Résultats de recherche pouravenir blog

Pourquoi le coaching est un métier d’avenir

P
Le coaching, d’une certaine manière, se situe à l’opposé du consulting.
Le coaching, d’une certaine manière, se situe à l’opposé du consulting.

Cet article invité a été proposé par Yohann Duclos, entrepreneur, coach et auteur du blog generationcoaching.fr.

Aujourd’hui plus que jamais, devenir coach se présente comme une solution performante pour qui veut accompagner les entreprises et les individus dans leur développement. Mais alors que l’on voit fleurir un peu partout des personnes qui se prétendent coach de tout et n’importe quoi, il est peut-être temps de rappeler qu’être coach, c’est un métier, et que devenir coach, c’est un apprentissage : retour sur une notion qui fait des vagues.

(suite…)

Comment bien préparer le terrain pour un Lancement Orchestré ?

C

Dans cet article, j’aimerais vous expliquer comment vous assurer que votre blog est un terrain fertile pour vendre vos produits. 

Pour cela, je vais revenir sur l’expérience d’Olivier Roland et de sa première expérience de blogging : le moment où il a fait le bilan par rapport à sa volonté de développer les blogs comme outil pour sa liberté.

À l’heure du bilan, voici les notes d’Olivier Roland quant à sa première expérience.

1. Admettre que Technosmart était un échec

Il est important d’admettre l’échec sur le plan rentabilisation afin de couper les branches qui ne donneront pas de fruit.

2. Lecture de La Semaine de 4 heures de Timothy Ferriss

La lecture de ce livre donne naissance à une nouvelle stratégie qui consiste à construire un revenu passif en optimisant le blogging. 

Cela est envisageable en réduisant le temps passé dans la rédaction des articles tout en développement un contenu qui intéresse les visiteurs.  

3. Création de Habitudes Zen

Cette décision a mené à la création de Habitudes Zen, qui présente un nouveau projet de blog alimenté par la traduction des articles libres de droit. 

En effet, ce projet est basé sur une stratégie qui réussissait déjà sur le web anglo-saxon. 

Habitudes Zen avait un potentiel puisque ce modèle a fonctionné sur le web américain. 

La preuve est que le blog Zen Habit de Leo Babauta lui rapporte des dizaines de milliers de dollars. Mais la limite naturelle en optant pour la traduction des articles libres de droit, est que le contenu est la propriété d’une autre personne.

L’objectif primordial lorsque démarrez un blog que vous allez monétisation, c’est d’être indépendant. 

L’indépendance ne se traduit pas seulement par la liberté de ne pas travailler au bureau, mais aussi par la possibilité de contrôler votre avenir pour qu’il ne dépende que de vous.

Cette réflexion à fait naître un nouveau projet.

Nouveau projet

Le nouveau projet d’Olivier Roland collait mieux avec la stratégie de créer un nouveau contenu qui lui appartient et différent afin d’attirer une nouvelle audience.

Le premier déclic pour Olivier Roland a été la lecture du livre La Semaine de 4 Heures qui a changé sa perception des choses et l’a poussé à penser qu’il y a forcément d’autres livres de la même trempe. Il a donc décidé de lire davantage de livres de référence. 

La question qu’il se pose alors est : quels sont les livres à lire lire en priorité ?

La réponse consiste en une liste de 99 livres développée par Personal MBA. Ce sont des livres de référence dans le domaine de l’entreprise et de la communication développée.

Le deuxième déclic d’Olivier Roland rentre dans le cadre du sujet principal et du terrain fertile. 

Inspiré d’un article de Léo Babauta : « Si vous vous engagez dans quelque chose d’ambitieux, clamez votre objectif en public et vous serez forcé d’avancer », Olivier Roland a créé son nouveau blog en optant pour cette stratégie. 

Il a annoncé son défi au public de choisir 52 livres du Personal MBA et d’en lire un par semaine. Il s’est engagé également à partager sur son blog les résumés de ces livres. L’idée essentielle est d’apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs

La promesse claire faite par Olivier Roland aux lecteurs est de leur faire gagner du temps et leur faciliter le choix de livres à acheter. D’ailleurs, sur une courte période, son blog se construit un public des lecteurs. Étant familier de ce genre de livres, les résumés partagés sur le blog d’Olivier ont incité les lecteurs à les acheter. 

Par conséquent, Olivier a généré les premiers revenus de « Des Livres Pour Changer de Vie » grâce au programme d’affiliation proposé par Amazon.

Principes primordiaux

Il y a deux principes primordiaux à retenir de cet exemple de démarrage.

Le marché porteur

Afin de générer des ventes à partir du blog, il est indispensable de créer un produit qui soit tout de suite sur un marché porteur.

Pour ce faire, pensez à partager un problème que vous rencontrez dont vous n’avez pas la solution. En évoquant cette problématique, vous constaterez sans doute que beaucoup des personnes ont le même souci. Ainsi, vous créez le besoin auprès de votre audience.

En leur proposant un produit/service qui résout ce problème pour vous et toute personne qui a rencontré cette difficulté, vous touchez à un produit que je nomme « baguette magique ». 

Le produit qui suscite dans l’esprit de votre prospect cette expression « si seulement j’avais VOTRE PRODUIT, je pourrais enfin réaliser mon objectif. » 

Si vous réussissez à explorer ce produit imaginaire, vous touchez à un concept d’un produit/service extrêmement facile à vendre plus tard.

L’expertise d’un blog

Le fait de créer son propre blog avec un contenu que lui appartient, a permis à Olivier d’asseoir son expertise. 

Un concept très important abordé dans la formation « Blogueur Pro », c’est qu’il est possible de démarrer un blog en tant que débutant dans un secteur et d’apprendre simultanément avec vos lecteurs. 

D’ailleurs, c’est exactement le principe de « Des Livres Pour Changer de Vie ». Olivier rédige les résumés des livres au fur et à mesure qu’il les lit. 

En termes de compétences, cette pratique vous permettra d’apprendre énormément. 

D’autre part, vous devenez un expert aux yeux de vos lecteurs sur une courte durée à force de partager vos connaissances avec eux. Bien évidemment, vous accélérez votre propre apprentissage.

Si à l’heure actuelle vous ne disposez pas d’un blog et vous gérez une autre activité, le fait de démarrer un blog sur votre secteur vous permettra de devenir expert. Particulièrement pour les entrepreneurs qui ont un produit/service sur le marché, la création d’un blog dans votre thématique et le partage des connaissances récemment apprises, donnera davantage de valeur aux yeux de vos clients. Un autre avantage du développement d’un blog, c’est de vous démarquer de la concurrence.

Etat d’esprit et convictions de l’esprit productif

E

Nous allons aborder les sept grands principes de l’esprit productif. Aujourd’hui, nous allons plus particulièrement nous focaliser sur le principe 0 : État d’esprit et convictions de l’esprit productif.

La productivité, c’est-à-dire faire plus et plus rapidement, doit être envisagée dans le cadre de votre vie, dans la réalisation de vos rêves, de vos objectifs. L’origine de tout est la pensée, le mental, ce qui vous permettra d’être vraiment productif.  Vous constaterez que la plupart des principes vus aujourd’hui concernent surtout la réflexion, la préparation plutôt que l’action.

Dans ce premier principe, il existe un certain nombre de convictions de base.

Je suis orienté résultats, pas orienté action.

L’objectif ne doit pas être de réaliser des choses mais de vous positionner dans une logique d’orientation résultats. 

Posez-vous toujours la question « Quel est le résultat que je veux atteindre ? ». 

Focalisez-vous sur comment l’atteindre le plus rapidement possible.

Mon temps est ma principale ressource, je suis un farouche protecteur de mon temps.

Parmi tout ce que vous possédez, le temps est la seule chose qui ne peut être remplacée. Quand l’heure est passée, elle n’existera jamais plus. 

Pour un entrepreneur, le temps est la plus importante des ressources, plus encore que l’argent.

Je suis la seule personne responsable de mon agenda.

Vous devez ressentir la conviction que vous seul êtes le responsable du contenu de votre agenda, que vous le maîtrisez entièrement.

Le plus important est de garder la priorité numéro 1 comme la priorité numéro 1.

Le principe est de garder toujours en visuel la priorité (du mois, du jour, du moment) que vous avez identifiée.

Chaque jour, j’accomplis ma destiné.

Les choses que vous accomplissez chaque jour construisent-elles votre vie, l’idéal vers lequel vous tendez ? 

Pour arriver en fin de journée avec enthousiasme, vous devez établir un lien entre votre futur à long terme et ce que vous accomplissez aujourd’hui.

Plus je me donne du temps et plus j’en prends.

Il a été prouvé scientifiquement que lorsque vous avez une tâche très importante, vous la réalisez dans le temps que vous avez estimé. Cela signifie que si vous aviez estimé moins de temps, vous seriez arrivé au même résultat. Si vous estimez que vous avez besoin de deux heures pour effectuer une action, dites-vous qu’une heure pourra suffire. Divisez par deux toutes vos estimations et vous serez surpris des résultats. 

De même, si vous commandez un travail à un prestataire, donnez-lui un court délai afin d’avoir le temps ensuite de vérifier ce qu’il vous a livré avant la date limite où vous en aurez besoin.

Dans le marketing Internet, si l’ensemble des activités vous prend plus de deux jours, vous avez probablement un problème dans votre stratégie ou dans votre formation. Imposez-vous des challenges très courts. Par exemple, accordez-vous deux jours pour mettre en place un blog ou un site Web.

Quel conseil donner pour débloquer quelqu’un qui s’est donné trop de temps pour son projet ?

Lui dire de s’accorder moins de temps pour réaliser ce projet et le terminer même si le résultat n’est pas parfait. Le blog, le site, la vidéo seront en ligne rapidement. En coaching, je demanderai à cette personne quel est l’impact de sa procrastination sur l’avenir de son entreprise, de ses finances, de son style de vie, de la qualité de ses relations etc.

Imaginons que j’aie un projet et je décide de m’allouer un temps. Étant responsable de mon agenda, c’est moi qui décide combien de temps je vais passer à chercher des partenaires, à établir le profil de mes clients etc. Comment me rassurer sur la façon dont j’établis mon timing puisqu’il n’existe pas de règle absolue?

Je reprends mon conseil précédent, divisez par deux le temps que vous avez estimez. 

Ensuite, vous pouvez demander des conseils à quelqu’un qui a déjà réalisé la même opération. Sinon le processus sera très itératif. Vous commencerez par une première estimation puis vous noterez le temps réellement pris. Avec l’habitude, vous serez de plus en plus productif. Il n’existe pas de recette miracle, le mieux est de décomposer le projet et estimer le temps pour chacun des points puis de tout diviser par deux.

Nous arrivons au terme du point 0 qui, pour moi, est la fondation pour aborder les six principes suivants.

De 0 à 250000 euros : Le parcours d’un entrepreneur

D

J’ai démarré ma première entreprise avec une soif intense de créer un projet bien à moi et de voir ce projet grandir. Je n’osais même pas rêver de devenir riche, tout ce que je voulais était de pouvoir payer mon loyer, m’assurer un salaire correct et mettre un peu d’argent de côté pour l’avenir.

Comme vous, j’ai eu mon lot de déceptions. Peu de gens le savent mais ma première entreprise a été un échec retentissant. Je l’avais créée avec un associé en Irlande. Notre site Web n’a jamais vu le jour et j’ai perdu mon investissement de départ. Le plus important n’est même pas l’argent mais cette impression d’avoir dépensé toute cette énergie pendant des mois pour rien.

Je me suis relevé et j’ai décidé de démarrer un nouveau projet. J’avais un site Web qui a commencé à devenir très populaire, un blog dans lequel je racontais des aventures que je vivais au quotidien. Ancien grand timide, j’avais décidé de vaincre ma timidité en commençant à aborder le plus possible d’inconnus partout. Je racontais cette trajectoire de ma timidité à devenir plus sociable, faire davantage de rencontres.

Comme beaucoup d’entre vous, je ne suis pas un commercial né, j’étais même quelqu’un d’introverti. Mon blog est devenu très réputé en France et des gens commençaient à me demander des conseils pour vaincre leur timidité. J’ai décidé d’en faire une activité, de les accompagner, de faire du coaching. C’est là qu’a commencé la petite entreprise qui m’a permis de passer dans les médias.

Afin de devenir un bon coach, j’ai décidé de me former à la pédagogie. Mais je me suis vite rendu compte que je devais aussi me former pour vendre mes services car toute cette  compétence en pédagogie ne servait à rien si je n’étais pas capable de trouver mes premiers clients. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles la première entreprise avait coulé. Mais ce n’était pas de ma faute, personne ne m’avait appris et je n’étais pas un commercial.

« J’ai décidé d’investir dans mon succès »

Laissez-moi vous expliquer ce qui a changé ma vie professionnelle et personnelle. J’ai décidé d’investir dans mon succès. 

J’ai cherché une formation marketing d’élite parce que j’avais un projet ambitieux. Vous aussi vous avez un projet ambitieux, gagner votre vie, aider votre famille, aider votre client. C’est ce qui nous place vous et moi au-dessus de 73 % des gens qui n’envisagent pas de créer leur propre entreprise.

J’ai trouvé des formations marketing partout (chambre de commerce, cours du soir, universités, écoles de commerce) et toute une flopée d’« experts » sur Internet. Mon temps et mon budget n’étaient pas illimités, il fallait faire le bon choix. Je voulais aller droit à l’essentiel avec une formation conçue par quelqu’un ayant déjà eu des résultats, des milliers de clients, une vraie entreprise, une réputation, qui savait apparaître dans les médias. D’emblée, cela éliminait 80 % de ces « experts ». Ce n’est pas un universitaire qui va m’apprendre à développer mon entreprise alors qu’il n’a jamais eu d’entreprise. J’ai éliminé les donneurs de leçons et les amateurs de la théorie.

Ce filtre a permis un premier tri mais il restait encore un certain nombre de formateurs crédibles. 

Comment choisir ? 

Je me suis souvenu d’un épisode de « Magnum, détective privé »  dans lequel un client choisit Magnum parce qu’il est le meilleur détective d’Hawaï. Quand celui-ci lui demande comment il sait qu’il est le meilleur, le client répond : « J’ai fait le tour de tous les détectives de l’île et ils m’ont tous affirmé être le meilleur ; quand je leur ai demandé qui était le second après eux, ils m’ont tous répondu Magnum. »

On trouve derrière cette phrase un secret marketing. Votre prospect s’attend à ce que vous lui disiez que vous êtes le meilleur mais si c’est une autre personne qui vous recommande, le message est beaucoup plus efficace. Par exemple, je ne fais pas de publicité pour mon site Internet donc si vous êtes arrivé ici c’est que quelqu’un a apprécié mes formations et vous a conseillé d’en profiter. De savoir que d’autres personnes recommandent chaudement ce que j’ai à proposer donne un avantage concurrentiel solide et aide à séduire le client.

J’ai orienté ma recherche vers les experts qui étaient recommandés par tout le monde, les experts incontestés. J’ai fait mon choix et j’ai trouvé les formations qui ont changé ma vie. Il fallait que ces formations soient multimédias avec un support vidéo ou des séminaires, des supports écrits et du coaching en direct.

  • Le support vidéo ou en personne avec le formateur permet d’apprendre plus efficacement, c’est pédagogiquement de cette manière que nous retenons le mieux.
  • Les supports écrits permettent de prendre des notes, de revenir en arrière facilement quand vous en avez besoin et surtout d’obtenir des campagnes marketing prêtes à l’emploi que vous pouvez réutiliser en l’adaptant à vous produits ou services.
  • L’interaction avec le formateur permet de poser vos questions, d’adapter la formation à votre cas spécifique.

J’ai investi au début 1997 dollars dans une formation appelée Mass Control et suivi également la formation Product Launch Formula de Jeff Walker. Ces deux formations ne sont plus disponibles aujourd’hui. A l’époque, investir une telle somme représentait pour moi trois mois de loyer, c’est-à-dire un investissement assez conséquent. J’étais prêt à le faire pour réussir.

Le formateur de Mass Control a été le stratégique de plusieurs des campagnes marketing qui détiennent des records de volume de ventes en ligne aux USA. A l’époque où il organisait cette formation, il avait une entreprise de dressage de chiens qui réalisait un million de dollars de chiffre d’affaires par an. Je me suis dit que si je n’avais qu’une portion de ce succès, ce serait formidable. Cette formation a changé ma vie. En appliquant sur mon site les stratégies que je venais d’apprendre, j’ai réalisé en très peu de temps suffisamment de chiffre d’affaires pour rentabiliser mon investissement et continuer à développer l’entreprise.

Déléguer c’est la clé, le saviez-vous ?

D

Je souhaite partager avec vous dans cet article une méthode qui va vous éviter de gaspiller des milliers d’euros chaque année. Il s’agit d’une leçon que j’ai apprise à mes dépens au début de mes activités. Le but est que vous puissiez vous consacrer uniquement à votre expertise et générer 100  000 euros ou plus avec la vente de vos produits, vos services et vos formations.

Lorsque vous vous êtes lancés sur Internet, vous aviez sûrement l’intention d’être indépendant mais vous vous êtes retrouvé enchaîné à votre ordinateur. Vous saviez que votre projet avait du potentiel mais vous vous êtes senti dépassé par toutes les autres tâches à exécuter lorsque vous l’avez publié sur Internet et ne savez pas par où commencer. 

Vous vous demandez alors quel est le secret des personnes à succès qui vivent de leur passion. Qu’ont-elles fait pour ne pas devoir s’occuper de l’administration, de la maintenance technique ou encore de la communication avec leurs clients ? Comment font-elles pour être à différents endroits, tourner des centaines de vidéos et sortir des dizaines de produits en seulement 24 heures alors que vous n’arrivez qu’à rédiger qu’un seul article de blog ? 

Ces personnes-là, ont su déléguer certaines tâches de leur activité. Grâce à mon équipe, je peux désormais travailler depuis chez moi, ou partout ailleurs. J’ai pu continuer à développer mes formations en ligne en travaillant qu’une journée par semaine tout en faisant le tour du monde. Mon entreprise et mes produits ont fait l’objet de reportages en pleine page, ou même la couverture des plus grands journaux français comme Charlie Hebdo, Le Parisien ou encore Paris Match. Mes activités ont été diffusées à la radio sur  par exemple RTL, Europe 1, RMC, et à la télévision, sur TF1, France 2, M6 et Canal+. 

J’ai élaboré un système qui vend mes formation 24h/24, une équipe qui s’occupe de la communication avec mes clients et une autre qui s’occupe de la mise à jour de mes sites Internet. Je ne m’occupe plus que d’être le formateur qui partage mon savoir avec les clients. 

Malheureusement, la situation n’a pas toujours été ainsi. Quand j’ai débuté en tant que coach en séduction, je ne savais pas comment mettre ma formation en format DVD ou comment les promouvoir sur Internet, ni comment les envoyer aux personnes qui les avaient achetés. Je me suis alors tourné vers une entreprise d’édition de vidéo qui m’a fait un devis de plus de 25 000 euros, ce qui me paraissait être une fortune à l’époque. Je tenais vraiment à réaliser mon projet car je savais qu’il m’apporterait un avenir prometteur étant donné que personne n’avait encore créé ce type de produit en France. Les coachs en séduction avaient déjà du succès aux Etats-Unis ; je n’avais donc aucun doute du potentiel de ma formation. Je pouvais soit économiser suffisamment d’argent pour régler ce devis, soit faire le travail de cette entreprise par moi-même afin de contourner les services de cette société. J’ai opté pour une troisième option : mettre en place un partenariat qui me permettrait d’atteindre mon but rapidement et facilement. 

Un de mes anciens clients avait la capacité de produire des vidéos ; il disposait des compétences et du matériel. Dans ce partenariat, tout ce que j’avais à faire était de me rendre une journée sur le lieu de tournage. Sans lui avoir donné le moindre centime, j’ai rapidement reçu le DVD dans sa version finale, avec sa jaquette, son boîtier, le tout avec un rendu professionnel. En échange, mon partenaire recevait comme commission la moitié du profit réalisé sur la vente de DVD. Nous en sortions tous les deux gagnants étant donné que je n’ai pas eu besoin de payer les 25 000 euros pour la société d’édition et que mon partenaire recevait la moitié du profit.

Une fois le DVD prêt à la mise en vente, je créé un site Internet afin de le promouvoir. J’avais trouvé une ligne de code sur Internet que j’ai mise sur ma page web pour recevoir un SMS à chaque fois que je faisais une vente. J’avais même personnalisé la sonnerie de ces SMS pour entendre le bruit de la caisse enregistreuse. Ce jour-là, j’ai réuni mes amis au restaurant pour fêter l’événement. Mon téléphone a commencé à sonner dès que les ventes étaient ouvertes. D’abord une fois, puis une deuxième fois dix minutes plus tard, puis une troisième fois et il ne s’est plus arrêté de la soirée.

J’étais impatient de voir le nombre de ventes effectuées en ce premier jour. Une fois chez moi, je vais sur mon site Internet et me rends compte d’un petit bug. A la place de recevoir un SMS à chaque vente, je recevais un SMS à chaque visite de ma page. Ce soir-là, mon téléphone a sonné une soixantaine de fois et je n’ai en fait réalisé qu’une seule vente. De plus, j’étais chargé à chaque SMS envoyé. Au final, le montant de mes frais était plus élevé que ce que mes gains pour la vente de mon DVD. 

J’en ai tiré deux enseignements :

  1. Éviter les frais inutiles comme je l’ai fait avec les SMS ;
  2. Ne pas faire le travail des autres, surtout quand nous n’en n’avons pas les compétences. 

J’aurais mieux fait d’engager un prestataire qui n’aurait pas fait d’erreur. J’aurais ainsi économisé de l’argent et gagné du temps pour m’occuper de la promotion de mon DVD, ce qui aurait sûrement engendré plus de ventes. Par la suite, j’ai appris à vendre mes produits, ai produit une cinquantaine de vidéos et en ai vendu plusieurs milliers jusqu’à 147 euros par DVD. 

Ce partenariat m’a permis d’économiser plus de 25 000 euros, de créer et lancer mon produit en ligne sans perdre de temps en achat de matériel, en création et en mise en pratique. Cependant, il n’était pas parfait. Mon partenaire n’avait pas les connaissances pour vendre le produit ; j’ai dû créer une stratégie de vente. Ensuite, le DVD n’était pas le format optimal pour vendre mes conseils. Il aurait été plus simple de vendre mes vidéos en ligne.

Ma garantie à un million d’euros : la prestation de Consulting Stratégique

M

Sur cette page, vous découvrirez les détails de mon offre de consulting. Vous pouvez cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à une section en particulier :

Ma proposition et ma garantie

Mon offre consiste en une journée de consulting, où je vous aide à élaborer un plan stratégique.
Je garantis contractuellement que ce plan vous permettra de générer un million d’euros de chiffre d’affaires, sinon je rembourse intégralement les frais du consulting.

Comment je peux faire une telle promesse et l’appuyer d’une garantie ?

Parce que tous mes clients de consulting jusqu’ici ont dépassé le million d’euros généré avec la stratégie que j’ai créée pour eux.
Vous reconnaîtrez peut-être certains de leurs noms. Permettez-moi d’en citer quelques-uns :

  • Olivier Roland, qui générait avant le consulting 300 euros par mois sur Internet et qui est maintenant multi-millionnaire grâce à son entreprise, et auteur d’un best-seller, Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études (qui faisait aussi partie du plan !)
  • David Jay (son témoignage en vidéo ici), ex-orthophoniste qui a fait grâce au consulting la transition vers sa passion pour la vidéo et a maintenant des milliers de clients à travers le monde, ce qui lui a permis de générer des millions d’euros de ventes en ligne,
  • Aurélien Amacker, qui a réalisé 500 000 euros en une semaine (ce qui est resté pendant un bon moment le record du plus gros Lancement Orchestré sur le web français) et a renouvelé l’exploit plusieurs fois, et qui est aujourd’hui à la tête de Systeme.io, la plus grosse plateforme d’hébergement et vente pour les infopreneurs,
  • Mais aussi au Canada :
    Jean-Jacques Crèvecoeur
    , qui dès le trimestre suivant le consulting réalisait déjà un C.A. entre 105 000 et 175 000 dollars mensuels avec sa séquence de vente automatisée,
  • Ou encore aux États-Unis :
    Annie Hymann Pratt, (son témoignage en vidéo ici) qui a généré plus d’un million d’euros alors qu’elle ne maîtrise pas du tout les outils du Web – son entreprise est majoritairement hors ligne avec des activités présentielles, et elle a aujourd’hui des clients comme Jeff Walker (auteur du best-seller “Launch”), Justin Livingston, Ryan Levesque (auteur du best-seller “Ask”), et Joe Polish,
  • Ou par exemple au Brésil :
    Erico Rocha, qui démarrait son activité à partir de zéro (il avait fait 1 300 euros de chiffre total sur toute l’année précédente) et après le consulting est passé à 35 000 dollars de C.A. en un mois, 225 000 sur l’année suivante, 300 000 dollars par mois l’année d’après, et plus de 20 000 000 (20 millions !) de chiffre d’affaires l’an dernier.

Comment je fais pour générer de tels résultats pour mes clients ?

Je suis un Essentialiste : je suis profondément convaincu qu’à tout moment,
il n’y a qu’une seule stratégie qui est parfaitement adaptée à nos ressources et à nos objectifs,
et par conséquent une seule action qui peut nous apporter un résultat maximal.

C’est pourquoi les plans d’action que je crée pour mes clients de consulting sont toujours très simples, et adaptés à la personnalité et aux ressources de ce client.

La plupart des consultants ou formateurs en marketing veulent à tout prix faire entrer leurs clients dans un moule unique : « il te faut un compte instagram, sur lequel tu vas faire des publicités Facebook Ads, qui vont proposer un e-book numérique gratuit, puis des upsells vers des produits un peu plus chers, et ensuite tu fais un lancement par an pour un produit haut de gamme, et tu organises un séminaire, ah et aussi, fais un MasterMind, et ensuite il te faudra aussi un livre papier. À côté de cela il te faut un blog, une chaîne YouTube, et faire des vidéos Facebook Live régulièrement, et aussi un bot Messenger. Voilà pour la première étape !« .

Autrement dit, le conseil généraliste qu’on vous donne, c’est : fais tout. Tout ce qui est possible et imaginable. Et espère que quelque chose finira par marcher.

Ma méthode est différente : elle consiste à aller à l’essentiel, pour avoir une source de clients, une stratégie de vente, un positionnement, une gamme de produits (voire un seul produit dans certains cas !) – et générer beaucoup plus de résultats, avec moins d’effort, que ceux qui se dispersent.

Et pour cela, lors de la journée consulting, nous déterminons quelle est la question stratégique à laquelle répondre, et ensuite on y répond avec la stratégie qui vous donnera le plus d’effet de levier.
C’est ce que j’appelle le « One Thing » : l’unique point de concentration qui permet d’avoir une croissance rapide de votre activité, et devenir un Entrepreneur Libre.

Ma méthode, et le déroulement d’une journée de consulting

Quand vous vous inscrivez pour une journée de consulting, je commence par vous envoyer un questionnaire détaillé.

Ce Questionnaire de Préparation est un document d’une dizaine de pages, à remplir et à me renvoyer au minimum une semaine avant la date de notre rencontre. Il me permet de recueillir toutes les informations dont j’ai besoin pour préparer la session.

Comptez une demi-journée pour remplir ce document (il contient beaucoup de questions !)

Si besoin d’éclaircissement après lecture de vos réponses, je vous enverrai des questions complémentaires.

Notre consulting a lieu sur une journée (de 10 à 13h, puis une pause pour déjeuner ensemble, et ensuite de 15h à 18h).

Au cours de cette journée, nous travaillerons selon la méthode du « Double Diamant » :

[VIDEO: Activez les images dans votre logiciel email pour voir cette video]

Cette méthode compte quatre étapes :

  1. Tout d’abord nous partons à la recherche des questionnements.
    En arrivant sur cette journée vous aurez certainement beaucoup de « questions » (Comment doubler les visites de notre boutique ? Comment lancer un nouveau produit plus cher que les précédents ? Où trouver un partenaire qui nous permette de toucher des millions de personnes ? etc), et je vais bien sûr y apporter réponse, mais toutes les questions ne se valent pas.
    Une seule de ces questions aura l’impact immense que vous recherchez.
    La première étape est donc de lister celles que vous avez en tête, ainsi que mes suggestions.
  2. Ensuite nous allons sélectionner la question « One Thing ».
    C’est un facteur déterminant car cette question va orienter toute notre réflexion par la suite.
    Dans votre activité actuelle et avec vos ressources actuelles, il y a UNE question qui, si vous y apportez la réponse, va déclencher automatiquement les résultats que vous recherchez.
    Trouver cette question (et sa réponse) c’est ma spécialité.
  3. Ensuite nous allons ensemble générer de nombreuses stratégies possibles.
    Il y a un très large éventail de stratégies envisageables pour tenter d’atteindre vos objectifs financiers… mais encore une fois, une seule de ces stratégies aura le maximum d’impact avec le minimum d’effort.
  4. C’est pourquoi l’étape cruciale, l’étape « à un million », c’est le moment où je sélectionne avec vous et je vous développe en détail votre stratégie « One Thing ».
    Pour Miquel Baixas, fondateur de l’Escuela Nuevos Negocios en Espagne, avec qui j’ai fait le consulting en Février (voir son témoignage en vidéo ici) c’était une stratégie lui permettant de développer un partenariat qui peut faire entrer plusieurs millions pour son centre de formation… et qui ne lui demandera que quatre demi-journées de présence pour le mettre en place.

Est-ce que vous pouvez arriver tout(e) seul(e), sans mon aide ?

Bien sûr que oui. Cela prendra simplement peut-être plus de temps.

Voici en quelques mots l’histoire de Miquel, que je viens de mentionner ci-dessus.

Nous sommes en Novembre dernier, à Orlando en Floride.

Je descends de scène après avoir fait une présentation devant les mille entrepreneurs du séminaire LaunchCon de Jeff Walker. Après mes présentations, j’aime échanger avec les participants ; et le public de Jeff est toujours très dynamique.

Un des entrepreneurs présents me prend à partie, avec un accent espagnol. Il me dit :

« Sébastien, tu te souviens de moi ? On s’était rencontrés en 2010 dans un séminaire à San Diego, et tu m’avais proposé ton consulting pour m’aider à me lancer.
J’avais décliné cette offre de consulting, car je pensais que c’était trop cher.
Aujourd’hui je viens te parler pour t’annoncer que j’ai fini par atteindre mes objectifs :
l’an dernier, mon entreprise a dépassé le million d’euros de ventes. Ca m’a pris huit ans et je pense que j’y serais arrivé plus rapidement si j’avais eu ton aide. Mais j’y suis arrivé ! »

J’étais ravi pour lui ! Miquel est quelqu’un de très généreux, qui apporte beaucoup de valeur à ses clients, et il mérite la réussite qu’il a aujourd’hui.

J’ai donc commencé par le féliciter !

Et ensuite je lui ai dit ceci :

« Tu sais, à ce séminaire à San Diego, j’ai fait ma proposition de consulting à DEUX personnes qui lançaient leur business: à toi, avec ton projet en Espagne. Et aussi à Erico Rocha. C’est donc intéressant comme « split-test » car vous partiez du même niveau environ.
Aujourd’hui, tu fais un million par an après huit ans d’efforts et cela mérite d’être applaudi, car peu d’entrepreneurs arrivent à ce niveau.
Est-ce que tu aurais pu réussir plus vite avec mon aide ? Erico en est un exemple. Il a dépassé le premier million en un peu plus d’un an. Et aujourd’hui, tu as vu sa présentation sur scène à LaunchCon: son entreprise fait plus de vingt millions d’euros par an. »

Si vous déclinez cette opportunité de travailler personnellement avec moi, je suis quand même convaincu que vous pouvez réussir. On peut très bien se recroiser dans huit ans, et votre entreprise aura grandi au point de générer cette somme symbolique de « un million » de plus qu’aujourd’hui. Je vous soutiendrai toujours dans ce sens et j’espère que mes vidéos, livres et formations vous aideront dans ce parcours.

Par contre, si vous ne voulez pas attendre huit ans pour décoller, alors je vous recommande d’envisager cette journée consulting avec moi.

C’est d’ailleurs pour cela que, suite à la conversation que je viens de raconter, Miquel a décidé de s’inscrire au consulting ! Il raconte l’histoire ici (en Anglais).

Quelles sont les conditions ?

  1. Vous devez déjà disposer d’une audience. Au moins 15 000 visiteurs qualifiés par mois, OU une mailing list à jour de plus de 3 000 emails qualifiés, OU une liste de clients (adresses postales ou emails) de plus de 300 noms.
  2. Vous devez posséder (ou vouloir créer) un produit ou service de qualité, réellement utile, et valant au moins 500 €. (ou avec un abonnement représentant au moins 50 € / mois)
  3. Vous devez avoir au moins une connaissance de base d’Internet et du Marketing en général. Je suis consultant, pas professeur.
  4. Vous devez avoir l’ambition de réaliser au moins 1 000 000 € de chiffre d’affaires cette année, ou beaucoup plus. Si votre but est de réussir en tant qu’auto-entrepreneur ou micro-entreprise et de simplement remplacer un salaire de 2 000 à 3 000 €, alors vous n’aurez pas les moyens de travailler avec un consultant marketing.
  5. Vous devez avoir un budget solide. La prestation la plus abordable que je propose correspond à une consultation d’une journée, facturée 45 000€ HT. (Les résultats sont garantis, donc je filtre les propositions pour n’accepter que les clients pour lesquels je suis certain de pouvoir générer suffisamment de chiffre d’affaires.)

Comment vous inscrire

C’est tout simple.

  • Pour vous inscrire il suffit de m’envoyer un virement du montant de la prestation (infos ci-dessous).
  • Après réception du virement, nous échangerons ensemble pour fixer la date définitive de notre rencontre à Nantes.
  • Je vous envoie le Questionnaire de Préparation (à me retourner rempli, au moins une semaine avant la prestation).
  • Et le jour J on crée ensemble votre plan stratégique.
  • Vous bénéficiez de ma Garantie à Un Million : Si au bout de 12 mois à appliquer ce plan, vous n’avez pas généré au moins un million d’euros de ventes avec cette stratégie (ou si vous êtes en chemin, mais ne pensez pas que le plan vous amènera jusqu’au million), alors je vous rembourse intégralement les frais de consulting.
    Pour rappel: jusqu’ici tous mes clients de consulting sans exception m’ont fait part du succès de la stratégie que je leur ai établie, et je compte bien continuer !

Notez bien que l’inscription commence directement par un virement du montant total des frais de la prestation.

Il n’y a pas de webinaire, de série de vidéos, on ne va pas avoir de longues conversations de vente où j’essaie de vous « convaincre » de signer.

Soit vous savez déjà que cette offre est pour vous, soit ce n’est pas encore le moment, pas de souci, et on en reparle une autre fois (ou même dans huit ans !)

Sachez simplement que le tarif aura probablement augmenté d’ici là si vous décidez d’attendre huit ans comme Miquel 🙂

« C’est bon, j’ai pris ma décision ! Quel est le tarif et où puis-je faire le virement ? »

Pour bénéficier de la journée de consulting et de ma « Garantie à un Million », le tarif d’inscription est de quarante-cinq mille euros hors taxe. (45 000 € HT)

Cependant, cette année je publie mon nouveau livre (« Profession: Entrepreneur Libre ») aux Editions Leduc.s/Albin Michel. Parce que le message de ce livre est important, et que sa rédaction et la campagne de promotion limitent mes disponibilités pour du consulting, je vais augmenter mes tarifs cette année. C’est aussi un choix logique car avec le succès du livre et les preuves de succès de mes clients précédents, la valeur perçue pour cette prestation va augmenter, et la demande aussi.

Le consulting est une prestation que j’aime énormément faire et qui apporte beaucoup de valeur ; et en même temps, je n’ai pas besoin de beaucoup de clients. J’ai déjà une entreprise à côté (le Mouvement des Entrepreneurs Libres) qui génère plus d’un million d’euros chaque année en y consacrant seulement un jour par semaine.

C’est pourquoi je suis bien conscient que le nouveau tarif que je proposerai en 2020 n’est pas à la portée de tout le monde, mais seulement de personnes qui ont les moyens d’investir pour une croissance rapide avec le maximum d’effet de levier.

Quel est ce nouveau tarif ? À partir du 30 mars 2020, la prestation consulting passe à cinquante-cinq mille euros hors taxe. (55 000 € HT)

Comment vous inscrire au consulting et économiser 10 000 euros ?

Confirmez votre participation dès maintenant en m’indiquant vos disponibilités pour la date de notre rencontre.

Et vous bénéficiez bien sûr de la Garantie à Un Million.

Comment procéder ? C’est simple :

  1. Contactez-moi par email à : [email protected]
    avec dans le titre du message « INSCRIPTION CONSULTING ».
    Précisez simplement dans le message : Votre pays et coordonnées complètes (pour qu’on applique le bon taux de TVA), et vos disponibilités pour la date du consulting.
  2. Mon assistante Vanessa vous fera parvenir le RIB / IBAN pour le virement.
  3. Faites le virement auprès de votre banque et faites-moi parvenir la confirmation de virement.
  4. Vanessa vous fera parvenir la facture pour votre comptabilité, les infos pratiques pour notre rencontre, et surtout le Questionnaire de Préparation du consulting.

PS : Je ne veux pas insister démesurément sur ce point, mais je me dois de faire ces précisions car je reçois régulièrement des emails à ce sujet :

  • Il n’y a pas d’option de « réglement en plusieurs fois », de crédit, d’option « paiement après la prestation », ou « paiement par pourcentage du chiffre d’affaires ».
  • Le tarif est celui indiqué ci-dessus, à régler en une fois à l’inscription.
  • Si vous n’avez pas, ou pas encore, les capacités financières pour cette prestation, ce n’est pas un problème – car je continuerai de proposer du consulting à l’avenir, même si le format et le tarif peuvent évoluer.
  • N’écrivez que si vous êtes sérieux et décidé à vous inscrire car Vanessa ne pourra traiter que les demandes de personnes ayant pris leur décision et en capacité de payer la prestation en intégralité.

Sujets abordés dans cet article :

le marketeur français, les meilleurs coup marketing des entreprises francaises, comment trouver une aide pour le l encement de son entreprise, LE MARKETEUR FRANCAIS, consultant en strategie marketing, acquérir des partenaires pour le lancement de mon site, le marketeur francais, strategie une entreprise pour la sortie d\un nouveau produit, le marketeur français, le marketteur francais

7 idées pour mieux connaitre vos clients, et vous rapprocher d’eux !

7

4 techniques et 3 suggestions pour mieux comprendre vos clients

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

Quand vous faites ceci, vos clients grincent des dents…
Ils râlent, ils pestent contre vous, ils en parlent derrière votre dos, ils s’insurgent et ils rouspètent.
Au bout d’un moment, quand la coupe est pleine, quand ils en ont leur claque, ils tournent les talons et s’en vont chez le concurrent d’en face voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Mais qu’est-ce que c’est ??
Que faites-vous donc, qui les agace et leur donne le bourdon ?

Je vous explique dans ce podcast, comment le découvrir…

Vous allez aussi voir sur cette même playlist:
1️⃣ Comment éviter que vos produits/services deviennent obsolètes,
2️⃣ Le meilleur moyen de ne rien oublier sur vos clients et d’éviter les « gaffes »,
3️⃣ Une méthode furtive utilisée par les grandes entreprises pour éviter la catastrophe et étouffer dans l’oeuf les indélicatesses de leurs employés face aux clients,
4️⃣ Un moyen de sous-traiter et déléguer (gratuitement) une partie de votre service clients !

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
(suite…)

Stratégie à long terme : Comment fixer et atteindre des objectifs ambitieux !

S

Poser une stratégie d’entreprise sur le long terme, pour ne plus jamais être stressé par le temps

Cliquez ici pour recevoir mon livre ! Voir sur Amazon

La plupart des gens surestiment les résultats qu'ils peuvent atteindre en un an, et sous-estiment les résultats qu'ils atteindront en 10 ans. - Bill Gates
Cliquez ici pour retweeter - Partagez sur Facebook

Êtes-vous victime de ce phénomène étrange ?

Au cours des dernières années j’ai accompagné plus de 5 000 entrepreneurs dans 35 pays via mes formations, conférences, livres et séminaires, et je suis toujours fasciné de constater que les entrepreneurs savent toujours exactement (à l’euro près) ce qu’ils veulent accomplir l’année prochaine : en général, « doubler », ou « tripler », voire « décupler » leurs résultats de cette année. Par contre ils n’ont aucune idée de leur objectif dans 5 ans, 10 ans, et encore moins 25 ans.
Du coup, nous avons tendance à être très déçu de nos résultats quand nous avons visé trop haut trop vite… Et à nous créer un stress inutile simplement parce qu’on est trop impatient.

(Je me souviens d’avoir été déçu au bord des larmes une année où je venais de faire 800 000 euros en douze mois… jusqu’à ce que je me rende compte qu’il a quelques années à peine, mon rêve le plus total était de gagner 36 000 euros par an. 🤔 Ca m’a énormément fait réfléchir – et apprécier davantage le progrès fulgurant que j’ai réalisé, si on « dézoome » un peu sur une période de 3, 5 ans et plus, au lieu d’avoir le nez dans le guidon en ne regardant que le court terme.)

Dans ce podcast, je vous décortique un livre peu connu ; une vraie pépite, qui explique comment avoir une vision à long terme qui vous passionne, et qui simultanément vous allège d’un énorme poids ! Fini le stress !
Au lieu de courir dans tous les sens, vous pouvez avoir un objectif ambitieux qui vous laisse tout de même avancer à votre rythme 🙂

Si vous préférez écouter le podcast en audio (ou le télécharger pour l’écouter sur votre mobile, dans votre voiture, ou sur un lecteur mp3/iPod) alors il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Abonnez-vous: cliquez ici ! Écouter ou Télécharger le fichier audio
(suite…)

13 façons efficaces de motiver vos collaborateurs

1

séance de coworking
Le travail d’équipe est un excellent moyen de motiver vos collaborateurs et de leur faire partager leurs idées ensemble afin d’avancer plus vite lors de projets complexes.

Dans cet article nous traitons d’une question très importante qui semble être négligée par bon nombre de managers. Et pour tant c’est l’une des raisons qui poussent leur entreprise vers une chute certaine.

En effet, si vous désirez que votre entreprise connaisse son développement et sa prospérité, c’est le moment pour vous de vous intéresser véritablement à vos collaborateurs. Et surtout, ne faites pas comme plus de 80 % des chefs d’entreprise qui se focalisent uniquement sur le rendement de leur entreprise en bafouant les conditions de ceux qui produisent de la richesse pour leur entreprise. Vous devez à contrario vous intéresser à vos collaborateurs pour la simple raison qu’ils sont le maillon, la charpente ou le pilier sur lequel reposent les fondations de votre entreprise. Pourquoi ? Parce qu’ils sont à la base du bon fonctionnement de cette dernière (recherche de client, développement de stratégies, augmentation de votre chiffre d’affaires). Pour cela, vous devez constamment les motiver et les dynamiser dans la durée même s’ils ne sont pas payés à la hauteur de leur productivité ou de leur performance. C’est ce que je suis sur le point de vous livrer dans cet article en vous donnant toutes les pépites ainsi que toutes les subtilités dont ne perçoivent pas certains chefs d’entreprise en ce qui concerne la motivation de leurs collaborateurs.

L’objectif recherché au travers cet article, est d’arriver pour tout manager, à créer une équipe de collaborateurs motivés à bloc et unis par les liens de la combativité afin de développer et de démarquer votre entreprise de la concurrence rude qui ne dit pas son nom.

Pour cela, voici donc les 13 façons très efficaces de motiver et de dynamiser vos collaborateurs. Merci donc de mettre en application ces petits conseils à vous livrés ici.

(suite…)

Comment gagner du temps, générer les revenus que vous souhaitez et vivre la vie de vos rêves

C

10974423844_9fc135d10d (1)
En tant que web-entrepreneur, il est important de se concentrer sur une tâche à la fois afin d’améliorer sa productivité.

Cet article est proposé par Lionel Ségaut du site JeCréeMesRevenus.com

Henry Ford  a dit : «si vous pensez  que « vous pouvez » ou que « vous ne pouvez pas », vous avez raison! »

Nous passons tous 4 étapes dans notre affaire en ligne :

(1) Le mode « brillante idée »

(2) Le mode « apprentissage »

(3) Le mode « rassasié »

(4) Le mode « rentabilité »

La plupart des infopreneurs ne réalisent pas qu’ils peuvent chuter du niveau 4  (une véritable entreprise qui rapporte de l’argent) pour tomber au niveau 2 (le mode « apprentissage ») – par exemple, ils suppriment d’anciens sites qui ne reçoivent plus de trafic ou ils passent 6 mois à tout changer pour appliquer un nouveau système de vente…

Régulièrement, je traverse une crise de croissance dans mon activité.

Et  je voudrais vous aider avec les choix que vous devrez faire à l’avenir (que personne d’autre ne pourra prendre pour vous) :

(suite…)

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */