Etiquettemailing liste

Votre guide pour réussir votre campagne de marketing par email

V

https://www.youtube.com/watch?v=BhXLPjh4otk&feature=youtu.be

Dans cet article, je partage avec vous la technique à adopter pour lancer une campagne de marketing par email dans votre entreprise afin de générer davantage de ventes. Quand vous décidez de lancer une nouvelle promotion sur votre mailing liste vous devez :

  • Avoir une liste d’adresses physiques ou une liste d’adresses emails ;
  • Utiliser une vraie raison. Beaucoup d’entrepreneurs ont tendance à lancer des campagnes parce qu’ils ont envie de gagner plus d’argent. Cependant, si vous avez une idée concrète à partager avec vos prospects et vos abonnés, vous aurez plus d’interactions.  

J’ai contribué au lancement d’une campagne marketing de l’une de mes clientes pour son activité qui consiste à créer des scrapbook (des albums photos personnalisés). J’aimerais partager avec vous la conception de cette campagne ainsi que les résultats obtenus.

En tant que graphiste et designer de scrapbooking, ma cliente reçoit des emails sur son site de la part de ses clients lui demandant des conseils pour développer leurs activités. D’où l’idée de créer une campagne (sans vexer les abonnés qui ne sont pas intéressés par ses conseils), afin de partager le processus appliqué pour développer son site scrapgirls.com.

Si vous introduisez un nouveau produit/service sur votre marché, cette campagne peut-être utile pour vous. En effet, c’est un outil qui vous permettra de savoir si votre produit/service intéresse votre marché avant de le développer et le mettre à la vente. Si vous avez un produit existant, vous pouvez utiliser également cette campagne afin de construire la bienveillance de votre mailing liste.  

Commençons par le titre de l’email.

Quel titre faut-il attribuer à votre email ?

De la part de Ro : puis-je avoir votre aide ?

L’idée de cette campagne consiste à créer un événement qui intéresse vos abonnés. 

Pour ce faire, évitez de positionner la vente du nouveau produit comme une occasion supplémentaire pour harceler les prospects, pensez plutôt à leur apporter de la valeur. 

D’une façon générale, dans votre entreprise, quand vous décidez de booster vos ventes, c’est parce que vous avez une idée qui vous motive. Il est recommandé de mettre cette idée en scène dans votre marketing dans le but d’intéresser vos prospects, et ce, notamment quand vous utilisez le marketing par email. Il est indispensable d’attirer l’attention de vos clients pour qu’ils continuent à lire vos emails.   

Par quoi commencer votre email ?      

Je vous envoie cet email rapide juste avant de dîner, parce que j’ai vraiment besoin de votre avis.

J’ai opté pour cette formule pour commencer mon email (au lieu d’une phrase typique) premièrement pour donner de l’importance au contenu de cet email. Si vous avez pris le temps d’écrire ce message juste avant de dîner, c’est qu’il est suffisamment important. Deuxièmement, vos prospects apprécient que vous fassiez un effort supplémentaire et ils seront reconnaissants.

Cette introduction donne davantage d’importance au contenu de votre email.

Comment rédiger votre email ?

1. Inclure de l’action à vos emails

J’assiste à une formation dans le Colorado en ce moment.

Il est toujours bénéfique de partager votre localisation et l’événement auquel vous assistez avec vos abonnés. Ainsi, vous rajoutez de l’événement dans votre marketing par email. Au lieu d’ennuyer les prospects, vous pouvez partager avec eux des événements intéressants ou des moments marquants. Cette technique permet de conserver l’attention de vos prospects.

2. Trouvez une raison avant de contacter votre mailing liste

J’y ai rencontré un type assez sympa qui s’appelle Jeff. C’est un webmaster, malgré ses cheveux argentés et on a beaucoup discuté de mon entreprise.

Quand vous vous adressez à votre mailing liste, il est indispensable d’avoir une nouvelle promotion ou un nouveau produit. En l’occurrence, une conversation avec Jeff qui a créé une nouvelle idée à discuter avec les prospects de ma cliente.  

Une fois que vous clarifiez le cadre de votre email, le prospect comprend mieux la raison pour laquelle il a reçu ce message. 

D’autre part, en incluant des détails à votre email, votre contenu devient plus crédible (vous n’êtes pas en train d’inventer des personnages et des histoires pour promouvoir un produit).

Pour cette raison, il est crucial de trouver la bonne raison avant de lancer votre campagne de marketing par email.

3. Donnez de l’importance à votre contenu

Au cours de notre conversation, j’ai mentionné qu’au fil des années, beaucoup d’entre vous m’ont demandé conseil pour leur vie professionnelle. Cela a suscité son intérêt et au final, il ne voulait pas me laisser filer. Il répétait encore et encore qu’il faut que je partage ce savoir avec vous.  

Ce passage permet d’insister sur le fait que l’information qui sera annoncée par la suite, est importante. Pour un produit physique ou un produit d’information, vous pouvez utiliser cette technique afin d’attirer vos prospects et donner de l’importance au contenu que vous partagez.

Certains pensent que le marketing par email est réservé aux produits digitaux, mais cela fonctionne également pour les produits physiques.  

4. Agissez sur le plan émotionnel

Mais pour être franche, je ne sais même pas si cela vous intéresserait que je partage avec vous ce que je sais sur le démarrage d’un site web ou le développement d’un site que vous avez déjà.

En fait, au cours des 7 dernières années, mon entreprise m’a fait vivre ainsi que mon équipe de 35 personnes, mais je sais que tout le monde n’est pas un Web Entrepreneur, donc je ne sais pas si vous souhaitez que je vous aide ou non.

L’avantage du marketing par email, c’est que tous les concepts sont basés sur la psychologie humaine. Autrement dit, si vous maîtrisez le marketing par email, vous agissez sur les émotions de vos prospects

Toutes les techniques et les étapes suivies dans une campagne peuvent être utilisées pour une vidéo ou dans le marketing mobile (en adoptant le contenu à l’outil choisi).

À ce stade, vous partagez avec vos prospects votre stratégie et les techniques utilisées pour le développement de votre entreprise.  

5. Sélectionnez les prospects intéressés

D’où ma question : si je crée un cours pour vous aider à développer votre site, seriez-vous intéressé ?

Cette question vous permettra de sélectionner les personnes intéressées par votre nouveau produit/service.  

Si oui, indiquez-moi simplement votre vote en entrant votre prénom et votre adresse email. S’il y a suffisamment de votes positifs, je me lancerai peut-être dans ce nouveau projet.

Comme vous ne donnez pas une promesse pour lancer un nouveau produit/service, vous ne serez pas obligé de créer un produit/service qui n’intéresse pas votre marché.  

Une campagne marketing par email, testée et approuvée, marchera systématiquement si le produit en question est demandé sur le marché.

L’intérêt de cette campagne consiste à savoir si vos clients seront intéressés par votre nouveau produit. Pour ce faire, plusieurs façons sont possibles : faire un sondage, téléphoner à certains de vos clients, discuter avec vos prospects…

6. Mettez en avant les avantages de votre nouveau produit/service

Voici une partie de ce que j’ai pensé à partager avec vous :

  • Les 3 meilleures façons de doubler vos visites ;
  • Les 2 processus indispensables que vous devez mettre en place ;
  • L’erreur fatidique qui peut vous coûter une fortune…

Cette partie de votre email est réservée à la description de votre nouveau produit/service. 

Essayez de le décrire d’une façon positive afin de convaincre vos prospects de son utilité. En effet, c’est la façon la plus simple pour augmenter la valeur du produit/service proposé.

L’étape suivante consiste à analyser les réactions de vos prospects. Par exemple, si personne ne montre de l’intérêt, il vaut mieux revoir votre proposition.

7. Soyez crédible !

Evidemment, le cours ne serait pas gratuit.

Le but de cette campagne marketing, c’est de définir les avis de vos prospects concernant un nouveau produit/service. Mais évitez de créer de fausses attentes. 

Pour cette raison, il est crucial de préciser ce détail à vos prospects pour ne pas toucher à votre crédibilité et ne pas perdre leur confiance.  

8. Incluez l’appel à l’action

Finalement, incluez votre appel à l’action. Ici, n’hésitez pas à employer des verbes à l’impératif. Selon moi, si vous n’employez pas un verbe à l’impératif dans l’appel à l’action, vous réduisez vos chances de ventes.

En optant pour cette stratégie dans vos campagnes marketing par email, vous augmentez votre taux de conversion et par la suite vous générez plus de ventes.

Comment partager l’expérience du propriétaire avec vos prospects ?

C

https://www.youtube.com/watch?v=rgGXbKUBehM&feature=youtu.be

Afin d’ôter au prospect la peur de l’inconnu, je vous recommande de partager avec lui l’expérience du propriétaire. Cela consiste à expliquer à votre prospect, et ce, avant l’achat de votre produit/service, ce qu’il ressentira en tant que propriétaire du produit. Il s’agit notamment de répondre aux questions suivantes :

  • Comment il recevra le produit/service ?
  • Quand recevra-t-il le produit/service ?
  • Comment s’en servir ?

Pour partager l’expérience du propriétaire à votre prospect, commencez par l’appel à l’action et par la suite décrivez les étapes qu’il va devoir suivre.

L’appel à l’action

En général, pour inciter les clients à faire une action précise, les produits Clickbank par exemple insèrent souvent une phrase telle que : cliquez ici par exemple. Par la suite, le client sera redirigé vers la page de paiement.

Personnellement, je vous recommande de donner aux prospects l’opportunité de remplir un formulaire et de vous fournir ses coordonnés (nom, prénom et adresse email) avant l’achat. Cela vous permettra d’automatiser des relances ultérieurement s’il ne confirme pas son achat dans l’immédiat.

Pour cette raison, n’hésitez pas à insérer un formulaire qui permet au prospect d’inclure ses coordonnées avec un bouton de confirmation.

Cette étape est importante parce qu’elle vous permet de récupérer les coordonnées de vos prospects avant qu’ils soient redirigés vers la page de paiement.

Une fois que le prospect s’est inscrit sur cette page en appuyant sur le bouton de confirmation, il se retrouve sur la page Clickbank.

Au bout de quelques jours, pensez à relancer le prospect qui n’est pas passé à l’action afin de savoir s’il est toujours intéressé par votre produit. Il s’agit des prospects qui se trouvent sur la mailing liste prospects intéressés.

Après la page Clickbank, le prospect sera redirigé vers un formulaire pour s’inscrire à la mailing liste de clients. Vous devez également automatiser le retrait de ce client de la mailing liste de prospects intéressés.    

Personnellement, j’opte pour un appel à l’action simple : indiquez-moi ci-dessous votre prénom et à quelle adresse email je dois vous envoyer le livre. Puis cliquez sur le bouton de confirmation. Ce dernier peut éventuellement contenir un texte additionnel.

Passons maintenant au second point.

L’expérience du propriétaire

Une fois que le client est redirigé vers la page de paiement, il est crucial de lui expliquer les étapes à suivre. 

Par exemple, informez vos clients qu’ils seront redirigés vers le site sécurisé Clickbank quand ils rempliront le formulaire. 

À cette étape, il est recommandé d’insérer une vidéo en capture d’écran de la page de paiement. En arrivant sur cette page, vous devez annoncer aux prospects que le paiement est sécurisé.

En arrivant sur cette page, les clients doivent insérer leurs coordonnées pour régler via une carte de crédit, via PayPal ou via le Débit Européen Direct. Il suffit de cliquer sur payer maintenant pour pouvoir valider la commande et la personnaliser.

Vous pouvez également créer un schéma afin d’expliquer le processus de paiement d’une manière simple. Ce schéma doit illustrer les différentes étapes que le prospect va suivre afin d’effectuer l’achat :

  • Etape 1 : Vous êtes ici. Cette étape permet au prospect de se repérer par rapport au processus d’achat ;
  • Etape 2 : Il est important d’indiquer au prospect qu’il s’agit d’un site sécurisé afin de le rassurer et de l’inciter à confirmer sa commande. A ce stade, expliquez au prospect, grâce à une capture d’écran du processus, qu’il suffit de remplir le formulaire pour qu’il puisse régler par carte bancaire, ou cliquer sur le bouton PayPal s’il souhaite régler via PayPal ou encore par le biais du Débit Européen Direct.   
  • Etape 3 : En arrivant sur la troisième étape, le prospect peut personnaliser sa commande et la recevoir sur la page de l’étape quatre après la validation ;
  • Etape 4 : Finalement, le prospect peut télécharger le livre et le lire non seulement sur le site, mais aussi, il recevra un exemplaire par email pour le sauvegarder sur son ordinateur. Ainsi, il peut le lire à tout moment et imprimer certaines pages en cas de besoin. Afin d’orienter le prospect, pensez à partager avec lui la page de confirmation avec le lien vers le livre. Expliquez lui qu’il peut cliquer sur le lien pour l’ouvrir dans un nouvel onglet et enregistrer le fichier sur le bureau en faisant un clic droit.

Après avoir expliqué ce processus au prospect, il est recommandé de partager avec lui votre adresse email pour que vous puissiez répondre à ses questions concernant le téléchargement de votre livre.

En expliquant et en développement les différentes étapes à suivre par votre prospect afin de télécharger votre livre, vous pouvez vaincre sa peur de l’inconnu. D’où l’importance de partager avec vos clients potentiels, l’expérience du propriétaire.

Comment créer votre mailing liste sur Aweber ?

C

https://www.youtube.com/watch?v=A7UGjA18hKM&feature=youtu.be

Afin de mettre en place votre campagne de marketing par email, j’aimerais vous présenter l’outil Aweber.com

Quand vous créez votre compte Aweber, vous recevez un email qui contient : un login qui vous permettra de vous connecter ; un mot de passe généré automatiquement et que vous pouvez changer par la suite.

Ensuite, vous insérez ces coordonnées sur le site d’Aweber en cliquant sur Sign In, afin de vous connecter.

La page d’accueil à laquelle vous aurez accès est une interface qui regroupe un ensemble d’outils :

  • Chercher des abonnées : cet onglet vous permet de chercher les données de vos abonnés par exemple ;
  • Tableau de bord : il vous indique le nombre d’inscrits sur votre mailing liste le jour même et un jour avant. Vous trouverez également le nombre total d’abonnés à votre mailing liste et le nombre de désabonnés. Par exemple, si vous avez au fil du temps 110 personnes qui se sont inscrites et 10 qui se sont désabonnées, vous aurez un nombre total de 110, mais seulement 100 recevront vos emails ce jour-là. Un autre indicateur est disponible et vous permet de savoir si vous avez achevé la création de votre mailing liste ;
  • Setup wizard : c’est un outil qui vous permet de vérifier si vous avez accompli toutes les étapes nécessaires pour configurer votre mailing liste. Pour cette raison, je vous recommande de suivre ces étapes afin de créer votre mailing liste.

Comment créer une mailing liste ?

Il suffit de suivre les différentes étapes indiquées dans l’outil Setup wizard qui figure sur la page d’accueil.

La première étape consiste à fournir les informations essentielles relatives à votre mailing liste :

1. Attribuer un nom à votre mailing liste

Il faut savoir que vous pouvez créer un nombre illimité de mailing listes sur des sujets différents et avoir un nombre illimité d’abonnés. Il est recommandé de donner des préfixes aux noms de vos mailing listes pour définir un thème ou une catégorie de clients bien définie.

2. La description de votre mailing liste

C’est une donnée visible par vos abonnés. Pour cette raison, évitez de mettre des descriptions confidentielles. En l’occurrence, la description de la mailing liste peut-être : conseils de nutrition par Caroline Herbinger.

3. Identifier le nom de l’expéditeur 

Il est conseillé de tester, quand vous atteignez un certain volume, s’il vaut mieux utiliser le nom de votre site ou votre propre nom. Par exemple, pour mon ancien site de Conseils en Séduction, après avoir effectué mes tests, j’ai découvert que le nom Drague TV fonctionne mieux que Sébastien Night.    

4. Insérer une adresse email 

Je vous recommande de créer une adresse email spécifique pour l’envoi de votre mailing liste. Quand vous aurez un certain volume d’abonnés, vous enverrez plusieurs emails à beaucoup de personnes à la fois et vous recevrez certainement des réponses. Si vous avez fourni votre adresse email principale, vous recevrez beaucoup d’emails qui peuvent être des spams ou des requêtes de service après vente. Pensez donc à créer une adresse email de redirection au lieu de communiquer votre adresse email principale. Ainsi, vous ne serez pas obligé de consulter deux boîtes de réception différentes et vos emails seront clairement séparés.

5. Présenter une adresse de contact 

La loi aux États-Unis exige l’ajout d’une adresse de contact à la fin de tous les emails que vous envoyez (Aweber est basé aux États-Unis).  

Comme ce champ est présent à la fin de tous les emails,vous pouvez ajouter quelques modifications pour fournir des informations supplémentaires ou indiquer aux abonnées qu’il est possible de se désinscrire de la mailing liste par exemple.

Si vous ne mettez pas votre adresse, Aweber ne va pas valider le remplissage de ce champ. C’est un champ obligatoire que vous pouvez optimiser en précisant une action comme une prise de rendez-vous. Vous devez également mentionner la possibilité de désabonnement comme Aweber ajoute à la fin de chaque email un lien de désinscription.   

La deuxième étape consiste à fournir des informations relatives à votre entreprise :

  • Nom de l’entreprise ;
  • Le site ;
  • L’URL de votre logo (facultatif) ;
  • Signature d’email (peut-être remplacée par le champ adresse contact).

Il est possible d’activer une fonctionnalité qui vous permet de recevoir un message à chaque nouvel abonnement sur votre mailing liste. Au début, vous pouvez être impatient de savoir quand un nouvel abonné s’inscrit à votre mailing liste. Avec le temps, et avec un volume important d’abonnés, cette fonctionnalité n’est plus intéressante.

A cette étape, vous devez enregistrer les paramètres de votre mailing liste que vous avez insérés.

L’Opt-In ou l’Opt-out ?  

Une fois que vous avez configuré votre mailing liste, vous cliquez sur un deuxième onglet qui est confirmed Opt-In.

Opt-in pour dire que le client a saisi lui-même et volontairement son adresse email pour recevoir vos emails.

Opt-out pour désigner le fait que vous avez récupéré des adresses emails un peu au hasard et partout sur Internet. Cette pratique est connue sous le nom de spam.

Aweber vous permet uniquement d’ajouter de l’Opt-in. Pour ce faire, vous incluez un formulaire dans votre site et les internautes s’inscrivent pour recevoir votre newsletter.

Il y a deux types d’Opt-in possibles :

1.   Avec une confirmation : quand l’internaute saisit son email sur votre site, il recevra un email pour confirmer qu’il souhaite recevoir vos emails en cliquant sur un lien. Une liste confirmée, d’une façon générale, est une liste plus réactive.   

2.   Sans une confirmation : personnellement, je vous recommande d’opter pour cette possibilité.

Un débat a lieu depuis des années dans la communauté marketing : est-ce qu’il vaut mieux être confirmé ou non confirmé ?

Selon mon analyse, le fait d’être en non-confirmé est plus intéressant parce qu’en France par exemple, les internautes ne sont pas habitués à chercher un message de confirmation dans leur boîte de réception. Toutefois, en optant pour ce choix, vous risquez de ne pas être confirmé.

Finalement, il s’agit d’une balance et d’un choix personnel que vous devez effectuer. Ma recommandation, c’est de ne pas forcer les internautes à confirmer leur inscription.

Cependant, si Aweber juge que l’adresse email insérée a de fortes chances d’être erronée, il enverra un message de confirmation.

Pour cette raison, il est indispensable de reformuler votre message de confirmation.

Si vous offrez à vos abonnées un bonus en échange de leur adresse email, par exemple un téléchargement ou une vidéo, vous pouvez l’indiquer dans l’email de confirmation. Ainsi, vous augmentez les chances que les internautes cliquent sur le lien pour confirmer.

Une fois que les abonnés ont confirmé, il est indispensable d’insérer une page vers laquelle vous souhaitez les renvoyer.   

En suivant ces étapes, vous créez votre mailing liste et vous mettez à jour ces paramètres. 

Les erreurs à éviter dans vos campagnes d’email marketing

L

Avant de lancer une campagne publicitaire par emails, il est important de comprendre les erreurs les plus fréquemment commises afin de les éviter. Ceci va vous permettre de considérablement augmenter vos chances de réussir vos campagnes. 

Par exemple, il est souvent proposé aux entrepreneurs d’acheter une mailing liste ou une base de données ciblée contenant 14 000 prospects intéressés par votre activité.

Pensez-vous que l’achat d’une base d’emails peut contribuer à la réussite de votre campagne de marketing par email ?

Bien que l’achat d’une base de donnés ciblée présente une solution rapide et facile, il faut noter qu’elle n’est pas toujours rentable.

D’autres erreurs peuvent être commises lors d’une campagne d’emailing, d’où l’importance d’étudier chaque étape.

Bannir certains mots

Faut-il bannir certains mots pour que vos mails ne finissent pas dans la boîte de spams ?

Cela dépend de votre fournisseur. Par exemple le mot soldes peut parfois être banni pendant la période de fin d’année. Par contre, le mot gratuit, a une mauvaise réputation, mais n’est pas banni.

Souvent, les mots qui sont fréquemment utilisés tels que soldes ou le jour J par exemple sont bannis. Il est toujours important d’essayer de déterminer les mots que vous ne devez pas utiliser. Cela vous permet ainsi de minimiser le risque que vos emails se retrouvent dans la boîte de spams. La liste des mots à bannir n’est pas prédéfinie. Elle dépend des algorithmes.

Éviter certaines pratiques

Il est également recommandé d’éviter certaines pratiques :

  • Les titres vides qui s’affichent généralement sous forme de points ou de points d’interrogation ;
  • Les titres tout en majuscules. Bien entendu, il est possible d’inclure un mot en majuscule pour le mettre en valeur. Mais, un titre tout en majuscules peut énerver le lecteur. La conséquence est qu’il ne va pas prendre la pein d’ouvrir l’email même s’il apporte énormément de valeur.

Ne pas changer son expéditeur brusquement

Une autre erreur commise communément par certains entrepreneurs, c’est de changer de nom d’expéditeur brusquement. 

J’ai effectué un test avant de changer de nom d’expéditeur et j’ai remarqué que le fait de passer d’une adresse à une autre qui ne contient aucune indication sur mon identité a diminué considérablement le nombre de clics sur mes emails.

Le choix de l’expéditeur dans votre auto-répondeur présente un critère important pour la réussite de votre campagne publicitaire. Assurez-vous donc de bien choisir votre expéditeur.  

Une fois que vos prospects sont habitués à votre adresse email et qu’ils ont déjà répondu à certains de vos emails, évitez de perdre ces avantages aux yeux de vos fournisseurs d’emails en recommençant de zéro avec une nouvelle adresse.

Votre objectif doit donc consister à avoir un nom d’expéditeur reconnaissable et qui a une signification par rapport à votre activité. Ensuite, essayez de garder cette même adresse d’expédition.

Toutefois, si vous êtes banni ou si votre adresse email est bloquée pour une raison ou une autre, vous serez dans l’obligation de la changer.

Imaginons que j’ai une newsletter dédiée au sport et à la nutrition et un site avec le nom de domaine Sport et nutrition également. Il est possible de choisir l’adresse facilement identifiable conseilssportetnutrition. Certains webmarketeurs ont tendance à changer leur nom d’expéditeur pour chaque email envoyé et utilisent des expressions comme : urgent, lisez ceci, c’est nouveau… Or, l’efficacité de cette campagne marketing sera assez faible et moins efficace. 

Comment passer de 0 à 100 000 puis 1 million d’euros de ventes sur Internet

C

Parlons de ce que vous devez construire et à qui vous pouvez le déléguer. 

Vous devez commencer par créer un produit phare. Il existe différents types de produits pouvant être créés mais le produit phare est celui qui résout la quasi totalité des problèmes de vos prospects. La quasi totalité car vous avez essayé de résoudre tous les problèmes mais qu’il faut mettre une barrière à un moment donné. 

Quand vous créez une activité, vous devez vous demander à qui vous allez parler. Une fois que vous le savez, vous allez essayer de créer un produit très complet et qui aidera au mieux le public auquel vous parlez. 

Ce que vous ne devez pas faire, c’est créer un produit pas cher donnant trois ou quatre conseils. 

Si vous surfez beaucoup sur Internet, en particulier sur les blogs de marketing, vous êtes sûrement mal conseillé sur la stratégie de vos produits d’information. 

Beaucoup de gens qui ont des blogs aujourd’hui vont dire que c’est plus facile de faire un ebook à 7 euros ou une vidéo ou un audio et de les revendre pour pas cher car comme c’est vendu pas cher, les gens ne vont pas trop rechigner sur la qualité. 

C’est vrai que faire ça est facile. Mais est-ce facile de faire 100 000 euros avec ce procédé et allez-vous bien vivre en ayant cette manière de faire ? Non, tout simplement parce que si vous créez un petit produit de ce genre visant à résoudre un petit problème rapidement, ce n’est pas très attractif. 

Imaginons que je suis un chef d’entreprise stressé qui n’a pas beaucoup de temps et je comprends qu’avec le yoga je pourrais me relaxer. 

Vous allez alors essayer de me vendre un petit livre de conseils m’expliquant comment réaliser la séquence de la salutation au soleil. Imaginons que ce livre soit au prix de 7 euros ou 17 euros. Quand j’arrive en tant que prospect, votre produit ne me parle pas. 

Le second problème, c’est que en tant que prospect je cherche quelque chose qui transformera ma vie et ce que vous me vendez-là c’est un conseil et/ou une astuce. Je n’ai donc pas envie de l’acheter. 

Votre première difficulté est donc que votre produit n’est pas très attractif et la seconde difficulté est très facile à calculer. Combien faut-il vendre d’exemplaires d’un livre électronique à 7 euros pour réaliser 100 000 euros de vente ? De tête, il faudrait vendre environ plus de 14 000 exemplaires du livre. Pour réussir à en vendre autant, il faudrait ramer énormément pour que cela se fasse, du moins ce serait le cas pour la plupart des auteurs. 

En France, un livre est considéré comme un best-seller à partir de 10 000 exemplaires vendus. Beaucoup de personnes ne vendent jamais autant, même en étant en maison d’édition. 

Quand j’ai vendu mon livre de séduction, il s’est classé deuxième des ventes toutes catégories confondues sur Amazon. Il était premier de sa catégorie. Pourtant, je n’en ai jamais vendu 14 000 la première année. J’étais même en-dessous des 10 000. Je suis pourtant pro du marketing et ma newsletter de séduction compte 105 000 personnes. 

Si aujourd’hui vous n’avez pas 1 millions de spectateurs, une mailing liste de 100 000 personnes, vous n’avez quasiment aucune chance de vendre 14 000 exemplaires d’un livre à 7 euros. Vous n’atteindrez pas les 100 000 euros, c’est impossible. 

ll existe une stratégie permettant de vendre efficacement un produit pas cher mais ce qu’il faut faire d’abord, c’est un produit phare. Ce produit a pour but de transformer la vie de vos prospects et peut se vendre à plusieurs centaines d’euros, voire plusieurs milliers. 

Si vous vendez à des particuliers, rendez vous compte que cela n’a aucun rapport avec le tarif que vous pouvez facturer. Souvent, Internet dit que si vous vendez un produit à des pro vous pouvez le vendre à 500 ou 1000 euros mais à 100 ou 200 à des particuliers. Le tarif de votre produit doit en réalité dépendre de ce que peut dépenser votre prospect. Cela dépend cependant surtout de la gravité du problème que vous aidez à résoudre ou de la quantité d’envie que vous avez pour trouver une solution. 

Si vous présentez bien votre produit, vous allez résoudre un problème grave ou alors vous allez aider à les gens à faire quelque chose qu’ils veulent vraiment. Votre produit phare se doit vraiment d’être un produit dont vos prospects ont besoin et dont ils meurent d’envie. Vous devez absolument faire de votre produit phare un produit qu’il n’est pas bien d’avoir mais un produit qu’il FAUT que vos prospects aient. 

Plus vous allez vendre cher votre produit phare, moins il vous faudra vendre d’exemplaires pour atteindre les 100 000 euros et cela reste faisable si vous avez une mailing liste de quelques milliers de personnes. Une fois que vous avez cela et que vous réussi à atteindre les 100 000 euros, vient le moment de créer un autre produit de rebondissement. 

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */