Etiquetteblogueur pro

Comment apporter de la valeur avec son blog ? (Étude de cas)

C

https://www.youtube.com/watch?v=bnLMIfSOLZU&feature=youtu.be

Cette étude de cas met en avant l’importance de créer un blog pour convaincre et éduquer son prospect à travers des articles uniques et explicatifs qui communiquent notre message clef. 

De nos jours, tout le monde propose des produits de remise en forme, des programmes de fitness sur Internet. Qu’est-ce qui te différencie des autres, toi Nicolas ? En quoi ton produit est-il différent ?

Ton programme est complet, il permet d’acquérir davantage de souplesse, davantage d’endurance, davantage de force et un physique plus esthétique. Dans ce cas, la majorité des gens qui viendront vers toi seront intéressés par ce dernier aspect car c’est leur look qui les embête. Si tu parviens à leur prouver que tous les points sont importants et que les autres programmes ne se focalisent pas sur les quatre, tu as ta différenciation.

Tu as donc créé les critères d’achat et ton produit est le seul les remplissant. Dès lors, en plus d’amener des visiteurs, la seule raison d’exister de ton blog est de parvenir à convaincre ces visiteurs que pour atteindre l’objectif du look, il faut aussi développer la souplesse, l’endurance, la force. 

Tes articles doivent faire le lien avec cette méthode complète. 

Dans ton prochain article, tu devras insister sur le fait qu’un beau muscle est un muscle souple, s’il ne l’est pas alors ce n’est vraiment pas esthétique. 

Dans le suivant, tu insisteras sur le fait qu’être musclé sans avoir d’endurance ne sert à rien car notre énergie ne sera pas brûlée correctement et nous serons tout le temps fatigués. Or, lorsque nous sommes fatigués, nous n’avons plus envie de faire de sport et notre physique se dégrade rapidement. 

Progressivement, chaque article va te servir à communiquer ton message clef. Tu dois le répéter dans tous tes articles car c’est ce qui te différencie des autres. Les gens resteront sur ton blog car ils vont se rendre compte qu’ils ne trouvent pas cette même approche équilibrée ailleurs.

Un autre de tes arguments de vente serait que les entraînements que tu proposes sont courts. En effet, les gens veulent des résultats rapides en peu de temps. Tu dois montrer que les quatre objectifs peuvent être atteints en quelques semaines, avec quelques séances courtes chaque semaine.

Maintenant, tu vas devoir, sur ton blog, intégrer dans tous tes articles, une allusion plus ou moins explicite à ton concept central c’est-à-dire l’entrainement qui allie les quatre critères. En prenant les initiales, tu proposes ta méthode SELF.

Comment contacter vos éventuels partenaires

C

Je vais vous expliquer comment contacter vos partenaires potentiels. Divers cas vont se présenter à vous :

Vous avez une connaissance commune. Un ami, un collègue, quelqu’un peut vous mettre en relation avec ce partenaire potentiel. Si vous avez cette ressource-là, passez toujours par elle plutôt que par n’importe quelle autre. Faites-vous présenter. C’est la façon la plus efficace de démarrer un contact. La confiance et la relation se créent spontanément.

Votre partenaire a une activité complémentaire à la vôtre. Il vend un produit ou service qui rendra service au prospect avant, en même temps ou après le vôtre. Utilisez en priorité l’email comme mode de contact. Si vous ne trouvez pas sur son site Internet le moyen de le contacter, vous pouvez utiliser le Whois. Tous les sites des hébergeurs Internet permettent d’utiliser cette fonctionnalité. Vous taper le nom du site du partenaire et vous obtiendrez le nom de sa société et son adresse email. Vous pourrez trouver également le numéro de téléphone, parfois l’adresse du siège social de l’entreprise ou du particulier. Il n’est pas recommandé d’essayer de contacter cette personne par courrier ou par téléphone car ça ne fonctionne pas. Les Blogueurs et les Webmasters sont difficilement joignables hors Internet. Avant le mail, vous allez d’abord vous faire remarquer sur le blog en postant un commentaire intéressant sur un article. Puis, un ou deux jours plus tard, vous lancez une conversation par mail ou via le formulaire de contact sans proposer directement le partenariat. Vous proposez d’échanger sur Skype ou par téléphone en expliquant que vous possédez aussi un site dans le même secteur et que vous pourriez vous apporter des choses intéressantes réciproquement. Vous ne pouvez pas lancer une relation à sens unique. Après le mail, durant la conversation, vous faites parler votre partenaire afin de découvrir ce qu’il fait, ce qu’il propose, comment cela fonctionne. Vous devez être à l’affût d’une synergie possible. Vous proposerez le partenariat un peu plus tard dans la discussion ou lors d’un prochain coup de fil. Ne soyez ni trop direct ni trop rapide. Vous cherchez d’abord comment vous pouvez l’aider, vous le mentionnez un peu plus tard dans la conversation et vous proposez le partenariat.

Le monde des partenariats demande beaucoup de réflexion à l’avance pour discuter en étant préparé.

Comment gagner de l’argent rapidement avec un blog ?

C

Dans cet article, nous allons voir les trois stratégies pour rentabiliser votre blog mais avant tout déterminons ce qu’est un blog.

Un blog, c’est un site Internet sur lequel on publie énormément de contenu :

  • des vidéos,
  • des articles,
  • des podcasts.

Les internautes ont la possibilité de commenter, ce qui en fait un outil extrêmement interactif.

Les 3 grandes stratégies qui nous permettent de rentabiliser un blog si on est un entrepreneur qui essaie de se lancer avec un petit budget ou si on est une entreprise qui utilise le blogging pour faire connaître nos produits ou services sont : 

  1. La publicité

Le fait de placer des produits publicitaires d’autres marques est le mode le plus facile mais le moins rentable.

Il faut savoir que si vous vous contentez d’aller sur les grandes régies de publicité comme Google Adsense, vous serez payé que quelques centimes par centaines ou milliers de visiteurs.

Ce qui engendre que vous devez avoir énormément de trafic pour que la publicité soit rentable et permettre d’en vivre.

Pour ma part, j’ai eu il y a quelques années un site Internet qui a généré plus de 2 500 € par mois avec la publicité Adsense, ce qui est bien.

Mais pour en arriver là, il a fallu plusieurs années de travail et de référencement et faire grossir le site jusqu’à un demi million de visiteurs par mois.

Si vous vous sentez motivé pour générer un demi million de visiteurs par mois, foncez !

Sinon je vous recommande d’adopter une des deux autres stratégies :

  1. Vendre des produits en affiliation

Vous n’avez pas à créer le produit vous-même. Vous vous contentez de proposer des produits ou des services qui soient complémentaires à ce que vous publiez comme contenu gratuit sur votre blog afin que les personnes s’intéressent à ce produit.

Si vous venez d’écrire un article sur le théâtre japonais kamishibaï, vous pourriez mettre un lien affilié pour que les personnes aillent acheter une entrée pour un théâtre japonais kamishibaï.

Cela peut sembler être une stratégie très simple à mettre en place mais si vous voulez que cela soit rentable il faut utiliser les techniques suivantes :

La  technique de l’alignement

Le contenu gratuit que vous mettez doit être en lien direct avec le produit ou service que vous recommandez dans votre article.

Cela ne fonctionne pas de faire un article sur le thème japonais kamishibaï et de mettre un lien sur « si vous voulez créer votre entreprise, cliquez ici pour acheter la formation suivante » : cette manière ne fonctionne pas du tout.

Il faut que le contenu gratuit que vous publiez sur le blog mène tout naturellement à vouloir le produit d’affiliation.

Commencer à collecter une mailing list

C’est à dire une liste d’adresses emails des personnes intéressées par votre blog.

Mettre des liens d’affiliation directement sur le site est bien moins rentable que de vendre des produits en affiliation à vos abonnés.

Si vous choisissez de vendre des produits en affiliation, il sera plus facile de faire une recommandation personnelle et intense aux personnes qui vous ont donné leur email et qui vous ont donné le droit de les recontacter : cela sera beaucoup plus rentable que de mettre quelques liens publicitaires sur votre site qui pointe vers des offres tierces.

  1. Vendre vos propres produits

C’est la stratégie la plus rapide et la plus rentable.

En effet, il est plus rapide de gagner sa vie avec une entreprise basée sur un blog si vous vendez vos propres produits que si vous faites de la publicité ou que si vous vendez les produits des autres.

Faire de la publicité prend beaucoup de temps.

En vendant les produits des autres, vous gagnerez du temps dans la création du produit mais vous toucherez seulement une commission d’affiliation. La commission d’affiliation est un pourcentage du prix de vente du produit.

Si vous touchez par exemple une commission d’affiliation de 30 % du produit, vous devrez vendre 100 produits à 100 € pour gagner 3 000 €. Si vous aviez créé le même produit à 100 €, il vous aurait suffi de 3 fois moins de ventes.

C’est donc pour cela que c’est une voie beaucoup plus rapide pour générer des revenus importants à partir de son blog que de faire de l’affiliation.

La stratégie que je recommande pour rentabiliser votre blog est la stratégie « BCPV » qui se déroule en quatre étapes :

B pour Blog

Vous allez lancer votre blog avec un concept qui soit suffisamment unique et accrocheur pour être intéressant. Vous mettez en place une version bêta de votre blog avec un concept original, qui peut être très peu connu ou valorisé.

Avec ce concept original, vous avez réussi à récolter des conseils d’une personne qui propose le même concept et qui gagne énormément d’argent en vendant des produits qui n’ont rien à voir avec ce concept : cela peut changer énormément la donne car vous arrivez avec des produits physiques, des ateliers, des conférences, des séminaires, des livres, des DVD : les personnes trouveront cela innovant et intéressant.

Il faut un blog nouveau sur un concept intéressant.

C pour Contenu phare

Écrivez 7 à 10 articles qui servent à raconter votre histoire et à montrer votre expertise sur le sujet.

Soit vous avez acquis cette expertise et vous avez une chose à dire que personne d’autre n’a apporté jusque là. Soit c’est une expertise qui est acquise parce que vous choisissez d’être un blogueur reporter et vous rassemblez les informations de multiples sources et les rendez accessibles à la masse.

Quand vous vous lancez, vous pouvez très bien faire un blog sur le potager en carré, même si vous n’en avez pas fait pendant des années. Le principal est que vous avez plusieurs livres sur le sujet et vous suivez assidûment des formations, des contenus en lien avec cette thématique.

Vous choisissez d’effectuer des articles extrêmement pédagogiques et compréhensibles qui n’existent pas encore sur le Web. Vous expliquez les bases à une personne débutante. Vous montrez une compétence pédagogique au travers de ces articles phares.

Ces articles seront relativement longs et denses en informations et seront cette source d’autorité.

Ensuite, au lieu de publier un article chaque jour, tous les 3 jours ou toutes les semaines, pendant des années pour vous amener du trafic, vous devrez vous servir de ce blog qui sert de carte de visite pour aller aborder des partenaires.

P pour Partenaires

Vous allez voir des partenaires qui sont d’autres blogueurs ou d’autres personnes qui publient du contenu d’informations sur le sujet et qui ont sur la même thématique des :

  • newsletters,
  • forums,
  • blogs,
  • des sites Internet.

Maintenant que vous avez cette carte de visite qui est votre blog où on voit que vous savez de quoi vous parlez, vous allez proposer à ces personnes un partenariat.

Ce partenariat sera par exemple : organiser une webconférence pour parler du même sujet que vos articles les plus populaires qui sont sur votre blog à leur audience et qui sera gratuite. Elle pourra ainsi inciter les personnes à acheter vos produits ou services et vous verserez une commission à votre partenaire.

Quand vous lancez votre nouveau blog, même si vous avez un trafic quasiment nul, au lieu de rester à attendre que les personnes viennent spontanément car vous avez un contenu génial, vous devez aller là où il y a déjà du monde et proposer un partenariat pour présenter votre produit à cette audience.

V pour Vente

Quand vous avez un partenaire qui a accepté de publier votre contenu auprès de son audience, vous pouvez directement enchaîner vers la vente.

Ce qui vous permet de rentabiliser rapidement votre blog sans passer par la case « création de contenu » pour plusieurs années.

Si vous utilisez cette stratégie, votre blog sera rentabilisé bien plus vite et dès le premier mois.

Un contenu attrayant ne s’improvise pas : la technique

U

Il y a une différence entre une stratégie média et une stratégie BCPV. En effet, la stratégie média consiste à publier plusieurs articles sur divers thèmes dont l’objectif est d’élargir l’audience. Quant à la stratégie BCPV, elle s’intéresse  principalement à l’augmentation des ventes. Toutefois, il est possible de transiter d’une stratégie à l’autre.  

Comment évaluer le volume de contenu dont vous avez besoin ?

Partager suffisamment de contenu

Vous devez avoir suffisamment de contenu pour être perçu comme un expert par vos pairs. 

Sur votre blog, il est recommandé d’avoir assez d’articles pour mettre en valeur votre expertise, mais de définir un nombre rationnel pour qu’il soit humainement faisable. 

L’intérêt dans la stratégie BCPV d’avoir peu d’articles (de 4 à 10 articles pour le démarrage et avant de contacter le premier partenaire) c’est que vous pouvez les générer rapidement. Par conséquent, vos articles seront encore récents au moment où vous contactez le partenaire.

Désactiver l’affichage des dates

Je vous conseille d’ailleurs de désactiver l’affichage des dates sur votre blog. Cela est réalisable particulièrement sur WordPress puisque vous avez la possibilité de choisir le format des dates. 

Cela est important, parce que le processus humain naturel considère que les anciens articles ne sont plus valides ou perdent en crédibilité.

A quelle fréquence devez-vous publier sur vos sites Internet ?

Publier rapidement votre contenu phare au début  

Pour la stratégie média l’objectif, c’est de publier régulièrement du contenu. Cela ne veut pas dire qu’il est exigé de publier souvent, mais plutôt, il est essentiel de publier avec régularité. 

En effet, si vous ne publiez pas vos articles à un rythme constant, vous risquez de perdre beaucoup de vos visiteurs. 

Par contre, dans la stratégie BCPV, vous n’aurez pas de soucis au niveau de la fréquence du partage des articles sur votre blog. 

Dans cette stratégie, vous êtes invité à publier rapidement au début votre contenu phare. Ensuite, vous publiez de nouveaux articles quand il y a une nouvelle campagne de promotion en cours. Autrement dit, les différentes étapes de la stratégie BCPV sont :

  • Vous partagez vos premiers articles ;
  • Vous contactez vos partenaires ;
  • Une fois arrivés sur le blog, vos partenaires doivent trouver du contenu intéressant ;
  • Vous générez, par conséquent, des ventes ;
  • Vous publiez davantage de nouveaux articles dans le cadre d’une campagne publicitaire.        

Il est possible de continuer ainsi pendant des années, tant qu’il est toujours possible de nouer de nouveaux partenariats.

Privilégiez un contenu intemporel   

De temps en temps, vous aurez besoin de lancer un nouveau produit ou faire des changements sur un produit existant. Dans ce cas, il est possible de publier un nouveau contenu, un article ou une vidéo, sur votre blog relatif à ce nouveau produit et qui sera ajouté à votre contenu phare. 

En publiant le nouveau contenu sur votre blog, il est essentiel que vous fassiez en sorte qu’il soit aussi intemporel que possible. 

Quelques fois, vous ne pourrez pas faire autrement, s’il s’agit du lancement d’un nouveau produit vous serez obligé de demander les avis de vos clients, par conséquent ce n’est plus un contenu intemporel. 

Par contre, si vous faites la promotion d’un produit existant, vous pouvez créer un contenu qui met en avant les avantages de ce produit et à la fin vous insérez un lien qui mènera à votre offre. En optant pour cette technique, vous créez un contenu qui ne dépend pas de la date de sa publication. Essayez de faire en sorte que ces nouveaux articles soient intemporels en éliminant la mention des dates ou des éléments qui limitent leurs validités.

Jusqu’où aller sans mettre en danger la vente ?

Une question qui revient souvent en parlant du blogging est : jusqu’où est-il possible de publier des articles sans que les prospects pensent qu’ils ont fait le tour et qu’il est inutile d’acheter le produit ?

Cette crainte, en général, touche les entrepreneurs qui proposent des produits d’information hautement lié au contenu partagé sur le blog. En réalité, vous pouvez tout dire sur votre blog sans risquer la diminution de vos ventes. Il est même possible que vous augmentez vos ventes grâce au partage inconditionné du contenu sur le blog. 

Par contre, il faut éviter de tout dire à la fois, en rédigeant un long article qui résume tout le contenu d’un livre que vous comptez mettre en vente.

Il est recommandé de rédiger plusieurs articles traitant des points précis qui correspondent à des chapitres de votre livre. Au final, vous êtes certains que vous avez tout dit, mais vos lecteurs, mêmes les plus fidèles, ne passent pas suffisamment de temps pour consommer tout ce que vous avez publié sur votre site. 

Si un prospect lit tous vos articles et regarde toutes les vidéos que vous avez partagées sur votre blog, il s’agit d’un prospect qualifié qui finira absolument par l’achat de votre produit/service.

Il est important de garder à l’esprit que vous vendez deux éléments importants :

  • Un gain de temps : c’est plus rapide de passer par la solution que vous offrez que de chercher ailleurs ;
  • Une personnalité et des valeurs : si vous proposez votre contenu sous forme de différentes parties intéressantes, nombreuses et liées aux différents thèmes de votre activité, une catégorie de vos prospects se contentent de lire quelques articles et une autre catégorie préfèrent lire tout le contenu proposé. Cette dernière, achètera votre produit/service parce qu’elle achète principalement votre personnalité et vos valeurs.      

Comment trouver les idées des articles ?           

Je trouve mes idées d’articles en me posant les questions que personne n’ose se poser sur mon marché. Il s’agit de questions qui servent à simplifier un sujet complexe. Votre prospect, en général, en sait moins que vous sur votre produit/service, quel que soit le secteur d’activité. Si votre prospect sait autant que vous ou plus que vous, changez de métier.

Sinon, pensez à vous poser les suivantes :

  • Comment démystifier les croyances répandues sur votre marché ?
  • Comment décrire le problème vécu par le prospect ?  
  • Comment proposer une voie simple vers le résultat ?

Par exemple, si vous consultez des blogs qui traitent des sujets en relation avec le développement personnel, vous vous rendez compte que la majorité de ces blogs sont tenus par des blogueurs qui :

  • Cherchent tout simplement à gagner de l’argent ;
  • Partagent des connaissances superficielles et se valorisent en donnant des conseils ;  
  • Connaissent le sujet, mais ils n’ont pas forcément la structure.

Par contre, vous trouverez rarement des blogs qui sont capables de décrire le problème vécu par les prospects sans abuser ou qui proposent une voie simple vers le résultat. Pour la simple raison que personne n’a posé la question : qu’est-ce que les prospects veulent atteindre ?

Si je débutais un blog de développement personnel sur l’efficacité pour mieux s’organiser et devenir plus efficace, je commencerais d’abord par identifier les obstacles rencontrés par mon prospect qui veut atteindre un résultat et devenir plus organisé :

  • Il n’a pas eu le temps pour se former ;
  • Il a fait des tentatives qui n’ont pas abouti à des résultats ;
  • Il est freiné par son entourage.

En suivant cette stratégie, j’ai construit déjà trois idées d’articles. 

Ensuite, il est indispensable de proposer la voie simple qui permet à mon prospect d’atteindre un résultat rapidement.

En vous posant les mêmes questions que vos prospects, vous serez capable de vous démarquer de la concurrence.

Le secret pour bien démarrer votre blog

L

Dans cet article, je vais vous expliquer comment démarrer votre blog de la meilleure façon possible en utilisant la stratégie BCPV. 

La nomenclature de la stratégie BCPV est issue de l’abréviation de différents ingrédients fondamentaux de cette stratégie : le Blog, le Contenu, le Partenariat et les Ventes. 

Je vais définir cette stratégie en expliquant ses différentes parties et comment les exploiter pour démarrer votre blog.

Un site Web ou un Blog ?

Première question qui revient très fréquemment : est-ce que vous devriez avoir un site Internet ou un blog ? 

Personnellement, ma solution préférée, c’est d’avoir une page, aperçue comme étant un site Internet par vos prospects, gérée par un outil de blog. 

Un exemple concret, j’ai un site qui s’intitule Seduction By Night pour vendre des ateliers de séduction. Sur la page d’accueil de ce site, vous retrouvez une petite présentation au sujet de la drague, les témoignages et les messages de remerciement des clients, les cours en vidéos et un formulaire pour l’inscription à la newsletter. C’est un site classique qui vend des services, à savoir des séminaires et un produit physique qui est le DVD. 

La structure de cette page est semblable à celle d’un site classique, mais est réalisée à partir d’un outil de blog : WordPress. 

D’ailleurs, je vous recommande vivement cet outil quand vous démarrez votre blog, c’est l’outil le plus complet et le plus facile à utiliser. 

Donc ma recommandation, c’est de commencer par un blog et vous y insérez les éléments d’un site classique : la page d’accueil et les pages statiques. 

Reprenons l’exemple du site Seduction By Night, sur lequel j’ai distingué la page d’accueil des autres pages du blog. 

Je vous recommande d’utiliser des outils comme WordPress plutôt que d’autres outils conseillés habituellement comme les sites Builders ou Joomla, pour la simple raison que ces outils qui servent à créer des sites sont vraiment des usines à gaz. 

La majorité des entreprises n’ont pas besoin de beaucoup de pages et de différentes rubriques surtout s’il ne s’agit pas d’un site d’e-commerce.

Tout ce dont vous avez besoin pour lancer votre blog :

  • Une page d’accueil ;
  • Quelques pages statiques ;
  • Une page avec vos conditions générales et mentions légales ;
  • Une page qui vend votre produit phare ;        
  • Les éléments essentiels que vous devez mettre en place sur votre blog ;
  • Une page qui propose une inscription à la newsletter ;

Comment configurer la page d’accueil ?

Sur votre page d’accueil, vous choisissez si vous voulez afficher les derniers articles ou une page statique. 

Sur mon site Le Marketeur Français, je ne suis pas mon propre conseil, ma page d’accueil liste les derniers articles. La raison est qu’il est en cours de refonte et aussi parce qu’à la racine du site Le Marketeur Français, il y a une page statique comme il y avait un test technique mis en place sur le blog. 

Toutefois, le paramétrage optimal, c’est de configurer une page d’accueil statique qui présente ce que vous faites. Ensuite, vous créez une page vierge qui servira uniquement à représenter la page d’actualités qui aura la liste de vos derniers articles. 

J’ai consacré cette page dans mon site Le Marketeur Français pour présenter mes activités, mes services en tant que consultant pour les Lancements Orchestrés, les conditions nécessaires et le formulaire de contact.

Il est crucial que votre page d’accueil ait un but. D’une façon générale, ce but consiste à captiver le prospect. Cette page a comme rôle, d’inciter les visiteurs à insérer leurs coordonnées. La vente du produit est éventuellement parmi les buts de la page d’accueil.  

Sur la page d’accueil, il est indispensable d’insérer au moins un appel à l’action. Il est préférable de formuler cet appel à l’action d’une façon appropriée à chaque page afin de traduire l’objectif de votre page d’accueil.   

Comment concevoir un blog ?

Le premier critère essentiel dans la conception de votre blog consiste à la lisibilité. Erreur commise sur mon blog Seduction By Night, d’opter pour un fond noir avec une écriture blanche. Je recommande d’éviter ce choix de couleurs inversées parce qu’il rend votre contenu illisible. En revanche, une écriture de couleur foncée sur un fond clair est le meilleur choix à adopter pour la conception de votre blog. 

Pensez également à créer une charte graphique qui vous démarque des autres sites de votre secteur. En se basant sur les modèles existants pour créer votre site, vous créez la confusion à l’esprit du prospect. D’autre part, en copiant la conception d’un autre site, votre prospect vous jugera indigne de la confiance, particulièrement si ce site est proche de votre secteur d’activité.

De quoi allez-vous parler ?  

L’étape suivante consiste à développer votre plan d’attaque afin de définir les sujets qui seront abordés sur votre blog. 

À l’avance, je vous recommande de déterminer votre produit/service que vous voulez vendre. Certaines formations traitent ce sujet, citons Blogueur Pro d’Olivier Roland et Bloguer et gagner d’Aurélien Amacker. 

Sinon, si vous êtes membre de Séduire Le Client, vous aurez une formation vidéo concernant le blogging qui répond à ce type de questions.  

Ce sont les éléments de base indispensables pour le démarrage d’un blog qui vous servira de plateforme par la suite pour appliquer la stratégie BCPV. 

Comment tripler le trafic de votre blog avec le référencement naturel ?

C

Avoir un bon référencement est très important et aura des retombées positives sur votre activité. 

En effet, l’expérience d’Aurélien Amacker, auteur de plusieurs blogs, montre que l’utilisation de différentes techniques de référencement ont considérablement augmenté son trafic de visiteurs. 

Il a triplé les visites venant de Google. Ces visites sont gratuites, ce qui est un avantage énorme comparé à de la publicité payante. Il faut également noter que le référencement naturel portant un site à la première place des résultats d’une recherche, génère plus de visites que les trois sites placés en haut de page par le biais de la publicité payante. Aurélien insiste alors sur le fait que ce trafic généré tous les jours, mène à des inscriptions à ses newsletters ou même à des achats. 

Sur son blog Read me I’m famous, où il publie moins de 15 articles par an, il reçoit 1500 visites par jour dont 1000 venant des moteurs de recherche. 

En d’autres termes, si vous n’utilisez pas les bons mots-clés de référencement, vous pouvez perdre un tiers de vos visiteurs et donc de vos pouvoir de ventes, ce qui est absolument non négligeable.

Comment choisir les mots-clés ?

Avant de commencer il faut toutefois savoir sur quels mots-clés ou recherches vous souhaitez être positionnés, car c’est en écrivant ces mots-clés que le potentiel client va peut être atterrir sur votre site. 

En fonction de votre thématique, il faut alors penser aux bénéfices que le client cherche au travers de votre produit. 

Prenons l’exemple de Vincent, un coach sportif : être référencé sur le nom de son entreprise ne lui donnera rien, car tout d’abord aucun prospect ne le connaît. S’il s’était servi d’outils comme le Google Keyword Tool, il aurait alors vu que cette recherche, basée sur le nom de son entreprise, était apparue moins de dix fois par exemple et que se positionner dessus n’aurait donc aucune retombée sur son business. 

Il faut donc bien choisir ses mots.

Premièrement, si vous avez une activité locale vous pouvez vous référencer dessus : par exemple « coach sportif Saint Nazaire ». 

Deuxièmement, si votre offre est créée pour résoudre un problème, il faut réfléchir aux bénéfices qu’elle apporte : « comment perdre du poids », « remise en forme », « entraînement » etc. 

Ensuite, il faut savoir si ces mots-clés sont bien utilisés par des internautes. L’outil Google Keyword Tool est très simple d’utilisation et vous permettra justement de savoir combien de personnes par mois ont tapé ces mots, en précisant le langage à analyser et le pays ou zone de recherche. 

Aurélien précise qu’il faut choisir des mots-clés qui auront moins de 2000 recherches par mois, car au-delà le marché sera alors trop concurrentiel. Il faut savoir qu’un référencement sur une expression tapée plus de 1000 fois, donnera 500 nouvelles visites sur votre site ce qui est déjà beaucoup. Si une recherche apparaît ne serait-ce que 300 à 400 fois, si celle-ci est spécifique et qualifiée, elle sera alors très rentable. Notez que les effets de débordement peuvent être fréquents, donc ne vous positionnez pas sur une expression recherchée plus de 2000 fois car elle ne vous apportera pas pour autant 1000 visites supplémentaires.

Sachez également que si vous vous faites référencer sur « coach sportive Saint Nazaire », vous serez automatiquement référencé sur toutes les expressions s’en rapprochant, telles que « coach sportif près de Saint Nazaire » ou encore « dans la région de » etc…

Mon conseil est donc de se positionner sur 5 mots-clés principaux uniquement, cela sera suffisamment efficace et bénéfique à votre activité.

Pour aller plus loin, retrouvez d’autres précieux conseils d’Aurélien Amacker dans cet article : Augmenter votre chiffre d’affaires et vos revenus avec un blog.

Comment choisir la thématique de votre blog ?

C

Vous avez décidé de créer votre blog et vous voulez trouver le thème qui vous rend différent des autres ? Réveillez l’artiste qui sommeille en vous et laissez parler votre créativité !

Vous devez considérer votre blog comme une entreprise. Pour générer des revenus, il est impératif de choisir, dès le départ, la bonne idée.

Comme vos lecteurs fonctionnent comme tout le monde, ils chercheront à classer votre contenu dans un cadre bien défini. Ce classement ne dépend pas seulement du format de votre contenu, mais aussi de votre thématique. D’où la nécessité de traiter un thème unique et d’aborder de nouveaux sujets.   

En effet, un mauvais choix du thème de votre blog peut vous faire perdre beaucoup de temps et vous dégoûter de poursuivre l’aventure.  

Le choix de votre thématique provient du croisement de trois cercles selon Aurélien Amacker.

Choisir un sujet qui vous passionne !

Le blogging nécessite une implication et du temps ! 

Si vous choisissez un sujet que vous n’aimez pas, ce sera difficile de trouver la motivation pour travailler. La création de contenu pour votre blog présentera une tâche lourde et ennuyante. Pour réussir dans ce domaine, il est crucial de traiter des sujets que vous aimez.  

Faites vos recherches 

Votre blog doit parler d’un thème que vous maîtrisez. Même si vous n’avez pas une valeur ajoutée pour vos lecteurs n’ayez pas recours au copier/coller en utilisant des contenus existants. Dans ce cas, votre blog ne sera pas unique. Si à l’heure actuelle vous n’êtes pas expert sur un sujet, il suffit de faire vos recherches et lire des livres pour le maîtriser et créer votre contenu.

Il est important d’avoir des connaissances qui vous permettront de développer un contenu intéressant sur votre blog et à votre manière.

Pouvez-vous monétiser cette thématique ?

Il est inutile de créer un blog portant sur une thématique qui, à l’heure actuelle, ne crée pas un échange d’argent. Bien évidemment, c’est valable pour les blogs dont le but est de générer des revenus.

Il est recommandé de choisir une idée à partir de laquelle vous pouvez réaliser des ventes. Si vos lecteurs sont prêts à dépenser de l’argent pour acheter des produits et des services que vous allez proposer, c’est que vous avez bien choisi votre niche.

Prenons l’exemple d’une personne qui a créé un blog sur la prison. Les trois catégories qui peuvent être concernées par cette thématique :

  • Le prisonnier : il n’a pas d’argent à dépenser pour bénéficier de produit proposé.
  • Les gardiens : un sujet portant sur les manières de se protéger des agressions de prisonniers pourra les intéresser mais pas au point de dépenser de l’argent pour acheter le produit.
  • Les familles de prisonnier : c’est impossible de leur proposer une formation «  comment libérer un prisonnier » par exemple !

Il est clair que cette thématique ne peut pas générer de ventes, vu que le contenu proposé n’est pas monétisable : c’est un mauvais choix !

Votre critère dans le choix de la thématique de votre blog est la réponse à cette question : est-ce qu’il y a déjà un échange d’argent en cours sur ma thématique ?

Si la réponse est négative, il est meilleur de choisir une autre thématique.

En effet, vous ne pouvez pas créer le besoin chez vos lecteurs avec un blog. Vous pouvez, peut-être créer une envie étant donné que le besoin existe déjà.

A titre d’exemple, un blog qui s’intéresse aux iPhones me semble une bonne idée. L’iPhone est la combinaison de trois produits demandés sur le marché. Les gens dépensent de l’argent pour communiquer avec leurs proches, écouter de la musique ou définir une localisation à l’aide du GPS.

Certes, si vous prenez en considération ces trois conditions, vous serez capable de choisir une thématique convenable et monétisable pour votre blog. Mais selon moi, un autre point très important contribue à la réussite et à l’unicité de votre blog.

Ayez une présence physique 

Les visiteurs viennent sur votre blog pour le contenu mais ils n’y restent pas seulement pour ça. La raison pour laquelle les visiteurs s’attachent à votre blog c’est votre personnage.

Votre caractère et votre histoire uniques doivent se ressentir lorsqu’un visiteur entre sur votre blog. Ceci attire une audience fidèle et engagée envers vous. Une raison qui n’est pas forcément liée au contenu que vous présentez.

Il est conseillé de créer un lien personnel avec vos visiteurs. Imaginez que vous avez un proche qui vous invite régulièrement à des soirées, mais qu’il ne passe aucun moment avec vous lors de ces événements. Bien que la fête soit très bien organisée, l’absence de relation avec cette personne reste toujours désagréable. Après un certain temps, ces fêtes ne seront plus intéressantes et vous n’y assisterez plus.

Il s’agit du même concept pour votre blog et votre contenu, il peut être riche et bien présenté mais sans votre touche personnelle, il sera plat. La création de ce personnage donne de l’âme à votre blog et vous rend unique dans l’esprit de vos visiteurs.

Vaut-il mieux avoir un blog ou une Page Facebook ?

V

Un blog est absolument indispensable pour tout entrepreneur souhaitant faire connaitre ses produits sur le web
Un blog est absolument indispensable pour tout entrepreneur souhaitant faire connaitre ses produits sur le web

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs et 2,7 milliards de « Likes » par jour, Facebook est aujourd’hui le site internet le plus visité au monde, devant le géant Google. Le réseau social de Mark Zuckerberg est donc d’un intérêt crucial pour les entrepreneurs, leur donnant de la visibilité et leur permettant de communiquer en toute simplicité. Facebook peut-il pour autant se substituer à un blog classique ? La réponse à cette question est clairement « non » : le blog est votre « chez-vous », un espace que vous contrôlez pleinement, tandis qu’une page Facebook est seulement un outil le mettant en valeur.

(suite…)

Olivier Roland : le CONTRE-témoignage

O

Olivier Roland raconte comment il est passé de 300 euros par mois à 28 000 euros !
Olivier Roland raconte comment il est passé de 300 euros par mois à 28 000 euros !

Vous allez découvrir dans cette vidéo comment les coulisses des Lancements Orchestrés d’Olivier Roland !

Vous allez apprendre :

  • Quels outils simples Olivier Roland a utilisé pour son tout premier lancement (qui a rapporté 20 839 euros de ventes en une semaine..!)
  • Le « contre-témoignage » choquant d’Olivier sur ses Lancements Orchestrés 🙂
  • Les conseils d’Olivier si vous démarrez, pour que votre premier lancement soit un succès !

(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

BLOG AGIR ET REUSSIR, blog agir reussir, agir et reussir, agir et réussir, agir et réussir, olivier roland blog, agir et réussir, agir et reussir, agir et reussir, agir et réussir

8 éléments clefs qui propulseront votre blog vers le succès

8

comment propulser un blog vers le succès
Les blogueurs qui réussissent le plus et le plus vite sont ceux qui s’entraident.

Vous pouvez lire tous les conseils de blogging du monde, aucun ne comptera tant que vous ne passerez pas à l’action.

Pour avoir du succès avec un blog, vous devez concentrer vos efforts sur des actions efficaces : voici  donc 8 conseils pour un blog rentable et efficace !

1) Collecter les emails de vos visiteurs :

Si vous ne le faites pas vous ratez l’outil le plus puissant pour ramener des visiteurs ou des clients vers votre site ou blog. Avec une liste vous deviendrez de moins en moins dépendant de sources externes de traffic et pourrez intéragir plus facilement avec votre audience.

1) Créez vous un compte sur Mailchimp, qui reste gratuit jusqu’à une liste de 2000 emails.
2) Placez votre “opt-in form” sur votre blog.
3) Offrez un cadeau gratuit pour inciter les gens à s’inscrire.

N’attendez pas pour mettre cela en place. Plus tôt vous le ferez, plus vite votre liste grandira. Il vous faut maintenant une autre liste, tout aussi importante :

(suite…)

Sujets abordés dans cet article :

Agir et réussir, agir et r, noms des marketeurs, quels sont les blogs qui ont le plus de succès?, affiliation francais, video blogueur pro, webentrepreneur, Blog : olivier Roland Agir et réussir, 8 éléments propulseront votre vers le succès, agir et réussir

À propos de Sébastien

(Le Marketeur Francais : Biographie)Sébastien, surnommé "Le Marketeur Français", est consultant en stratégie marketing, spécialisé dans la croissance explosive des petites entreprises.

/* ]]> */