Etiquetteaudience

Comment connecter émotionnellement avec vos clients ?

C

Les émotions sont essentielles à la prise de décision et à l’intérêt que le client portera à votre produit/service. Vos clients finiront par acheter l’émotion liée au produit proposé. C’est dans cette perspective, que vous devez agir pour fidéliser vos clients et booster vos ventes.

L’objectif consiste à exploiter différentes méthodes pour augmenter vos ressources :

  • Trafic
  • Audience
  • Clientèle
  • Fidélité

Pour cela, il est essentiel de concevoir un contenu qui soit légèrement ciblé pour chaque catégorie de votre public. 

Le principe est de créer une relation entre votre produit/service et les attentes de vos clients. Ce lien, appelé également émotion, aboutit à une prise de décision par vos clients.

Avant le lancement de votre produit, il est recommandé de penser à ce qu’on appelle « un produit d’appel » pour attirer vos clients. Ce dernier, peut être un contenu gratuit pour rediriger les clients vers votre principal produit. Ainsi, vous créez une première relation avec un maximum de vos prospects.

Je tiens à attirer votre attention sur un point, votre entreprise ne doit pas se baser que sur les produits d’appel. Il est primordial d’avoir un produit à vendre pour générer des ventes d’une part et fidéliser vos clients d’autre part.

Petit cas concret, j’ai mis en vente mon livre Le chemin vers le sommet et je cherche à appliquer cette stratégie de vente.

Considérant la table de matière de mon livre, j’essaie d’extraire cinq émotions principales auxquelles réagit mon prospect.   

Cette méthode reste valable pour n’importe quel type de produit/service. Certes, pour un livre, la table de matière facilite la tâche, mais chaque produit possède des caractéristiques exploitables pour définir les émotions à provoquer auprès de votre audience.  

Premièrement, pensez aux cinq émotions qui peuvent toucher vos prospects ou chaque personne intéressée par votre produit.

Revenons à notre exemple, je cite les cinq parties qui peuvent créer une connexion entre les émotions de mes clients et mon livre :

  1. L’ENTOURAGE DU NUMERO 1 : l’entourage joue un rôle primordial dans la réussite de projets. En effet, ce dernier a un impact majeur sur le niveau de succès de l’entrepreneur.
  2. L’ÉQUIPE DU NUMÉRO 1 : les collaborateurs aident considérablement dans la réussite du projet. Voilà pourquoi il est crucial d’avoir une bonne équipe de travail.
  3. CRÉER LE CONTACT HUMAIN : le besoin d’être soutenu par des personnes qui ont vécu une des expériences similaires explique la nécessité de ce contact humain.
  4. LE VÉRITABLE OBJECTIF : la volonté d’être le premier pour défendre un objectif ou une cause motive l’entrepreneur. En effet, ce message pousse les investisseurs à intégrer le marché par un savoir-faire ou un produit inexistant.
  5. COMMENT CRÉER DES FANS : le souci majeur des entrepreneurs est de créer des clients fidèles et générer plus de ventes.

D’autres sujets sont traités dans mon livre, comme « Trois façons d’atteindre le sommet ». Le titre est attrayant et peut intéresser les clients mais pas au point qu’ils dépensent de l’argent pour acheter le livre.

Le choix de cinq émotions à provoquer chez vos clients, doit être méticuleux. L’étape suivante consiste à créer un contenu gratuit portant sur ces émotions. Ce contenu peut être sous forme d’article, livre électronique ou vidéo selon vos préférences. Le plus important, c’est de fournir pour chaque émotion un contenu différent.

L’importance de cette méthode est d’avoir l’opportunité de lancer à la fin de chaque contenu le produit/service à vendre.

Ainsi, vous donnez l’impression à votre audience que vous proposez un produit bien spécifique qui répond à leurs besoins. Dans le cas échéant, votre produit est considéré ordinaire, qui peut servir à tout le monde.

Un seul contenu par la suite peut toucher à plusieurs catégories. La technique est simple, un client qui demande à recevoir un des cinq contenus proposés gratuitement sera obligatoirement intéressé par les autres. Il suffit de concevoir une séquence d’emails pour envoyer à cette personne le contenu demandé et l’inscrire dans une séquence automatisée pour recevoir les autres éléments.

Deux jours après, vous pouvez envoyer une offre de votre produit en mettant en avant les caractéristiques qui intéressent chaque catégorie.

Finalement, une stratégie marketing émotionnel, est l’ensemble de techniques suscitant des émotions diverses. Le but d’une telle stratégie est d’analyser, provoquer et utiliser ces émotions convenablement.

Faire de votre blog une voix unique : tout ce que vous avez besoin de savoir

F

Parlons des critères pour trouver une voix unique pour votre blog. 

Le profil de vos lecteurs

Vous pouvez avoir un blog qui parle d’un sujet déjà abordé par d’autres blogs mais ce qui est unique, c’est le public à qui vous vous adressez. 

Vous gagnez à mettre en avant la spécificité de votre public. 

Par exemple, au lieu d’être le blog de développement personnel numéro 2 347 946, soyez le blog de développement personnel pour les femmes. Comme vous êtes le blog de développement personnel destiné aux femmes, la concurrence est moindre car moins de personnes ont eu la même idée que vous. 

Cet exemple est peut-être aujourd’hui moins valide parce qu’il existe certainement beaucoup de blogs spécifiquement pour les femmes désormais. 

Disons donc un blog de développement personnel pour la femme pressée, la femme au foyer, la business woman, etc. Il est important de choisir typiquement le profil de votre lecteur. 

Souvent, le profil du lecteur est quelqu’un qui vous ressemble. Le plus facile, c’est d’avoir l’impression de se parler à soi-même. Il faut cependant se demander s’il existe assez de gens qui vous ressemblent pour faire que votre blog soit destiné à un public si spécifique. Seul le temps vous le dira. 

La question à se poser est donc la suivante : À qui vous vous adressez (en priorité) ? Il est nécessaire de le savoir car, en général, au départ vous avez envie que votre blog touche le plus de monde possible, sauf que c’est une erreur absolue. Vous devez absolument savoir quelle sera votre audience principale. Bien que votre blog peut servir à tout le monde, vous avez tout de même besoin de définir quel est son public phare. 

Votre ton

Est-ce qu’à l’heure actuelle sur les autres blogs traitant de votre thématique, vous vous imaginez écrire des articles comme les personnes tenant ces autres blogs ? 

Il existe forcément des gens dont vous vous sentez plus proches en terme de style d’écriture. Si vous lisez des blogs qui sont dans d’autres secteurs que le votre, ce que je vous recommande, vous allez repérer des auteurs ayant une façon de s’exprimer qui vous plaît. 

Cependant, vous ne devez en aucun cas recopier le style de la personne. Ce n’est pas le but. Il vous faudra trouver qui a un style dans lequel vous vous reconnaissez, un style qui vous plaît. 

Au début, en vous rapprochant du style que vous aimez le plus, vous allez davantage aimer ce que vous écrivez et cela va impacter l’attrait de votre site car les gens qui vous ressemblent aiment bien éventuellement les mêmes personnes que celles en qui vous vous reconnaissez. 

Le mélange de deux domaines

Votre blog se distinguera des autres si vous associez deux de vos passions. 

Exemple : beaucoup de blogs sur le voyage existent et beaucoup de blogs sur la moto existent. Des blogs sur les voyages en moto ? Il n’en existe probablement que très peu. 

Associez donc deux de vos passions ou votre passion avec votre situation. 

Exemple : beaucoup de blogs sur la cuisine existent et beaucoup de blogs sur la vie au bureau existent. Des blogs sur comment cuisiner rapidement au bureau ? Le sujet n’a pas encore été abordé.

Vous pouvez également faire passer votre passion par un filtre lié à votre point de vue sur la vie. 

Imaginez que vous êtes ingénieur et que vous considérez que tout problème a une solution pouvant être déterminée par des méthodes et qu’avec la bonne méthode il est possible d’obtenir le bon résultat. Imaginez maintenant que vous êtes artiste. Vous allez alors considérer que tout est un art. 

Cela vous permet d’avoir une voix unique car si vous considérez que tout est une science ou que tout est un art, cela va donner des blogs aux contenus différents. 

Pouvez-vous faire l’association de deux de vos passions ou de votre passion et votre situation ou alors avez-vous un filtre lié à votre point de vue sur la vie ? 

Le voyage dans lequel vous emmenez vos lecteurs : 

Il s’agit tout simplement de l’histoire, non pas du passé, mais de l’histoire que vous racontez dans le temps, au long de la vie du blog. 

Préparez, sur l’année qui arrive, l’évolution de votre blog. 

Expliquez ce qui arrive dans votre vie : votre vie personnelle, professionnelle, la vie de votre blog…

Raconter l’histoire du blog n’est pas la meilleure des idées mais ça reste mieux que rien. 

Une meilleure idée est de raconter sur votre blog quelque chose qui est en train de vous arriver en parallèle. 

Par exemple, je suis actuellement en train de préparer un voyage autour du monde de six mois avec ma compagne. L’idéal serait de raconter les préparatifs de ce voyage sur mon blog ou simplement y faire allusion, même si mon blog ne tourne pas autour de ce sujet. 

Raconter une partie de ce que vous vivez va donner envie à vos lecteurs de revenir car ils se sentiront plus proches de vous, vu que vous leur autorisez à en savoir plus sur vous et votre quotidien, en plus de leur proposer du contenu sur un sujet qui les intéresse.

Comment gérer au mieux les objections de vos prospects ?

C

Dans cet article, nous allons voir comment faire pour réagir aux objections d’un prospect, voire en anticiper certaines. 

Tout d’abord, un conseil essentiel. 

Une objection ne s’ignore pas 

Certains pensent qu’en ne mentionnant pas l’objection alors le prospect va oublier qu’il avait une objection avant d’acheter. 

Deuxième problème, si vous vous dîtes que effectivement vous ne pouvez pas ignorer l’objection de votre prospect, dans ce cas-là vous vous dîtes que du coup vous allez combattre ces objectifs. Ce n’est pas non plus la bonne chose à faire. Vous ne pouvez pas montrer à votre prospect que vous pensez qu’il a tort d’avoir une telle façon de penser vis-à-vis de votre produit ou service. 

Remettre en cause les objectifs du prospect entraînerait une argumentation qui gâcherait presque toutes vos chances de vendre. 

Dans notre marketing, nous n’allons pas commencer à dire aux gens qu’ils ont tort. 

Si vous ne pouvez ni ignorer l’objection ni la combattre, qu’allez-vous faire ? 

Aller dans le sens du prospect n’est pas possible non plus car, si par exemple, il trouve que votre produit ou service est trop cher, vous ne pouvez pas lui donner en raison en disant qu’il est vrai que le produit ou service est cher. 

La première chose à faire, c’est l’autoriser. Vous avez besoin d’autoriser cette objection à exister. 

Il s’agit de la première étape pour avoir ensuite une conversation qui ne soit pas une argumentation, une lutte, entre vous et votre prospect. 

Vous devez donc dire que vous comprenez son objection. Par exemple, si le prospect risque d’avoir à redire sur le temps de livraison ou le prix du produit, nommez l’objection en précédant d’un « Vous vous dites peut-être » afin de montrer à votre prospect que vous comprenez d’où vient son objection. 

Vous avez besoin de créer de la confiance afin de guider vers l’achat en expliquant que même si vous comprenez leur objection, celle-ci ne devrait pas être un argument suffisant les empêchant d’acheter le produit. 

Que pouvez-vous faire pour retourner les objections des prospects à votre avantage ? 

Exemple : Vos prospects s’attendent à recevoir du service mais au final tout est automatisé. En quoi cela est un avantage pour les prospects ? 

Si vous êtes honnête, cette honnêteté mettra votre prospect en confiance et lui permettra de savoir si le service est fait pour lui ou pas et d’avoir une vision claire des avantages et inconvénients de ce service. Il pourra prendre une décision à partir de là. 

Faut-il avoir prévu toutes les objections possibles pour pouvoir y répondre à l’avance ? 

Alors il est impossible de tout prévoir mais il est revanche possible d’anticiper certaines objections. 

Si vous faites une vidéo pour présenter votre produit, commencez dès cette vidéo (tournée à l’avance) à répondre aux questions et objectifs que vous êtes persuadé de recevoir. Rajoutez ensuite, au fur et à mesure, les autres questions et objections que vos prospects vont avoir avant la sortie de la vidéo mais auxquelles vous-même n’avez pas pensé afin d’éviter qu’ils se posent la question le jour de votre lancement. 

Vous vendrez plus facilement votre produit une fois que vous aurez répondu correctement aux questions et objections de vos prospects et su en anticiper certaines. 

Comment réussir la création de votre offre par Andrei Parabellum

C

Lorsque vous démarrez votre activité, vous devez systématiquement penser à construire une offre attrayante et intéressante pour vous démarquer. 

En effet, l’offre est la partie la plus importante pour convaincre vos clients potentiels et déclencher les ventes. Il ne s’agit pas simplement de présenter un excellent produit, mais aussi de proposer une offre irrésistible à vos clients. 

La création d’une offre suit une simple formule dont vous devez tenir compte : offre, date limite et appel à l’action.

L’offre constitue un élément fondamental de votre démarche de vente. Même si vous n’avez pas le site web le plus parfait, ni la meilleure séquence de mails, vous pourriez néanmoins attirer vos clients grâce à une offre intéressante.

Une offre qui fonctionne doit apparaître comme une bonne affaire. Comment y parvenir ? 

En créant de la valeur et en encourageant le client à passer à l’action. Une technique qui pourrait être utile vise à lancer une promotion sur une courte durée. Cette pratique pousse votre client à prendre une décision assez urgente et lui donne l’impression qu’il ne doit pas manquer l’achat. Pour garantir le bénéfice, il est recommandé de proposer une promotion moins intéressante, mais qui reste toujours attrayante pour vos clients. 

En effet, il faut surfer sur la psychologie des clients qui commencent à dépenser de l’argent lorsqu’il s’agit de la réalisation de bonnes affaires.

Dans cette optique, il y a trois leviers à actionner pour réussir votre offre : 

  • Bien choisir votre type d’audience ;
  • Accompagner virtuellement votre client ;
  • Proposer une garantie commerciale.

D’une manière générale, votre produit doit intéresser deux types d’audiences qui sont en l’occurrence ; les professionnels et les débutants qui veulent devenir des professionnels.

Le secret derrière cela consiste à ne pas accorder beaucoup d’importance à la première catégorie, car vous allez entrer en résonance avec eux, quitte à être en conflit d’intérêts.

Votre audience cible alors sera les débutants qui s’intéressent à votre produit et qui ont une envie d’acheter. Le plus souvent, plusieurs motivations vont entrer en jeu dans le cadre d’un achat. Il s’agit donc de les identifier correctement pour mettre en avant les bénéfices attendus.

Votre offre doit être convaincante et motivante : votre client est convaincu que la proposition peut lui changer la vie et couvrir ses besoins. Aussi, elle le motive pour une prise de décision. 

Le deuxième levier consiste à proposer un accompagnement virtuel à vos prospects. Vous devrez assister l’expérience de votre prospect en lui donnant l’impression que vous allez l’emmener jusqu’au résultat attendu et en établissant un environnement de confiance entre les deux parties. Il est important d’indiquer que vous êtes dans la même situation que votre client et que vous allez bénéficier ensemble des résultats du produit ou du service proposé.

Le troisième, et dernier levier émotionnel est la garantie commerciale. Il est primordial d’éliminer tous les risques et d’indiquer qu’il s’agit d’un simple essai. Il est même possible de proposer des remboursements si un client n’est pas satisfait. Dans ce cas, vos clients sont plus encouragés pour essayer votre service et votre offre répond à ses objectifs.

Une liaison de la logique à l’émotion, fera le rôle de catalyseur pour l’opération d’achat. Vous devez structurer émotionnellement votre produit et mettre en avant ses avantages.

Je vous cite un exemple, si je vais convaincre mes clients d’acheter une formation pour apprendre le principe du Lancement Orchestré, je dois mettre en avant l’objectif principal.

En effet, l’apprentissage de cette technique vous permettra de franchir vos premiers pas dans le monde de la liberté financière. Comme vous avez l’opportunité de travailler depuis n’importe quel endroit et à tout moment de la journée, vous êtes déjà libre et capable de gérer votre temps.

D’autre part, vous pouvez gagner beaucoup plus d’argent que vous pouvez gagner en exerçant un autre métier. Cette offre est alors une invitation à vos clients potentiels pour réaliser leurs rêves et se démarquer. 

Retenez bien que votre prospect va percevoir la valeur de votre offre selon la manière dont vous allez lui présenter cette dernière. Pour cette raison, il est utile de mentionner à vos clients que votre objectif n’est pas d’imposer vos idées ou vos opinions, mais plutôt de les pousser à vivre l’expérience. Il est important que vos clients vivent la réussite à leur façon et voient la situation de leur côté. Ils ne doivent pas se contenter de ce qu’ils ont lu dans un article ou vu à la télévision.

Il est aussi important de préciser que concevoir un tel type d’offre ne signifie pas qu’on va chercher à vendre n’importe quoi à n’importe qui. Créer une offre intéressante revient juste à présenter intelligemment ses produits ou ses services aux bonnes personnes.

Pour conclure, la vérité est la meilleure manière pour influencer. Certes vous n’allez pas plaire à tout le monde mais il vaut mieux être serein afin de ne pas perdre votre crédibilité.

Comment construire une relation solide avec votre audience pour attirer plus de clients et de partenariats

C

image biba
Avec vos clients et partenaires, il est important de privilégier les conversations par téléphone ou Skype pour nouer des relations solides.

Cet article a été proposé par Biba Pédron, business coach et consultante, marketing experte, auteur, speaker, nommée « The Connection Queen » par ses clients américains, assiste les entrepreneurs anglophones et francophones à développer leur visibilité et leur crédibilité grâce à des stratégies simples online et offline, et à transformer leurs contacts en clients.   

Vous l’avez sûrement déjà entendu dire, les gens font affaire avec des personnes qu’ils connaissent, qu’ils aiment, et en qui ils ont confiance. Cela semble une évidence, mais certains entrepreneurs ne soignent pas suffisamment la relation avec leur audience ou leurs clients pour autant.

Comment faire pour que votre audience deviennent une communauté de « fans » qui non seulement sera toujours prête à vous suivre, à acheter vos produits ou services, mais aussi à vous recommander aux autres en permanence.


(suite…)

Comment démarrer un script de vidéo pour accrocher vos visiteurs

C

Vous avez décidé de faire une vidéo promotionnelle pour le lancement de votre produit ?

Comment écrire le script de sa vidéo quand on n’a pas fait ses études en audio-visuel

Vous avez tout compris aux stratégies de marketing. La vidéo est l’un des médias les plus rentables pour attirer les clients. Mais comment écrire le script de sa vidéo quand on n’a pas fait ses études en audio-visuel. Pour éviter d’y passer plusieurs semaines, voici des conseils qui vous permettront de réaliser le script de votre vidéo en quelques heures. (suite…)

Sujets abordés dans cet article :

Marketing français, erreur marketing entreprise francaise, script video promotionnel, script d une vidéo, script d une vidéo, redaction script vente, script video promotionnel, script d\une video, redaction script vente, ecrire un script pour appeler les clients qui sont laisse nos produit

Pourquoi « Le Marketeur Français ? »

P

« Bonjour, je m’appelle Sébastien, et je suis Le Marketeur Français ».

C’est ainsi que je commence chacune de mes interventions dans les séminaires marketing auxquels je participe aux Etats-Unis. (Hi, My name is Sebastien, and I’m the French Marketer)

En Français, cela peut paraître un peu présomptueux de m’accaparer ce titre – LE marketeur, mais sur la scène internationale il faut bien avouer que la France est extrêmement peu représentée… Au point que Frank Kern, Jeff Walker, Andy Jenkins, et la plupart des célébrités du Marketing Internet en sont venus à simplement m’appeler « The French Marketer ».

J’ai donc gardé le surnom.

Il y a une deuxième raison qui m’a poussé à conserver ce titre provocateur :

IL N’Y A QUE TRES PEU DE BLOGS FRANCAIS SUR LE MARKETING… ECRITS PAR DES MARKETEURS.

Depuis 3 ans, je me suis occupé de mes projets et de mon entreprise en m’intéressant presque uniquement au marketing « à l’américaine ». Je suis allé à la rencontre de phénomènes tels que Frank Kern, John Reese, Tony Robbins, Mike Filsaime, Andy Jenkins… dans le but de comprendre ce magnifique mystère qu’est le marketing.

Puis, il y a quelques mois de cela, je me suis demandé s’il y avait aussi des experts français à étudier.

La plupart des blogs que j’ai rencontrés sur le Web Français m’ont beaucoup surpris. Soit il s’agit simplement de blogs hobbies, qui se contentent de relayer le dernier « buzz » des grandes marques… soit de blogs personnels, dont l’auteur semble passionné par le marketing, mais ne semble pas du tout l’utiliser au quotidien.

Pas de stratégie, pas de capture d’information prospect, pas de campagne suivie, pas de produit à vendre…

Sur certains de ces sites, j’ai retrouvé des posts datant de 2007 (!) où l’auteur annonce son objectif de « monétiser » l’audience du blog… et 3 ans plus tard, la seule « monétisation » présente est basée sur de la publicité Adsense.

J’aimerais proposer une autre voie.

Je n’ai pas la prétention de critiquer, d’attaquer qui que ce soit, je souhaite simplement partager des conseils marketing issus non pas de mes lectures, mais de mon expérience et des cas d’étude que j’ai vus de mes yeux dans mon propre business, et dans les entreprises de mes mentors.

Et j’espère bien que blogger sur le sujet me donnera la possibilité de rencontrer d’autres blogueurs, passionnés par le marketing et à l’esprit ouvert, que ma recherche Google ne m’avait pas permis de croiser.

Bienvenue sur le site du Marketeur Français !

Sujets abordés dans cet article :

le marketer, le marketeur francais, Le marketer, le marketeur français, le marketer, le marketer, sebastien le marketeur francais, marketer francais, le marketeur francais blog, le marketeur français

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */