Etiquetteblogueur professionnel

Un contenu attrayant ne s’improvise pas : la technique

U

Il y a une différence entre une stratégie média et une stratégie BCPV. En effet, la stratégie média consiste à publier plusieurs articles sur divers thèmes dont l’objectif est d’élargir l’audience. Quant à la stratégie BCPV, elle s’intéresse  principalement à l’augmentation des ventes. Toutefois, il est possible de transiter d’une stratégie à l’autre.  

Comment évaluer le volume de contenu dont vous avez besoin ?

Partager suffisamment de contenu

Vous devez avoir suffisamment de contenu pour être perçu comme un expert par vos pairs. 

Sur votre blog, il est recommandé d’avoir assez d’articles pour mettre en valeur votre expertise, mais de définir un nombre rationnel pour qu’il soit humainement faisable. 

L’intérêt dans la stratégie BCPV d’avoir peu d’articles (de 4 à 10 articles pour le démarrage et avant de contacter le premier partenaire) c’est que vous pouvez les générer rapidement. Par conséquent, vos articles seront encore récents au moment où vous contactez le partenaire.

Désactiver l’affichage des dates

Je vous conseille d’ailleurs de désactiver l’affichage des dates sur votre blog. Cela est réalisable particulièrement sur WordPress puisque vous avez la possibilité de choisir le format des dates. 

Cela est important, parce que le processus humain naturel considère que les anciens articles ne sont plus valides ou perdent en crédibilité.

A quelle fréquence devez-vous publier sur vos sites Internet ?

Publier rapidement votre contenu phare au début  

Pour la stratégie média l’objectif, c’est de publier régulièrement du contenu. Cela ne veut pas dire qu’il est exigé de publier souvent, mais plutôt, il est essentiel de publier avec régularité. 

En effet, si vous ne publiez pas vos articles à un rythme constant, vous risquez de perdre beaucoup de vos visiteurs. 

Par contre, dans la stratégie BCPV, vous n’aurez pas de soucis au niveau de la fréquence du partage des articles sur votre blog. 

Dans cette stratégie, vous êtes invité à publier rapidement au début votre contenu phare. Ensuite, vous publiez de nouveaux articles quand il y a une nouvelle campagne de promotion en cours. Autrement dit, les différentes étapes de la stratégie BCPV sont :

  • Vous partagez vos premiers articles ;
  • Vous contactez vos partenaires ;
  • Une fois arrivés sur le blog, vos partenaires doivent trouver du contenu intéressant ;
  • Vous générez, par conséquent, des ventes ;
  • Vous publiez davantage de nouveaux articles dans le cadre d’une campagne publicitaire.        

Il est possible de continuer ainsi pendant des années, tant qu’il est toujours possible de nouer de nouveaux partenariats.

Privilégiez un contenu intemporel   

De temps en temps, vous aurez besoin de lancer un nouveau produit ou faire des changements sur un produit existant. Dans ce cas, il est possible de publier un nouveau contenu, un article ou une vidéo, sur votre blog relatif à ce nouveau produit et qui sera ajouté à votre contenu phare. 

En publiant le nouveau contenu sur votre blog, il est essentiel que vous fassiez en sorte qu’il soit aussi intemporel que possible. 

Quelques fois, vous ne pourrez pas faire autrement, s’il s’agit du lancement d’un nouveau produit vous serez obligé de demander les avis de vos clients, par conséquent ce n’est plus un contenu intemporel. 

Par contre, si vous faites la promotion d’un produit existant, vous pouvez créer un contenu qui met en avant les avantages de ce produit et à la fin vous insérez un lien qui mènera à votre offre. En optant pour cette technique, vous créez un contenu qui ne dépend pas de la date de sa publication. Essayez de faire en sorte que ces nouveaux articles soient intemporels en éliminant la mention des dates ou des éléments qui limitent leurs validités.

Jusqu’où aller sans mettre en danger la vente ?

Une question qui revient souvent en parlant du blogging est : jusqu’où est-il possible de publier des articles sans que les prospects pensent qu’ils ont fait le tour et qu’il est inutile d’acheter le produit ?

Cette crainte, en général, touche les entrepreneurs qui proposent des produits d’information hautement lié au contenu partagé sur le blog. En réalité, vous pouvez tout dire sur votre blog sans risquer la diminution de vos ventes. Il est même possible que vous augmentez vos ventes grâce au partage inconditionné du contenu sur le blog. 

Par contre, il faut éviter de tout dire à la fois, en rédigeant un long article qui résume tout le contenu d’un livre que vous comptez mettre en vente.

Il est recommandé de rédiger plusieurs articles traitant des points précis qui correspondent à des chapitres de votre livre. Au final, vous êtes certains que vous avez tout dit, mais vos lecteurs, mêmes les plus fidèles, ne passent pas suffisamment de temps pour consommer tout ce que vous avez publié sur votre site. 

Si un prospect lit tous vos articles et regarde toutes les vidéos que vous avez partagées sur votre blog, il s’agit d’un prospect qualifié qui finira absolument par l’achat de votre produit/service.

Il est important de garder à l’esprit que vous vendez deux éléments importants :

  • Un gain de temps : c’est plus rapide de passer par la solution que vous offrez que de chercher ailleurs ;
  • Une personnalité et des valeurs : si vous proposez votre contenu sous forme de différentes parties intéressantes, nombreuses et liées aux différents thèmes de votre activité, une catégorie de vos prospects se contentent de lire quelques articles et une autre catégorie préfèrent lire tout le contenu proposé. Cette dernière, achètera votre produit/service parce qu’elle achète principalement votre personnalité et vos valeurs.      

Comment trouver les idées des articles ?           

Je trouve mes idées d’articles en me posant les questions que personne n’ose se poser sur mon marché. Il s’agit de questions qui servent à simplifier un sujet complexe. Votre prospect, en général, en sait moins que vous sur votre produit/service, quel que soit le secteur d’activité. Si votre prospect sait autant que vous ou plus que vous, changez de métier.

Sinon, pensez à vous poser les suivantes :

  • Comment démystifier les croyances répandues sur votre marché ?
  • Comment décrire le problème vécu par le prospect ?  
  • Comment proposer une voie simple vers le résultat ?

Par exemple, si vous consultez des blogs qui traitent des sujets en relation avec le développement personnel, vous vous rendez compte que la majorité de ces blogs sont tenus par des blogueurs qui :

  • Cherchent tout simplement à gagner de l’argent ;
  • Partagent des connaissances superficielles et se valorisent en donnant des conseils ;  
  • Connaissent le sujet, mais ils n’ont pas forcément la structure.

Par contre, vous trouverez rarement des blogs qui sont capables de décrire le problème vécu par les prospects sans abuser ou qui proposent une voie simple vers le résultat. Pour la simple raison que personne n’a posé la question : qu’est-ce que les prospects veulent atteindre ?

Si je débutais un blog de développement personnel sur l’efficacité pour mieux s’organiser et devenir plus efficace, je commencerais d’abord par identifier les obstacles rencontrés par mon prospect qui veut atteindre un résultat et devenir plus organisé :

  • Il n’a pas eu le temps pour se former ;
  • Il a fait des tentatives qui n’ont pas abouti à des résultats ;
  • Il est freiné par son entourage.

En suivant cette stratégie, j’ai construit déjà trois idées d’articles. 

Ensuite, il est indispensable de proposer la voie simple qui permet à mon prospect d’atteindre un résultat rapidement.

En vous posant les mêmes questions que vos prospects, vous serez capable de vous démarquer de la concurrence.

Le secret pour bien démarrer votre blog

L

Dans cet article, je vais vous expliquer comment démarrer votre blog de la meilleure façon possible en utilisant la stratégie BCPV. 

La nomenclature de la stratégie BCPV est issue de l’abréviation de différents ingrédients fondamentaux de cette stratégie : le Blog, le Contenu, le Partenariat et les Ventes. 

Je vais définir cette stratégie en expliquant ses différentes parties et comment les exploiter pour démarrer votre blog.

Un site Web ou un Blog ?

Première question qui revient très fréquemment : est-ce que vous devriez avoir un site Internet ou un blog ? 

Personnellement, ma solution préférée, c’est d’avoir une page, aperçue comme étant un site Internet par vos prospects, gérée par un outil de blog. 

Un exemple concret, j’ai un site qui s’intitule Seduction By Night pour vendre des ateliers de séduction. Sur la page d’accueil de ce site, vous retrouvez une petite présentation au sujet de la drague, les témoignages et les messages de remerciement des clients, les cours en vidéos et un formulaire pour l’inscription à la newsletter. C’est un site classique qui vend des services, à savoir des séminaires et un produit physique qui est le DVD. 

La structure de cette page est semblable à celle d’un site classique, mais est réalisée à partir d’un outil de blog : WordPress. 

D’ailleurs, je vous recommande vivement cet outil quand vous démarrez votre blog, c’est l’outil le plus complet et le plus facile à utiliser. 

Donc ma recommandation, c’est de commencer par un blog et vous y insérez les éléments d’un site classique : la page d’accueil et les pages statiques. 

Reprenons l’exemple du site Seduction By Night, sur lequel j’ai distingué la page d’accueil des autres pages du blog. 

Je vous recommande d’utiliser des outils comme WordPress plutôt que d’autres outils conseillés habituellement comme les sites Builders ou Joomla, pour la simple raison que ces outils qui servent à créer des sites sont vraiment des usines à gaz. 

La majorité des entreprises n’ont pas besoin de beaucoup de pages et de différentes rubriques surtout s’il ne s’agit pas d’un site d’e-commerce.

Tout ce dont vous avez besoin pour lancer votre blog :

  • Une page d’accueil ;
  • Quelques pages statiques ;
  • Une page avec vos conditions générales et mentions légales ;
  • Une page qui vend votre produit phare ;        
  • Les éléments essentiels que vous devez mettre en place sur votre blog ;
  • Une page qui propose une inscription à la newsletter ;

Comment configurer la page d’accueil ?

Sur votre page d’accueil, vous choisissez si vous voulez afficher les derniers articles ou une page statique. 

Sur mon site Le Marketeur Français, je ne suis pas mon propre conseil, ma page d’accueil liste les derniers articles. La raison est qu’il est en cours de refonte et aussi parce qu’à la racine du site Le Marketeur Français, il y a une page statique comme il y avait un test technique mis en place sur le blog. 

Toutefois, le paramétrage optimal, c’est de configurer une page d’accueil statique qui présente ce que vous faites. Ensuite, vous créez une page vierge qui servira uniquement à représenter la page d’actualités qui aura la liste de vos derniers articles. 

J’ai consacré cette page dans mon site Le Marketeur Français pour présenter mes activités, mes services en tant que consultant pour les Lancements Orchestrés, les conditions nécessaires et le formulaire de contact.

Il est crucial que votre page d’accueil ait un but. D’une façon générale, ce but consiste à captiver le prospect. Cette page a comme rôle, d’inciter les visiteurs à insérer leurs coordonnées. La vente du produit est éventuellement parmi les buts de la page d’accueil.  

Sur la page d’accueil, il est indispensable d’insérer au moins un appel à l’action. Il est préférable de formuler cet appel à l’action d’une façon appropriée à chaque page afin de traduire l’objectif de votre page d’accueil.   

Comment concevoir un blog ?

Le premier critère essentiel dans la conception de votre blog consiste à la lisibilité. Erreur commise sur mon blog Seduction By Night, d’opter pour un fond noir avec une écriture blanche. Je recommande d’éviter ce choix de couleurs inversées parce qu’il rend votre contenu illisible. En revanche, une écriture de couleur foncée sur un fond clair est le meilleur choix à adopter pour la conception de votre blog. 

Pensez également à créer une charte graphique qui vous démarque des autres sites de votre secteur. En se basant sur les modèles existants pour créer votre site, vous créez la confusion à l’esprit du prospect. D’autre part, en copiant la conception d’un autre site, votre prospect vous jugera indigne de la confiance, particulièrement si ce site est proche de votre secteur d’activité.

De quoi allez-vous parler ?  

L’étape suivante consiste à développer votre plan d’attaque afin de définir les sujets qui seront abordés sur votre blog. 

À l’avance, je vous recommande de déterminer votre produit/service que vous voulez vendre. Certaines formations traitent ce sujet, citons Blogueur Pro d’Olivier Roland et Bloguer et gagner d’Aurélien Amacker. 

Sinon, si vous êtes membre de Séduire Le Client, vous aurez une formation vidéo concernant le blogging qui répond à ce type de questions.  

Ce sont les éléments de base indispensables pour le démarrage d’un blog qui vous servira de plateforme par la suite pour appliquer la stratégie BCPV. 

Connaître vos chiffres : la clé pour réussir votre blog

C

Avoir un blog est un levier fondamental pour votre présence en ligne. Peu importe votre activité, un blog peut être utilisé comme un outil de génération de prospects. 

Si vous êtes entrepreneur et souhaitez intégrer un blog à votre stratégie marketing afin d’augmenter vos ventes ou si vous êtes un blogueur et souhaitez dégager des revenus depuis votre blog, vous devez dans les deux cas suivre quelques étapes pour réussir.

La création d’un blog ne présente qu’un outil pour le développement de votre activité. A un moment donné, vous devez changer et passer du statut de blogueur à celui d’entrepreneur.

Un blog vous offre l’opportunité d’améliorer votre visibilité et votre crédibilité auprès de vos clients potentiels. Néanmoins, pour certaines activités, le blogging n’est pas l’outil le plus efficace. Des prospectus et des flyers pourront faire l’affaire. Pour cette raison, il est nécessaire d’analyser vos chiffres clés pour évaluer la rentabilité de votre stratégie marketing !

Vous devez systématiquement faire un suivi des chiffres clés : comment votre blog progresse t-il ? Est-il un outil efficace pour le développement de votre activité ?  

Chiffre d’affaires généré par votre blog

Si vous comptez utiliser votre blog pour vendre un produit ou un service, il est crucial de considérer votre chiffre d’affaires généré par le blog. Pour cela, la mise en place d’un outil vous aidant à classer les clients provenant de votre blog est nécessaire.  

Cela parait un peu compliqué pour les entreprises classiques : vous devez peut-être poser systématiquement la question aux prospects  « comment vous avez nous connus ? ». C’est une bonne pratique à adopter dans votre entreprise pour gérer le flux de vos clients d’une part, et évaluer l’efficacité de votre blog d’autre part.

Une autre technique adoptée par les sites de commerce électronique consiste à créer plusieurs liens qui réfèrent au même produit mais le lien de chaque canal de vente diffère. Ainsi, cela permet de repérer la provenance des ventes. En redirigeant le trafic de blog vers votre produit à partir d’un lien unique et traçable, vous pouvez obtenir le nombre exact de visiteurs redirigés vers votre produit à partir du blog selon le nombre de clics effectués via ce lien. 

Volume de prospects généré par votre blog

Un autre levier très important pour l’évaluation de l’efficacité de votre blog est le volume de prospects généré par votre blog. 

Notez qu’il y a une différence entre un client et un prospect. Un client est celui qui vous paye pour bénéficier d’un service alors qu’un prospect est une personne qui visite votre blog par curiosité ou pour découvrir votre site. Une fois que le prospect s’inscrit sur votre blog et fournit ses coordonnées, principalement son e-mail, vous obtenez un prospect qualifié.

Peu importe votre thématique ou votre approche, il est primordial de proposer aux visiteurs de votre blog d’inscrire leurs coordonnées. Vous pouvez notamment leur demander leurs coordonnées en échange d’un guide gratuit à télécharger ou de l’inscription à la Newsletter par exemple.

Il suffit d’insérer un simple formulaire sur l’interface de votre blog ou site pour récupérer les adresses mails de vos visiteurs. Plusieurs sites existent pour activer cette fonctionnalité ce qu’on appelle les auto-répondeurs.

Vous l’aurez compris, le but principal de votre blog doit être de captiver un maximum de prospects et récupérer leurs coordonnées. Plus vous générez des prospects qualifiés, plus vos chances de ventes augmentent.

Certains entrepreneurs segmentent les mailing listes. Il consacre une mailing liste de prospects provenant du site de ventes et une autre liste provenant des prospects venant depuis le blog.

Personnellement, je crois que c’est une mauvaise stratégie la plupart du temps parce que ce sont des prospects intéressés par le même type de produit/service. Naturellement, vous devez appliquer la même stratégie marketing pour les convaincre et le même processus de vente.

Pour conclure, gérer votre blog comme une entreprise contribuera considérablement à la génération de clients et par la suite l’augmentation des ventes.

Faire de votre blog une voix unique : tout ce que vous avez besoin de savoir

F

Parlons des critères pour trouver une voix unique pour votre blog. 

Le profil de vos lecteurs

Vous pouvez avoir un blog qui parle d’un sujet déjà abordé par d’autres blogs mais ce qui est unique, c’est le public à qui vous vous adressez. 

Vous gagnez à mettre en avant la spécificité de votre public. 

Par exemple, au lieu d’être le blog de développement personnel numéro 2 347 946, soyez le blog de développement personnel pour les femmes. Comme vous êtes le blog de développement personnel destiné aux femmes, la concurrence est moindre car moins de personnes ont eu la même idée que vous. 

Cet exemple est peut-être aujourd’hui moins valide parce qu’il existe certainement beaucoup de blogs spécifiquement pour les femmes désormais. 

Disons donc un blog de développement personnel pour la femme pressée, la femme au foyer, la business woman, etc. Il est important de choisir typiquement le profil de votre lecteur. 

Souvent, le profil du lecteur est quelqu’un qui vous ressemble. Le plus facile, c’est d’avoir l’impression de se parler à soi-même. Il faut cependant se demander s’il existe assez de gens qui vous ressemblent pour faire que votre blog soit destiné à un public si spécifique. Seul le temps vous le dira. 

La question à se poser est donc la suivante : À qui vous vous adressez (en priorité) ? Il est nécessaire de le savoir car, en général, au départ vous avez envie que votre blog touche le plus de monde possible, sauf que c’est une erreur absolue. Vous devez absolument savoir quelle sera votre audience principale. Bien que votre blog peut servir à tout le monde, vous avez tout de même besoin de définir quel est son public phare. 

Votre ton

Est-ce qu’à l’heure actuelle sur les autres blogs traitant de votre thématique, vous vous imaginez écrire des articles comme les personnes tenant ces autres blogs ? 

Il existe forcément des gens dont vous vous sentez plus proches en terme de style d’écriture. Si vous lisez des blogs qui sont dans d’autres secteurs que le votre, ce que je vous recommande, vous allez repérer des auteurs ayant une façon de s’exprimer qui vous plaît. 

Cependant, vous ne devez en aucun cas recopier le style de la personne. Ce n’est pas le but. Il vous faudra trouver qui a un style dans lequel vous vous reconnaissez, un style qui vous plaît. 

Au début, en vous rapprochant du style que vous aimez le plus, vous allez davantage aimer ce que vous écrivez et cela va impacter l’attrait de votre site car les gens qui vous ressemblent aiment bien éventuellement les mêmes personnes que celles en qui vous vous reconnaissez. 

Le mélange de deux domaines

Votre blog se distinguera des autres si vous associez deux de vos passions. 

Exemple : beaucoup de blogs sur le voyage existent et beaucoup de blogs sur la moto existent. Des blogs sur les voyages en moto ? Il n’en existe probablement que très peu. 

Associez donc deux de vos passions ou votre passion avec votre situation. 

Exemple : beaucoup de blogs sur la cuisine existent et beaucoup de blogs sur la vie au bureau existent. Des blogs sur comment cuisiner rapidement au bureau ? Le sujet n’a pas encore été abordé.

Vous pouvez également faire passer votre passion par un filtre lié à votre point de vue sur la vie. 

Imaginez que vous êtes ingénieur et que vous considérez que tout problème a une solution pouvant être déterminée par des méthodes et qu’avec la bonne méthode il est possible d’obtenir le bon résultat. Imaginez maintenant que vous êtes artiste. Vous allez alors considérer que tout est un art. 

Cela vous permet d’avoir une voix unique car si vous considérez que tout est une science ou que tout est un art, cela va donner des blogs aux contenus différents. 

Pouvez-vous faire l’association de deux de vos passions ou de votre passion et votre situation ou alors avez-vous un filtre lié à votre point de vue sur la vie ? 

Le voyage dans lequel vous emmenez vos lecteurs : 

Il s’agit tout simplement de l’histoire, non pas du passé, mais de l’histoire que vous racontez dans le temps, au long de la vie du blog. 

Préparez, sur l’année qui arrive, l’évolution de votre blog. 

Expliquez ce qui arrive dans votre vie : votre vie personnelle, professionnelle, la vie de votre blog…

Raconter l’histoire du blog n’est pas la meilleure des idées mais ça reste mieux que rien. 

Une meilleure idée est de raconter sur votre blog quelque chose qui est en train de vous arriver en parallèle. 

Par exemple, je suis actuellement en train de préparer un voyage autour du monde de six mois avec ma compagne. L’idéal serait de raconter les préparatifs de ce voyage sur mon blog ou simplement y faire allusion, même si mon blog ne tourne pas autour de ce sujet. 

Raconter une partie de ce que vous vivez va donner envie à vos lecteurs de revenir car ils se sentiront plus proches de vous, vu que vous leur autorisez à en savoir plus sur vous et votre quotidien, en plus de leur proposer du contenu sur un sujet qui les intéresse.

Comment créer des partenariats pour son blog ?

C

Attirer des influenceurs à s’affilier vers votre site n’est pas toujours facile. Pourtant, une des façons les plus efficaces de générer des visiteurs sur son blog est la sollicitation de partenaires potentiels. La question qui se pose est : peut-on facilement obtenir des partenaires avec notre blog s’il contient suffisamment de contenus ? Autrement dit, un blog avec des contenus de qualité est-il suffisant pour attirer des influenceurs ? Existe-t-il d’autres critères à prendre en compte ?

Quels sont les critères à suivre pour trouver un partenaire potentiel ?

Pour attirer l’attention des influenceurs, il existe certains critères auxquels vous devez prêter une attention particulière.

Sélectionner selon l’audience au lieu du produit

Vous avez beau créer du contenu qui se vend, malheureusement ce n’est pas suffisant pour attirer des partenaires. Trouver des affiliés liés à votre produit est essentiel au succès de votre blog. Aussi, pour dénicher des affiliés potentiels, vous avez besoin d’autres catégories de personnes en dehors de votre créneau.

Au lieu de vos concurrents directs, vos cibles doivent être des gens qui côtoient le même public que vous. Ce sont des personnes qui visent des prospects susceptibles d’avoir le même besoin et d’avoir le même intérêt sur ce que vous proposez sur votre blog. 

Par exemple, si vous écrivez un blog sur l’entretien automobile, vous pouvez chercher des partenaires qui proposent de l’assurance automobile ou des locations de voitures.

Choisir des partenaires non-concurrentiels

Rien ne vous empêche de chercher des influenceurs dans votre domaine en les contactant directement. Toutefois dans la mesure du possible, essayez de dénicher des partenaires non-concurrentiels qui proposent des produits et des services différents du vôtre, mais qui partagent les mêmes audiences que vous. 

Par exemple, si vous êtes un revendeur de matériels pour photo, vous pouvez demander une affiliation avec un site de photographie.

Cela dit, si les produits de vos partenaires ciblés sont similaires aux vôtres. Dans ce cas, vous pouvez les approcher d’une autre manière via un partenariat de complémentarité. Parfois, leurs sites web peuvent se compléter avec votre service ou votre produit. Même si votre blog couvre certains produits similaires, votre partenaire peut être plus enclin à s’affilier dans une catégorie spécifique de vos articles en vedette. Assurez-vous toutefois de ne pas mentir. Sinon, vous perdrez la confiance de l’influenceur et de ses abonnés.

Opter pour des partenaires potentiels 

Pour être sûr de piocher des influenceurs potentiels, vérifiez bien leur profil. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour trouver de nouveaux affiliés. Seulement, faites en sorte de ne pas choisir n’importe quels affiliés. Assurez-vous que vos partenaires ont du potentiel. Confirmez qu’ils ont un nombre important de prospects qui les suivent. Regardez le nombre d’abonnés sur leurs réseaux sociaux. Assurez-vous que leurs blogs sont suffisamment populaires pour être capables de générer du trafic.

Comment reconnaître un partenaire potentiel ?

D’accord, votre blog fonctionne bien, mais à présent, comment allez-vous trouver des affiliés potentiels ? Pour choisir des partenaires pertinents, vous avez deux sources :

L’emailing :

Le profil type d’un partenaire potentiel est une personne qui possède un volume important d’inscrits par e-mail. Autrement dit, l’influenceur possède un nombre important de clients qui se sont inscrits sur son blog pour recevoir des news, des e-mails. Ces prospects deviennent souvent des acheteurs potentiels. Si votre affiliation aboutit, votre nouveau partenaire fera la promotion de vos produits en essayant de les vendre au plus grand nombre de ses clients depuis son site ou son email.

Le blog :

Une autre solution de trouver un partenaire potentiel est de vous affilier avec des blogueurs qui ont une certaine notoriété auprès des lecteurs. Les blogueurs populaires atteignent parfois des milliers, voire des centaines de milliers d’abonnés. Pour avoir autant de succès, ces blogueurs interagissent avec leurs followers. Ils lisent et répondent à leurs commentaires. Ce geste permet de créer des liens étroits entre blogueur et abonnés. Si ces influenceurs gagnent votre confiance, leurs visiteurs consulteront à leur tour votre blog. Si votre site les intéresse, il y a de grandes chances que les visites se convertissent en ventes.

Comment attirer des influenceurs sur son blog ?

Pour qu’un partenaire puisse vous contacter, le contenu de votre site doit sortir du lot. Si votre site génère des profits et réalise des ventes, les partenaires potentiels commenceront à s’y intéresser. S’ils sont convaincus de la qualité du contenu de votre site, ils accepteront d’affilier avec vous.

Ce n’est pas tout, vous devez également penser à installer un formulaire d’inscription « partenaire » dans tous vos articles de blog. Ce formulaire incitera les affiliés à s’inscrire sur votre mailing-list. Il s’agit d’un formulaire simple à remplir avec juste des coordonnées : noms, mail et contact.

Enfin, n’oubliez pas de créer un lien avec vos affiliés dans tous vos articles de blog. C’est une sorte de tracking qui donnera aux partenaires plus de visibilité sur les autres pages de votre site. Plus vous avez de liens, plus vous augmentez votre chance d’attirer des influenceurs prêts à s’inscrire pour collaborer dans la promotion de votre blog.

Olivier Roland : le CONTRE-témoignage

O

Olivier Roland raconte comment il est passé de 300 euros par mois à 28 000 euros !
Olivier Roland raconte comment il est passé de 300 euros par mois à 28 000 euros !

Vous allez découvrir dans cette vidéo comment les coulisses des Lancements Orchestrés d’Olivier Roland !

Vous allez apprendre :

  • Quels outils simples Olivier Roland a utilisé pour son tout premier lancement (qui a rapporté 20 839 euros de ventes en une semaine..!)
  • Le « contre-témoignage » choquant d’Olivier sur ses Lancements Orchestrés 🙂
  • Les conseils d’Olivier si vous démarrez, pour que votre premier lancement soit un succès !

(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

BLOG AGIR ET REUSSIR, blog agir reussir, agir et reussir, agir et réussir, agir et réussir, olivier roland blog, agir et réussir, agir et reussir, agir et reussir, agir et réussir

Statistiques de ce blog pour Mai 2010

S

Au cours des derniers mois, une nouvelle génération de blogueurs a commencé à publier les chiffres exacts des revenus publicitaires de leurs sites et blogs.

La tendance a démarré avec le sondage lancé par Keeg qui donnait quelques estimations (estimant PresseCitron, l’un des plus larges blogs francophones, à 4000 € / mois notamment).

Pour des chiffres plus récents, datant de Mai, j’ai notamment relevé les 93 € de Riche Idée pour 3000 visiteurs, les 200 € de Read me i’m Famous pour 9 000 visiteurs, les 530 € de Business Attitude pour 20 000 visiteurs…
et le chiffre d’affaires impressionnant de l’enfant prodige du blogging français, 14 000 € de chiffre d’affaires pour Olivier Roland avec le lancement d’Agir et Réussir, son cours multimédia.

Ai-je précisé qu’Agir et Réussir a été lancé grâce à un plan marketing élaboré avec…le Marketeur Français ? 😉

Je ne pense pas que cette mode de transparence va durer – dès que les blogueurs auront dépassé un certain seuil, les mises à jour de leurs « statistiques publiques » vont se faire plus rares.

De plus, il y a beaucoup de blogueurs dont les revenus sont à 4 ou 5 chiffres par mois, mais qui ne jugent pas utile de se joindre au débat (et ils ont raison).

En attendant, je surfe sur la mode pour partager les statistiques de ce blog en Mai 2010 :

  • 0 visiteurs
  • 0 €

J’ai seulement démarré ce blog il y a quelques jours aux alentours du 15 Juin 🙂

Au cours des prochains mois, il va se développer dans de telles proportions que je pense important de communiquer le point de départ !

Ce blog n’est pas destiné à avoir un public de blogueurs. Je compte m’adresser à des entrepreneurs, ceux qui ont la rage de vaincre, ceux qui n’ont pas peur de l’argent et du marketing. Que vous soyez blogueur, webmaster, ou entrepreneur « classique », les conseils et leçons de marketing que vous allez découvrir ici vous seront extrêmement utiles pour réussir financièrement.

PS : Un commentaire au sujet du vocabulaire. Les « gains » sont le vocabulaire des parieurs sur le champ de courses, et de ceux qui cherchent une « opportunité de business » en cliquant sur des publicités pendant des heures pour toucher 5€ en fin de mois. Je ne connais aucun entrepreneur sérieux qui parle de « gains ». Vous trouverez donc ici des conseils pour faire grimper votre chiffre d’affaires… Cela fait un monde de différence.

PPS : depuis, j’ai également créé un site consacré au blogging, intitulé « blogueur professionnel.com » avec notamment une vidéo en complément de la formation d’Olivier Roland.

Sujets abordés dans cet article :

business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude, business attitude

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */