Etiquetteappel à l’action

Pourquoi utiliser des témoignages dans votre marketing ?

P

https://www.youtube.com/watch?v=uO3RzojBcKM&feature=youtu.be

Vers la fin de chacune de mes vidéos, j’explique ce qu’il va se passer dans la prochaine.

Pourquoi je fais ça ? Pourquoi à la fin d’un épisode de série télé, il est dit « dans le prochain épisode » en montrant juste une image pour créer du suspens ? Cette technique est appelée le cliffhanger.

Pourquoi faut-il utiliser des témoignages dans notre marketing ? Ce que vous devez vouloir créer, c’est de la preuve sociale. 

La preuve sociale, c’est « beaucoup de gens sont intéressés par cela, beaucoup de gens utilisent ce produit et non seulement ils l’utilisent mais ils sont comme vous et ont le résultat que vous voulez avoir ». C’est ce que vous devez chercher à créer. Une fois que vous avez cela, vous avez intérêt à ce que vos témoignages soient variés puisque votre public l’est.

Lancer une formation destinée aux hommes et aux femmes mais n’avoir par exemple que des témoignages de femmes est un risque car si vous ne montrez que des témoignages de femmes ayant toutes à-peu-près le même âge, vos autres prospects vont se dire que votre formation n’est peut-être pas pour eux. Il vous faut aussi obtenir des témoignages d’hommes.

Essayez-donc de créer cette preuve sociale à travers vos témoignages. C’est ce que vous devez chercher à faire en premier. Montrez que beaucoup de gens viennent et sont intéressés par ce que vous proposez. Si vous mettez par exemple vingt témoignages les uns après les autres, vous créez cette preuve sociale. Il est essentiel de le faire car chacun de vos prospects se reconnaîtra dans l’un des profils.

Si vous envoyez un témoignage dans un email, cela ne crée pas une impression de preuve sociale, cela montre juste une personne ayant réussi. En revanche, lorsqu’au bout de trois mois vos prospects ont reçu 150 emails dont presque une centaine de témoignages, au bout d’un moment votre prospect se dira « il est peut-être temps que je me bouge et que je participe au séminaire ».

Si vous démarrez et que vous n’avez pas encore eu de clients, votre job n°1 une fois que vous signez un contrat est de vous assurer que ce premier client est tellement content qu’il va vous faire un témoignage pour que vous puissiez récupérer le deuxième. Cela va faire un effet boule de neige car plus vous avez de témoignages, plus les gens témoigneront à leur tour parce qu’ils en auront déjà vu beaucoup et auront envie à leur tour d’inspirer quelqu’un d’autre à passer à l’action.

Comment partager l’expérience du propriétaire avec vos prospects ?

C

https://www.youtube.com/watch?v=rgGXbKUBehM&feature=youtu.be

Afin d’ôter au prospect la peur de l’inconnu, je vous recommande de partager avec lui l’expérience du propriétaire. Cela consiste à expliquer à votre prospect, et ce, avant l’achat de votre produit/service, ce qu’il ressentira en tant que propriétaire du produit. Il s’agit notamment de répondre aux questions suivantes :

  • Comment il recevra le produit/service ?
  • Quand recevra-t-il le produit/service ?
  • Comment s’en servir ?

Pour partager l’expérience du propriétaire à votre prospect, commencez par l’appel à l’action et par la suite décrivez les étapes qu’il va devoir suivre.

L’appel à l’action

En général, pour inciter les clients à faire une action précise, les produits Clickbank par exemple insèrent souvent une phrase telle que : cliquez ici par exemple. Par la suite, le client sera redirigé vers la page de paiement.

Personnellement, je vous recommande de donner aux prospects l’opportunité de remplir un formulaire et de vous fournir ses coordonnés (nom, prénom et adresse email) avant l’achat. Cela vous permettra d’automatiser des relances ultérieurement s’il ne confirme pas son achat dans l’immédiat.

Pour cette raison, n’hésitez pas à insérer un formulaire qui permet au prospect d’inclure ses coordonnées avec un bouton de confirmation.

Cette étape est importante parce qu’elle vous permet de récupérer les coordonnées de vos prospects avant qu’ils soient redirigés vers la page de paiement.

Une fois que le prospect s’est inscrit sur cette page en appuyant sur le bouton de confirmation, il se retrouve sur la page Clickbank.

Au bout de quelques jours, pensez à relancer le prospect qui n’est pas passé à l’action afin de savoir s’il est toujours intéressé par votre produit. Il s’agit des prospects qui se trouvent sur la mailing liste prospects intéressés.

Après la page Clickbank, le prospect sera redirigé vers un formulaire pour s’inscrire à la mailing liste de clients. Vous devez également automatiser le retrait de ce client de la mailing liste de prospects intéressés.    

Personnellement, j’opte pour un appel à l’action simple : indiquez-moi ci-dessous votre prénom et à quelle adresse email je dois vous envoyer le livre. Puis cliquez sur le bouton de confirmation. Ce dernier peut éventuellement contenir un texte additionnel.

Passons maintenant au second point.

L’expérience du propriétaire

Une fois que le client est redirigé vers la page de paiement, il est crucial de lui expliquer les étapes à suivre. 

Par exemple, informez vos clients qu’ils seront redirigés vers le site sécurisé Clickbank quand ils rempliront le formulaire. 

À cette étape, il est recommandé d’insérer une vidéo en capture d’écran de la page de paiement. En arrivant sur cette page, vous devez annoncer aux prospects que le paiement est sécurisé.

En arrivant sur cette page, les clients doivent insérer leurs coordonnées pour régler via une carte de crédit, via PayPal ou via le Débit Européen Direct. Il suffit de cliquer sur payer maintenant pour pouvoir valider la commande et la personnaliser.

Vous pouvez également créer un schéma afin d’expliquer le processus de paiement d’une manière simple. Ce schéma doit illustrer les différentes étapes que le prospect va suivre afin d’effectuer l’achat :

  • Etape 1 : Vous êtes ici. Cette étape permet au prospect de se repérer par rapport au processus d’achat ;
  • Etape 2 : Il est important d’indiquer au prospect qu’il s’agit d’un site sécurisé afin de le rassurer et de l’inciter à confirmer sa commande. A ce stade, expliquez au prospect, grâce à une capture d’écran du processus, qu’il suffit de remplir le formulaire pour qu’il puisse régler par carte bancaire, ou cliquer sur le bouton PayPal s’il souhaite régler via PayPal ou encore par le biais du Débit Européen Direct.   
  • Etape 3 : En arrivant sur la troisième étape, le prospect peut personnaliser sa commande et la recevoir sur la page de l’étape quatre après la validation ;
  • Etape 4 : Finalement, le prospect peut télécharger le livre et le lire non seulement sur le site, mais aussi, il recevra un exemplaire par email pour le sauvegarder sur son ordinateur. Ainsi, il peut le lire à tout moment et imprimer certaines pages en cas de besoin. Afin d’orienter le prospect, pensez à partager avec lui la page de confirmation avec le lien vers le livre. Expliquez lui qu’il peut cliquer sur le lien pour l’ouvrir dans un nouvel onglet et enregistrer le fichier sur le bureau en faisant un clic droit.

Après avoir expliqué ce processus au prospect, il est recommandé de partager avec lui votre adresse email pour que vous puissiez répondre à ses questions concernant le téléchargement de votre livre.

En expliquant et en développement les différentes étapes à suivre par votre prospect afin de télécharger votre livre, vous pouvez vaincre sa peur de l’inconnu. D’où l’importance de partager avec vos clients potentiels, l’expérience du propriétaire.

Comment optimiser l’appel à l’action à la fin de votre message de vente ?

C
https://www.youtube.com/watch?v=gCuDhE7uwxk&feature=youtu.be

A la fin de votre message de vente, vous devez inclure un appel à l’action. L’appel à l’action, c’est le fait d’annoncer à vos prospects ce qu’ils doivent faire. Pour cela, il est crucial de toujours employer le même mode de conjugaison dans votre appel à l’action, à savoir l’impératif.

Si vous dites à votre prospect : il suffit de cliquer sur un lien ou vous pouvez vous inscrire à notre newsletter par exemple, ce n’est plus un appel à l’action et dans ce cas, votre taux de conversion sera moindre ce qui impactera également négativement sur le potentiel nombre de ventes.  

Il est donc indispensable d’employer l’impératif afin d’inciter vos clients à effectuer une action : « cliquez », « inscrivez-vous », « remplissez le formulaire », etc.

Toutefois, rappelons qu’il est déconseillé d’utiliser le terme « achetez ». Vous pouvez donc le remplacer par d’autres expressions à l’instar de :

  • Passez votre commande maintenant ;
  • Réservez votre place en cliquant sur le lien ;
  • Prévenez-nous par téléphone de l’adresse à laquelle vous souhaitez recevoir votre produit…

L’appel à l’action dépend évidemment de votre produit/service, mais il s’agit de la partie la plus importante de votre message de vente.

Je partage avec vous un concept essentiel, que j’appelle le « taux de propriétaire ». Ce concept vous permettra de vaincre la peur de vos clients et de les encourager à effectuer l’action désirée.

La pire peur qui puisse exister, c’est la peur de l’inconnu. Dans une vente en ligne ou une vente en face-à-face, en lisant votre message de vente, votre prospect peut se poser plusieurs questions : Est-ce que la promesse de vente est réalisable et le produit/service proposé répond à mes besoins ?  S’agit-il d’une promesse tangible ou bien est-ce une perte d’argent assurée ?

Ces pensées reviennent sans cesse dans l’esprit de vos prospects. Le « taux de propriétaire » permet de montrer aux prospects que le produit/service existe d’une part. D’autre part, cela permet de leur décrire l’expérience du client après l’achat. Il est important d’inclure cette partie à la fin de votre message de vente.

En fonction de votre support de vente, le format va quelque peu varier. 

Pour les ventes en ligne, il suffit de dire : en cliquant sur le bouton ci-dessous, vous serez redirigé vers le site de paiement sécurisé PayPal. Sur ce site, cliquez en bas afin de valider votre inscription. Vous recevrez tout de suite un email de confirmation avec le lien d’accès. Ce lien vous permettra de visualiser un fichier que vous pouvez télécharger sur votre ordinateur.

Cette démonstration (qui peut être sous format vidéo) permet à votre client de se sentir en sécurité par rapport à l’opération qui sera effectuée.

Pour des entrepreneurs qui souhaitent vendre un produit par téléphone, je vous propose un exemple que vous pouvez utiliser : appelez ce numéro pour prendre un rendez-vous ou pour passer une commande. Notre équipe recevra votre appel et prendra vos coordonnées afin de valider votre rendez-vous ou votre commande dans les trois semaines qui suivent.      

Ainsi, en expliquant le pas à pas de ce qui va se passer et en rassurant le client sur le processus qui va suivre, vous diminuez la peur potentiel de votre client qui se sentira, dès lors, plus à même de passer à l’action.   

7 +1 éléments indispensables dans votre message de vente

7

La méthode FAB pour communiquer avec vos clients et vendre un produit ou service

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Dans cette vidéo je vous révèle un piège dans lequel vous tombez sûrement quand vous discutez avec un acheteur potentiel de vos produits ou services…Et je vous explique comment convaincre plus facilement, plus rapidement, vos clients à signer et à vous faire confiance !

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

exemple de phrase pour vendre un produit, exemple de phrase pour vendre un produit, phrase accrocheuse pour la vente

L’importance d’avoir une « date limite » en marketing direct

L

Date limite
Avec le recours à l’émotion, efficace pour motiver et influencer, la mise en place d’une date limite est un des meilleurs moyens de pousser les prospects à agir dans le sens que vous souhaitez.

Pour créer l’évènement autour de vos produits, rien de tel qu’un appel à l’action qui va pousser les clients potentiels à venir vers vous.

Avec le recours à l’émotion, efficace pour motiver et influencer, la mise en place d’une date limite est un des meilleurs moyens de pousser les prospects à agir dans le sens que vous souhaitez.
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook
(suite…)

5 éléments essentiels pour écrire un article de blog

5

Avec une bonne méthode, écrire un article de blog efficace est un jeu d’enfant.

Le blog est un élément majeur pour faire la promotion d’une entreprise.

Il permet de fidéliser ses clients, faire la promotion de ses services et produits et renforcer son référencement dans les moteurs de rechercher. Malheureusement, il arrive souvent de voir des blogs inefficaces car ils possèdent des défauts majeurs qui empêchent le retour sur investissement. Mais comment rédiger un blog efficace pour booster sa stratégie marketing ? Ici, les 5 éléments essentiels pour écrire un article de blog.
(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

phrase pour vendre un produit exemple, faire la promotion dun produit rediger des articles, la definition la plus correcte du marketing, comment doit-on écrire éléments clés, comment écrire clés dans la phrase Les cinq questions clés, exemple dun texte pour vendre un produit, les élément principal pour créer une promotion, comment on ecrit un article les elements cle, definition vendre le produit a notre reseau, presenter un produit a vendre

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */