EtiquetteObjectif stratégique

Comment fixer un objectif SMART ?

C

Un contenu de qualité est un levier important dans le développement de votre activité. Afin de vendre vos produits/services, il est indispensable de proposer aux internautes un contenu efficace. Pour ce faire, je vous invite à adopter la structure MERE, développée autour de quatre parties différentes :

  1. La motivation : dans cette partie, pensez à intégrer un discours motivant et mettre en avant l’utilité de votre produit pour attirer les prospects ;
  2. L’explication : vous devez présenter dans cette étape votre produit/service aux clients en proposant un concept, en l’occurrence les objectifs SMART ;  
  3. La recette : l’objectif de cette partie consiste à préciser aux prospects les différentes étapes à suivre afin de tirer profit de votre produit/service ;
  4. L’exercice : il permet de concrétiser les concepts que vous avez proposés auparavant.  

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

Spécifique

La première étape dans la méthode SMART, consiste à fixer un objectif principal et spécifique. 

Comme vous êtes au début du processus de vente et vous venez de lancer votre produit/service, il est déconseillé de fixer plusieurs objectifs. Il est plutôt recommandé de fixer un seul objectif qui touche directement vos prospects. 

Si vous proposez un produit complet portant sur la méthode SMART, demandez en premier lieu aux prospects de se fixer un seul objectif clair et spécifique. Dans un stade plus avancé, vous pouvez leur demander de vérifier si leur objectif répond aux autres critères de la méthode.       

Mesurable

La deuxième partie de la méthode SMART, c’est mesurable. 

Quand vous fixez un objectif, il doit être mesurable afin d’évaluer votre avancement. Cela vous permettra également de déterminer votre situation actuelle et par conséquent vous sentez votre progression. Pour rendre un exercice dans un produit d’information mesurable, vous devez utiliser un support numéroté. 

Par exemple, si vous proposez la méthode SMART comme produit d’information, vous savez à l’avance que vous arriverez jusqu’à la lettre T. Ainsi, vous pouvez mesurer l’avancement et avoir une visibilité sur le processus.

Atteignable

Un objectif atteignable, c’est un objectif que vous pouvez réaliser un jour. C’est-à-dire, vous pouvez évaluer votre avancement sur cet objectif et vous pouvez atteindre un pourcentage du progrès à 100 %. 

Par exemple, si vous visez la perfection dans la façon de jouer du violon, vous n’avez aucune chance d’atteindre cet objectif à 100 %. La perfection dans un secteur ou un autre, est un objectif inatteignable. 

Les exercices que vous proposez aux prospects, dans le cadre de la création de contenu, doivent être atteignables. Il est important que vos exercices aient une fin et que les prospects soient capables d’accomplir les différentes parties.    

Réaliste

Un objectif réaliste qui ne dépend pas des facteurs extérieurs et qui soit concrétisable. 

Imaginons que votre objectif soit de réussir à interviewer des personnes en particulier. Cet objectif n’est pas réaliste parce qu’il dépend essentiellement de l’approbation de ces invités. Si ces personnes n’acceptent pas d’être interviewées, vous ne réussirez jamais à atteindre votre objectif. 

Par contre, un objectif qui consiste à réussir à faire une interview intéressante est réaliste. Cet objectif ne dépend que de vous.

Il en va de même pour l’exercice que vous proposez à votre client dans le produit d’information. Il doit dépendre uniquement de lui. Vous ne devez pas proposer un exercice qui dépend d’une autre personne à une personne qui veut vaincre sa timidité et gagner en confiance par exemple.    

Temporel

Un objectif doit être temporellement défini avec une date butoir. 

Quand vous proposez un exercice à vos clients avec une date limite vous obéissez à ce critère, mais il faut faire attention à un autre risque. En effet, en dépassant cette date, votre produit/service sera temporairement dépassé. En fait, quand vous proposez des exercices à réaliser dans un produit d’information vous êtes limité par deux contraintes :

  1. Il ne faut pas dater le produit. Essayez au maximum quand vous faites un produit d’information d’éviter les références telles que : depuis l’année dernière, l’année prochaine ou avant 2013…
  2. Il ne faut pas décourager les clients. Proposez plutôt des exercices possibles et qui ne sont pas bloquants. Certains prospects n’ont pas fait l’exercice et veulent consommer votre produit d’information. Votre rôle, c’est de les encourager.  

Comment garder vos prospects jusqu’à la fin ?  

Quand vous créez un message de vente, vous incluez à la fin l’appel à l’action. Dans le cas d’un Lancement Orchestré pour vendre votre produit phare, la vidéo de vente sera la dernière vidéo du Lancement. La meilleure technique à adopter pour que votre prospect aille jusqu’à la fin de votre contenu, c’est de le découper en morceaux digestes. 

Par exemple, un livre est décomposé en plusieurs chapitres. Si votre prospect interrompt votre démarche pour avoir une pause par exemple, deux scénarios sont possibles :

  • Si votre contenu est intéressant, il poursuivra son avancement après la pause ;
  • Sinon, il abandonnera ce contenu.  

Pour que votre contenu soit intéressant et pour inciter vos prospects à poursuivre jusqu’à la fin, vous devez introduire du suspens.

Différencier les 7 types d’objectif

D

Si vous voulez posséder un maximum de chances d’atteindre vos objectifs et de vous diriger dans la bonne direction, vous devez savoir quand vous définissez un objectif, s’il est :

  • Spécifique

Un objectif spécifique est un objectif que je peux regarder, de préférence le chiffrer et qui permet d’éviter de se trouver dans le vague. 

Si mon objectif est d’engager plus de salariés, je dois préciser combien. 

Si vous utilisez des comparatifs (plus de, moins de), votre liste n’est pas du tout spécifique. 

Par exemple, si votre entreprise touche 12 000 personnes mais que vous désirez augmenter ce nombre beaucoup plus, est-ce que 12 500 est beaucoup plus ? Il est nécessaire de préciser le chiffre à atteindre.

  • Mesurable

Je dois être capable de constater si aujourd’hui, en comparaison à l’année dernière, j’ai avancé au pas. C’est ainsi que mon objectif est mesurable.

  • Atteignable

Je dois évaluer en lisant mon objectif si c’est possible pour moi de le réaliser. 

Imaginons que vous vouliez passer plus de temps avec vos enfants ou profiter plus de vos passions, à quel moment pouvez-vous affirmer que l’objectif est atteint ? 

Est-ce au moment où vous aurez composez un morceau de musique par mois, où vous aurez peint deux tableaux ? Il faut clairement exprimer l’idée que vous avez en tête.

  • Réaliste

Réaliste ne signifie pas être capable d’atteindre un objectif, mais que cet objectif le soit dans un temps imparti. 

Vous pouvez réaliser ce que vous désirez si vous vous donnez suffisamment de temps.

  • Temporel (défini dans le temps)

Smart signifie intelligent. Il est possible d’ajouter deux éléments à votre liste d’objectifs. Votre objectif doit être smarter (encore plus intelligent).

  • Excitant

Votre objectif doit vous enthousiasmer, vous motiver au quotidien. 

  • Récompensé

Pour se récompenser d’avoir atteint un objectif, certaines façons sont constructives mais d’autres le sont moins (On ne mange pas un énorme gâteau au chocolat pour se récompenser d’avoir perdu 2 kg). 

Vous devez définir à l’avance votre récompense afin qu’elle soit cohérente avec l’objectif. 

Quelle expérience allez-vous vivre pour marquer ce jour-là d’une pierre blanche ?

Comment tester et vendre vos idées ! (avant même de les avoir réalisées)

C
Cette vidéo explique comment tester votre idée et la valider avant de la lancer ! Et le podcast audio ci-dessous (avec exemple concret) explique comment utiliser une « fiche-impact » pour vendre ce projet ou le déléguer efficacement !

Avoir des idées, c’est bien beau mais encore faut-il savoir les vendre !
Dans ce podcast j’explique comment communiquer clairement vos idées pour vous en convaincre vous-même, puis convaincre votre équipe, vos partenaires et associés… et vos clients !

Aujourd’hui, nous sommes à « J-36 » du séminaire Entrepreneur Libre… et le conseil donné aujourd’hui va vous permettre de connaître une réussite hors du commun !
Je vous en dis davantage… dans ce podcast !

Accédez gratuitement au bonus mentionné dans le podcast: Fiche-Impact rédigée par Sébastien

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :
  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

 
Transcription :

Aujourd’hui nous allons parler de Comment vendre vos idées avant même de les avoir réalisées ! (la Fiche-Impact)

En Décembre 2014, j’organisais Entrepreneur Libre, mon premier séminaire avec plus de 200 participants. Pour cette 1e édition, je voulais vraiment réussir jusque dans les détails.

Problème : salle en profondeur !

Opportunité : trouver une déco dans notre thème.

Histoire avec Erico Rocha et Brigitte Sumners.

Frustration car jamais fait appel à un décorateur pro !

Comment communiquer efficacement à mon équipe ?

Dans ce podcast, je vais donc partager avec vous une méthode essentielle pour communiquer clairement vos idées et les vendre !

La Fiche-Impact (Dan Sullivan)

Comment appliquer :

Vous devez vous vendre l’idée à vous-même avant de la vendre aux autres.
Pour cela il faut de la clarté !
Il faut aussi comprendre l’impact de cette idée,
Et il faut être capable de communiquer cet impact.
Quand vous la vendez aux autres, il faut :
– Pour la vendre à un client ou partenaire, lui donner un aperçu détaillé du résultat final et du problème qu’on résoud (partie émotionnelle)
– Pour l’expliquer correctement à votre équipe, il faut expliquer les critères de succès
Donc une fiche-impact est un document qui contient tous ces points :
Nom du projet
Ce que je veux accomplir
Quelle différence cela va faire
A quoi ressemble le produit fini
Que se passe-t-il si on ne le fait pas
Quel est le meilleur résultat possible
Critères de succès
Caractéristiques du produit final

Exemples :

http://entrepreneurlibre.com/bonus/fiche-impact

Fiche impact offerte en cadeau avec ce podcast

Aujourd’hui je crée moins de produits et je le fais de façon plus stratégique et réfléchie.

Dans le podcast de demain je vais vous parler du courage d’affirmer ses idées, même quand le monde extérieur pense que vous avez tort !

Comme vous le savez, ce podcast fait partie d’une série « compte à rebours avant mon séminaire EL ». !

Le prochain séminaire EL met la barre encore plus haut et je vais vous dévoiler les coulisses à mesure qu’on approche du Jour J ! (asso caritative qui construit une école en Afrique)

J-37: Comment choisir les idées qui vont se vendre (podcast)

J

Peut-être qu’aujourd’hui vous bouillonnez d’idées nouvelles pour des produits, des services, des articles, des vidéos ou des podcasts que vous voulez proposer…
Mais vous ne savez pas par où commencer et quelles idées exécuter (et quelles autres vous devriez mettre de côté !)

Alors vous devez apprendre à placer le curseur au bon endroit entre Inertie et Innovation, car les décisions que vous prenez au quotidien sont cruciales pour le succès de votre entreprise.

Aujourd’hui, nous sommes à « J-37 » du séminaire Entrepreneur Libre… et le conseil donné aujourd’hui va vous permettre de connaître une réussite hors du commun !
Je vous en dis davantage… dans ce podcast !

Accédez gratuitement à la formation mentionnée dans le podcast: Comment automatiser votre marketing

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio


J'espère que ce podcast vous a plu !

Si vous voulez mettre en pratique mes stratégies dans votre entreprise, je vous recommande vivement mon livre, Le Secret des Entrepreneurs Libres. Ce guide pratique, illustré d’exemples concrets d’entrepreneurs dans 25 secteurs d’activité, dévoile :

  • Pourquoi et comment vous devez vous « cloner » (p. 81) pour faire exploser vos ventes et vos revenus, tout en réduisant votre temps de travail !
  • Comment différencier votre offre et rendre vos concurrents « hors sujet » en créant une offre irrésistible pour vos clients ! (p.45)
  • Le secret qui transforme vos clients en « fans » qui achètent encore et encore - et qui vous recommandent autour d’eux ! (p.53)
  • Pourquoi et comment vous devez repousser certains clients, pour vous libérer du temps, diminuer votre stress, et multiplier votre bénéfice ! (p. 179)
  • Et bien d’autres méthodes et ressources pour faire de vous un Entrepreneur Libre !
Chaque section du livre est complétée par des ressources en ligne, et des études de cas détaillées avec des entrepreneurs qui ont utilisé avec succès mes conseils !

Sébastien
PS : Avec mon livre Le Secret des Entrepreneurs Libres, j'offre 294 euros de bonus.
Cliquez ici pour vous offrir Le Secret des Entrepreneurs Libres et recevoir les bonus !

 

Transcription :

Aujourd’hui nous allons parler de comment avoir des idées qui se vendent ! (partie 2)

Quand j’ai démarré ma première entreprise en France en 2007, je faisais des ateliers. Et j’ai vite appris qu’en créant des produits je pouvais séparer mes revenus de mon temps.

J’ai donc commencé à créer des DVD. Des livres. Des programmes en ligne. Du coaching par email. du coaching téléphonique. En l’espace de quelques années j’avais créé plus de 100 produits.

On peut en déduire que les idées ne me manquent pas ! cf. épisode d’hier, mais pour chaque idée que je produis réellement, 3 à 4 autres passent à la trappe.

Une fois qu’on apprend à générer des idées à volonté, on se retrouve face à un autre problème : vous bouillonnez de créativité à l’intérieur, mais le monde extérieur ne veut pas forcément acheter tous les gadgets, produits et services qui vous passent par la tête. De plus, si vous vouliez bien faire, cela vous prendrait trop de temps d’exécuter toutes ces idées.

La grande question donc est : Comment avoir un flux d’idées fraîches, dans un premier temps, et comment savoir lesquelles doivent donner naissance à des produits ?
Dans ce podcast, je vais donc partager avec vous des techniques pour choisir parmi vos idées, celles qui ont le meilleur potentiel !

Le curseur Innovation / Inertie

Comment appliquer :

Il y a 2 extrêmes et un curseur qui se déplace au milieu :
D’un côté, Inertie : rien ne se passe, on ne crée rien, train train…
D’un autre côté, Innovation : on crée sans cesse, pas de constance, on ne se tient pas à ce qu’on a commencé.
Andy Andrews : ceux qui échouent décident lentement et changent d’avis rapidement, ceux qui réussissent décident rapidement et changent d’avis lentement.
Décidez de votre direction stratégique !
Evaluez chaque idée pour déterminer si elle va dans votre direction stratégique, et si c’est l’idée la plus efficace pour aller dans cette direction !
Décidez d’une durée inflexible sur laquelle vous vous engagez dans cette direction !
Exemples :

Ce podcast : engagement sur 70 jours (création d’une habitude)

Aujourd’hui je crée moins de produits et je le fais de façon plus stratégique et réfléchie.

Dans le podcast de demain je vais vous donner la 3e partie de ce concept : comment vendre vos idées avant même qu’elles ne soient réalisées !

Comme vous le savez, ce podcast fait partie d’une série « compte à rebours avant mon séminaire EL » !

J’organise ce jeudi une webconférence « machine à vendre » (automatisez votre marketing), le lien est ci-dessus. du coup c’est un sujet qui me passionne en ce moment, et je vous donnerai des conseils la semaine prochaine pour que vous puissiez réaliser des ventes pendant votre sommeil !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */