Etiquettestratégie marketing

Comment générer un CA de 300 000 € par an en travaillant un jour par semaine ? (Étude de cas)

C

Je partage avec vous, aujourd’hui, l’expérience d’un entrepreneur libre pour vous inspirer. Julien Romain, gère une activité qui génère 300 000 € de chiffre d’affaires annuel et travaille une seule journée par semaine. Julien a quitté le parcours classique du salarié pour lancer sa propre entreprise, d’une façon impressionnante. Il a transformé son activité en une machine à vendre. C’est un système organisé de façon à ce que le temps passé par Julien dans l’entreprise, aura un maximum d’effet de levier et apportera le maximum de valeur ajoutée.

Je partage avec vous d’un côté ce que Julien a mis en place du point de vue marketing pour que son entreprise génère ce chiffre d’affaires et d’un autre côté, vous allez découvrir les états d’esprit qui ont permis à Julien de réussir.

En quoi consiste l’activité de Julien Romain ?

C’est une activité assez particulière qui consiste à assister les personnes qui veulent intégrer la Commission Européenne dans la préparation du concours d’entrée. Cela est possible en leur proposant des tests de préparation et des outils de formation qui vont les aider à augmenter leurs chances de réussite. Le produit proposé, c’est la plateforme qui permet aux participants de tester leur niveau et la formation pour réussir le concours d’entrée. 

C’est un travail saisonnier puisqu’il dépend des dates de l’organisation de ce concours (entre avril/mai ou septembre/octobre). Entre 35 à 40 milles candidats participent à ce concours et seulement 200 personnes sont retenues. Pour cette raison, il est indispensable de se préparer afin d’augmenter les chances de réussite.

Quelle est la stratégie marketing mise en place ? 

Julien Romain a créé un site Internet avec une page d’accueil attrayante pour présenter l’entreprise et développer son image. Toutefois, la partie vente se fait notamment via une séquence vidéo publicitaire qui vise les internautes intéressés par le concours européen. La stratégie adoptée consiste à leur proposer des publicités à des moments clés. Il incite ses clients potentiels à tester une démo de sa plateforme et à assister à un webinaire afin de déclencher la séquence de vente.

Cela dément le mythe de la nécessité d’un site Internet dans les promotions de votre activité.   

Julien a créé une page Facebook afin de promouvoir des publicités et amener des clients. La technique adoptée, c’est de proposer un contenu gratuit qui peut être un webinaire gratuit qui explique le déroulement du concours, des conseils pour bien se préparer ou une démo de 10 questions gratuites pour aider les clients potentiels à comprendre comment cette plateforme peut les aider.

Grâce à ces outils gratuits, les candidats s’enregistrent dans le programme d’accompagnement. Au lieu d’utiliser son site Internet pour amener des clients qui ne le connaissent pas en leur proposant des offres, Julien leur propose un contenu gratuit.

Le site est développé de telle façon qu’il propose deux séquences de vente automatiques : une pour la participation au concours européen et une autre pour les autres types du concours. Cela permet à Julien de segmenter les profils des visiteurs de son site pour lancer des séquences automatiques adaptées et spécifiques à chaque type de concours. Les internautes sont redirigés vers la même page, mais les coordonnées saisis sont séparées.

En résumé le processus est le suivant :

  1. La publicité sur Facebook permet de cibler les clients potentiels ;
  2. Les clients potentiels sont redirigés ver une page du site Internet qui permet de les segmenter selon le type de concours qui les intéresse ;
  3. Par la suite, les clients sont invités à insérer leurs coordonnées pour bénéficier d’une démonstration gratuite ;
  4. Les clients reçoivent par mail un accès à des séances de démo gratuites ;
  5. Cela déclenche une nouvelle séquence d’action : un webinaire gratuit ;
  6. Finalement, Julien propose ses produits aux clients qui leur permettront de se préparer aux tests.

Comment réduire ses heures de travail ?

Sur une année, plus de 2500 participants s’inscrivent afin de recevoir la démonstration gratuite proposée. Si Julien Romain proposait des démos personnalisées, il serait obligé de travailler jour et nuit pendant une année afin d’accomplir cette tâche. 

La solution mise en place concrètement, consiste à proposer un test gratuit qui permet aux participants de s’auto évaluer d’une façon automatique. De même, les webinaires sont conçus de façon à ce que tous les participants peuvent les regarder sans que Julien soit présent à chaque fois. Il garde donc la même séquence de webinaire (en l’adaptant avec chaque événement) afin de le réutiliser pour différents concours. La mise en place d’un système automatisé lui a permis de toucher plus de prospects en réduisant ses heures de travail.

Comment devenir un entrepreneur ?

Julien Romain n’a pas toujours été un entrepreneur. Il a commencé sa carrière en tant que consultant junior dans une grande boîte. Après quelques années, il a réussi à atteindre le niveau partenaire dans le cabinet. Certains événements font que les valeurs changent parfois. Comme il y avait un décalage entre les valeurs de Julien et son style de vie, il a décidé de suivre son rêve et devenir entrepreneur. Il était bloqué au début à cause de ses croyances à ce moment-là. Comme beaucoup, il pensait qu’il est indispensable d’avoir un fond pour se lancer. C’est le chemin enseigné souvent dans les universités ou les écoles de commerce. Le déclic pour Julien a été un livre qu’il a reçu : La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss. Ce livre rappelle notamment qu’il est important de faire l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Comment obtenir des témoignages grâce au sondage ?

C

La troisième page de votre sondage est réservée pour la troisième et la dernière partie et sert à convaincre le prospect. Sur cette page, vous incluez un témoignage de la part de votre client concernant ce qu’il a déjà obtenu comme résultat grâce à votre vous ou votre produit/service. Si vous avez déjà un site Internet sur lequel vous avez partagé des conseils où vous avez aidé des internautes, ils peuvent parler de leurs expériences qui serviront en tant que témoignages. Les clients qui ont déjà acheté un autre produit/service de chez vous peuvent partager également leurs avis sur votre service et votre professionnalisme. Si les gens n’ont pas encore acheté votre produit/service, ils ne peuvent pas l’évaluer bien évidemment, mais ils peuvent laisser un témoignage à propos de votre personne, votre expertise et votre personnalité.

Dans cette troisième partie, vous avez deux objectifs à atteindre. Premièrement, vous êtes invité à collecter le maximum d’avis positifs sur vous et votre activité. En effet, les prospects qui ont une bonne expérience avec vous ou grâce à votre produit/service, ont encore plus de chances de devenir des clients. Deuxièmement, il est important d’exploiter les témoignages de ces clients satisfaits afin d’attirer de nouveaux clients.

Afin d’inciter vos clients à partager leurs expériences et obtenir des témoignages, pour un sondage en ligne, vous pouvez leur demander tout simplement : avez-vous déjà eu des résultats grâce à mes conseils (en conférence, newsletter, vidéos ou DVD) ? Racontez-moi et pensez à indiquer votre prénom.

Par la suite, afin de leur faciliter la tâche et recevoir une réponse développée, donnez l’exemple d’un témoignage.

C’est aussi dans cette troisième partie que vous récupérez les coordonnées de vos prospects. S’il s’agit d’un sondage en ligne, c’est bien sur la troisième page que vous demandez les coordonnées de vos prospects pour pouvoir les recontacter à la fin du sondage (les prospects qualifiés seront prêts à vous donner leurs coordonnées après avoir répondu au sondage).

Pour recueillir les coordonnées de vos prospects à la fin du sondage, il y a différentes façons de le faire. 

Par exemple :

  • Si jamais vous avez posé une question, vous pouvez demander quelle est l’adresse email à laquelle vous pouvez les contacter pour leur envoyer la réponse ;
  • Une autre formulation possible : encore une fois, c’est totalement facultatif, à quelle adresse email puis-je vous contacter suite à ce formulaire ? 

Cette question vous permettra de recevoir les coordonnées des prospects les plus intéressés.

Pensez à demander, systématiquement, les coordonnées de votre prospect à la fin de votre sondage. Dans ces exemples, je vous ai proposé une façon pour demander leurs emails, mais vous pouvez demander l’email et le numéro de téléphone de votre prospect.

Il est possible de mentionner qu’il est facultatif de répondre à cette question en proposant le sondage à des prospects de votre mailing liste (qui sont déjà sollicités par vos emails). Par contre, si vous faites ce sondage sur un site partenaire pour rencontrer de nouveaux prospects par exemple, il est indispensable de rendre cette question obligatoire. Dans ce cas, il est crucial de récupérer leurs adresses emails pour que vous puissiez les contacter.  

S’il s’agit d’un sondage en face-à-face, à la fin, vous pouvez demander aux prospects leurs adresses email pour leur envoyer les résultats. Par la même occasion, vous demandez leurs numéros de téléphone.

2 astuces efficaces pour rentabiliser votre marketing

2

Découvrez 2 astuces pour rentabiliser davantage votre marketing : comment tirer profit des jours fériés et comment Jeff Walker a révolutionné le marketing avec le concept du Lancement Orchestré.

Comment faire pour rentabiliser au maximum les jours fériés ?

Je ne sais pas exactement quels sont les jours fériés dans l’année, pourtant il est très important de les connaître car ces jours peuvent être les plus rentables pour votre entreprise. 

Lorsque vous vous lancez pour avoir la liberté de ne plus être contraint à la routine, au nombre fixe de jours de congés, souvent vous perdez la notion des jours fériés dans le pays. Vous envoyez des mails à vos collaborateurs le 1er mai et vous vous étonnez que personne ne réponde.

Alors comment faire ?

Les jours fériés peuvent être très rentables. En effet, vos clients ont leur attention concentrée sur le fait que c’est férié. Si vous faites une opération spéciale par exemple pour la Saint-Valentin, pour le Nouvel An ou encore pour Noël, vous êtes déjà dans la conversation du client. 

Vous devez pouvoir vous greffer sur quasiment tous les jours de fête en créant quelque chose d’unique. Pour cela, essayez de faire en sorte que votre action ait un rapport direct avec ce qui rentre le mieux dans le thème de ce jour férié. Vous pourrez de cette façon le rentabiliser efficacement et en tirer profit.

La seconde astuce que j’aimerais vous partager est tirée de l’histoire de Jeff Walker.

Comment un père au foyer de 40 ans a révolutionné le marketing

J’aimerais vous expliquer comment en 1996, un père au foyer au chômage a inventé une méthode de marketing qui a bouleversé la façon dont les produits et services sont vendus aujourd’hui sur Internet et qui vous impacte pour le lancement de votre activité. 

Jeff Walker s’était rendu compte que sa vie devait changer car sa femme était la seule personne du foyer à travailler et à rapporter des revenus mais elle n’en pouvait plus. Jeff ne voulant pas retourner dans le monde classique de l’entreprise préférait démarrer une activité indépendante. 

Il a inventé une méthode liée au fait qu’il avait énormément d’appréhension à faire la vente. Il a donc commencé par créer une petite liste d’abonnés à qui il envoyait ses conseils d’investissement en bourse car c’était une de ses passions. Puis, il a développé sa liste et proposé un produit. Mais il n’osait pas entrer directement dans une relation de vente et ce qui a permis à Jeff de vendre ses produits a été de donner énormément de conseils, de produire de la valeur, de créer énormément d’anticipation avant l‘ouverture des ventes. En fait, il a inventé le premier Lancement Orchestré. 

Aujourd’hui, c’est une méthode utilisée aussi bien par Apple que par Lidl et elle est aussi accessible pour les petits entrepreneurs qui développent une activité indépendante ou une petite entreprise. 

L’idée est de créer l’anticipation chez les clients, d’apporter de la valeur en amont de la sortie du produit pour ne pas avoir autant d’efforts à fournir le jour de la vente du produit. En France, j’ai rencontré un peu de résistance lorsque j’ai amené le Lancement Orchestré en 2009. Pourtant c’est un changement positif. Les Lancements Orchestrés prendront de plus en plus d’ampleur car les gens apprécient la création de liens, la création de valeur. Si vous n’en avez pas encore fait, vous avez énormément de potentiel à révéler en le faisant.

Pour en savoir plus les Lancement Orchestrés :

Comment vendre un produit physique avec des stratégies de marketing sur Internet

C

De 2006 à 2009, je gérais plusieurs activités en parallèle. J’avais une entreprise qui vendait du coaching et des formations, donc des services, ainsi qu’une autre activité qui vendait des DVD donc des produits physiques. J’avais également une troisième activité avec une école de danse latine qui nécessitait de faire déplacer les gens pour qu’ils deviennent des clients et puissent signer les chèques. Je me suis vite rendu compte que la diversité de mes produits me forçait à trouver des approches très variées.

J’étais un peu frustré lorsque je recevais des appels demandant des renseignements sur des produits dont toutes les informations étaient déjà sur mon site Internet. J’ai réalisé ensuite que cela était une opportunité. Aujourd’hui, nous allons parler de comment faire pour que les gens fassent l’aller-retour d’Internet à votre boutique ou d’Internet à signer des chèques pour acheter vos produits/services.

Comment réaliser des ventes hors ligne ou de produits physiques à partir des méthodes utilisées sur Internet ?

Avant toute chose, la première partie d’une vente est d’attirer le prospect. De nos jours, les gens utilisent de moins en moins les pages jaunes pour trouver une entreprise proposant des services ou des produits répondant à leur besoin. Désormais, les gens font tout simplement une recherche Google. S’ils sont cependant déjà prêts à acheter mais qu’ils ne sont pas encore prêts à chercher, ils vont peut-être alors suivre une recommandation qui leur a été faite via leur réseau personnel ou via les réseaux sociaux.

L’important, c’est que même si vous n’avez que les bases d’une stratégie Internet, la première chose à faire est d’être présent. Pour cela, vous devez être référencé. Soit vous comptez sur le référencement naturel ou vous comptez sur le bouche-à-oreille soit vous comptez sur le référencement payant, c’est-à-dire payer par exemple Google pour placer une publicité de votre service dans le moteur de recherche lorsque que quelqu’un recherchera des termes liés à vos services. Vous pouvez également payer un réseau social tel que Facebook pour avoir des pubs qui apparaissent lorsque des gens correspondant à votre profil client vont être sur le site. Toute entreprise devrait connaître assez bien sa valeur client pour pouvoir investir dans de la publicité payante. Vous allez ensuite pouvoir créer votre première campagne publicitaire en ligne.

Il est également important de créer une relation avec le client en récupérant ses coordonnées. Un ami qui a un magasin de meubles gère un nouveau concept qui est l’achat direct de meubles aux fabricants. Cela se passe en ligne mais il a une agence physique de type showroom afin de pouvoir voir et tester les produits avant de les acheter.  Il faut savoir que dans la vente, seuls 2 % des clients achètent tout de suite. Il faut environ entre 5 et 12 contacts pour que 80 % de prospects finissent par acheter le produit. Donc, si vous ne recontactez pas vos prospects, vous avez perdu de grandes chances de conclure la vente alors que si ça se trouve les prospects voulaient vraiment acheter mais manquaient juste d’informations.

Mon ami ne maîtrisait pas l’idée de devoir revenir vers ses prospects afin d’assurer des ventes. Je lui ai donc soumis l’idée de pouvoir recontacter ces personnes en ayant leurs coordonnées. Le meilleur moyen pour ça de mettre à disposition dans son magasin un formulaire pour remplir les coordonnées avec en contrepartie un cadeau du style « les erreurs à éviter pour le choix de votre salle à manger ». L’idée est donc de proposer un contenu qui va aider les personnes ayant un ou des meubles à choisir et du coup de proposer non pas un formulaire de captures d’e-mail sur un site Internet mais de leur donner un papier lorsqu’elles se rendent au showroom ou à l’agence. Grâce à cette technique, de nombreuses personnes vont avoir envie de s’inscrire pour recevoir le cadeau gratuit.

Comment faire pour éviter de perdre des contacts qui ne vont pas acheter le produit tout de suite ?

Ce qui est important pour ne pas perdre de contacts est de faire quelque chose des coordonnées/e-mails reçus. Si vous prenez le temps de rédiger un mail qui suscitera un intérêt suffisant, cela vous rapportera déjà beaucoup de ventes.  

Aujourd’hui, vous avez pu découvrir comment une entreprise hors ligne pouvait attirer des prospects via Internet et comment s’assurer qu’aucun client potentiel ne puisse être contacter mais aussi comment ressusciter des prospects n’ayant pas acheté votre produit mais étant toujours enclins à le faire par la suite. 

Comment accroître vos profits ?

C

Un des principes simples sur lesquels tous les entrepreneurs peuvent facilement se mettre d’accord, c’est que pour augmenter votre profit, vous avez deux impératifs. D’un côté, vous devez augmenter vos ventes et de l’autre côté diminuez vos coûts.

Afin d’augmenter vos ventes, il est indispensable de mettre en place une stratégie marketing. Cette dernière nécessite du temps et des connaissances que vous pouvez acquérir à partir de formations notamment.

Autant l’augmentation de vos ventes dépend de plusieurs facteurs plus ou moins compliqués, autant la diminution de votre coût est réalisable assez facilement. 

Si votre entreprise existe déjà depuis un certain temps, c’est un de leviers le plus rapide que vous pouvez actionner pour augmenter vos profits. 

Comme vous avez des coûts récurrents à dépenser habituellement sur une période déterminée, il est possible de réduire ces dépenses. 

De nombreuses pistes existent pour éliminer le gaspillage dans votre entreprise. 

À titre d’exemples, citons :

  • La diminution des frais qui ne sont pas nécessaires ;
  • L’adoption d’une stratégie d’économie par votre équipe ;
  • La suppression des habitudes négatives qui nuisent à vos profits.

J’ai remarqué qu’il existe un fléau dont sont victimes beaucoup d’entreprises. Il s’agit de l’augmentation des coûts de vos fournisseurs au cours des années qui ne rapporte rien davantage à votre entreprise. 

Une des techniques hyper simple que j’aimerais partager avec vous afin de lutter contre ce fléau est : avoir un recours régulier et systématique aux appels d’offres.

Que ce que c’est qu’un appel d’offres ?

L’appel d’offres est une pratique adoptée généralement par les grandes entreprises et les institutions. 

Cette procédure consiste à présenter un cahier des charges relatif à un projet déterminé auprès de nombreux fournisseurs potentiels afin de délimiter le budget du projet et d’obtenir des devis.

Réellement, en lançant un nouveau projet, beaucoup d’entrepreneurs tombent dans le piège de se décider après une simple négociation des tarifs et choisissent le premier et le seul fournisseur consulté. 

Le problème, c’est qu’à ce moment-là, vous vous retrouvez à payer le tarif proposé par le fournisseur sans jamais l’avoir comparé aux tarifs du marché !

Ce qui nous amène au second point.

Comparer les tarifs du marché  

En connaissant les tarifs du marché qui présente la vraie valeur du produit, vous pouvez comparer les prix proposés par le fournisseur consulté afin d’éviter les devis au-dessus des tarifs du marché. 

Donc la première technique à pratiquer, c’est de faire un appel d’offres systématique quand vous lancez un nouveau projet. 

Imaginons que vous organisez un séminaire pour la première fois, pensez à consulter plusieurs salles de séminaire disponibles aux dates que vous nécessitez. 

Ainsi, vous pouvez comparer les prix et négocier les tarifs en annonçant les prix proposés par chacun des concurrents. 

Si vous êtes en train de sortir un nouveau produit et vous avez besoin d’un fournisseur de matière première, cherchez plusieurs fournisseurs différents pour pouvoir comparer leurs tarifs. 

Un autre avantage de cette méthode, est qu’elle vous permet non seulement de comparer les tarifs du marché pour une meilleure offre, mais aussi de créer une redondance indispensable pour une entreprise.

Je m’explique.

Créer une redondance

La redondance, c’est le fait d’avoir l’opportunité de basculer entre plusieurs fournisseurs au lieu d’avoir une dépendance envers un seul fournisseur. 

C’est un facteur critique particulièrement pour les petites entreprises. 

Cela permet d’éviter que votre entreprise soit victime d’une faillite liée aux éventuels problèmes de votre unique fournisseur. 

Pour une entreprise Web par exemple, quand je fais le Lancement Orchestré pour un produit, il me faut :

  • Des vidéos de vente en ligne ;
  • Un site de lancement ;
  • L’envoi des e-mails à la liste de prospects inscrits ;
  • L’encaissement des ventes sur mon produit ;
  • La proposition du produit sur une plateforme où les internautes pourront accéder aux vidéos.

Si je fais ce lancement en ayant un seul hébergeur Web, un seul fournisseur d’accès pour envoyer les e-mails à ma liste de prospects et un seul système pour organiser le lancement du produit j’augmente le risque de rater ce lancement si un problème technique a lieu. 

D’où l’importance de lancer dès le départ un appel d’offre pour avoir un fournisseur principal et une autre alternative de secours.

Si vous avez hébergé le lancement sur votre propre site, juste avant le lancement, pensez à créer une version de secours du site. Cela est possible grâce à des outils comme Clickfunnels par exemple.

Chaque appel d’offres doit être automatique et systématique

Une bonne habitude à prendre, c’est de déclencher automatiquement votre appel d’offres quand vous retirerez le projet ou lorsque votre fournisseur vous propose un nouveau tarif. 

Autrement dit, si vous travaillez régulièrement avec un fournisseur et il vous annonce qu’il y aura une augmentation des prix pour une raison ou une autre, déclenchez automatiquement la recherche d’une alternative. 

Cette pratique, pousse les fournisseurs à augmenter rarement leurs tarifs d’une part et à vous mettre au courant de l’évolution de l’état du marché d’autre part.  

Par exemple, je fais un séminaire chaque année avec des centaines d’entrepreneurs. Chaque année nous lançons un appel d’offres pour les salles de séminaires, la décoration et pour chaque dépenses que nous considérons importantes.

Il est important de lancer ces appels d’offres d’une façon régulière afin de vous assurer que vous payez un tarif raisonnable pour le marché. Le cas échéant, vous perdez votre vision sur l’évolution des compétences existantes sur le marché et les coûts.

Libérez-vous et créez votre Machine à vendre

L

En 2010, j’étais tout sauf un entrepreneur libre. J’avais une certaine réussite professionnelle : j’ai développé une des premières entreprises de coaching amoureux en France, j’ai animé un ensemble d’ateliers, j’ai organisé des séminaires et j’ai lancé un programme de coaching contenant des DVD et des livres pour aider les célibataires à trouver l’âme sœur. J’avais la chance également, d’apparaître sur différentes plateformes médiatiques. Entre 2009 et 2010, j’ai réussi à doubler mon chiffre d’affaires et passer de 190 000 € à 340 000 €.

Afin de réaliser ces chiffres, j’étais l’esclave de mon travail. 

Comme je n’avais aucune source de revenu automatisé, j’ai dû passer beaucoup de temps de travail pour générer le chiffre d’affaires souhaité. 

Naturellement, ce rythme a influencé ma santé et j’en ai subi les conséquences. Ce problème de santé, m’a permis de découvrir que je n’avais plus envie de suivre ce rythme infernal habituel et que mon vrai cauchemar était de mourir devant mon ordinateur en cherchant mon dernier client. Cela m’a poussé à remettre en question ma méthode de travail et ma stratégie marketing et j’ai décidé de créer ma  « Machine à vendre » !

Je me suis rendu compte que j’utilisais Internet depuis un moment pour vendre mes produits/services et que j’avais accumulé un nombre d’abonnés suffisant pour générer mon chiffre d’affaires. En contrepartie, la prospection manuelle demande beaucoup d’efforts et du temps. Pour cela, j’ai imaginé une séquence de communication rentable et efficace qui ne nécessite pas ma présence, afin de vendre mes produits aux prospects qui me découvrent via Internet !

La Machine à vendre

Non seulement, j’avais besoin d’automatiser la prospection pour gagner du temps, mais aussi pour rester en contact avec mes clients et créer une relation de confiance. 

Avant de proposer vos produits/services à vos clients, il est recommandé de créer une relation de confiance avec eux. 

La meilleure façon, selon moi, pour gagner la confiance de vos clients est de procéder aux différentes étapes de vente dans l’ordre. C’est ainsi que j’ai créé le principe du Toboggan.

Le Toboggan, c’est une campagne qui permet d’envoyer automatiquement une série de messages programmés à l’avance, aux visiteurs qui s’inscrivent à votre newsletter, via un auto-répondeur.

Ce concept vous permettra d’accompagner vos prospects, leur donner des conseils et bien évidemment vendre vos produits/services. Le Toboggan fonctionne pour tout type de produit, s’adapte à tous les niveaux de prix et marche dans tous les secteurs imaginables.

La décision la plus importante, que vous pouvez prendre en tant qu’entrepreneur pour développer votre activité et vendre vos produits, c’est la décision de créer un système de vente perpétuel : la Machine à vendre.

Les avantages de la Machine à vendre

Les trois avantages d’un système entièrement automatisé pour vendre vos produits/services sur Internet sont :

1. L’impact

Le premier avantage d’un système de vente automatisé, c’est qu’il vous permet de toucher beaucoup plus de clients. Par conséquent, vous pouvez aider des milliers de personnes en réalisant un chiffre d’affaires considérable. La mise en place d’une Machine à vendre, m’a offert l’opportunité d’accompagner grâce à mes vidéos, ma newsletter et ma page Facebook plus de 200 000 entrepreneurs.

Ajoutons à cela que j’ai publié et vendu mon livre Le chemin vers le sommet en des milliers d’exemplaires. J’ai également organisé des conférences et des Web-conférences afin de partager mes conseils avec des entrepreneurs dynamiques et ambitieux venus de plus de 30 pays différents !

Bien entendu, mon chiffre d’affaires augmente quotidiennement grâce à cette machine de vente.

2. La liberté

Le deuxième avantage apporté par cette stratégie marketing, c’est la liberté. Grâce à la magie de l’Internet, mon entreprise vend ses produits d’une façon automatique, et ce, à travers le monde entier. Je peux ainsi voyager, rencontrer des personnes formidables et travailler aux horaires qui m’arrangent.  

Cela est possible parce que mon entreprise est capable de se faire connaître et de vendre mes produits, sans ma présence physique.  

Je me contente, par la vérification de mes chiffres clés chaque matinée, de m’assurer que ma Machine à vendre fonctionne convenablement. Ensuite, je me libère pour mes activités. Je passe ainsi plus de temps avec mon entourage et je me consacre à ce qui me passionne réellement.   

3. La sérénité

Le troisième avantage de la Machine à vendre, c’est la sérénité. Je savoure chaque instant de plaisir et chaque instant de travail avec un esprit tranquille. J’ai réussi à déléguer les différents départements de mon entreprise à une équipe de confiance qui partage la même philosophie par rapport à notre clientèle et la position de leader que nous occupons sur le marché.

En suivant cette stratégie, j’ai créé de nouveaux produits comme je l’entends, je me suis formé auprès d’experts et j’ai pu établir de véritables projets d’avenir réalisables sur le long terme et je me sens plus libre chaque jour.

Tout cela est possible avec un système automatisé, qui vend vos produits à des prospects qui découvrent votre activité sur Internet, en leur apportant énormément de valeur et en leur proposant l’offre la plus appropriée à leurs besoins.

La voie du « Torrent de montagne »  

La différence qu’apportera une Machine à vendre dans votre entreprise s’apparente à la différence entre un torrent et un fleuve. Le torrent de montagne est complètement asséché en hiver. Il faut attendre la fonte des glaces pour commencer à avoir un débit. 

Au démarrage de votre entreprise souvent vous vous trouvez dans la même situation : vous démarrez votre activité avec un très faible volume de ventes chaque mois et vous tentez de générer des ventes en lançant des campagnes ponctuelles. 

Chaque mois, vous devez recommencer et tenter de générer un nouveau flux de ventes parce que vous repartez quasiment de zéro. Deux conséquences particulièrement néfastes pour votre activité si vous suivez la voie du Torrent de montagne.  

De temps en temps, vous avez une campagne qui marche particulièrement bien, mais cela pose deux problèmes :

  • L’effet torrentiel provoque énormément de stress dans votre activité. Ceci est dû aux difficultés rencontrées pour gérer un flux inhabituel de clients au niveau des livraisons par exemple et de la satisfaction de tous ces clients arrivés simultanément.
  • Le niveau de vente diminue considérablement après l’effet torrentiel. Entre un pic de vente et un autre, vous vous trouvez dans l’encéphalogramme plat, à savoir des mois creux où il ne se passe rien.

Ce que j’ai réussi à réaliser grâce à ma machine à vendre, c’est de maintenir un chiffre d’affaires stable et régulier qui ressemble davantage à un fleuve.

Les chiffres clés ! 

Dans les entreprises à succès, le débit de vente au quotidien est largement supérieur à celui du torrent, même dans ses meilleurs jours. De plus, ce débit est fiable et régulier. Cela permet de couvrir les besoins de l’entreprise au jour le jour et de créer une réserve qui assure une certaine tranquillité d’esprit. 

Parmi les essentiels principes marketing, c’est la loi développée par Bob Parsons, fondateur de la plus grande société d’hébergement informatique au monde « Tout ce qu’on mesure, s’améliore ».  

Cette loi vous donne les informations et la motivation nécessaire pour améliorer vos chiffres par le simple fait de les mesurer. La question qui se pose est : des centaines de chiffres sont liés à notre activité, que doit-on mesurer ?

Si vous essayez de tout mesurer, alors c’est comme si vous ne mesuriez rien. Ce qui fait la différence fondamentale entre les grandes entreprises qui réussissent sur le long terme et celles qui peinent à générer un chiffre d’affaires en croissance constante, c’est la maîtrise de ces chiffres.

Personnellement, j’ai adopté cette philosophie afin d’évaluer le rendement de ma Machine à vendre et prévoir le chiffre d’affaires que je peux générer dans les prochains mois. Les trois chiffres qui comptent et qui me permettent de m’assurer que ma machine est bien alimentée en entrée et a un bon rendement en sortie sont :

  • Le nombre de nouveaux prospects quotidien qui assurent l’alimentation de ma Machine à vendre ;  
  • Le nombre de ventes réalisées sur les 15 jours coulissants qui déterminent le panier d’achat moyen et qui me permettent de vérifier le rendement de ma Machine à vendre ;
  • La dépense moyenne nécessaire pour faire une vente et donc par extension le bénéfice par vente. Cela me permet d’évaluer la rentabilité de ma Machine à vendre.

Tant que vous réalisez des bénéfices, mêmes minimes, vous vous permettez de lancer davantage de publicités payantes, vous nouez de nouveaux partenariats et vous développez votre activité.  

Pour aller plus loin, ne manquez pas de lire :

Comment adapter votre contenu aux différents types d’apprentissage ?

C

Un contenu bien structuré présente un ingrédient essentiel de votre produit. Afin de convaincre vos clients, un contenu attrayant et adapté à leur besoin est un outil puissant. Les types d’apprentissage diffèrent d’une catégorie à une autre. 

Certains préfèrent l’apprentissage concret et tangible, d’autres trouvent que l’expérimental est plus performant. 

De ce fait, il est crucial d’adopter un modèle maniable pour la structuration de votre contenu. 

Ce dernier doit être développé autour de quatre différents types d’apprentissage :

  •  La motivation
  • L’explication
  • La recette
  • L’exercice  

La motivation : pourquoi les clients doivent écouter votre contenu ?

La plupart de vos clients ont besoin de savoir l’utilité de votre produit/service. Par conséquent, vous risquez de désintéresser cette catégorie de clients si vous entamez directement l’idée principale dans votre contenu. 

Afin de réussir à garder vos clients jusqu’à la fin du contenu, pensez à intégrer un discours motivant et mettre en avant l’utilité de votre produit. Bien entendu, ne vous contentez pas de motiver les internautes sans apporter une valeur ajoutée.

Toutefois, certains clients sont satisfaits par un simple contenu motivant. 

A titre d’exemple, un de mes clients s’est inscrit par téléphone pour mon programme de coaching en séduction « Le Projet Night ». Le lendemain, et avant d’assister aux séminaires, il a rencontré la femme de ses rêves. Grâce à l’énergie et la motivation ressenties en achetant mon produit, il a réussi à atteindre son objectif.

L’explication : en quoi consiste votre solution ?

A un moment donné, vous devez présenter votre produit/service aux clients en proposant un concept. 

Avant d’aborder le mode d’emploi de votre produit ou les détails de vos prestations, précisez sa nature. Une fois que vous avez expliqué votre idée, il est essentiel de lui attribuer un nom. Par le fait que vous nommez votre concept, le client sera capable de le retenir facilement. Le cas échéant, les informations s’empilent et il se trouve confondu et incapable de tirer profit de votre contenu.

Par exemple, dans ma méthode « PRINCE », à chaque étape enseignée pour rencontrer une personne, je précise le concept et je lui donne un nom. D’ailleurs, « PRINCE » c’est le nom d’une technique de séduction et l’acronyme de ses différentes parties.

Pour certains prospects, cette démarche est suffisante  pour passer à l’action. Ils ont besoin simplement de connaissances théoriques afin d’obtenir des résultats.

La recette : comment obtenir des résultats ?

Pour que la plupart de vos clients comprennent le fonctionnement de votre concept, il est essentiel de leur expliquer comment ça marche ! 

Cette étape consiste à développer UNE RECETTE. 

Énumérez les différentes instructions à suivre pour aboutir aux résultats souhaités. Il est recommandé de minimiser le nombre d’instructions afin que votre modèle soit clair et facile à appliquer. Votre client est incapable de retenir beaucoup d’instructions à la fois. 

Pour cette raison, il est préférable de décomposer votre modèle en différents chapitres. Cette méthode vous permettra de détailler votre propos d’une manière plus claire et assimilable par vos clients.

Dans les étapes précédentes, vous avez déterminé :

  • Les raisons pour lesquelles votre client doit vous écouter ;
  • Le concept de votre produit/service.

Cette étape consiste à expliquer à vos clients comment votre produit/service fonctionne. Il est important de préciser aux clients comment ils peuvent profiter de votre offre afin de résoudre un problème ou atteindre un objectif.

L’exercice : comment concrétiser votre concept ?

Parmi votre public, certaines personnes exigent cette partie du contenu. L’exercice leur permet de concrétiser le concept que vous avez proposé auparavant. 

En effet, cette méthode le rend non seulement réel mais aussi tangible. Un contenu avec des témoignages et des expériences réelles vous permettra d’éveiller l’intérêt de vos clients.  

Ce type d’apprentissage consiste à créer un lien entre les connaissances théoriques de votre audience et les expériences réelles. Vous ne pouvez pas convaincre cette catégorie à travers un contenu abstrait.

Pour conclure, Motivation, Explication, Recette et Exercices sont les différentes parties qui forment la méthode « MERE ». Chaque partie correspond à un type d’apprentissage déterminé. L’importance de chaque partie varie d’un client à un autre selon ses besoins et ses attentes. En appliquant cette méthode, vous réussissez un ingrédient important de votre produit/service : le contenu.

Pourquoi organiser des scènes libres et traiter les objections de vos clients ?

P

Le traitement des objections de vos clients est une étape de vente très délicate. Généralement, c’est le dernier obstacle avant de conclure la vente. Toutefois, cette étape présente un point bloquant pour certains commerciaux. Hâtés de conclure la vente, ils risquent de forcer l’achat chez le client et d’écarter ses objections au lieu de le convaincre. Cette approche est capable d’annuler la vente.  

La question qui se pose alors est : comment faire pour lever les objections ? En effet, cette mission peut paraître compliquée pour les opérations de vente en ligne.

Vous avez réussi peut-être, à mettre en place « une machine de vente automatisée », en exploitant tous les ressources disponibles : des vidéos, des e-mails et toute une stratégie marketing étudiée.

Lorsqu’il s’agit de vente en ligne, ce n’est pas évident de deviner la position de votre client à chaque étape lorsqu’il est derrière son écran. Il est possible qu’il ait besoin de votre assistance, pour clarifier un point ou rectifier un malentendu sans que vous le sachiez. De ce fait, vous devez penser à un système qui pourra vous fournir des informations sur l’état de votre client et ses objections.

Comment traiter les objections des clients ?

Pour traiter les objections de nos clients, nous avons opté pour une stratégie permettant d’inciter les clients à s’exprimer, à poser leurs questions et à dévoiler leurs objections au cours des différentes étapes d’achats.

Cette démarche vous permettra de déterminer les motivations d’achat chez vos clients. Par conséquent, vous serez capable de traiter leurs objections selon leurs positions.

Parmi vos clients, il existe des curieux qui ne sont pas vraiment intéressés par votre produit. Naturellement, il est inutile de communiquer avec tout le monde et de gaspiller votre temps. Il est crucial de sélectionner et cibler vos clients potentiels avant de se lancer dans le traitement des objections.

Pour ce faire, nous avons pensé à consacrer un espace que nous avons nommé « SCÈNE LIBRE ». Il s’agit presque du même principe que la scène ouverte pour les artistes que vous pouvez trouver au théâtre, permettant aux spectateurs de s’exprimer, critiquer et donner leurs avis.

Pour concrétiser cette scène et l’appliquer dans votre stratégie marketing, il est essentiel de penser à mettre en place les quatre points « scènes libres » que nous vous proposons.   

Chat pendant les web-conférences

Le département marketing est invité à réserver un espace de chat pendant les web-conférences. Ainsi, vos clients peuvent interagir et s’exprimer librement. Les participants peuvent alors interagir entre eux, avec vous ou votre équipe. Vous ne pouvez pas prévoir cette discussion, puisqu’il ne s’agit pas de questions fermées dont les réponses sont limitées. Vous offrez l’opportunité à vos clients d’expliquer toutes les raisons pour lesquelles ils n’ont pas encore pris la décision d’achat de votre produit.

Personnellement, je trouve que cet espace est très intéressant comme il crée un rapport humain avec les clients et le commercial. Par conséquent, il facilite le traitement des objections.

Le fil de commentaires pendant un Lancement Orchestré

Il est important également de laisser l’opportunité aux clients de pouvoir régulièrement s’exprimer. Ainsi, vous serez capable de suivre leurs objections et repérer les clients les plus tentés à clôturer une vente. Cette catégorie aura seulement besoin d’un coup de pouce, pour se rassurer et effectuer l’achat.

Les sondages

Les sondages sont également un levier très important dans le traitement des objections de vos clients. À partir des analyses de résultats vous serez capable de repérer les clients qui sont potentiellement avancés dans leurs démarches d’achats et les relancer.

En effet, les sondages nous fournissent non seulement des données sur le marché, mais aussi des informations sur les clients qui ont répondu au sondage.

Cela est très utile pour récupérer les coordonnés de vos prospects. Le cas échéant, vous ne seriez pas capable de les recontacter.

L’abandon de panier

C’est le client qui a commencé le processus d’achat, mais il est parti sans finaliser la commande pour une raison ou une autre.

C’est le meilleur client potentiel parce qu’il est arrivé jusqu’au bout avec son processus d’achat.

L’avantage de cette situation : un contact de rappel avec ce client aboutit généralement à la concrétisation de la vente.

En conclusion, les objections de vos clients se traitent cas par cas selon la scène libre que vous utilisez.

Vous ne reprenez pas les mêmes arguments pour convaincre une personne qui a commencé la commande et une autre qui a juste laissé un commentaire sur votre vidéo de Lancement Orchestré ou a répondu à un sondage.

Les commentaires et les discussions via le chat sont des signaux d’achat. En fonction de ces signaux, pensez à adapter votre argumentaire. 

Comment connecter émotionnellement avec vos clients ?

C

Les émotions sont essentielles à la prise de décision et à l’intérêt que le client portera à votre produit/service. Vos clients finiront par acheter l’émotion liée au produit proposé. C’est dans cette perspective, que vous devez agir pour fidéliser vos clients et booster vos ventes.

L’objectif consiste à exploiter différentes méthodes pour augmenter vos ressources :

  • Trafic
  • Audience
  • Clientèle
  • Fidélité

Pour cela, il est essentiel de concevoir un contenu qui soit légèrement ciblé pour chaque catégorie de votre public. 

Le principe est de créer une relation entre votre produit/service et les attentes de vos clients. Ce lien, appelé également émotion, aboutit à une prise de décision par vos clients.

Avant le lancement de votre produit, il est recommandé de penser à ce qu’on appelle « un produit d’appel » pour attirer vos clients. Ce dernier, peut être un contenu gratuit pour rediriger les clients vers votre principal produit. Ainsi, vous créez une première relation avec un maximum de vos prospects.

Je tiens à attirer votre attention sur un point, votre entreprise ne doit pas se baser que sur les produits d’appel. Il est primordial d’avoir un produit à vendre pour générer des ventes d’une part et fidéliser vos clients d’autre part.

Petit cas concret, j’ai mis en vente mon livre Le chemin vers le sommet et je cherche à appliquer cette stratégie de vente.

Considérant la table de matière de mon livre, j’essaie d’extraire cinq émotions principales auxquelles réagit mon prospect.   

Cette méthode reste valable pour n’importe quel type de produit/service. Certes, pour un livre, la table de matière facilite la tâche, mais chaque produit possède des caractéristiques exploitables pour définir les émotions à provoquer auprès de votre audience.  

Premièrement, pensez aux cinq émotions qui peuvent toucher vos prospects ou chaque personne intéressée par votre produit.

Revenons à notre exemple, je cite les cinq parties qui peuvent créer une connexion entre les émotions de mes clients et mon livre :

  1. L’ENTOURAGE DU NUMERO 1 : l’entourage joue un rôle primordial dans la réussite de projets. En effet, ce dernier a un impact majeur sur le niveau de succès de l’entrepreneur.
  2. L’ÉQUIPE DU NUMÉRO 1 : les collaborateurs aident considérablement dans la réussite du projet. Voilà pourquoi il est crucial d’avoir une bonne équipe de travail.
  3. CRÉER LE CONTACT HUMAIN : le besoin d’être soutenu par des personnes qui ont vécu une des expériences similaires explique la nécessité de ce contact humain.
  4. LE VÉRITABLE OBJECTIF : la volonté d’être le premier pour défendre un objectif ou une cause motive l’entrepreneur. En effet, ce message pousse les investisseurs à intégrer le marché par un savoir-faire ou un produit inexistant.
  5. COMMENT CRÉER DES FANS : le souci majeur des entrepreneurs est de créer des clients fidèles et générer plus de ventes.

D’autres sujets sont traités dans mon livre, comme « Trois façons d’atteindre le sommet ». Le titre est attrayant et peut intéresser les clients mais pas au point qu’ils dépensent de l’argent pour acheter le livre.

Le choix de cinq émotions à provoquer chez vos clients, doit être méticuleux. L’étape suivante consiste à créer un contenu gratuit portant sur ces émotions. Ce contenu peut être sous forme d’article, livre électronique ou vidéo selon vos préférences. Le plus important, c’est de fournir pour chaque émotion un contenu différent.

L’importance de cette méthode est d’avoir l’opportunité de lancer à la fin de chaque contenu le produit/service à vendre.

Ainsi, vous donnez l’impression à votre audience que vous proposez un produit bien spécifique qui répond à leurs besoins. Dans le cas échéant, votre produit est considéré ordinaire, qui peut servir à tout le monde.

Un seul contenu par la suite peut toucher à plusieurs catégories. La technique est simple, un client qui demande à recevoir un des cinq contenus proposés gratuitement sera obligatoirement intéressé par les autres. Il suffit de concevoir une séquence d’emails pour envoyer à cette personne le contenu demandé et l’inscrire dans une séquence automatisée pour recevoir les autres éléments.

Deux jours après, vous pouvez envoyer une offre de votre produit en mettant en avant les caractéristiques qui intéressent chaque catégorie.

Finalement, une stratégie marketing émotionnel, est l’ensemble de techniques suscitant des émotions diverses. Le but d’une telle stratégie est d’analyser, provoquer et utiliser ces émotions convenablement.

La fois où j’ai automatisé mon marketing pour faire le tour du monde en dansant !

L

Image Machine à Vendre
Automatisez vos campagnes marketing 24h/24 grâce à La Machine à Vendre », un système éprouvé et entièrement dupliquable.

Si vous avez manqué les deux premiers épisodes de mon histoire, voici un rapide résumé de la situation :

– il y a 5 ans, j’étais sur tous les fronts pour faire tourner ma boîte
– je n’avais rien d’automatisé
– j’avançais au jour le jour, au détriment de ma propre famille, de mes amis et de ma compagne
– … et je commençais sérieusement à douter de mes chances de réussite !

C’est à cette époque que j’ai décidé de prendre un tournant dans ma vie personnelle et ma vie professionnelle…

… Et pour cela, je me suis promis que j’allais réaliser les deux rêves de mon amoureuse : l’emmener faire le tour du Monde en dansant !

Pour être tout à fait honnête, je me suis vraiment demandé à ce moment-là si je n’allais pas foncer “droit dans le mur”…

Et pour cause : j’avais 3 choses essentielles à mettre en place pour réussir mon projet en toute sérénité…

  1. Je devais créer un système qui propose
    – aux visiteurs de mon site : un contenu gratuit pour les convertir en prospects ;
    – à mes prospects : un produit qui réponde à leur besoin spécifique pour les convertir en clients ;
    – à mes clients : un nouveau produit qui comble leurs attentes pour les convertir en “fans”…
    – … et ce de manière totalement automatique !
  2. Je devais parvenir à organiser mes webconférences et mes lancements orchestrés même en mon absence… Et là aussi, de manière totalement automatique !
  3. Je devais segmenter les inscrits à mes différentes newsletters pour leur proposer le contenu qui les intéressait vraiment, en m’adressant à eux personnellement… Et là encore, de manière totalement automatique !

Et c’est en appliquant ces trois actions que j’ai créé ma fameuse “Machine à Vendre” !

C’est elle qui m’a permis d’automatiser l’intégralité de mon marketing…
De communiquer en permanence avec mes prospects et mes clients…
De continuer à leur proposer, de manière automatique, 24h/24 et 7j/7, les produits qui leur correspondaient le plus… En répondant directement à leurs besoins !

Grâce à la Machine à Vendre, j’ai pu vivre une aventure unique avec ma fiancée Cécile qui s’est conclue par une demande en mariage au Taj Lake Palace, un palais de marbre flottant sur le lac d’Udaipur, en Inde… Où Cécile m’a dit OUI !

Maintenant, vous vous demandez peut-être : “c’est une belle histoire, mais en quoi cette Machine à Vendre me concerne-t-elle directement ?”

C’est très simple : aujourd’hui, je peux gérer mon entreprise à distance (puisque tout est entièrement automatisé)…
Mes nouveaux inscrits deviennent aussitôt des clients potentiels…
Le contact n’est jamais perdu avec eux et ils reçoivent EXACTEMENT le contenu qui les intéresse…
Mon entreprise s’est imposée en peu de temps comme leader sur son marché, dans l’un des secteurs les plus concurrentiels du web…
Et aujourd’hui…
Après avoir testé les variations de ce système pendant 5 ans…
J’ai décidé de vous partager les secrets de ma Machine à Vendre !

Peut-être qu’à l’heure actuelle, vous êtes débordé par votre propre marketing…
Vous ne parvenez pas à envoyer un contenu personnalisé à vos prospects, ni à les faire passer à l’action face à un produit qui ne leur correspond pas toujours…
Vous ne réussissez pas à créer des campagnes marketing cohérentes les unes par rapport aux autres…
Votre marketing demeure confus et sans ligne conductrice…
Vous ne savez plus par quel bout le prendre, par quoi commencer ou comment organiser le tout…
Vous perdez énormément de temps, d’énergie et de sueur à tenter d’obtenir de nouveaux inscrits à vos newsletters…
Et tout cela n’aide en rien l’avancée de vos projets, qui stagnent et vous empêchent de passer au niveau supérieur !

Lorsque j’ai démarré, j’étais dans une situation extrême et j’ai du bâtir seul ma Machine de A à Z…
J’ai dû tester, encore et encore, des centaines de concepts marketing avant de créer ma “Machine à Vendre”…
Et plus d’une fois, j’ai failli baisser les bras, franchement découragé par l’ampleur de la tâche…

Au fil des années, j’ai mis en place un système qui m’a permis de résoudre ces frustrations…
C’est ce système qui m’a permis de vendre des produits 7 jours sur 7, pendant que je faisais le tour du monde en dansant, et qui m’a permis d’augmenter la rentabilité de mon entreprise…
Alors même que ma semaine de travail passait de 60 heures à 6 heures !

Ce système, je l’appelle ma “Machine à Vendre”…

Il s’agit d’un ensemble de campagnes marketing, entièrement automatisées sur mon site Web, qui amènent un internaute à découvrir mon site, devenir un “client potentiel”, s’inscrire sur ma newsletter par email, recevoir des conseils et vidéos…
(Tout cela, de façon automatisée)
… Et qui génère ainsi des centaines de milliers d’euros de vente chaque année sans mon intervention manuelle !
Autrement dit, c’est LA solution à toutes les frustrations que je vivais dans mon activité.

Cette Machine à Vendre, non seulement elle est automatisée, mais elle est aussi “duplicable” :
Vous pouvez la mettre à profit dans votre propre entreprise…
Vous pouvez l’utiliser pour vendre vos produits…
Et cela peut vous rapporter (comme à moi) des centaines de milliers d’euros de chiffre d’affaires (ou davantage si vous êtes sur un secteur plus “grand public” que le mien, avec un marché plus grand ou moins concurrentiel).

C’est pourquoi j’organise prochainement une webconférence où je vais partager avec vous mes 5 ans d’expertise : ce sera concret, intense, pragmatique et surtout… basé sur la pratique.

Pendant un peu plus de deux heures, je vais vous enseigner les techniques que j’ai moi-même appliquées sur mon propre système pour automatiser votre marketing et générer, comme je le fais chaque mois avec ma Machine, des centaines de milliers d’euros de vente… Quel que soit votre domaine d’activité ou votre niveau de connaissances techniques !

IMPORTANT : les places pour assister à cette webconférence sont très demandées et je ne peux accepter qu’un nombre limité de participants.

Vous avez donc tout intérêt à vous tenir prêt pour rejoindre cette session de formation gratuite :

Si vous faites partie des entrepreneurs ambitieux et déterminés qui, chaque jour, font appel à moi via mes newsletters, mes podcasts, mes formations en vidéo…
Alors vous savez que mes conseils marketing sont concrets, précis, issus de mon expérience personnelle, et vous savez aussi que mes clients connaissent des succès phénoménaux en utilisant mes stratégies dans leur entreprise.

Aujourd’hui, il est temps pour vous de mettre mon expertise au service de VOTRE entreprise, pour ne plus jamais être dans la confusion face à la vente de vos produits : je vais vous accompagner dans la création de cette “Machine à Vendre”.
Grâce à elle, vous allez automatiser votre marketing, libérer votre temps et votre énergie pour enfin lancer vos grands projets !

Il me tarde de vous retrouver pour cette webconférence : surveillez bien vos mails !

Sébastien

PS : On me demande parfois “Si ça marche si bien pour toi, pourquoi voudrais-tu partager les secrets de ta Machine à Vendre ?”

En fait, mon entreprise est dans un secteur relativement spécialisé (le conseil en stratégie marketing pour les PME et TPE) et ma Machine à Vendre est en place depuis maintenant 5 ans et m’a permis de prendre une énorme longueur d’avance sur mon marché.

Donc je n’ai rien à perdre en partageant mes techniques avec vous, mais plutôt tout à gagner !

Car une fois que votre Machine à Vendre sera en place et une fois que vous saurez générer des ventes en automatique, tout en vous libérant un temps fou, vous serez sans doute intéressé par mes autres programmes de formation de haut niveau…
Et qui sait, vous rejoindrez peut-être un jour mon “MasterMind”, un groupe d’entrepreneurs leaders chacun dans son secteur, qui se réunit plusieurs fois par an pour partager des stratégies de pointe, échanger, se soutenir, s’encourager, et générer ensemble de nouvelles idées…
L’accès à un tel groupe coûte plusieurs dizaines de milliers d’euros, et le retour sur investissement est quasi immédiat pour les participants (car une seule idée peut doubler votre chiffre d’affaires, si vous avez déjà une entreprise qui tourne bien) et je comprends bien que pour participer un jour à un de mes groupes “MasterMind”…

… La première étape est que vous ayez déjà une entreprise en plein essor grâce à votre Machine à Vendre !

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */