré : dévoiler la méthode pour réaliser des vidéos professionnelles. Vous devez faire garder le suspens lors des premières vidéos et dire à la fin de la deuxième que vous révèlerez la méthode dans la prochaine vidéo. Le prospect, si intéressé par votre sujet, sera donc obligé de regarder chacune de vos vidéos pour connaître la méthode.

Si vous voulez que le prospect s’intéresse à vos autres produits après que vous leur ayez vendu le premier, il vous faudra réaliser une saison, comme dit dans le vocabulaire de la télévision. Elle s’étendra sur six mois ou un an et couvrira plusieurs arcs. Sur une année, vous allez avoir plusieurs évènements clés car vous avez peut-être plusieurs produits à vendre, plusieurs lancements ou un produit que vous lancez plusieurs fois dans l’année. Il vous faut réussir à faire comprendre au prospect que d’autres enjeux seront abordés dans les épisodes suivants.

Au-dessus du niveau de la saison, ce qui constitue vraiment votre histoire sur l’ensemble de votre marketing est ce que nous appelons la légende. Qui sont les personnages ? Qui sont les ennemis ? Tous les ans cela reste une constante dans votre marketing et fait donc partie de la légende. Vous savez quelle valeur vous représentez et vous savez ce que vous représentez comme choix de vie et comme solution.

Les situations de blocage, c’est temporaire

L

Le développement de votre activité peut passer par des phases de blocage mais certains pas en arrière peuvent résoudre cette situation gênante. Je vous explique comment avec un exemple concret.

Aurélien Amacker a lancé son livre intitulé Je gagne ma vie avec mon blog, pour partager son parcours depuis le moment où il a lancé son blog pour gagner de l’argent avec, puis un an plus tard quand il découvre qu’il a seulement gagné 2,35 €, au moment où il fait le choix de se créer un réseau professionnel. Il rencontre alors plusieurs blogueurs professionnels et apprend des techniques d’affichage de publicité notamment. Finalement, il découvre ma proposition et décide de faire son premier Lancement Orchestré.

Dans ce livre, il y a un passage qui m’a marqué : 

après mon retour à Paris, fin août, j’ai décidé de rentrer en contact avec Sébastien, de la même façon que j’avais fait avec Olivier en lui proposant un Interview. Je voyais bien que Sébastien allait lancer une formation puisqu’il commençait à faire des webinaires, et donc je savais qu’il était en quête de visibilité. Il a donc comme prévu accepté ma proposition et nous sommes convenus d’une date quelques jours plus tard pour faire une interview sur Skype. Après l’Interview, on a bavardé un peu.

Aurélien Amacker

Proposez des interviews pour gagner de la notoriété

C’est une astuce extrêmement efficace si vous voulez entrer en contact avec un entrepreneur dans votre marché qui a beaucoup plus de notoriété que vous ou qui peut vous paraître inaccessible. La façon la plus simple pour contacter cette personne consiste à lui proposer une interview. Généralement, ces personnes n’ont pas de filtres à Interview.

Pour l’anecdote, aujourd’hui, parce que j’enseigne à ma communauté, que la façon la plus simple pour contacter des entrepreneurs, c’est de leur proposer des interviews, je reçois un nombre important d’invitations pour des interviews chaque jour.

Toutefois, vous devez garder à l’esprit que les experts qui sont capables de vous apporter de la valeur ou qui peuvent devenir de bons partenaires et qui ont l’air inaccessibles ne sont généralement pas autant contactés que l’on pourrait le croire.

Aurélien, par contre, a pris l’initiative de me contacter, de me proposer une interview d’une durée de 45 minutes. Une fois l’interview terminée, il m’a posé des questions intelligentes en relation avec le cœur de mon activité. J’étais intéressé par ses questions et nous avons discuté ensemble plus de 2 heures. Il a réussi à prolonger le temps d’Interview et à obtenir davantage de conseils. Finalement, il m’a proposé de créer le Lancement Orchestré de son activité.  

Une interview, alors, peut être intéressante pour les deux parties :

  • L’interviewer : il profite du temps et de la notoriété de son invité ;
  • L’interviewé : c’est une ressource pour attirer de nouveaux clients potentiels.

Faites vos choix      

Un Lancement Orchestré peut coûter cher pour une entreprise au démarrage, mais vous devez faire un choix. Soit vous investissez pour développer votre entreprise et améliorer vos ventes, soit vous courez le risque de l’échec.

Personnellement, je propose à mes clients pour les Lancements Orchestrés une offre avec garantie. S’ils ne réussissent pas à générer un volume de vente égal aux frais de démarrage, les frais sont remboursés. 

En effet, il est important de créer une relation de confiance entre le client et le prestataire de service. Pour ce faire, vous pouvez proposer une garantie sur votre offre basée sur le résultat. Cela facilite considérablement vos ventes.

Aurélien, au moment où il a demandé mon intervention pour un Lancement Orchestré n’avait pas encore un produit à vendre bien défini. Il a ainsi d’abord lancé un sondage auprès de sa liste de prospects afin de déterminer leurs besoins. Comme il avait suffisamment confiance en moi et en mon expertise, il a réalisé le premier pas et il m’a retourné le contrat signé.

Inspirez votre entourage

En prenant la décision de vous lancer dans une nouvelle expérience, vous ne serez pas forcément soutenu par votre entourage. 

Mais avec la persévérance vous allez réussir ce que vous allez entreprendre. Mon conseil pour vous est d’exploiter cette réussite comme source d’inspiration pour les autres. Le but n’est pas de montrer aux autres qu’ils ont tort, mais plutôt d’ouvrir de nouveaux horizons et de prouver aux autres que tout est possible.

Dans ma famille, je suis le premier à avoir suivi une classe préparatoire. Quand j’ai réussi, j’ai essayé de monter à mon entourage que tout est possible en leur proposant des conseils et des méthodes de travail.

Dans votre vie professionnelle ou personnelle, quand vous allez atteindre le résultat que vous visez, ne cherchez pas à critiquer vos proches parce qu’ils ne vous ont pas soutenu. Essayez plutôt de penser que ces personnes ont essayé de vous dissuader par amour pour vous, pour que vous ne soyez pas déçu. En se basant sur cette logique, vous ne pouvez pas faire de reproches aux personnes qui ne vous ont pas soutenu.

Toutefois, il est essentiel que vous soyez bien entouré pour plusieurs raisons :

  • Inspiration ;
  • Motivation ;
  • Réflexion à plusieurs ;
  • Partage de réussite et d’échec.

A mon avis, le partage de l’échec avec votre entourage est important. 

En effet, pour moi, toute personne qui a vécu l’expérience de Entrepreneurs Libres devrait se constituer son groupe. Vous pouvez faire partie de plusieurs groupes professionnels ou personnels. L’essentiel, c’est de créer votre premier MasterMind. Je vous garantis que quelques années plus tard vous créerez votre deuxième MasterMind sur une autre thématique et avec d’autres personnes qui ont une vision différente. Cette intégration dans différents groupes vous permettra d’élargir votre réseau et de vous inspirer dans d’autres domaines.

Rentabiliser votre activité de consultant en Lancement Orchestré

R

Afin de rendre votre activité de consultant en Lancement Orchestré rentable sur le long terme, je partage avec vous quelques conseils fondamentaux. Plusieurs moyens assurent la rentabilité des consultations en Lancement Orchestré et je ne parle pas ici uniquement de la rentabilité financière.

Positionnez-vous en tant que consultant

Un des éléments essentiels dans cette stratégie consiste à rester en contact avec votre client pour l’orienter pendant plusieurs Lancements consécutifs. Il est important de vous positionner en tant que conseiller pour votre client afin de définir sa stratégie sur le long terme.

Il est plutôt recommandé d’avoir un nombre limité de clients avec une relation développée, qu’avoir beaucoup de clients sans aucune interaction entre vous. 

Si vous accompagnez vos clients et  les conseillez sur le long terme, vous créez une relation de partenariat avec eux d’une part. D’autre part, vous pouvez proposer à votre client de créer de nouveaux produits et de réaliser le Lancement Orchestré d’anciens produits. 

Pensez donc à vous positionner en tant que conseiller et à nouer des partenariats avec vos clients afin de développer votre business.

Chaque Lancement est une ressource pour de futurs contrats

Cela est possible en proposant à vos clients des projets qui s’alignent avec leur stratégie à long terme. 

Généralement, une discussion avec mes clients sur leurs objectifs, aboutit à la création conjointe du produit. Nous échangeons des idées pour finir par la création d’un nouveau produit qui n’existe pas. Par la suite, j’aurais le droit à un pourcentage de vente de ces produits.

En suivant cette stratégie, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de clients. Deux bons clients suffisent pour une année bien remplie et rentable puisque vous pouvez faire plusieurs Lancements Orchestrés pour le même client. 

Si vous pouvez conseiller vos clients sur les prochains produits en apportant des références sur ce qui fonctionne actuellement sur le marché, vous incitez vos clients à faire appel à votre expertise.

Deux astuces simples et efficaces

Un autre point important est que vous pouvez utiliser chaque Lancement Orchestré comme ressource pour signer de futurs contrats. 

Pour ce faire, je vais vous donner deux astuces simples que j’ai apprises de Jay Abraham. Malgré la simplicité de ces astuces, elles sont méconnues et rarement utilisées. Quand vous signez un contrat avec votre client, vous pouvez lui demander d’envoyer deux emails de sa part gratuitement.

  1. Mettre en avant la qualité de votre travail

Le premier email s’adresse à la liste de ses prospects/clients pour reconnaître publiquement la qualité de votre travail.

Quelle que soit la thématique du produit/service vendu par votre client, l’envoi de cet email à ses clients vous permettra d’élargir votre audience et vous amènera davantage de prospects qualifiés.   

  1. La valeur apportée par votre Lancement                     

Le deuxième email sera envoyé à la liste de ses partenaires pour reconnaître la valeur que vous avez apportée sur son Lancement Orchestré.

En tant que consultant, les partenaires de vos clients sont des prospects qualifiés qui peuvent devenir des clients. Si votre client recommande vos services à ses partenaires, ils seront intéressés par devenir vos clients à leurs tours.

Cette technique de deux emails et très simple, mais elle contribue considérablement dans le développement de votre entreprise et donne un nouvel élan à votre carrière en tant que consultant.  

Pour aller plus loin, lire également : 

Comment choisir l’offre de lancement de votre produit

C

Nous allons voir ensemble comment vous préparer à votre premier Lancement Orchestré sur votre blog.

Comment choisir l’offre à proposer

Il existe deux façons d’opérer un lancement sur votre liste d’abonnés ou sur les lecteurs de votre blog. Ce sont deux conceptions diamétralement opposées.

Le lancement mécanique revient à  dire « J’ai choisi ce produit, je désire en parler et je vais donc le présenter et donner envie aux clients de l’acheter ». Vous commencez par choisir votre produit, par exemple un cours pour se relaxer lorsque les gens sont stressés au travail. Ensuite, il va falloir le décrire pour que les gens soient tentés de l’acheter. 

C’est une première option que vous devez choisir, en particulier si le produit n’est pas le vôtre mais que vous l’achetez pour le revendre comme un commerçant traditionnel.

Le lancement organique d’autre part, convient surtout si vous créez votre propre produit une fois que vous avez déterminé quel est le besoin de votre audience existante. En fait, c’est comme  si vous disiez « J’ai créé ce produit pour répondre à leur besoin ». 

L’avantage est énorme parce qu’au moment de préparer le lancement, vous avez déjà des abonnés et ces personnes sont les meilleurs acheteurs potentiels. Si vous parvenez à coller exactement sur ce que ces gens recherchent, vous réussirez bien mieux à leur vendre votre produit. 

Le second avantage est de générer de la bienveillance sur le marché. En effet, trouver quelqu’un qui écoute les avis des clients est relativement rare et provoque immédiatement de l’intérêt chez les lecteurs.

Les produits récurrents

Un produit récurrent est un produit qui vous permet de débiter chaque mois un certain montant à vos clients en échange d’une nouvelle livraison, d’un nouveau module etc. C’est un abonnement.

Le produit récurrent apporte deux avantages.

D’abord, cela apporte au client de la valeur de façon prolongée. En effet, cet aspect est particulièrement important pour un produit pédagogique car la motivation doit rester essentielle. Si un client reçoit d’un seul coup trente DVD, il est fort probable qu’il n’arrive jamais au bout de ces DVD en sept mois, tout seul et en restant motivé. Par contre, si vous transmettez au fur et à mesure le contenu du cours, chacun peut le suivre à son rythme.

Ensuite, cela permet de donner une stabilité à l’entreprise. Faire un « gros coup », réaliser un carton et recevoir la totalité de l’argent à un moment précis aura pour conséquence que plus rien ne rentrera durant les mois suivants. Vous posséderez donc une entreprise avec un revenu instable. Avec le produit récurrent, vous construisez une ressource solide puisque vous connaissez votre nombre d’abonnés qui chaque mois verseront leur montant mensuel.

Toutefois, il existe un petit problème avec les produits récurrents. Au bout d’un certain temps, certaines personnes se désabonnent. En moyenne, les abonnés restent six mois mais certains sont là depuis le tout début et continuent, vous ne pouvez donc pas recycler quelque chose que vous avez déjà proposé. Il va falloir proposer du contenu nouveau en permanence. 

J’ai édité un DVD mensuel pendant plus de deux ans et au bout d’un moment la lassitude s’installe et la motivation n’est plus la même. Il existe une solution que je vous recommande : la « micro-continuité ». Au lieu d’avoir une continuité où le client s’abonne pour une éternité, vous proposez un produit récurrent mais avec une date de début et de fin. 

Par exemple, vous prévenez le client que le cours dure sept mois au bout desquels il obtiendra son diplôme. Le client restera plus facilement jusqu’à la fin s’il sait quand le cours se termine. 

D’autre part, vous trouverez également un intérêt à la « micro-continuité » puisque vous ne créerez qu’une fois le produit et vous pourrez l’améliorer pour les nouveaux clients.

Conseils ultimes pour l’exécution d’un Lancement Orchestré en tant que consultant

C

Dans cet article, je vais vous donner quelques conseils supplémentaires concernant l’exécution d’un Lancement Orchestré en tant que consultant.

Un Lancement que nous organisons pour un client ne diffère pas d’un Lancement que nous faisons pour nous. Le principe est le même. Toutefois, la principale différence avec un Lancement interne est une question de communication.

Pourquoi cette communication est si importante et que faut-il veiller à communiquer au client ?

Si vous vous positionnez comme consultant en Lancement Orchestré, il faudra que certaines opérations soient réalisées par votre client. 

Il faut une clarté absolue, quand vous lui envoyez des éléments, soyez précis sur ce que vous voulez qu’il fasse, quel jour, à quelle heure, ce que vous attendez de sa prestation. 

Il faut donc communiquer avec un maximum de détails, définir un planning de Lancement en s’y prenant le plus longtemps possible à l’avance. 

Idéalement, le minimum serait deux mois entre le moment où vous avez l’accord avec votre client et celui où vous faites le Lancement Orchestré. Durant ces deux mois, ensemble, vous sonderez des clients, vous définirez ce que vous allez mettre dans les vidéos du pré-lancement, dans l’offre, dans la vidéo de vente etc. Il est raisonnable de se laisser du temps surtout si le client n’a encore jamais fait de Lancement. Il n’est pas réaliste de signer un contrat le 1 janvier en se disant que le 10 du même mois, le pré-lancement sera lancé.

Vous devez prévenir le client que vous aurez besoin de sa disponibilité et qu’il existera des actions de dernière minute. Par exemple, des prospects pourraient poser une question sur un aspect que vous n’avez pas prévu dans le pré-lancement et il faudra prévoir une vidéo en urgence.

Idéalement, le client doit savoir tout faire à l’avance mais vous devez tout lui expliquer comme s’il pouvait se tromper. Il ne faut pas partir sur le principe qu’il existe des évidences. Par exemple, si vous demandez à votre client d’envoyer un mail à ses prospects, il n’est pas évident pour lui qu’il doive exclure les personnes ayant déjà acheté le produit.

La deuxième différence avec un Lancement interne est l’état d’esprit du client. Vous devez vous assurer en permanence que le client est toujours dans un état d’esprit productif, enthousiaste, énergique. Il doit disposer de cette ressource intérieure dans son Lancement. 

Vous devez filtrer les commentaires, c’est vous qui devez les lire et transmettre les informations à votre client. Cela ne signifie pas que vous devez enlever tous les commentaires négatifs et dire ensuite au client que tout va bien. Si sous une vidéo, vous trouvez deux-cent commentaires positifs et quatre négatifs, je peux vous assurer que le client ne se focalisera que sur les quatre négatifs qui lui plomberont le moral. Vous devez tout de même transmettre l’information, sans lui faire lire les commentaires, tout en vous assurant qu’il reste énergique. Personnellement, lors d’un Lancement, je surveille même le régime alimentaire de mon client, son rythme de sommeil. Ce n’est pas facile d’être mon client sur un Lancement car je suis très attentif au moindre détail mais ça vaut la peine en termes de résultats.

En résumé, vous devez prendre en compte que les résultats du Lancement dépendent aussi d’une autre personne et vous devez donc veiller à son bien-être et au fait qu’elle applique bien tous vos conseils.

Pour améliorer la communication, vous avez souvent besoin d’échanger des gros fichiers qui contiennent des vidéos, vous pouvez utiliser DropBox qui permet de créer des répertoires virtuels à partager. Le logiciel BaseCamp peut vous permettre de faire de la gestion de fichiers partagés, d’échanger des messages, d’élaborer des listes de tâches. Vous pouvez également employer des cartes mentales pour structurer les informations et un agenda (Google Calendar).

Comment faire un Lancement Orchestré en tant que consultant ?

C

Pour avoir une idée de ce qui est réalisable en ce qui concerne les Lancements Orchestrés, nous allons découvrir quelques exemples de Lancements en tant que consultant. 

Vous verrez les ressources nécessaires pour atteindre des résultats en tant que consultant sur un Lancement Orchestré. 

Faire un lancement orchestré pour un client qui n’a pas de liste

Prenons l’exemple du Lancement réalisé pour la formation « Agir et réussir » d’Olivier Roland. 

Il faut savoir qu’avant de faire son premier Lancement, Olivier Roland n’était pas très connu sur Internet, cela faisait un an qu’il avait démarré son blog. 

Il n’avait jamais vendu de produits sur Internet et il avait encore son entreprise traditionnelle basée à Lille avec des salariés.

Sur ce premier Lancement, il n’avait aucune liste d’abonnés au départ. 

Vous verrez par la suite, que le fait que le client ait déjà une liste de prospects dès le commencement est assez important quand vous allez négocier un contrat en tant que consultant. 

Olivier n’avait pas de liste, juste le trafic des visites qui venaient sur son blog. Soit 300 à 500 visites par jour, ce qui n’est pas négligeable pour un blog. 

À la fin du Lancement, il y avait 300 prospects sur la mailing liste et ce premier Lancement a amené 20 839 euros de ventes. 

Dans son cas, c’était des ventes payables en 7 fois, cela faisait environ 3 000 euros par mois qui rentraient suite à ce Lancement. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que sur ces 20 000 euros de ventes, il faut déduire : 

  • la TVA : environ 4 000 euros, 
  • le partage à faire entre le client et vous,
  • le délai de paiement dû au fait que le client paye en plusieurs fois. 

Ce n’est pas le Lancement le plus rentable par rapport à d’autres Lancements que je vais vous exposer. 

Nous avons donc effectué un relancement : la liste de prospects était alors plus grande. Des partenaires avaient également fait la promotion. L’idée était d’atteindre plusieurs milliers de prospects. 

Il s’agit du premier Lancement Orchestré en France qui a dépassé les 100 000 euros de ventes au total. 

Il faut comprendre que pour le client, Olivier Roland, c’est un grand avantage financier et aussi pour vous, le consultant. 

Ce deuxième Lancement était infiniment plus rentable par rapport au précédent. 

Faire un Lancement pour un client qui a déjà une liste

Prenons l’exemple d’un client qui possédait une liste de 30 000 prospects. 

En tant que consultant, on fait ce premier Lancement sur un séminaire dédié aux finances personnelles. 

Il s’agissait de mettre en avant un produit qui existait déjà. On est donc partis sur une approche marketing différente pour le commercialiser. 

Vous allez voir que les résultats, en termes de ventes, sont dans la catégorie supérieure de ce que l’on peut faire avec un client qui n’a pas de liste. 

En effet, dans ce cas précis, plus de 350 000 euros de ventes en une dizaine de jours ont été réalisé lors du premier Lancement. 

Le consultant a appliqué à la lettre ce qu’il a appris et a été surpris de ce résultat : il a su saisir cette opportunité de faire du chiffre très rapidement. 

En effet, par la suite il a fait un Lancement en bourse pour un autre client. 

C’est un Lancement qui a apporté 246 000 euros de ventes.

Regardons de plus près un second exemple : un Lancement pour un produit récurrent dans le domaine du développement personnel. 

L’idée, cette fois-ci, a été de générer un revenu régulier, plutôt que de faire un pic de ventes. 

Un total de ventes de 171 000 euros a été atteint grâce à ce produit récurrent. 

Les deux premiers Lancements concernés des produits qui valaient plus de 1 000 euros tandis que le dernier mettait en avant un produit récurrent bas de gamme de 30 à 100 euros. 

Il y a un contraste entre faire des Lancements avec un client pour développer sa liste et le volume que l’on peut générer avec un client qui a déjà une liste et une offre. 

Si vous avez déjà les partenariats, les ressources de votre côté et que vous les amenez au client, cela sera plus aisé de réaliser ce type de volume même si le client n’a pas encore sa liste.

Si vous faites une vente d’un produit d’entrée de gamme, qui est très accessible financièrement et moins cher que certains autres produits dans la même catégorie, privilégiez le Lancement pour un produit récurrent. 

Le consultant ne fournit pas plus d’effort car le Lancement compte le même nombre de vidéos, le même volume de travail que cela soit pour vendre un produit qui va rapporter de l’argent tous les mois de l’année que pour un produit qui se vendra une seule fois. 

Au niveau processus de ventes et marketing, c’est exactement pareil. 

Vous pourrez avoir plus de travail si vous êtes amené à entrer dans la création du produit. 

On peut toujours réfléchir à quel produit ou quelle offre on pourrait suggérer aux clients pour faire une vente sur plusieurs mois. 

Il faut savoir que le travail du consultant, est de faire en sorte que le client fasse la meilleure offre pour qu’elle soit la plus facile à vendre tout en pensant que cette offre soit la plus rentable sur le long-terme. 

Si votre client souhaite vendre des produits d’entrée de gamme, on vous recommande d’utiliser le principe de Lancement d’un produit récurrent : 

  • pour créer une certaine stabilité,
  • pour que vous ayez votre commission en tant que consultant, 
  • pour prévoir ce que vous allez percevoir les mois à venir,
  • pour vous donner une certaine sécurité,
  • pour une tranquillité d’esprit et moins de pression. 

Cela peut vous permettre une certaine tranquillité pour pouvoir réfléchir à d’autres stratégies, continuer votre formation, savoir que vous avez des revenus prévus tous les mois pour combler tous vos frais. 

Vous pouvez respirer et vous poser les bonnes questions pour créer un prochain Lancement encore plus important ou pour créer votre propre produit. 

Certaines personnes pourraient confondre un Lancement Orchestré perpétuel et un Lancement pour un produit récurrent. 

En effet, ce sont deux choses différentes : 

Un Lancement Orchestré perpétuel signifie que tous les nouveaux prospects qui arrivent sur votre site Internet vont découvrir le Lancement à une date fixe, dans le mois ou automatiquement après leur inscription à votre newsletter. 

Le Lancement perpétuel, n’est pas ce qui rapporte le plus, car c’est une vente de temps en temps en fonction du trafic de nouveaux inscrits que possède votre client. 

Pour le consultant, le revenu ne sera pas phénoménal. 

Ici nous parlons de faire un Lancement Orchestré à une date fixe, qui commence et se termine à une date prévue, qui vous ramènera de l’argent dans l’immédiat sur cette période avec en plus la vente d’un produit récurrent comme un abonnement, vous toucherez une commission sur toutes les mensualités de l’abonnement.

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */